Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hier3dvf.com - Actualité quotidienne

Le leader de la prévisualisation met un pied en Chine

Par : Shadows

The Third Floor, studio spécialisé dans la visualisation au sens large (previs, postvis, techvis…) a annoncé l’ouverture de son premier site chinois, à Beijing/Pékin.

La nouvelle ne surprendra pas les personnes qui nous lisent régulièrement, puisque le dirigeant du studio, Chris Edwards, nous avait brièvement confirmé ce projet lors d’une interview réalisée en début d’année au PIDS (il était aussi revenu sur la série The Mandalorian et les nouveaux pipelines de l’entité). Edwards nous avait précisé qu’il travaillait sur le développement de ce marché depuis plusieurs années déjà.

Maggie Lu

En pratique, le nouveau bureau sera dirigé par Maggie Lu, habituée aux collaborations entre la Chine et l’Occident dans le secteur du divertissement.
L’entité ciblera essentiellement le marché local. L’équipe sera pour le moment constituée d’une vingtaine de personnes, en grande partie formées à la fois en Chine et à Los Angeles durant l’année écoulée. Une petite équipe, donc, notamment à cause de la pandémie qui a influé sur les plans de croissance du studio.
A ce propos, Variety souligne que la prévisualisation pourrait être encore plus attractive pour les studios dans les mois à venir, puisqu’elle permet d’optimiser la planification et donc la taille des équipes et les déplacements.

The Third Floor précise que l’équipe de Maggie Lu compte notamment le directeur créatif Joker Huang (anciennement chez Pixomondo Pékin) et le superviseur de visualisation Martin Ma.

Les locaux de la nouvelle entité de The Third Floor

L’article Le leader de la prévisualisation met un pied en Chine est apparu en premier sur 3DVF.

Cannes XR : Mowb, quand l’animation 2D rencontre la réalité virtuelle

Par : Shadows

Dans le cadre de Cannes XR, nous avons pu découvrir MOWB, un court-métrage de Kazuki Yuhara qui se présente sous forme d’une animation 2D immersive. Vous pouvez découvrir plus bas quelques images de ce projet très coloré.

Entre cycle vital et onirisme

Le film nous propose un voyage mêlant filiation, onirisme et boucle infinie : une mère, sa fille, un cordon ombilical et un retour de l’enfant au sein même de sa mère… La fille finira par absorber la vie de sa mère via son cordon, faisant disparaître cette dernière, avant de décider de devenir mère à son tour, répétant le cycle.

Micro-critique

Au-delà d’un scénario très clairement chargé en symbolique, MOWB (dont le nom est issu du reflet du mot WOMB) est avant tout un voyage onirique et visuel, enchaînant scènes et tableaux. Un univers dans lequel nous avons apprécié nous perdre.

Au milieu de la masse de projets VR en live action et en animation 3D, MOWB nous rappelle que l’animation 2D a elle aussi sa place dans l’art immersif.

MOWB poursuit actuellement sa tournée de festivals ; si vous avez l’occasion de le voir, nous vous le recommandons.

Cannes XR : Rain Fruits, chronique mélancolique d’un déraciné

Par : Shadows

Migrant issu du Myanmar (ex Birmanie) et venu s’installer en Corée du Sud dans l’espoir d’y faire carrière en tant qu’ingénieur, Tharu déchante rapidement. Racisme, exploitation et dure réalité de l’industrie le frapperont de plein fouet, de même que l’impossibilité d’évoquer à ses proches, dans ses nombreuses lettres, l’aliénation et le travail acharné qui sont devenus sont quotidien. Peu à peu, le mal du pays se fera sentir…

Aliénation et nuages de points

Créé par Youngyoon Song et Sngmoo Lee et adapté de l’histoire de Thura Maung, Rain Drops nous propose donc de découvrir la perspective d’un travailleur immigré, qu’il s’étonne de certaines coutumes locales ou se retrouve face à une réalité économique peu reluisante. En parallèle, nous découvrons la jeunesse du personnage principal, dans un pays pauvre mais, semble-t-il, moins aliénant.

Sur le plan visuel, Rain Fruits adopte un choix esthétique a priori surprenant, avec des nuages de points que l’on devine issus à la fois de photogrammétrie et d’un système type Kinect. Une décision qui prend rapidement son sens lors du visionnage : elle fait écho aux sentiments du narrateur et personnage principal, avec un côté presque irréel qui retranscrit l’idée d’aliénation et de ne pas vraiment faire partie de ce nouveau pays. On peut aussi voir dans ces points autant de renvois aux gouttes de la pluie qui a marqué l’enfance du personnage.

L’avis de 3DVF

Mêlant colère, tristesse, nostalgie et sentiment de déracinement, Rain Drop offre une perspective intéressante, et nous vous conseillons d’y jeter un oeil lors de ses prochaines diffusions dans les festivals. Seul vrai regret dans le cadre de Cannes XR : la diffusion souffrait, dans notre cas, d’une compression vidéo causant la perte de nombreux détails. Malheureusement, points et particules supportent mal un traitement trop agressif. Nous aurions donc aimé voir le projet dans de meilleures conditions ou, mieux encore, sous forme de « vrai » nuage de points dans une scène 3D immersive afin d’éliminer tout problème de compression et quitte à nécessiter un GPU plus puissant.

Assises Éthique et technologies du futur : Laval Virtual nous invite à la réflexion

Par : Shadows

Le 1er décembre prochain, Laval Virtual et Ouest France organiseront un évènement commun : la première édition des Assises Éthique et technologies du futur.

Le concept : une journée pour échanger et débattre sur les questions éthiques soulevées par les nouvelles technologies telles que réalité virtuelle et augmentée. Des questions que nous avions déjà eu l’occasion d’aborder dans nos précédents comptes-rendus de Laval Virtual, la réalité virtuelle soulevant de nombreuses questions, qu’il s’agisse de sensibiliser, aider des victimes d’évènements traumatisants ou tout simplement nous plonger dans des univers visuels inédits avec ce que cela peut impliquer.

En pratique l’évènement devrait rassembler « élus, professionnels, chercheurs, philosophes, religieux », entre autres, mêler tables rondes, séances en face-à-face, interviews, opportunités de networking. 450 personnes environ sont attendues.
Yves Coppens, paléontologue et paléoanthropologue, sera le « grand témoin » de cette édition.

Le programme détaillé n’est pas encore en ligne, mais on peut déjà trouver une description du concept chez Laval Virtual et Ouest France. Laval Virtual précise que le tout aura lieu à la fois à Laval et dans le Laval Virtual World, l’espace virtuel qui avait permis de proposer une édition Laval Virtual plus tôt dans l’année malgré la pandémie.

Nous aurons l’occasion de reparler de l’évènement lorsque le programme détaillé sera annoncé.

L’article Assises Éthique et technologies du futur : Laval Virtual nous invite à la réflexion est apparu en premier sur 3DVF.

Sébastien Czaja, spécialiste de la visualisation architecturale

Par : Shadows

Sébastien Czaja nous invite à découvrir les projets de son activité de visualisation architecturale, SCZ Studio.

Disposant de 16 ans d’expérience dans le domaine, il a notamment travaillé en sein de cabinets d’architectes et de studios tels que 3DMS, Asylum, Sud Architectes.
SCZ Studio travaille aussi bien pour des clients français qu’internationaux, et ses services vont du rendu de concours aux animations 3D en passant par les visualisations commerciales.

Ses outils de prédilection sont 3ds Max, V-Ray et Photoshop. En parallèle, il se forme actuellement au digital painting.

L’article Sébastien Czaja, spécialiste de la visualisation architecturale est apparu en premier sur 3DVF.

Cannes XR Virtual : 55 oeuvres VR/AR à découvrir gratuitement dans quelques jours !

Par : Shadows

Le volet réalité virtuelle/augmentée du Marché du fim – Festival de Cannes s’adapte aux conditions actuelles et se dématérialise. Le résultat : Cannes XR Virtual, un évènement à découvrir sans avoir besoin d’aller sur la croisette.

Du 24 au 26 juin, ce sont notamment 55 oeuvres qui seront à découvrir, qu’il s’agisse d’avant-premières parfois mondiales ou de projets encore en développement (pour 23 des 55 oeuvres).

Pour voir ce contenu, l’option principale sera le téléchargement de l’application MOR (Museum of Other Realities), une galerie qui se spécialise dans la mise en avant d’artistes VR. Elle est disponible sur Steam gratuitement.

En pratique, vous pourrez découvrir :

Miro Shot, en collaboration avec Overview Ark et le DJ New-yorkais Neil Armstrong présenteront à l’occasion de la soirée d’ouverture un concert virtuel exceptionnel à l’image de l’esprit novateur voulu par Cannes XR et Tribeca. Un événement unique qui permettra aux visiteurs de se rencontrer virtuellement, de networker ou simplement de s’amuser.

Si vous ne disposez pas d’un casque VR adapté, le Festival propose une alternative principale (notez cependant que l’accès au Marché du Film Online nécessite une accréditation payante) :

Une version 2D du contenu en live visible sur MOR sera retransmise sur le Marché du Film Online mais aussi sur les sites du Festival Tribeca et Kaleidoscope. Les conférences seront également disponibles en replay sur ces plateformes.

Image d’illustration : Kaiju Confidential, un des projets présentés lors de cet évènement.

L’article Cannes XR Virtual : 55 oeuvres VR/AR à découvrir gratuitement dans quelques jours ! est apparu en premier sur 3DVF.

Face au Covid-19, Virtuality tient bon

Par : Shadows

Après une avalanche d’annulations en début d’année, certains évènements semblent enfin pouvoir être maintenus. C’est le cas de Virtuality Paris, salon consacré à la réalité virtuelle/augmentée/mixte dont l’équipe organisatrice annonce qu’elle aura bien lieu comme prévu, les 26 et 27 novembre.

Bien évidemment, en pratique, un second pic de malades du Covid-19 n’est pas à exclure, et Virtuality s’adapte en conséquence. Afin de ne pas rebuter les exposants, le salon annonce qu’en cas d’annulation de dernière minute :

  • pour tout contrat signé avant le 30 juillet, les frais seront 100% remboursés. Les exposants pourront aussi opter pour un décalage de leur contrat à l’édition 2021, aux mêmes conditions tarifaires ;
  • pour tout contrat signé après cette date, les exposants pourront obtenir un remboursement de 50%, ou un décalage de leur contrat à l’édition 2021.

Du côté des personnes visitant le salon, le masque sera obligatoire et du gel hydro-alcoolique sera distribué. Chaque stand devra d’ailleurs en proposer. L’équipement AR/VR/MR devra être désinfecté avant chaque utilisation par un visiteur. Les poignées de mains seront découragées, et enfin un système de tickets avec horaires sera mis en place si nécessaire.

Pour le reste, les annonces précédentes restent à l’ordre du jour. Virtuality Paris 2020 se tiendra donc au Carreau du Temple, près de République. Le salon est réservé au secteur professionnel, et les accréditations sont gratuites.

Il est d’ores et déjà possible de réserver votre accréditation gratuite.

L’article Face au Covid-19, Virtuality tient bon est apparu en premier sur 3DVF.

Valentinstudio : nouvelle bande démo de visualisation architecturale

Par : Shadows

L’équipe lyonnaise de Valentinstudio nous dévoile sa nouvelle bande démo, avec un aperçu de ses projets sur l’année écoulée.

Cette agence de création 3D se spécialise en immobilier et architecture, essentiellement sur des projets de haut standing.

L’article Valentinstudio : nouvelle bande démo de visualisation architecturale est apparu en premier sur 3DVF.

❌