Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

SYNESTHESIA MAKES LIVE MUSIC VISUALS EASY

Par Eva Fechten

KEEP YOUR SHOW LIVE, WITH GENERATIVE GRAPHICS, AUDIO REACTIVITY, AND RESPONSIVE TRIGGERS. Get up and running in minutes with 40+ built-in scenes. Built-in audio algorithms automatically turn music into visual action. Powerful, midi mappable controls over visual effects. Import your own images and videos to transform with shaders. Shader importing to add fresh content to […]

The post SYNESTHESIA MAKES LIVE MUSIC VISUALS EASY appeared first on LUMEN.

STARDUST – Video mapping on Berlin Cathedral

Par Eva Fechten

STARDUST – Video mapping on Berlin Cathedral, Festival of Lights 2017. Between 6th and 15th of October we had the honour to be selected at one of the biggest festivals of the genre, Festival of Lights Berlin. The theme of this year’s contest for the Berliner Dom was “Creating Tomorrow”, and through our project, STARDUST, we wanted to emphasize […]

The post STARDUST – Video mapping on Berlin Cathedral appeared first on LUMEN.

RENCONTREZ VJ P4nick

Par HeavyM

Le talent brésilien du vidéo mapping scénographique   1.Quand as-tu démarré ton activité de VJ ? Peux-tu nous en dire plus sur le . . .

The post RENCONTREZ VJ P4nick appeared first on blog.

HeavyM 1.8 – Les nouveautés

Par HeavyM

  « HeavyM Trial » remplace « HeavyM Free »   Toujours à l’écoute des demandes de notre communauté, nous faisons aujo . . .

The post HeavyM 1.8 – Les nouveautés appeared first on blog.

Chris « Le vidéo mapping a boosté mon activité de DJ ! »

Par severine

Chris Hodson, le magicien américain des célébrations   Bonjour Chris ! Peux-tu te présenter? Bonjour ! J’ai commencé mon act . . .

The post Chris « Le vidéo mapping a boosté mon activité de DJ ! » appeared first on blog.

#EVA1, une sélection de rushes, de tests et de réalisations

Par Webmaster Panasonic

L’EVA1 se répand de plus en plus et avec elle, de très belles réalisations indépendantes. Pour ceux qui recherchent des exemples de rushes tournés dans toutes les conditions possibles, nous avons créé une playlist et une chaine spéciale sur YouTube. Vous pouvez vous y abonner et c’est ici.

Autre exemple de réalisation, celle de Philip Bloom avec « The telescope » qui montre, entre autres,  les qualités de la caméra en basse lumière.

NBC Olympics s’est appuyé sur Grass Valley pour son infrastructure de production des JO d’hiver de PyeongChang

Par Cine.Tv.Industry

NBC Olympics, une division du groupe NBC Sports, chargée de la couverture olympique des jeux pour NBC Universal, a fait appel au fabricant d’équipements Grass Valley (Belden) pour son infrastructure technique de production des XXIIIème Jeux Olympiques d’hiver (9 février – 25 février 2018) à PyeongChang, Corée du Sud.

NUP_181795_0092.JPG

NBC Olympics doit gérer quotidiennement plusieurs centaines de flux pour la transmission en direct des JO d’hiver de PyeongChang. © NBC Sports Group

Partenaire technique de NBC Olympics depuis 2006, Grass Valley a mis en place pour les plateaux Tv de NBC à l’intérieur du centre IBC et dans divers emplacements des JO, une gamme de cartes d’encodage SME-1901 (SME-1901 Streaming Encoder) pour la distribution des signaux multi-format audio/vidéo sur IP. Ces matériels permettent notamment à l’équipe de NBC Olympics de contrôler directement les flux vidéo de n’importe quelle caméra, mais aussi de monter les images en basse et haute résolution depuis un ordinateur portable ou de bureau. Les cartes SME-1901 acceptent tous les formats vidéo et délivrent deux flux vidéo H.264 en haute et basse résolution. Elles sont intégrées à un rack Densité 3+ FR4 Frame à côté d’’un convertisseur XVP-3901 pour le traitement des signaux vidéo, audio et des métadatas. Le XVP-3901 dispose de sorties 3G, HD et SD. Il prend en charge la conversion up/down/cross du signal et des couleurs, la synchronisation d’image, l’en(dé)-capsulage audio et dispose E/S fibre optique.

Gary Zenkel, President, NBC Olympics; Mike Tirico, NBC Olympics Primetime Host; and Jim Bell, President, Production and Executive Producer, NBC Olympics

Gary Zenkel, président, NBC Olympics ; Mike Tirico, présentateur vedette NBC Sports ; et Jim Bell, président et producteur exécutif, NBC Olympics. © NBC Sports Group.

Pour assurer la fluidité des signaux durant la production, NBC Olympics utilise le système iControl de monitoring et de contrôle (QC) de l’ensemble de son workflow (détection des macroblocks, des décalages audio…).

NBC Olympics PyeongChang Games IBC Rooftop Winter Lodge Set

Un des plateaux Tv de NBC Sports sur le toit de l’IBC. © NBC Sports Group.

Avec iControl, l’équipe de production a mis en place un monitoring de surveillance pour les opérateurs QC, regroupant plusieurs fonctions pilotables via une seule interface graphique qui facilite la réactivité des équipes. iControl assure la supervision du convertisseur XVP-3901, le suivi du flux de forme d’onde (WFM) et le contrôle du routeur QC. Il améliore également le contrôle des images en permettant aux opérateurs de choisir des flux spécifiques qu’ils souhaitent particulièrement superviser.

2018 Winter Olympic Games

Ambiance sport d’hiver lodge pour un des plateaux Tv de NBC Sports. ©NBC Sports Group.

Grass Valley a également installé d’autres systèmes pour la couverture des JO d’hiver par NBC Olympics, comprenant :

  • Un panneau de contrôle Densité Remote Control Panel pour les cartes Densité.
  • Trois routeurs NVISION 8500 HYBRID avec leur interface graphique offrant un contrôle simplifié des signaux audio/vidéo.
  • Le routeur NVISION Compact CQX avec ses sorties propres et silencieuses pour les signaux 3G/HD/SD associées à 6 sorties auxiliaires pour le preview ou le monitoring des transitions audio et vidéo.
  • LUMO Series High Density Fiber Converter, convertisseur fibre pour fluidifier le câblage de la production dans un boîtier 1U avec 36 convertisseurs fibre SFP.
  • 34 mosaïques Kaleido-IP Multiviewers pour le contrôle des sources IP et SDI sur un seul moniteur.
NUP_181795_0009.JPG

Le centre de hockey Gangneung au parc olympique Gangneung. © NBC Sports Group.

Afin d’être réactif aux événements sur place, Grass Valley a livré 3 routeurs NVISION 8500 Hybrid et plusieurs mosaïques Kaleido en caissons transportables (flypack) pour leur déplacent d’un lieu à un autre.

« Il s’agit de la 8ème fois consécutive que NBC Olympics travaille avec Grass Valley sur son infrastructure au sein de l’IBC et dans ses différents lieux d’installation », note Terry Adams, ingénieur centre international de diffusion (IBC) et vice président de NBC Olympics. « Pour un événement comme les JO, nous devons gérer des centaines de flux entrants et sortants, dans de multiples endroits, tous exigeants du routage, du contrôle et de la surveillance. Les solutions fournies par Grass Valley permettent de gérer de façon proactive tous ces workflows complexes dans un environnement hautement sensible lié à la diffusion en direct des différentes compétitions ».

Latence et production audio avec MAGIX Music Maker 2016 Premium

Par gastautor

MAGIX Music Maker 2016 Premium est une station audio-numérique (DAW) simple adaptée aux débutants qui font leurs premiers pas dans la création musicale numérique. Bien que l’utilisation de ce DAW soit facile à apprendre, la qualité des productions et du mixage final ne doit pas être sous-estimée : il s’agit du « petit frère » des solutions logicielles professionnelles de MAGIX telles que Samplitude Pro X2 et Sequoia 13 aux moteurs audio hybrides sophistiqués utilisés par les producteurs et les spécialistes du mastering dans le monde entier. Compte tenu de ce qui précède, Music Maker devrait en fait être intégré à un home studio en tant qu’outil de base modulable, extensible, et avec lequel produire de la musique reste simple.

audio-latency-1-

Figure 1 – Music Maker est une station audio-numérique (DAW) qui s’adapte à votre système et qui a été conçue pour être simple à utiliser.

En tant que fabricant de solutions audio numériques, revendeur des lignes de produits MAGIX et musicien indépendant, j’espère faire en sorte que les autres producteurs qui utilisent Music Maker comprennent mieux comment intégrer le programme de manière optimale à leurs flux de travail et comment exploiter tout son potentiel. Je souhaite par ailleurs répondre aux questions les plus récurrentes qui m’ont été posées par les clients. Cet article est le premier d’une série qui tente de résoudre les questions complexes et soulager les frustrations rencontrées par les musiciens peu habitués aux problèmes de configuration matériel/logiciel qui apparaissent dans la production de musique numérique.

Faire de la musique avec un PC ordinaire ? Les ressources vitales se partagent…

De nombreux nouveaux artistes ont installé Music Maker, qui a été conçu à des fins d’utilisation privée et de divertissement, sur un ordinateur portable ou sur le bureau de leur PC. Ces appareils ne sont pas configurés a priori pour l’édition et la production musicale, et l’édition musicale multipiste est plus compliquée pour l’ordinateur que cela en a l’air compte tenu des ressources système disponibles. Même les ordinateurs vendus directement pour la production multimédia ne sont parfois rien d’autre que des ordinateurs destinés aux jeux vidéos. La plupart des plaintes des clients en ligne concernent les ordinateurs, et même neufs dans certains cas, qui ont des problèmes de performance lors de la lecture et de l’enregistrement de leur musique.

De nombreuses raisons menant à un certain nombre de facteurs sont à l’origine de tels problèmes de performance.

  • L’architecture et la vitesse du CPU,

  • la quantité de mémoire RAM du système disponible,

  • Les processus d’arrière plan et la latence du système,

  • les pilotes et tampons audio,

  • Le matériel informatique installé qui pourrait provoquer la latence,

  • et enfin comment votre station audio-numérique fonctionne avec ces configurations et réagit à tous ces facteurs.

Les points de caractéristiques suivants, relatifs à la façon dont le son est traité dans un PC, sont valables pour Music Maker mais aussi pour tout autre station audio-numérique sur le marché. C’est pourquoi n’importe quel ordinateur peut être sujet à des problèmes de performance lorsque les paramètres du logiciel ne sont pas ajustés au matériel informatique sur lequel il est installé. Il n’y a pas de préréglage universel, qui fonctionne à tous les coups, et la méthode utilisée pour configurer une station audio-numérique est un art plutôt qu’une science.

Avant de commencer une production, vérifiez la latence.

Dans le domaine de la production musicale sur PC, la latence audio est la source principale des mauvaises performances. Avant de commencer à travailler sérieusement avec Music Maker ou un autre produit de la famille MAGIX, vous devriez tester la latence du système afin d’identifier les programmes d’arrière-plan problématiques. Ces programmes ou processus fonctionnent souvent à votre insu, peuvent utiliser les ressources de votre système et générer des coupures, craquements, retards et distorsions qui ruinent le projet et enterrent le plaisir de produire de la musique. Il existe plusieurs programmes à télécharger gratuitement, mais je recommande LatencyMon de Resplendence aux nouveaux utilisateurs, le plus simple. Le programme devrait être démarré seul, sans qu’aucun autre programme soit ouvert, afin de pouvoir mesurer précisément l’utilisation des ressources de votre système.

audio-latency-2

Figure 2 – LatencyMon affiche tous les processus afin de reconnaître ce qui pourrait être stoppé dans le système.

Cet outil simple permet d’évaluer les capacités audio de votre ordinateur en temps réel en en vérifiant la latence. Lorsque des programmes ou processus sont détectés, un message signalant que votre PC n’est pas adapté aux communications audio en temps réel s’affiche dans la fenêtre principale du programme, et les barres de latence vous aide à identifier les programmes et processus à l’origine de cette latence. Exemples de programmes générant de la latence :

  • Les programmes de back-up ou sauvegardes qui se connectent à un disque dur externe ou à un Cloud

  • Les cartes réseaux, WiFi et Bluetooth inclus

  • Les pilotes de périphériques externes, dans lesquels les programmes de configuration sont généralement installés lorsqu’ils sont raccordés au PC comme les souris de jeu et claviers spéciaux.

  • Les scanners de logiciels malveillants et autres anti-virus,

  • les programmes chargés au démarrage du système qui recherchent des mises à jours automatiques.

Si tout est en vert à la fin du test, votre système dans son état actuel est adapté. Lorsque des programmes et des processus qui ralentissent les performances de votre station ont été détectés, les indicateurs d’état déterminent les tâches qui en sont la source. Si vous laissez fonctionner le programme environs dix minutes, suffisamment de données apparaissent pour évaluer les problèmes potentiels, les erreurs de page ou valeurs de deferred procedure calls ou interrupt service routines (Appels de procédure différés et routines du service d’interruption) élevées, principalement liées aux pilotes et aux « allocated resources » (Ressources réparties).

Une erreur de page se produit lorsque le système n’a plus assez de mémoire physique et que la partie du programme que vous utilisez à ce moment sera stockée jusqu’à nouvel ordre dans la mémoire virtuelle. Un programme peut transférer suffisamment d’informations dans la mémoire virtuelle pour perturber la lecture ou l’édition. Le terme « Erreur » ne devrait pas être interprété de manière négative dans ce contexte, comprenez-le plutôt comme une description d”un état de transition pour une quantité d’informations données transférées de ou dans la mémoire physique à ce moment là.

audio-latency-3

Figure 3 – L’onglet « processus » peut vous aider en cas de recherche d’erreurs de pages massives.

 

Vous pouvez afficher la liste des ressources et des erreurs de page émergentes (Hard pagefaults) dans l’onglet « Processus » afin d’identifier rapidement les processus susceptibles de perturber les ressources système de votre PC. Il s’agit d’une information importante, car les programmes qui produisent un grand nombre de pages d’erreur peuvent littéralement épuiser les ressources système mémoire physique incluse et c’est pourquoi il est recommandé de surveiller ces programmes ou processus de plus près. Il n’y a pas de règle systématique dans cette tâche d’évaluation car chaque ordianteur est différent. Les pages d’erreur peuvent être affichées en ordre croissant ou décroissant dans le programme ; il suffit de cliquer sur l’en-tête de cette colonne.

Figure 4 - L'onglet « Drivers » délivre des informations qui permettent de détecter des temps d’exécution DPC et ISR élevés.

Figure 4 – L’onglet « Drivers » délivre des informations qui permettent de détecter des temps d’exécution DPC et ISR élevés.

Les temps d’exécution DPC et ISR élevés sont marqués par le programme et sont affichés dans l’onglet « Pilotes » et les résultats peuvent être classés comme dans l’onglet « Processus ». Dans cette catégorie, les problèmes dépendent généralement du système et du matériel informatique installé sur votre ordinateur utilisant un pilote, ce matériel pouvant être essentiel pour le fonctionnement normal de votre ordinateur ou non. Il serait ainsi possible d’interrompre temporairement l’utilisation de cet appareil ou de ce service lorsque vous souhaitez produire de la musique. Chaque symptôme doit être traité au cas par cas, il n’y a jamais de solution parfaite.

Adieu Latence…Bonjour Pilotes audio !

Bien que sur le marché le matériel et les logiciels soient présentés comme ayant une latence nulle, vous devriez savoir qu’il y en a toujours même si celle-ci correspond à 1-3 ms ; une valeur inférieure à 10 ms est imperceptible pour la plupart des gens. Vous devriez par conséquent tenter d’obtenir une latence moindre sans vous acharner à éliminer toute latence sur votre ordinateur, car cela est impossible. Une fois tous les problèmes de latence identifiés et ajustés de manière optimale, (selon ce qui est possible dans le système), les options du logiciel Music Maker doivent être définies dans les paramètres du système afin qu’il utilise le pilote audio correct avec les paramètres de mémoire tampon corrects. Ceci est également une forme d’art plutôt qu’une science. Nous traiterons ce sujet au cours du prochain article et voyage dans l’univers Music Maker, en dévoilant le mystère des apparitions de craquements et de coupures dans nos enregistrements.

fdfdfdfDerek Neuts

Derek a débuté sa carrière informatique, multimédia et musicale à l’âge de neuf ans, en bénéficiant d’un enseignement privé en piano classique et composition. Il a été formé et a travaillé en tant que technicien en informatique, ainsi que monteur et réalisateur de films au format vidéo. Il a plus de 20 ans d’expérience en technologie. Derek a obtenu une Licence en Économie et Communication à l’Université de Marylhurst et prépare un Master en psychologie Organisationnelle et industrielle à l’Université de Capella. Il est propriétaire de DAW Studio Systems, un fournisseur de solutions pour stations audio-numériques spécialement adaptées aux produits MAGIX.

Périphériques audio, paramètres et tampon dans MAGIX Music Maker Premium

Par gastautor

Dans mon dernier article, il était question de la latence audio dans MAGIX Music Maker et plus particulièrement des problèmes liés à ce sujet, leurs symptômes, la raison pour laquelle ils apparaissent et la manière optimale de les éviter. Cette fois-ci, nous allons vous expliquer plus en détail comment configurer la configuration audio de Music Maker pour les cas d’utilisation les plus courants concernant la production musicale. Ces concepts sont également valables pour Samplitude Music Studio, qui est le programme le plus « important » après la gamme Music Maker. Les boîtes de dialogue de configuration audio des deux programmes sont certes différentes, mais le concept est tout à fait similaire. Par ailleurs, nous allons parler des périphériques audio logiciels et matériels, y compris les périphériques ASIO (Audio Stream Input/Output) et leur importance aussi bien pour les performances du système que leur capacité d’enregistrement.

Est-ce que vous utilisez un périphérique audio logiciel ou matériel ?

La plupart des artistes, producteurs et compositeurs qui travaillent chez eux, notamment ceux qui débutent dans la production de musique numérique, utilisent en général un PC de bureau sans périphérique audio externe. En d’autres mots, lorsque vous commencez à utiliser Music Maker, votre ordinateur utilise le périphérique audio interne si vous n’avez pas intégré de carte son (ou connecté une carte son externe à votre ordinateur portable). Pour le vérifier, cliquez sur le symbole de haut-parleur dans la zone de notification (dans le coin inférieur droit à côté de l’indication du temps) et ouvrez le mixeur, qui contient une liste des périphériques audio disponibles.Par exemple, Realtek fabrique un périphérique très répandu (Realtek High Definition Audio), dont vous avez peut-être déjà entendu parler car il est intégré dans un grand nombre de cartes mères. En tant que périphérique audio externe, j’utilise mon appareil M-Audio M-Track Plus pour montrer comment utiliser et configurer un périphérique ASIO connecté au port USB. Si vous possédez ce type de périphérique M-Audio ou d’un autre fabricant, votre zone de notification contient éventuellement une icône qui s’affiche lorsque vous agrandissez cette zone (figure 1). Cette icône permet de paramétrer la fréquence d’échantillonnage et le tampon pour le périphérique, mais ces paramètres ne sont modifiables qu’avant le démarrage de la station de travail audionumérique (DAW) ou la sélection du périphérique. Sinon, les paramètres sont grisés.

1

Figure 1 – Dans la zone de notification, vous pouvez modifier la carte son et les paramètres. Cet exemple montre la carte son M-Aud

Quelle configuration du tampon doit être paramétrée avec des périphériques externes dans Music Maker ?

Pour les systèmes moins puissants, je conseille de ne pas modifier les valeurs pré-réglées et de définir une fréquence d’échantillonnage de 44 100 Hz et une taille du tampon de 256 samples. Avec 44,1 Hz, vos projets sont enregistrés et exportés dans une qualité CD 16 bits, tandis qu’une fréquence de 48 Hz est souvent (mais pas toujours) combinée avec une production 24 bits. Cela dépend du logiciel et du matériel utilisés, et avant tout des capacités de la DAW utilisée et du périphérique ASIO. Les différences entre les enregistrements 16 bits et 24 bits ne sont pas perceptibles pour l’oreille humaine, mais un ingénieur du son peut les détecter grâce à un affichage de forme d’onde. Ces différences peuvent être importantes si une production requiert une résolution élevée et une grande réserve de gain. Pour la plupart des utilisateurs privés, une fréquence de 44,1 kHz avec 16 bits devrait suffire, à moins que l’ingénieur du mastering en décide autrement, et je recommande de clarifier les objectifs et les exigences avant de démarrer une grande production. Il est facile d’ajuster les paramètres lors de l’exportation d’un projet de Music Maker ; la combinaison des touches Maj + W permet d’ouvrir la boîte de dialogue d’exportation Wave. (Figure 2). Par ailleurs, la situation est telle que la plupart des plateformes qui publient des œuvres commerciales en ligne autorisent une résolution minimale de 44,1 kHz avec 16 bits pour les fichiers WAV et il est tout à fait normal de produire un projet avec 48 kHz et 24 bits et de l’exporter ensuite avec une fréquence d’échantillonnage plus basse.

Figure 2- Music Maker peut exporter des projets comportant différentes fréquences d'échantillonnage en tant que fichier WAV. Assurez-vous de ne pas normaliser le projet et de ne pas utiliser de compression pour conserver la dynamique et la qualité audio.

Figure 2- Music Maker peut exporter des projets comportant différentes fréquences d’échantillonnage en tant que fichier WAV. Assurez-vous de ne pas normaliser le projet et de ne pas utiliser de compression pour conserver la dynamique et la qualité audio.

Si vous utilisez des pilotes WAV, Music Maker peut exporter des projets avec une fréquence de 48 kHz et 24 bits. En général, les périphériques comme celui-ci fonctionnent de manière satisfaisante dans une plage de 128 à 256 samples, dans les cas extrêmes jusqu’à 512 samples.En dehors de cette plage, des distorsions, une latence extrême ou même une panne complète de la sortie audio peuvent apparaître. Cela dépend là aussi de nombreux facteurs, comme :

  •  la taille du projet, c’est-à-dire le nombre de pistes, des effets, des objets ou des instruments virtuels ;
  •  la configuration de la carte son sous Windows ;
  •  les tailles du tampon et la fréquence d’échantillonnage du projet ;
  •  la charge de l’ordinateur, la performance du processeur et la mémoire disponible.

Veuillez noter que l’utilisation d’une carte son externe peut entraîner une baisse de performance si le périphérique n’est pas directement connecté à l’ordinateur, mais de manière indirecte via un hub. Cela est dû à des problèmes en lien avec la mise à disposition de ressources (c’est-à-dire de la latence est créée) et à des irrégularités possibles de l’alimentation électrique (par exemple, certains hubs ne livrent pas la tension opérationnelle constante de 5 volts requise pour la connexion USB). Si vous êtes obligé d’utiliser un hub, utilisez un hub haut de gamme avec un adaptateur secteur spécifique qui ne soit pas alimenté en électricité seulement via le port USB. En cas de monitoring audio en temps réel et d’utilisation d’instruments virtuels, les paramètres optimaux permettent une lecture plus fluide ; il est donc recommandé d’expérimenter pour adapter les paramètres à votre système et vos besoins. Comme je l’ai déjà mentionné dans mon dernier article sur la résolution des problèmes en lien avec les latences, cela est davantage considéré comme un art que comme une science, même si la science joue un rôle important dans ce domaine.

Conformément à une règle générale, le nombre de tampons doit être aussi bas que possible pour réduire la latence en temps réel. La minimisation du nombre de tampons aide à minimiser la latence et à améliorer le comportement en temps réel, mais cela peut également entraîner une surcharge du processeur. Si nécessaire, augmentez le tampon multipiste dans Music Maker de 1 tout en laissant la taille du tampon à la valeur pré-réglée de 256 ou 128. Si nécessaire, augmentez le nombre de tampons plusieurs fois de 1 jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de craquements ou de distorsions.

Quels paramètres du tampon doivent être définis dans la boîte de dialogue Audio/MIDI de Music Maker ?

Le paramétrage des tampons est l’aspect le plus déconcertant de chaque DAW pour les débutants ; cela s’applique également à Music Maker. En appuyant sur la touche P, vous accédez aux paramètres du programme de Music Maker. Passez ensuite à la configuration audio en sélectionnant l’onglet Audio/MIDI. (Figure 3) Dans la boîte de dialogue, vous pouvez sélectionner un périphérique audio logiciel ou matériel. Avant d’aborder les paramètres courants, nous allons vous livrer quelques explications sur les options disponibles. L’ordre de la présentation correspondant à l’ordre dans lequel nous recommandons le choix des options :

  •  Pilotes ASIO : l’entreprise Steinberg a inventé la technologie ASIO, en combinaison avec VST (Virtual Studio Technology), qui permet l’utilisation d’instruments virtuels. Avec cette option, vous pouvez continuer à choisir entre une simulation logicielle d’un périphérique avec une latence basse ou un vrai périphérique ASIO logiciel. Comme exemple de pilote logiciel, nous vous présentons dans cet article le pilote MAGIX Low Latency 2016, ainsi que du pilote ASIO M-Track Quad pour le périphérique ASIO M-Track connecté. Les périphériques matériels sont le meilleur choix, tandis que l’émulation logicielle doit seulement être une option de secours.
  •  Pilotes WASAPI : WASAPI, qui signifie « Windows Audio Session API », est un nouveau concurrent du modèle de pilote Wave. Il devait initialement servir de version professionnelle du Windows Driver Model (WDM) en raison de sa capacité de gérer exclusivement les ressources du système. Si les autres méthodes ne fonctionnent pas sur votre système, WASAPI présente quelques avantages, comme la gestion de droits d’accès exclusifs aux ressources système vitales. Le pilote peut être parfaitement utilisé à la place des pilotes ASIO, au cas où ceux-ci ne fonctionnent pas sur votre système. De plus, les pilotes WASAPI fonctionnent également avec des cartes son intégrées ou même avec des périphériques audio externes.
  •  Pilotes Wave : les pilotes Wave sont utilisés par Windows comme méthode d’exportation et sont particulièrement adaptés pour le rendu de projets lourds pour le processeur, par exemple qui comportent de nombreuses pistes MIDI. Cette option est la mieux adaptée si votre espace mémoire est limité pour l’exportation ASIO de grands projets, si une modification des paramètres du tampon n’entraîne pas d’amélioration, si vous ne disposez pas de périphérique matériel avec le bon pilote ASIO ou si le pilote MAGIX Low Latency 2016 ne fonctionne pas. En cas d’utilisation d’un pilote Wave, le projet doit être d’abord pré-chargé dans le tampon pour le rendu, c’est pourquoi la taille du tampon multipiste et le nombre de tampons doivent être éventuellement augmentés jusqu’à 32 768 samples. Pensez à supprimer tous les samples non utilisés que vous avez déplacés vers la fin de votre morceaux, sinon ils seront présents dans le rendu. Par ailleurs : sauvegardez votre projet avant d’effectuer le rendu avec le pilote Wave, j’ai déjà vu Music Maker se bloquer lors du rendu, car les paramètres du tampon entraînent une surcharge du processeur. C’est pourquoi vous devez toujours sauvegarder votre projet !
  •  Direct Sound : cette méthode, qui utilise les composants DirectSound de DirectX de Microsoft, est une émulation logicielle commandée via WASAPI. Selon Creative et Microsoft, DirectSound n’est qu’une sortie audio émulée compatible avec les fonctions du système d’exploitation de Microsoft. Contrairement aux autres options, DirectSound fonctionne toujours lors de la lecture et du rendu, mais avec une latence nettement plus élevée.
Figure 3- La colonne gauche comporte de nombreuses options disponibles. Le choix de l'option est subjectif et dépend du logiciel et du matériel système, ainsi que de la complexité du projet. Essayez tranquillement les options offertes pour trouver l'option la mieux adaptée à votre système.

Figure 3- La colonne gauche comporte de nombreuses options disponibles. Le choix de l’option est subjectif et dépend du logiciel et du matériel système, ainsi que de la complexité du projet. Essayez tranquillement les options offertes pour trouver l’option la mieux adaptée à votre système.

Le nombre de tampons correspond au nombre des tampons actuellement utilisés. Les tampons sont comme des « petits morceaux » dans lesquels les fichiers audio sont répartis. Chaque tampon contient un « petit morceau » qui est réassemblé pendant l’exportation. Un tampon donne au système la possibilité de « pré-lire » les fichiers audio pour éviter les craquements, les distorsions et autres effets indésirables pendant la lecture audio. Selon le pilote audio utilisé, vous avez plus ou moins de liberté pour augmenter ou réduire ce nombre de tampons, suivant les caractéristiques du modèle de pilote utilisé.

La taille multipiste désigne le tampon principal qui peut être modifié si nécessaire, mais la valeur doit être la plus basse possible. Si vous utilisez un périphérique ASIO matériel, veillez à paramétrer le tampon ASIO de celui-ci à 128 ou 256 samples pour le début.

Le tampon d’aperçu, qui est la dernière option, dépend de la mise en mémoire tampon nécessaire pour l’aperçu des soundpools MAGIX si un clic entraîne la lecture des boucles pour aider l’utilisateur à choisir. Certains sont des samples, d’autres sont une combinaison de fichiers MIDI et d’instruments. Dans un premier temps, le tampon peut être paramétré avec des valeurs basses, comme 4 096 ou 2 048 samples, et être agrandi si nécessaire, suivant le nombre des samples utilisés et la performance du système.

Que faut-il faire ensuite ?

Comme vous avez pu le constater, il existe une quantité de concepts de pilote et de contenus audio, non seulement pour la configuration de contenus audio, mais également pour le réglage de ces paramètres, lorsque le projet est en progression. C’est pourquoi je configure toutes mes DAW basées sur MAGIX pour les clients. Il est toujours conseillé de paramétrer pour votre système une configuration de base que vous comprenez et à laquelle vous pouvez toujours revenir. À mesure que votre projet avance et devient de plus en plus complexe, vous devez éventuellement vous résoudre à modifier les paramètres. Par ailleurs, Music Maker utilise par défaut deux noyaux de CPU, tandis que Samplitude Music Studio prend en charge plus de noyaux. En effet, je vous rappelle que Music Maker est une DAW pour débutants, et même si ce logiciel est très flexible et performant, il montre rapidement ses limites. Dans ce cas-là, vous devrez vous procurer un processeur plus rapide, une carte son ASIO ou une mise à niveau pour Samplitude Music Studio. Heureusement, vous pourrez importer vos projets dans Music Studio et continuer à utiliser tous les soundpools et instruments Vita. J’utilise aussi bien Music Maker que Music Studio, car l’un et l’autre sont complémentaires : le premier programme permet d’esquisser un projet musical et le deuxième permet de réaliser une véritable production.  Dans les prochains articles, je me concentrerai sur d’autres paramètres, fonctions et techniques de production dans les deux programmes, Music Maker et Music Studio

Si vous ne disposez toujours pas de logiciel de DAW pour réaliser vos idées musicales, vous pouvez télécharger la version d’essai ! En suivant les conseils mentionnés dans cet article, vous allez pouvoir tirer le meilleur de Music Maker !

Derek Neuts

Derek a commencé à s’intéresser à l’informatique, aux techniques multimédia et à la musique dès son plus jeune âge en suivant une formation privée de neuf ans de piano classique et de composition. Il a travaillé comme technicien informatique, réalisateur de films et dispose d’une expérience de plus de 20 ans dans le domaine de la technologie. Derek est licencié en économie et en communication de l’Université de Marylhurst et finit actuellement son master de psychologie industrielle et organisationnelle à l’Université de Capella. Il est propriétaire de DAW Studio Systems, un fournisseur de solutions de DAW spécialement adaptées à la gamme des produits MAGIX.

Instruments VST dans MAGIX Music Maker (partie 1)

Par Sebastian Franke

Dans les studios d’enregistrement, les appareils analogiques sont de plus en plus souvent remplacés par des instruments VST. Ces instruments reproduisent non seulement le son, mais réunissent également les interrupteurs, les boutons et les curseurs des synthétiseurs dans une interface graphique.

La plupart des synthétiseurs virtuels sont entièrement reprogrammés et proposent de nombreux sons différents. Ceux-ci peuvent être chargés dans un programme comme MAGIX Music Maker via l’interface VSTi (Virtual Studio Technology Instrument) et y être commandés à l’aide d’une connexion MIDI, par exemple avec un clavier maître.

Un nombre infini de fabricants proposent déjà des instruments VST. Après avoir installé MAGIX Music Maker, vous verrez que plusieurs synthétiseurs similaires sont déjà présents. De plus, vous pouvez intégrer autant d’instruments virtuels de fournisseurs tiers que vous le souhaitez comme plug-ins.

Interfaces virtuelles

L’interface virtuelle permet d’associer un programme comme MAGIX Music Maker avec un plug-in, qui fonctionne comme un programme indépendant et qui peut être utilisé dans le programme via l’interface virtuelle.

MAGIX Music Maker prend en charge les interfaces virtuelles VST et ReWire. VST (VSTi = instrument VST) est le standard le plus courant. Le protocole ReWire permet d’établir une communication entre deux programmes compatibles avec ReWire. Grâce à ce protocole, vous pouvez non seulement commander des synthétiseurs virtuels, mais également d’autres programmes.

 

Conseil : Le site Internet http://www.kvraudio.com offre un bon aperçu des plug-ins VST commerciaux et gratuits.

Avec les plug-ins VST, vous pouvez ajouter autant de synthétiseurs que vous le souhaitez à votre collection. Le nombre des instruments qui peuvent être joués en même temps dépend seulement de la performance de votre ordinateur.

En plus d’intégrer des synthétiseurs virtuels de fournisseurs tiers, il est possible d’utiliser les synthétiseurs pré-inclus dans le logiciel.

Contrairement à l’installation de synthétiseurs MAGIX, l’intégration de plug-ins externes nécessite quelques réglages préalables.

Installation d’instruments VST

Avant d’installer de nouveaux plug-ins, vous devez créer un dossier central sur votre disque dur pour y installer et sauvegarder tous les plug-ins. Comme chemin d’accès facile à mémoriser, vous pouvez choisir « C:\Plug-ins VST ».

  • Installez votre instrument VST comme un programme Windows habituel et indiquez votre dossier « Plug-ins VST » comme chemin d’accès.

Si votre synthétiseur virtuel ne comporte pas de programme d’installation distinct et ne se compose que d’un fichier « *.DLL », copiez-le manuellement dans le dossier « Plug-ins VST ». Indiquez le dossier comportant vos plug-ins dans l’onglet « Répertoires » des paramètres du programme (menu Fichier > Paramètres > Paramètres du programme ou touche P).

Chargement d’instruments VST

Dans MAGIX Music Maker, vos instruments VST sont disponibles via le Media Pool dans l’onglet « Instruments ».

  • Sur la page de gauche, vous pouvez basculer entre les instruments VST et les synthétiseurs d’objets.

image2016-7-29 14-42-38

Le chargement d’un instrument VST entraîne la création d’un objet MIDI que vous pouvez voir dans la fenêtre du projet. Dans l’en-tête de piste, le nom de l’instrument VST chargé apparaît également.

L’objet MIDI contrôle l’instrument VST et attend d’être « rempli » avec les bonnes mélodies, harmonies ou autres commandes. Pour cela, il est important de savoir comment utiliser les commandes MIDI. C’est ce que nous allons vous présenter dans un autre article.

Si vous cliquez avec la souris sur le clavier virtuel de MAGIX Music Maker ou appuyez sur une touche de votre clavier MIDI, vous devriez entendre quelque chose. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que votre clavier ne fonctionne pas correctement.

À présent, vous avez un aperçu de la manière dont les instruments VST fonctionnent dans MAGIX Music Maker. La nouvelle version Music Maker contient de nouveaux instruments virtuels, dont Pop Drums et Concert Grand. Dans l’article suivant, nous allons vous présenter ces nouveaux instruments VST de manière détaillée.

Vous voulez enrichir votre collection d’instruments VST ? Jetez donc un coup d’œil par ici, de nombreux instruments virtuels vous attendent !

Le nouvel outil de la dernière version de Music Maker : l’Orange Vocoder

Par abauer

Presque tous les musiciens connaissent ce problème : l’arrangement est fini, les voix sont enregistrées et l’instrumental est prêt. Mais un effet de voix bien placé ne serait pas de trop ! Que faire ?

C’est précisément pour ce genre de situation que MAGIX a intégré dans la dernière version de Music Maker l’outil adéquat : l’Orange Vocoder de Zynaptiq. Nous allons maintenant vous présenter quelques possibilités offertes par cet outil puissant.

Grâce aux nouveaux
effets, découvrez des sonorités inédites

La base du morceau est maintenant prête ; écoutez le résultat potentiel que nous avons conçu spontanément :

Pour appliquer un effet de vocodage à une piste audio, sélectionnez l’onglet « Inspecteur » situé dans la zone inférieure de Music Maker.

Dans cet onglet, vous pouvez cliquer simplement sur le signe + et sélectionner l’Orange Vocoder.

Plugin Snapshot

 

Vous pouvez maintenant choisir directement l’un des nombreux styles pré-produits.

Ensuite, vous avez la possibilité d’adapter le style choisi au ton de votre piste en toute simplicité. Ensuite, il est possible de sélectionner simplement avec la souris ou le clavier MIDI les sons par partition de clavier et de les utiliser directement.

Après quelques expérimentations avec les voix et les samples de piano, voici le résultat obtenu :

De cette manière, il suffit de quelques clics pour transformer vos morceaux en chefs d’œuvre !

Vous souhaitez en savoir plus et essayer directement le nouveau vocodeur ? Téléchargez dès maintenant la version d’essai gratuite de 30 jours de Music Maker et lancez-vous !

Pour plus d’infos sur Music Maker 2017, consultez cette page.

 

💾

Scénographie permanente avec des kits Olga en club

Par severine

  Aelion Project éclaire la nuit avec Olga et HeavyM   Vous avez déjà entendu parler du studio de design visuel Aelion Project, . . .

The post Scénographie permanente avec des kits Olga en club appeared first on blog.

Thierry Drilhon (Euromedia) nommé Président de la Chambre de Commerce & d’Industrie Franco-Britannique

Par Cine.Tv.Industry

Euromedia_Thierry Drilhon

Le conseil d’administration de la Chambre de Commerce & d’Industrie Franco-britannique vient de nommer Thierry Drilhon Président de la Chambre avec effet immédiat.

«Je suis très honoré  de cette nomination et suis conscient  des enjeux pour nos deux pays à ce moment clé de notre histoire. Je continuerai avec la même passion le travail remarquable entrepris par Olivier Campenon et toute l’équipe de la Chambre pour faire entendre la voix des entreprises et contribuer ainsi à construire des relations commerciales fortes et pérennes entre nos deux nations » a-t-il déclaré.

Agé de 53 ans, Thierry Drilhon est diplômé de l’EAD Paris et de l’université de Stanford aux USA, il intervient comme Senior Advisor du fonds Francisco Partners et est Administrateur des sociétés Beijaflore, Synapscore et Tiaré Groupe. Il était également Vice-Président de la Chambre.

Il prend la présidence de la Chambre à un moment clé de ses 145 ans d’existence, exactement deux ans après le Référendum historique qui aboutira à la sortie de l’Union Européenne du Royaume Uni.

Le Président sortant, Olivier Campenon, a œuvré pendant ses deux années de mandat pour rapprocher les communautés franco-britanniques dans ce contexte nouveau et pour représenter avec fermeté la position et les intérêts des entreprises pendant les discussions à Londres et à Bruxelles. Le conseil d’administration a tenu à le remercier vivement pour son engagement sans faille tout au long de son mandat.

SON PARCOURS

Thierry Drilhon met au service de la Chambre son expérience d’une longue carrière internationale. Après avoir exercé des fonctions exécutives chez DIGITAL (11 ans), MICROSOFT (5 ans), il rejoint CISCO en 2000 comme CEO France puis Vice-Président Europe puis enfin, au niveau mondial, Senior Vice- Président Corp. en charge des Partenariats et Alliances et membre du Comité Exécutif.

Euromedia Car B40 UHD_8

Ces 5 dernières années, il pilote, en tant que Chairman et CEO, la transformation du groupe EUROMEDIA pour en faire le leader européen du Broadcasting au travers d’une profonde transformation, d’acquisitions (8) et de cessions mais aussi d’un renouvellement de l’actionnariat, avec l’entrée du fonds PAI, permettant ainsi de soutenir le développement du groupe. Il a développé durant toutes ces années un important savoir-faire en termes de leadership direct ou par influence.

EUROMEDIA a atteint des résultats record en 2017 avec un Ebitda de 72 millions d’Euros pour 360 millions de Chiffre d’Affaires.

Adepte d’une vision “Francoptimiste”, il est l’un des cofondateurs des “Etats de la France” qui réunit depuis 12 ans des dirigeants de grandes entreprises pour établir un bilan de conjoncture Economique, Politique, Sociale et Internationale.

Passionné par les sujets d’éducation, il donne des conférences au MBA d’HEC depuis près de 10 ans.

Maestro – Sharjah Light Festival 2017

Par Eva Fechten

For a second year in a row, we were invited by Nomada to participate at the Sharjah Light Festival 2017.
For this occasion we introduced Maestro, a new interactive video mapping, controlled by the user through a futuristic illuminated console.

The installation was set up on a half kilometer long building with 19 video projectors of 20,000 lumens and 8 sky-tracers.
The users were offered to choose between three original Mappings: SAND, MOSAIC and ORGAN.

To complete this creative and technological challenge, Tigrelab teamed up with great talents: Hand Coded was in charge of the generative visuals and sounds, our technological partners ProtoPixel took care of the creative technology and the lighting control, Thomas Aussenac from SoundBox created the Music and Sound Design, and Joan Molins and Roger Amat were in charge of the Motion Design and Animation.

This project has been rewarded during the Sharjah Light Festival 2017 for “Best Installation”.

Credits

Original concept, Creative direction and Animation: Tigrelab

PM, concept, generative visual-audio Development: Hand Coded
Creative technology and lighting control: Proto-Pixel
Motion Design and Animation: Joan Molins, Roger Amat
Music & sound design: Thomas Aussenac – Sound Object
Making Of: Felipe Mejia
—————————
Tigrelab Team:
Federico Gonzalez
Mathieu Felix
Javier Pinto

Nagyb Cedeño
Sergio Garcia Arribas
Julie Herbert

Sharjah Light Festival 2017
Organized by Sharjah Commerce and Tourism Development Authority
Produced by Nomada Les Arts Nomades Cie

The post Maestro – Sharjah Light Festival 2017 appeared first on Video Mapping Blog.

Lamborghini Urus | Kinetic Projection Show

Par Eva Fechten

The multimedia performance was produced in collaboration with Departament agency for the Russian launch of Lamborghini Urus. The event took place on February 15, 2018 in the Museum of Moscow. We presented a unique mix of multimedia technologies, including projection mapping on voluminous kinetic arrays. The main technological innovation of the show was a specially developed software algorithm that calculated the movement of all 56 kinetic triangles: for this purpose, we used data obtained directly from the design software. The creative visual content of the show was seamlessly connected with the technical part so that all the involved surfaces – kinetic arrays, rows of concrete columns and a screen on the background – formed a striking conjoint picture for the viewer.

The post Lamborghini Urus | Kinetic Projection Show appeared first on Video Mapping Blog.

Groupe M6 : un pas en avant vers la transition IP de ses infrastructures techniques

Par Cine.Tv.Industry

M6 Mathias Bejanin CTO M6

Mathias Bejanin, CTO du groupe M6

Harmonic, le fabriquant américain de matériels audiovisuels, vient d’équiper les chaînes du groupe M6 en serveurs de diffusion et de stockage qui contribueront au passage de son infrastructure réseau classique SDI à un dispositif média sur réseau IP. Ces équipements s’appuient sur les nouvelles normes SMPTE ST 2110 (professional media over managed IP networks) qui caractérisent la livraison des médias sur réseau IP ; ainsi que la norme SMPTE 2022-7 (seamless protection switching) qui définit une commutation « propre » des flux vidéo sur réseau IP.

Harmonic Spectrum X

Serveur Spectrum X Harmonic

« Nous faisons confiance aux solutions d’Harmonic depuis plus de dix ans et nous apprécions leur engagement en matière de fiabilité et d’innovation explique Mathias Bejanin, directeur technique du groupe M6. Quand notre infrastructure sera prête pour la production en direct sur IP, nous serons les premiers sur le marché à déployer cette technologie, marquant ainsi notre avance en matière d’innovation, d’efficacité et de sécurité des process ».

Harmonic MediaGrid

Stockage partagé MediaGrid Harmonic.

Les produits Harmonic sélectionnés par M6 incluent les serveurs Spectrum X et le stockage partagé MediaGrid. Les premiers serviront à l’acquisition des contenus, la commutation des sources en direct avec leurs habillages graphiques, les DVE, leur diffusion 24h/24 – 7j/7, la vérification des flux et leur supervision manuelle via le contrôleur vidéo Omnium (Broadteam). Le stockage partagé MediaGrid Harmonic sera rattaché aux opérations de montage et de diffusion au sein des équipes de M6.

Petit bilan des pauses café (100ième) et réflexion concernant le BGE

Par greg

Déjà la 100ième de pause café, … non 101 en réalité car il y a une vidéo #000 de présentation que j’ai remplacée récemment (voir dans la colonne de droite) car je le trouvais longue et ennuyeuse. Bref, un grand merci à tous ceux qui suivent ce rendez-vous. 101 vidéos en 243 jours, c’est pas … Continuer la lecture de Petit bilan des pauses café (100ième) et réflexion concernant le BGE

Petit bilan des pauses café (100ième) et réflexion concernant le BGE

Par greg

Déjà la 100ième de pause café, … non 101 en réalité car il y a une vidéo #000 de présentation que j’ai remplacée récemment (voir dans la colonne de droite) car je le trouvais longue et ennuyeuse. Bref, un grand merci à tous ceux qui suivent ce rendez-vous. 101 vidéos en 243 jours, c’est pas … Continuer la lecture de Petit bilan des pauses café (100ième) et réflexion concernant le BGE

The Midnight Special (FULL VERSION)

Par Eva Fechten

Studio ENESS transformed an old-school bus to take you on a trippy journey to stillness for their latest art installation, The Midnight Special.

Commissioned by Strawberry Fields Festival

Design and production: ENESS

Visuals: Hyper Reelist (Jobe Williams)

The post The Midnight Special (FULL VERSION) appeared first on Video Mapping Blog.

Dome Cloth – Video Mapping Loops Packs Vol.22 – ✅ LIME ART GROUP

Par Eva Fechten

Dome Cloth – Video Mapping Loops Packs Vol.22 – ✅ LIME ART GROUP
limeartgroup.com/shop/cloth-fulldome-video-mapping-loops-pack-vol-22/

✅ Vj Loops Farm Marketplace – vjloopsfarm.com/
✅ Green Screen Footage Stock – greenscreenstock.com/
✅ TV Skin Broadcast Design – tvskin.com/
✅ Event Media Design – eventmedia.design/

�Join us in social media:
Facebook: facebook.com/LIMEARTGROUP
Instagram: instagram.com/limeartgroup/
Twitter twitter.com/limeartgroup
Linkedin: linkedin.com/company/lime
Google Plus: plus.google.com/+Limeartgroup/
Vimeo: vimeo.com/limeartgroup

�LIME ART GROUP – is an Austria based Video Production & Event Visual Design company specialized on Video Art, Film-Production, Projection 3D Video Mapping and Stage Visuals. limeartgroup.com/

The post Dome Cloth – Video Mapping Loops Packs Vol.22 – ✅ LIME ART GROUP appeared first on Video Mapping Blog.

Awake: Electric Ink Painting + Projection Mapping

Par lumenadmin

Awake – An Interactive Painting from Sofia Aronov on Vimeo. Sofia Aronov’s “Awake” is an interactive painting that combines paint, projected light, and capacitive sensors to create an engaging, “choose-your-own-adventure” viewing experience. Viewers are guided to follow their curiosity and explore the coral reef painting. When viewers touch a piece of coral, the painting comes to life with projections of marine-lifeanimations. The experience for each […]

The post Awake: Electric Ink Painting + Projection Mapping appeared first on LUMEN.

HASBRO and Oculus Bring Popular Gaming Brands to Oculus GO

Par lumenadmin

PAWTUCKET, RI – MAY 2, 2018 – Announced yesterday at Facebook’s F8 Developer Conference, Hasbro Inc. (NASDAQ:HAS) is working with Oculus to bring Virtual Reality (VR) experiences for Boggle, Trivial Pursuit and Monopoly to people with Oculus Go, for the first time. The VR games will be accessible in the Oculus Store wherever Oculus Rooms […]

The post HASBRO and Oculus Bring Popular Gaming Brands to Oculus GO appeared first on LUMEN.

Sonic Acts

Par Nina Verhagen

sonic-acts-2-2018AMSTERDAM, 21-24 February 2019

Sonic Acts was founded in 1994. Over the years, it has established itself as a thematic festival with a strong focus on contemporary and historical developments at the intersections of art, technology, music, and science.

Each festival edition explores the chosen theme by means of an international conference, a wide range of concerts and performances, exhibitions and screenings, and embraces a broad spectrum of fields, practices, and disciplines.

Sonic Acts has developed into an organization for the research, development, and production of works at the intersection of art, science, and theory. It also commissions and co-produces new works, often in collaboration with international festivals, arts organizations, funders, and other partners.

Recent projects include the three-year art, research & commissioning project Dark Ecology, predominantly taking place in the Arctic region, and its globally touring programme Vertical Cinema.

 

Sonic Acts

Amsterdam, the Netherlands

info@sonicacts.com

LINK BOX

Sonic Acts

 

Facebook_logo(2)

Twitter_logo-4

 

 

The post Sonic Acts appeared first on Audiovisualcity.

Liquid Architecture: Why listen to plants?

Par Nina Verhagen

MELBOURNE, 22 November – 08 December 2018

Liquid Architecture is an Australian organization for artists working with sound. LA investigates the sounds themselves, but also the ideas communicated about, and the meaning of, sound and listening.

For this program, they are collaborating with artists who work at the intersection of theory and live performance. These artists use various strategies to extend vegetal thinking into sound and listening, from guided walks, talks, readings and lecture performances to experimental music, installation, herbalist pedagogy, and folk songs.

This program, Why Listen, proceeds from these questions as it attempts to open up the act of listening in social, scientific and political space. It is an inquiry into both the consensus constructing communication—and, indeed, creating communicators—and an attentiveness to the vitality of voices beyond the conceptual.

 

Liquid Architecture

Melbourne

Contact

LINK BOX

Liquid Architecture

 

Facebook_logo(2)

 

 

The post Liquid Architecture: Why listen to plants? appeared first on Audiovisualcity.

AV Link Jam / BYOB Event in London

Par Nina Verhagen

AV Link Jam / BYOB was organized by Crux, the hub for learning, experimenting, collaborating and entertaining, on Thursday, November 15th, 2018. It was their second edition and free for everyone who wanted to join.

When you entered the space, it all seemed very open and chill. People were drinking beer, talking to each other, walking around and admiring the people’s work. Almost every wall had a beamer projection on it. It was very diverse which made it refreshing. You weren’t looking at the same thing at every wall. Every minute it’d change so even if you’d be watching the same projection, you wouldn’t look at a video that was on a loop.

Because it was a free event, the genuinely passionate artists show up. It looked like a community, people know each other and talk about the same topic. When you would talk to the artists about their projection, you could see the fierce enthusiasm they had for it.

The soundtrack worked really well with the atmosphere. Many different things were going on at the same time but the music helped to keep you focused.

All and all, it was quite mesmerizing and hypnotic. It kept your eyes stuck on the all the projects you were seeing. It all moved fast, had bright colors, and had recurring movements. It’s a very fun night where you can chat and check out new and different artists. A good concept!

The post AV Link Jam / BYOB Event in London appeared first on Audiovisualcity.

Sabina Covarrubias

Par Nina Verhagen

Covarrubias received a Bachelor of Music Composition degree in 2006 from the National School of Music at the UNAM in Mexico City. She earned a Master’s degree in Musicology, Creation, and Society in 2010 from the University of Paris 8 (France), where she specialized in Computer-assisted composition and Ethnomusicology.In 2016, she received a Ph.D. degree in Esthetics, Science and Technology of the Arts from the University of Paris 8.

Sabina has also studied and trained to program with languages such as Java and C++, among others, at the National Polytechnic Institute in Mexico. She studied “Mastering Techniques” at Berklee Music College.  Today she is an associated researcher of the CICM (Centre d’Informatique et Création Musicale), Paris, France;  besides,  she is part of the SNCA program (Art Creators National System) from Mexico, for this program, she is composing acousmatic, octophonic music, financed by FONCA.

Her works encompass a wide array of genres, which have been shown in highly renowned concert halls and festivals in Mexico, the United States, and France. Performances of her compositions have taken place in the International Festival for Women in Art in the Palacio de Bellas Artes in Mexico City and in the International Forum of New Music Manuel Enríquez in Mexico City.

Contact

LINK BOX

Sabina Covarrubias

 

Facebook_logo(2)

Twitter_logo-4

 

 

The post Sabina Covarrubias appeared first on Audiovisualcity.

Marta Radecka

Par marco

Marta Radecka is a visual artist, VJ, surface pattern designer, graphic designer and an illustrator. Her artistic development has been initially shaped in an Art College and later she mastered my skills studying graphic design at university.

Marta creates video projections, mappings and LED installations for audiovisual performances, concerts or live DJ sets. She is a VJ at recurring gigs in Krakow and London. For her the starting point of any creative concept is always music.

She uses her own drawings, graphics and animations to design unique loops. Her artistic creations are characterised by multiple dissolving and intertwining layers and monochrome colour palette. Her live shows are never 100% planned; there is always lots of space for improvisation. She was born in Poland, currently live in London.

 

 

mrtrdck@gmail.com

LINK BOX

Marta

 

Facebook_logo(2)

 

 

The post Marta Radecka appeared first on Audiovisualcity.

Mowgli

Par Nina Verhagen

Mowgli has been passionate about all things creative since a very young age. He’s always painted and made things and he had the fortune of having DJ as his first ever job after finishing school. Mowgli graduated in Scientific and Natural History Illustration in 1996, a field in which he worked on a freelance basis for a short time.

Since then he had worked using a vast range of media. He completed an apprenticeship in the ancient crafts of Cordoban and Guadameci in 1997 after which he worked for Arte 2 on interior design projects incorporating the craft while also co-founding MIX, a Madrid based workshop and shop specialized in the upcycling of furniture and decorative objects, an endeavor that was way ahead of its time as the term “upcycling” wasn’t even in use then.

Mowgli started Vjing in 2004 alongside the band Detwiije, this led to more VJ gigs and visual creation for world-class artists and festivals including Above & Beyond, Astrix, Roisin Murphy, Infected Mushroom and Greg Wilson. He was classed amongst the top 8 European VJs in 2008 at the London International Music Show.

Soon after and as a natural progression from Vjing, Mowgli developed an interest in audiovisual performance which he’s been developing since 2010 when the show MAYA was created with producer Silverio Funk. It was premiered at the BFI Southbank as part of Dark Fibre and has since been performed at several venues in London and Rome. During this time he also developed a piece for the Musion holographic projection system which was screened at Kinetika Art Fair in London.

Throughout his career, he’s been involved in organizing and promoting various music and arts events including Stylistik, Sound on Vision, The Nozzle and AV Depot while also being a director of VJ London, a community-focused monthly event dedicated to the diffusion of audiovisual and technology based art forms.

Contact

LINK BOX

Mowgli

 

Facebook_logo(2)

 

 

The post Mowgli appeared first on Audiovisualcity.

Videomapping en el Museo del Prado por su bicentenario de la mano de Onionlab

Par volatil

El Bicentenario del Museo del Prado merecía un espectáculo audiovisual sublime. ¿Los responsables del proyecto? El equipo de Onionlab, que realizó el pasado 24 de noviembre un videomapping sobre el museo.
El show organizado por la agencia de eventos Ciudadano Kien, se complementó con una actuación teatral aérea de la mano de la Fura dels Baus, la guinda final la puso Pirotecnia Vulcano. Una voz narraba la historia del edificio que se inauguró en 1819. Juan Echanove fue el elegido para esta labor.

Un viaje audiovisual lleno de ilusiones ópticas dotó de vida a la fachada del museo del Prado, todo ello para viajar a lo largo de la historia de las obras que han dado y dan vida al museo.

De Onionlab ya te hemos hablado muchas veces. Esta productora audiovisual establecida en Barcelona nos sorprendió con su mapping 3D “Axioma” también en Madrid. Sus proyectos “Evolució” y “Diplopía” también destacan de su trayectoria dedicados a la creación de instalaciones y contenidos para festivales, exposiciones o bienales.

 

La entrada Videomapping en el Museo del Prado por su bicentenario de la mano de Onionlab aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

❌