Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Boneworks s’offre une grosse mise à jour dont des points de sauvegarde

Par Pierrick LABBE
Mise à jour Boneworks

L’excellent jeu Boneworks vient d’avoir le droit à une vraie mise à jour, avec du nouveau contenu et des fonctionnalités qui devraient faire plaisir aux amateurs. On fait le tour des nouveautés.

Le jeu en réalité virtuelle avait explosé les compteurs lors de son lancement. Cependant, plus de deux mois après, la hype est-elle encore là ? Pour s’en assurer, le studio de Stress Level Zero propose une grosse mise à jour avec des nouveautés bienvenues.

Boneworks passe à la vitesse supérieure

C’est donc une grosse mise à jour pour Boneworks qui a été présentée dans une vidéo (visible ci-dessus) du développeur Brandon J Laatsch. Parmi les nouveautés attendues, on trouve notamment l’apparition de points de sauvegarde à la moitié des niveaux, un paramètre qui devrait permettre de maintenir l’attention des fans. Ils sont désormais disponibles dans tous les niveaux, à plusieurs endroits et vont sauvegarder tous les éléments qui se trouvent dans votre inventaire.

Un mode mêlée a aussi été présenté, qui vous permettra d’affronter vos adversaires favoris dans un mode arena que l’on imagine déjà très couru chez les fans. Vous pouvez en effet choisir les ennemis, les vagues et la quantité d’adversaires. Parfait pour ceux qui cherchent un bon défouloir. La Sandbox a aussi reçu plus de 50 nouveaux équipements, y compris plusieurs issus de la campagne. Enfin, des améliorations plus générales ont été apportées à Boneworks afin d’améliorer la fluidité, la mécanique du jeu, sa stabilité ou encore son optimisation. Cela inclut notamment le système d’escalade. De quoi éviter bien des prises de têtes.

Cet article Boneworks s’offre une grosse mise à jour dont des points de sauvegarde a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Star Wars : Vader Immortal a bien faillit être totalement différent

Par Pierrick LABBE
Star Wars : Vader Immortal

La série épisodique Star Wars : Vader Immortal a rencontré un large succès et a été très appréciée des fans. Pourtant, l’expérience a bien faillit être très différente de celle que vous connaissez…

Le premier épisode de la trilogie Star Wars en réalité virtuelle est sorti au printemps dernier et les deux suivants sont sortis dans les mois suivants. La série, exclusive à l’Oculus Quest, a rencontré un grand succès notamment du fait de l’immersion dans un personnage de la saga Star Wars. Pourtant, la trilogie en réalité virtuelle avait été pensée, à l’origine, de manière totalement distincte comme l’a révélé le réalisateur de la série lors d’une interview.

Star Wars : Vader Immortal aurait dû être une histoire à la troisième personne

Dans une vidéo du making of de Star Wars : Vader Immortal, le réalisateur de la série Ben Snow a révélé que la série était à l’origine davantage une expérience passive dans laquelle les joueurs n’incarnaient pas du tout un personnage. Le réalisateur affirme, qu’à l’origine, l’expérience devait être narrative et vue à la troisième personne. Quelques mois plus tard, Ben Snow explique que : « Nous avons donc en quelque sorte mis Vader Immortal, ou ce qui est devenu Vader Immortal en attente, puis nous nous sommes concentrés sur cette expérience interactive ».

Le réalisateur ajoute ensuite, après avoir pris du recul avec le projet : « Vous savez quoi ? Les gens vont en profiter davantage s’ils ne sont à regarder à la troisième personne. Ils sont en réalité virtuelle, c’est vraiment décevant de rester en VR et de regarder deux autres personnes avoir une conversation autour de vous. Nous voulons que vous en fassiez partie ». L’équipe a donc travaillé à un nouveau pitch ou les utilisateurs vivraient l’expérience à la première personne dans la peau d’un personnage pour devenir ce qu’est désormais Star Wars : Vader Immortal.

Cet article Star Wars : Vader Immortal a bien faillit être totalement différent a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Soul Axiom va être prochainement compatible avec la réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Soul Axiom réalité virtuelle

Don’t Knock Twice, le développeur derrière le jeu de puzzles cyberpunk Soul Axiom, sorti en 2016, vient de proposer une nouvelle version de son jeu. On fait les présentations.

Cette nouvelle version du jeu qui vous plonge dans un univers cyberpunk avait déjà été annoncée pour les PC plus tôt dans le mois. Cependant, au-delà des nouvelles fonctionnalités et du règlement des bugs, on trouve désormais aussi une compatibilité avec la réalité virtuelle.

Soul Axiom est à découvrir en réalité virtuelle

Soul Axiom va donc avoir une compatibilité optionnelle en réalité virtuelle. C’est un add-on, par rapport à la version classique du jeu mais qui sera sans aucun doute apprécié pour les possibilités qu’il offre. Dans ce jeu, vous devez assembler des pouvoirs pour résoudre des énigmes et puzzles dans un environnement à l’ambiance résolument futuriste. Selon le développeur, cette nouvelle version devrait offrir entre 20 et 30 heures de jeu. Pour ceux qui ne sont pas forcément adeptes de la réalité virtuelle, on trouve aussi des améliorations au niveau des objectifs, des niveaux plus grands et une histoire repensée.

Bonne nouvelle aussi pour votre porte-monnaie, le prix du jeu en réalité virtuelle n’est « que » de 12,99 dollars, vient avec un artbook digital et des chansons en DLC gratuits. Cependant, si vous vouliez mettre la main sur le jeu original pour comparer, ce n’est plus possible. Il a été retiré du magasin Steam. Soul Axiom, qui n’avait pas forcément été très bien reçu dans un premier temps, sera disponible sur HTC Vive, Oculus Rift, Valve Index et les casques Windows Mixed Reality à partir du 27 février.

Cet article Soul Axiom va être prochainement compatible avec la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ironlights, sans doute le meilleur du jeu de mêlée en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Ironlights

Les jeux de combats, ont parfois du mal à s’adapter à la réalité virtuelle. Qu’il s’agisse du poids de vos armes ou de vos mouvements face à l’adversaire. Cependant, Ironlights règle une partie de ces difficultés.

Le jeu n’est bien sûr pas parfait à 100% , mais il trouve sa solution, son approche, qui se révèle particulièrement efficace à l’heure de nous procureur un sentiment d’immersion particulièrement avancé pour ce type de jeu de combat en mêlée.

Les secrets d’Ironlights

Nous vous avions déjà parlé d’Ironlights à plusieurs reprises bien entendu parce que ce jeu s’est vite révélé une très bonne surprise. Il propose une version multijoueur en ligne, mais aussi en LAN. Le plus séduisant dans ce qu’il propose c’est sans doute qu’il ne s’agit encore que d’un jeu en version bêta alors qu’il semble particulièrement abouti. Autant vous le dire tout de suite, au premier abord, il faut souvent un petit temps d’adaptation puisque les mécaniques ne sont pas les mêmes que celles auxquelles il faut vous habituer. Tout d’abord parce que le jeu se déroule en slow-motion et il faudra donc aussi vous y habituer.

Si cela peut sembler surprenant, le résultat est au final plus immersif que ne le serait un mouvement classique. Aussi, à chaque combat, votre arme disparaît et il faudra donc en « prendre » une autre dans votre dos. Si le concept peut sembler étrange, vous apprendrez rapidement à l’apprécier. Surtout, le fait que votre arme explose à l’impact fait disparaître le besoin d’un retour haptique. La version bêta d’Ironlights est à tester de toute urgence. La version finale sortira au printemps 2020 sur les casque PC VR et l’Oculus Quest.

Cet article Ironlights, sans doute le meilleur du jeu de mêlée en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pistol Whip et Blood & Truth remportent les deux prix VR des Dice Awards

Par Pierrick LABBE
Dice Awards 2020 prix jeux réalité virtuelle

La cérémonie des Dice Awards 2020 a permit de connaître les gagnants des prestigieux prix. Deux catégories existent pour la réalité virtuelle. Pistol Whip et Blood & Truth ont été primés.

La 23ème édition de la cérémonie s’est tenue à Las Vegas ce vendredi 14 février. Depuis 2018, des récompenses annuelles sont décernées à des jeux-vidéo par l’Academy of Interactive Arts and Sciences. Bien que les jeux en réalité virtuelle peuvent être primés dans d’autres catégories, deux prix spéciaux récompensent désormais des jeux VR bien que l’institution préfère parler de réalité immersive. Il s’agit du prix pour la réalisation technique en réalité immersive et du prix pour le jeu de l’année en réalité immersive.

Pistol Whip et Blood & Truth remportent des prix Dice Awards

C’est Pistol Whip qui a remporté le prix du jeu de réalité immersive de l’année. Le jeu de tir rythmique a donc reçu le prestigieux trophée des Dice Awards 2020. Une petite surprise donc car beaucoup attendaient de voir des jeux comme Asgard’s Wrath, Stormland ou bien encore Westworld Awakening remporter le trophée. C’est Blood & Truth qui remporte le prix de la réalisation technique de réalité immersive 2020. Une petite surprise là aussi pour les experts. Le jeu exclusif au PlayStation VR était en concurrence avec d’autres jeux très appréciés. Stormland, qui était nominé et avait proposé une promotion lors de l’annonce de sa nomination, n’a pas été primé.

Notez que certains autres jeux en réalité virtuelle, ou des jeux avec support VR, ont également été nominés dans d’autres catégories aux DICE Awards 2020. Concrete Genie, qui a un mode réalité virtuelle sur PSVR, a été nominé pour une réalisation exceptionnelle en direction artistique et une réalisation technique exceptionnelle mais n’a pas gagné non plus. De même, l’exclusivité PSVR, Golem, a été nominée pour une réalisation exceptionnelle dans la composition musicale originale, mais n’a pas remporté le prix. DiRT Rally 2.0, qui est un titre en option VR, a été nominé pour le jeu de course de l’année, mais a perdu contre Mario Kart Tour.

Cet article Pistol Whip et Blood & Truth remportent les deux prix VR des Dice Awards a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Down The Rabbit Hole, inspiré d’Alice au pays des merveilles, sortira dans un mois

Par Pierrick LABBE
Down The Rabbit Hole

Down The Rabbit Hole est un jeu en réalité virtuelle directement inspiré du conte Alice au pays des merveilles. Le jeu, avec ses personnages intrigants, sortira dans le courant du mois de mars.

La première bande-annonce de ce jeu avait de suite déclenché curiosité et intrigue. Le studio Cortopia vient de publier un nouveau trailer, visible ci-dessous, qui nous met l’eau à la bouche. Il nous donne enfin une véritable idée de la façon dont l’adaptation d’Alice au pays des merveilles donne en réalité virtuelle. Un jeu en réalité virtuelle parsemé de sarcasmes et de personnages impertinents. Découverte…

Down The Rabbit Hole sortira le 26 mars prochain

Selon la page web de Down The Rabbit Hole, la date prévue de sortie du jeu en réalité virtuelle est fixée pour le 25 mars 2020. Le jeu sera disponible aussi bien sur Oculus Quest, Oculus Rift, HTC Vive, Valve Index que sur PlayStation VR. Vous incarnerez, parfois à la première personne et parfois à la troisième personne, le personnage d’Alice qui est entrée accidentellement dans le pays des merveilles. Vous serez en charge de contrôler son destin durant son voyage dans ce monde immersif en 3D qui s’enroule autour de vous.

Il vous faudra résoudre des énigmes pour poursuivre votre voyage au pays des merveilles. Vous y rencontrerez des personnages aussi fascinants qu’impertinents. Down The Rabbit Hole est le second titre du studio Cortopia. Le studio suédois était déjà à l’origine du jeu en réalité virtuelle, Wands. Le jeu permettait de lancer des sorts magiques avec une baguette…

Cet article Down The Rabbit Hole, inspiré d’Alice au pays des merveilles, sortira dans un mois a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Sweet Games : un pack de jeux VR pour Quest en promo pour la Saint Valentin

Par Pierrick LABBE
Sweet Games Pack promotions Saint Valentin Oculus Quest

Pour la Saint Valentin, Oculus propose Sweet Games, un pack de 4 expériences en réalité virtuelle pour les couples… ou bien pour jouer seul. Découverte de cette offre spéciale intéressante pour l’Oculus Quest.

Vous l’aurez sans doute remarqué, aujourd’hui c’est la fête des amoureux. Outre les dîners aux chandelles, les boîtes de chocolat et les déclarations d’amour, la célébration devenue très commerciale s’étend désormais à de nombreux autres domaines. La réalité virtuelle n’y échappe pas et Oculus propose, pour l’occasion, un pack de 4 jeux multi-joueurs en promotion. Il s’agit de jeux pour l’Oculus Quest. Voici ce qu’il contient…

Sweet Games 4 jeux Oculus Quest en promotion pour la Saint Valentin

Baptisé Sweet Games, ce pack de 4 jeux est en promotion dès maintenant et ce jusqu’au 17 février à minuit heure du Pacifique. Pour célébrer une Saint Valentin avec des jeux en réalité virtuelle, Oculus propose un pack de 4 jeux en réalité virtuelle multi-joueurs qui inclus :

  • Dance Central
  • OrbusVR : Reborn
  • Rush
  • Sports Scramble

Il ne s’agit pas de jeux romantiques mais avant tout des jeux en réalité virtuelle qui peuvent être joués à deux. Sweet Games est donc parfait pour un couple un peu geek.

Dance Central est, comme vous l’imaginez un jeu de danse en réalité virtuelle. OrbusVR : Reborn est un MMORPG fantastique. Rush propose de voler à toute vitesse en Wingsuit. Sports Scramble enfin propose de pratiquer différents sports en mélangeant les accessoires. Retrouvez ce pack Sweat Games spécial Saint Valentin sur la page Oculus ici. Il est  vendu au prix de 84,99 dollars soit 29% de rabais sur le prix des 4 jeux.

Cet article Sweet Games : un pack de jeux VR pour Quest en promo pour la Saint Valentin a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Stormland est en promotion après sa nomination aux DICE Awards 2020

Par Pierrick LABBE
Stormland promotion

Bonne nouvelle si vous pensiez qu’il était temps de tester enfin Stormland sur l’Oculus Rift. Le jeu est en promotion pour fêter une récompense récente.

Le génial jeu en réalité virtuelle vient en effet d’être nommé aux DICE Awards 2020 dans la catégorie « Immersive Reality Technical ». L’occasion de lui donner un petit coup de publicité.

We're celebrating our @Official_AIAS #DICEAwards nomination by having a @stormlandvr sale! Now $29.99 for a limited time. #DICE2020 @Oculus @OculusGaming pic.twitter.com/ZFS2rd6UPP

— Insomniac Games (@insomniacgames) February 12, 2020

Stormand à prix cassé pour sa nomitation aux DICE Awards

C’est la première fois depuis son lancement en fin d’année dernière que le jeu se trouve en promotion. Stormland, normalement vendu au prix de 39,99 euros est désormais bradé avec 25 % de réduction, de quoi faire chuter son prix à 29,99 euros dans le magasin Oculus. Le jeu, considéré par beaucoup comme la meilleure expérience de tir actuellement disponible en réalité virtuelle, a en effet été nominé aux côtés d’Asgard’s Wrath (une autre exclusivité du Rift), mais aussi Blood & Truth, Pistol Whip ou encore Westworld Awakening.

Si vous n’avez pas encore fait connaissance avec Stormland, vous incarnez dans ce jeu un robot qui doit sauver sa planète contre des envahisseurs. C’est un monde ouvert, dans lequel vous pouvez faire du multijoueur en co-op. Donc si vous l’avez déjà installé, n’hésitez pas à convaincre vos amis de se lancer, c’est sans aucun doute le moment ou jamais. On peut douter que son prix soit à nouveau revu à la baisse dans un avenir proche et cette offre n’est que temporaire. C’est donc une occasion à saisir. Et si vous ne le saviez pas, vous pouvez y jouer avec le Valve Index et le HTC Vive (en trichant un peu) ou encore avec l’Oculus Link.

Cet article Stormland est en promotion après sa nomination aux DICE Awards 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Guns’n’Stories : Bulletproof VR arrive sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Guns’n’Stories : Bulletproof VR Quest

Bonne nouvelle pour les amateurs de jeux de tir dans l’ambiance du Far West. le jeu Guns’n’Stories : Bulletproof VR se déploie sur un nouveau casque de réalité virtuelle.

Vous vous souvenez peut-être de ce jeu en réalité virtuelle, lancé il ya quelques années sur les casques de réalité virtuelle pour PC, puis sur le PSVR. C’est désormais l’Oculus Quest qui va pouvoir en profiter.

Guns’n’Stories : Bullerproof VR : le western en réalité virtuelle

Pour ceux qui ne se souviennent pas ou n’auraient jamais eu la chance de tester ce jeu en réalité virtuelle, vous y incarnez un vieux cow-boy qui se souvient des exploits héroïques (entre autres) de sa jeunesse dans le Far-West. Au programme, des duels bien entendu, mais aussi des hordes de bandits dont il faudra parfois vous débarrasser. Les critiques lors de sa sortie étaient plutôt favorables.  Loin d’être un simple jeu de tir, Guns’n’Stories : Bulletproof VR vous propose une véritable campagne avec une narration plutôt aboutie.

Bonne nouvelle, si vous voulez pouvoir tester le jeu avant de l’acheter, il y a une preview qui est disponible, et que vous pouvez tester grâce à l’Oculus Link. Attention tout de même, le jeu n’est plus tout à faire récent, donc il ne faut pas non plus s’attendre à une incroyable expérience visuelle. La version complète devrait bientôt être disponible à l’adresse suivante.  A noter que le studio ukrainien Mirowin qui est à l’origine de Guns’n’Stories : Bulletproof VR travaille toujours sur son prochain titre, Boiling Steel. Pas de date de sortie annoncée pour le moment mais on a désormais de quoi s’occuper en attendant.

Cet article Guns’n’Stories : Bulletproof VR arrive sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Du Skateboarding avec les doigts grâce au hand-tracking du Quest

Par Pierrick LABBE
Skateboarding avec les doigts hand-tracking Oculus Quest

Difficile pour l’instant de voir les limites et le potentiel réel du hand-tracking déployé par Facebook pour l’Oculus Quest. Mais les développeurs semblent beaucoup s’amuser comme ce jeu de Skateboarding avec les doigts.

Depuis ses débuts au mois de décembre dernier, les développeurs expérimentent autour du logiciel de développement offert par Facebook pour le hand-tracking. On vous présente le travail de Daniel Beauchamp.

Le hand-tracking et ses usages multiples con le skateboarding avec les doigts

On a déjà vu que certains développeurs ont lancé quelques petites applications s’amusant avec le concept qui sont disponibles via SideQuest. Pour l’instant, pas encore de grand projet ambitieux et c’est normal tant l’innovation est récente. C’est cependant aussi du côté des vidéos que des concepts intéressants sont actuellement testés comme le note UploadVR. Daniel Beauchamp, qui s’occupe de la réalité augmentée et virtuelle du côté de Shopify, semble s’amuser à en explorer les limites et a déjà imaginé un moyen de locomotion ayant recours au hand-tracking. On vous laisse le découvrir dans la vidéo ci-dessous. C’est particulièrement original, il faut le dire.

Deuxième expérimentation dont le résultat a aussi été dévoilée, une vidéo de skateboarding avec le tracking des doigts (visible ci-dessus). On vous laisse découvrir le résultat plutôt surprenant. Une chose est sûre, Facebook expérimente actuellement avec le concept de tracking des mains et des doigts. La semaine dernière, une mise à jour a été déployée sur l’Oculus Quest qui permet de basculer plus facilement entre le tracking manuel  ou le contrôleur. S’il reste encore du chemin à parcourir, les prémices sont encourageants.

Cet article Du Skateboarding avec les doigts grâce au hand-tracking du Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ce câble Oculus Link vous coûtera deux fois moins cher que l’original

Par Pierrick LABBE
Oculus Link disponible

Ce nouveau câble Oculus Link USB 3.1 de PartyLink est presque aussi long que celui vendu par Facebook mais pour un prix qui n’a rien à voir. Il est toutefois un peu plus limité que l’original.

L’entreprise vient donc tenter de se placer en concurrence directe avec Oculus et Facebook en proposant un câble qui semble fonctionner avec Oculus Link Beta. Attention toutefois, ce n’est pas pour tout le monde.

Un câble Oculus Link limité par la technologie

Ce câble Oculus Link semble donc plein de promesses et permet de profiter de manière efficace et fonctionnelle du système Oculus Link Beta. Cependant, cet équipement de Party Link souffre aussi de quelques limitations. Il n’a pu être lancé que sur un port USB-C sur une carte graphique RTX 2080. L’équipe d’UploadVR explique qu’il n’a pas été possible de lancer l’Oculus Rift et ses application avec d’autres ports USB-C. Une différence majeure avec le câble officiel d’Oculus qui fonctionne avec tous les ports USB-C.

Par ailleurs, un autre problème a été soulevé par les journalistes qui l’ont testé. Cela ne semble pas fonctionner pour charger l’appareil quand votre casque est en mode veille, l’énergie ne transite pas de l’ordinateur à l’appareil. Une situation qui pose quelques problèmes. PartyLink a déjà expliqué dans les commentaires sur Amazon en expliquant en effet que cela ne marche pas avec toutes les cartes graphiques. Donc, même si ce câble Oculus Link n’est vendu qu’à 30 dollars, c’est aussi un véritable pari. A vous de voir si vous ne préférez pas payer 79 dollars le câble officiel à la place.

Cet article Ce câble Oculus Link vous coûtera deux fois moins cher que l’original a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest : vous pouvez maintenant personnaliser votre espace d’accueil

Par Pierrick LABBE
Espace d'accueil Oculus Quest personnalisé

Oculus Quest vous permet maintenant de modifier complètement votre environnement d’accueil en optant pour des environnements comme les Simpson ou d’autres programmes de télévision.

Cela a commencé depuis l’an dernier, mais les utilisateurs n’étaient pas encore touchés. L’option permettait de choisir entre deux environnements Oculus Home classiques et deux autres.

Oculus Quest étend la liste des possibles pour l’espace d’accueil

En effet, jusque-là, on avait le droit à un décor de cabane hivernal ou bien au début du RIFT. Mais, face à des options limitées, les utilisateurs ont pu avoir à disposition des méthodes plus artisanales en ayant notamment recours à SideQuest. Résultat, ils ont donné vie à des environnement d’accueil tous plus fous les uns que les autres, basés sur la culture populaire, des séries ou encore des films . Parmi les options que l’on peut voir dans la vidéo ci-dessous figure la maison des Simpson, le garage de Rick et Morty, la salle du trône de Game of Thrones ou encore la vision de Gotham City par la fenêtre.

On peut voir partiellement un niveau de détails plutôt impressionnant dans ces environnements. Surtout, ils sont beaucoup plus étendus que les modules originaux proposés par l’Oculus Quest. Une expérience à tester pour vraiment réaliser à quel point l’immersion peut vraiment démarrer avant même de lancer un jeu ou une autre application en réalité virtuelle sur le casque. On ne peut vraiment que vous recommander de joindre le Discord dédié pour en apprendre plus sur ces espaces d’accueil personnalisés issus de la culture populaire.

Cet article Oculus Quest : vous pouvez maintenant personnaliser votre espace d’accueil a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook acquiert Scape Technologies pour améliorer son tracking via l’IA

Par Bastien L
scape technologies facebook acquisition

Facebook annonce l’acquisition de la startup Scape Technologies, spécialisée dans la géolocalisation via la vision par ordinateur. Sa technologie de VPS pourrait être intégrée aux casques VR Oculus pour améliorer le tracking de position…

Fondée à Londres en 2016, Scape Technologies développe une technologie permettant le tracking de position avec une précision supérieure au GPS. Cette technologie, intitulée ” Visual Positioning Service ” (VPS), repose sur l’intelligence artificielle et plus précisément sur la vision par ordinateur (Computer Vision).

L’IA est ici exploitée pour permettre à n’importe quel appareil doté d’une caméra de reconnaître et de comprendre son environnement. L’ambition de la startup était de mettre ces données de géolocalisation extrêmement précises à disposition des développeurs d’applications.

La technologie de Scape Technologies est initialement pensée pour les applications de réalité augmentée, ou encore pour d’autres secteurs tels que la robotique. Quatre ans après la création de la startup, Facebook vient d’annoncer son acquisition.

Facebook va pouvoir intégrer la technologie VPS de Scape aux casques Oculus

Le géant américain détient désormais 75% de l’entreprise, suite à une acquisition dont le montant est estimé à environ 40 millions de dollars. Pour l’heure, Facebook n’a pas encore dévoilé ce qu’il compte faire des solutions développées par Scape Technologies.

Cependant, on peut s’attendre à ce que les SDK et les moteurs de la startup soient intégrés aux technologies VR / AR de la firme de Mark Zuckerberg. Ceci pourrait notamment permettre d’améliorer la précision du système de tracking inside-out des casques Oculus reposant sur des caméras embarquées.

La position des joueurs pourrait ainsi être identifiée avec une précision maximisée. De même, le Guardian System des casques autonomes comme l’Oculus Quest pourrait exploiter le VPS pour délimiter automatiquement le périmètre de sécurité et l’espace de jeu de l’utilisateur.L’installation et l’utilisation des casques s’en trouveraient encore simplifiée.

En outre, Scape Technologies prévoyait également de cartographier des villes entières pour permettre des applications de réalité augmentée persistantes et réalistes. Là encore, cette technologie pourrait intéresser Facebook pour ses futures lunettes AR.

Pour l’heure, il ne s’agit toutefois que de simples suppositions. Il faudra sans doute attendre la prochaine génération d’appareils Oculus pour découvrir quelles sont les véritables intentions de Facebook à travers cette acquisition…

Cet article Facebook acquiert Scape Technologies pour améliorer son tracking via l’IA a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ghost Giant, le jeu de réalité virtuelle narratif, arrive bientôt sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Ghost Giant Oculus Quest

On l’attendait depuis le mois de novembre dernier, Ghost Giant, prévu initialement pour le mois de décembre aura été retardé. Finalement, c’est d’ici à la fin du mois qu’il va débarquer. 

La date de lancement de ce jeu en réalité virtuelle pas banal est en effet prévue pour le 20 février, comme l’a confirmé le développeur Zoink. On refait les présentations de ce jeu qui mérite sans doute un peu de votre attention.

Ghost Giant, une expérience qui sort de l’ordinaire

Ghost Giant est tout simplement un des jeux en réalité virtuelle qui est considéré comme les meilleurs du genre. En effet, il propose une expérience basée sur la narration particulièrement poussée. Dans ce jeu, vous devenez l’ami imaginaire d’un petit garçon nommé Louis. Mais, alors que les prémices peuvent sembler particulièrement mignons, l’histoire prend rapidement une tonalité plus sombre en abordant des thèmes particulièrement difficiles, mais d’une façon pour le moins originale.

Le jeu, qui est notamment disponible sur le PlayStation VR, propose vraiment de se plonger dans nos émotions et de s’ouvrir d’une façon que peu d’autres expériences en réalité virtuelle ont réussi à rendre possible jusque-là. La prochaine étape que beaucoup de curieux de cette expérience attendront désormais est celle des casques de PC VR. On peut espérer que ce soit la prochaine étape pour Ghost Giant. Il faudra toutefois sans aucun doute s’armer d’une bonne dose de patience. En attendant, le jeu est presque là pour les amateurs de l’Oculus Quest, et c’est une vraie bonne nouvelle !

Cet article Ghost Giant, le jeu de réalité virtuelle narratif, arrive bientôt sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Ven, un jeu de plateformes en réalité virtuelle inspiré de Ratchet and Clank

Par Pierrick LABBE
Ven jeu de plateforme en réalité virtuelle

Le studio polonais Monologic Games vient d’annoncer Ven, un nouveau jeu en réalité virtuelle à travers une courte bande-annonce. Autant dire que nous sommes conquis par avance.

Ce petit jeu qui a été dévoilé cette semaine s’annonce donc être un jeu de plateforme, à la façon d’Astro Bot ou de Moss. On vous explique de quoi il retourne.

Ven, un jeu qui mélange les genres

L’idée de ce jeu est donc à priori de vous offrir une double approche. Vous jouez un personnage à la première personne et le second à la troisième personne. Vous incarnerez un officier de la police intergalactique qui chasse de dangereux criminels. Sur votre route, vous rencontrez Ven, une créature qui ressemble  à un renard qui veut protéger sa planète natale, Runnies. Ce dernier ressemble beaucoup au personnage des célèbre jeux Ratchet and Clank. Ensemble vous allez donc parcourir la planète pour sauver les compagnons de Ven. Cela veut dire éviter des obstacles ou encore vous déplacer à travers différentes plateformes.

Le jeu se joue avec des contrôleurs de déplacement qui vous permettent d’interagir directement avec Ven. Dans la courte vidéo, on peut voir qu’il peut notamment se déplacer et semble armé de ce qui ressemble à une arme de mêlée. Ce jeu semble être la parfaite illustration de pourquoi les jeux de plateformes ont un réel potentiel en VR, notamment quand ils parviennent à être réellement immersifs. On se souvient aussi du succès de Astro Bot : Rescue Mission qui reste toujours un des meilleurs succès du PlayStation VR. On souhaite à ce jeu le même succès.

Cet article Ven, un jeu de plateformes en réalité virtuelle inspiré de Ratchet and Clank a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Smush.TV, un drôle de jeu asymétrique compétitif en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Smuch.TV

C’est un jeu en réalité virtuelle à tendance asymétrique qui se prépare avec Smush.TV. Attention, cela pourrait bien faire des étincelles. On vous fait les présentations de ce jeu pas banal.

Mélanger la réalité virtuelle et le monde physique avec des joueurs de chaque côté de la barrière. Une promesse déjà offerte par le passé mais rarement tenue. Voici le tout dernier à s’y risquer.

Une atmosphère ultra-compétitive pour Smush.TV

On retrouve donc, avec Smush.TV, l’un de ces jeux où une personne (ou plus) se trouve en réalité virtuelle, et peut interagir avec les autres qui sont eux équipés d’accessoires divers : smartphones, consoles ou encore ordinateur. Dans ce registre, on retiendra Eye in the Sky, Acron : Attack of The Squirrels ou encore le savoureux et génial Keep Talking and Nobody Explodes. Dans ce nouveau jeu, celui qui est en réalité virtuelle doit éviter de se faire écraser par des blocs de pierre qui sont envoyés par ceux qui sont à l’extérieur. Il doit aussi tenter d’atteindre le sommet, dans ce qui ressemble furieusement à une nouvelle version de Donkey Kong.

On y trouve aussi des éléments rythmiques et vous pourrez utiliser les chansons que vous voulez. L’usage de Steam Remote Play Anywhere vous permettra d’y jouer même online. Ce jeu qui est donc annoncé pour le 27 février prochain entre dans la catégorie des jeux pour PC VR. Il vous faudra donc un casque compatible pour en profiter… ou bien trouver un ami qui en possède un…. A vous de jouer et de découvrir Smush.TV en attendant la bande-annonce ci-dessous.

Cet article Smush.TV, un drôle de jeu asymétrique compétitif en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest : le hand-tracking peut désormais s’activer automatiquement

Par Pierrick LABBE
Hand-tracking automatique Oculus Quest

C’est une très bonne nouvelle d’un point de vue de la simplification des usages. Le système de hand-tracking intégré à l’Oculus Quest s’active désormais automatiquement si vous n’avez pas branché les contrôleurs Touch. 

Alors qu’Oculus déploie cette semaine la V13 de son logiciel pour le Quest, c’est assurément la mise à jour la plus attrayante et qui devrait faire des heureux.

Oculus Quest sur la route du hand-tracking

Cette mise à jour s’inscrit dans une certaine logique du côté d’Oculus et Facebook. En décembre, la fonctionnalité de hand-tracking avait été intégrée sous une forme expérimentale mais avait très vite séduit beaucoup d’utilisateurs. Même s’il reste du travail, la possibilité d’interagir avec les mains est beaucoup plus naturel qu’avec un contrôleur. Jusque-là cependant, il était nécessaire d’activer la fonctionnalité à chaque fois depuis le menu. Ensuite, vous pouviez abandonner les contrôleurs Touch. Pour arrêter, il fallait ensuite couper la fonctionnalité ou relancer votre casque de réalité virtuelle Oculus Quest.

Avec cette V13, vous pouvez donc décider que ce processus se fasse désormais de façon entièrement automatisée, simplement en prenant ou en posant vos contrôleurs Touch. Si vous utilisez déjà le hand-tracking, la fonctionnalité est déjà activée. Pour le cas (surprenant) ou vous voudriez la couper, vous pouvez y accéder depuis le menu “expérimental”. Il ne vous reste plus qu’à vous familiariser et à en profiter. Si ce n’est pas encore le cas pour votre casque, laissez le connecté à une prise de courant et au Wifi, pour que la mise à jour de la V13 se déclenche.

Cet article Oculus Quest : le hand-tracking peut désormais s’activer automatiquement a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Top des meilleurs accessoires pour le casque Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Accessoires pour améliorer le confort de l'Oculus Quest

Voici les meilleurs accessoires pour améliorer le confort, l’écoute, l’autonomie ou l’utilisation du casque de réalité virtuelle Oculus Quest. Le must have pour profiter au mieux de son dispositif VR préféré.

Le casque de réalité virtuelle Oculus Quest est un véritable succès commercial. C’est actuellement le meilleur casque autonome avec ce rapport qualité prix. Cependant, pour certaines personnes, certains détails peuvent gêner son utilisation notamment lors des longues sessions. Nous vous proposons une liste des accessoires qui peuvent rendre son utilisation nettement meilleure.

Les accessoires Oculus Quest pour en améliorer le confort

Pour certaines personnes, l’Oculus Quest peut sembler lourd sur l’avant, générant une pression sur le nez ou d’autres parties du visage et, selon la morphologie de la face, il peut laisser passer la lumière. Voici différents accessoires permettant de corriger ce problème.

Utiliser des accessoires issus d’autres casques

En utilisant la sangle audio de luxe (DAS) du HTC Vive, vous pouvez réellement avoir une distribution de poids plus confortable assez facilement, à condition que vous possédiez déjà l’accessoire de 100 $. Un système de cliquet à manivelle, tout comme celui utilisé sur l’Oculus Rift S, est également un peu mieux adapté aux ajustements rapides. Autre grande chose: les fiches audio intégrées se connectent directement au port audio 3,5 mm du Quest, offrant une meilleure isolation acoustique pour une expérience plus immersive.

Heureusement, ce bricolage d’accessoires est également entièrement réversible, ne laissant aucun signe permanent sur votre précieux Oculus Quest. Cependant, il le rend légèrement moins portable, car le DAS est un peu plus grand et moins flexible que le système de sangle Quest d’origine. Cela dit, il est beaucoup plus facile à détacher, car la seule chose qui le tient à la partie d’affichage elle-même est une paire de morceaux de velcro et un seul anneau en D. Si vous cherchez un ensemble simple d’instructions sur la façon de créer votre Quest bricolé, Sebastian Ang de MRTV a une excellente vidéo qui vous explique étape par étape comment retirer la sangle de stock et la remplacer par DAS.

Utiliser des contrepoids et des sangles supplémentaires

Bien que la sangle d’Oculus Quest ne soit pas mauvaise, elle n’est tout simplement pas aussi bien adaptée à une conception avant lourde, ce qui en fait un simple contrepoids pour compenser cet encombrement orienté vers l’avant une solution qui mérite d’être étudiée. Ajouter votre propre batterie externe à l’arrière de la sangle peut non seulement vous aider à rééquilibrer le casque, mais également vous donner plus d’autonomie pour des sessions de jeu plus longues. Vous pouvez aller aussi simple que de sécuriser la batterie avec des attaches zippées, ou un système de clip plus élaboré que vous pouvez imprimer en 3D ou commander sur des sites comme Amazon.

Alternativement, vous pouvez obtenir un peu plus cher en précommandant un mod de contrepoids confort Oculus Quest VR Balance pour 30 $. Il est discret et s’adapte à l’extérieur de votre sangle existante, mais comme il s’agit du produit d’une campagne Kickstarter, difficile de connaître la qualité globale du produit. Il s’agit également d’un simple contrepoids et non d’une batterie. Vous échangez donc des fonctionnalités contre ce que VR Balance considère comme un équilibre parfait.

Une option d’accessoires qui peut être utilisée de concert avec les contrepoids est des sangles supplémentaires au-dessus de la tête, qui aident à mieux répartir le poids uniformément sur la tête. Vous pouvez trouver une telle sangle sur Amazon, eBay et sur le site Web VR Balance. Puisqu’il s’agit d’un simple morceau de tissu extensible avec velcro, attendez-vous à payer entre 4 $ et 20 $.

Des accessoires de rembourrage supplémentaire

L’intérieur de la sangle Quest est conçu pour s’ajuster à votre tête, bien qu’il n’ajoute pas beaucoup de rembourrage pour un confort à long terme. Ici, vous trouverez quelques options qui s’adaptent parfaitement à la partie intérieure de l’arrière de la sangle.

Cela ajoute également un peu plus de volume à la partie arrière du casque, ce qui en fait également un contrepoids.

VR Covers : des accessoires de revêtement pour votre casque

Plus vous utilisez votre Oculus Quest, plus le rembourrage facial se salit avec la sueur et autres facteurs dégoûtants. Cette crasse accumulée peut même provoquer de l’acné. Lancée à l’époque pré-consommation, la marque «  VR Cover » a créé des interfaces faciales en cuir souple pour la plupart des casques à venir sur le marché, y compris Vive, Rift, Go, Windows MR, Rift S, Index et Oculus Quest .

VR Cover est cependant loin d’être le seul acteur à proposer de tels accessoires, car Amazon a fait exploser des options fonctionnellement similaires qui vont des simples revêtements en tissu aux joints en silicone. Quoi que vous choisissiez, assurez-vous d’emballer les lingettes humides désinfectantes et ne surtout pas les utiliser sur les lentilles. Non seulement vous saurez que vous n’aurez plus jamais à vous baigner dans votre propre sueur (ou celle de quelqu’un d’autre), mais vous pourrez facilement essuyer toute la sueur que vous générez de ces longues sessions de Beat Saber par exemple.

Meilleurs accessoires pour améliorer l’utilisation de l’Oculus Quest

Voici différents accessoires qui vous aideront au quotidien dans l’utilisation de votre casque autonome.

Le câble Oculus Link officiel

L’Oculus Link permet de jouer à des jeux issus du catalogue Rift sur votre casque autonome. Bien sûr celui-ci perdra un peu de son autonomie du fait du câble mais il gagnera beaucoup en puissance. Le cordon officiel est vendu au prix de 79 dollars mais il offre la garantie de fonctionnement. D’autres alternatives bon marché existent mais certains ne proposent pas de recharger la batterie tout en jouant et d’autres peuvent générer de la latence.

Il est disponible à l’achat sur la page des accessoires de la boutique Oculus Quest. Notez toutefois que vous devez disposer d’un PC VR Ready pour pouvoir profiter de cet accessoire.

Support pour le Quest et ses contrôleurs

Le présentoir et support casque AMVR VR pour l’Oculus Quest est un accessoire idéal pour exposer son casque autonome et ses contrôleurs. Vous y déposerez votre casque au centre et pourrez suspendre les contrôleurs de chaque côté. Très pratique, cela rend votre casque accessible à tout moment. Comptez environ 26 dollars sur Amazon pour vous le procurer.

Les chromecasts des accessoires pour partager avec des amis

Un Chromecast est un appareil qui vous permet d’envoyer et de lire des fichiers multimédias sur votre téléviseur à partir d’autres appareils, tels que votre téléphone mobile. Dans ce cas, un Chromecast vous permettra de diffuser la vue de votre Oculus Quest sur votre téléviseur, afin que les autres puissent regarder ce qui se passe dans votre casque de réalité virtuelle sur le téléviseur. Ces accessoires sont indispensable pour faire une démonstration de votre Quest, car il permet aux autres de regarder ce que vous faites en VR et vous permet également de regarder et d’instruire d’autres personnes qui pourraient être nouvelles dans le système, au fur et à mesure qu’elles l’essayent.

Il existe deux types de Chromecasts, le Chromecast et le Chromecast Ultra. La seule différence entre les deux est que ce dernier vous permet de lire du contenu 4K. Le Quest n’est pas un appareil 4K, donc vous ne verrez probablement aucune différence lors de la diffusion, mais si vous avez un téléviseur 4K, vous feriez probablement mieux d’obtenir l’Ultra afin d’en profiter avec d’autres dispositifs. Le Chromecast est généralement disponible pour environ 35 $ et l’Ultra pour 70 $.

Un étui de transport pour le casque

L’un des éléments les plus absents de la boîte Oculus Quest est peut-être toute forme de stockage portable pour l’appareil. Étant donné que vous pouvez endommager ou rayer les lentilles en les laissant exposées, obtenir un étui pour contenir votre quête est un must absolu. À cet égard, vous avez deux options. Il y a le boîtier de voyage officiel Oculus Quest d’Oculus pour environ 40 $, mais les retours d’utilisateurs sont mitigés. Certains membres du personnel étaient satisfaits de l’affaire, mais d’autres ont noté des problèmes avec la fermeture éclair après très peu d’utilisation.

Si vous ne voulez pas aller avec l’étui officiel, il existe cet étui de transport rigide qui coûte environ 30 $. Au-delà de cela, il existe une multitude d’autres options de cas pour le Quest sur Amazon.

Des écouteurs Oculus Quest

L’Oculus Quest inclus un système audio qui libère le son au niveau de la zone du serre-tête. Ce système fonctionne correctement car vous n’avez rien à placer à l’intérieur ou au-dessus de vos oreilles pour entendre un son immersif. Pourtant, beaucoup de sons détaillés sont perdus avec ce système. Saviez-vous, par exemple, qu’il y a des sons ambiants dans la zone d’origine d’Oculus Quest ? Pour 49 $, Oculus vend des écouteurs filaires officiels qui viennent en deux pièces complètement séparées avec des cordons très courts. Il y a des prises pour écouteurs des deux côtés du Quest, de sorte que ces accessoires sont prêts à brancher sur ces deux ports et vous offrent une expérience sonore plus privée et immersive.

Sangles pour les mains

Les kiwi knuckle straps Quest sont des accessoires de modification des sangles pour les contrôleurs Oculus Touch. Cela les rend un peu comme les contrôleurs d’Index. Ils resteront en sécurité même si vous ne les saisissez pas. Ils ne sont pas aussi confortables que les contrôleurs d’index mais sont toujours utiles, donc vous ne tenez pas constamment quelque chose.

Les sangles Kiwi Design Knuckle sont disponibles pour 19,99 $, mais nous avons également entendu de bonnes choses sur les versions AMVR pour 30 $ également. Il existe de nombreuses sangles dans ce style disponibles sur Amazon.

Chiffon de nettoyage en microfibre

C’est vraiment dommage qu’un chiffon de nettoyage ne soit pas inclus lorsque vous achetez Oculus Quest car certains autres casques sont livrés avec. Le nettoyage des lentilles peut avoir un effet dramatique sur votre expérience VR et Oculus recommande d’essuyer les lentilles avec un chiffon en microfibre pour lentille optique sèche en commençant par le centre de la lentille et en essuyant doucement dans un mouvement circulaire vers l’extérieur. N’utilisez pas de nettoyants liquides. Nous n’avons pas testé ces chiffons pour lentilles en particulier, mais ils sont nombreux et ce pack de 6 d’Amazon semble être un bon début.

Les accessoires pour améliorer l’autonomie du Quest

Il n’y a rien de plus frustrant que de devoir arrêter une partie en cours avec son Quest car sa batterie n’a plus d’énergie. C’est un problème chronique lors des longues sessions de jeu avec le casque autonome. C’est aussi le cas avec les piles des contrôleurs Oculus Touch. Il existe cependant des accessoires permettant de corriger ce problème et qui permettent aussi d’améliorer le confort pour certains.

VR Power l’un des accessoires à ne pas manquer

VR Power est un accessoire indispensable pour ceux qui réalisent de longues sessions de jeu avec leur Quest. Le dispositif ajoute une seconde batterie à l’arrière du crâne. Cela permet non seulement d’améliorer considérablement l’autonomie du dispositif mais offre, par ailleurs, un autre avantage non négligeable. Cette seconde batterie permet effectivement de mieux répartir le poids du casque sur la tête. Cela améliore notablement le confort d’utilisation en soulageant la pression sur le visage. Facile à attacher et retirer, VR Power est vendu au prix de 59,99 dollars.

Des piles AA rechargeables

Il s’agit moins d’une recommandation spécifique d’une marque ou d’un type ou d’un produit, mais plutôt d’une recommandation générale. Les contrôleurs Oculus Touch utilisent une pile AA chacun, donc si vous utilisez beaucoup votre Quest, vous allez rapidement consommer beaucoup de piles. Pour économiser de l’argent à long terme et protéger l’environnement, il vaut la peine d’investir dans des piles AA rechargeables de qualité.

Un pack de 4 piles AA rechargeables et le chargeur qui l’accompagne ne coûtent qu’un peu plus de 10 euros sur Amazon, mais il existe également un nouveau type de batterie rechargeable qui est encore plus pratique car chaque batterie se branche directement sur un câble micro USB pour se recharger.

 

Si vous avez trouvé d’autres accessoires pour Oculus Quest intéressants, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires pour la ajouter à notre liste.

Cet article Top des meilleurs accessoires pour le casque Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Cyberpunk 2077 : le volet réalité virtuelle du jeu est abandonné

Par Pierrick LABBE
Cyberpunk 2077 réalité virtuelle

CD Projekt RED, le studio qui travaille sur le très attendu jeu Cyberpunk 2077, vient de faire savoir qu’après avoir travaillé pendant des mois sur le volet réalité virtuelle, celui-ci était abandonné.

Le jeu développé par le studio polonais CD Projekt RED est sans doute l’un des jeux les plus attendus de l’année 2020. Une version réalité virtuelle du jeu d’action RPG était prévue et s’annonçait comme phénoménale. Malheureusement, après avoir travaillé pendant des mois sur le volet VR, le studio vient d’annoncer jeter l’éponge et renonce à la réalité virtuelle. L’un des responsables du groupe a avancé les raisons de cet abandon…

Pas de réalité virtuelle pour Cyberpunk 2077

C’est le responsable John Mamais du studio derrière Cyberpunk 2077 qui a annoncé la mauvaise nouvelle. Il a ainsi expliqué dans une interview à nos confrères du journal ONMSFT : « Nous avons essayé. Nous pensions à la réalité virtuelle, mais non, nous ne faisons rien avec la VR. Nous avons les kits de développement VR, mais… Certaines choses fonctionneraient en VR, mais je pense que ce n’est pas encore vraiment viable. Vous ne gagnez pas encore beaucoup d’argent avec la VR. C’est très expérimental et beaucoup trop niche pour le moment. J’aimerais bien le faire. J’aime la VR, mais nous ne faisons rien pour l’instant ».

Cyberpunk 2077 ne sortira donc pas en réalité virtuelle, du moins pour le moment. John Mamais a effectivement expliqué que le marché de la VR n’est pas assez rentable et que le projet a été mis de côté. Il a ajouté que le studio pourrait rouvrir le volet VR plus tard, sans doute après la sortie du mode multi-joueurs. A ce moment, le marché de la VR pourrait être plus mûr et plus rentable financièrement. La sortie du jeu est toutefois confirmée pour le 17 septembre 2020 sur les consoles PS4, Xbox One mais aussi sur PC et sur Google Stadia.

Cet article Cyberpunk 2077 : le volet réalité virtuelle du jeu est abandonné a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Old Mine : une nouvelle mission gratuite Arizona Sunshine sur Quest

Par Pierrick LABBE
Arizona Sunshine Old Mine

C’est une nouvelle map qui vient de débarquer sur le jeu Arizona Sunshine sur l’Oculus Quest. Direction « Old Mine » pour tenter de survivre le plus longtemps possible.

Lancé le 5 décembre dernier sur l’Oculus Quest,Arizona Sunshine a le droit à une mise à jour d’ampleur. On avait déjà eu le droit récemment à deux nouvelles armes voici une nouvelle mission dans une mine désafectée.

« Old Mine », en mode  « survival »

Vertigo Games continue donc de déployer son jeu comme il  a été imaginé au long cours. Les joueurs sont envoyés sur une nouvelle carte baptisée « Old Mine », dans laquelle ils devront survivre le plus longtemps possible. C’est dans cette vieille mine abandonné qu’ils seront pris d’assaut par des hordes de zombies. En utilisant, les escaliers, les plateformes et les barriques explosives, avec une ou deux armes, des grenades et des munitions à récupérer autour de la mine, il faudra essayer de survivre, seul ou avec des amis. On ne peut que vous conseiller d’apprendre rapidement à connaître la carte.

Vous saurez ainsi où sont les munitions, ce qui représente un vrai avantage. Les zombies arrivent par vagues, mais toujours trop vite pour que vous puissiez en venir à bout, n’espérez donc pas trop vous reposer. Par ailleurs, testez rapidement les armes jusqu’à trouver la combinaison qui vous plaît le plus. La mise à jour Old Mine vient aussi avec quelques mineures corrections sur des bugs et des notifications plus agréables visuellement.  La prochaine mise à jour « Undead Valley » pour Oculus Quest vous permettra de bénéficier d’une nouvelle carte en février.

Cet article Old Mine : une nouvelle mission gratuite Arizona Sunshine sur Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Audica, le jeu rythmique d’Harmonix a débarqué sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Audica Oculus Quest

Harmonix, le studio qui est déjà auteur de plusieurs jeux mettant à rude épreuve votre sens du rythme, récidive avec Audica qui débarque sur l’Oculus Quest… pour notre plus grand plaisir.

Après Dance Central ou  Rock Band, et même Frequency pour les plus anciens, Harmonix sait comment allier de belles musiques avec la technologie avec ce nouveau jeu rythmique en réalité virtuelle.

Audica, une expérience soignée

Le jeu était déjà disponible auparavant, notamment sur le PlayStation VR. Le concept du jeu Audica est relativement simple, et se rapproche un peu de celui de Beat Saber. Sauf qu’ici vous ne maniez pas des sabres, mais des pistolets, un bleu et un orange (customisables) et vous devez tirer sur ces cibles au rythme de la musique en faisant coïncider les couleurs. Le jeu, à l’occasion de sa sortie sur l’Oculus Quest le 28 janvier, s’est doté de quelques nouveautés. Si ce sont toujours la précision et la vitesse qui ont à l’honneur, il faut toujours faire attention à votre environnement. Audica prend une nouvelle dimension avec de nouvelles pistes sons (disponibles sur toutes les plateformes.

  • CHVRCHES – The Mother We Share
  • Flo Rida ft. Sage The Gemini and Lookas – GDFR
  • Lizzo – Juice
  • The Weeknd – Can’t Feel My Face

De nouveaux types de cibles sont aussi disponibles afin de proposer une expérience plus variée. Il faudra parfois maintenir le tir ou bien donner un angle à votre pistolet d’une façon bien spécifique pour obtenir tous les points sur une chanson. Une bonne dose de diversité qui devrait prolonger sensiblement l’expérience Audica.

Cet article Audica, le jeu rythmique d’Harmonix a débarqué sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

GTA V continue de se développer en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
GTA V réalité virtuelle mod

C’est un mod  GTA V qui avait déjà attiré notre attention il y a quelques mois. Cependant, la nouvelle mise à jour rend la perspective vraiment beaucoup plus séduisante.

L’idée du mod est simple, vous permettre de jouer au fameux jeu de délinquant en réalité virtuelle, sans avoir besoin d’acheter Vorpx. Les débuts se révélaient cependant trop limités, tout en offrant un aperçu pour le moins séduisant des possibilités.

GTA V en réalité virtuelle revoit graphismes et tir

La nouvelle version du mod GTA V déployée par le développer Luke Ross permet de corriger deux des problèmes majeurs qui avaient été identifiés par les joueurs. Le premier est que les scènes de transition qui devenaient une zone un peu floue, collée à notre visage et particulièrement désagréable. A la place, Luke Ross propose donc un FOV universel qui propose une perspective beaucoup plus naturelle. Vous verrez l’environnement complet et pas juste une petite fenêtre comme initialement pensé par Rockstar.

Cette mise à jour du mod GTA V, avec le FOV universel, rend un autre service aux joueurs. Cela vous permet aussi d’améliorer votre visée et comment vous entrez dans les voitures. D’autres mises à jour attendues devraient améliorer le rendu quand vous tournez la caméra. Autant d’améliorations qui devraient avoir un attrait certain pour les joueurs de la célèbre franchise. Bien sûr du travail reste à faire et on voit qu’il ne s’agit pas encore de quelque chose de très instinctif mais, à terme, on pourrait bien espérer que les joueurs pourront faire la campagne complète en réalité virtuelle sans abandonner.

Cet article GTA V continue de se développer en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le studio derrière « Lucky’s Tale » réduit significativement ses effectifs

Par Pierrick LABBE
Lucky’s Tale

C’est une mauvaise nouvelle pour la réalité virtuelle. Les fondateurs du studio Playful Studios (anciennement Playful Corp) qui avaient notamment sorti Lucky’s Tale ont annoncé qu’ils allaient considérablement réduire la taille de leur équipe.

Playful Studio, c’est l’équipe qui était aux manettes du jeu considéré comme pionnier dans la réalité virtuelle puisqu’il faisait partie des tous premiers à sortir sur les casques Oculus.

Le jeu Lucky’s Tale et après ?

Avant même la sortie du casque, Playful Studios s’amusait déjà avec les possibilités du casque Oculus et avait donc sorti le titre du jeu Lucky’s Tale qui se jouait à la 3e personne, particulièrement réussi. Le joueur contrôlait donc un renard nommé Lucky, en regardant par-dessus son épaule, comme un ange gardien en réalité virtuelle. Il était initialement proposé gratuitement avec l’Oculus Rift, en 2016. Une suite avait ensuite été proposée sur Xbox One et Nintendo Switch. Que s’est-il passé après ce succès initial ?

Et bien, après le jeu à succès, l’entreprise s’est lancée dans d’autres projets, notamment Star Child sur PlayStation VR dévoilé en 2017, et une salle de réalité virtuelle nommée Wonderland, pour tester des innovations en réalité virtuelle. Cependant, dès la fin d’année 2018, Star Child était finalement annulé, même si l’entreprise parlait, à l’époque, simplement d’une nouvelle date de lancement. Depuis, on ne sait pas vraiment où en est ce projet, mais la réduction d’effectifs qui vient d’être annoncée ne semble pas vraiment de bon augure. Et si vous n’avez pas encore eu l’opportunité de découvrir le très bon Lucky’s Tale, on vous laisse découvrir la bande-annonce ci-dessous.

Cet article Le studio derrière « Lucky’s Tale » réduit significativement ses effectifs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Voici comment jouer à Half-Life original en réalité virtuelle sur le Quest

Par Pierrick LABBE
Half-Life Quest

Avant la sortie de Half-Life : Alyx, certains joueurs pourraient avoir envie de se replonger dans l’opus original. Bonne nouvelle, c’est possible en réalité virtuelle avec l’Oculus Quest.

En attendant la sortie du très attendu jeu Half-Life: Alix, il n’y a que des jeux classiques dans la saga à succès. Cependant, une application nommée Lambda1VR permet d’y accéder sur un casque de réalité virtuelle en profitant des 6DoF (six degrés de liberté).

Mode d’emploi pour Half-Life en réalité virtuelle

Précision utile d’entrée de jeu, il est bien nécessaire de posséder le jeu Half-Life, comme l’a souligné le développeur. L’application sert uniquement à pouvoir la lancer sur Quest. Dr Beef, le modeur qui l’a mise au point veut aider les joueurs à se familiariser avec l’univers. Il faut aussi que vous soyez déjà un peu habitués à faire du sideloading sur votre Quest et vous assurer que votre casque est bien en mode développeur. Suivez un guide comme celui proposé par nos confrères d’UploadVR, il faudra ensuite que vous copiez le logiciel d’origine et que vous ouvriez SideQuest.

Vous découvrirez alors Lambda1Vr dans les applications, et vous pourrez installer immédiatement. Connectez ensuite votre Quest à l’ordinateur. Puis, en utilisant votre explorateur de fichiers, vous pouvez ensuite copier les fichiers du jeu sur votre Quest. Il faut y créer un dossier nommé « xash » dans lequel  vous allez copier les fichiers depuis votre jeu installé, avec le dossier nommé « valve ». Ensuite, vous aurez donc un chemin nommé Quest\xash\valve. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre Oculus Quest et à profiter de l’expérience Half-Life en VR.

Cet article Voici comment jouer à Half-Life original en réalité virtuelle sur le Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The Walking Dead : Saints & Sinners, un nouveau trailer très gore

Par Pierrick LABBE
The Walking Dead : Saints & Sinners gore

Dès demain, The Walking Dead : Saints & Sinners va arriver sur l’Oculus Rift, le Valve Index et le HTC Vive. Attention, ce n’est vraiment pas un jeu pour les estomacs sensibles.

Comme le relaient nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, Upload VR, qui proposent même une compilation des meilleures armes et des morts les plus gores (voir la vidéo ci-dessous), l’expérience s’annonce particulièrement intense et sanglante.

The Walking Dead : Saints & Sinners, une adaptation très réussie

Alors que les fans pouvaient avoir une crainte sérieuse quant à la qualité de ce que certains voyaient comme une énième adaptation d’une franchise à succès, les tests et les visuels de The Walking Dead : Saints & Sinners laissent penser le contraire. Skydance Interactive a réussi à développer un système de combat qui s’avère pour le moins réaliste, convaincant et prenant. La condition sine qua non est donc d’être prêts à aimer les combats un peu gores. Ce n’est cependant pas le seul « plaisir » qui vous attend avec ce jeu.

Si le combat contre les morts-vivants est bien entendu une part essentielle d’un jeu comme The Walking Dead : Saints & Sinners, la campagne de 15 heures, vous permettra de multiplier les approches et de ne pas vous ennuyer. Le développeur a déjà prévu que de nouvelles quêtes, fonctionnalités et cartes sont déjà au programme pour le futur immédiat. Il ne vous reste plus qu’à vous armer de patience alors que ce jeu The Walking Dead arrivera sur les casques de réalité virtuelle pour PC le 23 janvier. L’Oculus Quest et le PS VR arriveront ensuite.

Cet article The Walking Dead : Saints & Sinners, un nouveau trailer très gore a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Valve : Left 4 Dead en réalité virtuelle n’est pas (encore) au programme

Par Pierrick LABBE
Left 4 Dead VR

Valve avance sur plusieurs jeux en réalité virtuelle et notamment le très attendu Half-Life : Alyx. Mais, pour ceux qui rêvaient d’une version réalité virtuelle de Left 4 Dead, ce ne serait pas au programme.

Si vous attendez avec impatience la suite de la série de jeux, notamment en réalité virtuelle, il va sans doute falloir encore s’armer de patience et d’une bonne dose d’espoir.

Left 4 Dead : l’espoir douché venu de Valve News Network

C’est Tyle McVicker, de Valve News Network qui avait balancé une petite bombe sur Twitter, en annonçant que Left 4 Dead VR était « réel » il y a plusieurs semaines. Cependant, depuis, il avait précisé que cela ne voulait pas dire qu’un projet était en cours, sinon qu’il avait bien évoqué à un moment. Ce démenti n’a pas vraiment suffi à calmer les fans et… les responsables. Alvin Wang Graylin, le président de HTC Vive China a ainsi publié des images récemment qui montrent notamment Left 4 Dead 3 comme l’un des jeux les plus attendus de l’année 2020 en réalité virtuelle, avec bien sûr Half –Life : Alyx.

Toutefois, il a lui aussi reconnu qu’il s’agissait alors de spéculations par rapport à des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux. Valve a directement précisé à IGN que le projet n’était pas en cours à l’heure actuelle, même si le concept aurait bien été étudié il y a plusieurs années. Les fans de Left 4 Dead peuvent se consoler par l’idée que le projet ne semble pas encore complètement enterré. Il faudra toutefois s’armer de beaucoup de patience.

Cet article Valve : Left 4 Dead en réalité virtuelle n’est pas (encore) au programme a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook travaille désormais à régler les problèmes de la version V12

Par Pierrick LABBE
PProblèmes mise à jour V12 Facebook

Alors que des utilisateurs signalent des bugs depuis un certain temps depuis la version V12, Facebook a réussi à identifier l’origine du problème et travaille désormais à régler la situation.

Les propriétaires de l’Oculus Rift, du Rift S ou ceux avec un Quest utilisant le système de câble sont nombreux à en avoir fait la désagréable expérience ces dernières semaines après la dernière mise à jour  du logiciel. L’amélioration de la situation serait-elle en vue ?

Facebook a pu reproduire le problème de la version V12

Jusque-là, Facebook avait un problème majeur, si les bugs avec l’Oculus Link étaient signalés par de nombreux utilisateurs, pour pouvoir tenter de les résoudre, il fallait être capable de les reproduire afin de les comprendre et de s’y attaquer. C’est désormais un défi qui appartient au passé. La filiale du réseau social aurait réussi, à découvrir les difficultés liées à des bégaiements, saccades ou encore disparitions de frames à l’écran, bref des problèmes de latence et performances qui importunent sérieusement les utilisateurs depuis la mise à jour V12.

Facebook avait reconnu l’existence du problème avec la version V12 sur un forum Reddit, demandant aux utilisateurs de soumettre des rapports de bugs, faisant face à un manque d’informations sur le sujet. Ce 20 janvier, Facebook a donc annoncé pouvoir reproduire le problème en laboratoire et va l’utiliser pour « identifier, tester et vérifier » pour trouver la solution adéquate. Ces actions permettront aussi de rassurer ceux qui considèrent qu’Oculus a quelque peu abandonné les casques de réalité virtuelle pour PC au profit de l’Oculus Quest. Il ne reste désormais plus qu’à être patients pour une nouvelle mise à jour qui corrigera ces problèmes.

Cet article Facebook travaille désormais à régler les problèmes de la version V12 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook baisse le prix du casque VR Oculus Go de 50 euros

Par Bastien L
oculus go baisse prix

Facebook annonce une baisse de prix définitive pour l’Oculus Go. Le casque VR est désormais disponible à partir de 159 euros au lieu de 219 euros.

C’est la saison des chutes de prix, au pays des casques VR. La semaine dernière, HTC annonçait une baisse massive et définitive du prix du HTC Vive Pro.

A présent, c’est au tour de Facebook d’annoncer une réduction permanente pour son casque Oculus Go. En France et dans le reste de la Zone Euro, l’appareil est désormais proposé pour 160 euros au lieu de 219 euros en version 32Go, et 219 euros au lieu de 269 euros pour la version 64Go.

Une décision qui fait probablement suite à l’immense succès du Go lors du dernier Black Friday. Un discount similaire avait alors été mis en place.

Facebook continue à rendre la VR plus abordable

Pour rappel, l’Oculus Go fut lancé en mai 2018. Il s’agit du tout premier casque VR autonome du constructeur. Cet appareil ne propose qu’un tracking 3DoF et un seul contrôleur. La sensation d’immersion et les possibilités d’interaction sont donc considérablement réduites par rapport à un casque comme le Quest.

Cependant, le Go ne se destine pas aux gamers. Il est davantage pensé pour les néophytes et les curieux souhaitant découvrir la réalité virtuelle. Plutôt que de jouer à des jeux vidéo, ce casque est idéal pour visionne des vidéos sur les applications Netflix, Hulu ou encore YouTube.

Son principal avantage était déjà de permettre de découvrir la VR pour un prix abordable. Suite à cette baisse de prix, c’est donc la porte d’entrée vers la réalité virtuelle qui devient encore plus accessible…

Cet article Facebook baisse le prix du casque VR Oculus Go de 50 euros a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

VR Power permet de résoudre le problème d’inconfort du Quest

Par Pierrick LABBE
VR Power Oculus Quest

VR Power est un dispositif qui ajoute une seconde batterie à l’Oculus Quest mais permet aussi et surtout de mieux équilibrer le casque et rendre son utilisation nettement plus confortable.

C’est un problème récurrent pour de nombreux casques de réalité virtuelle. Alors que pour certaines personnes le casque s’adapte parfaitement à la morphologie de leur visage, pour d’autres à la forme de visage différente, l’utilisation est désagréable, laissant souvent des espaces par lesquels pénètre la lumière gâchant ainsi l’expérience. L’Oculus Quest présente aussi ce défaut pour certaines personnes. Cette solution permet d’en résoudre le problème et ajoute aussi une seconde batterie bienvenue lors des longues sessions de jeu.

VR Power : plus de batterie et plus de confort pour le Quest

Le dispositif permet d’augmenter considérablement la durée de vie de la batterie de l’Oculus Quest grâce à une seconde batterie qui se place derrière la tête. VR Power est optimisé numériquement sur la base des principales spécifications matérielles et micrologicielles pour fonctionner à des performances maximales dans toutes les conditions. Le dispositif permet ainsi jusqu’à 8 heures de jeu en réalité virtuelle sans avoir à recharger et 10 heures s’il s’agit de vidéos. Le dispositif a été présenté lors du CES 2020 et a convaincu toutes les personnes qui l’ont utilisé.

L’autre gros avantage du VR Power est que, grâce à la batterie externe, le dispositif permet une bien meilleure répartition du poids du casque soulageant très notablement la pression sur le visage et le nez. Cela permet aussi d’éviter que des espaces se créent faisant ainsi entrer la lumière. Le confort d’utilisation est donc très notablement amélioré pour tout le monde. Le dispositif est très facile à attacher et à retirer. Vous pouvez vous procurer le dispositif sur le site du constructeur ici au prix de 59,99 dollars. Les premières livraisons sont prévues à la fin du mois.

Cet article VR Power permet de résoudre le problème d’inconfort du Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le jeu de combat Ironlights arrivera au printemps 2020

Par Pierrick LABBE
Ironlights

C’est la très bonne surprise des prochains mois, le jeu Ironlights est attendu avec impatience. Une expérience de mêlée multijoueur prévue pour le printemps prochain. On fait les présentations.

C’est une annonce qui a sans aucun doute aussi des objectifs financiers alors que le développeur E McNeil vient de lancer une opération de financement sur Kickstarter.

Ironlights sur Quest, Rift et SteamVR

Vous avez avez envie d’un beau jeu de combat en mêlée ? Alors Ironlights devrait définitivement attirer votre attention. Le jeu qui a besoin d’un petit coup de pouce dans la dernière ligne droite. Surtout, ce jeu en réalité virtuelle a quelque chose de très particulier, qui permettra de faire des combats en Lan, donc dans le même espace physique. Vous pourrez jouer avec un ami situé dans la même pièce et lui aussi équipé d’un Oculus Quest, sans avoir à souffrir d’éventuels temps de latence.

Vous pourrez dans ce jeu choisir entre cinq classes de combattants et affronter amis ou inconnus dans ce qui se révèle être une arène géante. Avec chaque combattant viennent des armes particulières à Ironlights :

  • Epée à deux mains pour les guerriers
  • Rapière pour le dueliste,
  • Un bâton pour le mage
  • Des Katanas pour le ninja
  • Un fléau et un bouclier pour le Croisé.

La vidéo de bande-annonce du jeu que vous pouvez voir ci-dessus se révèle particulièrement séduisante. Le développeur précise avoir privilégié le ressenti des armes à leur réalisme. Un bon point pour l’immersion dans ce jeu. La sortie d’Ironlights est prévue sur Oculus Quest, Oculus Rift et Steam VR.

Cet article Le jeu de combat Ironlights arrivera au printemps 2020 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌