Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierAudio Video 3D Art

Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

Par : greg

La réalité augmentée (RA ou AR pour les anglophones) permet d’ajouter à un environnement existant filmé par une caméra des objets 3D en surimposition. Aujourd’hui, 2 SDK se partagent la vedette: Google ARCore pour les environnements Android et Apple ARKit pour iOS (iPad, iPhone). Je profite de la sortie de la version 1.5 de Google … Continuer la lecture de Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

Un jeu d’aventure secret caché dans Google !

Par : greg

Un utilisateur de Reddit a découvert un jeu textuel caché dans la console du navigateur Chrome. Une sorte d’hommage aux aventures textuelles classiques comme Zork et The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy. Dans ce jeu, vous incarnez le G bleu du logo de Google et vous tentez de retrouver les autres lettres qui vous accompagnent … Continuer la lecture de Un jeu d’aventure secret caché dans Google !

TAMI – An intuitive approach to the learning of trigonometry

Par : franzel
TAMI – An intuitive approach to the learning of trigonometry
TAMI (Tangible Mathematics Interface) is an interface that facilitates the learning of the basics of trigonometry. Comprised of a tabletop display and a series of physical controllers, users can manipulate mathematical parameters and see the results on-screen in real-time.

Intersections – The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry Celebrates its 30th Anniversary

Intersections – The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry Celebrates its 30th Anniversary
In October CAN headed to Pittsburgh to toast the 30th Anniversary of The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry. The event was accompanied by "Intersections," a dynamic group exhibition showcasing many of the anti-disiciplinary works produced within the labs. Here, we review the show and share details about various included works.

Artificial Arboretum – Preservation of “photogrammetrees” found in Google Earth

Artificial Arboretum – Preservation of “photogrammetrees” found in Google Earth
‘Artificial Arboretum‘ by Jacqueline Wu is a project exploring the preservation, study, and public display of “photogrammetrees” found in Google Earth. The collection includes a range of diverse species harvested from their rendered world using the same tools and techniques that created them.

DJ2GO2 Touch: Numark Updates Portable DJ Controller With Capacitive Jog Wheels

Par : Dan White
DJ2Go2 Touch - Numark's New Update

In the lead up to NAMM 2020 (which starts next week), we’re going to be covering a lot of new gear that’s set to hit the DJ market. Here’s the first one: Numark’s DJ2GO2 Touch, which is an incremental update of Numark’s hyper-portable pocket DJ controller. It’s largely the same as the last iteration, but […]

The post DJ2GO2 Touch: Numark Updates Portable DJ Controller With Capacitive Jog Wheels appeared first on DJ TechTools.

Denon DJ’s new Prime Go all-in-one standalone has a 4+ hour battery in it

Par : Dan White
Denon DJ's Prime Go

This morning Denon DJ have introduced two new pieces of hardware – the Prime 2 and Prime Go. While the Prime 2 is a pretty easy-to-understand piece of gear (think a two channel Prime 4), the Prime Go is a more advanced piece of hardware that deserves a much closer look. Keep reading for all […]

The post Denon DJ’s new Prime Go all-in-one standalone has a 4+ hour battery in it appeared first on DJ TechTools.

CMD: Experiment in bio-algorithmic politics

CMD: Experiment in bio-algorithmic politics
Created by Michael Sedbon, 'CMD' is an apparatus designed to explore how our technologies and ecosystems interact and what narratives and politics do they serve. The project questions what sort of ecological and social logic should be implemented in the design of automated infrastructures and algorithms.

Embracing Lockdown: How DJs + producers are protecting their mental well-being

Embracing Lockdown

Everyone in the dance music community has felt the impact of social isolation and a global shutdown. In today’s article, guest contributor Matty Adams has talked to nine DJs around the world about how they’re prioritizing their mental health and adjusting to our new reality. The current world isn’t easy for dance music Staring down […]

The post Embracing Lockdown: How DJs + producers are protecting their mental well-being appeared first on DJ TechTools.

Wild Love : les marmottes se vengent dans un court gore et humoristique

Par : Shadows

Découvrez Wild Love, court-métrage de fin d’études de Paul Autric, Quentin Camus, Léa Georges, Maryka Laudet, Zoé Sottiaux, Corentin Yvergniaux (promotion 2018 de l’Ecole des Nouvelles Images). Après avoir remporté de nombreux prix en festival, le film arrive enfin en ligne.

En pleine montagne, un couple de randonneurs amoureux tue accidentellement une marmotte. Le clan de cette dernière, furieux, réclame vengeance…

Oscillant entre gore sanglant et humour noir, Wild Love nous propose un mélange atypique mais efficace.

Musique originale : Nicolas Cornil
Montage son : Lucie Krencker
Distribution : Miyu

L’article Wild Love : les marmottes se vengent dans un court gore et humoristique est apparu en premier sur 3DVF.

Simulez une épidémie de coronavirus avec des outils 3D

Par : Shadows

Pour comprendre les épidémies, les épidémiologistes utilisent notamment des simulations et outils mathématiques complexes. Si ces outils nécessitent évidemment des compétences élevées, un simulateur de foules peut permettre, de façon très simplifiée, de mettre en images la diffusion d’une maladie.

C’est justement ce que nous propose l’équipe du simulateur de foules Golaem, avec un tutoriel pas à pas. Bien évidemment, pour les besoins de la démonstration, le taux de contagion a été fortement accentué : on voit dans la vidéo une transmission quasi systématique lorsqu’une personne saine approche un malade, alors que dans la réalité une personne malade ne transmettait le COVID-19 qu’à 3,3 personnes en moyenne au début de l’épidémie en France, et à 0,5 avec le confinement (données de l’Institut Pasteur).

Au-delà du sujet d’actualité, ce type de simulation pourra évidemment avoir d’autres usages dans vos projets : par exemple pour mettre en scène un virus zombie.

Rappelons enfin que comme Golaem dispose d’une version d’apprentissage gratuite, vous pouvez suivre ce tutoriel sans posséder de licence payante.

L’article Simulez une épidémie de coronavirus avec des outils 3D est apparu en premier sur 3DVF.

Un moteur de jeu dans votre navigateur : gadget ou révolution ?

Par : Shadows

L’équipe du moteur de jeu libre et gratuit Godot vient d’annoncer une belle surprise : grâce au sponsoring de la fondation Mozilla (également responsable de Firefox), l’éditeur de Godot 4.0 va être accessible directement dans un navigateur web, sous forme d’application HTML.

L’annonce explique que la version web a été rendue possible grâce aux dernières avancées des standards du web, et a plusieurs avantages théoriques :

  • une barrière d’entrée plus faible pour les nouvelles personnes utilisant le moteur, puisqu’il deviendra possible de tester l’éditeur sans rien installer ;
  • l’éditeur web étant lui-même conçu comme un jeu Godot, ses améliorations se retrouveront aussi dans le support de l’export HTML5 pour les projets créés avec Godot ;
  • enfin, la fin de l’installation rend possible un usage dans des cas où l’installation d’un logiciel est exclu, comme sur des tablettes ou ordinateurs appartenant à une école : de quoi s’implanter plus facilement dans le secteur de l’éducation.

Attention, il s’agit bien ici d’une option : l’équipe Godot est très claire sur ce point, l’éditeur natif reste à l’ordre du jour et restera le coeur du produit.

Enfin, une démonstration est d’ores et déjà accessible en ligne. Il vous faudra disposer d’un navigateur reposant sur Chromium ou de Firefox Nightly pour accéder à ce prototype. L’annonce donne quelques conseils d’usage et liste les limitations actuelles, ainsi que les améliorations à venir.

Dans l’ensemble, cette nouvelle nous semble positive pour Godot. N’ayant pas vocation à être un compétiteur frontal de Unity ou Unreal, il doit trouver des atouts alternatifs pour se faire une place. Cette version web pourrait bien en être un, et pourra faciliter les ateliers de découverte ou game jams autour du produit.

L’article Un moteur de jeu dans votre navigateur : gadget ou révolution ? est apparu en premier sur 3DVF.

Moai : les élèves de MoPA nous emmènent sur l’Ile de Pâques

Par : Shadows

Karim Diouf, Marine Dieval, Diego Maggiore et Baptiste Tassin, élèves de 4ème année à MoPA, présentent un très court-métrage qui saura vous dépayser. Le quatuor nous fait quelques révélations sur l’origine et le sens des mystérieux Moai de l’Ile de Pâques…

L’article Moai : les élèves de MoPA nous emmènent sur l’Ile de Pâques est apparu en premier sur 3DVF.

Red Carpet : entre clip et peintures

Par : Shadows

Alexandre Delalleau et Benjamin Gommard dévoilent le clip du titre Red Carpet de Karol Senami. Le projet a été réalisé en deux semaines seulement sous Cinema4D, Redshift et Realflow.

Sur le plan artistique, le duo s’est beaucoup appuyé sur l’incrustation d’images au sein de tableaux.

KAROL social networks
◾ Instagram : https://instagram.com/karol.chomage
◾ Facebook : https://www.facebook.com/karol.senami
A film by Alexandre Delalleau & Benjamin Gommard
◾ https://www.instagram.com/alexandrede…
◾ https://www.instagram.com/mybluesuede…
Color Grading : Paul Bouvier
◾https://www.instagram.com/la_trempette/
Mastering : Antoine Citrinot
Huge thanks to Gabriel, Florent, Rémi, Nicolas, Max, Liliane & Lahiru.

L’article Red Carpet : entre clip et peintures est apparu en premier sur 3DVF.

Annecy 2020 : les Gobelins animent l’Afrique

Par : Shadows

Comme chaque année, l’école des Gobelins a créé pour le Festival d’Annecy une série d’animations. Le focus initial de cette édition étant un hommage à l’Afrique (une thématique reportée à l’édition 2021, pour lui donner la place qu’elle mérite), les différents projets s’inspirent donc de ce continent.

Du Maroc à Lagos, des années 70 à l’afrofuturisme, les films nous proposent comme chaque année une grande diversité de thèmes et de styles.

  • Marché des Lumières :

Exploration d’un marché nord-africain abstrait qui représente la diversité et le sens de la communauté. Dans le désert du Sahara, le dernier rayon de soleil révèle un marché de nuit avec ses boutiques chargées de nourriture, de vêtements, de bijoux. Le désert devient alors une ville animée, riche de mille trésors.

  • Awoko 70’s :

La naissance de l’afrobeat à Lagos au Nigéria, dans les années 70. Le film suit la diffusion d’un tube d’afrobeat de l’enregistrement, au petit matin, dans un studio, en passant par les ventes de vinyles et de cassettes partout dans la ville, jusqu’au soir où la musique se danse fiévreusement.

  • Ubuntu :
  • Kinshasa 2100 :

L’avenir de Kinshasa à travers une vision futuriste, en hommage aux artistes kinois : Chéri Samba, Pierre Bodo, Chéri Cherin, Moké.

  • Channel Fez :

Le film est un zapping télé présentant différents programmes inspirés du paysage télévisuel du Maroc. Le programme principal est un générique d’une série animée. Le générique met en scène une famille excentrique vivant de nombreuses aventures, s’inspirant des codes narratifs et visuels d’une sitcom marocaine.

  • Nosy Mena :

Un jeune homme rattrape un train en marche à Madagascar. Nous le suivons à travers les wagons et découvrons avec lui la diversité des passagers, des marchandises et des paysages. Il trouve sa place sur le rebord d’une fenêtre et observe des enfants assis sur le toit, symbole d’avenir.

L’article Annecy 2020 : les Gobelins animent l’Afrique est apparu en premier sur 3DVF.

Pokémon Go Fest 2020 : tous les détails

Par : Gwendal P
pokémon go fest 2020

Pour son édition 2020, la Pokémon Go Fest change sa formule. L’événement durera deux jours, les 25 et 26 juillet, et sera accessible partout dans le monde. Les billets sont en vente dès aujourd’hui.

Comme à son habitude depuis quelques années, Niantic va organiser un événement spécial cet été pour célébrer tous les dresseurs de Pokémon Go. Mais contrairement aux autres années où cela n’était réservé qu’à Chicago, puis à quelques autres villes dans le monde, cette fois-ci, la fête sera globale. En effet, la Pokémon Go Fest 2020 sera virtuelle et accessible à tous, partout dans le monde.

Elle se déroulera lors d’un week-end complet, les 25 et 26 juillet prochains. S’il n’est pas possible de rassembler physiquement plusieurs centaines de milliers de personnes cette année, Niantic compte bien le faire virtuellement.

Afin d’y participer, il faut se procurer un billet unique valable pour les deux jours. Son prix de vente est de 14,99 dollars (prix en euros pas encore annoncé). Il permet d’accéder à toutes les activités prévues ce week-end-là. Or, il y aura beaucoup de choses à faire. Tout d’abord, les dresseurs pourront découvrir une nouvelle aventure.

En outre, de nombreux défis leur seront proposés au cours desquels ils devront s’entraider pour accomplir certaines missions. Par exemple l’un de ces défis demandera à tous les joueurs d’envoyer 100 000 cadeaux à leurs amis. S’ils y parviennent, ils débloqueront des bonus spéciaux et des objets pour augmenter la puissance de leurs Pokémon.

Jouer ensemble lors de la Pokémon Go Fest malgré la distance

Niantic a aussi mis au point un salon virtuel pour se reposer entre des séances de chasses. Cet espace permettra aux dresseurs d’interagir avec tous les autres joueurs partout dans le monde, mais également avec les développeurs de Niantic. De plus, des cadeaux seront distribués et toutes les informations à propos de l’événement Go Fest 2020 et de ses différentes activités y seront communiquées.

Puis, quand les dresseurs seront prêts à repartir à la chasse de leurs Pokémon favoris, ils pourront profiter du mode de rotation des habitats. Ces derniers changeront toutes les heures afin de proposer plus de 75 Pokémon uniques durant tout le week-end.

La crise sanitaire qui sévit dans le monde entier a obligé Niantic à repenser la Pokémon Go Fest cette année. Elle a au moins l’avantage d’être accessible à tout le monde. Sauf que les développeurs du jeu en réalité augmentée ne souhaitent pas que chacun joue au jeu dans son coin. Pokémon Go est avant tout une expérience qui favorise les rencontres et permet de créer des liens. Ce sont des personnes qui partagent une passion commune qui peuvent ainsi se retrouver.

C’est pourquoi Niantic lance un nouvel outil qui indique à tout moment la présence en ligne de ses amis. Il donne également des statistiques à leur propos, comme le nombre de kilomètres parcourus. Enfin, pour mettre dans l’ambiance, un kit d’impression est disponible pour apporter un peu de Pokémon Go au monde réel.

Rendez-vous donc dans la boutique interne du jeu pour acheter son billet pour la Pokémon Go Fest, en vente dès maintenant !

Cet article Pokémon Go Fest 2020 : tous les détails a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

djay Pro AI: A new update to Algoriddim’s app allows DJs to filter out drums, harmonies, and vocals

Par : Dan White
NeuralMix on djay Pro = signal separation EQ

Signal separation has been the dream for years: the ability to take a finished track and split it down to the individual stems dynamically, on the fly. Today, Algoriddim has announced djay Pro AI – their new Neural Mix™ technology that allows DJs to isolate beats, instrumentals, and vocals in real time. Neural Mix™ AI […]

The post djay Pro AI: A new update to Algoriddim’s app allows DJs to filter out drums, harmonies, and vocals appeared first on DJ TechTools.

Entre révolutions et frustrations, Douglas Trumbull se dévoilera le 5 juillet

Par : Shadows

Le 5 juillet prochain sera diffusé sur France 2 le documentaire Trumbull Land, de Grégory Wallet. Un film de 50 minutes qui nous fait plonger dans l’intimité de Douglas Trumbull, réalisateur et pionnier des effets spéciaux.

Images de l’article tirées du documentaire Trumbull Land – Grégory Wallet / Vivement Lundi ! / TCM Cinéma

Des effets à la réalisation

Séquence visionnaire de 2001, L’Odyssée de l’Espace, cité futuriste de Blade Runner, vaisseau brumeux pour Rencontres du 3ème Type : Trumbull évoque ici les projets qui ont fait sa renommée, grâce à une ingéniosité et un sens visuel uniques. Et pour les personnes connaissant déjà les secrets de ces films, le plaisir reste entier face à un Trumbull manifestement très fier et qui sort de ses archives photos, documents de travail.

Outre son travail de spécialiste des effets spéciaux, le documentaire détaille aussi sa carrière de cinéaste : Silent Running, créé grâce à Easy Rider qui avait prouvé au studio que laisser carte blanche aux réalisateurs (mais avec un budget serré) pouvait s’avérer très lucratif ; Brainstorm, ensuite, film de SF explorant l’enregistrement des souvenirs et l’au-delà. Un second projet marqué par la mort tragique de l’actrice Natalie Wood avant la fin du tournage et dans des circonstances encore mystérieuses. Ce décès compliquera évidemment la finalisation du film, le studio voulant jeter l’éponge ; Trumbull réussira finalement à boucler le montage mais en sortira traumatisé par la mort de Wood, qui était une amie proche. Se sentant par ailleurs déconsidéré par le système hollywoodien qui voyait en lui un faiseur d’effets et pas un réalisateur à part entière, Trumbull préfèrera quitter Los Angeles et son industrie.

Un personnage contrasté

Dernier aspect principal du personnage mis en avant : les expérimentations de Trumbull autour de nouveaux effets spéciaux et systèmes de projection. L’inventeur du Showscan compte bien révolutionner la manière dont nous voyons les films. En parallèle, il est revenu à son amour de la réalisation et présente dans le documentaire quelques travaux autour d’un futur film.

Rêveur, imaginatif, frustré par le système, fasciné par les OVNIs, aidé par le hasard de certaines rencontres, fier : Grégory Wallet dresse ici un portrait fort mais intimiste de Douglas Trumbull, alternant les séquences contemporaines et les plongées dans le passé. A 78 ans, Trumbull reste un homme passionné qui n’a pas dit son dernier mot.

Pour en savoir plus

Trumbull Land, diffusion sur France 2 le 5 juillet dans l’émission Histoires Courtes (3e partie de soirée). Le film devrait ensuite être proposé en replay.
Note que le documentaire était déjà passé sur TMC Cinéma sous le nom Douglas Trumbull, l’illusioniste du cinéma : il s’agit ici de sa première diffusion en clair.
Le documentaire est une coproduction Vivement Lundi ! / TCM Cinéma avec la participation de France 2, du CNC (aide au programme), de la Région Bretagne, de la Procirep et de l’Angoa.

L’article Entre révolutions et frustrations, Douglas Trumbull se dévoilera le 5 juillet est apparu en premier sur 3DVF.

Maman : plongée dans un foyer dysfonctionnel, par Ugo Bienvenu et Kevin Manach

Par : Shadows

Miyu Distribution a mis en ligne Maman, court-métrage réalisé par Ugo Bienvenu et Kevin Manach en 2013. Un projet qui met en scène les trois membres d’une famille dans son quotidien. Dans un style 2D crayonné, le duo de réalisateurs se concentre sur l’ambiance, pesante.

Papa repasse. Enfant range. Maman expire.

Directors: Ugo Bienvenu and Kevin Manach
Production : Miyu Productions
Screenplay : Ugo Bienvenu amd Kevin Manach
Editing: Ugo Bienvenu and Kevin Manach
Sound effects: Nicolas Fioraso
Mixage: Lionel Guenoun
Sound Editing: Arthur Lesueur
Maman

Pinkman.tv dévoile une bande-annonce dans la lignée de Love, Death and Robots pour Watch Dogs : Legion

Par : Shadows

Si la conférence Ubisoft Forward n’a pas été l’occasion pour le groupe d’évoquer ses troubles internes, le studio a fait plusieurs annonces durant la soirée. Une cinématique pour le jeu Watch Dog : Legion a été dévoilée.

Si le style vous évoque l’épisode Le Témoin de la série Love, Death and Robots, ce n’est pas un hasard : le même studio Pinkman.tv en est à l’origine, avec Alberto Mielgo à la réalisation dans les deux cas. Notez également qu’Alberto Mielgo et son équipe de Pinkman.tv avaient déjà travaillé sur la préproduction de Spider-Man : New Generation, avec là encore une filiation graphique assez nette.

Pour cette cinématique, l’équipe était composée entre autres Pablo Vasquez (lighting artist connu des adeptes de Blender pour avoir créé la série Caminandes), de Lara Cores au compositing, ou encore de la concept/visdev artist Yun Ling.
Au niveau technique, Pablo Vasquez précise que « les logiciels utilisés étaient secondaires », chaque artiste ayant utilisé ses outils favoris (Blender, Maya, Cycles, Arnold…) afin d’obtenir le meilleur résultat possible.

L’article Pinkman.tv dévoile une bande-annonce dans la lignée de Love, Death and Robots pour Watch Dogs : Legion est apparu en premier sur 3DVF.

En Avant, Soul : Pixar dévoile en vidéos ses derniers secrets techniques et artistiques

Par : Shadows

Pixar a mis en ligne de nouvelles vidéos et publications sur les dernières avancées et recherches du studio, employées notamment sur le film d’animation En Avant (sorti en début d’année) et sur Soul, prévu pour la fin 2020.

  • « Garment Refitting for Digital Characters », pour commencer, est une technique permettant d’ajuster des vêtements 3D entre différents personnages de morphologies variées. Le plan présenté dans la vidéo montre montre un cas concret : les jeans du premier homme ont été adaptés pour l’enfant, et celui de la femme adulte à l’adolescente. Le sweat du premier homme a été ajusté à tous les autres personnages. Enfin, le pantalon du second homme a été ajusté pour correspondre à la taille de l’adolescent.
    Fernando de Goes, Donald Fong, Meredith O’Malley, qui présenteront une publication sur le sujet durant le SIGGRAPH, donnent quelques détails techniques ci-dessous. La technique s’appuie sur des itérations successives avec deux grandes étapes : une phase de relaxation (le vêtement est adapté à la forme de la cible tout en minimisant les distorsions du mesh) et une phase de réajustement qui remet à zéro l’espace entre le vêtement et le corps du personnage à l’aide de valeurs données par l’utilisateur.
    La technique gère des contraintes variées comme les épaisseurs multiples ou les coutures, et a été employée sur le film Soul.

We present a new technique to refit garments between characters of different shapes. Our approach is based on a novel iterative scheme that alternates relaxation and rebinding optimizations. In the relaxation step, we use affine-invariant coordinates in order to adapt the input 3D garment to the shape of a target character while minimizing mesh distortion. In the rebinding step, we reset the spacing between the refitted garment and the character body controlled by user-prescribed tightness values. Our method also supports additional constraints that encode the spatial and structural arrangement of multi-layers, seams, and fold-overs. We employed this refit tool in Pixar’s feature film Soul to transfer garment pieces between various digital characters.

  • « Sculpt Processing for Character Rigging » vise à accélérer le travail de rigging : l’utilisation de sculpts permet en effet de corriger efficacement les rigs de déformation, mais demande un travail fastidieux et beaucoup de nettoyage manuel. Les outils présentés par Fernando de Goes, Patrick Coleman, Michael Comet, Alonso Martinez durant le SIGGRAPH, et détaillés là encore dans une publication, permettent d’accélérer drastiquement la génération et la réutilisation de ces éléments.

Pose-space sculpting is a key component in character rigging workflows used by digital artists to create shape corrections that fire on top of deformation rigs. However, hand-crafting sculpts one pose at a time is notoriously laborious, involving multiple cleanup passes as well as repetitive manual edits. In this work, we present a suite of geometric tools that have significantly sped up the generation and reuse of production-quality sculpts in character rigs at Pixar.
These tools include a transfer technique that refits sculpts from one model to another, a surface reconstruction method that resolves entangled regions and a relaxation scheme that restores surface details. Importantly, our approach allows riggers to focus their time on making creative sculpt edits to meet stylistic goals, thus enabling quicker turnarounds and larger design changes with a reduced impact on production. We showcase the results generated by our tools with examples from Pixar’s feature films Onward and Soul.

  • « FaceBaker: Baking Character Facial Rigs with Machine Learning », publication de Sarah Radzihovsky, Fernando de Goes, Mark Meyer, part du constat que les rigs utilisés au cinéma sont très complexes et donc lourds à utiliser. L’idée est ici d’utiliser le machine learning pour déterminer des déformations approximatives du mesh facial, afin d’alléger les calculs associés. La méthode a d’autres avantages, comme la portabilité de rigs propriétaires sur des plateformes externes.

Character rigs are procedural systems that deform a character’s shape driven by a set of rig-control variables. Film quality character rigs are highly complex and therefore computationally expensive and slow to evaluate. We present a machine learning method for approximating facial mesh deformations which reduces rig computations, increases longevity of characters without rig upkeep, and enables portability of proprietary rigs into a variety of external platforms. We perform qualitative and quantitative evaluations on hero characters across several feature films, exhibiting the speed and generalizability of our approach and demonstrating that our method out performs existing state-of-the-art work on deformation approximations for character faces.

  • « Making Souls: Methods and a Pipeline for Volumetric Characters », enfin, est une publication de Patrick Coleman, Laura Murphy, Markus Kranzler, Max Gilbert. Comme son nom l’indique, elle se concentre sur les personnages fantomatiques du futur long-métrage Soul.
    Pixar nous indique ici que le style visuel a nécessité l’implication de nombreuses personnes au sein du studio, de l’art department au lighting en passant par les shaders, TDs, développeurs. L’enjeu artistique était d’équilibrer l’aspect éthéré des âmes avec un design attrayant et une bonne lisibilité.
    L’équipe s’est notamment appuyée sur un système procédural sous Houdini pour obtenir l’aspect doux des personnages et les lignes dynamiques, et a mis en place un système de contrôle automatisé pour gérer les calculs de façon configurable et prendre en compte, lors des rendus, les modifications faites aux performances des personnages.

The soul characters in Disney/Pixar’s Soul have a stylized appearance that sets them into a unique world, which introduced many new challenges. Everyone from the art department and character modelers and shaders to the technical directors and developers in the effects, lighting, and software groups collaborated to bring this new visual style to screen. The soul world is abstract and ethereal; this needed to be balanced with visual clarity and design appeal. As our character rigging and animation tools use rigged surfaces, a key challenge was presenting a new representation derived from this data that meets our visual goals. To achieve softness of volumetric form and dynamically changing linework, we built a system to procedurally generate this data in Houdini. Significant numerical computation was required to create this data at the fidelity required. We developed an automated system for managing this computation in a configurable way, while keeping data for downstream renders in sync with changes to character performances.

Rappelons pour finir que Soul devrait sortir le 25 novembre en France.

L’article En Avant, Soul : Pixar dévoile en vidéos ses derniers secrets techniques et artistiques est apparu en premier sur 3DVF.

Pâtisserie, grenades et violence cartoon : découvrez Piper’s Sugar & Spice!

Par : Shadows

Les équipes de réalisation et animation de Golden Wolf et Psyop se sont associées pour créer une animation très cartoon destinée à promouvoir le jeu mobile Brawl Stars du studio Supercell.

Intitulé Piper’s Sugar & Spice!, le projet met en scène le personnage de Piper, passionnée de cuisine, de rose bonbon mais aussi d’armes létales.

Voici également un bref making-of :

Behind Brawl Stars! The making of Piper's Sugar & Spice animation! 🎥👱🏻‍♀️☂️ pic.twitter.com/d66rFVxfiA

— Brawl Stars (@BrawlStars) July 17, 2020

L’article Pâtisserie, grenades et violence cartoon : découvrez Piper’s Sugar & Spice! est apparu en premier sur 3DVF.

Pokémon Go : devenez Wayfarer et choisissez les nouveaux PokéStops

Par : Bastien L
pokémon go wayfarer

Afin de mieux choisir les PokéStops dans Pokémon Go, Niantic s’en remet aux joueurs. Les participants au programme Wayfarer pourront désigner les PokéStops et noter ceux déjà existants…

Si vous jouez à Pokémon Go, vous connaissez forcément les PokéStops. Ce sont les points sur la carte où le joueur peut faire le plein de poké-balls et autres objets et depuis peu combattre la Team Rocket. En théorie, ces points relais sont situés aux endroits les plus intéressants du monde réel tels que les monuments historiques ou les merveilles naturelles.

Cependant, vous vous demandez peut-être comment Niantic choisit où placer les PokéStops. Pour le savoir, il est nécessaire de revenir à Ingress : le tout premier jeu mobile du développeur de PoGo.

Lors du lancement du jeu d’origine, Niantic avait lancé un programme Operation Portal Recon. A travers ce programme, les joueurs étaient invités à désigner des points d’intérêt et à donner leur avis sur ceux choisis par les autres.

Ces points choisis par les joueurs sont devenus les ” portails ” d’Ingress et Ingress Prime, et ont été repris sous forme de PokéStops dans Pokémon Go et plus récemment comme auberges dans Harry Potter Wizards Unite.

Pokémon Go : Niantic fait appel aux joueurs pour des PokéStops mieux choisis

Toutefois, vous aurez probablement constaté que certains PokéStops n’étaient clairement pas situés à des endroits réellement dignes d’intérêt. Dans les grandes villes, un graffiti, une bosse sur le trottoir, une poubelle repeinte en verte pouvaient faire office de PokéStops

Aussi pratique que cela soit pour les joueurs, il faut bien reconnaître que le jeu s’en trouvait faussé. Afin de remédier au problème, Niantic a lancé le programme Wayfarer.

Comme sur Ingress à l’époque, les joueurs participants à ce programme seront chargés de nominer des endroits suffisamment intéressants pour être élus PokéStops. Ils auront aussi pour rôle de passer en revue les nominations des autres participants.

Ceci permet de s’en remettre à la sagesse des foules pour des PokéStops plus pertinents. Bien entendu, une certaine sélectivité est appliquée et tout le monde n’es pas éligible pour devenir un ” Wayfarer “.

Quels sont les critères pour devenir un Wayfarer ?

Alors qu’il suffit d’être niveau 8 pour faire partie des ” Wayfarers ” dans Ingress Prime, il est nécessaire d’être niveau 38 dans Pokémon Go. Vous devez aussi lier votre compte de jeu à un compte Facebook ou Google, et répondre à un questionnaire pour prouver que vous comprenez les critères d’acceptation.

Les comptes ” enfant ” ne sont pas éligibles. Notez aussi que le programme Wayfarer est encore en phase beta, et n’est pas disponible dans tous les pays. Si votre pays n’est pas encore éligible, vous recevrez une notification dès qu’il le sera.

Si vous êtes éligible, vous pourrez alors soumettre des propositions de PokéStops. Ces propositions seront évaluées par les autres joueurs via la page officielle dédiée à Wayfarer. Sur ce site, vous pourrez aussi évaluer les propositions des autres joueurs.

Précisons que le nombre de propositions est limité chaque jour. Vous pourrez toutefois cumuler les propositions non effectuées. Depuis le mois de juin 2020, les joueurs participant au système Wayfarer peuvent recevoir un nouveau badge.

Comment choisir un bon PokéStop ?

Pour effectuer une proposition, vous devrez cliquer sur le bouton correspondant dans le Menu principal. Choisissez alors l’emplacement sur la carte, et prenez une photo de l’endroit dans le monde réel. Vous devrez aussi prendre des photos des alentours pour aider la communauté à déterminer si l’emplacement est pertinent. Ajoutez un titre et une description, et n’hésitez pas à préciser pourquoi vous pensez qu’il s’agirait d’un bon PokéStop.

Niantic prodigue plusieurs conseils pour choisir les meilleurs PokéStops. Ainsi, l’endroit doit être intéressant ou original. Il peut s’agir d’un lieu touristique, d’un monument historique ou encore d’une construction atypique. Parmi les types de lieux recommandés, on compte les parcs publics, les bibliothèques, les lieux de culte ou les grandes gares.

En revanche, il existe plusieurs types de lieux déconseillés. C’est le cas des endroits sans accès piéton, des propriétés privées, des lieux pouvant gêner les interventions d’urgence, des écoles, des commerces pour adultes, des sites naturels protégés, et des installations éphémères.

Si votre proposition est validée par les autres joueurs, le PokéStop sera ajouté au jeu dans un délai de quelques semaines. Dans le cas contraire, vous pourrez retenter votre chance avec une autre suggestion…

Cet article Pokémon Go : devenez Wayfarer et choisissez les nouveaux PokéStops a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le Pokémon GO Fest 2020 se conclut par un succès retentissant

Le Pokémon GO Fest 2020 se conclut par un succès retentissant

Le week-end du Pokémon GO Fest 2020 se clos sur le plus grand succès de son l’histoire. Entièrement en ligne et ouvert à tous les joueurs quel que soit leur emplacement physique, des millions de participants ont pu être enregistrés. 

Un évènement pokémon mondial

Les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour rendre attractive la déferlantes de pokémons auprès des 124 pays et régions du monde. Aussi pour rendre cela possible dans le contexte dans lequel nous sommes, cette année c’est Pokémon GO Fest qui est venu aux joueurs.

De nouvelles dispositions ont été prises: de nouvelles séries de quêtes chaque jour, la capture de Shadow Mewtwo et Victini qui sont deux pokémons mythiques disponibles pour la première fois, et de nombreux affrontements contre la Team GO Rocket. Par ailleurs, les joueurs ont l’opportunité de capturer des pokémons régionaux en dehors de leurs “habitats et hémisphère typiques”. Plusieurs chiffres publiés par les organisateurs de l’évènement permettent de se rendre compte de ce qui a été réalisé ce week-end:

  • 1 millions de dresseurs se sont réunis.
  • Ils ont parcourus en moyenne 15 km chacun.
  • Les dresseurs ont envoyé 55 millions de cadeaux.
  •  Les joueurs ont capturé 1 milliard de Pokémon .
  • 58 millions de membres de la Team GO Rocket se sont battus contre les dresseurs.

De plus, les organisateurs ont mis en place un Global Challenge Arena afin d’assurer une collaboration entre tous les joueurs. Peu importe l’endroit, une même quête et ses bonus pouvait réunir des personnes de pays différents.

Toujours dans cet esprit d’entente entre les joueur, le Virtual Team Lounge était de nouveau disponible. Sous les tentes Team Instinct, Team Mystic ou Team Valor, se détendre avec les autres dresseurs était possible. Si le Pokémon Go Fest 2020 tire sa révérence, c’est au tour de l’Ultra Unlock de débarquer. Restez bien sur vos gardes et n’oubliez pas de capturer le plus de pokémons possible!

Cet article Le Pokémon GO Fest 2020 se conclut par un succès retentissant a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go – Comment choisir l’évolution de Evoli

Par : Bastien L
pokémon go evoli choisir évolution

Pokémon Go regroupe de nombreux Pokémon issus des jeux originaux sur Game Boy. Parmi eux, on retrouve l’adorable Evoli. Pour rappel, ce Pokémon est le seul à pouvoir évoluer de multiples façons. Si vous souhaitez obtenir l’une des évolutions d’Evoli en particulier, il existe une méthode très simple pour choisir en quoi se transforme la petite créature. Découvrez comment choisir entre Aquali, Pyroli, Voltali, Mentali, Noctali, Phyllali, Givrali et Nymphali.

Depuis les premiers jeux GameBoy, le Pokémon Evoli présente une particularité. Il est le seul à posséder plusieurs évolutions différentes : Aquali, de type eau, Voltali de type électrique, et Pyroli de type feu. Avec l’arrivée des versions suivantes, Evoli peut évoluer en encore plus de créatures différentes !

Le joueur peut choisir l’évolution d’Evoli en utilisant des items spéciaux, en changeant le niveau de bonheur du petit animal, ou encore en fonction de l’heure de la journée à laquelle il évolue. Toutefois, dans Pokémon Go, le système d’évolution est un peu différent de celui des jeux originaux.

Dans le jeu mobile développé par Niantic, il suffit en effet d’utiliser des bonbons pour faire évoluer ses Pokémon. Cependant, Evoli peut également subir ces diverses évolutions dans PoGo.

A priori, cette transformation est aléatoire. L’évolution d’Evoli est déterminée au hasard, et le joueur est donc supposé faire évoluer des Evoli jusqu’à obtenir la créature désirée. Fort heureusement, il existe toutefois des astuces permettant de choisir entre Aquali, Voltali et Pyroli mais aussi Mentali et Noctali, Phyllali, Givrali et Nymphali. Découvrez ces astuces à travers notre dossier complet.

Pokémon Go : comment faire évoluer Evoli en Aquali, Pyroli ou Voltali ?

Pour choisir l’évolution d’Evoli dans Pokémon Go, il suffit tout simplement de renommer Evoli avant de le faire évoluer. Si vous le renommez Rainer, il se transformera en Aquali. Le nom Pyro lui permettra d’évoluer en Pyroli. Enfin, un Evoli renommé Sparky se changera en Voltali. Il s’agit d’une référence directe à l’épisode 40 de la version américaine du dessin animé Pokémon, dans lequel les frères Evoli possèdent chacun une évolution de la petite créature.

Si les développeurs continuent à suivre cette logique d’hommage au dessin animé, alors il sera probablement possible de choisir l’évolution d’Evoli à chaque nouvelle génération de Pokémon intégrée au jeu. Une fois le Pokémon ainsi renommé, redémarrez le jeu pour être sûr que ce changement soit bien enregistré sur les serveurs de Niantic Labs. Il vous suffit à présent d’utiliser 25 bonbons pour faire évoluer Evoli en la créature de votre choix.

Pokémon Go : comment faire évoluer Evoli en Noctali ou Mentali ?

Suite à la mise à jour de février 2017, Evoli bénéficie de deux nouvelles évolutions : Mentali, de type Psy, et Noctali, de type Ténèbres. Ces deux évolutions sont issues des versions Or et Argent de Pokémon, initialement parues sur Gameboy Color en l’an 2000.

Cette fois encore, il est possible d’obtenir ces deux créatures facilement en renommant Evoli avant de le faire évoluer. Pour obtenir un Mentali, renommez-le Sakura. Pour avoir un Noctali, renommez-le tout simplement Tamao. Il s’agit d’une nouvelle référence au dessin animé Pokémon. Sakura et Tamao sont deux des cinq sœurs Kimono, et possèdent chacune une évolution d’Evoli.

Selon les utilisateurs de Reddit, il existe une seconde méthode permettant de choisir l’évolution d’Evoli entre Mentali et Noctali. Cette méthode consiste à marcher 10 kilomètres avec un Evoli, pour ensuite le faire évoluer pendant le jour ou la nuit. S’il évolue la nuit, il se transformera en Noctali. S’il évolue en plein jour, alors il se transformera en Mentali.

Attention : pour que cette méthode fonctionne, vous devez choisir Evoli en tant que Pokémon ” Buddy “ jusqu’à son évolution. Sachant que l’astuce du changement de nom ne fonctionne qu’une seule fois par évolution, cette seconde méthode permet d’avoir un deuxième Mentali et un deuxième Noctali très facilement.

Pokémon Go : comment faire évoluer Evoli en Phyllali ou Givrali ?

Depuis la quatrième génération, Evoli peut aussi évoluer en Phyllali (type plante) et Givrali (type glace). Vous vous demandez peut-être comment obtenir ces évolutions dans Pokémon Go afin de compléter votre Pokédex.

Depuis le mois de mai 2019, il est enfin possible de faire évoluer Evoli en Phyllali et Givrali grâce aux nouveaux Modules Leurres intégrés au jeu par Niantic. Le ” Data Miner ” Chrales avait repéré ces nouveaux objets dans le code du jeu au début du mois de mai 2019, mais leur implémentation est désormais officielle. Après avoir ajouté de nombreux Pokémon de quatrième génération au fil des mois précédents, Niantic permet donc enfin d’obtenir les évolutions d’Evoli de cette génération.

Les nouveaux leurres ne se contentent pas d’attirer les Pokémon, mais de créer temporairement et artificiellement l’environnement qui leur sert d’habitat naturel et s’avère nécessaire à leur évolution. Ainsi, le Leurre Glacial permet de faire évoluer Evoli en Givrali, et le Leurre Moussu permet de le transformer en Phyllali.

Il est également possible d’utiliser le Leurre Magnétique pour faire évoluer Magnéton en Magnézone. Ces leurres peuvent être achetés dans la boutique pour 200 PokéPièces par unité.

Ouah ! On dirait que les Dresseurs ont remarqué une certaine logique :
Module Leurre Moussu + Évoli = Phyllali
Module Leurre Glacial Lure + Évoli = Givrali pic.twitter.com/0fKapMU803

— Pokémon GO France (@PokemonGOfr) May 20, 2019

Pour rappel, dans le jeu d’origine, Evoli n’évolue dans ces formes que lorsqu’il gagne des niveaux à proximité d’une Pierre Glace ou d’une Pierre Mousse. De même, Magnéton et Tarinor n’évoluent dans leurs formes finales respectives, Magnézone et Tarinorme, que lorsqu’ils gagnent des niveaux près d’un champ magnétique…

Selon les retours de certains joueurs, il est aussi possible de faire évoluer Evoli en Givrali ou Phyllali en le renommant comme pour les évolutions de première génération. Ainsi, en appelant Evoli ” Linnea ” avant de  le faire évoluer, il aurait une chance de se transformer en Phyllali. De même, en le renommant ” Rea “, il serait possible de le contraindre à évoluer en Givrali. Cependant, la technique ne fonctionne plus systématiquement…

Comment faire évoluer Evoli en Nymphali ?

Depuis la sixième génération, l’adorable Evoli peut évoluer en Nymphali (type fée). Malheureusement, pour l’heure on ignore toujours comment et quand il sera possible de faire évoluer Evoli en Nymphali.

Cette évolution est la dernière des huit formes d’Evoli, et sera très certainement la prochaine sur la liste ! Cependant, sachant qu’il s’agit d’un Pokémon de sixième génération issue des versions X et Y, il faudra sans doute patienter encore un peu puisque le déploiement de cette génération n’a pas encore commencé.

Lorsque le déploiement des Pokémon de génération 5 sera terminé, Nymphali sera sans doute ajouté très rapidement au jeu. Pour cause la sixième génération n’apporte que 72 nouveaux monstres issus de la région Kalos.

En se basant sur le déploiement des précédentes générations, on peut s’attendre à un lancement pour la rentrée 2020. Les précédentes générations ont été ajoutées entre les mois de septembre et octobre. Le premier Pokémon de cinquième génération a été introduit le 16 septembre 2019, il y a bientôt un an.

Lors de l’ajout de Nymphali, il sera certainement possible de choisir un nom permettant de forcer l’évolution d’Evoli. Pour rappel, dans le jeu original, Evoli doit apprendre au moins une attaque de type Fée et avoir un haut niveau d’amitié avec son dresseur pour se transformer en Nymphali…

Pokémon Go : quelles sont les précautions à prendre avant de faire évoluer Evoli ?

Notez qu’il est préférable d’attendre d’être au moins au niveau 15 avant de procéder à l’évolution d’Evoli. Un Evoli capturé à ce niveau aura beaucoup plus de Points de Combat, et son évolution sera donc également nettement plus puissante.

Vérifiez également que les points de combat du Evoli que vous souhaitez  faire évoluer possède le maximum de points de combat : 969. Pour vous assurer de trouver un Evoli au maximum de son potentiel, vous pouvez chercher un nid d’Evoli près de chez vous. Une fois ce nid trouvé, il vous suffira de vous y rendre régulièrement pour capturer de nombreux spécimens et garder les plus prometteurs.

Précisons également que cette astuce ne fonctionne qu’une seule fois par évolution. Par conséquent, assurez-vous que votre Evoli possède les meilleures caractéristiques avant de le faire évoluer.

Enfin, même si de nombreux utilisateurs ont utilisé cette technique avec succès et même si elle a été officiellement dévoilée par Niantic lors de la San Diego Comic Con, elle ne fonctionne pas systématiquement. Il peut arriver que l’astuce ne marche pas. Certains estiment que cette méthode ne fonctionne que lors de la première évolution d’Evoli.

Toutefois, les échecs sont plus probablement liés à des problèmes de serveurs survenant au même moment. Assurez-vous donc que les serveurs de Niantic fonctionnent avant de procéder. Comme évoqué plus haut, redémarrez le jeu immédiatement après avoir fait évoluer votre Evoli afin de vous assurer que ce changement soit sauvegardé sur les serveurs.

Pokémon Go : pourquoi choisir l’évolution de Evoli ?

Lors du lancement de Pokémon Go, Aquali était l’un des Pokémon les plus populaires auprès des joueurs. Relativement simple à obtenir grâce à la technique évoquée ci-dessus, il comptait également parmi les créatures les plus puissantes. Il était donc judicieux de choisir cette évolution parmi les trois disponibles. Malheureusement, sa puissance a été considérablement réduite depuis lors. Au commencement, son attaque Pistolet à O avait une puissance de 10. Cette puissance a été réduite à 6.

Cette réduction rend Aquali moins dévastateur, même si son endurance élevée lui confère davantage de points de vie que la plupart des Pokémon. Malgré tout, suite à ce changement, Aquali est devenu moins omniprésent au sein des arènes Pokémon. En revanche, les évolutions de seconde génération Mentali et Noctali introduites en février 2017 sont toutes deux très puissantes.

Désormais, choisir l’évolution d’Evoli permet principalement d’éviter de gâcher des bonbons en se retrouvant plusieurs fois avec la même évolution. En utilisant la technique, vous pourrez donc compléter plus rapidement votre Pokédex et vous assurer d’obtenir les cinq  évolutions directement. Il s’agit du moyen le plus simple d’obtenir toutes les évolutions de la petite créature, indispensables pour remplir le Pokédex à 100%…

Cet article Pokémon Go – Comment choisir l’évolution de Evoli a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Denon’s Engine OS releases v1.5 with Soundcloud Go+, Beatport Link

Engine DJ, Denon’s flagship DJ software, is opening up its music library capabilities with its newest update, Engine OS v1.5. The revision comes with a swath of new features, including a Quick Source Menu, a newly installed BPM detection algorithm, and – arguably the most significant update – the ability for artists to access two major streaming […]

The post Denon’s Engine OS releases v1.5 with Soundcloud Go+, Beatport Link appeared first on DJ TechTools.

❌