Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 7 juillet 2020Audio Video 3D Art

Maman : plongée dans un foyer dysfonctionnel, par Ugo Bienvenu et Kevin Manach

Par : Shadows

Miyu Distribution a mis en ligne Maman, court-métrage réalisé par Ugo Bienvenu et Kevin Manach en 2013. Un projet qui met en scène les trois membres d’une famille dans son quotidien. Dans un style 2D crayonné, le duo de réalisateurs se concentre sur l’ambiance, pesante.

Papa repasse. Enfant range. Maman expire.

Directors: Ugo Bienvenu and Kevin Manach
Production : Miyu Productions
Screenplay : Ugo Bienvenu amd Kevin Manach
Editing: Ugo Bienvenu and Kevin Manach
Sound effects: Nicolas Fioraso
Mixage: Lionel Guenoun
Sound Editing: Arthur Lesueur
Maman
À partir d’avant-hierAudio Video 3D Art

Entre révolutions et frustrations, Douglas Trumbull se dévoilera le 5 juillet

Par : Shadows

Le 5 juillet prochain sera diffusé sur France 2 le documentaire Trumbull Land, de Grégory Wallet. Un film de 50 minutes qui nous fait plonger dans l’intimité de Douglas Trumbull, réalisateur et pionnier des effets spéciaux.

Images de l’article tirées du documentaire Trumbull Land – Grégory Wallet / Vivement Lundi ! / TCM Cinéma

Des effets à la réalisation

Séquence visionnaire de 2001, L’Odyssée de l’Espace, cité futuriste de Blade Runner, vaisseau brumeux pour Rencontres du 3ème Type : Trumbull évoque ici les projets qui ont fait sa renommée, grâce à une ingéniosité et un sens visuel uniques. Et pour les personnes connaissant déjà les secrets de ces films, le plaisir reste entier face à un Trumbull manifestement très fier et qui sort de ses archives photos, documents de travail.

Outre son travail de spécialiste des effets spéciaux, le documentaire détaille aussi sa carrière de cinéaste : Silent Running, créé grâce à Easy Rider qui avait prouvé au studio que laisser carte blanche aux réalisateurs (mais avec un budget serré) pouvait s’avérer très lucratif ; Brainstorm, ensuite, film de SF explorant l’enregistrement des souvenirs et l’au-delà. Un second projet marqué par la mort tragique de l’actrice Natalie Wood avant la fin du tournage et dans des circonstances encore mystérieuses. Ce décès compliquera évidemment la finalisation du film, le studio voulant jeter l’éponge ; Trumbull réussira finalement à boucler le montage mais en sortira traumatisé par la mort de Wood, qui était une amie proche. Se sentant par ailleurs déconsidéré par le système hollywoodien qui voyait en lui un faiseur d’effets et pas un réalisateur à part entière, Trumbull préfèrera quitter Los Angeles et son industrie.

Un personnage contrasté

Dernier aspect principal du personnage mis en avant : les expérimentations de Trumbull autour de nouveaux effets spéciaux et systèmes de projection. L’inventeur du Showscan compte bien révolutionner la manière dont nous voyons les films. En parallèle, il est revenu à son amour de la réalisation et présente dans le documentaire quelques travaux autour d’un futur film.

Rêveur, imaginatif, frustré par le système, fasciné par les OVNIs, aidé par le hasard de certaines rencontres, fier : Grégory Wallet dresse ici un portrait fort mais intimiste de Douglas Trumbull, alternant les séquences contemporaines et les plongées dans le passé. A 78 ans, Trumbull reste un homme passionné qui n’a pas dit son dernier mot.

Pour en savoir plus

Trumbull Land, diffusion sur France 2 le 5 juillet dans l’émission Histoires Courtes (3e partie de soirée). Le film devrait ensuite être proposé en replay.
Note que le documentaire était déjà passé sur TMC Cinéma sous le nom Douglas Trumbull, l’illusioniste du cinéma : il s’agit ici de sa première diffusion en clair.
Le documentaire est une coproduction Vivement Lundi ! / TCM Cinéma avec la participation de France 2, du CNC (aide au programme), de la Région Bretagne, de la Procirep et de l’Angoa.

L’article Entre révolutions et frustrations, Douglas Trumbull se dévoilera le 5 juillet est apparu en premier sur 3DVF.

djay Pro AI: A new update to Algoriddim’s app allows DJs to filter out drums, harmonies, and vocals

Par : Dan White
NeuralMix on djay Pro = signal separation EQ

Signal separation has been the dream for years: the ability to take a finished track and split it down to the individual stems dynamically, on the fly. Today, Algoriddim has announced djay Pro AI – their new Neural Mix™ technology that allows DJs to isolate beats, instrumentals, and vocals in real time. Neural Mix™ AI […]

The post djay Pro AI: A new update to Algoriddim’s app allows DJs to filter out drums, harmonies, and vocals appeared first on DJ TechTools.

Pokémon Go Fest 2020 : tous les détails

Par : Gwendal P
pokémon go fest 2020

Pour son édition 2020, la Pokémon Go Fest change sa formule. L’événement durera deux jours, les 25 et 26 juillet, et sera accessible partout dans le monde. Les billets sont en vente dès aujourd’hui.

Comme à son habitude depuis quelques années, Niantic va organiser un événement spécial cet été pour célébrer tous les dresseurs de Pokémon Go. Mais contrairement aux autres années où cela n’était réservé qu’à Chicago, puis à quelques autres villes dans le monde, cette fois-ci, la fête sera globale. En effet, la Pokémon Go Fest 2020 sera virtuelle et accessible à tous, partout dans le monde.

Elle se déroulera lors d’un week-end complet, les 25 et 26 juillet prochains. S’il n’est pas possible de rassembler physiquement plusieurs centaines de milliers de personnes cette année, Niantic compte bien le faire virtuellement.

Afin d’y participer, il faut se procurer un billet unique valable pour les deux jours. Son prix de vente est de 14,99 dollars (prix en euros pas encore annoncé). Il permet d’accéder à toutes les activités prévues ce week-end-là. Or, il y aura beaucoup de choses à faire. Tout d’abord, les dresseurs pourront découvrir une nouvelle aventure.

En outre, de nombreux défis leur seront proposés au cours desquels ils devront s’entraider pour accomplir certaines missions. Par exemple l’un de ces défis demandera à tous les joueurs d’envoyer 100 000 cadeaux à leurs amis. S’ils y parviennent, ils débloqueront des bonus spéciaux et des objets pour augmenter la puissance de leurs Pokémon.

Jouer ensemble lors de la Pokémon Go Fest malgré la distance

Niantic a aussi mis au point un salon virtuel pour se reposer entre des séances de chasses. Cet espace permettra aux dresseurs d’interagir avec tous les autres joueurs partout dans le monde, mais également avec les développeurs de Niantic. De plus, des cadeaux seront distribués et toutes les informations à propos de l’événement Go Fest 2020 et de ses différentes activités y seront communiquées.

Puis, quand les dresseurs seront prêts à repartir à la chasse de leurs Pokémon favoris, ils pourront profiter du mode de rotation des habitats. Ces derniers changeront toutes les heures afin de proposer plus de 75 Pokémon uniques durant tout le week-end.

La crise sanitaire qui sévit dans le monde entier a obligé Niantic à repenser la Pokémon Go Fest cette année. Elle a au moins l’avantage d’être accessible à tout le monde. Sauf que les développeurs du jeu en réalité augmentée ne souhaitent pas que chacun joue au jeu dans son coin. Pokémon Go est avant tout une expérience qui favorise les rencontres et permet de créer des liens. Ce sont des personnes qui partagent une passion commune qui peuvent ainsi se retrouver.

C’est pourquoi Niantic lance un nouvel outil qui indique à tout moment la présence en ligne de ses amis. Il donne également des statistiques à leur propos, comme le nombre de kilomètres parcourus. Enfin, pour mettre dans l’ambiance, un kit d’impression est disponible pour apporter un peu de Pokémon Go au monde réel.

Rendez-vous donc dans la boutique interne du jeu pour acheter son billet pour la Pokémon Go Fest, en vente dès maintenant !

Cet article Pokémon Go Fest 2020 : tous les détails a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Annecy 2020 : les Gobelins animent l’Afrique

Par : Shadows

Comme chaque année, l’école des Gobelins a créé pour le Festival d’Annecy une série d’animations. Le focus initial de cette édition étant un hommage à l’Afrique (une thématique reportée à l’édition 2021, pour lui donner la place qu’elle mérite), les différents projets s’inspirent donc de ce continent.

Du Maroc à Lagos, des années 70 à l’afrofuturisme, les films nous proposent comme chaque année une grande diversité de thèmes et de styles.

  • Marché des Lumières :

Exploration d’un marché nord-africain abstrait qui représente la diversité et le sens de la communauté. Dans le désert du Sahara, le dernier rayon de soleil révèle un marché de nuit avec ses boutiques chargées de nourriture, de vêtements, de bijoux. Le désert devient alors une ville animée, riche de mille trésors.

  • Awoko 70’s :

La naissance de l’afrobeat à Lagos au Nigéria, dans les années 70. Le film suit la diffusion d’un tube d’afrobeat de l’enregistrement, au petit matin, dans un studio, en passant par les ventes de vinyles et de cassettes partout dans la ville, jusqu’au soir où la musique se danse fiévreusement.

  • Ubuntu :
  • Kinshasa 2100 :

L’avenir de Kinshasa à travers une vision futuriste, en hommage aux artistes kinois : Chéri Samba, Pierre Bodo, Chéri Cherin, Moké.

  • Channel Fez :

Le film est un zapping télé présentant différents programmes inspirés du paysage télévisuel du Maroc. Le programme principal est un générique d’une série animée. Le générique met en scène une famille excentrique vivant de nombreuses aventures, s’inspirant des codes narratifs et visuels d’une sitcom marocaine.

  • Nosy Mena :

Un jeune homme rattrape un train en marche à Madagascar. Nous le suivons à travers les wagons et découvrons avec lui la diversité des passagers, des marchandises et des paysages. Il trouve sa place sur le rebord d’une fenêtre et observe des enfants assis sur le toit, symbole d’avenir.

L’article Annecy 2020 : les Gobelins animent l’Afrique est apparu en premier sur 3DVF.

Red Carpet : entre clip et peintures

Par : Shadows

Alexandre Delalleau et Benjamin Gommard dévoilent le clip du titre Red Carpet de Karol Senami. Le projet a été réalisé en deux semaines seulement sous Cinema4D, Redshift et Realflow.

Sur le plan artistique, le duo s’est beaucoup appuyé sur l’incrustation d’images au sein de tableaux.

KAROL social networks
◾ Instagram : https://instagram.com/karol.chomage
◾ Facebook : https://www.facebook.com/karol.senami
A film by Alexandre Delalleau & Benjamin Gommard
◾ https://www.instagram.com/alexandrede…
◾ https://www.instagram.com/mybluesuede…
Color Grading : Paul Bouvier
◾https://www.instagram.com/la_trempette/
Mastering : Antoine Citrinot
Huge thanks to Gabriel, Florent, Rémi, Nicolas, Max, Liliane & Lahiru.

L’article Red Carpet : entre clip et peintures est apparu en premier sur 3DVF.

Moai : les élèves de MoPA nous emmènent sur l’Ile de Pâques

Par : Shadows

Karim Diouf, Marine Dieval, Diego Maggiore et Baptiste Tassin, élèves de 4ème année à MoPA, présentent un très court-métrage qui saura vous dépayser. Le quatuor nous fait quelques révélations sur l’origine et le sens des mystérieux Moai de l’Ile de Pâques…

L’article Moai : les élèves de MoPA nous emmènent sur l’Ile de Pâques est apparu en premier sur 3DVF.

Un moteur de jeu dans votre navigateur : gadget ou révolution ?

Par : Shadows

L’équipe du moteur de jeu libre et gratuit Godot vient d’annoncer une belle surprise : grâce au sponsoring de la fondation Mozilla (également responsable de Firefox), l’éditeur de Godot 4.0 va être accessible directement dans un navigateur web, sous forme d’application HTML.

L’annonce explique que la version web a été rendue possible grâce aux dernières avancées des standards du web, et a plusieurs avantages théoriques :

  • une barrière d’entrée plus faible pour les nouvelles personnes utilisant le moteur, puisqu’il deviendra possible de tester l’éditeur sans rien installer ;
  • l’éditeur web étant lui-même conçu comme un jeu Godot, ses améliorations se retrouveront aussi dans le support de l’export HTML5 pour les projets créés avec Godot ;
  • enfin, la fin de l’installation rend possible un usage dans des cas où l’installation d’un logiciel est exclu, comme sur des tablettes ou ordinateurs appartenant à une école : de quoi s’implanter plus facilement dans le secteur de l’éducation.

Attention, il s’agit bien ici d’une option : l’équipe Godot est très claire sur ce point, l’éditeur natif reste à l’ordre du jour et restera le coeur du produit.

Enfin, une démonstration est d’ores et déjà accessible en ligne. Il vous faudra disposer d’un navigateur reposant sur Chromium ou de Firefox Nightly pour accéder à ce prototype. L’annonce donne quelques conseils d’usage et liste les limitations actuelles, ainsi que les améliorations à venir.

Dans l’ensemble, cette nouvelle nous semble positive pour Godot. N’ayant pas vocation à être un compétiteur frontal de Unity ou Unreal, il doit trouver des atouts alternatifs pour se faire une place. Cette version web pourrait bien en être un, et pourra faciliter les ateliers de découverte ou game jams autour du produit.

L’article Un moteur de jeu dans votre navigateur : gadget ou révolution ? est apparu en premier sur 3DVF.

Simulez une épidémie de coronavirus avec des outils 3D

Par : Shadows

Pour comprendre les épidémies, les épidémiologistes utilisent notamment des simulations et outils mathématiques complexes. Si ces outils nécessitent évidemment des compétences élevées, un simulateur de foules peut permettre, de façon très simplifiée, de mettre en images la diffusion d’une maladie.

C’est justement ce que nous propose l’équipe du simulateur de foules Golaem, avec un tutoriel pas à pas. Bien évidemment, pour les besoins de la démonstration, le taux de contagion a été fortement accentué : on voit dans la vidéo une transmission quasi systématique lorsqu’une personne saine approche un malade, alors que dans la réalité une personne malade ne transmettait le COVID-19 qu’à 3,3 personnes en moyenne au début de l’épidémie en France, et à 0,5 avec le confinement (données de l’Institut Pasteur).

Au-delà du sujet d’actualité, ce type de simulation pourra évidemment avoir d’autres usages dans vos projets : par exemple pour mettre en scène un virus zombie.

Rappelons enfin que comme Golaem dispose d’une version d’apprentissage gratuite, vous pouvez suivre ce tutoriel sans posséder de licence payante.

L’article Simulez une épidémie de coronavirus avec des outils 3D est apparu en premier sur 3DVF.

Wild Love : les marmottes se vengent dans un court gore et humoristique

Par : Shadows

Découvrez Wild Love, court-métrage de fin d’études de Paul Autric, Quentin Camus, Léa Georges, Maryka Laudet, Zoé Sottiaux, Corentin Yvergniaux (promotion 2018 de l’Ecole des Nouvelles Images). Après avoir remporté de nombreux prix en festival, le film arrive enfin en ligne.

En pleine montagne, un couple de randonneurs amoureux tue accidentellement une marmotte. Le clan de cette dernière, furieux, réclame vengeance…

Oscillant entre gore sanglant et humour noir, Wild Love nous propose un mélange atypique mais efficace.

Musique originale : Nicolas Cornil
Montage son : Lucie Krencker
Distribution : Miyu

L’article Wild Love : les marmottes se vengent dans un court gore et humoristique est apparu en premier sur 3DVF.

Dragon Viper : une collaboration reptilienne entre Simon Gomez et Kurtis Dawe

Par : Shadows

Les artistes Simon Gomez (freelance basé à Paris) et Kurtis Dawe (Character Artist chez EA Vancouver) ont chacun apporté leur savoir-faire pour créer Dragon Viper, une créature peu avenante dotée d’un regard perçant et de dents acérées.

Le modèle avait été créé par Kurtis Dawe il y a déjà un certain temps : il s’était lancé dans la modélisation il y a plus de deux ans, et avait par la suite vendu des versions en résine via Kickstarter.
Plus récemment, Simon Gomez lui a proposé d’en faire une version texturée, qu’il a pu finaliser durant le confinement, notamment à l’aide du logiciel Mari. Le résultat est particulièrement réussi, et on appréciera le soin du détail dont on fait preuve les deux artistes.

L’article Dragon Viper : une collaboration reptilienne entre Simon Gomez et Kurtis Dawe est apparu en premier sur 3DVF.

Pokemon Go : faites-vous partie des meilleurs dresseurs ?

Par : Gwendal P
pokémon go battle league astuces

Il est désormais possible de connaître les meilleurs dresseurs du monde avec le classement de la Ligue de Combat GO

Niantic et The Pokémon Company ont annoncé que le classement des meilleurs combattants de la Ligue de Combat GO allait être mis en ligne ce vendredi 10 avril. L’occasion idéale pour voir où l’on se situe par rapport à ses amis et le reste des joueurs. Cela intervient juste après le passage à la Ligue Master, qui permet de faire combattre n’importe quel Pokémon. Ce classement est accessible sur le site pokemongolive.com.

Ainsi, ce classement donne accès à plusieurs éléments d’informations. Il permet de connaître les 500 meilleurs dresseurs. Pour chacun d’entre eux, leur surnom, leur équipe, leur rang, leur score et leur nombre total de combats disputés seront renseignés. En outre, à partir du rang 7, le score se base sur les parties de la veille. À noter que le classement sera mis à jour tous les soirs entre 21h et 23h (heure française). Enfin, tous les dresseurs soumis à des actions disciplinaires ou affichant un surnom qui enfreint le règlement seront exclus du classement sans préavis.

Marill à l’honneur dans une journée événement

Pour fêter l’arrivée de ce classement, une journée spéciale aura lieu le dimanche 12 avril. En effet, la journée Combat Go : Marill mettra en avant ce Pokémon aquasouris de type eau et fée. Il évolue en Azumarill qui est particulièrement apprécié des joueurs dans la Ligue Super. Cet événement sera aussi l’occasion de participer à plusieurs activités différentes autour de la Ligue de Combat GO.

Les joueurs devront donc remporter le plus de combats possible entre 11h et 14h pour augmenter leur chance de croiser le Pokémon Marill. Pendant cette période, il sera systématiquement proposé comme récompense de base après les première et troisième victoires. Pour les détenteurs du passe de combat premium, cela sera le cas après chaque victoire. De plus, les dresseurs recevront deux fois plus de Poussière d’Étoile de capture en capturant Marill. Enfin, tout au long de cette journée spéciale, le nombre de séries de combats de Ligue sera multiplié par quatre, passant de 5 à 20, pour un total de 100 combats à disputer.

Cet article Pokemon Go : faites-vous partie des meilleurs dresseurs ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Golaem : mise à jour et présentations en direct pour l’outil de foules

Par : Shadows

L’équipe du simulateur de foules Golaem annonce une mise à jour de son produit, ainsi que la tenue de présentations en ligne.

Ces dernières seront en anglais et mêleront présentations et tutoriels. Il est possible de s’inscrire sur le site officiel. Une démarche logique dans un contexte d’annulations à répétition d’évènements.

En ce qui concerne la mise à jour, la nouvelle version 7.3, elle propose trois avancées principales : elle “permet d’importer les personnages Golaem dans n’importe quel logiciel grâce à un nouveau plugin procédural pour USD”, propose “un workflow innovant pour créer facilement des variations de morphologies, ainsi que des outils de scattering.”

L’équipe nous a envoyé un communiqué de presse qui détaille davantage ces nouveautés :

En couplant le concept de Golaem Vignettes, le Layout Editor, et de nouveaux plugins pour différents formats de fichiers et outils de création de contenu (USD, Houdini, Unreal, Katana, 3dsMax), les personnes Golaem sont de plus en plus utilisés hors du département Crowd. Ils deviennent un format d’échange de donnée pour les personnages animés, les voitures, les arbres… tout au long du pipeline.
Les nouveaux features dans Golaem 7.3 illustrent cette vision et simplifient les interactions avec le département FX, ainsi que l’utilisation de Golaem pour la création d’environnements et le set dressing.

Plugin procédural USD
Golaem inaugure un plugin procédural pour le format USD de Pixar, permettant de charger efficacement les personnages Golaem dans le pipeline USD, les rendant ainsi directement utilisables dans de nombreux outils de création de contenu comme Houdini, Katana, etc.
Couplé avec le Layout Editor, cela fait de Golaem Layout un outil puissant et versatile pour peupler des scènes, disponible partout sans nécessiter d’importants efforts d’intégration.
On peut ainsi voir comment RodeoFX utilise ce plugin pour charger des caches Golaem dans Houdini et ajouter des vêtements avec Vellum par dessus dans cette vidéo de David Raymond, Lead Crowd à Rodeo FX dans cette vidéo :

Le plugin procédural Golaem pour USD est disponible pour USD Standalone, Houdini et Katana. Le code
du procédural a été open-sourcé pour les studios qui désirent le compiler eux-mêmes.

Variations De Morphologies
En plus des variations de géométrie et de shading, le tout avec un contrôle artistique offert par le Layout Editor, Golaem 7.3 ajoute la variation morphologique des personnages.
Ainsi, un artiste peut définir pour un personnages différentes morphologies (petit, grand, maigre, gros…) en choisissant des plages d’échelles pour chaque bone. Il est ensuite possible de controller la distribution des ces morphologies dans la foules et même de les mixer entre elles pour obtenir des variations dans la population, tout en conservant un contrôle artistique tout au long du processus de création.
Les personnages générés sont ainsi beaucoup plus divers et ont l’air plus naturels.

Outils De Scattering
Golaem 7.3 inclut un nouveau type d’outil de population permettant de distribuer des personnages, des arbres, des pierres, des bâtiments… plus naturellement, afin de répondre à la demande des utilisateurs souhaitant utiliser Golaem dans le cadre du set dressing.
Cette nouvelle méthode de scattering est accompagnée de nouveaux features comme le peuplement progressif (fall-off), l’agrégation (clustering), la décimation selon la pente ou la distance à un objet, l’alignement sur la normale au terrain, etc.
Afin de rendre le workflow encore plus agréable, un aperçu de la géométrie des objets placés a aussi été ajouté, et les capacités d’instancing de Golaem ont été renforcées afin de supporter l’instancing intra-personnages (par exemple pour les feuilles d’un arbre).

Animation de Fur par le Skinning
Depuis son introduction dans la version 6.4, la déformation de fur le long d’un mesh a été utilisée avec succès pour des cheveux courts et des manteaux dans des projets d’envergure tels que La Famille Adams, Le Mans 66, ou la saison 2 de Perdus dans l’espace.
Golaem 7.3 va plus loin et permet de réellement skinner la fur sur le personnage et ainsi obtenir une déformation plus réaliste suivant l’animation.
Couplé avec la simulation de physique dans Golaem, il est même possible de simuler une approximation de dynamique sur la fur pour un coût de calcul réduit, comme dans la vidéo de démonstration de ce feature.
Ce nouveau workflow est toujours compatible avec la majorité des plugin de simulation de fur et peut aussi être utilisé avec des plugin propriétaires s’ils ont la capacité d’exporter leur setup initial comme des courbes Alembic.

Outil de retouche d’animation en mode Layout
Golaem 7.3 améliore le noeud Rig de Golaem Layout, qui émule un rig IK/FK Maya par dessus n’importe quel personnage Golaem. Ce rig peut être utilisé par les animateurs pour retoucher l’animation d’un personnage dans Maya et les promouvoir sans avoir à sortir du pipeline de crowd.
Ce nouvel outil permet aux studios de construire des librairies de Population Vignettes Golaem afin que leurs équipes de Layout et animateurs puisse facilement peupler rapidement des scènes et rapidement adapter facilement l’animation aux besoins créatifs.

Dernier point, Golaem 7.3 ajoute aussi le support de Maya 2020.

Pour plus de détails, on se rendra sur le site officiel. Rappelons que l’éditeur propose une version d’apprentissage gratuite dans sa rubrique téléchargement : un bon moyen de tester le produit avant de l’acheter.

L’article Golaem : mise à jour et présentations en direct pour l’outil de foules est apparu en premier sur 3DVF.

Une bande démo qui sort des sentiers battus pour Remembers

Par : Shadows

Le studio Remembers, lancé il y a une paire d’années par Ugo Bienvenu et Félix de Givry, dévoile sa nouvelle bande démo. L’occasion d’admirer le style visuel de l’équipe.

L’article Une bande démo qui sort des sentiers battus pour Remembers est apparu en premier sur 3DVF.

Embracing Lockdown: How DJs + producers are protecting their mental well-being

Embracing Lockdown

Everyone in the dance music community has felt the impact of social isolation and a global shutdown. In today’s article, guest contributor Matty Adams has talked to nine DJs around the world about how they’re prioritizing their mental health and adjusting to our new reality. The current world isn’t easy for dance music Staring down […]

The post Embracing Lockdown: How DJs + producers are protecting their mental well-being appeared first on DJ TechTools.

Coronavirus : Pokémon Go se met en quarantaine pour freiner le Covid-19

Par : Bastien L
pokemon go coronavirus

Niantic a décidé de modifier Pokémon Go pour adapter le jeu au contexte de la pandémie de Covid-19. Pour protéger les joueurs du coronavirus, le jeu va être optimisé pour leur éviter d’avoir à s’aventurer à l’extérieur et à se regrouper…

Face à la pandémie de coronavirus, le monde entier n’a d’autre choix que de prendre des mesures fortes. À l’instar de la France, de nombreux pays ferment leurs écoles, interdisent les rassemblements et invitent leurs citoyens à sortir le moins possible.

Toutefois, ces décisions gouvernementales requièrent l’appui de toute la société. C’est la raison pour laquelle les entreprises sont priées de privilégier le télétravail pour leurs employés, et c’est aussi pourquoi de nombreux événements ont été annulés y compris le championnat d’Europe de Pokémon.

De son côté, Niantic a décidé d’apporter sa contribution à cet effort général. Afin d’éviter aux joueurs de Pokémon Go de sortir et de se rassembler, le studio a décidé d’apporter plusieurs modifications à son jeu mobile.

En effet, Pokémon Go n’est clairement pas le jeu idéal dans une situation de pandémie. D’ordinaire, les joueurs doivent fréquenter les lieux les plus fréquentés pour attraper un maximum de Pokémon. Afin de triompher des boss de raids les plus coriaces ou de conquérir les arènes, ils sont aussi supposés se réunir en groupe le plus large possible.

Pokémon Go subit plusieurs changements majeurs face au coronavirus

Dans le but de protéger les joueurs, Niantic a pris plusieurs décisions. Jusqu’à la fin de la crise, ” les mises à jour concerneront en priorité les fonctionnalités et les expériences pouvant être appréciées individuellement “.

Tout d’abord, le nombre d’habitats va augmenter pour que les dresseurs puissent rencontrer davantage de Pokémon sans quitter leur domicile. En outre, les encens permettant d’augmenter le taux d’apparition des monstres sont proposés sur la boutique avec une réduction de 99%. Leur effet est prolongé pour durer une heure.

De même, les incubateurs nécessitant de marcher un certain nombre de pas pour faire éclore des oeufs de Pokémon seront plus efficaces. Ainsi, les oeufs pourront éclore deux fois plus rapidement. Pour finir, les PokéStops permettront d’obtenir des cadeaux plus fréquemment.

Tous ces changements prennent effet immédiatement, et vont perdurer ” jusqu’à nouvel ordre ” selon Niantic. Par ailleurs, la Journée Communauté du mois de mars, dédiée à Abra, sera finalement reportée au même titre que plusieurs événements du monde réel.

La mission d’étude spéciale permettant d’obtenir Genesect va elle aussi être modifiée afin que les tâches puissent être effectuées en solo. Fort heureusement, les joueurs auront tout le temps de profiter de la nouvelle Ligue de Combat Go et des combats de PvP en ligne depuis le confort de leur canapé…

Cet article Coronavirus : Pokémon Go se met en quarantaine pour freiner le Covid-19 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go Ligue de Combat : interview avec le Lead Product Manager Matt Slemon

Par : Bastien L
pokémon go battle league interview

À l’occasion du lancement de la Ligue de Combat Go dans Pokémon Go, nous nous sommes entretenus avec Matt Slemon : le Lead Product Manager du jeu mobile de Niantic. Une opportunité de découvrir les coulisses et les secrets de ce nouveau mode de jeu…

La nouvelle Ligue de Combat GO permet désormais aux joueurs de Pokémon Go de s’affronter en ligne pour tenter de se hisser au sommet du classement mondial. Un nouveau mode qui va ajouter une vraie dimension compétitive au jeu mobile à succès.

Dans ce contexte, nous nous sommes entretenus avec Matt Slemon, Lead Product Manager de Pokémon Go. L’occasion de découvrir comment s’est déroulée la création de cette ligue PvP, et de recevoir quelques conseils pour les joueurs qui souhaitent s’élever parmi les meilleurs dresseurs…

Le PvP est au coeur de Pokémon. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour lancer un monde PvP en ligne ?

L’an dernier nous avons ajouté le mode PvP en local, et le système PvP. À l’époque, l’intention dans le design était de laisser les joueurs essayer. Nous avons collecté leur feedback pour nous assurer que le système de combat était suffisamment amusant. Une fois que nous avons eu suffisamment confiance, nous avons décidé de l’étendre avec la Battle League.

Si vous y pensez, le PvP de la première génération de jeux Game Boy repose sur le câble Game Link. Il était nécessaire de voir les gens en réel pour les affronter. Désormais, les combats se déroulent en ligne.

Quelles sont les différences avec les combats PvP en local ?

C’est une compétition. Le système de combat en lui-même est similaire, et les joueurs ne seront pas surpris par de nouvelles mécaniques. Le principal changement est le système de matchmaking permettant d’affronter des joueurs du monde entier. Ça donne vraiment une dimension globale à la compétition.

Le second est le système de classement et de notation. À mesure qu’ils gagnent des combats, les joueurs peuvent progresser dans les rangs et leur note s’améliore en parallèle. Ces éléments permettent de se faire une idée de son niveau par rapport aux autres joueurs, de savoir ” à quel point je suis bon ? “. Et ce feedback permet de rendre les joueurs beaucoup plus compétitifs qu’en local contre ses amis.

Nous tenions aussi à ce que le système de récompenses soit à la hauteur et donne au joueur la sensation de gagner des trophées. Il est possible de gagner de la poussière d’étoiles, des items ou même des Pokémon rares à chaque combat. Et sur le long terme, les joueurs peuvent aussi récupérer des récompenses saisonnières encore plus importantes.

Certains joueurs critiquent le PvP dans PoGo, en estimant qu’il s’agit uniquement de taper l’écran le plus vite possible. Qu’avez-vous à répondre à ces critiques ?

Nous voulons que le championnat soit intuitif et rapide, mais aussi compétitif. C’est pourquoi le mode PvP n’est pas au tour par tour, les combats sont en temps réel.

Il est faux de dire que le système se résume à presser l’écran. Je mets au défi les joueurs d’atteindre le premier rang de la Battle League. Il faut beaucoup de stratégie et de tactique pour se hisser parmi les meilleurs.

Il faut savoir à quel moment changer de Pokémon, à quel moment utiliser les attaques chargées. Il faut aussi savoir bluffer son adversaire en faisant semblant d’utiliser sa meilleure attaque pour lui faire dépenser leur énergie dans un bouclier.

Ce n’est pas juste taper l’écran, et c’est d’ailleurs une chose que nous voulions confirmer à nous même avant de rendre ce système plus public. Nous essayons de rendre les raids et les arènes suffisamment accessibles pour que n’importe qui puisse participer, mais les combats PvP offrent davantage de défi.

Avez-vous des astuces pour les joueurs qui veulent atteindre le sommet du classement mondial ?

Il n’y a pas d’exigence spécifique en termes de niveau pour pouvoir y arriver, à part d’être capable de bien combattre. Un nouveau joueur a de bonnes chances d’y parvenir, après avoir commencé à connaître les Pokémon avec lesquels il souhaite combattre et à mesure qu’ils progressent.

Mes principaux conseils seraient de commencer avec les arènes et les raids, pour découvrir quels Pokémon sont efficaces contre quels Pokémon. Les joueurs peuvent ensuite s’entraîner avec les combats contre la Team Rocket, et contre les leaders de la Team Rocket. Et tout simplement le PvP en local. C’est la meilleure façon d’améliorer sa stratégie.

Est-il plus important d’avoir de bons Pokémon ou une bonne stratégie ?

Aucun n’est suffisant en lui-même. Les joueurs doivent avoir les deux pour espérer gagner. Dans le cas contraire, l’une de ces deux faiblesses vous freinera à un moment ou à un autre.

Est-ce qu’il y aura de grandes compétitions avec des événements physiques ? Comme une coupe du monde entre les meilleurs joueurs en ligne de chaque pays ?

Nous n’avons rien annoncé pour le moment, mais c’est prévu. Il y a déjà eu un tournoi entre plusieurs centaines de participants au eSport Festa de Tokyo en janvier 2020. L’an dernier, Pokémon Go s’est aussi invité pour la première fois au Pokemon World Championship.

Certains des créateurs originaux de Pokémon se sont affrontés sur Pokémon Go lors de cet événement ou ont combattu certains des meilleurs joueurs de la planète. Ces événements devraient devenir bien plus fréquents à l’avenir.

Prévoyez-vous déjà des nouveautés pour le PvP en ligne ? Comme de nouvelles ligues ?

Pour le moment, le mode PvP en ligne restera limité aux trois ligues Super, Ultra et Master. Ces trois ligues se distinguent par leurs ” caps ” de points de combat. On retrouvera donc dans chacune d’entre elles des Pokémon très différents.

Les joueurs devront essayer chaque ligue, tenter de déterminer quelle est la meilleure équipe pour chacune, et toutes les compléter. Ceci devrait les tenir en haleine pendant un certain temps

Cet article Pokémon Go Ligue de Combat : interview avec le Lead Product Manager Matt Slemon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Mamoru Oshii (Ghost In The Shell, Avalon) revient avec une série vampirique

Par : Shadows

Ichigo Animation a lancé le site officiel de la série animée Vladlove, dévoilant au passage quelques informations.

Conçue et créée par Mamoru Oshii (bien connu pour avoir réalisé les films animés Patlabor et Ghost In The Shell, mais aussi des projets live comme Avalon), la série se présente comme un conte léger mêlant vampires et écolières. Le ton sera celui de la comédie.

Voici le synopsis :

Mitsugu Bamba est une écolière qui aime beaucoup donner son sang, à tel point qu’elle se rend à la banque de sang locale malgré la présence d’une infirmière peu avenante. Un jour, Mitsugu y rencontre une jolie jeune fille semblant venir d’un autre pays ; elle est si pâle qu’elle semble sur le point de s’évanouir. Elle commence soudain à vandaliser les lieux, avant de perdre conscience. Mitsugu la ramène alors chez elle…

Produite par DRIVE et Production I.G., la série comptera 12 épisodes prévus pour l’automne. Oshii est Executive Director / Producer, et sera épaulé par le réalisateur Junji Nishimura. A noter également, la présence de Kenji Kawai dans l’équipe en charge de la musique.

L’article Mamoru Oshii (Ghost In The Shell, Avalon) revient avec une série vampirique est apparu en premier sur 3DVF.

Pokémon Go : tout savoir sur l’événement Safari Zone de Philadelphie

Par : Bastien L
pokemon go safari zone philadelphie

Niantic vient de révéler tous les détails sur l’événement Safari Zone qui prendra place à Philadelphie en mai 2020. Découvrez tout ce que vous devez savoir si vous êtes suffisamment déterminé pour travers l’Atlantique afin de vous y rendre…

Comme annoncé par Niantic en début d’année, un événement Safari Zone de Pokémon Go prendra place dans la ville américaine de Philadelphie. Ce n’est pas la porte à côté, mais si vous souhaitez y participer, tous les détails viennent d’être dévoilés sur le compte Twitter officiel du jeu.

En vous rendant dans cette ” Safari Zone “, vous aurez l’opportunité de capturer des monstres particulièrement rares en version Shiny comme Sabelette d’Alola, Voltorb, Zarbi P, Archéomire et Furaiglon. Tous ces Pokémon présentent les couleurs bleu, blanc et rouge sous lesquelles sera placé l’événement. Non, ce n’est pas une référence au drapeau français.

Pokémon Go : une Safari Zone au Fairmount Park de Philadelphie

We’re excited to announce the details of the upcoming #PokemonGOSafariZone Philadelphia event happening in Fairmount Park in Philadelphia, Pennsylvania, from Friday, May 8, to Sunday, May 10, 2020. pic.twitter.com/Qg4tdlrYW7

— Pokémon GO (@PokemonGoApp) February 21, 2020

Les dresseurs auront aussi l’occasion d’attraper Mr. Mime. C’est une bonne nouvelle pour les joueurs américains, mais relativement insignifiante pour nous puisque ce Pokémon est habituellement disponible uniquement en Europe. Au sein de la Safari Zone, des raids et des événements surprise seront aussi organisés.

L’événement prendra place au Fairmount Park de Philadelphie, en Pennsylvanie, du 8 au 10 mai 2020. Les tickets sont disponibles à la vente à compter du 24 février 2020. Le tarif est de 18 dollars pour l’offre ” early access “, et 12 dollars pour un ticket classique.

Ceux qui le souhaitent peuvent opter pour le ” City Explorer Pass ” pour 8 dollars supplémentaires. Celui-ci permet de profiter de bonus additionnels hors de la Safari Zone. Vous pourrez notamment participer à des raids exclusifs et faire éclore vos oeufs plus rapidement…

Cet article Pokémon Go : tout savoir sur l’événement Safari Zone de Philadelphie a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : les Oeufs Obscurs arrivent avec la prochaine mise à jour

Par : Bastien L
pokémon go oeufs obscurs

Le code de la prochaine mise à jour de Pokémon Go révèle l’arrivée imminente d’une importante nouveauté. Les ” Shadow Eggs ” ou ” Oeufs Obscurs ” contenant des Pokémon obscurs devraient être introduits par le biais d’un nouvel événement Team GO Rocket…

Depuis le mois de juillet 2019, la Team GO Rocket a envahi le monde de Pokémon Go. Les sbires de cette sinistre organisation occupent les PokéStops, et les dresseurs doivent les vaincre en combat de Pokémon pour libérer ces emplacements stratégiques.

Après avoir vaincu un membre de la Team GO Rocket, il est possible pour le joueur de capturer l’un de ses monstres. Cependant, ces Pokémon sont ” Obscurs “ et doivent être purifiés à l’aide de poussière d’étoile. Les Pokémon obscurs se distinguent par une apparence maléfique et une aura ténébreuse.

Initialement, seuls quelques Pokémon dont les starters de première génération étaient disponibles en version ” Shadow “. Par la suite, ce phénomène s’est étendu à quelques Pokémon de différentes générations.

En février 2020, lors d’un événement de recherche spécial, les joueurs ont aussi eu l’occasion de capturer le chien légendaire Raikou en version obscure. Cependant, jusqu’à présent, il s’agissait des seules opportunités de capturer des Pokémon obscurs.

Néanmoins, une nouvelle vague de monstres corrompus pourrait déferler dans un avenir proche. C’est ce que révèle les données de la prochaine mise à jour du jeu pour Android, analysées par les dataminers.

Pokémon Go : les bébés Pokémon disponibles en version Obscure ?

Avec cette mise à jour, le contenu de PoGo s’étoffera des ” Oeufs Obscurs “. En faisant éclore ces oeufs d’un genre nouveau, les dresseurs pourront obtenir des Pokémon obscurs sans avoir à vaincre de sbire de la Team GO Rocket. Il est probable que de nouveaux monstres puissent ainsi être obtenus en version Shadow, et notamment les bébés Pokémon…

Le code de la mise à jour révèle aussi des modifications dans les statistiques des Pokémon obscurs et purifiés. Les Pokémon Shadow profiteront ainsi de statistique d’attaque et de défense accrues, tandis que les Pokémon Purifiés profiteront d’un bonus d’attaque lors d’un combat contre un monstre obscur.

En outre, l’apparition des Shadow Eggs pourrait s’accompagner d’un nouvel événement Team GO Rocket. Les dresseurs devront combattre de nombreux membres de la Team, et devront donc s’en remettre au bonus d’attaque des monstres purifiés pour relever ce défi…

Cet article Pokémon Go : les Oeufs Obscurs arrivent avec la prochaine mise à jour a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La beta du navigateur Google Chrome 81 supporte la réalité augmentée

Chome 81 beta AR

C’est une très bonne nouvelle pour ceux qui ne sont pas chez Apple. La réalité augmentée s’apprête à faire un bond de géant avec la beta du navigateur Chrome 81 ainsi que sur Android.

La première beta de la version 81 de Google Chrome, disponible sur Android, Mac, Linux et Windows va désormais apporter le support de WebXR, l’interface qui permet de créer des applications AR et VR sur un appareil qui fonctionne avec Google Chrome .

Chrome 81 embrasse la réalité virtuelle et augmentée

C’est une prise en charge que Google avait promis depuis désormais un moment, mais qui se faisait encore attendre. Désormais, avec cette beta de Chrome 71, c’est (presque) là pour tout le monde. Cette nouvelle fonctionnalité s’appuie donc sur des mises à jour déjà lancées depuis plusieurs mois mais aussi des nouveautés. C’est le cas de la nouvelle API Hit Test, qui facilite le placement d’objets virtuels dans des environnements réels, sur une surface ou sur d’autres objets.

WebXR était déjà arrivé depuis Chrome 79 mais se limitait jusque-là à la réalité virtuelle. Cette nouvelle version Chrome 81 touche donc aussi à la réalité augmentée. Bonne nouvelle aussi pour ceux qui avaient déjà pris leurs habitudes pour ce qui est de la VR, les changements sont minimes, tout se joue au niveau des propriétés quand vous créez un objet. Vous ne devriez donc pas être dépaysés au niveau de l’interface. C’est sans doute du côté de la publicité que le potentiel est le plus intéressant pour l’instant comme l’a déjà montré 8th Wall.

Cet article La beta du navigateur Google Chrome 81 supporte la réalité augmentée a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : toutes les astuces pour la Go Battle League PvP

Par : Bastien L
pokémon go battle league astuces

Vous comptez devenir le champion du monde de Pokémon GO ? Vous êtes à la bonne adresse. Découvrez toutes les astuces pour remporter la victoire en PvP et gravir les rangs de la Go Battle League.

Niantic a enfin commencé le déploiement du nouveau mode PvP ” Go Battle League “ dans Pokémon Go. Cette nouvelle fonctionnalité va permettre aux joueurs de s’affronter via internet, sans avoir besoin de se rencontrer dans le monde réel.

Désormais, les dresseurs de Pokémon vont donc pouvoir se battre pour atteindre le sommet du classement dans les trois différentes ligues : Super, Ultra et Master. À travers ce dossier, découvrez toutes les astuces pour vous permettre de remporter la victoire…

Comment commencer à combattre dans la Go Battle League ?

Pour vous qualifier et commencer à jouer, vous devrez tout d’abord marcher pour débloquer un accès. Parcourir 5 kilomètres vous offre le droit de jouer cinq matchs. Cependant, après avoir parcouru deux kilomètres, vous pouvez dépenser des PokéPièces plutôt que de marcher trois kilomètres supplémentaires.

Vous pouvez obtenir un maximum de trois pass par jour. Précisons qu’un premier pass vous sera offert gratuitement pour découvrir le nouveau mode.

Comment fonctionne le système de rangs ?

Dans la Go Battle League, les rangs vont de 0 à 10. Le dixième rang est actuellement le plus haut, réservé à l’élite des dresseurs. Voici comment gravir les échelons un par un :

  • Rang 1 : par défaut
  • Rang 2 : terminer cinq matchs au rang 1
  • Rang 3 : terminer cinq matchs au rang 2
  • Rang 4 : terminer cinq matchs au rang 3
  • Rang 5 : gagner cinq match de rang 4
  • Rang 6 : gagner cinq match de rang 5
  • Rang 7 : gagner cinq match de rang 6
  • Rang 8 : atteindre un score de combat de 1800 ou plus
  • Rang 9 : atteindre un score de combat de 2100 ou plus
  • Rang 10 : atteindre un score de combat de 2700 ou plus

À partir du rang 8, votre score de combat augmente à chaque victoire et diminue à chaque défaite. De plus, vos adversaires auront à ce stade un score de combat similaire au votre. Vous l’aurez compris, les trois derniers rangs seront donc beaucoup plus difficiles à atteindre.

Quelles sont les récompenses PvP dans Pokémon Go ?

Chaque combat gagné dans la ligue vous permettra de recevoir de la poussière d’étoile, des bonbons rares, ou de rencontrer des Pokémon. Les récompenses augmentent à mesure que vous enchaînez les victoires sans aucune défaite.

Les Pokémon que vous pouvez rencontrer après une victoire dépendent de votre rang :

  • Rang 1 à 3 : Ronflex, Vipélierre, Gruikui, Moustillon et Machop
  • Rang 4 à 6 : Baggiguane, Charmina, Airmure, Ronflex, Vipélierre, Gruikui, Moustillon et Machop
  • Rang 7 à 10 : Lokhlass, Embrylex, Dinoclier, Solochi, Funécire, Baggiguane, Charmina, Airmure, Ronflex, Vipélierre, Gruikui, Moustillon et Machop

Quelle est la différence entre les pass ” basique ” et ” premium ” ?

Les tickets de combat Premium viennent remplacer les tickets de raid Premium. Ils permettent tout simplement d’augmenter les récompenses obtenues en cas de victoire PvP.

Par exemple, vous pourrez obtenir deux fois plus de poussière d’étoile ou deux fois plus de rencontres de Pokémon qu’avec un ticket basique.

Quels Pokémon utiliser dans la Go Battle League ?

Pour maximiser vos chances de victoire en PvP, la meilleure solution est de choisir des Pokémon dont les points de combat sont quasiment au maximum de la ligue choisie. Pour le moment, seule la Ligue Super est disponible. Vos Pokémon ne peuvent donc pas dépasser les 1500 points de combat.

Les meilleurs Pokémon à utiliser en PvP à l’heure actuelle sont Altaria, Grodoudou, Barbicha, Flobio et Linéon. Ces Pokémon peuvent apprendre de nouvelles attaques secondaires pour un coût très faible, et peuvent apprendre des attaques très variées pour une polyvalence très appréciable…

Cet article Pokémon Go : toutes les astuces pour la Go Battle League PvP a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

CMD: Experiment in bio-algorithmic politics

CMD: Experiment in bio-algorithmic politics
Created by Michael Sedbon, 'CMD' is an apparatus designed to explore how our technologies and ecosystems interact and what narratives and politics do they serve. The project questions what sort of ecological and social logic should be implemented in the design of automated infrastructures and algorithms.

Denon DJ’s new Prime Go all-in-one standalone has a 4+ hour battery in it

Par : Dan White
Denon DJ's Prime Go

This morning Denon DJ have introduced two new pieces of hardware – the Prime 2 and Prime Go. While the Prime 2 is a pretty easy-to-understand piece of gear (think a two channel Prime 4), the Prime Go is a more advanced piece of hardware that deserves a much closer look. Keep reading for all […]

The post Denon DJ’s new Prime Go all-in-one standalone has a 4+ hour battery in it appeared first on DJ TechTools.

DJ2GO2 Touch: Numark Updates Portable DJ Controller With Capacitive Jog Wheels

Par : Dan White
DJ2Go2 Touch - Numark's New Update

In the lead up to NAMM 2020 (which starts next week), we’re going to be covering a lot of new gear that’s set to hit the DJ market. Here’s the first one: Numark’s DJ2GO2 Touch, which is an incremental update of Numark’s hyper-portable pocket DJ controller. It’s largely the same as the last iteration, but […]

The post DJ2GO2 Touch: Numark Updates Portable DJ Controller With Capacitive Jog Wheels appeared first on DJ TechTools.

Artificial Arboretum – Preservation of “photogrammetrees” found in Google Earth

Artificial Arboretum – Preservation of “photogrammetrees” found in Google Earth
‘Artificial Arboretum‘ by Jacqueline Wu is a project exploring the preservation, study, and public display of “photogrammetrees” found in Google Earth. The collection includes a range of diverse species harvested from their rendered world using the same tools and techniques that created them.

Intersections – The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry Celebrates its 30th Anniversary

Intersections – The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry Celebrates its 30th Anniversary
In October CAN headed to Pittsburgh to toast the 30th Anniversary of The Frank-Ratchye STUDIO for Creative Inquiry. The event was accompanied by "Intersections," a dynamic group exhibition showcasing many of the anti-disiciplinary works produced within the labs. Here, we review the show and share details about various included works.

TAMI – An intuitive approach to the learning of trigonometry

Par : franzel
TAMI – An intuitive approach to the learning of trigonometry
TAMI (Tangible Mathematics Interface) is an interface that facilitates the learning of the basics of trigonometry. Comprised of a tabletop display and a series of physical controllers, users can manipulate mathematical parameters and see the results on-screen in real-time.

Un jeu d’aventure secret caché dans Google !

Par : greg

Un utilisateur de Reddit a découvert un jeu textuel caché dans la console du navigateur Chrome. Une sorte d’hommage aux aventures textuelles classiques comme Zork et The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy. Dans ce jeu, vous incarnez le G bleu du logo de Google et vous tentez de retrouver les autres lettres qui vous accompagnent … Continuer la lecture de Un jeu d’aventure secret caché dans Google !

Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

Par : greg

La réalité augmentée (RA ou AR pour les anglophones) permet d’ajouter à un environnement existant filmé par une caméra des objets 3D en surimposition. Aujourd’hui, 2 SDK se partagent la vedette: Google ARCore pour les environnements Android et Apple ARKit pour iOS (iPad, iPhone). Je profite de la sortie de la version 1.5 de Google … Continuer la lecture de Où en est t-on des SDK de Réalité Augmentée ARCore 1.5 et ARKit 2.0 ?

❌