Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierAudio Video 3D Art

CMD: Experiment in bio-algorithmic politics

Par Filip Visnjic
CMD: Experiment in bio-algorithmic politics
Created by Michael Sedbon, 'CMD' is an apparatus designed to explore how our technologies and ecosystems interact and what narratives and politics do they serve. The project questions what sort of ecological and social logic should be implemented in the design of automated infrastructures and algorithms.

Les chimistes BASF et DSM s’équipent de solutions d’impression 3D SLS chez Prodways

Par Mélanie R.

Le fabricant français Prodways confirme son rapprochement avec deux groupes chimistes internationaux, BASF et DSM, en les équipant de plusieurs imprimantes 3D industrielles, plus particulièrement des machines de frittage de poudre. Ces solutions seront principalement employées à des fins de […]

Quelles sont les imprimantes 3D céramique du marché ?

Par Mélanie R.

Selon un rapport publié par le cabinet d’études SmarTech Publishing, l’impression 3D céramique devrait générer $3,6 milliards de revenus en 2028, suivant une belle courbe de croissance annuelle. Il faut dire aussi que le nombre d’imprimantes 3D céramique disponibles sur […]

Je sors acheter des cigarettes, un court doux-amer d’Osman Cerfon

Par Shadows

” Jonathan, douze ans, cohabite avec sa soeur, sa mère et aussi des hommes. Ils ont tous la même tête et nichent dans les placards, les tiroirs, le poste de télévision… “

Via ce pitch pour le moins atypique, le réalisateur Osman Cerfon nous propose de plonger au coeur d’un foyer agité et de suivre le jeune Jonathan, que l’absence de figure paternelle hante manifestement.

Le court-métrage est nominé pour les prochains César dans la catégorie Meilleur Court-Métrage Animé, et sa mise en ligne n’est que temporaire : ne tardez donc pas à le visionner.

Produit par Emmanuel-Alain Reynal and Pierre Baussaron – Miyu Production
Préachat Canal+ l CNC – Aide avant réalisation l CICLIC – aide à la production l
Région Auvergne Rhône-Alpes – aide à la production l Département de la Drôme –
aide à la production lValence Romans Agglo l Procirep-Angoa – Aide à la production
Casting : Sophie Laine Diodovic
Layout – Lucrèce Andreae
Décors : Darshan Fernando
Animation :
Capucine Latrasse
Rémi Schaepman
Quentin Marcault
Valentin Stoll
Stagiaires Animation :
Nan Huang
Mathilde Roy
Alexis Godard
Elie Martens
Ambre Texeira
Paul Wasilewski
Compositing : Mathieu Brisebras
Montage : Albane Du Plessix
Catherine Aladenise
Montage son : Pierre Sauze
Conseiller musical : Adélie Prod – Nathanaël Bergese
Studio enregistrement voix : Entreprise
Studio mixage son : Miroslav Pillon
Laboratoire : Média Solution
Assistante de production : Louna Colleuille
Musiques :
« MONTAGUES AND CAPULETS »
Interprété par Berliner Philharmoniker, Claudio Abbado
℗ 1997 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin
Avec l’aimable autorisation d’Universal Music Publishing Film & TV
« STABAT MATER DOLOROSA »
Interprété Rinaldo Alessandrini
Composé par Giovanni Battista Pergolesi (Extrait de l’album « Stabat Mater»)
℗ 2004 naïve, une division de Believe
Avec l’aimable autorisation de Believe

L’article Je sors acheter des cigarettes, un court doux-amer d’Osman Cerfon est apparu en premier sur 3DVF.

The Irishman : comment ILM a rajeuni Robert De Niro et Al Pacino sans maquillage ni crème antirides

Par Shadows

Netflix a mis en ligne une vidéo visible plus bas sur les coulisses du film The Irishman de Martin Scorcese, qui met en scène Robert De Niro, Al Pacino, et Joe Pesci.

Etant donné que le film se déroule sur une longue période, rajeunir les acteurs était indispensable. Or, comme l’explique le réalisateur dans le making-of, les techniques de maquillage classique deviennent difficiles d’emploi étant donné l’âge de Robert De Niro, Al Pacino, et Joe Pesci.
Le superviseur des effets visuels Pablo Helman a alors tenté de le convaincre d’utiliser les effets visuels, mais Scorcese voulait à tout prix éviter les contraintes techniques telles que les marqueurs, qui auraient pu selon lui entraver la performance des acteurs. Helman et ILM ont donc cherché une approche spécifique.

Un premier test du workflow retenu fut alors mis en place en 2015 avec Robert De Niro. Le résultat étant satisfaisant, ILM s’est attelé au perfectionnement du concept, à la fois du côté prise de vue et post-traitement.

Concrètement, la caméra principale est entourée de deux caméras témoin infrarouge (ce qui permet d’éliminer les ombres et d’avoir plusieurs points de vue).

En ce qui concerne le rajeunissement, l’équipe explique avoir passé beaucoup de temps sur la recherche de références mais n’a pas cherché spécifiquement à recréer des versions plus jeunes des acteurs : il s’agissait plutôt de créer des versions jeunes… Des personnages du film.
A partir de 7 minutes 30, ILM revient sur plusieurs technologies utilisées : Medusa (capture des visages et expressions FACS), FLUX (capture de la performance filmée sur le plateau pour en créer une version 3D).
Un autre point intéressant abordé vers 10 minutes 30 : pour ILM, animer les visages à la main n’aurait pas permis d’obtenir une performance aussi convaincante et détaillée.

L’article The Irishman : comment ILM a rajeuni Robert De Niro et Al Pacino sans maquillage ni crème antirides est apparu en premier sur 3DVF.

The Irishman : comment ILM a rajeuni Robert De Niro et Al Pacino sans maquillage ni crème antirides

Par Shadows

Netflix a mis en ligne une vidéo visible plus bas sur les coulisses du film The Irishman de Martin Scorcese, qui met en scène Robert De Niro, Al Pacino, et Joe Pesci.

Etant donné que le film se déroule sur une longue période, rajeunir les acteurs était indispensable. Or, comme l’explique le réalisateur dans le making-of, les techniques de maquillage classique deviennent difficiles d’emploi étant donné l’âge de Robert De Niro, Al Pacino, et Joe Pesci.
Le superviseur des effets visuels Pablo Helman a alors tenté de le convaincre d’utiliser les effets visuels, mais Scorcese voulait à tout prix éviter les contraintes techniques telles que les marqueurs, qui auraient pu selon lui entraver la performance des acteurs. Helman et ILM ont donc cherché une approche spécifique.

Un premier test du workflow retenu fut alors mis en place en 2015 avec Robert De Niro. Le résultat étant satisfaisant, ILM s’est attelé au perfectionnement du concept, à la fois du côté prise de vue et post-traitement.

Concrètement, la caméra principale est entourée de deux caméras témoin infrarouge (ce qui permet d’éliminer les ombres et d’avoir plusieurs points de vue).

En ce qui concerne le rajeunissement, l’équipe explique avoir passé beaucoup de temps sur la recherche de références mais n’a pas cherché spécifiquement à recréer des versions plus jeunes des acteurs : il s’agissait plutôt de créer des versions jeunes… Des personnages du film.
A partir de 7 minutes 30, ILM revient sur plusieurs technologies utilisées : Medusa (capture des visages et expressions FACS), FLUX (capture de la performance filmée sur le plateau pour en créer une version 3D).
Un autre point intéressant abordé vers 10 minutes 30 : pour ILM, animer les visages à la main n’aurait pas permis d’obtenir une performance aussi convaincante et détaillée.

L’article The Irishman : comment ILM a rajeuni Robert De Niro et Al Pacino sans maquillage ni crème antirides est apparu en premier sur 3DVF.

CAN 2019 – Highlights and Favourites

Par Filip Visnjic
CAN 2019 – Highlights and Favourites
As per tradition each year, December is when we look back at the amazing work published on CAN. From ingenious machines and installations to mesmerising experiences that leverage new mediums for artistic inquiry – we added scores of projects to CAN's archive in 2019. Here are some highlights.

Les imprimantes 3D métal et modulaires du fabricant Aconity3D

Par Mélanie R.

Aconity3D est un fabricant de machines basé à Aix-la-Chapelle, ville considérée comme le berceau de l’impression 3D métal laser. L’entreprise développe des machines pour la production en série qui se distinguent par leur aspect modulaire : elles sont customisables en fonction […]

Anisoprint lance une imprimante 3D industrielle à fibre continue, la ProM IS 500

Par Mélanie R.

Anisoprint propose des systèmes de fabrication additive compatibles avec des matériaux composites renforcés en fibres continues et offre également les matériaux eux-mêmes. Les composites à fibres continues sont jusqu’à 30 fois plus résistants que les thermoplastiques purs et présentent des […]

Wonder Woman 1984 : cap sur la nostalgie pour DC

Par Shadows

Wonder Woman est de retour. Exit l’époque sombre du premier conflit mondial, place à la nostalgie colorée des années 80. C’est d’ailleurs sur cet aspect que se concentre la bande-annonce, tout en esquissant la présence de deux adversaires : Max Lord et Cheetah. On notera par ailleurs le retour surprenant d’un personnage du premier opus : alors que les rumeurs d’un reboot complet de l’univers DC se font tenaces, la refonte ne semble donc pas à l’ordre du jour dans ce film, du moins pas au début de son scénario.

Réalisé par Patty Jenkins, Wonder Woman 1984 sortira le 3 juin prochain. Double Negative, Framestore, Method Studios font partie des studios d’effets visuels impliqués dans le projet.

L’article Wonder Woman 1984 : cap sur la nostalgie pour DC est apparu en premier sur 3DVF.

SHINING 3D élargit sa gamme d’imprimantes 3D métal industrielles avec la EP-M250 Pro

Par Mélanie R.

Lors du Formnext 2019, un grand nombre de fabricants ont présenté leurs solutions pour d’impression 3D métal, confirmant la place de la technologie sur ce secteur et renforçant son importance. Le rapport publié par SmarTech Analysis prévoit d’ailleurs qu’au cours […]

AddUp et le Cesi créent une solution d’impression 3D métal modulable et transportable

Par Mélanie R.

Le fabricant français AddUp vient d’équiper le Campus d’enseignement supérieur et de formation professionnelle (Cesi) à Nanterre d’une imprimante 3D métal un peu particulière : il s’agit d’une machine enfermée dans 6 containers à l’extérieur sur une surface de 125 […]

RenderMan 23 disponible : une mise à jour survitaminée pour le moteur de Pixar

Par Shadows

Pixar lance officiellement RenderMan 23, nouvelle version majeure de son moteur de rendu. Au menu, plusieurs avancées majeures :

– Le support natif d’USD (Universal Scene Description), la technologie open source développée par Pixar qui promet d’améliorer pipelines, collaboration et gestion des scènes ; USD était d’ailleurs LE mot clé phare du SIGGRAPH cet été chez les éditeurs ;
– Le support de Houdini 18 et de ses dernières avancées, en particulier l’outil de look-dev Solaris ;
– Une meilleure interactivité, avec la possibilité de mettre à jour facilement résolution et viewport ;
– Un look-dev plus rapide avec le mode Interactive Refinement ;
– une amélioration des APIs et plateformes de développement, avec par exemple la mise à jour du support de la VFX Reference Platform ;
– Un compositing amélioré avec l’ajustement interactif des LPEs et AOVs.

Pour plus de détails, on se rendra sur le site officiel. La mise à jour est gratuite pour les clients avec maintenance. La version gratuite à usage non commercial a elle aussi été mise à jour.

Rappelons enfin que Progiss, partenaire de 3DVF, est revendeur exclusif de RenderMan en France. Vous pouvez donc retrouver le moteur de rendu dans la boutique 3DVF.fr. En cas de question, n’hésitez pas à les contacter par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com.
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article RenderMan 23 disponible : une mise à jour survitaminée pour le moteur de Pixar est apparu en premier sur 3DVF.

The Bird & the Whale : un conte peint signé Carol Freeman

Par Shadows

De nombreux courts-métrages arrivent temporairement en ligne ces derniers jours, en raison de l’approche des Oscars. Voici l’un d’entre eux, réalisé par Carol Freeman : The Bird & The Whale.

La réalisatrice nous invite ici à suivre une jeune baleine qui a du mal à trouver sa voix. Ses explorations l’amèneront à croiser le chemin du seul survivant d’un naufrage : un petit oiseau en cage. Tous deux lutteront pour survivre dans une mer hostile…

Carol Freeman s’est appuyée sur une technique désormais rarement employée : la peinture sur verre. La fabrication s’est faite au sein du studio Paper Panther, une entité indépendante basée à Dublin et spécialisée dans la stop-motion.

Written & Directed by Carol Freeman
Original Music by Chris McLoughlin
Produced by Jonathan Clarke
Paint-on-Glass Carol Freeman, Ciara Nolan, Caitlyn Rooke, Svetlana Sobcenko, Katie Sherlock, Kristina Yee, Chris McLoughlin
Animation & Technical Supervisor Eimhin McNamara
2D Animation Manuel Galiana, Santiago Lopez Jover, Kenneth Ladekjaer, Anne Lou Erambert, Alessandra Sorrentino, Ciara Nolan
Post Production Supervisor Chris McLoughlin
Compositing Carol Freeman, Katie Sherlock, Ciara Nolan, Eimhin McNamara
Colourist Matt Branton
Post Production Facility Windmill Lane
Post Production Sound Facilities Paul Lynch – Studio 4
Executive Producer for
the Irish Film Board Emma Scott
Executive Producer for RTÉ Pauline McNamara
Shorts Co-ordinator for the Irish Film Board Jill McGregor
CONTACT
carol@paperpanther.ie
thebirdandthewhale.com
paperpanther.ie

L’article The Bird & the Whale : un conte peint signé Carol Freeman est apparu en premier sur 3DVF.

Une imprimante 3D multi-buses imprime des pièces avec 8 encres différentes

Par Mélanie R.

La plupart des imprimantes 3D à dépôt de matière fondue ne peuvent imprimer qu’avec un seul matériau à la fois. Certaines peuvent créer des pièces en couleur ou multi-matériaux mais le processus est souvent lent. Des chercheurs du Harvard Wyss […]

Intamsys a présenté sa FUNMAT PRO 610 HT pour la 1ère fois en Europe

Par Mélanie R.

Nous vous avions déjà parlé d’INTAMSYS et de ses solutions de fabrication additive compatibles avec des matériaux techniques et hautes performances tels que le PEKK, l’ULTEM, le PEEK et le PPSU. Lors de notre rencontre avec le cofondateur et PDG […]

MakerBot mise sur les matériaux techniques pour ses imprimantes 3D

Par Mélanie R.

Le fabricant américain MakerBot avait fait son grand retour sur le devant de la scène l’année dernière en présentant une nouvelle imprimante 3D baptisée METHOD, entre machine de bureau et solution professionnelle. A l’occasion du Formnext 2019, l’entreprise est allée […]

Le français Dagoma surfe sur l’évènement Black Friday

Par Alex M.

Dagoma, le plus connu des fabricants français d’imprimantes 3D pour les makers, participe cette semaine à l’opération Black Friday. Du jeudi 28 novembre au dimanche 1er décembre, la marque française proposera une série de remises commerciales sur sa gamme d’imprimantes […]

En quoi les technologies FDM et SLA sont-elles complémentaires ?

Par Mélanie R.

21La plupart des utilisateurs de l’impression 3D ne s’imaginent pas que le FDM et SLA sont des technologies complémentaires qui, employées conjointement, peuvent être très bénéfiques pour tout type de projet. En développement de produit, l’impression 3D SLA est idéale […]

Quelles sont les imprimantes 3D couleur du marché ?

Par Mélanie R.

Quand on commence à s’intéresser à la fabrication additive, on s’interroge beaucoup sur la qualité des pièces qu’il est possible d’avoir, la vitesse d’impression, la quantité qu’on pourra produire et parfois la possibilité d’intégrer de la couleur. Et oui, pour […]

STREAM ULTRA SC, une imprimante 3D plus performante pour une utilisation en continu

Par Mélanie R.

En avril 2018, le fabricant français Volumic nous présentait un nouveau modèle d’imprimante 3D plus rapide capable d’imprimer plus de 50 matériaux différents, la Stream ULTRA, pensée pour réduire les délais d’impression tout en conservant une précision élevée. Cette fois-ci, […]

Slim présente sa nouvelle bande démo de réalisateur

Par Shadows

Slimane Aniss alias Slim nous présente sa nouvelle bande démo en tant que réalisateur. Il a eu l’occasion de travailler sur des projets variés, tels que des publicités ou des cinématiques (28 séquences pour le jeu Ghost Recon Wildlands). Plus récemment, il a dirigé pour Andarta Pictures le teaser de la série Ewilan’s Quest, pitchée au Cartoon Forum 2019.

L’article Slim présente sa nouvelle bande démo de réalisateur est apparu en premier sur 3DVF.

Lab 3Dnatives : Test de l’imprimante 3D Orange 30 de Longer3D

Par Alex M.

Originaire de Shenzhen en Chine, le fabricant Longer3D s’est lancé dès 2014 dans le secteur de l’impression 3D avec aujourd’hui une présence sur trois segments distincts : des imprimantes 3D FDM de bureau (connues chez les makers sous la marque […]

3E Metal Deposition, la nouvelle technologie métal de Meltio présentée au Formnext

Par Mélanie R.

Il y a quelques semaines, nous vous avons présenté Meltio, le nouvel acteur de la fabrication additive métal qui présentera sa technologie 3E Metal Deposition lors de la prochaine édition de Formnext. En quoi celle-ci est-elle innovante ? Comparée aux […]

GF Machining Solutions et 3D Systems optimisent la fabrication additive métal

Par Mélanie R.

GF Machining Solutions (GF), division de l’entreprise suisse Georg Fischer spécialisée dans l’industrie mécanique, renforce sa présence sur le marché de la fabrication additive métal à travers un partenariat avec le fabricant 3D Systems. En combinant leur expertise respective, en […]

Meilleur drone compact 2019 : Mavic Mini VS Mantis G VS Anafi FPV

Par Guillaume

Cette fin d’année 2019 fait la part belle aux drones de petit format. Avec l’annonce du Mavic Mini fin octobre, DJI pousse encore plus loin la compacité de ses drones grand public. Nous avons fait le choix de le comparer au Yuneec Mantis G sorti début septembre, et au Parrot Anafi dévoilé mi 2018 mais […]

3DGence INDUSTRY F420, la nouvelle imprimante 3D pour les matériaux hautes performances

Par Mélanie R.

Depuis quelques années dans l’industrie de la fabrication additive, les matériaux thermoplastiques hautes performances se sont beaucoup développés en raison de leur résistance, de leur légèreté et de leur coût. C’est pourquoi l’entreprise européenne 3DGence a décidé de miser sur […]

Desktop Metal lance Fiber, une imprimante 3D pour composites à fibres continues

Par Mélanie R.

Vous connaissez tous Desktop Metal pour ses imprimantes 3D métal, conçues pour s’adapter à n’importe quel environnement de bureau. Le fabricant américain annonce cette fois une nouvelle machine qui n’a rien à voir avec le métal : Fiber est une […]

Diablo IV annoncé : Blizzard signe une cinématique macabre et somptueuse

Par Shadows

Blizzard Entertainment a officiellement annoncé l’arrivée son prochain jeu vidéo : Diablo IV. Ce nouvel opus de la licence mythique se situera quelques décennies après le troisième volet et mettra en scène Lilith, créature dont l’invocation est au coeur de la cinématique dévoilée par le studio.
Les équipes internes de Blizzard ont fait ici un travail d’une grande qualité : le soin apporté à chaque détail est manifeste. En coulisses, RenderMan et Houdini, entre autres, ont été utilisés.

En ce qui concerne le jeu lui-même, Blizzard promet une redéfinition de l’expérience de jeu : exit les temps de chargement entre niveaux, place à un monde ouvert découpé en régions aux ambiances variées. La campagne devrait par ailleurs mettre la linéarité de côté pour s’adapter à ce nouveau fonctionnement.

Diablo IV sera disponible sur PC et consoles à une date encore non déterminée.

L’article Diablo IV annoncé : Blizzard signe une cinématique macabre et somptueuse est apparu en premier sur 3DVF.

❌