Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Asgard Wrath : conseils trucs et astuces pour bien vous lancer dans ce jeu génial

Par Pierrick LABBE
Asgard Wrath : conseils trucs et astuces pour bien vous lancer dans ce jeu génial

Asgard Wrath, le nouveau RPG massif en réalité virtuelle de Sanzaru Games a été lancé sur l’Oculus Rift ce jeudi 10 octobre. Avant de vous lancer, on vous aide avec les éléments à connaître.

C’est un jeu incroyablement dense dans lequel vous allez vous lancer. Ce jeu, considéré par beaucoup comme le meilleur jeu en réalité virtuelle représente à minima entre 20 et 30 heures de jeu, si vous vous contentez de l’histoire principale. Autant dire que ce qui vous attend est titanesque et que des conseils avant de vous lancer sont bienvenus.

Asgard Wrath, prime à l’expérimentation

Première chose à savoir, alors que vous incarnez cinq personnages différents avec leurs propres équipements et styles, il ne faut pas avoir peur d’expérimenter, de prendre des risques, de faire des paris et à essayer de nouvelles armes. Cela concerne aussi votre propension à forger de nouvelles armes. Seconde chose, vous allez devoir apprendre rapidement à parer, à devenir un artiste du combat à l’épée. Dès le second type d’ennemi, vous devrez en effet être capable de bloquer ses coups rapidement. Seule exception, le mode facile, mais qui devrait rapidement vous lasser.

Troisième aspect, faite attention aux effets. Si vous êtes en train de prendre des dégâts de façon progressive à cause du feu ou du poison, cela posera problème dans Asgard Wrath . Vous pouvez cependant aussi vous en servir. Faites attention à votre équipe, donnez leur à manger, soignez-les, interagissez avec eux pour vous assurer qu’ils iront bien et vous aideront. Enfin, ramassez tout ce qui vous tombe sous la main, soit pour le vendre ou bien pour pouvoir l’utiliser ensuite. C’est notamment le cas pour vos potions ou votre nourriture.

Cet article Asgard Wrath : conseils trucs et astuces pour bien vous lancer dans ce jeu génial a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pistol Whip, le premier niveau du jeu de tir à découvrir en vidéo

Par Pierrick LABBE
Pistol Whip

Si comme nous vous êtes déjà impatients à l’idée de pouvoir découvrir Pistol Whip, le jeu de Cloud Head, alors cette vidéo ne devrait pas arranger les choses.

Ce sont nos confrères américains du site spécialisé en réalité virtuelle, Upload VR, qui ont pu mettre la main en exclusivité sur des images qui vont vous rendre encore plus impatients ou vous aider (un peu) à patienter les prochaines semaines.

Pistol Whip : une sortie imminente

On doute parfois avant la sortie d’un jeu en réalité virtuelle si on va vraiment l’apprécier. Bien sûr, les visuels et les annonces contribuent grandement à ce que l’on en pense dans un premier temps. cependant, dans le domaine de la réalité virtuelle, rien ne vaut vraiment que de voir le jeu en lui-même, son gameplay, son interface, ses mécaniques, testés par des spécialistes. La bonne nouvelle, c’est que c’est ce qu’a pu faire le journaliste du site spécialisé, mettant la main sur une version beta du premier niveau du jeu Pistol Whip.

Attention toutefois, vous n’aurez pas immédiatement le niveau que l’on peut voir dans cette vidéo, puisque le journaliste explique y avoir passé des douzaines d’heures. Autant dire qu’il va falloir vous entraîner pour que vos gestes soient aussi fluides que les siens ! Et pour ceux à qui cette vidéo aura mis l’eau à la bouche, Pistol Whip devrait arriver autour du 7 novembre sur Steam, l’Oculus Quest, l’Oculus Rift et le Viveport. Que les propriétaires du PSVR prennent leur mal en patience, ils sont normalement les suivants sur la liste, à court terme.

Cet article Pistol Whip, le premier niveau du jeu de tir à découvrir en vidéo a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Synth Riders débarquera sur l’Oculus Quest le 31 octobre

Par Pierrick LABBE
Synth Riders

Après avoir été lancé en early access en fin d’année dernière, Synth Riders va en enfin être disponible sur l’Oculus Quest. Une nouveauté attendue par de nombreux fans de ce projet fascinant.

Vous n’accrochez pas vraiment sur Beat Saber ? Vous avez envie d’une nouvelle expérience qui laisse davantage la part belle à la musique ? Alors ce jeu rythmique en réalité virtuelle devrait vous plaire.

Synth Riders : lancement sur l’Oculus Quest imminent

C’est Pawel Gadja, de Kluge Interactive qui a directement annoncé la bonne nouvelle dans un communiqué de presse. Synth Riders sera disponible à partir du 31 octobre prochain, le jour d’Halloween. Pour ceux qui ne sont pas au courant, c’est une combinaison immersive de danse et d’activité sportive, mais rendu plutôt attractif. Sur Steam, le jeu a rallié tous les suffrages ou presque avec 95% d’opinions positives. Ce sera à vous de sentir la musique et le « groove » pour réussir à avancer dans les cartes soigneusement pensées. Ce ne sont pas seulement vos jambes qui seront mises à profit mais l’ensemble du corps.

Après son lancement sur Steam, le jeu Synth Riders a très vite été au cœur d’une communauté de fans qui ont créé du contenu, des mods et des cartes musicales. Avec le BeatMap Editor, cet aspect immersif a encore été très largement augmenté. Sur l’Oculus, les joueurs profiteront au début de 30 chansons et des nouveaux artistes seront régulièrement ajoutés, de quatre niveaux difficultés, différents de modes de jeux et des environnements variés. Une vraie expérience musicale et rythmique en réalité virtuelle.

Cet article Synth Riders débarquera sur l’Oculus Quest le 31 octobre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le très attendu jeu VR, Journey For Elysium, sortira à la fin du mois

Par Pierrick LABBE
Journey For Elysium

C’est le 31 octobre prochain que sortira Journey For Elysium. Le jeu en réalité virtuelle, qui nous plonge dans la mythologie grecque, était très attendu après sa campagne Kickstarter.

Nous vous avions déjà parlé, il y a quelques mois, de ce jeu, développé par l’entreprise belge Cronos Interactive et son studio Mantis, lors du lancement de leur campagne Kickstarter pour financer la finalisation du projet. Cette campagne ayant connu un succès mitigé du fait d’un objectif assez ambitieux, le jeu en réalité virtuelle était attendu au tournant. Il sortira finalement le 31 octobre prochain, jour d’Halloween, et les visuels sont particulièrement réussis comme vous pouvez le voir dans le trailer ci-dessous.

Journey For Elysium : un jeu d’aventure au cœur de la mythologie

Journey For Elysium est un jeu tout en noir et blanc. Ce jeu d’aventure nous plonge au cœur de la mythologie grecque, ses dieux, ses héros, son enfer, son royaume des morts et commence par une traversée du célèbre Styx. Ce fleuve, que les morts doivent traverser en payant un passeur, marque l’entrée des enfers. Vous incarnerez un héros solitaire perdu dans les enfers en quête de son passé.

Il vous faudra résoudre des énigmes pour faire face à vos actions passées et pouvoir reposer en paix pour le reste de l’éternité. C’est donc le jour d’Halloween qui a été choisi par l’équipe belge pour le lancement de Journey For Elysium. Le jeu sera disponible sur HTC Vive et sur Oculus Rift. Le jeu sera commercialisé au prix de 19,99 €. Notez qu’une réduction de 15 % sera disponible pendant une semaine après le lancement

Cet article Le très attendu jeu VR, Journey For Elysium, sortira à la fin du mois a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Predator VR : un jeu gore en préparation tiré de la franchise à succès

Par Pierrick LABBE
Predator VR

Predator est un film d’action mythique des années 80 avec Arnold Schwarzenegger en commando qui part à la chasse d’extraterrestre. Predator VR est un jeu en préparation basé sur le film.

En 1987 sortait le film Predator mettant en vedette Arnold Schwarzenegger. Ce dernier est à la tête d’une équipe de commandos militaires dans la jungle de l’Amérique centrale. Ils chassent un alien particulièrement redoutable. Une histoire ou la ligne entre chasseur et chassé est très floue. Le film a connu un véritable succès à l’époque et a donné lieu à différente suite plus ou moins réussies voir catastrophiques comme le film sorti l’an dernier et qui a été particulièrement raillé. L’acquisition de 21st Century Fox par Disney a été conclue plus tôt cette année, ce qui ouvre de nouvelles perspectives pour de nombreuses franchises de longue date de la Fox comme la franchise Predator. Aussi, un jeu en réalité virtuelle est en préparation.

Predator VR sera développé par FoxNextVR

Sur la page Steam dédiée au jeu, on note que c’est le studio FoxNextVR qui est derrière ce jeu en réalité virtuelle. Le studio n’est pas inconnu des amateurs de VR car on lui doit des expériences comme « Crisis », le jeu tiré de la Planète des singes ou bien encore le jeu de tir de zombies « The Brookhaven Experiment ».

Predator VR est un jeu d’action assez gore et particulièrement sanglant. La bande annonce du jeu est visible ci-dessus et montre un large choix d’armes. Il sera possible de choisir le mode prédateur ou le mode soldat. Un mode multi-joueurs sera aussi disponible. Aucune date de sortie n’est annoncée pour le moment.

Cet article Predator VR : un jeu gore en préparation tiré de la franchise à succès a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Asgard’s Wrath s’impose comme le meilleur jeu VR selon les premiers tests

Par Bastien L
asgard’s wrath tests

Le jeu Asgard’s Wrath, qui sort le 10 octobre 2019 en exclusivité sur Oculus Rift, s’impose directement comme le meilleur jeu en réalité virtuelle jusqu’à présent. C’est du moins l’avis unanime des journalistes américains qui ont pu le tester en avant-première.

Annoncé par Oculus en février 2019, Asgard’s Wrath est un RPG en réalité virtuelle prenant place dans l’univers de la mythologie scandinave. Le titre est développé par Sanzaru Games, développeur de renom à qui l’on doit déjà d’excellents titres comme Marvel Powers United, Ripcoil et VR Sports Challenge.

Lors de son annonce, et à travers les premières vidéos révélant le gameplay, ce jeu présenté par Facebook comme un véritable blockbuster semblait extrêmement prometteur. Cette bonne impression se confirme, au travers des premiers tests réalisés par la presse américaine qui se révèlent élégiaques à l’égard de ce titre très attendu au tournant. Comme le laissait présager sa taille hallucinante de 121Go, ce jeu s’avère extrêmement lourd… au sens propre comme au figuré.

Asgard’s Wrath repousse les limites du VR Gaming selon les premiers tests

Selon le journaliste David Jagneaux du site UploadVR, Asgard’s Wrath est tout bonnement le meilleur jeu VR jamais créé jusqu’à présent. Même si le titre est un peu moins immersif ou interactif que certains des nombreux jeux en réalité virtuelle auquel il a joué, aucun autre ne parvient à ce point à conférer ” l’immensité, la profondeur et la créativité ” des meilleurs jeux vidéo AAA.

A ses yeux, la nouvelle pépite d’Oculus et Sanzaru représente un nouveau cap pour l’industrie du VR gaming et ” un accomplissement extraordinaire “. Parmi les points forts, le site américain liste un monde de toute beauté fourmillant de détails, une sensation de vastité saisissante, un système de combat en mêlée intense, un doublage vocal fantastique, des dizaines d’heures de contenu, et des puzzles complexes. Malgré quelques défauts tels qu’une certaine répétitivité des combats, et quelques erreurs de design, UploadVR lui attribue la note maximale de 5/5.

De son côté, le journaliste Scott Hayden du site RoadToVR estime qu’Asgard’s Wrath repousse les limites du RPG en réalité virtuelle. Le spécialiste salue ici des contrôles intelligemment pensés pour la VR, et une beauté visuelle époustouflante couplée à une durée de vie digne des meilleurs jeux vidéo classiques.

Malgré quelques points faibles concernant le système de combat et certaines interactions, le jeu reçoit les notes de 8,5/10 pour le gameplay, 9/10 pour l’immersion, et 9/10 pour le confort. Au total, le titre écope d’une note excellente de 8,8/10.

Autant dire que Asgard’s Wrath semble promis à un succès phénoménal. Le jeu sera disponible à partir du 10 octobre 2019 en exclusivité sur Oculus Rift, pour un prix de 40 euros sur Oculus Store.

Cet article Asgard’s Wrath s’impose comme le meilleur jeu VR selon les premiers tests a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Labrodex annonce un nouveau jeu VR dans l’univers de Scraper

Par Pierrick LABBE
Scraper : Gauntlet Labrodex

Labrodex Studios, l’équipe qui a rendu possible le jeu Scraper : First Strike vient d’annoncer le lancement d’un autre jeu en réalité virtuelle, pour PC, baptisé Scraper : Gauntlet.

Vous avez aimé Scraper : First Strike ? Alors il est temps d’enchaîner avec cette nouvelle expérience déployée dans le même univers, avec la même perspective mais quelques petites nouveautés rafraîchissantes.

Scraper : Gauntlet est un jeu VR très attendu de Labrodex

C’est sur Reddit que cette nouvelle expérience a été annoncée par Labrodex Studios. L’entreprise veut donc poursuivre sur la tendance du jeu de tir / RPG en apportant « une perspective unique à l’univers de Scraper avec des nouveautés du gameplay et des mécaniques de jeu ». Le studio a d’ailleurs dévoilé un petit teaser repéré par nos confrères américains du journal en ligne spécialisé dans la réalité virtuelle : “Upload VR” et qui montre un résultat plaisant esthétiquement comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Comme prévu, on se retrouve à la première personne, en train d’utiliser des armes plutôt variées tant dans le style que dans l’usage, l’ensemble a l’air plutôt déroutant au premier abord, mais demandera sans doute simplement un peu de prise en main. L’idée du studio Labrodex est d’utiliser le « Tri Weapon System » qui inclut donc des lasers grenades, des mini-armes ou encore la possibilité de modifier la gravité. Vous pourrez, selon le studio, choisir les armes que vous souhaitez selon le style qui vous convient le plus et modifier votre arme alors que vous avancez dans le jeu. Ceux qui ont pu apprécier Scraper : First Strike seront en terrain connu, notamment avec des adversaires déjà affrontés.

Cet article Labrodex annonce un nouveau jeu VR dans l’univers de Scraper a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le suivi des doigts de l’Oculus Quest sera très peu gourmand en batterie

Par Pierrick LABBE
Oculus Quest suivi mains batterie consommation énergie

Oculus a beaucoup travaillé à l’optimisation de son système de suivi des doigts et des mains sur l’Oculus Quest. Cela a aussi porté sur la consommation en énergie et l’impact sur la batterie.

C’était là l’une des annonces majeures de l’Oculus Connect 6 : le hand Tracking sur Oculus Quest. Cette nouvelle fonctionnalité permettra d’interagir avec le contenu virtuel directement avec ses mains et ses doigts sans passer par des contrôleurs. Cette avancée sera disponible dans les prochains mois selon Oculus. La fonction de hand tracking sur Oculus sera notamment très profitable aux applications et aux professionnels, sans doute plus que pour le gaming. Les développeurs se sont toutefois posé la question de savoir si cette fonction allait être gourmande en énergie. Ce ne sera pas le cas selon la filiale de Facebook qui assure avoir optimisé son système afin qu’il ne soit pas gourmand.

Seulement 7 min de batterie affectée par le suivi des doigts

C’est au cours de la conférence des développeurs que la question de la consommation d’énergie sur la batterie du système de hand tracking a été évoquée par Robert Wang, le responsable de l’ingénierie d’Oculus. Ce dernier a notamment expliqué que le maintien de l’énergie était une priorité pour l’application.

L’ingénieur a expliqué que le système n’était pas utilisé en même temps que les contrôleurs. Ainsi la consommation d’énergie liée au suivi des contrôleurs n’est pas présente lorsque le suivi des mains est utilisé. Le résultat est que le système de suivi des doigts ne consommerait que l’équivalent de 7 minutes pour la batterie.

Cet article Le suivi des doigts de l’Oculus Quest sera très peu gourmand en batterie a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Voici les applications Oculus Go que vous pouvez mettre à jour pour Quest

Par Pierrick LABBE
Mise à jour Oculus Go vers Quest

Oculus permet de mettre à jour les jeux Oculus Go vers les versions Quest dès maintenant. Ce programme est toutefois limité et il est nécessaire de le faire rapidement. Explications.

La sortie de l’Oculus Quest a été l’objet de nombreuses questions sur les achats croisés. De nombreux utilisateurs ont effectivement acheté un casque de réalité virtuelle antérieur puis se sont laissé séduire par les charmes de l’Oculus Quest. Se pose alors la question de l’achat croisé. Pour de nombreux éditeurs, il parait effectivement aberrant qu’un utilisateur ait à acheter deux fois un même jeu ou une même application car il dispose de deux  casques différents. Aussi, Oculus vient de lancer un programme pour des jeux achetés sur Go ou sur Gear VR afin de les rendre compatibles avec le Quest.

Les 21 applications qui peuvent mise à jour par le programme

Jusqu’au 31 décembre 2019, vous pouvez mettre à niveau certaines applications que vous avez achetées avec l’Oculus Go ou le Gear VR avant le 25 septembre 2019. Les jeux achetés après le 25 septembre, quand a eux, ne pourront pas être mis à niveau. La liste complète des 21 applications est ci-dessous. Il contient certaines des meilleures applications sur Go et Quest telles que Thumper, Virtual Virtual Reality et Virtual Desktop.

La mise à jour de Go vers Quest signifie que ces applications prendront totalement en charge le suivi de position à six degrés de liberté (6DOF) avec les contrôleurs à deux mains de Quest. Vous remarquerez probablement un peu plus de raffinement visuel dans certaines applications.

  • Ultrawings
  • Thumper
  • Keep Talking and Nobody Explodes
  • Virtual Desktop
  • Wander
  • Virtual Virtual Reality
  • Ocean Rift
  • Apollo 11
  • VR Karts: Sprint
  • Nature Treks VR
  • TOKYO CHRONOS
  • Angry Birds VR: Isle of Pigs
  • Please, Don’t Touch Anything
  • Republique VR
  • Racket Fury: Table Tennis VR
  • RUSH
  • Pinball FX2 VR
  • Real VR Fishing
  • End Space
  • Gun Club VR
  • Star Chart

Cet article Voici les applications Oculus Go que vous pouvez mettre à jour pour Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

L’incroyable expérience de réalité virtuelle, Luna, débarque sur Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Luna Quest

C’est une très bonne nouvelle pour les amateurs du genre. L’expérience narrative Luna, va enfin faire ses débuts sur l’Oculus Quest, comme cela avait été annoncé à Oculus Connect 6.

C’est une expérience très paisible, enivrante et entraînante. Si vous sentez prêts à vous embarquer dans l’aventure, il est temps d’enfiler votre Oculus Quest et de vous laisser emporter par l’expérience narrative.

Luna, le meilleur de la réalité virtuelle

A l’heure de décrire Luna, les mots manquent souvent. Derrière ce projet, on trouve les co-créateurs de Journey. Ils se sont lancés dans ce projet afin d’aider à gérer les traumatismes. Cette aventure vous invite donc à suivre un oiseau qui se déplace entre plusieurs sites idylliques. Il y a un peu d’interactivité, mais cela reste limité. L’idée est surtout d’observer les scènes, d’y ajouter vos petits détails personnels et d’interagir avec les différentes créatures que vous allez rencontrer.

Si l’ensemble attire autant l’attention, c’est avant tout par l’expérience visuellement inoubliable qui sera capable de plaire aux utilisateurs de réalité virtuelle de tous les âges. Si la première version était déjà plaisante, le mode « storybook » permet aux utilisateurs d’avoir accès à plus de contexte sur les différentes scènes. L’expérience de réalité virtuelle Luna va donc débarquer sur l’Oculus Quest, mais aucune date n’a encore été annoncée pour le moment. Il est probable que cela soit avant la fin de l’année. C’est une des seules expérience narrative en son genre qui sera présente sur le nouveau casque qui se concentre avant tout sur le gaming. A découvrir très vite donc.

Cet article L’incroyable expérience de réalité virtuelle, Luna, débarque sur Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Lunettes AR Oculus : et si Facebook savait tout de votre maison ?

Par Pierrick LABBE
cartographie maison lunettes AR Facebook Oculus

Facebook et sa filiale Oculus n’ont jamais caché leurs intentions de proposer des wearables en réalité augmentée dans notre vie quotidienne et votre maison. Cette perspective pourrait être toujours plus proche si on en croit la keynote Oculus 6. 

La surprise était palpable durant la conférence face à des annonces pour le moins surprenantes dans le domaine de la réalité augmentée. Suffisant pour faire lever quelques sourcils et surtout laisser pointer le scepticisme quant aux envies de l’entreprise de Mark Zuckerberg de plonger dans notre vie privée.

Facebook veut cartographier votre maison

On a donc bien sûr appris dans cette conférence que Facebook possède plusieurs prototypes en avancement dans le domaine de la réalité augmentée. Nous avons aussi cependant découvert qu’Oculus développait une plateforme cloud pour la réalité augmentée. Ce que l’entreprise Oculus nomme “Live Maps”, capture des reproductions 3D d’espaces réels en utilisant la géolocalisation, le système de vision par ordinateur et les protocoles classiques de cartographie.

Concrètement la technologie proposée par Oculus et Facebook permettrait à n’importe qui de créer une copie virtuelle de votre maison ou de votre entreprise. Auriez-vous suffisamment confiance pour accepter que ces données soient confiées à Facebook ? Alors que l’on se méfie toujours plus des données collectées par l’entreprise de Mark Zuckerberg, l’ambition ne peut que surprendre et étonner par son audace. Surtout alors que l’on a désormais la certitude que Facebook n’est pas infaillible à des incursions étrangères. Il faudra sans doute de vraies preuves de fiabilité pour que cette barrière numérique tombe.

Cet article Lunettes AR Oculus : et si Facebook savait tout de votre maison ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Half Dome 3 : Facebook offre un aperçu du casque VR du futur

Par Bastien L
facebook half dome 3

Facebook vient de dévoiler deux nouvelles versions de son prototype de casques VR du futur, l’Oculus Half Dome. Les dimensions ont été largement réduites par rapport à la première itération de 2018…

En 2018, lors de l’Oculus Connect 5, Facebook révélait un prototype de casque VR nommé Half Dome. Cet appareil offrait un champ de vision plus large que les casques VR actuels comme le Rift ou le Quest, ainsi qu’un écran varifocal permettant un affichage plus confortable et plus naturel pour l’oeil humain.

Un an plus tard, sur la scène de l’Oculus Connect, le scientifique en chef de Facebook Reality Labs, Michael Abrash, a dévoilé deux nouveaux prototypes de casques VR : le Half Dome 2 et le Half Dome 3.

Ces deux nouvelles itérations du casque VR futuriste apportent des améliorations par rapport à la première version de 2018. En plus d’un large champ de vision et d’un écran varifocal, ils présentent aussi un form-factor réduit pour un casque plus compact et plus confortable.

Oculus Half Dome 3 : un système varifocal électronique pour un form-factor plus compact

Pour y parvenir, les actionneurs mécaniques du Half Dome d’origine permettant de déplacer l’écran pour l’affichage varifocal ont été remplacés. Sur le Half Dome 2, l’actionneur se présente sous la forme d’une bobine qui réduit considérablement le son et les vibrations du mécanisme pour les rendre imperceptibles. Ce prototype apporte aussi des améliorations au module optique afin de réduire encore plus le form-factor.

Le Half Dome 3 va encore plus loin, en remplaçant le mouvement physique de l’écran par un ensemble de lentilles contrôlé électroniquement pour permettre d’alterner entre 64 plans focaux différents. Le module optique est donc réduit à l’extrême, permettant un casque encore plus petit.

Même si une partie du champ de vision du premier Half Dome a dû être sacrifiée pour réduire les dimensions, le champ de vision de ces deux prototypes reste supérieur à celui du Rift et du Quest. On ignore pour l’instant quand cette technologie prometteuse sera disponible sur le marché, mais Facebook a annoncé qu’il n’y aurait pas de casque VR de nouvelle génération avant un certain temps

Cet article Oculus Half Dome 3 : Facebook offre un aperçu du casque VR du futur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus annonce qu’il faudra patienter avant un casque nouvelle génération

Par Pierrick LABBE
Casque nouvelle génération Oculus

A l’occasion d’Oculus Connect 6, le chef de la recherche en réalité virtuelle chez Facebook a délivré une affreuse vérité. LA prochaine génération est encore loin d’arriver.

Michael Abrash fait partie des sommités dans le domaine de la réalité virtuelle, autant dire que ses prédictions ont du sens, tant on attend avec impatience d’en savoir plus sur l’avenir de la réalité virtuelle.

Abrash repousse encore la timeline pour un casque nouvelle génération

On adore l’écouter parler, mais ce n’est pas le genre d’information que l’on a forcément envie d’entendre (encore). A l’Oculus Connect 3 en 2016, il avait annoncé ses prédictions de casque nouvelle génération. Un casque avec une résolution de 4k par œil, des optiques varifocales, eye tracking, sans fil et avec un Field of View de 140°. A l’époque, il nous annonçait que ce type de casque serait disponible à l’horizon 2021. Mais l’an dernier, il a déjà révisé ses pronostics, en annonçant que les performances de la prochaine génération seraient supérieures mais aussi qu’il faudrait attendre au moins 2022.

Cette année, il s’est fait à nouveau le porteur de mauvaises nouvelles. Il est cette fois incapable d’annoncer une date pour un casque nouvelle génération, expliquant ne « pas pouvoir dire quand les gens pourront acheter le casque magique que j’ai décrit l’année dernière ». Il croit encore en sa vision mais s’avoue incapable d’évaluer quand il pourra la rendre visible. Son explication ? « Transformer les technologies de pointe en produit de consommation est difficile ». Il a toutefois présenté les Half Dome 2 et Half Dome 3, des prototypes plutôt avancés.

Cet article Oculus annonce qu’il faudra patienter avant un casque nouvelle génération a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Vader Immortal: Episode II est déjà disponible sur Quest et Rift

Par Pierrick LABBE
Vader Immortal: Episode II Oculus

Le jeu Vader Immortal: Episode II, annoncé durant la keynote Oculus 6, est déjà disponible au téléchargement sur l’Oculus Quest et l’Oculus Rift. A vous de jouer !

C’est l’un des jeux qui a le plus retenu notre attention à l’occasion de la présentation, tant on a envie de mettre la main sur la 2e partie de ce jeu qui nous transforme en apprenti de Dark Vador. Bonne nouvelle, vous n’avez pas besoin d’attendre puisque le jeu est d’ôres et déjà disponible.

Vader Immortal : Episode 2, apprenez à contrôler la force

Avouez-le, après avoir vu pour la première fois la saga Star Wars, vous vous êtes imaginés à la façon d’un Dark Vador ou d’un Anakin Skywalker en train d’utiliser la Force. Le jeu Vader Immortal: Episode II vous emmène donc dans le château de Dark Vador sur Mustafar. Vous allez pouvoir utiliser la Force pour prendre, soulever et faire s’envoler des ennemis en utilisant un seul bouton des manettes Touch.

Pour ceux qui sont plus orientés sabre laser, pas de problème, c’est aussi possible en utilisant une ancienne relique imaginée par le jeu par Lucas Film, un « proto sabre ». Vous pourrez l’utiliser pour affronter de nouvelles créatures ou bien vous entraîner dans le dojo virtuel, qui était déjà présent dans l’épisode 1. Et pour les artistes, le jeu prévoit aussi la possibilité de lancer son sabre laser sur les ennemis, de quoi donner naissances à d’incroyables chorégraphies. Vader Immortal: Episode II est disponible dès maintenant sur Oculus Quest et Oculus Rift au prix de 9,99 euros.

Cet article Vader Immortal: Episode II est déjà disponible sur Quest et Rift a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest : adieu manettes, place au contrôle au bout des doigts

Par Shadows

Oculus, la branche du groupe Facebook consacrée à la réalité virtuelle, annonce une double avancée pour le casque Oculus Quest. Rappelons le positionnement de ce dernier : il s’agit d’un casque autonome avec tracking inside-out (sans bornes de repérage externes) des manettes de contrôle.

A l’occasion de sa conférence Oculus Connect, Oculus a dévoilé deux futures avancées qui viennent totalement redéfinir l’Oculus Quest.

Tout d’abord et dès novembre, un câble (l’Oculus Link) permettra de relier l’Oculus Quest à un PC. Pourquoi diable un lien filaire pour un casque dont la force est justement l’indépendance ? Tout simplement pour pouvoir bénéficier du catalogue classique de l’Oculus Rift, sans être restreint aux seuls titres compatibles Quest (l’autonomie et la puissance de la machine imposant des applications moins gourmandes).

A plus long terme (début 2020, en beta), une autre mise à jour intéressante sera proposée : le tracking des mains et doigts, qui pourront remplacer les manettes pour certaines interactions. On peut saluer la performance technique, étant donné l’absence de capteur de profondeur sur le Quest. En coulisses, le tracking s’appuie sur les réseaux de neurones.
Si l’utilisation de manettes restera sans nul doute plus pratique pour certains usages, le tracking des mains a l’intérêt énorme de rendre les interactions plus naturelles : parfait, notamment, pour les applications destinées à un public peu habitué à la VR. On imagine par exemple que les musées pourraient se montrer intéressés.

On notera que l’annonce du tracking ne concerne pas l’Oculus Rift S. Comme le soulignent nos confrères de l’Usine Digitale, ce dernier perd d’ailleurs de l’intérêt avec ces annonces : il présente certes un tracking un peu plus large des contrôleurs, un meilleur confort et un rafraîchissement légèrement plus élevé de l’affichage, mais la possibilité pour le Quest d’accéder au même catalogue que le Rift S en filaire, tout en proposant un mode autonome et le tracking des mains, sont des atouts non négligeables. Surtout quand le modèle de base du Quest (64 Go de stockage embarqué) est au même prix que le Rift S.

Au-delà de la question de la cohérence de la gamme Oculus, le concept d’un casque pouvant fonctionner à la fois en autonomie totale (avec, évidemment, des graphismes adaptés) et en filaire (pour des performances sans limites) nous semble très bon. On peut espérer que l’approche se répandra chez la concurrence, afin de proposer des produits toujours plus versatiles, adaptés à la fois à un usage de salon ou studio et à une utilisation loin de toute machine, par exemple pour une démonstration en famille ou chez un client.

L’article Oculus Quest : adieu manettes, place au contrôle au bout des doigts est apparu en premier sur 3DVF.

Respawn et Oculus annoncent Medal of Honor en réalité virtuelle

Par Bastien L
medal of honor vr respawn

Respawn dévoile enfin son jeu en réalité virtuelle pour Oculus Rift. Intitulé ” Medal of Honor : Above and Beyond “, il s’agit d’un jeu de la sage Medal of Honor en VR prenant place durant la Seconde Guerre mondiale !

En 2017, lors de l’Oculus Connect 4, Respawn annonçait travailler sur un jeu vidéo en réalité virtuelle. Il aura fallu attendre deux ans pour que le développeur lève enfin le voile sur son projet dans le cadre de l’Oculus Connect 6.

Ce jeu jusqu’alors drapé de mystère s’avère être un nouvel opus en VR de la célèbre saga de jeux de tir ” Medal of Honor “. Cette franchise, débutée en 1999, regroupe plus de 15 volets. Cependant, le dernier jeu de la série est sorti en 2012. Il s’agit donc d’une renaissance pour la saga, à l’ère de la réalité virtuelle.

Intitulé ” Medal of Honor : Above and Beyond “, le titre prend place durant la Seconde Guerre mondiale et propose aux joueurs d’incarner un résistant français (cocorico) luttant contre les nazis. La campagne solo offrira plusieurs heures de jeu, et un mode multijoueur sera de la partie.

Medal of Honor Above and Beyond : un jeu VR ultra-réaliste sur la Seconde Guerre mondiale

Bien évidemment, Respawn, à qui l’on doit également la franchise Titanfall, se devait de réinventer le gameplay de Medal of Honor pour la VR. Le jeu met l’accent sur l’immersion, avec des mécaniques de jeu spécialement pensées pour la réalité virtuelle.

Par exemple, lorsque vous rechargez votre arme, vous devrez systématiquement éjecter le chargeur vide et en insérer un nouveau comme dans le monde réel. Un soin tout particulier a aussi été apporté au son et aux bruitages, afin de maximiser le réalisme de l’expérience…

Produit par Oculus Studios, ce jeu a bénéficié d’un budget colossal et représente très certainement le jeu VR le plus ambitieux à ce jour. Le titre sera disponible en 2020 en exclusivité sur Oculus Rift. Cependant, les utilisateurs d’Oculus Quest pourront y jouer en utilisant le câble Oculus Link.

Cet article Respawn et Oculus annoncent Medal of Honor en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus confirme travailler sur des lunettes de réalité augmentée

Par Pierrick LABBE
Oculus lunettes de réalité augmentée

Lors de l’événement Oculus Connect 6, le responsable du matériel de Facebook a confirmé que l’entreprise travaillait bien sur des lunettes de réalité augmentée. Plusieurs prototypes ont été  mis au point.

Durant deux jours, ce mercredi 25 et jeudi 26, a lieu la grand messe de la filiale de Facebook, l’Oculus Connect 6. L’occasion de faire de grandes annonces pour l’entreprise américaine mais aussi de mieux conseiller les développeurs d’applications. Pas de nouveau matériel présenté cette année mais une confirmation qu’Oculus ne se cantine pas qu’à la réalité virtuelle mais a aussi le regard tourné vers la réalité augmentée, autre grande technologie naissante au gros potentiel. Le responsable du matériel de Facebook vient d’ailleurs de confirmer que la firme travaille bien sur des lunettes AR et a même réalisé plusieurs prototypes.

Des lunettes de réalité augmentée en développement chez Oculus

Andrew Bosworth, le responsable matériel du réseau social géant a confirmé que l’entreprise a déjà mis au point plusieurs prototypes utilisables de lunettes de réalité augmentée. L’entreprise espère aller au-delà de la réalité virtuelle en permettant aux utilisateurs de partager des espaces réels et virtuels. La partie logicielle de cette solution reste encore à développer pour rendre l’expérience AR évolutive.

Dans une vidéo de démonstration, nous avons pu voir un système de cartographie 3D de l’environnement très similaire à la technologie utilisée par l’Oculus Quest et ses caméras de tracking. Aucune date n’a été donnée pour une sortie de telles lunettes de réalité augmentée signées Oculus. Aucun visuels des lunettes n’a été présenté. Un rapport publié la semaine dernière annonçait cependant une collaboration avec le géant de la mode,  Luxottica pour le développement de telles lunettes.

Cet article Oculus confirme travailler sur des lunettes de réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Link connecte le Quest à un PC pour jouer aux jeux Rift

Par Bastien L
oculus link

Dans le cadre de la conférence Oculus Connect 6, Facebook annonce Oculus Link : un câble permettant de connecter le casque VR autonome Oculus Quest à un PC gaming pour pouvoir jouer aux jeux du catalogue Rift…

L’Oculus Quest est un très bon casque VR, mais ses performances restent inférieures à celle d’un PC de gaming. Par conséquent, le catalogue de jeux VR de ce nouveau caque autonome est plus restreint que celui de son aîné. Même les jeux disponibles sur les deux appareils sont moins détaillés dans leur version Quest que dans la version Rift.

Du moins c’était le cas jusqu’à présent. Pour débuter sa conférence Oculus Connect 6 en fanfare, Facebook annonce Oculus Link. Ce câble permettra de brancher le Quest à un PC pour lui permettre d’exploiter toutes les ressources de celui-ci.

Oculus Link transforme l’Oculus Quest en Oculus Rift

Vous l’aurez deviné : grâce à cette connexion, les utilisateurs seront en mesure de télécharger et de jouer aux jeux du catalogue Rift sur l’Oculus Store. En d’autres termes, ce simple câble suffit à transformer l’Oculus Quest en Oculus Rift.

Le câble permettra également de recharger l’Oculus Quest tout en l’utilisant. Oculus Link sera disponible dès le mois de novembre 2019, et vient encore renforcer l’intérêt de cet appareil qui se confirme comme le meilleur du marché. Si cela ne suffisait pas, Facebook annonce aussi le hand-tracking pour Oculus Quest dès 2020 afin de permettre d’interagir dans la réalité virtuelle en utilisant ses mains de façon naturelle…

Cet article Oculus Link connecte le Quest à un PC pour jouer aux jeux Rift a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook annonce le hand-tracking sur Oculus Quest pour 2020

Par Bastien L
oculus quest hand tracking facebook

Facebook a créé la surprise lors de la conférence Oculus Connect 6 en annonçant le Hand-Tracking pour Oculus Quest. Le casque VR de Facebook permettra désormais d’interagir directement avec ses mains, sans avoir besoin de contrôleurs.

Jusqu’à présent, il était nécessaire d’utiliser des contrôleurs Oculus Touch pour interagir avec la réalité virtuelle de l’Oculus Quest. Cependant, dans le cadre de la conférence Oculus Connect 6, Mark Zuckerberg annonce que le casque VR permettra bientôt le hand-tracking. En d’autres termes, les mains de l’utilisateur seront détectées directement par les caméras intégrées au casque sans qu’il ait besoin de tenir d’accessoire tiers.

C’est une véritable avancée pour la réalité virtuelle. Désormais, il sera possible d’utiliser ses mains de façon totalement naturelle et intuitive, sans même porter de gants. La sensation d’immersion s’en trouvera largement renforcée et les possibilités multipliées. Cette fonctionnalité sera disponible dans le courant de l’année 2020.

Comme l’a souligné Mark Zuckerberg, la VR a beaucoup évolué depuis le lancement des premiers casques en 2016. Il y a trois ans, il était nécessaire disposer d’un puissant PC et de disposer des capteurs dans son salon pour pouvoir plonger dans la VR. Des contrôleurs étaient requis pour interagir dans ce monde virtuel. A présent, un simple casque suffit.

Facebook veut vous permettre d’interagir dans la VR par la pensée

Ce n’est qu’un début selon le PDG de Facebook, qui est revenu sur l’acquisition de la startup CTRL-Labs durant le keynote. Selon lui, un bracelet permettant de contrôler la VR par la pensée est la prochaine étape dans l’évolution de la réalité virtuelle…

Facebook a également annoncé Oculus Link, qui permettra dès le mois de novembre 2019 de connecter un Oculus Quest à un PC gaming. Si l’ordinateur est suffisamment puissant, il sera possible de jouer à tous les jeux du catalogue Oculus Rift. Pour résumer, comme le dit Mark Zuckerberg, le Quest sera donc aussi un Rift

Cet article Facebook annonce le hand-tracking sur Oculus Quest pour 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Doctor Who : Edge of Time, la petite expérience british qu’il vous faut

Par Pierrick LABBE
Doctor Who : Edge of Time

C’est un univers qui vit et qui est même florissant à la télévision depuis plus de 60 ans. Doctor Who : Edge of Time est une nouvelle expérience en réalité virtuelle qui semble toute droite sortie de l’imagination d’un fan.

Le Docteur ? Docteur Who ! C’est un classique de la BBC qui a connu une visibilité internationale grâce à Internet. De quoi transformer l’essai du côté du jeu en réalité virtuelle. On fait les présentations.

Doctor Who : Edge of Time se déguste avec amour et passion

C’est une série iconique qui réussit l’exploit d’être incontournable alors même que son personnage principal change très régulièrement. C’est cependant tout un univers qui fascine, qui attire. Comme dans la série, le Tardis est la base de l’expérience en réalité virtuelle. C’est la voix de Joddie Whittaker qui se charge de vous accompagner d’un point de vue audio. Au programme de Doctor Who : Edge of Time, une aventure qui vous emmènera dans des forêts profondes, vous invitera à résoudre des puzzles toujours plus complexes.

Visuellement, l’expérience Doctor Who : Edge of Time est très réussie, le gameplay est une invitation à y passer des heures et on profite même avec plaisir du célèbre tournevis sonique. Les fans y retrouveront aussi les Daleks, indispensable dans toute bonne aventure du Doctor Who. L’histoire est inédite, mais elle fera plaisir aux très nombreux fans de la série. Le jeu devrait bientôt être disponible sur PlayStation VR, les casques PC VR et Oculus Quest. Il ne vous reste plus qu’à patienter, le Docteur est tout proche.

Cet article Doctor Who : Edge of Time, la petite expérience british qu’il vous faut a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Un jour avant son lancement, Espire 1: VR Operative est reporté

Par Pierrick LABBE
Espire 1: VR Operative

Le jeu furtif en réalité virtuelle, Espire 1: VR Operative, devait sortir aujourd’hui. Las, le studio a annoncé hier le report de sa sortie à plusieurs semaines. Explications sur ce nouveau retard.

Présenté lors de différents événements d’ampleur, le jeu avait conquis son public et était particulièrement attendu. Sa sortie, déjà repoussée auparavant, avait finalement été annoncée pour le 24 septembre. Un jour avant, patatras, une mise à jour de la page Steam du jeu annonçait un nouveau report de plusieurs semaines. Un nouveau report qui fait enrager les fans impatients mais que le studio justifie en précisant qu’il souhaitait résoudre des « problèmes de stabilité et de performances ».

La sortie de Espire 1: VR Operative est encore reportée

Digital Lode et Tripwire ont annoncé cette annonce via une mise à jour publiée avant hier sur la page Steam d’Espire 1: VR Operative soit 24 heures avant la sortie prévue du jeu furtif en réalité virtuelle. Il est vrai que les problèmes de lancement sont quelque chose qui a déjà nui à d’autres jeux de réalité virtuelle, tels que les réductions budgétaires mais aussi des demandes de remboursement et des clients mécontents.

Selon le communiqué du studio : « Tout au long de l’année, nous avons invité Espire 1: VR Operative à des spectacles et rencontré des fans enthousiastes lors d’événements tels que l’E3, la Gamescom, la PAX et d’autres. Au cours de cette période, nous avons reçu de précieux commentaires de la part de ces joueurs et nous nous sommes rendu compte que nous ne pourrions pas en intégrer autant que nous le souhaiterions dans la phase de lancement ».

Le communiqué poursuit : « Et, alors que nous travaillions avec nos partenaires pour effectuer des contrôles d’assurance qualité autour des versions pilotes, il est devenu évident que quelques problèmes persistants n’étaient pas aussi évidents lors des tests précédents. À l’heure actuelle, nous avons constaté des problèmes de stabilité et de performances qui, même s’ils ne touchent pas toujours le joueur, seront suffisamment fréquents avec un jeu soutenu pour nuire à votre plaisir ». Aucune date précise n’a été donnée pour la sortie hormis que le jeu est prévu pour l’automne.

Cet article Un jour avant son lancement, Espire 1: VR Operative est reporté a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Battler Wands a lui aussi débarqué sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Battler Wands

Le jeu multijoueur, Battler Wands, a enfin le droit à sa déclinaison sur l’Oculus Quest. Il a été lancé jeudi 19 septembre, pour le plus grand plaisir des fans.

Le studio Cortopia a enfin dévoilé la déclinaison de son jeu de combats magiques multijoueur en réalité virtuelle sur Oculus Quest. Ici, l’accent est vraiment mis sur l’aspect multijoueur et autant le dire, c’est réussi.

Battler Wands, jouez à Harry Potter

Battler Wands est l’un des tout premiers jeux à avoir proposé des combats de magicien en réalité virtuelle. Cependant, à la différence de « The Wizards » de Carbon Studio, ici on ne vit pas une aventure en solo. L’idée est bien de mettre l’accent sur les combats multijoueur. Chaque jour sélectionne les sortilèges qu’il veut avoir à sa baguette, et se place ensuite en position de combat. Ensuite, c’est à vous de jouer ! A noter qu’un mode solo est aussi disponible, en mode survival, vous devez affronter des vagues d’ennemis dans différentes arènes.

Au fil des dernières années, Battler Wands a eu le droit à une multitude de mises à jour parmi lesquelles de nouvelles cartes, des personnages, des ateliers… Lancé sur le Samsung Gear VR, il a vu passer beaucoup d’évolution ces dernières années. L’Oculus Quest va permettre d’avoir un vrai « head tracking » mais aussi le suivi des mains qui rendra l’expérience toujours plus immersive et attrayante. A noter que Cortopia est désormais en train de développer son premier jeu « Down the Rabbit Hole », qui vous plongera dans l’univers d’Alice au Pays des Merveilles.

Cet article Battler Wands a lui aussi débarqué sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

4 jeux phare confirment un lancement canon sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Ventes Oculus Quest

Les studios derrière 4 jeux phare en réalité virtuelle ont évoqué leurs ventes sur Oculus Quest. Des chiffres qui montrent un énorme succès du casque autonome de la filiale de Facebook.

Oculus n’a jamais communiqué de chiffres sur les ventes de l’Oculus Quest. Mark Zuckerberg avait, devant les actionnaires de Facebook, évoqué de très bonnes ventes expliquant ainsi les problèmes d’approvisionnement qui ont suivi le lancement du casque. Aussi, nos confrères américains du site « Upload  VR » ont interrogé les studios ayant lancé un jeu phare sur d’autres plateforme avant de l’adapter au Quest. Les résultats laissent vraiment percevoir un très gros succès commercial de l’Oculus Quest.

Richie’s Plank : plus de ventes en une semaine

Toast VR qui a lancé la géniale expérience terrifiante, Richie’s Plank, n’ont pas souhaité donner de chiffres exact mais ont expliqué : « Je ne peux pas partager nos données spécifiques, mais je peux dire que nous avons vendu plus d’exemplaires de Richie’s Plank Experience sur Quest au cours de sa première semaine que nos ventes totales sur Oculus Rift durant les deux premières années ».

Le studio a par ailleurs précisé qu’au bout d’un mois les ventes sur Oculus Quest dépassaient celles de tous les autres casques réunis. Un lancement véritablement canon donc qui a, en un mois, doublé le chiffre d’affaires du jeu. Les développeurs ont toutefois précisé que l’adaptation sur le Quest avait demandé plus d’efforts que sur les autres supports.

The Exorcist: Legion VR, des ventes qui dépassent les attentes

Le célèbre jeu d’horreur en réalité virtuelle, The Exorcist: Legion VR, a lui aussi connu un véritable succès après son adaptation sur l’Oculus Quest. « Le lancement de The Exorcist: Legion VR sur Oculus Quest a dépassé nos attentes et a continué de nous surprendre même quelques mois après sa sortie. Il se comporte presque aussi bien que d’autres plates-formes établies telles que PlayStation ».

Le studio a, par ailleurs, salué la communication avec les équipes d’Oculus concernant le type de contenu convenant le mieux à ce casque autonome. Le groupe précise que les autres plateformes ne disposent pas d’une telle ligne de communication aussi ouverte de d’une vision claire du type de contenus qu’ils souhaitent voir.

Acron : très optimiste quand au potentiel de l’Oculus Quest

Resolution Games est le studio derrière plusieurs jeux de réalité virtuelle, dont Bait !, Angry Birds et leur dernier titre multi-joueurs multi-plateformes, Acron. Le studio a expliqué : « nous pouvons confirmer que Quest est une plate-forme très saine pour nous en termes de téléchargements et de ventes et que nous sommes très optimistes quant au potentiel de marché créé par le dispositif ».

Le groupe ajoute : « C’est sur Quest que nous voyons le plus de téléchargements pour Angry Birds VR: Isle of Pigs et Acron: Attack of the Squirrels ! ».

I Expect You To Die prédit un million d’Oculus Quest vendus

Le studio derrière l’immanquable I Expect You To Die assure aussi de très bonnes ventes : « Nous sommes heureux d’annoncer que, depuis le lancement de Quest, il s’agit de notre plateforme la plus vendue, semaine après semaine ». Schell Games a qui l’on doit le jeu collaboratif mais aussi Until You Fall avait, par la voix de son fondateur, Jesse Schell, prédit, en janvier que Facebook vendrait au moins un million d’Oculus Quest en 2019.

Cet article 4 jeux phare confirment un lancement canon sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest

Par Pierrick LABBE
Dreadhalls

Dreadhalls, l’un des pionniers de l’épouvante en réalité virtuelle, va être adapté à l’Oculus Quest. Il devrait sortir début octobre sur le casque autonome de Facebook.

On parle ici véritablement de l’un des pionniers de l’horreur en réalité virtuelle. Le jeu a effectivement été l’une des toutes premières expériences en VR. Il avait été lancé en 2015 sur le Gear VR, bien avant la sortie de l’Oculus Rift, du HTC Vive ou encore du PlayStation VR. Amélioré régulièrement, le jeu d’horreur en réalité virtuelle primé plusieurs fois a toujours maintenu sa popularité au fil des ans. C’est donc fort logiquement qu’il va aussi sortir sur l’Oculus Quest d’ici quelques jours.

Dreadhalls sortira sur Quest le 3 octobre

C’est donc le 3 octobre prochain que le célèbre jeu d’épouvante en VR sortira sur le dernier casque autonome de Facebook. Malgré son âge, Dreadhalls vaut vraiment la peine d’être découvert sur Oculus Quest. Ce jeu d’évasion à la première personne vous plonge dans un donjon terrifiant. Véritable labyrinthe peuplé d’horribles créatures, le jeu sait parfaitement jouer avec les sursauts d’effroi et une ambiance particulièrement angoissante.

L’un des gros avantages que propose Dreadhalls est le fait de pouvoir y rejouer avec des labyrinthes différents. Il s’agit là d’une des rares adaptations d’horreur en réalité virtuelle sur l’Oculus Quest avec « The Exorcist : Legion VR » et « Face Your Fears II ». L’horreur et la VR faisant bon ménage, il est cependant fort possible que d’autre adaptation de jeux de terreur en réalité virtuelle apparaissent sur le casque autonome à l’approche d’Halloween. Il faudra compter 9,99 dollars pour acquérir le jeu mais notez qu’il sera disponible en achat croisé pour ceux qui l’ont déjà acquis pour un autre support.

Cet article Dreadhalls, le grand classique d’horreur en VR, va débarquer su Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre

Par Jason Filankembo
After-H

After-H, jeu du studio de développement français SmartVR, sortira le 23 septembre prochain avec l’ambition d’investir la scène e-sport.

Le monde de l’e-sport continue d’attirer du beau monde. La réalité virtuelle ne compte pas louper le coche. SmartVR, studio de développement français, frappe à la porte avec After-H. Le free-to-play sort le 23 septembre et compte bien faire parler de lui sur la scène e-sport. 

After-H : un FPS futuriste de 2 à 8 joueurs

Le jeu en réalité virtuelle se déroule dans un avenir lointain, en 2050. L’humanité a lancé un programme de terraformation pour préparer son exil de la planète bleue à cause de la surpopulation et du manque de ressources. Après qu’une première fusée envoyée pour coloniser les planètes voisines soit introuvable, une seconde découvre que des machines ont pris le contrôle sur Mars. Les factions de soldats ont été “absorbées” par ces dernières. 

Les matchs se déroulent donc sur des planètes extraterrestres en vue à la première personne. Les parties se déroulent de la manière suivante : elles peuvent accueillir de 2 à 8 joueurs. Plusieurs modes de jeu sont disponibles tels que les matchs à morts par équipe ou Domination. 

Le contenu semble donc idéal pour investir la scène e-sport… Jean Mariotte, directeur de Smart VR, explique son objectif “a été de réaliser un vrai jeu e-sport tout en mettant l’accent sur la qualité graphique pour une immersion optimale en VR”.

Une bêta fermée prévue le 19 septembre

After-H est disponible depuis plus de deux ans dans les salles d’arcade. Jean Mariotte, explique qu’After-H est fait peut être utilisé un peu comme un jeu cross-plateform : “Nous voulons rassembler le plus de joueurs possible pour que les joueurs qui n’ont pas de casque VR à la maison puissent aller dans une salle de jeux, se connecter à leur profil et jouer avec leurs amis en ligne”.

After-H sera accompagné d’une application qui permettra de garder son profil même loin de chez soi. Le jeu totalement gratuit arrivera-t-il à investir le monde de l’e-sport avec sa formule rarement vue en VR ? Réponse à partir du 23 septembre, moment où le jeu sera disponible en accès anticipé sur Steam et Viveport. En attendant, il est possible de tester le jeu en avant-première en demandant une clef d’accès à la bêta fermée ici. Celle-ci aura lieu le jeudi 19 septembre de 19h à 1h du matin. 

Cet article After-H : le free-to-play VR qui vise la scène e-sport sort le 23 septembre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

“Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit

Par Pierrick LABBE
Winter Fury: The Longest Road

On pensait sans doute avoir fait le tour dans les expériences liées à la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il y a encore du potentiel notamment pour les amateurs de gaming comme le montre Winter Fury: The Longest Road. Présentation.

C’est un étrange mélange de différents jeux qui nous est proposé avec ce jeu en réalité virtuelle mais l’ensemble, sans pour autant révolutionner le genre, nous propose un résultat séduisant, parfait pour ceux qui sont en quête d’une bonne expérience d’arcade.

Winter Fury: The Longest Road, un jeu à découvrir

Dans ce jeu, au lieu d’être une arme à la main, vous êtes tout simplement aux commandes d’un tank. Plus précisément, un Sherman M-4. Vous vous installez aux commandes et c’est à vous de désormais tuer vos adversaires les uns après les autres. L’idée est plutôt simple. Proposer une expérience abordable aux joueurs « casual ». Plusieurs modes sont toutefois disponibles afin de permettre à tous les niveaux de gamers d’en profiter. L’élément particulier est que chaque mode offre vraiment une expérience particulièrement différente.

Pour ceux qui préfèrent le corps-à-corps, une expérience plus classique dans un monde ouvert devrait bientôt être rendue disponible. Pour ceux qui ne veulent pas attendre, Winter Fury: The Longest Road est actuellement en Early Access sur Steam au prix de 19,99 dollars. Côté compatibilité, vous l’aurez sur Valve Index, HTC Vive, Oculus Rift, et les casques Windows Mixed Reality. L’expérience aurait une durée de vie d’environ 2 h 30 selon l’éditeur. Les visuels, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessus, sont assez réussis.

Cet article “Winter Fury: The Longest Road” : le jeu dont vous allez rêver la nuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Microsoft étudie un portage de Minecraft vers l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Minecraft sur Oculus Quest

L’entreprise de Richmond serait en train de sérieusement considérer l’option d’un portage de Minecraft sur l’Oculus Quest alors que de nombreux internautes le réclame désormais depuis plusieurs mois. Affaire à suivre. 

C’est le meilleur jeu et de loin imaginé par Microsoft. Cependant, pourquoi n’est-il pas plus accessible en réalité virtuelle ? C’est là une question que se posent régulièrement de nombreux utilisateurs des casques Oculus qui le réclament à cor et à cri.

L’interrogation de Microsoft sur l’opportunité de Minecraft sur Quest

La demande avait déjà été faite en juillet 2018 pour l’Oculus Go et avait reçu de nombreux votes des internautes. Désormais, c’est l’Oculus Quest qui est au menu, depuis une demande faite en mai dernier par un internaute exigeant Minecraft sur l’Oculus Quest. C’est désormais la 3e suggestion la plus “upvotée” chez Microsoft et l’entreprise s’est sentie obligée de réagir. La suggestion est désormais affublée d’un tag “à l’étude”, avec le message suivant. “Même si nous avons décidé contre un client Java pour ces plateformes, nous évaluons toujours l’intérêt pour une version Bedrock sur ces plateformes”.

Minecraft est le jeu en 3D qui s’est le plus vendu de l’histoire avec plus de 150 millions de copies vendues, et se trouve désormais sur toutes les plateformes ou presque. Du côté de la réalité virtuelle, on peut y jouer sur l’Oculus Rift ou le Samsung Gear VR, depuis 2016. Une liste qui pourrait donc bientôt être amenée à s’étendre si le défi posé par le casque autonome peut être relevé par Microsoft, ce qui semble être le principal obstacle à  l’heure actuelle.

Cet article Microsoft étudie un portage de Minecraft vers l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les éditeurs de jeux parlent des ventes très élevées de l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
l'Oculus Quest ventes

Il n’y a pas de rapport sur les ventes du casque, l’Oculus Quest. Cependant, les ventes de jeux sur cette plateforme montrent qu’il s’agit d’un véritable succès commercial. Explications.

Le dernier casque autonome d’Oculus, lancé en mai dernier, semble être un véritable succès commercial. Le groupe a d’ailleurs rencontré des problèmes d’approvisionnement dès le début forçant le patron de Facebook à s’expliquer devant les actionnaires sur cette pénurie. Il semblerait effectivement que ces problèmes soient liés à une demande bien plus forte qu’espérée. Malheureusement, aucune donnée sur les ventes du casque autonome offrant 6 degrés de liberté n’a filtré. Nos confrères américains du journal « Upload VR » ont donc interrogé différents grands studios pour avoir une idée sur le succès du Quest et le résultat semble montrer que le casque se vend très bien. Explications…

Les très bonnes ventes de jeux pour l’Oculus Quest

Afin de se faire une petite idée des ventes de l’Oculus Quest, nos confrères américains ont donc contacté les éditeurs de jeux en réalité virtuelle afin d’avoir une idée comparative des ventes pour ce casque en comparaison des autres dispositifs. Les résultats sont assez surprenants et montrent un très grand intérêt pour le casque autonome de Facebook.

Red Matter et Superhot : des ventes tonitruantes

Le studio à l’origine des jeux Red Matter et Superhot ont expliqué : « Nous avons dépassé les ventes absolues de Red Matter sur Rift en quelques jours à peine sur Oculus Quest ». Evoquant le jeu Superhot, le studio parle de ventes 300 % supérieures sur le Quest par rapport au Rift. Notez que Superhot est sorti le 5 décembre 2016 ce qui signifie qu’en à peine plus de 3 mois, les ventes pour Quest sont 3 fois supérieures à celle du Rift en près de 3 ans !

Beat Saber : des ventes étonnantes sur l’Oculus Quest

Le studio derrière le jeu phénomène, Beat Saber, n’a pas souhaité donner de chiffres ou réaliser de comparaison mais a tout de même précisé que les ventes sur l’Oculus Quest « dépassaient nos attentes ».

Space Pirate Trainer : des ventes exceptionnelles aussi

I-Illusions, le studio derrière le jeu Space Pirate Trainer explique que le jeu est sorti en avril 2016 et a été rendu compatible avec l’Oculus Rift en décembre de la même année. Le studio a expliqué qu’au cours de la première semaine de vente, comparé aux lancements précédents sur d’autres casques, les ventes sur le Quest ont été le double que sur d’autres plateformes. Le studio ajoute : « si nous regardons les statistiques actuelles de Quest, elles se débrouillent beaucoup mieux que Touch, bien plus que le double ».

SculptrVR : de très bons résultats malgré la concurrence

Les développeurs de SculptrVR et de Virtual Desktop ont également partagé leurs performances commerciales. Sur Rift, SculptrVR était en concurrence avec l’application de sculpture d’Oculus, qui est souvent fournie gratuitement avec l’achat d’un casque. Bien que SculptrVR ait été publié pour la première fois sur Steam en 2016 et qu’il soit depuis apparu sur pratiquement toutes les grandes plates-formes de réalité virtuelle, Medium n’est pas disponible sur Quest, ni Minecraft. Après une semaine sur Quest, SculptrVR « a déjà dépassé les ventes de Rift, Daydream et Gear / Go ». Le studio a ajouté : « Étant donné que Quest est une jeune plate-forme en pleine croissance, je pense que la queue des ventes sera bien plus longue que sur PS4. Elle deviendra donc probablement ma plate-forme la plus vendue à la même époque l’an prochain ».

Cet article Les éditeurs de jeux parlent des ventes très élevées de l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout

Par Pierrick LABBE
Hotel R'n'R

Hotel R’n’R est un jeu assez loufoque mais idéal pour ceux qui ont eu une journée stressante et ont envie de se défouler en détruisant une chambre d’hôtel avec tout ce qui leur passe sous la main.

Le concept de ce jeu en réalité virtuelle est assez simple. Vous êtes dans la peau d’un musicien raté, alcoolique et dépressif. Au bout du rouleau, vous décidez de faire un pacte avec le diable. Celui-ci vous offre richesse, gloire et succès. En échange, vous devez complètement ruiner des chambres d’hôtel en les détruisant à grand coups d’objets qui vous passe sous la main. Vous avez sans doute, dans certaines circonstances, eu envie de tout casser. Cette fois c’est permit et vous pourrez, à loisir, casser la baraque dans un style totalement Rock ‘Roll !

Hotel R’n’R est sorti fin août et est très apprécié

Ce jeu Indie est sorti le 29 août dernier sur les casques de réalité virtuelle Valve Index, HTC Vive et Oculus Rift. Vendu au prix de 16,79 euros sur Steam, Hotel R’n’R est complètement Rock’ Roll. Mêlant le dessin animé (avec le personnage) et le réalisme, le jeu vous offrira un défoulement complet.

Hotel R’n’R est toujours en phase d’accès anticipé et le studio Wolf & Wood assure travailler sur une grande mise à jour. De nouvelles armes seront ajoutées ainsi que de nouveaux objets pour mettre encore davantage de chaos. Plus vous détruisez, plus vous gagnez d’argent ce qui vous permet d’acheter de nouvelles armes. Notez toutefois que vous devez vous échapper avant que le personnel de l’hôtel ne vous attrape.

Cet article Hotel R’n’R : quand un musicien raté fait un pacte avec le diable et détruit tout a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness

Par Gaetan R
dance central vr fitness

Dance Central VR, disponible sur Quest et Oculus Rift, bénéficie d’une mise à jour intéressante. Le jeu de rythme dispose maintenant d’une application de fitness.

Les plus sceptiques voient la VR comme un vecteur d’enfermement sur soi. Pour d’autres, c’est un moyen de se dépenser sans aller à la salle. Les développeurs de Dance Central VR (Harmonix, à qui l’on doit Guitar Hero) sont partisans de ce principe. En effet, ils avaient annoncé lors de l’E3 en juin 2019 que le titre bénéficierait d’un tracker fitness.

C’est maintenant chose faite avec la dernière mise à jour. L’application de fitness est à activer ou désactiver depuis le menu principal du smartphone in-game. Une fois la fonctionnalité enclenchée, le joueur peut indiquer son poids, sa taille et son niveau d’énergie. Cela ne change pas la morphologie de l’avatar présent à l’écran.

De la sorte, l’on peut consulter ses performances par chanson et sa de condition physique. Un élément visuel rappelle en temps réel ces informations, même dans le menu de sélection.

Dance Central VR se transforme en coach sportif

Arthur Inasi, Creative Lead pour Harmonix déclare dans un communiqué de presse :

“En travaillant sur Dance Central, nous avons commencé à réaliser que ce jeu est parfait pour les amateurs de jeux de fitness. Les gens qui faisaient des tests pour nous disaient toujours : ‘ Waouh ! En fait, c’est une bonne séance d’entraînement !’ ou, ‘Wow, j’ai fait plus d’exercice que je ne le pensais !’ Dans un même temps, la communauté VR était de plus en plus intéressée par des jeux qui fournissent des séances d’entraînement légères à modérées. Nous avions intégré des modes de mise en forme dans nos autres jeux DC, donc nous avions les outils et l’expérience pour intégrer un mode fitness dans la version Quest et Rift de Dance Central”.

Par ailleurs, la mise à jour de Dance Central VR comprend de nouveaux défis à relever auprès des PNJ (personnages non jouables) contrôlés par l’IA. Que ce soit en battant des humains ou des intelligences artificielles, ce qui compte, c’est de faire du sport. Alors, prêt à brûler vos calories en trop ?

Cet article Dance Central VR veut vous faire perdre du poids avec son appli de fitness a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌