Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Fonds d’Aide au Jeu Vidéo (FAJV) : date limite de dépôt des dossiers le 19 octobre 2018, alors dépêchez-vous !

Par : greg

Si vous souhaitez déposer un dossier de demande d’aide à la dernière session de 2018 vous devrez le faire au plus tard le vendredi 19 octobre 2018 (date limite de réception par le CNC*) Le fonds d’aide au jeu vidéo (FAJV) soutient la création et l’innovation dans le secteur du jeu vidéo. Cofinancé par le … Continuer la lecture de Fonds d’Aide au Jeu Vidéo (FAJV) : date limite de dépôt des dossiers le 19 octobre 2018, alors dépêchez-vous !

Fonds d’Aide au Jeu Vidéo (FAJV) : date limite de dépôt des dossiers le 19 octobre 2018, alors dépêchez-vous !

Par : greg

Si vous souhaitez déposer un dossier de demande d’aide à la dernière session de 2018 vous devrez le faire au plus tard le vendredi 19 octobre 2018 (date limite de réception par le CNC*) Le fonds d’aide au jeu vidéo (FAJV) soutient la création et l’innovation dans le secteur du jeu vidéo. Cofinancé par le … Continuer la lecture de Fonds d’Aide au Jeu Vidéo (FAJV) : date limite de dépôt des dossiers le 19 octobre 2018, alors dépêchez-vous !

Le code source du jeu Monopoly

Par : greg

Hasbro vient d’annoncer que le code source (C/C++) de son jeu de Monopoly (2000) est désormais disponible (l’archive fait 27 Mo). Il est toujours intéressant d’étudier le code source des certains jeux, même anciens, quand on étudie le développement de jeux vidéo, même si on est loin des jeux qu’on peut réaliser avec les moteurs … Continuer la lecture de Le code source du jeu Monopoly

Le code source du jeu Monopoly

Par : greg

Hasbro vient d’annoncer que le code source (C/C++) de son jeu de Monopoly (2000) est désormais disponible (l’archive fait 27 Mo). Il est toujours intéressant d’étudier le code source des certains jeux, même anciens, quand on étudie le développement de jeux vidéo, même si on est loin des jeux qu’on peut réaliser avec les moteurs … Continuer la lecture de Le code source du jeu Monopoly

LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Par : greg

Connaissez-vous l’histoire du papa de Space Invader et tout le bordel que cela a créé au Japon ? La chaîne de P.A.U.L a réalisé dernièrement un petit documentaire (22 min) très intéressant sur le sujet. Je vous l’introduis et j’espère que cela vous donnera envie de le regarder. De 1968 à 1973, Nishikado perd son … Continuer la lecture de LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Par : greg

Connaissez-vous l’histoire du papa de Space Invader et tout le bordel que cela a créé au Japon ? La chaîne de P.A.U.L a réalisé dernièrement un petit documentaire (22 min) très intéressant sur le sujet. Je vous l’introduis et j’espère que cela vous donnera envie de le regarder. De 1968 à 1973, Nishikado perd son … Continuer la lecture de LE PÈRE DU JEU VIDÉO JAPONAIS — NISHIKADO

Patreon: membre VIP et Consulting privé

Par : greg

Hello à tous.  Comme je reçois des demandes fréquentes de consulting ou de développements ponctuels, mais que parmi ces derniers, il y a pas mal de petits projets, des demandes ponctuelles d’aide, etc. — et que cela m’ennuie d’établir un contrat et une facture juste pour cela (et tous les AR qui vont avec)… Bref, … Continuer la lecture de Patreon: membre VIP et Consulting privé

Patreon: membre VIP et Consulting privé

Par : greg

Hello à tous.  Comme je reçois des demandes fréquentes de consulting ou de développements ponctuels, mais que parmi ces derniers, il y a pas mal de petits projets, des demandes ponctuelles d’aide, etc. — et que cela m’ennuie d’établir un contrat et une facture juste pour cela (et tous les AR qui vont avec)… Bref, … Continuer la lecture de Patreon: membre VIP et Consulting privé

DIRTY BOMB, le making of

Par : greg

Je vous propose aujourd’hui une présentation de la conception du jeu Dirty Bomb et un accès aux différents documents supports de celle-ci: le Game design, l’Artbook et l’Original Soundtrack (OST). Avant la montée en puissance de Kickstarter, Splash Damage a lancé une campagne de financement participatif pour Dirty Bomb. Les récompenses pour les “fondateurs”, personnes ayant … Continuer la lecture de DIRTY BOMB, le making of

DIRTY BOMB, le making of

Par : greg

Je vous propose aujourd’hui une présentation de la conception du jeu Dirty Bomb et un accès aux différents documents supports de celle-ci: le Game design, l’Artbook et l’Original Soundtrack (OST). Avant la montée en puissance de Kickstarter, Splash Damage a lancé une campagne de financement participatif pour Dirty Bomb. Les récompenses pour les “fondateurs”, personnes ayant … Continuer la lecture de DIRTY BOMB, le making of

La formation de Will Wright sur le Game Design

Par : greg

Ce week-end, je me suis fait un petit plaisir — l’achat d’une formation créée par Will Wright, le créateur de la série des Sim City et tout ce qui a suivi, sur le Game Design.  C’est une formation d’une qualité rare pour celui qui souhaite apprendre le métier de Game Designer… ou tout simplement, pour … Continuer la lecture de La formation de Will Wright sur le Game Design

La formation de Will Wright sur le Game Design

Par : greg

Ce week-end, je me suis fait un petit plaisir — l’achat d’une formation créée par Will Wright, le créateur de la série des Sim City et tout ce qui a suivi, sur le Game Design.  C’est une formation d’une qualité rare pour celui qui souhaite apprendre le métier de Game Designer… ou tout simplement, pour … Continuer la lecture de La formation de Will Wright sur le Game Design

J’ai joué à Thimbleweed Park

Par : greg

J’ai eu la chance de pouvoir tester ce jeu grâce au Marketplace d’Epic Games qui le proposait gratuitement pendant une quinzaine de jours. Thimbleweed Park renoue avec le gameplay de jeux de Lucasart tels que Maniac Mansion et Monkey Island  — réalisé d’ailleurs par Ron Gilbert et Gary Winnick —  le jeu a été financé … Continuer la lecture de J’ai joué à Thimbleweed Park

J’ai joué à Thimbleweed Park

Par : greg

J’ai eu la chance de pouvoir tester ce jeu grâce au Marketplace d’Epic Games qui le proposait gratuitement pendant une quinzaine de jours. Thimbleweed Park renoue avec le gameplay de jeux de Lucasart tels que Maniac Mansion et Monkey Island  — réalisé d’ailleurs par Ron Gilbert et Gary Winnick —  le jeu a été financé … Continuer la lecture de J’ai joué à Thimbleweed Park

Les aides pour financer son jeu vidéo

Par : greg

La production d’un jeu vidéo est très onéreuse même pour un jeu indépendant à partir du moment où vous ne pourrez pas faire tout tout seul. En effet, il vous faudra, si vous estimez que le jeu va vous permettre par la suite de rapporter de l’argent: créer votre studio, embaucher des collaborateurs, développer votre … Continuer la lecture de Les aides pour financer son jeu vidéo

Les aides pour financer son jeu vidéo

Par : greg

La production d’un jeu vidéo est très onéreuse même pour un jeu indépendant à partir du moment où vous ne pourrez pas faire tout tout seul. En effet, il vous faudra, si vous estimez que le jeu va vous permettre par la suite de rapporter de l’argent: créer votre studio, embaucher des collaborateurs, développer votre … Continuer la lecture de Les aides pour financer son jeu vidéo

Assassin’s Creed Valhalla : une bande-annonce venue du nord

Par : Shadows

Ubisoft dévoile la première bande-annonce du prochain volet de la saga Assassin’s Creed. Intitulé Assassin’s Creed Valhalla, ce nouvel opus nous plongera au coeur des raids vikings…

Le jeu sera disponible en fin d’année sur Xbox Series X, Xbox One, PlayStation5, PlayStation4, Epic Games, Uplay et Stadia.

L’article Assassin’s Creed Valhalla : une bande-annonce venue du nord est apparu en premier sur 3DVF.

Nouvelle bande démo Unreal : sur mobile, des graphismes toujours plus beaux

Par : Shadows

Epic Games présente une nouvelle bande démo centrée sur les jeux mobiles utilisant son moteur Unreal Engine. L’occasion d’avoir une bonne idée des capacités graphiques disponibles sur smartphones et tablettes en ce printemps 2020.

L’article Nouvelle bande démo Unreal : sur mobile, des graphismes toujours plus beaux est apparu en premier sur 3DVF.

Unreal Engine 5 en approche : une démo du futur du jeu vidéo

Par : Shadows

Epic Games annonce Unreal Engine 5, nouvelle version majeure de son moteur de jeu.

Brian Karis (Technical Director of Graphics) et Jerome Platteaux (Special Projects Art Director) présentent en vidéo un aperçu des capacités nouvelles du produit, avec une démo tournant sur PlayStation 5 intitulée Lumen in the Land of Nanite.
On y découvre deux technologies majeures :

  • “Nanite virtualized micropolygon geometry”, un système de gestion de la géométrie permettant (du moins selon la promesse d’Epic Games) d’utiliser “autant de détails que l’oeil est capable d’en voir”. Concrètement, UE5 devrait pouvoir avaler sans broncher scans 3D, sculpts ZBrush : la fin des budgets de polygones, promet Epic Games, et la fin des LODs créés à la main. Tout sera automatisé. Une annonce fracassante qui pourrait changer en profondeur les workflows, mais qu’il conviendra de vérifier en pratique ;
  • Lumen, une solution d’illumination globale dynamique réagissant immédiatement à tout changement dans la scène.

Outre ces deux piliers, on peut voir dans la démo les avancées du système d’effets visuels Niagara, de l’outil de physique et destruction Chaos, du système d’animation ou encore de l’audio.

Bien évidemment, on peut parier sur le fait que les concurrents d’Unreal Engine suivront le pas : il leur faudra proposer des outils équivalents pour conserver leurs parts de marché. Le fait que la démo tourne sous PlayStation 5 est évidemment aussi un témoignage du saut technologique qu’apportera la prochaine génération, même si les démos techniques brèves et optimisées ne sont pas forcément représentatives des graphismes des jeux vidéos entiers.
Quoiqu’il en soit, l’avenir du jeu vidéo s’annonce donc toujours plus réaliste et puissant techniquement.

L’annonce officielle précise qu’Unreal Engine 5 sera disponible en preview début 2021, avec un lancement effectif plus tard dans l’année. Les projets UE4 resteront compatibles avec ce nouvel éditeur.

Epic Games en profite aussi pour modifier sa politique tarifaire, dès aujourd’hui (et même valable rétroactivement à partir du début de l’année) : vos projets commerciaux n’impliqueront paiement de royalties qu’au-delà du premier million de dollars de chiffre d’affaires.

L’article Unreal Engine 5 en approche : une démo du futur du jeu vidéo est apparu en premier sur 3DVF.

Call of the Sea : une future quête au coeur du Pacifique Sud

Par : Shadows

Découvrez la bande-annonce du premier jeu du studio Out of the Blue basé à Madrid : Call of the Sea.

Prévu pour la fin d’année sur Xbox Series X, Xbox One et PC, ce jeu d’aventure et réflexion à la première personne vous fera incarner Norah, jeune femme des années 30. A la recherche de votre mari disparu, vous vous enfoncerez dans une île aussi belle que mystérieuse, et découvrirez que tout n’est pas ce qu’il semble être…

Projet présenté comme une “lettre d’amour au genre du jeu d’aventure”, Call of the Sea s’appuie également sur des inspirations lovecraftiennes.

L’article Call of the Sea : une future quête au coeur du Pacifique Sud est apparu en premier sur 3DVF.

Avec Star Wars: Tales From The Galaxy’s Edge, explorez la planète Batuu

Par : Sitraka R
poster Star Wars Tales from the Galaxy's Edge

Baptisée Star Wars : Tales From The Galaxy’s Edge, la dernière expérience VR d’ILMxLAB vous permet de visiter la planète Batuu sans aller à Disney World.

ILMxLAB n’en est pas à son premier essai en ce qui concerne le mariage entre la réalité virtuelle et l’univers de Star Wars. On se souvient ainsi du très réussi Vador Immortal ou encore de l’attraction Star Wars : Secrets of the Empire. Pour ce nouveau jeu VR, le studio s’est associé à Oculus Studios.

Comme son nom l’indique, le titre se base sur Galaxy’s Edge. Pour les non-initiés, il s’agit du land dédié à une galaxie très très lointaine à Disneyland (Californie) et Disney World (Floride). Et comme dans la vraie attraction, on pourra rencontrer en VR de nouveaux personnages et des visages connus dans les rues de Black Spire Outpost, un repère de contrebandiers sur la planète Batuu.

Le jeu VR Star Wars: Tales From The Galaxy’s Edge

D’après ILMxLAB, le jeu comporte différents types de gameplay. De plus, chaque joueur pourra adapter le niveau de difficulté selon ses envies. Néanmoins, le site VRFocus souligne bien qu’on ne sait pas encore s’il s’agit d’un vrai jeu vidéo ou d’un film interactif comme Vador Immortal.

Dans un communiqué, Vicki Dobbs Beck de chez ILMxLAB promet une « aventure pleine d’action ». Elle poursuit même en présentant le projet comme un pas de plus effectué par le studio vers des expériences qui racontent une histoire, mais qui permettent aussi de vivre celle-ci. Ainsi, les choix de chacun auront des répercussions sur ce qu’il verra à Black Spire Outpost.

Si l’on en croit ces paroles, Star Wars : Tales From The Galaxy’s Edge est réellement une transposition en VR du land. A un moment où l’on ne peut pas le visiter en vrai, cette version en réalité virtuelle tombe à pic. Si le jeu est encore en développement, il faudra par contre avoir un casque Oculus pour en profiter à sa sortie. En effet, l’association d’Oculus sur le projet indique très certainement une exclusivité pour ses appareils, notamment l’Oculus Quest.

Cet article Avec Star Wars: Tales From The Galaxy’s Edge, explorez la planète Batuu a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un moteur de jeu dans votre navigateur : gadget ou révolution ?

Par : Shadows

L’équipe du moteur de jeu libre et gratuit Godot vient d’annoncer une belle surprise : grâce au sponsoring de la fondation Mozilla (également responsable de Firefox), l’éditeur de Godot 4.0 va être accessible directement dans un navigateur web, sous forme d’application HTML.

L’annonce explique que la version web a été rendue possible grâce aux dernières avancées des standards du web, et a plusieurs avantages théoriques :

  • une barrière d’entrée plus faible pour les nouvelles personnes utilisant le moteur, puisqu’il deviendra possible de tester l’éditeur sans rien installer ;
  • l’éditeur web étant lui-même conçu comme un jeu Godot, ses améliorations se retrouveront aussi dans le support de l’export HTML5 pour les projets créés avec Godot ;
  • enfin, la fin de l’installation rend possible un usage dans des cas où l’installation d’un logiciel est exclu, comme sur des tablettes ou ordinateurs appartenant à une école : de quoi s’implanter plus facilement dans le secteur de l’éducation.

Attention, il s’agit bien ici d’une option : l’équipe Godot est très claire sur ce point, l’éditeur natif reste à l’ordre du jour et restera le coeur du produit.

Enfin, une démonstration est d’ores et déjà accessible en ligne. Il vous faudra disposer d’un navigateur reposant sur Chromium ou de Firefox Nightly pour accéder à ce prototype. L’annonce donne quelques conseils d’usage et liste les limitations actuelles, ainsi que les améliorations à venir.

Dans l’ensemble, cette nouvelle nous semble positive pour Godot. N’ayant pas vocation à être un compétiteur frontal de Unity ou Unreal, il doit trouver des atouts alternatifs pour se faire une place. Cette version web pourrait bien en être un, et pourra faciliter les ateliers de découverte ou game jams autour du produit.

L’article Un moteur de jeu dans votre navigateur : gadget ou révolution ? est apparu en premier sur 3DVF.

Shader Bits : une mine d’informations pour vos projets Unreal Engine

Par : Shadows

Adeptes de l’Unreal Engine, découvrez Shader Bits, le site de Ryan Brucks. Si le nom de ce dernier ne vous dit peut-être rien, vous connaissez déjà son travail : en poste chez Epic Games depuis 13 ans, il est actuellement Principal Technical Artist et a eu l’occasion de travailler sur la majorité des démos et jeux Epic Games dévoilés depuis son arrivée dans l’entreprise. Autant dire qu’Unreal Engine est un sujet qu’il maîtrise.

Sur son site, on trouvera une compilation de ses travaux, mais aussi un blog technique riche en informations. Création d’un système de fond vert/chroma keying sous UE4 et en direct, brouillard volumétrique, imposteurs, raytracing, usage avancé de shadowmaps… Autant d’articles qui pourront vous inspirer techniquement pour vos propres projets.

L’article Shader Bits : une mine d’informations pour vos projets Unreal Engine est apparu en premier sur 3DVF.

La PS5 dévoile ses jeux : des blockbusters aux indés, découvrez-les tous

Par : Shadows

Sony a organisé hier soir une conférence en ligne autour de la future console PlayStation 5. L’occasion de dévoiler de nombreux jeux dans des styles et genres variés. Voici les bandes-annonces de ces derniers. Exclusivités PS5 ou non, titres surprenants ou prévisibles, photoréalisme ou univers stylisés : vous devriez y trouver votre bonheur, quels que soient vos goûts.

  • Commençons doucement avec Astro’s Playroom, un jeu de plateformes qui sera livré avec la console. Sony indique avoir voulu proposer un gameplay innovant et qui soulignes les capacités de sa nouvelle manette.
  • Stray, prévu pour l’an prochain et développé par l’équipe française de BlueTwelve Studio « principalement faite de chats, et d’une poignée d’humains » comme l’indique le site officiel, est un jeu d’aventure à la troisième personne. Vous y incarnerez un chat de gouttière au sein d’une cité cyberpunk peuplée de droïdes et de créatures dangereuses.
  • Pragmata : Capcom présente ici un titre qui ne sera pas disponible avant 2022. Un mystérieux personnage en scaphandre, une petite fille, des technologies dépassant l’imagination, la Lune : un concept atypique et encore bien mystérieux.
  • Marvel’s Spider-Man: Miles Morales : après nous avoir offert un film d’animation brillant et visuellement époustouflant, Miles Morales renfile son costume dans une aventure signée Insomniac Games.
  • Returnal : entre shooter à la troisième personne et rogue-like, vous devrez survivre sur une planète hostile qui changera à chaque mort.
  • Project Athia : un jeu d’action-aventure tout droit venu de Luminous Productions, le nouveau studio de Square Enix. Si le teaser est court, les images semblent prometteuses.
  • Kena: Bridge of Spirits : là encore un titre d’action-aventure. Ce projet indépendant vous invitera à faire grandir une équipe de compagnons-esprits qui amélioreront vos capacités et vous permettront de manipuler votre environnement pour mieux accomplir une quête intimement liée à un village.
  • Grand Theft Auto V, que l’on ne présente plus, aura droit a sa version PS5 de même que Grand Theft Auto Online. Sony promet une amélioration visuelle tirant parti des capacités de sa console. Une version standalone de Grand Theft Auto Online sera proposée gratuitement aux joueurs PS5 durant les trois premiers mois.
  • Ratchet & Clank: Rift Apart : la célèbre licence sera de retour en next-gen.
  • Oddworld Soulstorm : là encore une licence bien connue, pour un titre qui devrait proposer de nouvelles mécaniques de jeu.
  • Horizon Forbidden West signe le retour de l’univers du jeu Horizon Zero Dawn, avec une cinématique somptueuse.
  • Demon’s Soul, remake du jeu Playstation, nous est proposé par JAPAN Studio et Bluepoint Games.
  • Gran Turismo 7 poursuit 22 ans de mécanique bien huilée, pour toujours plus de vitesse.
  • NBA 2K21 : toujours du sport, mais autour d’un ballon de basket.
  • Sackboy A Big Adventure : le retour du fameux personnage dans un jeu d’aventure 3D à jouer seul ou à plusieurs.
  • Destruction AllStars : action et automobiles dans un jeu de combat en arène.
  • Resident Evil Village : Les fans de survival horror n’ont pas été oubliés et auront droit à un nouveau chapitre.
  • Godfall : un jeu de combat en mêlée incorporant une bonne dose de RPG.
  • JETT : The Far Shore : dans ce titre d’action-aventure, partez à la conquête des étoiles et créez un avenir pour un peuple entier.
  • Bugsnax : un jeu d’aventure loufoque et coloré par les créateurs d’Octodad: Dadliest Catch.
  • Little Devil Inside : un jeu mêlant action, aventure et RPG dans un monde semi ouvert. Le tout est signé Neostream.
  • Deathloop : un FPS tout droit venu d’Arkane Studio, déjà derrière la franchise Dishonored.
  • Solar Ash : un univers stylisé et surréel vous attend, de même que des adversaires redoutables…
  • Ghostwire: Tokyo : la ville de Tokyo est submergée par des forces surnaturelles, et la quasi totalité de la population a disparu. Il vous faudra battre une menace paranormale à l’aide de pouvoirs mais aussi découvrir le secret derrière la disparition de la population.
  • Goodbye Volcano High : un titre mêlant narration et aventure, sur la fin d’une ère et le début d’une histoire d’amour. Titre développé par KO_OP.

Ces titres sauront-ils vous convaincre d’acheter une PS5 les yeux fermés ? N’hésitez pas à nous donner vos impressions dans les commentaires.

L’article La PS5 dévoile ses jeux : des blockbusters aux indés, découvrez-les tous est apparu en premier sur 3DVF.

PS5 : Sony présente la console et les manettes

Par : Shadows

Outre des jeux somptueux, Sony a dévoilé hier soir le design de la future PS5. Ou plutôt les designs : la console se déclinera en fait en deux versions, avec ou sans lecteur de disque. Attention toutefois, cette dernière version, la « Digital Edition », implique que vous ne pourrez pas revendre ou acheter des jeux d’occasion puisqu’elle ne s’appuiera que sur le dématérialisé. Son prix sans doute réduit impliquera donc un sacrifice.

Pour le reste, une robe blanche et futuriste a été choisie, avec des accents de bleu que l’on retrouve sur les nouvelles manettes sans fil DualSense. Ces dernières disposent notamment de détecteurs de mouvement.

De belles images nous sont proposées dans les vidéos ci-dessous, mais sans vraiment offrir plus de détails sur les caractéristiques techniques de la PS5. Nous devrions en savoir plus d’ici le lancement effectif, prévu pour la fin de l’année à un prix encore non officialisé.
On retrouvera évidemment en face la future Xbox Series X de Microsoft : un duel sans merci commencera alors. Quelle qu’en soit l’issue, une chose est certaine : ces nouveaux produits devraient permettre des avancées techniques majeures du côté des jeux, surtout si certaines promesses (comme une gestion particulièrement optimale du stockage chez Sony) sont tenues.

L’article PS5 : Sony présente la console et les manettes est apparu en premier sur 3DVF.

Star Wars: Squadrons, la galaxie a besoin de vous !

Par : Shadows

Electronic Arts dévoile la bande-annonce de Star Wars: Squadrons, futur jeu d’action dans lequel vous piloterez les plus célèbres vaisseaux de la saga.

Après une campagne solo destinée à vous faire prendre en main TIE fighters et autres X-Wings, vous pourrez prendre part à des combats en 5 contre 5 ou vous joindre à d’immense batailles, sur PS4, Xbox One, Origin, Steam, Epic Games Store.

Les fans qui espéraient une version en réalité virtuelle auront la joie d’apprendre que le jeu sera jouable en VR sur PS4 et PC.

La sortie est prévue au mois d’octobre.

L’article Star Wars: Squadrons, la galaxie a besoin de vous ! est apparu en premier sur 3DVF.

Dontnod (Life is Strange) s’étend à Montréal et dévoile un teaser

Par : Shadows

Le studio français de jeux vidéo Dontnod Entertainment a annoncé la création ce mois-ci d’une filiale à Montréal, au Canada.

Connu pour des licences telles que Life is Strange ou Vampyr, Dontnod compte déjà 250 personnes environ côté français.
Si l’écosystème de Montréal, déjà riche en talents, est évidemment une des raisons du choix du lieu de la filiale, Dontnod ne cache pas que le crédit d’impôt de 37,5% pour les jeux disponibles en VF a aussi été un point décisif. En outre, explique le studio, le but est de se rapprocher physiquement du territoire nord-américain, qui est actuellement le premier marché des jeux Dontnod.

Le studio de Montréal pourrait atteindre une cinquantaine de personnes à terme, avec des recrutement locaux mais aussi des talents issus des équipes parisiennes.

Notons également que Dontnod vient de dévoiler un teaser pour son futur jeu Twin Mirror. Prévu sur PS4, Xbox One et PC d’ici la fin de l’année. Un projet narratif dont voici le point de départ :

Suite à la mort tragique de son meilleur ami, Sam Higgs décide de revenir à Basswood, sa ville natale, pour lui rendre un dernier hommage. Il devient vite évident que cette petite ville de Virginie Occidentale, qu’il pensait ne plus jamais revoir, renferme de sombres secrets. L’ancien journaliste d’investigation devra alors recourir à son esprit d’analyse hors du commun pour lever le voile sur les mystères planant sur la ville et ses habitants.

Confronté à son passé, il sera tiraillé entre sa quête de vérité et son désir de renouer avec ses proches. À qui pourra-t-il accorder sa confiance ?

Les facultés de déduction de Sam permettront au joueur de revivre ses souvenirs, de retracer la vérité, mais aussi d’analyser des scènes énigmatiques afin de percer à jour les secrets enfouis de Basswood. Chacun des choix auxquels sera confronté le joueur et chacune des informations qu’il collectera auront des répercussions sur l’enquête et sur l’histoire de Sam. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision – vous façonnerez une expérience de jeu qui vous ressemble.

L’article Dontnod (Life is Strange) s’étend à Montréal et dévoile un teaser est apparu en premier sur 3DVF.

Le Pixel Museum ferme ses portes, mais espère éviter le Game Over

Par : Shadows

Lancé en février 2017 à Schiltigheim, dans le Bas-Rhin, le Pixel Museum se présentait comme « l’unique musée français consacré au jeu vidéo ». Entre divers projets avortés ou annulés, ou des initiatives seulement temporaires, le secteur vidéoludique est en effet bien mal représenté dans nos établissements culturels.

Si le musée a su accueillir 75 000 visiteurs en trois ans, et une soixantaine d’évènements, son modèle économique n’a pas suivi : l’équipe annonce la fermeture définitive du Pixel Museum.

Du côté du musée, on pointe du doigt « le loyer inapproprié » des locaux appartenant à la ville (le loyer mensuel avec avances sur charges s’élèverait à 8700€ mensuels environ pour une surface de 920m² environ) et « l’absence de soutien de collectivités », entre autres. La mairie, citée par DNA, réfute en bloc l’accusation, évoquant notamment une subvention de 30 000€ votée fin 2018. A ce stade, indique DNA, le musée doit encore 34 900€ à la mairie de Schiltigheim.

Quoiqu’il en soit, le Pixel Museum ne s’avoue pas totalement vaincu : le communiqué officiel indique clairement que l’équipe souhaite « pouvoir partager à nouveau rapidement avec le public ». Reste à déterminer un nouveau lieu d’accueil pour les collections du musée.

L’article Le Pixel Museum ferme ses portes, mais espère éviter le Game Over est apparu en premier sur 3DVF.

❌