Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 18 janvier 2020Vos flux RSS

Cinq enceintes RCF TT+ disponibles en version II

Par admin

Les enceintes de la série haut de gamme RCF TT+, les TT 2-A II, TT 052-A II, TT 1-A II, TT 051-A II, TT 5-A II, sont désormais disponibles en version II et vont être compatibles avec les anciennes boîtes une fois équipées de la carte RDNet.

Les 5 nouvelles TT+ en version II

Les cinq modèles de la série TT+ passés en version II, les TT 2-A II, TT 052-A II, TT 1-A II, TT 051-A II, TT 5-A II, vont disposer de :

– Carte de gestion réseau RDNet
– Processing de type FiRPHASE pour une réponse en phase parfaitement linéaire
– Nouvelle chaîne de processing améliorant le calage de la série TT+


La carte RDNet.

Grâce à la mise à jour du firmware, les TT+ équipés avec la carte optionnelle RDNet seront entièrement compatibles avec les nouveaux modèles TT+ II.

Le design exclusif et novateur de la série TT+ garantit une exploitation à pleine puissance et en fait un très bon choix pour des applications de premier plan.
Le DSP offre à la fois des filtres à phase linéaire, l’égalisation du système, le contrôle de la polarité, le limiteur de crêtes, le limiteur RMS, sans oublier la prise en main via les commandes à même l’enceinte ou le contrôle à distance à l’aide de RDNet. L’accroche des boîtes est simple et rapide grâce à des accessoires comme les pattes, les pieds ou les supports horizontaux.

Plus d’infos sur le site RCF

L’article Cinq enceintes RCF TT+ disponibles en version II est apparu en premier sur SoundLightUp..

Facebook multiplie de manière impressionnante les brevets en réalité augmentée

Par Pierrick LABBE
Facebook brevets réalité augmentéee

C’est une découverte particulièrement surprenante qui a été faite par Fairview Research en analysant les brevets  qui ont été déposés au cours de l’année écoulée. Facebook a publié un nombre impressionnants de brevets en réalité augmentée.

Il n’est désormais plus possible de résumer l’entreprise à sa seule fonction première de réseau social. L’entreprise est clairement passée à la vitesse supérieure pour ce qui concerne ses ambitions dans la réalité virtuelle mais aussi désormais dans la réalité augmentée.

Facebook 36e du classement américain

L’étude du nombre de brevets déposés en 2019 place Facebook au 36e rang aux Etats-Unis avec 989 brevets déposés dans l’année. Un chiffre qui est très loin du premier, IBM avec 9.262 brevets, du second, Samung avec 6.469 ou encore de Microsoft avec 3.000 brevets. Cependant, pour l’entreprise de Mark Zuckerberg, on parle d’une croissance incroyable avec un bond de 64% du nombre de brevets par rapport à 2018. Une augmentation qui lui permet aussi d’entrer dans le top 50, puisque le réseau social était 58e en 2018. C’est cependant quand on regarde dans le détail que les choses deviennent intéressantes pour Facebook.

Fait très notable des brevets déposés par Facebook, c’est la catégorie « Optical Elements », qui a augmenté le plus sensiblement avec un total de 169 brevets en 2019.  La majorité de ceux-ci se trouvent dans la sous-catégorie « Heads-Up Display » qui fait référence à des affichages pour la réalité augmentée ou virtuelle. Par ailleurs, dans les autres catégories, on trouve aussi des brevets qui sont liés à l’eye-tracking, au machine learning ou encore à la livraison de contenu online. Autant de facteurs qui prédisent bien l’arrivée d’un casque de réalité augmentée chez Facebook.

Cet article Facebook multiplie de manière impressionnante les brevets en réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

⁣ ⁣⁣ ⁣#repost...




⁣⁣
⁣#repost @geraldinekwikmusic⁣
⁣__________________⁣
⁣⁣
⁣Ready for a new mapping light show with my new original music written for the Church in Lievin playing this night to Sunday night !!!⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣Visual Artists : Susie-lou CHETCUTI, Patrick GRANDI, Jules HUVIG @juleshuvig/, Lucille JEANNIN, Loan LE HOANG, Simon LEBON, Hamza MRABET, Aurélien WOJTKO @_aurelien.w/ ⁣
⁣Music & Sound Design : Geraldine Kwik⁣
⁣Technique & Lights : Aurélien WOJTKO⁣
⁣Place : Église Saint-Amé - LIEVIN - FRANCE .⁣
⁣.⁣
⁣.⁣
⁣#church #lightshow #lightart #light #lightinstallation #videomapping #loomprod  #originalsountrack #musicforpaintings  #mapping #composer #frenchcomposer #musicscore #ambient #composingmusic #sound #sounddesign #art #visual #millumin #madmapper #motiondesign #aftereffects #design #architecturalmapping #projectionmapping #movingimage #digitalartist #night
https://www.instagram.com/p/B7ba5jWppcU/?igshid=84b7s5bq9hzr

[TEST] VRNRGY Power Pack : donnez un second souffle à votre Quest

Par Gwendal P
test powerpack une

Depuis sa sortie il y a quelques mois, l’Oculus Quest a récolté un franc succès. En effet, ce casque autonome offre de nombreuses possibilités, et par-dessus tout, une liberté accrue par rapport aux autres casques du marché. Pas de câbles ni d’ordinateur nécessaire, le Quest se suffit à lui-même. Cela veut également dire qu’il fonctionne à l’aide d’une batterie. Or, l’utilisateur peut rapidement être frustré s’il est forcé d’interrompre sa partie ou une quelconque vidéo en plein milieu. Pour éviter une telle mésaventure, il existe des solutions pratiques et abordables. Nous testons ici l’une d’entre elles : le Power Pack de VRNRGY.

  • marque : VRNRGY
  • modèle : Power Pack pour Oculus Quest 
  • catégorie : Batterie externe
  • capacité : 7 000 mAh
  • autonomie : Jusqu’à 6h en jeu, 8h pour de la vidéo
  • prix : 58,99 euros
  • disponibilité : disponible

Unboxing

La petite boîte qui accueille le Power Pack est très simple, mais stylée. Elle contient la batterie, les sangles de fixation, la notice d’utilisation en anglais, ainsi que des câbles USB. S’y trouve également un adaptateur micro-USB vers USB-C. 

Design et ergonomie du Power Pack

Le Power Pack de VRNRGY est très compact. Il se fixe à l’arrière de l’Oculus Quest, sur l’arceau souple qui sert à maintenir le casque sur la tête. Livré avec ses propres straps, la manipulation pour l’attacher est très rapide, même si la brève notice n’est qu’en anglais. Le câble qui relie la batterie au casque est à la bonne taille pour ne pas gêner. Il sait également se faire discret pour ne pas déranger l’esthétique générale, même si ce n’est vraiment pas le plus important. 

Les sangles d’attache sont en néoprène respirant. Le Power Pack n’est pas directement au contact du crâne puisqu’un cache, partie intégrante des sangles, fait l’interface entre les deux. Ainsi, ce complément au casque n’est pas gênant, même après de longues sessions de VR. Le poids de la batterie quant à lui est contrebalancé, ou plutôt contrebalance celui du casque. Dans l’ensemble le niveau de confort est bon et le port de ce pack supplémentaire n’est pas désagréable. Nous apprécions particulièrement le côté pratique des sangles et la conception qui s’intègre directement à l’Oculus Quest sans bricolage particulier.

À l’arrière du Power Pack se trouvent les deux entrées USB pour la recharge et la connexion au casque. En outre, une rangée de quatre diodes bleues informe de l’état de charge de la batterie.

Utilisation du Power Pack

Rien de bien sorcier dans l’utilisation de cette batterie externe. Il suffit de l’installer, de la brancher (après avoir bien vérifié que le Quest est chargé à fond), et voilà ! Dans le casque, la jauge de batterie indique que le casque est en charge. Sa propre batterie rentre en jeu seulement quand celle du Power Pack s’est vidée. 

Cela donne une autonomie totale de l’ordre de 6h pour des sessions de jeu. C’est trois fois plus que la durée de vie normale de la batterie du casque autonome d’Oculus. Cette nouvelle période de jeu est suffisante pour satisfaire la plupart des gamers. Ils ont ainsi moins l’inquiétude de voir leurs parties s’interrompre en plein milieu d’un moment crucial. La capacité des batteries de 7 000 mAh aurait pu être revue à la hausse pour atteindre au moins 10 000 mAh et donc proposer une expérience de jeu encore plus longue. Cela aurait cependant pu rendre l’ergonomie du produit moins agréable. Au contraire, l’équilibre est ici bien trouvé entre confort et plaisir.

De plus, il est possible d’allonger encore plus l’autonomie du Quest en remplaçant les batteries du Power Pack. Le modèle spécifique qui s’intègre dans le boîtier de VRNRGY est disponible à l’achat séparément. Cela permet alors de s’approcher des 10 heures de jeu.  

Conclusion

L’autonomie de l’Oculus Quest est un des problèmes du casque et cela peut vite devenir frustrant. C’est pourquoi l’ajout d’une batterie externe est recommandée, si ce n’est nécessaire. Bien sûr il est possible d’acheter un produit lambda et de bricoler quelque chose soi-même. En revanche, il faut s’attendre à un résultat bancal et peu pratique. Le gros avantage du Power Pack de VRNRGY et sa configuration étudiée pour le Quest. Il s’intègre facilement et procure même un confort accru à l’expérience générale. Profitant d’un bon rapport qualité/prix, cet accessoire est indispensable pour les gamers VR invétérés. 

 

Points positifs

  • Batterie externe étudiée pour l’Oculus Quest
  • Session de 6h de jeu
  • Équilibre le poids du casque

Points négatifs

  • On aurait préféré une batterie 10 000 mAh

Cet article [TEST] VRNRGY Power Pack : donnez un second souffle à votre Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Crystal Vision now shipping IP gateways that work with both ST 2022 and ST 2110

Par Sarah Sales

Crystal Vision has released three IP gateways which work with ST 2110 video as well as ST 2022, increasing their usefulness in broadcast systems. IP inputs and outputs are individually selectable between ST 2022 and ST 2110, allowing use with both protocols at the same time if required. Designed for transporting uncompressed video over 10GbE ...

The post Crystal Vision now shipping IP gateways that work with both ST 2022 and ST 2110 appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Dushow Paris recherche un Chargé de Projets spécialisé Sonorisation (H/F)

Par admin

Pour gérer les opérations de sonorisation, quantifier les besoins humains, élaborer les dossiers techniques… vous connaissez la technologie audio et les différents types d’équipements de sonorisation.

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

 

L’article Dushow Paris recherche un Chargé de Projets spécialisé Sonorisation (H/F) est apparu en premier sur SoundLightUp..

Intinor joins SRT Alliance

Par Manor Marketing

Umea, Sweden, 16 January 2020: Intinor, Sweden’s leading developer of products and solutions for high-quality video over internet, has joined the Secure Reliable Transport (SRT) Alliance. SRT is an open source video transport protocol that optimizes streaming performance across unpredictable networks, enabling the best quality live video to be transported over even the most questionable ...

The post Intinor joins SRT Alliance appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Robert Juliat, record de longévité

Par Patrick Cussigh

Cent ans de vie et d’histoire. La longévité de Robert Juliat mériterait un livre entier et un musée dédié. Sur le stand des JTSE une lanterne à arc et une antique poursuite à charbon séduisaient par leur intemporalité, tandis que dans les boîtes noires les nouvelles technologies s’intégraient en toute discrétion dans les derniers fleurons de la marque.

Belles pièces du musée de Robert Juliat, cette poursuite à charbon…

…et cette lanterne à Arc


Ludwig Lepage, chef produit lumière, nous résume les dernières innovations de Robert Juliat.


Gamme Zep2

Ainsi la gamme led de projecteurs de découpe et Fresnel a vu un léger mais efficace changement de génération de leds, toujours made in Osram, avec un meilleur rendement, de l’ordre de 10 à 15 %, et une meilleure consistance du spectre de colorimétrie.
Le chiffre 2 permet de distinguer les deux générations, puisqu’à l’utilisation, les Zep2 seront plus lumineuses quoiqu’avec des températures de couleur un peu différentes.

La découpe Zep2 660SX2.

Pour résumer en quelques mots, les découpes Zep2 640SX2 et 660SX2 possèdent des sources led de 150 ou 300 W, en 3200K ou 6000K.

L’alimentation électronique est graduable sans scintillement, se pilote en local ou en DMX et parfaitement silencieuse.
Trois optiques de zoom variables sont disponibles : 28°-54°, 16°-35° ou 11°-26°,

Les Fresnel Zep2 340 et 360 LF2 sont aussi pourvus de sources led 150 et 300 Watts, en 3000K, 5000K, 5700K et blanc variable 2700-6500K. Le zoom est manuel, la source se contrôle en DMX, en local ou sans-fil en option.

Poursuite Arthur

La primeur de la poursuite Led Arthur fut pour les américains, avantagée par la petite semaine d’avance du LDI face aux JTSE. Autour du corps de la poursuite Oz, les 800 W de Leds de l’Arthur promettent de chatouiller les 1 800 W HMI d’une Victor, mais avec tous les avantages d’une source moderne. Prévue pour mars ou avril 2020, cette poursuite 7°-14,5° visera sans doute une récompense au Prolight+Sound comme la plus puissante de sa catégorie.

Maestro et SpotMe

Le module SpotMe, grâce auquel le poursuiteur peut diriger n’importe quel lot de projecteurs asservis en simultané avec sa poursuite, fait un départ encourageant dans les théâtres et le one-man-show. Surtout pour piloter des contres et gérer des faces en temps réel en suivant les artistes. Ce système de tracking avec opérateur utilise le protocole PSN, et n’était utilisable quasiment qu’avec une console GrandMA2, des serveurs vidéo et éventuellement une mise à jour future Chamsys.

Il est maintenant compatible avec n’importe quelle console grâce à un serveur dédié, le Maestro. Développée avec la société Zac-Track, qui cumule plus de 10 ans d’expérience dans le tracking sous toutes ces formes, cette unité complémentaire au SpotMe permet de calculer l’orientation de tous les asservis suivant les mouvements de la poursuite.

SpotMe maintenant compatible avec tout pupitre lumière grâce au serveur Maestro.

L’ingénierie derrière le Maestro est maintenant en phase de finalisation pour être disponible très prochainement. Si des algorithmes de prédiction permettent de prendre en compte l’inertie et les vitesses des différents projecteurs pour être les plus précis et réactifs possible, d’autres avancées sont attendues. Ainsi le serveur permettra de créer des zones virtuelles sur ou hors scène avec des automatisations pour modifier l’éclairage quand le sujet atteint une de ces zones.
La gestion automatique de la taille des faisceaux, en compensant le zoom suivant la distance pour toujours garder la même taille de projection, et en temps réel, sera aussi proposée. Enfin l’intégration des Footlight et des Cycliodes leds Dalis nativement dans le serveur, permettra que ces luminaires suivent aussi le déplacement de la poursuite, en s’allumant autour du sujet visé.

La calibration lumière Robert Juliat intégrée dans Eos

Particulièrement apprécié dans le monde du théâtre, tout comme les produits ETC, il semblait logique que Robert Juliat utilise les consoles Eos pour contrôler ses projecteurs. Les projecteurs Dalis pour cyclo qui utilisent huit couleurs de leds pour proposer la meilleure colorimétrie possible sont déjà calibrés dans les consoles ETC EOS. C’est-à-dire qu’ils furent mesurés, caractérisés et enregistrés en données dans les librairies afin de donner des équivalences parfaites de gélatines.

Le Dalis 863 plus simple à 4 couleurs de leds est aussi calibré dans les consoles ETC

En début d’année, les modèles Dalis quatre couleurs ont subi la même opération pour se rapprocher au maximum des Dalis huit couleurs lorsqu’ils sont gérés en même temps sur une Eos. Concrètement, le pupitreur a la possibilité de choisir parmi les nuanciers LeeFilter, GamColor, Rosco et autres, des centaines de références, ou des couleurs types, ou encore des teintes de blancs à différentes températures de couleur suivant leur IRC.

Trois options permettent d’aller encore plus loin dans la gestion des couleurs. Si l’éclairagiste désire la meilleure distribution spectrale possible, il utilisera le mode Spectral de la console ETC. Le mode Brightness est disponible pour gagner en luminosité, et le mode Hybride est un compromis entre les deux.
Ce système de colorimétrie est réservé aux projecteurs ETC et Robert Juliat. On peut ainsi faire correspondre parfaitement une découpe Source Four Lustr+ et un cycliode Dalis 860.

Plus d’information sur les sites Robert Juliat et ETC France

L’article Robert Juliat, record de longévité est apparu en premier sur SoundLightUp..

À partir d’avant-hierVos flux RSS

Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture)...



Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture) shader graph example. Left: Original VAT exported from Houdini. Right: Interpolated animation. https://github.com/keijiro/HdrpVatExample

Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture)...



Added an interpolator to the VAT (Vertex Animation Texture) shader graph example. Left: Original VAT exported from Houdini. Right: Interpolated animation. https://github.com/keijiro/HdrpVatExample

HTC pourrait être contraint à une décision difficile pour la réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
HTC stratégie réalité virtuelle

HTC a été l’un des pionniers de la réalité virtuelle et même une référence en la matière. Malheureusement, l’entreprise est moribonde et devra se réorienter quitte à prendre une décision difficile.

En 2016 sortait deux casques de réalité virtuelle pour PC, le Vive et le Rift d’Oculus à des prix assez similaires. Le Vive était toutefois meilleur et considéré à l’époque comme la Rolls des casques de réalité virtuelle. L’entreprise taïwanaise dépassait d’ailleurs en vente à la filiale de Facebook. Cependant, Oculus a rapidement regagné du terrain notamment grâce à des baisses successives et agressives de prix que l’entreprise asiatique ne pouvait pas suivre.

HTC ne fait plus le poids dans la réalité virtuelle

Depuis cette époque, les choses ont évolué. D’autres concurrents ont connu des déboires comme Google et sa plateforme Daydream, Samsung et son casque Gear VR et même Microsoft avec ses casques Windows Mixed Reality qui rencontrent un succès très mitigé. Dans cette concurrence directe (si l’on exclut le PlayStation VR qui ne fonctionne que sur PS4), c’est Oculus qui a véritablement dégainé le premier avec les casques autonomes avec le Go puis le Quest, véritable succès commercial. HTC n’a sorti que tardivement son casque Cosmos qui, vendu au prix de 699 dollars, a beaucoup de mal à trouver son public.

Le casque Vive Pro ne peut concurrencer le Rift S que sur le marché des professionnels et le Cosmos est boudé. Impossible donc pour HTC de concurrencer Oculus dans une guerre des prix et de produits grand public d’autant plus que le reste de la société avec sa branche téléphonie est aussi dans une situation économique désastreuse. L’arrivée du français Yves Maitre, nouveau patron de l’entreprise est sensée remettre de l’ordre dans la maison et redonner à l’entreprise ses lettres de noblesse. Cela passera toutefois par des décisions à prendre parfois douloureuses.

Vers une nouvelle orientation pour la branche réalité virtuelle

Boudant le salon CES 2020 et face à des perspectives sombres, HTC a toutefois promis qu’il allait prochainement annoncer sa nouvelle vision pour le Vive. Qu’attendre donc de cette annonce ? Il est fort peu probable que l’entreprise annonce de nouveaux produits de réalité virtuelle grand public. D’autant plus qu’Oculus semble avoir une bonne longueur d’avance en ce qui concerne la recherche sur cette technologie. C’est donc sans doute vers les professionnels que l’entreprise taïwanaise devrait se tourner pour continuer à exister dans la VR.

C’est aussi ce que pensent nos confrères américains du journal spécialisé dans la réalité virtuelle, « Upload VR ». Ces derniers pensent que « la dernière chance de HTC de survivre dans l’espace de la réalité virtuelle en tant qu’entreprise réside dans l’entreprise ». Une décision qui ferait s’éloigner HTC du grand public laissant sans doute des consommateurs en difficulté. Cependant, là encore, le marché n’est pas exempt de concurrents. Il existe différents casques très haut de gamme, souvent à plusieurs milliers de dollars destinés aux professionnels notamment du design et de la conception. HTC et son nouveau patron devront donc marcher sur des œufs pour se faire une place au soleil auprès des entreprises.

Cet article HTC pourrait être contraint à une décision difficile pour la réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

VR Power permet de résoudre le problème d’inconfort du Quest

Par Pierrick LABBE
VR Power Oculus Quest

VR Power est un dispositif qui ajoute une seconde batterie à l’Oculus Quest mais permet aussi et surtout de mieux équilibrer le casque et rendre son utilisation nettement plus confortable.

C’est un problème récurrent pour de nombreux casques de réalité virtuelle. Alors que pour certaines personnes le casque s’adapte parfaitement à la morphologie de leur visage, pour d’autres à la forme de visage différente, l’utilisation est désagréable, laissant souvent des espaces par lesquels pénètre la lumière gâchant ainsi l’expérience. L’Oculus Quest présente aussi ce défaut pour certaines personnes. Cette solution permet d’en résoudre le problème et ajoute aussi une seconde batterie bienvenue lors des longues sessions de jeu.

VR Power : plus de batterie et plus de confort pour le Quest

Le dispositif permet d’augmenter considérablement la durée de vie de la batterie de l’Oculus Quest grâce à une seconde batterie qui se place derrière la tête. VR Power est optimisé numériquement sur la base des principales spécifications matérielles et micrologicielles pour fonctionner à des performances maximales dans toutes les conditions. Le dispositif permet ainsi jusqu’à 8 heures de jeu en réalité virtuelle sans avoir à recharger et 10 heures s’il s’agit de vidéos. Le dispositif a été présenté lors du CES 2020 et a convaincu toutes les personnes qui l’ont utilisé.

L’autre gros avantage du VR Power est que, grâce à la batterie externe, le dispositif permet une bien meilleure répartition du poids du casque soulageant très notablement la pression sur le visage et le nez. Cela permet aussi d’éviter que des espaces se créent faisant ainsi entrer la lumière. Le confort d’utilisation est donc très notablement amélioré pour tout le monde. Le dispositif est très facile à attacher et à retirer. Vous pouvez vous procurer le dispositif sur le site du constructeur ici au prix de 59,99 dollars. Les premières livraisons sont prévues à la fin du mois.

Cet article VR Power permet de résoudre le problème d’inconfort du Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Microsoft reconnaît des problèmes d’affichage avec son Hololens 2

Par Pierrick LABBE
Problèmes d'affichage HoloLens 2

Depuis le mois de novembre, Microsoft a commencé à envoyer aux premiers utilisateurs le Hololens 2, son nouveau casque de réalité mixte. Cependant, des problèmes d’affichage croissants sont signalés.

Concrètement, ce sont les développeurs qui ont l’appareil entre les mains et autant dire que le résultat ne leur plaît pas à 100%. En effet, de sérieux problèmes de consistance des couleurs sont apparus.

#HoloLens2 The cat is out of the bag…@TonyRogersVAai @CharlieFink @Scobleizer pic.twitter.com/QsHnaMxjHb

— César Berardini (@cesarberardini) December 18, 2019

Problèmes d’affichage : l’Hololens 2, pire que le premier ?

Microsoft a déjà reconnu l’existence du problème d’affichage sur l’HoloLens 2 et a annoncé être en train de discuter avec les utilisateurs qui en ont fait part pour tenter de réussir à régler ces soucis techniques rapidement. Le précédent modèle souffrait déjà du même type de problème, mais c’était plutôt marginal. Là, les rapports qui remontent font état de véritables problèmes et importants. C’est notamment le cas avec un visuel ressemblant à un arc-en-ciel qui apparaît par-dessus les images visualisées.

« Microsoft continue d’investir et d’innover dans le domaine de la technologie d’affichage. Microsoft HoloLens 2 contient un nouveau type d’affichage qui fait plus que doubler le champ de vision de l’HoloLens d’origine et est le résultat d’un ensemble de compromis d’affichage équilibrés. Nous connaissons les rapports de certains développeurs rencontrant des problèmes avec leurs écrans et nous travaillons en étroite collaboration avec eux pour comprendre la cause sous-jacente » a annoncé Microsoft dans un communiqué aux sites spécialisés. Quand on sait que l’appareil coûte tout de même la bagatelle de 3500 dollars, Microsoft devrait sans doute se mettre à régler les problèmes d’affichage rapidement avant d’envisager une commercialisation de ses lunettes.

Cet article Microsoft reconnaît des problèmes d’affichage avec son Hololens 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Rising Sun Pictures Recreates an Auto Racing Icon for Best Picture Nominee “Ford v Ferrari”

Par Artisans PR

Studio produces a photo-real version of Daytona International Speedway and its cheering crowd from the epic 1966 race. Adelaide, South Australia— Rising Sun Pictures (RSP) helped to recreate one of the most thrilling events in the history of auto racing for Ford v Ferrari, the new film from 20th Century Fox and director James Mangold. ...

The post Rising Sun Pictures Recreates an Auto Racing Icon for Best Picture Nominee “Ford v Ferrari” appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Avec Kara II L-Acoustics Donne la Directivité Variable à Kara

Par admin

L-Acoustics lance Kara II, la nouvelle version du best seller de Marcoussis auquel est ajouté le système Panflex qui lui offre 2 directivités symétriques, deux asymétriques et surtout une très grande flexibilité. Un kit permettra de passer de Kara à Kara II.

Lancée au PL+S 2010 Kara est devenu un immense succès avec plus de 45k boîtes vendues dans le monde sonorisant en fixe ou en mobile un nombre incalculable de shows. L’année 2019 n’a pas dérogé à la règle avec des ventes record.
Kara II est désormais en mesure de couvrir tout type de salle. En fonction des besoins, deux ouvertures symétriques sont possibles avec 70° et 110°, mais aussi deux asymétriques à 90° pointant à droite ou à gauche. En mode 70°, Kara II gagne 2 dB de SPL de plus qu’en 110°.


Afin de permettre au plus grand nombre de possesseurs de Kara de profiter des avantages de la technologie Panflex, L-Acoustics va proposer un kit de passage de l’ancien vers le nouveau modèle, les transducteurs restant identiques.

Florent Bernard

Florent Bernard le Directeur du design applications nous explique : “Kara est et reste un best-seller pour une raison précise. Sa légèreté, sa petite taille et son gros SPL très uniforme en font le parfait outil pour nombre d’événements ou pour être intégré dans une salle.

9 Kara II complétées dans le bas par 3 SB18. Regardez attentivement les 6 Kara II du haut. Elles sont en mode 70° volets sortis et délivrent donc 2 dB de plus. Les trois du bas sont en mode 110° idéal en champ proche.

Lorsque nous avons développé et introduit le concept Panflex, nos clients ont trouvé que c’était la seule chose qui manquait à Kara.
Nous avons pris bonne note et désormais Kara II donne à notre line array de format intermédiaire, un nouveau potentiel en termes de directivité et une amélioration de sa polaire.
Kara II est la polyvalence faite enceinte, prête à se confronter à toute géométrie de salle et tout design, délivrant une dispersion et un SPL d’une précision absolue.

Comme pour toute la gamme K, Kara II bénéficie de l’expérience issue d’années d’études dans l’accroche lui donnant une grande rapidité et sécurité dans la mise en oeuvre.

Kara II en version touring sera disponible en mars 2020 et a été dévoilée au NAMM dans la meeting room 17208 de L-Acoustics. La version installation de Kara II sera livrable courant de l’année 2020.

Et d’autres informations sur L-Acoustics


Spécifications générales de Kara II

Type : Enceinte de voies actives WST
Bande passante (-10 dB): 55 Hz – 20 kHz (KARA II_70)
SPL Max : 142 dB (KARA II_70)
Dispersion : 70°/110° symétrique ou 90° asymétrique (35°/55°)
Poids : 26 kg

L’article Avec Kara II L-Acoustics Donne la Directivité Variable à Kara est apparu en premier sur SoundLightUp..

Xiaolu Xue’s Blockbuster “Whistleblower” Shot with Blackmagic Cameras

Par Zazil Media

Fremont, CA – January 15, 2020 – Blackmagic Design today announced that the new Chinese blockbuster film by Xue Xiaolu, “Whistleblower,” used a number of Blackmagic Design cameras to shoot the film, including URSA Mini Pros, Micro Cinema Cameras and Micro Studio Camera 4Ks. The camera packages, along with a number of other Blackmagic Design products, were used to ...

The post Xiaolu Xue’s Blockbuster “Whistleblower” Shot with Blackmagic Cameras appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

La bataille judiciaire entre Magic Leap et NReal se poursuit

Par Pierrick LABBE
Bataille judiciaire Magic Leap Nreal

C’est cette semaine que devait initialement commencer le processus judiciaire entre Magic Leap et NReal, son concurrent chinois accusé d’avoir volé des secrets commerciaux.

Concrètement, le fondateur de Nreal a travaillé auparavant à Magic Leap comme ingénieur logiciel, en 2015. Il a ensuite décidé de lancer Nreal Light la même année. Tout allait bien pour lui jusqu’à ce que Magic Leap lance le dossier devant la justice américaine.

Bataille judiciaire : une tentative de médiation en cours

De nouveaux éléments sont apparus dans les dossiers, à quelques jours de l’audience qui était initialement prévue pour commencer le 15 janvier. Concrètement, les deux entreprises ont décidé, suite à ces annonces, de repousser le lancement du procès jusqu’au mois de juin prochain. Ils se sont rencontrés le 3 janvier et ont décidé de tenter une médiation privée, afin de régler la situation entre eux et éviter un long processus judiciaire. Toutefois, rien ne garantit que cela règle le problème. Les deux entreprises pourraient même en ressortir avec l’impression d’avoir raison.

Dans ce cas, le tribunal récupérera donc le dossier judiciaire, sous la tutelle du juge Lucy Koh, déjà connue pour l’affaire Samsung vs Apple. Après une audience initiale en juin, elle a déjà prévu d’organiser un éventuel procès au mois d’octobre 2021. Une très longue attente donc qui pourrait donner l’avantage à Nreal. Le modèle beaucoup plus discret et moins cher que Magic Leap semble avoir les faveurs des spécialistes à l’heure actuelle. Surtout, pour Magic Leap, le problème se trouve dans toutes les autres entreprises qui lancent déjà des produits similaires.

Cet article La bataille judiciaire entre Magic Leap et NReal se poursuit a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La nouvelle startup nantaise BatiPrint3D imprimera en 3D les logements de demain

Par Mélanie R.

En 2017, trois chercheurs de l’Université de Nantes se lançaient dans un projet fou : imprimer en 3D les murs d’un logement social afin qu’il soit habité l’année suivante. Et ils l’ont fait : depuis juillet 2018, une famille vit […]

Scale Logic announces official partnership with UK-based Polar Graphics to manage European sales operations

Par Page Melia PR

Bloomington, Minnesota – 16 January 2020 — Scale Logic, the global leader in advanced media workflow solutions, announced today that it is embarking on a new agreement and relationship with industry veteran Polar Graphics, a leading UK-based manufacturer’s representative for the broadcast, post-production, and professional audiovisual industries. Under the newly forged partnership, Polar Graphics will ...

The post Scale Logic announces official partnership with UK-based Polar Graphics to manage European sales operations appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Blue Screen Vs. Green Screen: Which One Do You Need?

Par Charles Yeager

You've heard of green screens and their cousin, the blue screen. But what's difference? Compare blue screen vs green screen to decide which one you need.

I renamed the VAT example repository (VfxVatExample ->...



I renamed the VAT example repository (VfxVatExample -> HdrpVatExample) and added a cloth (soft body) VAT shader graph example. https://github.com/keijiro/HdrpVatExample

ED TISCHLER TO HEAD UP GRAVITY MEDIA’S UK BUSINESS

Par rlyl

Layla Cook also promoted to UK Broadcast Equipment Rental Manager Watford, UK, 15 January 2020 – Gravity Media, the leading global provider of complex live broadcast facilities and production services to content owners, creators and distributors, has promoted Ed Tischler to the position of Acting Managing Director. In this new role, Ed will be responsible ...

The post ED TISCHLER TO HEAD UP GRAVITY MEDIA’S UK BUSINESS appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Logitech présente le clavier ergonomique Ergo K860

Par Pierre Lecourt

Clavier séparé, positionnement légèrement incurvé, le clavier Logitech ERGO K860 est présenté comme une solution ergonomique de bureau au sein de la vaste gamme de produits de la marque. L’idée est de vous permettre une utilisation la plus simple et ergonomique possible en respectant le positionnement naturel de votre corps.

Prévu pour une commercialisation dès ce mois-ci aux US où il est proposé à 129.99$, il devrait également apparaître en Azerty en France d’ici quelques temps. Le Logitech ERGO K860 rejoindra la famille assez peu nombreuse des claviers se souciant d’une adaptation morphologique.

Ergo K860

Conçu pour éviter de fatiguer poignets et trapèzes, ce type de clavier peut s’utiliser assis ou en position debout grâce à des pieds permettant de surélever sa partie avant. Les touches sont séparées pour éviter de devoir rapprocher les mains en permanence de manière non naturelle et les pentes proposées par la forme en vague évitent de maintenir une position tout aussi peu habituelle. 

Logitech ERGO K860

En pratique, ce type de clavier demande un certain apprentissage, surtout si vous avez appris la frappe sur le tas sans avoir jamais eu de correction de vos mauvais réflexes. Si vous êtes du genre à pianoter avec deux doigts, il ne sera pas d’un grand secours. Mais si vous savez dactylographier correctement, ce Logitech ERGO K860 pourrait valoir son prix. Le passage d’un clavier standard à ce type de dispositif aura son lot de conséquences sur votre vitesse de frappe mais après un temps d’apprentissage plus ou moins long, votre posture y gagnera et vous serez moins fatigué, moins crispé sur votre travail à la longue.

Ergo K860

Les touches liées aux systèmes d’exploitation affichent plusieurs informations

Le clavier fonctionne en Bluetooth LE et pourra piloter jusqu’à trois dispositifs à la fois en les sélectionnant via des raccourcis. Compatible avec Windows, MacOS et Android, il est également livré avec des touches marquées de manière à correspondre à ces différents systèmes.  On pourra pianoter sur son poste de travail, répondre à un message sur son smartphone mais également piloter un autre appareil situé à portée de son Bluetooth comme un MiniPC par exemple. La présence d’un BLE  assurera également une excellente autonomie. Raison pour laquelle le Logitech ERGO K860 fonctionne grâce à deux piles AAA classiques qui assureront 2 ans d’usage d’après le fabricant. 

Logitech présente le clavier ergonomique Ergo K860 © MiniMachines.net. 2020.

Dino et Aperta inaugurent une nouvelle gamme de lyres Starway

Par admin

A l’occasion des 20 ans de la sortie des premiers projecteurs de la gamme “Servo” (Servospot/zoom et Servocolor, lyres spot et wash en MSD250), Starway a révélé deux machines baptisées Aperta et Dino, appartenant à une nouvelle gamme d’appareils compacts et puissants. Voyons ce qui se cache sous le capot…

Ils nous sont présentés par Stéphane Caria


Aperta

Une large lentille claire distingue l’Aperta, le nouveau Beam à leds Starway.

Aperta est une lyre Beam qui renferme une source à leds RGB de 50 W. La machine se passe donc de roue de couleurs, une première pour Starway qui jusqu’alors utilisait des lampes de type “R” pour obtenir ce type de faisceau.
L’appareil dispose d’une roue de gobos, deux prismes rotatifs, un frost… en gros les fonctions classiques embarquées sur la plupart des lyres de type Beam.

L’appareil se démarque par ses pan et tilt infinis et ses protocoles de pilotage :
DMX compatible RDM, ArtNet et Kling-Net, fonctionnalités bien moins courantes sur les autres appareils du même rang !
Au niveau des dimensions, l’Aperta n’excède pas les 45 cm d’envergure pour un poids de 11,5 kg.

Dino

Le Dino quant à lui est un projecteur asservi de type spot dont la source est un moteur de leds blanches de 200 W. Bien que son design soit légèrement différent, il reprend les proportions de l’Aperta à 2 cm près.

Dino, le nouveau Spot compact de Starway.

Côté fonctions, on découvre d’abord un zoom linéaire dont l’angle peut varier entre 10 et 25°, une première roue de gobos rotatifs et indexables, secondée par une autre roue de gobos fixes.

Une seule roue de couleurs équipe le Dino et deux prismes rotatifs (non additionnables) permettront d’animer le faisceau. Dino est aussi équipé du pan/tilt infini, d’un contrôle via DMX (RDM), ArtNet et Kling-Net.

Le tarif tout doux de Dino et Aperta leur permet d’être accessibles à un public large.

Plus d’informations sur le site de Starway et sur le site du distributeur français, Freevox

 

L’article Dino et Aperta inaugurent une nouvelle gamme de lyres Starway est apparu en premier sur SoundLightUp..

Trying to implement a soft body VAT (vertex animation texture)...



Trying to implement a soft body VAT (vertex animation texture) shader using Shader Graph.

S&K Technologies, Inc. Acquires International Towers Incorporated (ITI)

Par Andres Benetar

    Last year, S&K Technologies, Inc. recently acquired the Tucson-based International Towers Incorporated (ITI), which will take place at the 2020 NAB Show. SKT CEO Chad Cottet states “acquiring ITI expands SKT service and capability offering into the Cellular and Broadband communications, tower and broadcast infrastructure, and security markets. Much like SKT, ITI has ...

The post S&K Technologies, Inc. Acquires International Towers Incorporated (ITI) appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

Duplitech Turns To Xytech’s MediaPulse To Streamline Asset Management

Par Andres Benetar

  The company Duplitech selected Xytech’s facilities management software for its robust enterprise-level feature set for remastering classic films.     Three years ago, media service company Duplitech launched its 4K Film Services Department. The new department’s focus centers primarily on remastering classic movies recorded on film from the 1940s to the 2000s for home ...

The post Duplitech Turns To Xytech’s MediaPulse To Streamline Asset Management appeared first on NAB Show News | 2020 NAB Show Media Partner and Producer of NAB Show LIVE.

❌