Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

New GLSL Pack : Points cloud & 3D architectures

Par bazik

glsl-pack02

Points cloud, 3D architectures and particles system ! 8 new files prepared by Taktik. Just drag them into Bazik and enjoy.

Download link : glsl-pack-02

Require version 1.02.

Enjoy the power of shaders in Bazik !
Comments welcome !

More infos about GLSL in Bazik here

 

Resolume VJ Tutorial: Beginner VJ Loops Using Duplicate Effects

Par Ryan Dejaegher

Did you know that you can stack duplicate effects to create generative VJ Loops in Resolume? In today’s VJ tutorial we’re going to continue showing how beginners can create easy generative VJ loops using nothing but Resolume and it’s built in effects. Creating Your Own VJ Loops (Even If You Know Nothing About Animation) This tutorial […]

The post Resolume VJ Tutorial: Beginner VJ Loops Using Duplicate Effects appeared first on Zero To VJ.

Organizing Your Resolume Clips With Smart Folders (macOS)

Par Ryan Dejaegher

One of the biggest challenges for VJs is organizing their VJ loops. Which files are encoded properly? How long are these clips? What’s the resolution? Unlike DJs, VJs don’t really have any software like iTunes that’s designed for organizing their media. This usually leaves VJs to organize their content using boring old folders, lame. Today […]

The post Organizing Your Resolume Clips With Smart Folders (macOS) appeared first on Zero To VJ.

6 New Features In Resolume 6 Beta

Par Ryan Dejaegher

The Resolume team dropped some exciting news earlier this week, Resolume 6 is currently in beta and it’s available to download now. There’s a lot of new improvements but today I’m going to focus on 6 new features that I think are really sweet for Resolume VJs. New Features In Resolume 6 Beta 1. 64-Bit […]

The post 6 New Features In Resolume 6 Beta appeared first on Zero To VJ.

Should You Use Audio Reactive Visuals?

Par Ryan Dejaegher

Today’s article is inspired by some questions around audio reactive visuals/effects in Resolume. Hi , so i VJ mostly on psytrance partys , and i find it difficult to use sound input for example in Resolume 5 as it just can’t distinct the beat or melodys in this style of music , it’s just too […]

The post Should You Use Audio Reactive Visuals? appeared first on Zero To VJ.

💾

Induni & CIE’s 100th Year

Par yannickkohn



Induni & CIE SA – 100th Year Celebration

2017, Geneva (CH)

 

Media Server : Modulo Player Ultra MP-UX-4

 

Credit
  • Technical Production : Dorier Group
  • Production : MCI
  • Design : Stamina

Bicentenary of la Caisse d’Epargne

Par yannickkohn



200th Anniversary of la Caisse d’Epargne

2018, Opéra Comédie, Montpellier – France

Bicentenary of la Caisse d’Epargne Languedoc Rousillon

Credit

InfoComm Beijing 2018

Par yannickkohn



InfoComm Beijing 2018

April 2018, Beijing

Modulo Kinetic – InfoComm China 2018

Credit
    • Multimedia content design :NDIMENSIONS
    • AV rental company :PD AV
    • Projectors : Panasonic PT-RZ31K X6
    • Distributor : Myth Sanvei

Ateliers Des Lumières

Par yannickkohn


Ateliers Des Lumières

2018, Paris


Opened on April 13, Atelier des Lumières, created by Culturespaces, is the very first Digital Art Centre in Paris. The 2,000 sqm venue, a 19th century disused foundry, received a complete make-over to allow the hosting of immersive digital art shows on a monumental scale. Its first exhibition is a fantastic immersive digital experience around Gustav Klimt’s work. It’s a stunning show bringing together monumental projection and music for a new artistic experience. Visitors are completely immersed into the work of the Austrian painter thanks to a massive AV set-up: more than 130 Barco PGWU-62 video-projectors were installed together with 35 Modulo Kinetic media servers by Modulo Pi.

A fine-tuned show with spectacular results : animated images of Klimt’s work are projected on the floor, on the walls (who can reach up to 12m) as well as on the ceiling and other typical elements of the venue, such as the foundry’s former chimney. Images flow in rhythm to the music, and appear perfectly moulded to the Atelier’s architecture.

Faced with the technical challenge of equipping such a venue to achieve a 300 million pixels projection, Culturespaces and Cadmos, the integrator for the project, opted for Modulo Pi’s systems from the project study phase.

Relying on his experience with the Carrières de Lumières based in Les Baux-de-Provence, South of France, Augustin de Cointet de Fillain, Multimedia Project Director at Culturespeaces, explains: “We initiated this type of exhibition in 2012 in Les Baux-de-Provence. This was achieved with a lighter AV system since the remarkable venue was already doing the show. However, we quickly realized that we would need a system with much higher potential and stability.”

Roman Hatala, Cadmos’ Director, further adds: “When Culturespaces told us about Atelier des Lumières, opting for Modulo Pi’s systems was evident as they are the most effective and adaptive systems on the market. We wouldn’t have done this project without it.”

After choosing video-projectors with higher resolution for better image quality, the teams of Culturespaces decided to rely upon Modulo Pi’s solutions to better answer their requirements for Atelier des Lumières, but also for their upcoming installations in France and abroad: “We are dealing with installations based on 90 to 130 video-projectors, which is huge. Therefore, we needed a reliable, comprehensive and powerful system that would allow us to work from site to site.”

For its first exhibition, Atelier des Lumières offers a three-part work around paintings of Gustav Klimt, the vision of the artistic director, and the former foundry now hosting the Atelier. “The exhibition is tailor made to the venue”, explains Augustin de Cointet de Fillain.
It’s as much creation as it is staging, with a certain complexity due to the perspectives and different depth levels in the venue. In this context, you need a really flexible operating system.”

The 35 units of Modulo Kinetic showed their efficiency at every stage of the project. Augustin de Cointet de Fillain provides more details about the crucial role played by Modulo Pi’s media servers prior to setting up : “We load a 3D plan of the venue, fill in the type of video-projector we’ll be using and what we want for each wall in terms of image pixel size and luminosity. Then, the Modulo Kinetic tells us where the VPs should be positioned, what the image distortion will be, the luminosity rendering on each area… Once this simulation phase is done on Modulo Kinetic, we move on to the venue.”

When at the venue, the installation and fine-tuning stages – central to the immersive effect – are done so as to give the impression of projecting one single image over the whole surface. Among other things, Modulo Kinetic helped handle the overlaps and soft edges, and made warping easy with the Xmap mode. The result was a seamless projection over the entire show surface.

Installation and fine-tuning had to be done within a limited time frame as Roman Hatala explains: “The audiovisual work comes at the very end. That was a real challenge to have everything set up and adjusted while the renovation work of the venue was still going on.” In this context, the features offered by Modulo Kinetic, allowing several users to work on settings at the same time, was key: “Modulo Kinetic allows shared and mutualized work on geometry. It helped us save a great deal of time by having someone working on a wall on one side, a second person on another side, and a third person working on the floor. To achieve all the fine-tuning in a shortened time, that was a real advantage.”

Once the set-up was over, Modulo Kinetic was then used as a show controller to handle and sequence all media that are part of the show: videos, music, images,… “That is the true force of Modulo Kinetic. It’s a comprehensive system in which anything can be centralized and controlled: videos, lights, sound, and interactive lasers”, comments Augustin de Cointet de Fillain. “Without Modulo Kinetic, we would have had no choice but to manage a string of not very reliable different systems, multiplying the overall system’s fragilities. We needed a super stable system with full and permanent control. We cannot afford to have a huge black wall.”

To make everyday management and maintenance easier, Modulo Kinetic comes with an app that handles the shows through pre-programmed loops, while also giving regular feedbacks ensuring the overall AV system is operating accurately at all times.
The show control and remote maintenance system was programmed by Cadmos’ teams, who have been working with Modulo Pi’s media servers for several years: “Modulo Pi was the best choice for this project. Their systems bring reliability, scalability and an image quality that cannot be reach with any other system”, explains Roman Hatala. “In our museum and contemporary art projects, Modulo Pi’s media servers allow us to work with Apple ProRes or uncompressed contents for better image quality. We also enjoy the capability of integrating custom show control and management options so that our clients can benefit from fully controllable and autonomous systems.”

To pursue its mission of bringing to the public a new way to discover Art, Culturespaces is currently working on the launch of new immersive art exhibitions in the United States and Korea.
These new large-scale projects will also rely upon Modulo Kinetic for the simulation, set-up, show control and maintenance operations. “We were looking for a reliable partner for our upcoming projects, and it will be Modulo Pi”, states Augustin de Cointet de Fillain. “We confirmed that choice due to our requirements in terms of reliability, but also because these systems allow us to anticipate and transpose the creation of our upcoming exhibitions.”
An anticipation made possible thanks to a vignette system that enables to export and work with low definition versions of the media involved in each show. “It helps us anticipate future creations which is very important. This way, we don’t have to close our venues for too long. That gives us a very enjoyable anticipation base.”

www.atelier-lumieres.com

www.cadmos.fr

Credit

  • Technical Production : Cadmos
  • Production : Gianfranco Iannuzzi – Renato Gatto – Massimiliano Siccardi
  • Music : Luca Longobardi

Découvrez Marion (Lead développeuse)

Par HeavyM

Discussion avec Marion Audebert, Lead développeuse   1. Tu es la Lead développeuse du logiciel HeavyM, peux-tu nous parler rapidement . . .

The post Découvrez Marion (Lead développeuse) appeared first on blog.

RENCONTREZ VJ P4nick

Par HeavyM

Le talent brésilien du vidéo mapping scénographique   1.Quand as-tu démarré ton activité de VJ ? Peux-tu nous en dire plus sur le . . .

The post RENCONTREZ VJ P4nick appeared first on blog.

#360°: la nouvelle caméra expliquée en vidéo et en 1mn

Par Webmaster Panasonic

Julien Dulaurent, ingénieur systèmes chez Panasonic, nous explique les fonctionnalités de la nouvelle caméra Panasonic 360°, présente sur IBC.
On retiendra principalement que:
– La caméra est composée de 4 objectifs et sort un flux 4K assemblé en direct via un boitier déporté.
– Le boitier dispose de plusieurs connectiques et peut envoyer un signal 4K non compressé via une prise HDMI
– L’ensemble peut être contrôlé à distance via une prise réseau ou en Wifi grâce à une tablette.

Pour en savoir plus sur cette caméra AW-360, c’est ici

NEP Europe (tournage) : de nouveaux moyens de production pour le sport et l’événementiel en Espagne

Par Cine.Tv.Industry

NEP SuisseNEP Europe, le prestataire en moyens de production (cars-régie, équipes de tournage, moyens HF, media center, studios de télé, postproduction…) pour le sport et l’événementiel, annonce l’ouverture de son bureau de Barcelone, afin de renforcer sa présence sur le marché espagnol. NEP Espagne proposera ses prestations de tournage aux producteurs et broadcasters afin de couvrir les rencontres sportives, festivals de musique et grands événements en direct et en streaming. Ce nouveau bureau renforce la présence européenne du groupe qui est déjà implanté au Royaume-Uni, en Suède, Suisse, Pays-Bas, Belgique, Irlande, Allemagne.

NEP Tomàs Ferreres

Tomàs Ferreres dirigera le bureau NEP Espagne

NEP a engagé deux « vétérans » du secteur pour mener les opérations de production et son développement en Espagne : Tomàs Ferreres, directeur du bureau ; et Joel Mestre, responsable de la production. Tomàs Ferreres a passé plus de 15 ans chez Red Bull, tout d’abord comme responsable européen du département postproduction où il a gérer les dispositifs du championnat du monde UCI de Mountain Bike, Hard Enduro Series et les World Series de Beach Volley, puis à la production exécutive des sports et de l’événementiel notamment les compétitions d’improvisation Red Bull Batalla de Gallos et Reto Arkano 24h, le festival de musique Primavera Sound, et le concours des tours humaines (castells), tradition de la culture catalane.

NEP Joel Mestre

Joel Mestre, responsable de la production NEP Espagne

Joel Mestre, 20 ans d’expérience, a débuté sa carrière chez Endemol Espagne, où il a participé à la réalisation d’émissions de télé réalité comme Operación Triunfo, un Star Academy ibérique diffusé par TVE. Il rejoint ensuite l’Euro Ligue de Basket comme superviseur de la production et responsable des partenariats. Puis la société Red Bull Media House, qui regroupe les activités de communication de la marque, en tant que responsable de la production broadcast. Il a notamment travaillé chez Red Bull sur le rallye Dakar, les eGames events dont la finale FIFA Ultimate Team Championship 2018 à Barcelone.

« Nous sommes enthousiaste d’accueillir Tomàs et Joel à la tête de NEP Espagne, indique Paul Henriksen, président NEP Europe et Media Solutions. Leur expertise dans le broadcast et le streaming ainsi que leur expérience à gérer de grands événements en sport et divertissement est un grand plus. Ils forment une équipe puissante à même de proposer des services très pointus et des solutions innovantes pour nos clients ».

Imagina Media Audiovisual (acquisition) : près d’1 milliard d’euros déboursé par un fonds d’investissement chinois

Par Cine.Tv.Industry
Capture d_écran 2018-02-21 à 15.27.00

Mediapro commercialise les droits de nombreux événements sportifs dont La Liga espagnole.

Orient Hontai Capital a annoncé en fin de semaine dernière avoir pris le contrôle de 53,5% du groupe audiovisuel espagnol Imagina (Mediapro), détenteur de l’essentiel des droits télévisés du football espagnol, mais également prestataire en moyens de production et de diffusion (cars-régie, caméras, vidéo-mobile, centres techniques de gestion des chaînes, téléports..), mais aussi producteur de long-métrages, séries tv, documentaires… : une nouvelle incursion d’intérêts chinois dans le secteur du divertissement et des sports en Europe. Le groupe restera dirigé par les deux fondateurs Jaume Roures y Tatxo Benet.

Imagina possède notamment les droits pour la retransmission en Espagne des matches de la Ligue des champions et de la Serie A en Italie. L’accord lui ouvre aussi l’accès au marché chinois.

Mediapro Bein Sport France

Dispositif technique Mediapro pour BeIn Sports

Pour sa part Orient Hontai se présente comme un fonds spécialisé dans les secteurs des technologies et des médias.

Sa dernière opération connue remonte à novembre, quand il a pris des participations dans une startup californienne, AppLovin, se consacrant à la publicité sur mobile.

Selon une porte-parole de Mediapro, Orient Hontai a mis sur la table « près d’un milliard d’euros » pour l’opération, dont une partie servira à couvrir une dette du groupe espagnol.

Mediapro OB van_UHD_4k

Une flotte importante de cars de production Mediapro en Europe intervient sur la retransmission Tv de grands événements sportifs, événementiels…

« Cette acquisition va non seulement nous permettre d’introduire une technologie de pointe de production audiovisuelle en Chine mais aussi ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre la Chine, l’Espagne et l’Amérique latine dans les domaines des contenus, de la culture et des sports », a déclaré le président du groupe chinois, Tony Ma

Tatxo Benet, un des dirigeants de Mediapro, a expliqué à l’AFP : « l‘objectif est d’ouvrir une branche de Mediapro en Chine et de travailler pour le marché chinois, nous sommes une société de fourniture de contenus tant dans le domaine des sports comme du divertissement (…) et nous pouvons aussi amener ça au marché chinois ».

Mediapro Playout center

Centre de diffusion des programmes pour les chaînes Tv, telcos… opéré par Mediapro.

Avec ses moyens techniques, Mediapro France participe à la couverture de la Champion’s league et Europa League, Ligue 1, Ligue 2, Handball Pro D1 et EHF, Rugby à 13, Natation, Tennis, etc. dans toute la France. Elle assure la fabrication de signaux privatifs et internationaux pour les diffuseurs et clubs sportifs. Mais aussi des captations multi caméras dans le secteur de la culture : concerts, festivals, opéras…

Le groupe Imagina – comptant 6.500 employés – est devenu depuis sa création un poids lourds en matière de contenus sportifs en Europe, produisant notamment les contenus de chaînes comme BeIN Sports.

Jean-Pierre Barry (disparition) : le fondateur d’Euro Media Group nous a quitté

Par Cine.Tv.Industry
Euro Media Group Jean-Pierre Barry

Jean-Pierre Barry disparaît à 70 ans.

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Jean-Pierre Barry (70 ans), fondateur d’Euro Media Group, survenu dans la nuit du 24 février. Jean-Pierre Barry a marqué l’histoire de la télévision. Il a fondé Euro Media Télévision en 1983, avec sa femme Chantal et son ami d’enfance Luc Geoffroy. Après être devenu le leader de la prestation technique sur le marché français à travers l’acquisition et le développent de nombreuses sociétés, il se tourne vers l’international et donne ainsi naissance au premier groupe de la prestation technique audiovisuelle en Europe. Entrepreneur visionnaire et figure emblématique de l’audiovisuel en France et en Europe, Jean-Pierre était un bon vivant, passionné d’aviation. Il a imprégné la société de son goût du risque, de sa bienveillance, et de son engagement total. La télévision perd un grand homme. Toutes nos pensées vont à son épouse Chantal, à ses enfants et ses petits-enfants.

Technicolor (cession) : le groupe français vend son activité licence de brevets à l’américain InterDigital

Par Cine.Tv.Industry
  • InterDigital s’engage à acheter la quasi-totalité du portefeuille de brevets de Technicolor
  • La transaction valorise l’activité à environ 475 millions de dollars US, avec un paiement initial de 150 millions de dollars US
  • Accord de soutien financier pour la recherche permettant aux laboratoires de R&I de Technicolor de développer des programmes collaboratifs de recherche avec les laboratoires d’InterDigital
  • Une transaction qui conclut le recentrage de Technicolor sur ses activités opérationnelles

Technicolor a annoncé jeudi 1er mars 2018 un accord exclusif avec InterDigital (une entreprise américaine de R&D dans le domaine des technologies mobiles) par lequel la société s’engage irrémédiablement à acquérir les activités de Licences de Brevets de Technicolor.

L’accord inclut la vente de la quasi-totalité du portefeuille de brevets de Technicolor (une activité lucrative qui avait assuré presque tous les bénéfices de Technicolor au début des années 2010), excepté les brevets liés à l’activité terminaux mobiles, un petit nombre de brevets pour des technologies naissantes et certains brevets associés à des groupes de brevets. L’accord comprend également les intérêts de Technicolor dans le programme commun de licences avec Sony dans les domaines de la télévision numérique et des écrans d’ordinateurs et certains contrats portant sur des redevances. Un petit nombre de contrats, notamment ceux liés aux groupes de brevets tels que MPEG LA et HDMI seront conservés par Technicolor. Les équipes en charge des Licences de Brevets chez Technicolor seront intégrées par InterDigital qui bénéficiera ainsi de leur expertise et de leur savoir-faire uniques.

Technicolor Bill Merritt & Frederic Rose

William « Bill » Merritt, Pdg d’InterDigital et Frédéric Rose, Pdg de Technicolor.

Technicolor percevra un paiement initial de 150 millions de dollars US, auquel s’ajoutent 42,5% des flux de trésorerie futurs de l’activité d’InterDigital dans le domaine des Licences de produits électroniques grand public estimés prudemment par Technicolor  à une valeur (actuelle) nette d’environ 215 millions de dollars US.

Dans le cadre de cette transaction, Technicolor et InterDigital vont également conclure un accord de licences de concession perpétuelle qui permettra à Technicolor de pleinement exploiter ses activités restantes et de s’appuyer sur les brevets existants et à venir. Cet accord confèrera à Technicolor un niveau de protection de propriété intellectuelle identique à celui d’aujourd’hui.

Les activités opérationnelles de Technicolor ont versé environ 15 millions d’euros de redevances à l’activité Licence de Brevets en 2017, mais certains conflits d’intérêts ont commencé à émerger entre les deux divisions. Sur la base de ces chiffres, Technicolor a évalué la valeur de cet accord à 108 millions de dollars US.

Accord de soutien financier pour la recherche
Technicolor et InterDigital vont conclure un accord de coopération en matière de recherche. Les laboratoires d’Interdigital et la Recherche & Innovation de Technicolor développeront, au sein de cet accord, des programmes collaboratifs de recherche dans les domaines du codage vidéo, de la Maison Connectée et des technologies immersives. Les deux sociétés bénéficieront d’une force d’innovation commune de premier plan pour continuer à développer des technologies de pointe. L’objectif est de transformer cet accord en un partenariat de long terme.

Pendant toute la durée de la coopération, InterDigital versera à Technicolor 5 millions de dollars US par an. InterDigital investira 5 millions de dollars US supplémentaires par an dans les projets de R&D internes alignés avec les priorités de la coopération.

Recentrage sur les activités opérationnelles principales

Cette transaction conclut le recentrage stratégique de Technicolor sur ses activités opérationnelles. Le groupe simplifie ainsi sa structure et allouera son capital et ses ressources à ses activités opérationnelles principales (Services Entertainment et Maison Connectée). Technicolor utilisera le produit de la vente pour se désendetter.

Commentant la transaction, Frédéric Rose, DG de Technicolor a déclaré : « Cet accord va nous permettre de nous concentrer pleinement sur nos activités opérationnelles et contient un accord de coopération pour la recherche qui s’appuie sur l’expertise de nos équipes R&D. Je suis convaincu qu’InterDigital, en tant que leader mondial dans le domaine des licences, est le bon partenaire. Nous allons bénéficier de son expertise soutenue par une R&D spécialisée pour continuer à collecter à l’avenir les revenus provenant de l’activité de Licences de Brevets. Enfin, j’ajoute que rejoindre InterDigital constitue sans aucun doute une belle opportunité pour nos employés en Licences de Brevets qui pourront continuer à y développer leur expertise incomparable. »

William J. Merritt, PDG d’InterDigital a ajouté : « Technicolor est depuis longtemps un des leaders mondiaux de la recherche dans des domaines technologiques clés ; personne ne les égale dans le domaine des technologies vidéo. Pour les clients d’InterDigital dans le mobile, la combinaison de ces technologies se traduira par une plus grande valeur ajoutée et un éventail plus large de technologies. Cela constitue la base d’une collaboration et de relations plus étroites et plus efficaces. Cette transaction permet également d’élargir les marchés auxquels nos produits s’adressent. L’un des bénéfices clefs est l’accord de recherche entre Technicolor et InterDigital fondé sur un respect mutuel pour leurs capacités de recherche. Nous sommes très optimistes quant aux résultats de cette collaboration. »

La transaction devrait être finalisée à la mi-2018, après que les conditions de clôture habituelles et les conditions relatives au consentement des partenaires de Technicolor soient remplies.

💾

La ville de Nice veut croire en un nouvel essor des Studios La Victorine

Par Cine.Tv.Industry
Studios_Riviera_La_Victorine_Nice_2

L’ancien panneau des Studios La Victorine.

C’est ce mercredi 11 avril à la Cinémathèque française et en présence de son président, le cinéaste Costa-Gavras, que Christian Estrosi (maire de Nice) a présenté le « Comité Victorine », coordonné par Eric Garandeau (ancien Président du CNC). Ce comité est chargé de trouver de nouvelles orientations de développement afin de redonner souffle à ces plateaux de cinéma centenaires. Il est composé de personnalités du monde du cinéma et de l’audiovisuel : Véronique Cayla ancienne présidente du CNC et présidente d’Arte, Xavier Couture, producteur et ancien pdg Canal+, David Kessler, patron d’Orange-cinéma, Thierry de Segonzac, président fondateur de TSF et président du Pôle Media Grand Paris, Pierre Lescure, président du festival de Cannes, Joann Sfar, réalisateur niçois, Bertrand Bonello réalisateur niçois, scénariste, compositeur et Claude Lelouch, réalisateur. La municipalité de Nice avait décidé de reprendre en régie la gestion des Studios La Victorine (ex Studios Riviera) en novembre dernier (Euromedia France se chargeait précédemment de la gestion du site sous forme d’une délégation de service public) afin de donner une nouvelle impulsion à ce site emblématique – Estrosi ayant estimé qu’Euromedia n’avait pas développé l’activité et modernisé les équipements comme il aurait fallu et qu’il avait laissé « vivoter » le site pendant des années. Des plateaux qui font partie de l’histoire du cinéma français et où se sont tournés des films comme Les visiteurs du soir, La nuit américaine, Les enfants du Paradis, Et dieu… créa la femme, Mon oncle, La sirène du Mississipi, Brice de Nice…

Studios_Riviera_La_Victorine_Nice

Les studios Riviera ont été repris par la ville de Nice en novembre 2017 et rebaptisés de leur nom d’origine Studios La Victorine.

Il s’agit également pour Nice de protéger le terrain – qui appartient à la ville depuis 1960 – de la promotion immobilière, alors que durant la municipalité Peyrat (maire de Nice de 1995 à 2008) des bruits courraient de reprise de ce terrain exceptionnel (situé à 5 minutes de l’aéroport de Nice Côte d’Azur) par des investisseurs russes. Reste aujourd’hui à convaincre les producteurs de cinéma français et étrangers de venir tourner sur ces dix plateaux (400 m² à 1200 m²). Christian Estrosi peut compter sur le crédit d’impôt national et international mais cela ne sera pas suffisant sans une modernisation drastique de cet outil de production. Difficile de dire également si ce « Comité Victorine » pourra faire mieux qu’Euromedia France qui a géré et développé des plateaux de cinéma et de télévision durant 35 ans…

CTM fournisseur de plateforme de numérisation des médias

Par alia.lallouche@ctmsolutions.com (alia.lallouche)
STOCKAGEDe nombreuses entreprises possèdent des stocks ou des fonds d'images importants sur des supports analogiques ou numériques hétérogènes. Il devient urgent de transférer ces contenus dans des systèmes de stockage intelligents. Toutefois, cette numérisation ne sera pas la même selon la volumétrie et la typologie des supports. CTM Solutions, en tant qu'intégrateur, fournit des solutions complètes aux entreprises pour prendre en charge la numérisation de leurs archives :

Demo NDI Multi viewer for Linux

Par ORFAST
If someone would like to test NDI MV for Linux (or windows)
Download and try

Requirements:

* 64-bit Ubuntu Desktop 16.04 LTS operating system (OS);
* Intel Core i3 CPU (2008 or later) or better;
* Gigabit network connection or better;
* Display with screen resolution of 1024×768 or higher.
* NVidia or AMD display card with GPU support

1. Untar
Click image for larger version. 

Name:	untar.png 
Views:	32 
Size:	67.3 KB 
ID:	141945
2.Run
Click image for larger version. 

Name:	run.png 
Views:	25 
Size:	84.5 KB 
ID:	141946

Questions/bug reports - you are welcome !
Attached Thumbnails
Click image for larger version. 

Name:	untar.png 
Views:	N/A 
Size:	67.3 KB 
ID:	141945   Click image for larger version. 

Name:	run.png 
Views:	N/A 
Size:	84.5 KB 
ID:	141946  

Demo NDI Multi viewer for Linux

Par ORFAST
If someone would like to test NDI MV for Linux (or windows)
Download and try

Requirements:

* 64-bit Ubuntu Desktop 16.04 LTS operating system (OS);
* Intel Core i3 CPU (2008 or later) or better;
* Gigabit network connection or better;
* Display with screen resolution of 1024×768 or higher.
* NVidia or AMD display card with GPU support

1. Untar
Click image for larger version. 

Name:	untar.png 
Views:	63 
Size:	67.3 KB 
ID:	141945
2.Run
Click image for larger version. 

Name:	run.png 
Views:	54 
Size:	84.5 KB 
ID:	141946

Questions/bug reports - you are welcome !
Attached Thumbnails
Click image for larger version. 

Name:	untar.png 
Views:	N/A 
Size:	67.3 KB 
ID:	141945   Click image for larger version. 

Name:	run.png 
Views:	N/A 
Size:	84.5 KB 
ID:	141946  

Petit R

Par yannickkohn


Petit R

2018, Ruinart House, Reims – France


In the heart of the Champagne region, in Reims, is the Ruinart house. A prestigious place where the art of receiving is intimately linked to the art of champagne. In this context, My little Paris asked Holymage to realize a unique video mapping creation, a visual display of their dinner discovered. The main character “Petit R” takes us for 4 minutes through the history of the brand. On the border of the animation film and the video mapping, this visual gem is to be discovered on site, all year long during seminars or exceptional dinners.

Credit

  • Client : Ruinart
  • Agency : My Little Paris
  • Writing and script: François Peyranne
  • Technical services: Mvision
  • Scenography, Direction & video design: Holymage
  • Music : Mani2 – Demolisha Studio

Le Mystère de La Pérouse

Par yannickkohn


Le Mystère de La Pérouse

2018, Grand Parc Du Puy Du Fou – France


Puy du Fou’s new, original creation takes visitors on board La Pérouse’s voyage around the world,
which set sail from Brest in 1785. Aboard the famous seafarer’s ship, “La Boussole”, novice
explorers find themselves on the high seas, living and experiencing the expedition as it unfolds.

With this show, the Puy du Fou producers employ innovative special effects and succeed
in making visitors feel like they really are at sea. Throughout the experience,
enormous machines mimic the motion of a ship, while visitors witness a succession
of extraordinary scenes through the portholes. A combination of 3D video projection
mapping and highly realistic settings gives every stage of the voyage a different and
spectacular atmosphere: the port of Brest, Cape Horn, Easter Island, and the shipwreck…
Puy du Fou has even recreated climatic conditions: the clammy heat of the
Pacific, the icy winds of Alaska, and the dampness of the ship’s dark hold…

The visitor experiences all these sensations along the, at times, both exotic and hostile
journey of “La Boussole” and her sailors, all the way to their tragic end.

Credit

  • Photo : Puy du Fou et Julien Benhamou

InfoComm Brazil 2018

Par yannickkohn

InfoComm Brazil 2018 – Epson Booth

April 2018, Sao Paulo – Brazil

Credit

  • Client : Epson
  • Content Creation : Allumage
  • Mapping / Tracking Integration : Allumage
  • Tracking Technology : Modulo Kinetic

Open Doors day – Skynight

Par yannickkohn


Skynight – Open Doors Open day 2018

April 2018, Geneva – Switzerland


For it’s open doors day, Skynight in collaboration with Key Labs, created a racetrack projected on the floor of it’s warehouse, with real remote-control cars racing onto it.
To make the experience close to video games, the cars would flash in red every time they were out of the track and particles were generated in real time to create exhaust fumes behind the vehicles.
A smaller 2D version of the racetrack was displayed on a TV screen, giving information about the real-time position of each car and the number of laps it had completed.

This was all made possible thanks to BlackTrax technology to track the cars in real-time, and Modulo Kinetic using the tracking information to generate real-time particules and other projection effects on the moving cars.

Credit

  • Creation : Key-lab & Skynight
  • BlactTrax & Modulo Kinetic operator : Marc Frezza

Source Multi for NDI - New Options for Multi Platform, Multi Channel SDI to NDI

Par livepad
Sienna's macOS based NDI Source Multi has just been ported to work on Ubuntu Linux and also Windows.

This powerful new software provides SDI to NDI conversion Natively on macOS, Linux or Windows, with a remote Web user interface to control and monitor sources. 4, 8, 16 or more channels can be accommodated using multiple BlackMagic Design cards such as Duo2 and Quad2.

Broadcasters interested in building NDI based server infrastructure with reliable Linux based servers now have more of the tools they have been asking for. For everyone else - macOS or Windows to taste.



More Info http://www.sienna-tv.com/ndi/ndi-source-multi.html

Didier Huck remplace Didier Diaz à la présidence de la FICAM après 2 ans de mandat

Par Cine.Tv.Industry

« It’s a Man’s, Man’s world »

Mr. Didier HUCK / TECHNICOLOR

Didier Huck, nouveau président de la FICAM

Didier HUCK, Directeur des relations institutionnelles et RSE de la société Technicolor – Mikros, a été élu président de la FICAM, la Fédération des Industries du Cinéma, de l’Audiovisuel et du Multimédia, le 19 juin 2018. Un nouveau Comité Directeur de personnalités issues de l’univers des Industries de la Création a été désigné par les entreprises adhérentes.

Didier Diaz n’aurait pas souhaité se représenter pour un second mandat selon nos informations. La FICAM a tenu à le remercier chaleureusement pour son engagement durant ces deux ans.
Pour son premier mandat, Didier HUCK sera entouré par 10 personnalités issues de l’univers des Industries de la Création, toutes élues par les entreprises adhérentes de la FICAM.

Le nouveau Comité Directeur de la FICAM se décompose ainsi :

Présidence de la Fédération : Didier HUCK, Directeur des Relations institutionnelles et RSE TECHNICOLOR MIKROS,

Vice-Présidence Fiction Télévision : Pascal MOGAVERO, DG ECLAIR,
Vice-Présidence Flux Télévision : Olivier GERRY, Secrétaire Général AMP VISUAL TV (Titulaire) et Alain RAPPOPORT, Président PLANIMONTEUR (Suppléant)

Vice – Présidence Long Métrage : Didier DIAZ, Président TRANSPALUX,

Vice-Présidence Animation Effets Visuels : Jacques BLED, Président ILLUMINATION MAC GUFF,

Présidence Déléguée Commission Sociale : Sidonie HUART, DG WAYMEL POSTPRODUCTION (Titulaire) et Olivier BINET, DG Tapages & Nocturnes (Suppléant),

Présidence Déléguée Commission Innovation, Recherche & Développement et Technique : Pascal BURON, Directeur Général Adjoint TSF,

Présidence Déléguée Commission Observatoire Métiers et Marchés : Christophe MASSIE, PDG ORFEO,

Présidence Déléguée Administration et Juridique : Alexandre TAIEB, DG DUBBING BROTHERS.

CGR Cinémas Paris Lilas (Jocelyn Bouyssy) : « 1 million d’euros pour une salle premium immersive ICE »

Par Cine.Tv.Industry

Jocelyn Bouyssy, le directeur général du groupe CGR – premier circuit cinématographique en France avec 73 cinémas – a inauguré le 20 juin dernier en présence de nombreux invités le nouveau complexe cinéma du groupe CGR à la Porte des Lilas à Paris. Un cinéma de 7 salles rebaptisé CGR Paris Lilas, suite au rachat du groupe Cap’Ciné en novembre 2017.

CGR Jocelyn Bouyssy IMG_3419

Jocelyn Bouyssy, directeur général du groupe CGR à l’inauguration du cinéma Paris Lilas, le 20 juin 2018. © Lionel Ollier

L’ensemble du lieu, entièrement rénové et repensé, dispose d’une salle Premium particulière (la n°4) baptisée ICE (Immersive Cinema Experience) qui se distingue des autres par son côté immersif. C’est la 19ème salle CGR en France à disposer de ce procédé (une exclusivité CGR Cinémas) qui associe qualité visuelle, sonore et confort du spectateur (taille et espacement des sièges inclinables, gradinnage rehaussé…) En plus d’une excellence sonore qui « enveloppe » le spectateur (Dolby Atmos qui met à contribution 53 haut-parleurs dont certains au plafond) et d’une qualité visuelle lumineuse et cristalline (projecteur laser 4K Christie 9P à 60K lumens, 14 pieds-Lambert pour la 2D et 7fL en 3D), la salle dispose de 12 panneaux Led latéraux Philips (technologie LightVibes, propriété de CGR suite à son rachat à Philips) qui prolongent sur les côtés l’environnement sensoriel de l’écran principal et plonge le spectateur dans l’action.

CGR Porte des Lilas Paris_IMG_3403

Le cinéma CGR Paris Lilas. ©Lionel Ollier

« Il faut compter 1 million d’euros d’investissement pour une salle ICE LightVibes, explique Jocelyn Bouyssy, Dg du groupe CGR. Luc Besson a été le premier à nous faire confiance sur son film Valérian ; notre laboratoire de post-production à La Rochelle se charge d’incorporer la technologie LightVibes aux copies numériques. Pour des raisons de sécurité, c’est un véritable bunker ; je n’ai moi-même pas le droit d’y pénétrer ! » Depuis la sortie du film de Besson, plusieurs studios américains ont fait confiance à Jocelyn Bouyssy et à son concept ICE LightVibes dont Warner, Sony, Universal, Disney Nature… et prochainement Paramount (en discussion). Un succès qui fait qu’aujourd’hui CGR propose sa technologie à d’autres exploitants sans demander de royalties. A charge pour eux d’adapter leurs salles à ce label et son haut standard de qualité. Certains films diffusés dans la salle ICE ne bénéficient pas du format LightVibes – les spectateurs en sont avertis avant d’acheter leur billet – Ils peuvent malgré tout apprécier les bandes-annonces formatées ainsi. CGR espère pouvoir sortir chaque année une vingtaine de films en immersion sensorielle LightVibes.

Salle premium ICE by CGR 02LD

Salle ICE LightVibes avec ses panneaux latéraux Led. ©DR

Le spectateur bénéficie d’un accueil ICE privilégié dès le hall du cinéma. Grâce aux fauteuils numérotés, il peut réserver la place de son choix, en ligne ou directement au cinéma. Le prix des billets reste raisonnable pour cette salle premium : 15€ en plein tarif ; 11€ tarif réduit pour les moins de 26 ans ; et 8€ en matinée et pour les enfants toute la journée. Un véritable succès pour CGR qui proposera 7 nouvelles salles ICE d’ici la fin de l’année.

Viva Technology 2018

Par yannickkohn

VIVA Technology

May 2018, Porte de Versailles – Paris

Credit

  • Client : Publicis Group / Les Echos
  • Agency : Publicis Live
  • Technique : Videomania

Plein de ressources gratuites pour monter

Par Sébastien François

Certes, il y a toutes les images que l’on tourne, mais arrivés au montage, on a souvent besoin de petits bonus. Qu’il s’agisse de transitions, de titrage animés, d’éléments graphique ou de sons, nous avons sélectionné sur cette page des liens vers des tonnes de ressources gratuites.

  • Plus de 220 éléments en provenance de Shutter Stock.

    La célèbre banque d’images en ligne vient de mettre en ligne un Pack de 220 éléments. Citons parmi ceux-là des « motion graphics » (des symboles animés tel que des pictos super utiles), des transitions à appliquer dans n’importe quel logiciel de montage via la technique de « Track Matte », mais aussi des Lut’s (Look Up Table) pour l’étalonnage, des « lights overlays » (pour ajouter du Flare etc)… Bref une trousse de montage complète à télécharger sans modération. Un tutoriel d’utilisation est même fourni avec. Pour en profiter, c’est ici.
    Regardez le trailer pour avoir une présentation de tout ce qui est fourni.

  • Un freebie par mois chez Rocketstock: After Effects templates et éléments VFX

    RocketStock est connu pour son énorme banque de ressources concernant tous les éléments à ajouter en post-production (fumée, impacts de balles etc) mais aussi pour ses fameux « Templates After Effects » (ces modèles préconçus qu’il suffit de personnaliser). Le site offre tous les mois un nouveau pack d’éléments à télécharger. Il peut s’agir de « vidéo packs », de sons, de templates. Ce mois-ci par exemple, il s’agit d’un « Action Pack Light » qui comprend pas moins de 25 effets incendiaires en 4K avec couche Alpha. Il suffit de les glisser directement au montage.
    Pour télécharger ou parcourir tout ce qui est proposé, c’est ici.
  • Des tonnes de bruitages chez PremiumBeat, mais pas que…

    La plateforme de ressources de musiques libre de droit dispose d’un excellent blog. On y trouve des tutos, des articles sur l’actualité de la prod, mais aussi des centaines de ressources gratuites à télécharger. Ce qui nous intéresse aussi, c’est la grande quantité d’éléments de sound design (pour construire des trailers par exemple) comme on le voit ici:

    Les packs de sons sont regroupés par thématiques (Horreur, Trailer, Glitch…) et vous pouvez aussi trouver de nombreux packs vidéo tout aussi gratuits. Pour télécharger (et lire, parce que le blog est vraiment, vraiment intéressant), c’est par ici.
  • Rampant Design Tools: des Go à télécharger pour toutes les plateformes

    Ok, il vous faudra donner votre email pour accéder à l’immensité des ressources offertes par Rampant design, mais ça vaut le coup. Non seulement il y a des Giga-octets de fichiers à télécharger (des tonnes d’overlays, de transitions…. ), mais vous trouverez aussi des choses moins classique comme des projets FCP X pour construire vous même vos propres transitions.
    Pour en profiter, c’est par ici.
  • Des millions de bruitages chez Freesound.org
    Certes, l’interface de Freesound.org n’a pas évolué depuis des années. Mais en contrepartie, vous allez pouvoir avoir accès à des millions de bruitages. Le site étant collaboratif, ce sont les utilisateurs eux-même qui uploadent les fichiers: la qualité est donc variable, de l’excellent, au moyen. Mais rien de manque à condition d’effectuer votre recherche en anglais et d’y passer du temps. On s’est par exemple amusés à chercher des bruitages de cafard… et on a trouvé! Rendez-vous sur freesound.org . L’inscription est obligatoire pour télécharger.
  • Des Presets de tremblement de terre, de caméra shake chez  Cinecom.net
    Les excellents gars de chez Cinecom, très connus pour leurs tutoriaux sur YouTube, mettent aussi à disposition des Presets pour Premiere Pro (des préconfigurations qu’il suffit d’importer dans le logiciel. L’idée est ici de simuler des tremblements de terre, et surtout des caméras « shake ». Pour quoi faire? Pour donner un aspect run&gun à vos plans quand vous les avez tournés sur trépied, notamment quand vous faites des truquages : les cameras shake renforce l’impression de naturel en simulant le fait que la caméra à été portée. Pour constater l’intérêt de cette technique, regardez le tutoriel ci dessous:

 

Nous complèterons cette article au fur et à mesure. N’hésitez pas partager vos bonnes adresses.

L’article Plein de ressources gratuites pour monter est apparu en premier sur Createinmotion.

❌