Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hier3dvf.com - Actualité quotidienne

La réalisatrice et peintre Marie Larrivé s’expose à la Galerie Miyu

Par Shadows

Nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer les travaux de Marie Larrivé, artiste issue des Arts Décoratifs. Son travail de réalisatrice l’a en effet amenée à travailler sur plusieurs courts-métrages et clips en stop-motion ou animation 2D.

Dès aujourd’hui et jusqu’au 23 février, Marie Larrivé expose un autre pan de son travail : vous pouvez découvrir ses peintures à la Galerie Miyu, située à Paris et entièrement centrée sur les auteurs de cinéma d’animation. En outre, des projections-rencontres sont prévues au même endroit avec la réalisatrice les 22 et 23 février à 16 heures : l’approche se veut informelle et ne nécessite pas d’inscription. L’occasion, donc, de découvrir l’univers de Marie Larrivé dans sa globalité.

Pour plus d’informations, on se rendra sur le site de la Galerie Miyu, située au 4 rue d’Enghien, 75010 Paris.

L’article La réalisatrice et peintre Marie Larrivé s’expose à la Galerie Miyu est apparu en premier sur 3DVF.

Doggie Corgi : un peu de détente entre chiens, ASMR et animation

Par Shadows

Le studio Goindol, basé en Corée du Sud, s’est lancé ces derniers mois dans un sympathique projet de vidéos relaxantes mettant en scène plusieurs chiens : un corgi et ses amis. Boucles d’animation, sons d’ambiance, la série de vidéos surfe sur la mode de l’ASMR (ces sons censés provoquer de douces sensations de détente). Les décors soignés sont également au coeur du charme de l’ensemble.

En voici une petite sélection ; on trouvera sur la chaîne Youtube davantage de contenus, mais aussi des timelapses montrant la création des décors.

L’article Doggie Corgi : un peu de détente entre chiens, ASMR et animation est apparu en premier sur 3DVF.

Phoenix FD 4.0 : découvrez les nouveautés du simulateur de fluides, fumée et feu

Par Shadows

Chaos Group présente un webinar d’un peu plus d’une heure autour de la version 4.0 de Phoenix FD, sa solution de simulation de fluides liquides et gazeux (eau, fumée, feu, etc) pour Maya et 3ds Max.

Notez que des versions d’essai du produit sont disponibles, de même que les scènes utilisées dans le webinar (via la description de la vidéo sur Youtube) : vous pouvez donc expérimenter sur votre propre machine les éléments présentés.

L’article Phoenix FD 4.0 : découvrez les nouveautés du simulateur de fluides, fumée et feu est apparu en premier sur 3DVF.

IAMAG Industry Talks : ILM, Illumination, Framestore et bien d’autres début mars à Paris

Par Shadows

Du 7 au 8 mars 2020 se tiendra a Forum des Images, à Paris, la nouvelle édition des Industry Talks organisés par IAMAG.

Goro Fujita

Le concept : le temps d’un week-end, des conférences, ateliers et démonstrations en compagnie de grands noms du cinéma et du jeu vidéo. ILM, Axis, Illumination, Framestore, Realtime, Aaron Sims, James Paick, Pascal Campion, Allan McKay, Goro Fujita font partie des studios et artistes déjà annoncés.

Jonathan Opgenhaffen – Framestore Art Director

En outre, des activités annexes sont prévues : VR, dessin en direct, stands d’entreprises (Adobe, Oculus, Wacom). Pour les personnes en recherche d’emploi, des séances recrutement sont aussi prévues.

Pour plus de détails, on se rendra sur la page de l’évènement et dans la billetterie. Les masterclasses également proposées durant la semaine sont déjà complètes, mais il reste donc des places pour ces Talks du week-end. Attention, les billets sont à acheter avant le 29 février.

Pablo Dominguez – ILM

L’article IAMAG Industry Talks : ILM, Illumination, Framestore et bien d’autres début mars à Paris est apparu en premier sur 3DVF.

PlantCatalog : une collection de plantes botaniquement correctes à découvrir

Par Shadows

E-On annonce le lancement de PlantCatalog, un ensemble de plantes (arbres, buissons, herbes, fleurs…) utilisables pour tous vos projets, du jeu vidéo aux VFX en passant par l’architecture.

L’éditeur insiste sur la volonté de proposer des éléments réalistes et personnalisables ; 60 espèces sont disponibles à l’heure actuelle (59 en haute définition, 34 en basse définition et 20 pour le temps réel). D’autres seront ajoutées chaque trimestre.
Les plantes étant procédurales, il est possible de les personnaliser ; un élément qui permet d’ailleurs à E-On de proposer des presets variés (plusieurs stades de croissance, variation saisonnière et même santé). Enfin, le support du vent est au programme.

E-On oblige, ces plantes sont nativement gérées par les logiciels Vue et PlantFactory. Les modèles pourront également être utilisés sous Unreal, Unity, Max, Maya, Blender, C4D, Modo, ZBrush, etc.

PlantCatalog est disponible sous forme d’abonnement annuel, en deux déclinaisons : la plus chère dispose de tous les outils d’export et plugins d’import. Outre la page produit, une FAQ vous donnera plus de détails.

Voici pour finir un aperçu vidéo de quelques plantes et du système de personnalisation.

L’article PlantCatalog : une collection de plantes botaniquement correctes à découvrir est apparu en premier sur 3DVF.

Project Lavina disponible en test : Chaos Group voit l’avenir en raytracing temps réel

Par Shadows

Nous vous l’avions annoncé cet été lors du SIGGRAPH, il a depuis été lancé en version beta : voici Lavina, futur produit de l’éditeur Chaos Group (bien connu pour son moteur V-Ray).

Le concept : un outil permettant de manipuler et explorer les scènes V-Ray en temps réel et en raytracing, grâce aux cartes graphiques NVIDIA RTX.

Au vu des fonctions mises en avant, on peut y voir une solution de visualisation, par exemple pour des visites virtuelles. Reste à voir quelles sont les ambitions de Chaos Group à moyen et long terme : le positionnement du produit pourra évidemment évoluer.

Pour l’heure, si vous souhaitez tester le logiciel il vous faudra disposer d’une licence V-Ray Next Render, de Windows 10 (1809 ou plus récent), d’une carte graphique NVIDIA RTX (Lavina en supporte même jusqu’à deux, mais pas plus) et d’un driver NVIDIA 419 ou plus récent. Enfin, il vous faudra au moins autant de RAM que de mémoire GPU.

L’article Project Lavina disponible en test : Chaos Group voit l’avenir en raytracing temps réel est apparu en premier sur 3DVF.

The Witcher : Cinesite dévoile l’outil employé pour simuler les foules de la série

Par Shadows

A découvrir sur le site de l’éditeur Tool Chefs, une interview de Gina Pentassuglia (Senior Crowd TD) du studio Cinesite. Elle explique comment son équipe et elle ont réussi à créer les foules de la série The Witcher.

L’équipe n’a pas utilisé une solution telle que Golaem ou Massive, et a préféré employer Atoms Crowd de Tool Chefs. Gina Pentassuglia précise que sur 16 plans de foule, le plus difficile se situe dans le premier épisode, lorsque deux armées entières se font face avec armes variées, chevaux et drapeaux. Elle souligne l’intégration aisée dans le pipeline du studio, et précise qu’Atoms Crowd lui semble aussi puissant que la solution propriétaire qu’elle a utilisée par le passé (chez MPC, elle avait notamment travaillé sur les foules du Roi Lion et World War Z).

Notez que Progiss, partenaire de 3DVF, est revendeur de la solution Atoms Crowd, que vous pouvez donc retrouver dans la boutique 3dvf.fr en location au mois, trimestre ou à l’année.
Atoms Crowd est par ailleurs gratuit dans sa version éducation, destinée aux écoles et formations.

L’article The Witcher : Cinesite dévoile l’outil employé pour simuler les foules de la série est apparu en premier sur 3DVF.

Aurore Valat-Marty, artiste 3D

Par Shadows

Découvrez les travaux de l’artiste Aurore Valat-Marty, qui a notamment eu l’occasion de travailler sur le cloth du film Croc-Blanc et en tant qu’artiste 3D chez Iconem, entité spécialiste du patrimoine que nous avions eu l’occasion d’interviewer. Elle cherche désormais à poursuivre sa carrière en tant qu’environment artist dans le jeu vidéo.

L’article Aurore Valat-Marty, artiste 3D est apparu en premier sur 3DVF.

Xilam et Cube Creative finalisent leur rapprochement

Par Shadows

En juin dernier, nous annoncions que Xilam Animation, producteur et distributeur de contenus animés, entrait en négociations avec le studio Cube Creative en vue de racheter la majorité des parts de l’entité.

Xilam Animation annonce désormais avoir finalisé cette transaction, et possède donc 50,1% du capital et des droits de vote de Cube Creative.

Du côté de Xilam, cette acquisition permet au groupe de poursuivre sa croissance mais aussi de mettre la main sur une équipe dont le talent n’est plus à démontrer.
Nous en profitons pour republier le communiqué dévoilé lors de l’annonce des négociations, dans lequel

Xilam Animation (Code ISIN : FR0004034072, Mnémo : XIL), société indépendante de production et de distribution de programmes d’animation, annonce aujourd’hui entrer en négociations exclusives pour l’acquisition de 50,1% du capital et des droits de vote de CUBE CREATIVE, société française de production d’animation en images de synthèse et en 3D.

En ligne avec sa stratégie d’accélération des productions d’animation en 3D et images de synthèse, Xilam se dotera par cette opération d’une équipe de talents unique, experte sur ces technologies de pointe, au positionnement et à l’image de marque solidement ancrés dans le marché. Ce projet de rapprochement permettra à Xilam de poursuivre la croissance de ses livraisons de programmes d’animation et de l’accélérer à moyen-terme.

Marc du Pontavice, Président Directeur Général de Xilam, commente : « Ce premier projet d’acquisition s’inscrit pleinement dans notre plan de développement et renforcera notre avance stratégique grâce à un savoir-faire unique en images de synthèse. L’excellente réputation des équipes de Cube Creative s’est construite par leur créativité, leur adaptabilité et leur maîtrise parfaite des dernières technologies. Nous sommes impatients d’évoluer à leurs côtés pour contribuer à produire nos succès mondiaux de demain. »

Fondé en 2002 et basé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Cube Creative est un studio intégré de production de films d’animation en images de synthèse qui œuvre sur un nombre très varié de formats : court-métrages, vidéo-clips, spots publicitaires, films « grands formats » en relief, séries et longs métrages. Elle compte parmi ses clients des marques célèbres comme Cartier, Lu, Total, Kelloggs ou encore Skoll, des parcs d’attraction, mais aussi les grandes chaînes de télévision française. Cube Creative développe avec succès depuis quelques années des productions propriétaires telles que les séries Athleticus (diffusée sur Arte), Kaeloo (sur Canal+, Teletoon+, C8), ou encore Tangranimo (en cours pour France télévisions) et Pfffirates (en cours pour TF1). Elle dispose par ailleurs de nombreux projets de qualité en développement.

L’opération, dont le paiement est prévu en numéraire, sera réalisée sur le modèle entrepreneurial, privilégié par Xilam Animation. Les fondateurs dirigeants détiendront post-opération 49,9% du capital et demeureront totalement opérationnels. En s’associant à Xilam, Cube Creative, dont le chiffre d’affaires moyen sur les trois derniers exercices est d’environ 5 M€, bénéficiera de la réputation éditoriale comme de la puissance commerciale de Xilam en France et à l’international, de son accès privilégié aux plateformes numériques, ainsi que de son savoir-faire en matière de marketing online.

Xilam et Cube Creative entendent conclure cette opération avant la fin de l’année pour une pleine intégration dans les comptes de Xilam en 2020.

Lionel Fages, cofondateur de Cube Creative, conclut : « Au moment où les équipes de Cube Creative s’apprêtent à réussir leur pari en ajoutant au métier de prestataire haut de gamme celui orienté autour de la création d’IP et de la production déléguée, nous sommes fiers et enthousiastes de rejoindre le groupe Xilam Animation qui nous apportera sa forte expertise tant éditoriale que commerciale du marché mondial. Nos équipes et talents seront très complémentaires et nos savoir-faire rassemblés permettront au groupe d’être encore plus innovant dans la production et de franchir ensemble de nouveaux caps. »

L’article Xilam et Cube Creative finalisent leur rapprochement est apparu en premier sur 3DVF.

Gabriel Soares dévoile son travail de color key sur Klaus

Par Shadows

Le concept artist et modeleur 3D Gabriel Soares a publié une partie de son travail de color keying pour le film d’animation Klaus. Il a travaillé sous la direction artistique de Florian Aupetit.
Rappelons que nous vous avons déjà proposé un aperçu des coulisses de ce long-métrage réalisé par Sergio Pablos, au travers d’une interview des Films du Poisson Rouge sur le texturing et le développement d’outils de lighting.

L’article Gabriel Soares dévoile son travail de color key sur Klaus est apparu en premier sur 3DVF.

Black Ink passe en version 2020 : quoi de neuf ?

Par Shadows

L’éditeur Bleank annonce le lancement de Black Ink 2020, nouvelle version majeure de sa solution de peinture numérique.

La principale avancée est sans conteste le nouveau layer editor, qui gère davantage de calques et propose un nouveau système nodal. De quoi travailler de façon non destructive avec des fonctions puissantes.

En pratique, on peut désormais utiliser un nombre “illimité” de calques et ces derniers peuvent faire jusqu’à 64 000 pixels de côté.

Outre ces avancées, Black Ink 2020 propose de nouvelles brosses, une meilleure gestion de la colorimétrie ou encore la possibilité de faire une recherche dans les préférences.

La mise à jour est gratuite pour les personnes disposant déjà d’une licence. Rappelons enfin que Black Ink est compatible Windows et est proposé à un tarif relativement abordable pour ce type de produit.

L’article Black Ink passe en version 2020 : quoi de neuf ? est apparu en premier sur 3DVF.

Rencontre avec Juan Pablo de la Rosa, artiste FX

Par Shadows

Un nouvel épisode du podcast audio CGWhy est disponible. Au programme : une interview de Juan Pablo de la Rosa, artiste issu de Colombie qui a fait ses études à MoPA et depuis entré dans le studio Dwarf.
L’interview revient essentiellement sur son travail en tant qu’artiste FX.

L’article Rencontre avec Juan Pablo de la Rosa, artiste FX est apparu en premier sur 3DVF.

Abound Labs : le scan 3D devient un jeu d’enfant

Par Shadows

L’entreprise Abound Labs a mis en ligne un aperçu vidéo de sa future application de scan 3D ; l’outil permet de numériser et texturer des surfaces en temps réel à l’aide d’un iPhone récent.

Voici le résultat :

Progress update on our capture app. Still a little glitchy and has plenty to fix (e.g. loop closure, floating fragments) but it's coming together. pic.twitter.com/ylXBU8NJbd

— Abound Labs (@aboundlabs) December 16, 2019

Si certains éléments sont perfectibles, le résultat est très prometteur. Abound Labs précise que la portée est de 4 mètres, avec un traitement 100% local sur le téléphone et la possibilité d’exporter le tout aux formats OBJ ou USDZ.

L’application, encore non publique, devrait sortir l’an prochain. En coulisses, Abound Labs s’appuie sur son propre SDK, justement spécialisé dans la capture spatiale.

D’autres vidéos mises en ligne récemment montrent notamment les maps de profondeur générées :

Latest depth maps produced by the Abound SDK. pic.twitter.com/f57uNjIXc8

— Abound Labs (@aboundlabs) December 16, 2019

Tim Field, fondateur d’Abound Labs, avait par ailleurs montré cet été quelques idées intéressantes : isolation des humains via ARKit, utilisation du mapping spatial pour créer une démo physique.

People segmentation & depth using #ARKit3 pic.twitter.com/xLzr7ty1bZ

— Tim Field (@nobbis) June 4, 2019

A demo from my last talk: occlusion, physics, and shadows for mobile AR using spatial mapping from @aboundlabs. pic.twitter.com/hWTdGFS0wb

— Tim Field (@nobbis) May 26, 2019

Vous l’aurez compris : si pour l’heure Abound Labs propose surtout un SDK pour les développeurs qui souhaitent incorporer du mapping spatial dans leurs application, l’entreprise a manifestement des idées intéressantes en tête, et mérite donc d’être suivie. Nous aurons évidemment l’occasion d’en reparler lors de futures annonces.

L’article Abound Labs : le scan 3D devient un jeu d’enfant est apparu en premier sur 3DVF.

Créez un arbre stylisé avec SpeedTree

Par Shadows

Adrien Lambert, en poste chez ILM, a mis en ligne un nouveau tutoriel vidéo. Vous y découvrirez comment créer un arbre stylisé à l’aide du logiciel SpeedTree.

L’article Créez un arbre stylisé avec SpeedTree est apparu en premier sur 3DVF.

SATIS-Screen4All 2019 : animation française, exportations – le point sur le marché

Par Shadows

A l’occasion du SATIS-Screen4All, une conférence était l’occasion de revenir sur l’animation française et ses liens avec l’étranger :

Le savoir-faire français dans l’animation s’exporte. Quelles sont les tendances ? Les opportunités ? Les risques ? Nous avons invité des Français expatriés à l’étranger, ainsi que des sociétés d’animation en France qui produisent pour des clients étrangers. Les échanges étaient… animés !

Etaient présents : Rémi Brun de Mocaplab, Frantz Delbecque de Blue Spirit Production et enfin Lionel Fages de Cube Creative. La modération a été assurée par François Abbe.

Cette conférence est désormais visible en ligne :

L’article SATIS-Screen4All 2019 : animation française, exportations – le point sur le marché est apparu en premier sur 3DVF.

Concept arts pour Playmobil, le film, par Yann Boyer

Par Shadows

Si le film Playmobil fait un flop aux USA, il n’en reste pas moins que de nombreux artistes ont mis tout leur talent dans le projet. C’est notamment le cas de Yann Boyer, qui avait en 2017 créé des concepts arts pour le projet sous la supervision de Julien Rossire et Rémi Salmon, pour ON Animation.

Il nous présente aujourd’hui une partie de son travail :

L’article Concept arts pour Playmobil, le film, par Yann Boyer est apparu en premier sur 3DVF.

Débuts désastreux pour le film Playmobil aux USA

Par Shadows

Le week-end de lancement d’un film est crucial : en dehors de cas particuliers (films à petit budget dont la distribution s’appuie sur le bouche à oreille, par exemple) il s’agit bien souvent d’un très bon moyen de prédire le succès global d’un long-métrage.
Dans ces conditions, le score de Playmobil Le Film aux USA ce week-end a tout d’un désastre. Le film n’a rapporté que 656 530$ sur place, bien loin des projections de spécialistes (2 à 3 millions) pourtant déjà décevantes et malgré plus de 2300 salles dédiées.

Au total, le film a rapporté à peine plus de 13 millions de dollars dans le monde, et a déjà épuisé plusieurs marchés importants. Le budget de production, lui, serait de l’ordre de 75 millions.
Sauf retournement de situation jamais vu, le film s’achemine donc vers un bilan très déficitaire.

Le pari initial semblait pourtant intéressant : au vu de l’énorme succès de La Grande Aventure Lego, un film s’appuyant sur d’autres jouets animés avait du potentiel. Le problème : les audiences se sont rapidement lassées, comme l’ont montré les suites du film Lego qui n’ont pas su rapporter autant que le premier opus.

Outre cet essoufflement, les choix artistiques retenus par le réalisateur Lino DiSalvo et le studio On Animation n’ont su convaincre ni la critique ni le grand public qui a vu le film : une bonne dose d’humour et d’univers différents à la Grande Aventure Lego, une trame scénaristique centrée sur une soeur et son frère projetés dans un univers de jouets qui évoque certains longs-métrages des années 90, et enfin plusieurs chansons de qualité très inégale. Enfin, de nombreuses critiques ont évidemment fait la comparaison avec La Grande Aventure Lego, au détriment de Playmobil.

L’article Débuts désastreux pour le film Playmobil aux USA est apparu en premier sur 3DVF.

Free Player : Ryan Reynolds de retour sur grand écran et dans un jeu vidéo

Par Shadows

La Fox dévoile une première bande-annonce pour Free Guy, traduit en Free Player pour la France. L’histoire d’un personnage heureux de vivre une vie de routine dans un monde pourtant rempli de criminels. Notre personnage principal va découvrir qu’il est en fait un personnage non joueur dans un jeu vidéo en ligne : Free City.

Quelque part entre La Grande Aventure Lego (jusqu’à la présence d’une co-héroïne badass), Les Mondes de Ralph et Matrix, ce film de Shawn Levy nous propose donc de plonger dans un jeu vidéo plus vrai que nature. La bande-annonce nous promet une avalanche d’humour et d’action, reste à savoir si le film aura également quelque chose à dire sur le medium jeu vidéo.

Digital Domain, Lola Visual Effects, Mammal Studios, Raynault VFX et Scanline VFX sont impliqués dans l’aventure, prévue pour l’été 2020.

L’article Free Player : Ryan Reynolds de retour sur grand écran et dans un jeu vidéo est apparu en premier sur 3DVF.

John Goodman vous invite à replonger en enfance dans une ferme de jouets

Par Shadows

A l’approche des fêtes de fin d’années, les fabricants de jouets redoublent d’imagination pour capter l’attention du public. La marque Fisher Prince a donc fait appel à l’acteur John Goodman pour nous inviter à retomber en enfance.

Celui-ci se promène au coeur d’une surprenante ferme de jouets, créée à l’aide du talent du studio VFX Blacksmith. Celle-ci nous propose du même coup de découvrir les coulisses du projet.
Voici donc le spot final puis le breakdown :

L’article John Goodman vous invite à replonger en enfance dans une ferme de jouets est apparu en premier sur 3DVF.

Image Engine dévoile une bande démo riche en simulations

Par Shadows

Le studio Image Engine nous offre une compilation de ses derniers projets cinéma, avec une nouvelle bande démo centrée sur les FX et simulations. Au menu, donc : du feu, de l’eau et des destructions.

L’article Image Engine dévoile une bande démo riche en simulations est apparu en premier sur 3DVF.

EmberGen : “le simulateur de fluides le plus rapide du monde” arrive en alpha

Par Shadows

Nous vous le présentions l’été dernier alors qu’il ne se montrait que sous forme d’aperçus vidéo, le voici désormais disponible en version alpha. EmberGen, proposé par JangaFX, est un simulateur de fluides spécialisé dans le feu, la fumée et les explosions.

Concrètement, EmberGen permet de travailler en temps réel et d’exporter, au choix, flipbooks, séquences d’images et volumes VDB.

L’outil permet de travailler en temps réel et se destine à deux secteurs distincts :
– le jeu vidéo, tout d’abord, via l’export de séquences d’images et flipbooks. Attention, à ce stade aucun export volumétrique pour un usage temps réel n’est implémenté : cette fonction est néanmoins prévue à terme ;
– le cinéma, ensuite. Pour ce domaine, EmberGen permet l’export VDB, PONG, TGA et EXR, selon que vous souhaitiez séquences d’images ou volumes. L’éditeur souligne que sa rapidité peut être un atout en prévisualisation, et que l’outil pourra néanmoins aussi, bien entendu, utilisé pour créer les simulations finales.
A terme, EmberGen devrait proposer davantage de fonctions pour cette industrie, avec par exemple des exports alembic et la gestion des collisions avec des meshes importés.

Compatible AMD et NVIDIA, EmberGen nécessite l’équivalent d’une carte GTX 1060 au minimum.

Le site officiel vous permettra de demander un accès à l’alpha. De quoi vérifier par vous-mêmes si l’affirmation de l’éditeur, selon laquelle son outil est le simulateur de fluides le plus rapide du monde, est belle et bien respectée en pratique.
Notez également que les tarifs finaux du produit sont déjà annoncés.

L’article EmberGen : “le simulateur de fluides le plus rapide du monde” arrive en alpha est apparu en premier sur 3DVF.

Rivière, cascade, plage : une formation avancée pour maîtriser Phoenix FD

Par Shadows

RedefineFX Propose une formation payante autour de l’outil Phoenix FD, qui permet de simuler de nombreux types de fluides.
En pratique, la formation se concentre sur l’eau et en particulier les simulations de grande taille : navire en pleine mer, chute d’eau, vagues sur une plage…

Le tout est compatible avec Phoenix FD 3 et 4.

L’article Rivière, cascade, plage : une formation avancée pour maîtriser Phoenix FD est apparu en premier sur 3DVF.

Klaus : quelques bandes démo pour découvrir les coulisses

Par Shadows

Les premières bandes démo d’artistes ayant travaillé sur le somptueux film d’animation Klaus arrivent en ligne. Centrées sur l’animation et le cleanup, elles vous donneront un aperçu des coulisses du long-métrage.

Si vous avez également travaillé sur ce film (et plus généralement, pour les artistes souhaitant nous envoyer leurs bandes démo), n’hésitez pas à nous écrire sur contact@3dvf.com : nous serons ravis de relayer vos bandes démos et concepts !

– Andrew Chesworth :

– Ole Christian Løken :

– Jorge Duran :

– Santiago Riscos :

– Harald Jensen M. :

L’article Klaus : quelques bandes démo pour découvrir les coulisses est apparu en premier sur 3DVF.

Houdini 18 disponible, avec Solaris et Karma

Par Shadows

Après avoir multiplié annonces et présentations, SideFX met aujourd’hui à disposition la version 18 de Houdini.

Rappelons les deux avancées phares de cette mise à jour :
– Solaris, un contexte de lookdev, layout et lighting s’appuyant sur la technologie open source USD (Universal Scene Description) développée par Pixar ;
– Karma Render, un nouveau moteur de rendu s’appuyant sur Hydra qui s’intègre à l’environnement Solaris.

Outre ces deux éléments, Houdini 18 propose évidemment des améliorations pour les destructions, effets pyrotechniques et des optimisations variées.

Houdini se décline pour rappel en différentes versions Core, FX, Indie. Pour l’apprentissage, Houdini Apprentice (gratuit) est aussi disponible, avec une restriction sur la résolution des rendus et un watermark.

Rappelons enfin que notre partenaire Progiss est revendeur Houdini, que vous pourrez donc retrouver dans la boutique 3DVF.fr.

L’article Houdini 18 disponible, avec Solaris et Karma est apparu en premier sur 3DVF.

Masterclass VJing et video mapping avec Cosmo AV, le 5 octobre

Par Shadows

Cosmo AV, société spécialisée dans le video mapping, organise un double évènement le 5 octobre prochain.

Tout d’abord, une masterclass sur le VJing en compagnie de spécialistes du domaine : LeCollagiste, Dothy Moroders et Pedro Zaz.
Au menu : « la construction d’un set VJ, VJing et mapping monumental, Full dome VJ, l’approche musicale du VJing… », bref, de quoi saisir tous les enjeux de cette pratique, sur le plan artistique et technique.
Cette masterclass débutera à 14h30 dans les locaux de Cap Digital, à Paris ; elle est gratuite mais les inscriptions sont obligatoires, les places étant limitées.

Plus tard dans la journée, place au grand spectacle : dans le cadre de la Nuit Blanche 2019, et en partenariat avec le Kilowatt, Cosmo AV a prévu un spectacle sur la centrale électrique de Vitry sur Seine (accessible depuis paris en transports en commun) avec affrontement de quatre artistes VJ. La soirée se poursuivra en musique et autour de diverses festivités et surprises. C’est évènement est en entrée libre.

Voici pour finir la dernière bande démo de Cosmo AV, qui vous donnera une bonne idée des capacités techniques et artistiques de l’équipe :

L’article Masterclass VJing et video mapping avec Cosmo AV, le 5 octobre est apparu en premier sur 3DVF.

❌