Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierHardware

Dell XPS 15 2020 et XPS 17 2020 : des machines d’exception

Attention, je ne dis pas que ce sont les machines parfaites pour tous. Mais dans leur genre, celui d’ultraportable à grandes diagonale, ce sont des engins d’exception. 

Dell XPS 17 2020

Commençons par le Dell XPS 17 2020 pour  éliminer beaucoup de malentendus. Ce n’est pas une minimachine. La diagonale de l’appareil force évidemment l’engin à prendre ses aises sur un bureau. Pourtant, ses dimensions restent étrangement proches de nombre de machines 15.6″ du marché. L’engin mesure 37.4 cm de large pour 24.8 cm de profondeur et 2 cm d’épaisseur. Il pèse entre 2.11 et 2.51 Kg. C’est large, c’est assez imposant et c’est lourd… comme un 15.6″ de 2017. Dell a réussi à tasser une dalle de 17″ dans un châssis de 15.6″.

Dell XPS 17 2020

Sa recette est toujours celle inaugurée sur le Dell XPS 13, une machine qui est sortie du lot grâce à une finesse de bordure qui a rendu l’ensemble des concurrents ringards pendant 6 à 12 mois. Dell est probablement l’acteur qui a  le plus influencé le design des PC portables ces 5 dernières années avec cette course aux grands écrans dans des châssis plus petits. Désormais toute l’industrie suit, pour le plus grand bonheur des utilisateurs, et rogne millimètre par millimètre l’encadrement de ses dalles.

Dell XPS 17 2020

Sur ce 17″, c’est flagrant, avec un écran qui occupe toute la partie supérieure de la machine. Et quand je dis toute, c’est vraiment toute. La partie inférieure de la dalle qui était l’année dernière encore de quelques centimètres d’épaisseur, se retrouve entièrement ouverte sur l’écran. La webcam ou plutôt les webcams, puisque la machine propose un capteur infrarouge, sont intégrés dans une bordure d’écran millimétrique.

Dell XPS 17 2020
La dalle passe du 16:9 au 16:10 et sera déclinée en FullHD (1920 x 1200 pixels) et en UltraHD (3840 x 2400 pixels) HDR400 et couvrant 100% du profil sRGB. On retrouvera à bord de 8 à 64 Go de DDR4 à 2933 MHz et des processeurs Intel. Une belle panoplie de 4 puces seront déployées :  Core i5-10300H, Core i7-10750H, Core i7-10875H et Core i9-10885H. La partie graphique sera confiée à des chipsets Nvidia avec au choix un GeForce GTX 1650 Ti 4 Go GDDR6 ou un GeForce RTX 2060 Max-Q. Le stockage sera évidemment confié à des SSD, uniquement des PCIe NVMe x4 de 256 Go à 2 To.

Dell XPS 17 2020

On peut donc s’attendre à un niveau de performance très élevé. L’objectif de ces engins étant probablement d’offrir une belle pérennité à l’utilisateur pour valider son investissement. Il faudra compter sur un ticket d’entrée de 1999€ pour la machine entrée de gamme en 17″. Un montant élevé qui ne se justifiera que par une vision à long terme de son choix.

C’est probablement pour cela que Dell a fait certains choix, d’ailleurs. Si le Wifi6 avec un module Killer AX1650 2×2 et du Bluetooth 5.0 est simplement logique du fait des Core Intel de dixième génération, d’autres éléments sont résolument orientés vers le futur. On note, par exemple, l’absence de toute connectique hormis des ports USB Type-C. 4 ports Thunderbolt 3.0 seront disponibles et offriront une belle panoplie d’usages. Pas de prise HDMI ni même une bête prise USB Type-A. Il sera nécessaire de passer par le Bluetooth pour une souris ou alors d’employer l’adaptateur USB Type-A vers USB Type-C fourni par la marque. Il reste quelques survivants connectiques tout de même avec un lecteur de cartes SDXC et un port jack 3.5 mm. Des vestiges toujours pratiques et souvent indispensables.

Dell XPS 17 2020

D’un point de vue ergonomique, certains choix vont poser soucis. Pourquoi ne pas intégrer un pavé numérique dans un 17″ de cette largeur ? Dell a préféré proposer une paire d’enceintes sur les côté du châssis. Je n’ai aucune idée de leur qualité pour le moment mais l’espace disponible est impressionnant et la marque a ici les moyens de proposer une solution audio de très bonne facture. De ce fait, le clavier se retrouve au centre du dispositif, les utilisateurs de pavés numériques se tourneront vers une solution externe en USB. Le clavier est évidemment rétro éclairé et la marque a mis les petits plats dans les grands avec un énorme pavé tactile de 15 cm sur 9. Le châssis est réalisé en alliage d’aluminium et le repose poignets en fibre de carbone. Un petit lecteur d’empreintes digitales est également présent.

L’autonomie n’est pas annoncée mais on ne peut pas s’attendre a des miracles avec ce type d’équipement : deux batteries seront disponibles, une 56 Wh et une seconde en 97 Wh. Le Dell XPS 17 2020 sera de toutes manières plus rarement utilisé en déplacement même si son encombrement est faible…. A moins que le résultat obtenu par ces composants suivent le rythme et proposent un nombre d’heures de travail suffisant ? Si c’est le cas, l’engin sera probablement pris d’assaut par un bon nombre de professionnels. 

Dell XPS 17 2020

Dell ne s’y trompe pas et avec ces configurations, il y a peu de programmes qui seront refusés à la machine même si elle n’est pas affublée des apparats du PC de Gamer classique. Le Dell XPS 17 2020 est un petit monstre au design aérien qui pourra aussi bien servir pour monter de vidéos de manière efficace que pour jouer ou piloter des calculs. C’est une machine très complète, assez chère mais probablement très bien construite et assemblée avec, semble t-il, un gros travail d’ingénierie. A t-elle sa place sur Minimachines ? Oui et non. 

Oui si on la considère comme le PC escamotable d’un bureau ou d’une maison. Au même titre qu’un duo MiniPC et écran USB Type-C par exemple. Si vous cherchez une solution à intégrer dans un endroit dont la vocation n’est pas d’être un bureau toute la journée, ce type d’engin a du sens. C’est également le plus petit 17″ que j’ai pu voir et on est très proche d’un 15.6″ classique voire largement en dessous des solutions d’il y a seulement quelques années… Pour certains métiers qui ne peuvent pas passer à des dalles plus petites, c’est bel et bien une minimachine.

Non si on reste froidement attaché aux dimensions et au poids de l’objet. Ce n’est pas une machine à considérer comme un engin ultraportable et surement pas le plus pratique pour quelqu’un cherchant avant tout la mobilité.

Dell XPS 15 2020

Le Dell XPS 15 2020 reprend les grandes lignes du 17″, avec un noyau dur identique : La machine proposera les quatre mêmes puces Intel, les mêmes capacités en mémoire vive et les mêmes capacités de stockage. Seule la Nvidia RTX 2060 Max-Q ne lui sera pas accessible par rapport au modèle supérieur.

Dell XPS 15 2020

La philosophie globale du Dell XPS 15 2020 est également identique avec une dalle qui vient lécher la charnière sans laisser d’espace sur la partie inférieure. Je me demande quel travail d’ingénierie est derrière ce montage. La diminution des bordures d’écran a demandé un gros travail d’optimisation des châssis. Il a fallu renforcer leur structure globale qui était avant maintenue en sandwich. Le dos de l’appareil d’un côté, le retour de la bordure de l’autre. Le tout enfermant la dalle et la structure nécessaire à la solidité de l’appareil. La simple fermeture d’un engin de cette diagonale en saisissant un coin de l’écran engendre une tension assez forte. Le renfort structurel de l’armature pour le supporter a été un des gros défi pour Dell pour son premier appareil du genre.

Dell XPS 15 2020

Le nouveau défi pour cette version 2020 a été de marier cette structure renforcée qui doit rester peu épaisse pour garder la ligne globale de l’appareil à une charnière suffisamment solide pour la supporter convenablement. Une charnière qui doit désormais composer avec une dalle d’écran qui ne lui laisse aucun espace où s’arrimer.

Dell XPS 17 2020

Ce n’est qu’une supposition mais je suppose que ce tour de force n’est possible qu’en intégrant une partie de la charnière directement dans la structure de l’écran. Les images suggèrent que la partie supérieure qui accueille le clavier et le support de l’écran sont une seule et même pièce. Un ensemble suffisamment rigide pour tenir la dalle avec de si petites bordures. Le résultat est en tous cas remarquable avec une exploitation totale de l’espace disponible.

Dell XPS 15 2020

Le Dell XPS 15 2020 a un aspect quasi magique pour qui a connu les premiers portables de cette diagonale grand public. Non seulement leur structure était lourde et épaisse mais on pouvait glisser la totalité du Dell XPS 15 2020 dans la seule partie écran de ceux-ci…

Dell XPS 15 2020   Dell XPS 15 2020

Son châssis mesure 34.5 cm de large (2.9 cm de moins que le 17″ donc) pour 23 cm de profondeur et 1.8 cm d’épaisseur. Il pèsera entre 1.83 pour l’engin livré avec une batterie 56 Wh et jusqu’à 2.05 Kg pour le modèle en 86 Wh.

Dell XPS 15 2020

Le Dell XPS 15 2020 proposera une anatomie comparable à son grand frère. On retrouvera également une webcam infrarouge pour la reconnaissance faciale, toujours un lecteur d’empreintes, un port jack audio, un lecteur de cartes SDXC mais deux ports USB Type-C Thunderbolt 3.0 au lieu de 4 et un port USB 3.1 type-C plus classique. Son prix devrait débuter à partir de 1799€. 

Dell XPS 15 2020

Je ne sais pas si j’arriverai à mettre la main sur ces engins, mais je dois vous avouer qu’aucun 15″ ne m’avait fait cet effet depuis un bon moment.

La grande question qui me taraude désormais, qu’est-ce que Dell va pouvoir améliorer désormais ? La partie écran ne laisse plus vraiment loisir à évoluer. Si l’engin pourra toujours gagner en capacité de calcul, en stockage et en affichage, il semble difficile d’aller au delà des choix proposés ici ? Que va faire Dell pour nous surprendre ?

Dell XPS 15 2020 et XPS 17 2020 : des machines d’exception © MiniMachines.net. 2020.

❌