Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

ZBrush Summit 2019 : retrouvez en vidéo les conférences des artistes

Par Shadows

Ce week-end se tenait le ZBrush Summit 2019, que nous avions annoncé ici même. Si vous n’avez pas pu suivre les conférences en direct, voici celles qui ont déjà été mises en ligne par Pixologic. L’éditeur a une fois encore opté pour la diversité avec des projets, cas d’études et artistes très variés.

Voici tout d’abord le « sculpt-off », la compétition qui était organisée en direct :

Ubisoft Montpellier a évoqué son travail sur le jeu Beyond Good and Evil 2 :

Hasbro, de son côté, a évoqué la création de jouets et figurines via ZBrush :

Figurines encore avec Sakaki Kaoru :

L’artiste Zhelong Xu a présenté son travail et son style tout en courbes, avec des résultats somptueux et très originaux :

Dans un tout autre registre, voici comment ZBrush a permis de créer un show pour le planetarium de l’Observatoire de Griffith, avec Satellite Studio :

La conférence suivante, en compagnie de Keos Masons, Cedric Seaut, Guillaume Tiberghien, et Marco Plouffe, revient sur un thème plus classique : « character design et production avec ZBrush, pour l’industrie » :

Rafael Grassetti a expliqué comment il donne vie à des personnages :

L’article ZBrush Summit 2019 : retrouvez en vidéo les conférences des artistes est apparu en premier sur 3DVF.

Microsoft Certifies Sennheiser TeamConnect Ceiling 2

Par Footprint Consultancy

The Sennheiser TeamConnect Ceiling 2 microphone is now certified for Microsoft Teams Rooms when deployed with Microsoft-certified DSPs. The ceiling array microphone, which offers easy installation and patented dynamic beamforming technology, will be available from Microsoft as a solution for Microsoft Teams Rooms complete with a Microsoft-certified DSP. TeamConnect Ceiling 2 delivers flexibility and performance ...

glTF, WebGL, OpenXR, Vulkan : les conférences Khronos du SIGGRAPH 2019

Par Shadows

Le Khronos Group a mis en ligne les enregistrements de ses conférences au SIGGRAPH 2019, qui se tenait fin juillet.
Au menu :

  • un « Fast Forward » qui couvre les dernières avancées des standards du Khronos Group :
  • une présentation centrée sur glTF, format de partage et chargement de modèles 3D :
  • une conférence autour des dernières techniques liées à WebGL, API dédiée à la 3D sur le web :
  • Enfin, des sessions autour de l’API Vulkan, destinée à remplacer OpenGL.

Notez enfin que les supports de présentations sont disponibles au téléchargement au format pdf.

L’article glTF, WebGL, OpenXR, Vulkan : les conférences Khronos du SIGGRAPH 2019 est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019 : la demoscene à l’honneur

Par Shadows

Dans le cadre du programme Birds of a Feather du SIGGRAPH, une session centrée sur la demoscene était proposée. Au menu, des créateurs et codeurs qui partagent leurs expériences respectives, astuces et pensée sur le demomaking.

Etaient présents : Matt Swoboda (alias Smash de Fairlight), Erik Faye-Lund (alias Kusma d’Excess), Bent Stamnes (alias Gloom d’Excess), Tomasz Bednarz (Conference Chair du SIGGRAPH Asia 2019 et demoscener old school), John Doolan (cofondateur de Virtual Immersive).

Les sessions Birds of a Feather sont des conférences organisées par les participants du SIGGRAPH, qui ont donc une certaine liberté sur les contenus proposés.

Voici la vidéo, en anglais ; on regrettera une qualité vidéo assez moyenne.

Crédit de l’illustration de l’article : capture de la démo Aurora du groupe Excess.

L’article SIGGRAPH 2019 : la demoscene à l’honneur est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019 : notre résumé de la seconde journée

Par Shadows

Après une première journée bien remplie, le SIGGRAPH se poursuit.

Couacs et déceptions

Nous avons entamé les hostilités par un tour de l’Experience Hall, espace centré sur les contenus immersifs. Une visite intéressante, même si certains exposants ont été quelque peu pris de cours lors de l’arrivée des médias.

Place ensuite au forum éducation, un évènement au cours duquel nous espérions notamment trouver des conseils pour les jeunes artistes ; une grande partie de l’évènement s’est malheureusement avéré être répétitive.

Dernière déception de cette matinée : la présentation autour du rigging organisée par Animal Logic a attiré bien plus de monde que prévu. Résultat, de nombreuses personnes ont été refoulées… Et nous en faisions partie. Les mécontentements étaient visibles dans le hall, et nous regretterons de notre côté ce choix d’une salle sous-dimensionnée.

Bien entendu, des soucis de ce type font partie de tout festival, et les mauvaises surprises ne sont jamais totalement évitables.

Chaos Group
Chaos Group

Unreal Engine sort les grands moyens

Après avoir fait quelques interviews (dont nous vous reparlerons évidemment très bientôt), nous avons filé chez Epic Games et la conférence Unreal Engine. L’entreprise avait vu les choses en grand : le somptueux Orpheum Theatre de Los Angeles avait été réservé pour l’occasion.

Sur scène, même volonté de mettre en avant l’entreprise : CEO, CTO, directeur artistique sont venus présenter le moteur avant d’enchaîner avec différents partenaires (The Third Flood, Stargate, Digital Domain, Disney Imagineering) qui n’ont pas manquer de saluer l’impact du temps réel et les mérites d’Unreal Engine.

Un bref aperçu de l’ambiance

Point d’orgue de cette conférence : la présence de Jon Favreau. Le réalisateur a lui aussi mis en avant le moteur de jeu, en s’appuyant sur des projets cinéma tels que Le Roi Lion.

Rencontres et soirées

Après ce show, nous avons fait un tour dans les différentes soirées organisées sur place, comme celle de NVIDIA qui proposait notamment des contenus en réalité virtuelle. L’occasion également de croiser artistes mais aussi entreprises et associations (Paris ACM SIGGRAPH, Isotropix…).

L’article SIGGRAPH 2019 : notre résumé de la seconde journée est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019 : un concentré de publications scientifiques en vidéo

Par Shadows

C’est une institution : la conférence Technical Papers Fast Forward est un des points clés du SIGGRAPH. Son principe est simple mais diablement efficace : toutes les publications techniques et scientifiques sont présentées par les équipes qui en sont à l’origine.

Un détail d’importance : l’enchaînement est très rapide, avec cette année environ 140 publications présentées en 1h30. Pas de longs discours ici, donc, mais plutôt un survol du meilleur de la technologie, un zapping des dernières tendances. L’objectif, donner envie d’en savoir plus, d’aller chercher les publications (nous vous renvoyons d’ailleurs ici à la liste compilée par Ke-Sen Huang, qui propose des liens directs vers ces publications) mais aussi donner envie aux spectateurs d’aller creuser ces technologies lors des conférences dédiées.

Voici l’enregistrement de cette édition 2019 du Technical Papers Fast Forward ; les présentations scientifiques proprement dites débutent à 20 minutes 21.

L’article SIGGRAPH 2019 : un concentré de publications scientifiques en vidéo est apparu en premier sur 3DVF.

SIGGRAPH 2019 : notre résumé de la première journée

Par Shadows

SIGGRAPH a ouvert ses portes ! La plus grosse conférence mondiale sur la 3D et l’industrie graphique a comme prévu débuté à Los Angeles. Nous vous l’avions annoncé : nous sommes cette année sur place, et nous vous proposerons donc des comptes-rendus des conférences mais aussi des interviews.

En attendant ces articles détaillés, voici pour commencer un résumé de la première journée :

L’indispensable accréditation

Dès l’ouverture des portes, la foule a convergé en masse vers le hall Sud, où se trouvent les guichets d’accueil. Là, nous avons pu récupérer le sésame primordial : l’accréditation.

Personnages et créatures

Une fois ces formalités passées, nous nous sommes dirigés vers l’un des premiers « talks » de la journée, une présentation intitulée Building Character. Trois studios nous ont présenté leur travail sur des créatures et personnages :

MPC Advertising est revenu sur deux publicités :
– Born Confident, tout d’abord, avec un bélier très confiant qui défie une voiture. Les effets ont été gérés chez MPC Los Angeles.

– Second projet évoqué par MPC, le spot StarBust mettant en scène un chimère entre girafe et tortue.

Plus loin dans la même conférence, DNEG nous a proposé un retour sur le film Venom. Si ce dernier n’a pas forcément séduit par son scénario et sa réalisation, il n’en comporte pas moins des effets impressionnants.
L’équipe DNEG a souligné le travail effectué en rigging, FX/CFX et s’est concentrée sur des points tels que la flexibilité du rig, les Pose Space Deformers (PSD) et les rigs des tentacules de la créature. L’outil Pinocchio de DNEG a ici été crucial pour créer automatiquement le système du rig.

Place ensuite à Pixar, qui est revenu sur Bo Peep, la bergère de la licence Toy Story. Cette dernière est en effet de retour dans Toy Story 4, après une absence dans le troisième volet (en dehors d’un bref flash-back). Les intervenants ont retravé le long chemin ayant mené Bo Peep sur grand écran pour ce nouveau volet, au travers des embûches de la production. Si les premières références visuelles ont été ressorties des archives, la créativité des artistes et les évolutions techniques ont eu un rôle majeur dans le résultat final.

Le centre de convention

Visages expressifs

Après cette première conférence, nous avons enchainé avec une autre présentation intitulée Making Faces. Bien plus technique, elle nous a permis de découvrir les derniers outils d’aide à la création d’expressions faciales chez trois studios et une université :

– Pixar nous a présenté Mesh Wrap based on Affine-Invariant Coordinates, une technique de transfer de géométrie entre modèles 3D. Le studio a utilisé cet outil sur 600 assets humains vers un mesh de référence, permettant d’obtenir une topologie commune.

– ILM, de son côté, est revenu sur un système de muscles faciaux avec une meilleure interprétation anatomique. A la clé, des déformations faciales bien plus réalistes.

– On Animation est revenu sur les rigs faciaux du film Playmobil. Le système dépendait essentiellement d’une texture 2D que les animateurs pouvaient déformer grâce à des lignes riggées en 2D également.



– Enfin, l’université de Tsukaba (Japon) a mis en avant une analyse du théâtre Bunraku (théâtre de marionnettes japonaises de grande taille, animées sans que les marionnettistes ne soient cachés) et de son concept de Jo-Ha-Kyü. L’idée était d’en tirer une technique pour qu’un robot androïde puisse exprimer des émotions synchronisées avec une narration ou un chant.

VR et publications

Dans l’après-midi, nous sommes allés assister au making-of de différents films réalisés en réalité virtuelle. Certains sont dévoilés publiquement pour la première fois. Nous avons prévu d’aller les découvrir plus en détails mardi : nous aurons donc l’occasion de revenir sur le sujet.

Enfin, la soirée s’est terminée avec l’indispensable Technical Papers Fast Forward, sur lequel nous allons revenir dans un article dédié. Cette année, 142 publications ont été présentées.

Ci-dessus : l’espace exposants du salon, encore en cours de mise en place.

L’article SIGGRAPH 2019 : notre résumé de la première journée est apparu en premier sur 3DVF.

Brightline Now Shipping cMe2 Compact Huddle Room Light

Par Pipeline Communications

Bridgeville, Penn. – July 23, 2019 – Brightline, a leading manufacturer of energy efficient lighting systems, today announced its new cMe2 huddle room light is shipping. The compact fixture delivers high-quality lighting for smaller work spaces that have inadequate lighting for videoconferencing and other video interactions. Providing lifelike color reproduction for video collaboration spaces, the ...

Conférence IBSIC version 2 au Video Mapping Festival de Lille 2019

Par LeCollagiste

Le Vidéo Mapping Festival propose pour sa deuxième session la conférence IBSIC pour Image Beyond the Screen International Conference dédié à la filière VidéoMapping. Conférences, rencontres, études de cas, projections, écriture, technologie, formation, production, diffusion ou modèle économique seront au programme de cette deuxième édition. Du 28 au 30 mars 2019 à Arenberg Creative Mine. Le vendredi 29 mars sera aussi la soirée d’ouverture du Video Mapping Festival #2 et proposera un parcours de 25 VidéoMapping sur une boucle de 3,5 km.

Inscriptions à la conférence IBSIC jusqu’au 8 mars 2019, le programme complet en ligne.

IBSIC 2019
IBSIC 2019

Conférence IBSIC version 2 au Video Mapping Festival de Lille 2019 est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

HASBRO and Oculus Bring Popular Gaming Brands to Oculus GO

Par lumenadmin

PAWTUCKET, RI – MAY 2, 2018 – Announced yesterday at Facebook’s F8 Developer Conference, Hasbro Inc. (NASDAQ:HAS) is working with Oculus to bring Virtual Reality (VR) experiences for Boggle, Trivial Pursuit and Monopoly to people with Oculus Go, for the first time. The VR games will be accessible in the Oculus Store wherever Oculus Rooms […]

The post HASBRO and Oculus Bring Popular Gaming Brands to Oculus GO appeared first on LUMEN.

❌