Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierCine.Tv.Industry

Groupe M6 : un pas en avant vers la transition IP de ses infrastructures techniques

Par Cine.Tv.Industry

M6 Mathias Bejanin CTO M6

Mathias Bejanin, CTO du groupe M6

Harmonic, le fabriquant américain de matériels audiovisuels, vient d’équiper les chaînes du groupe M6 en serveurs de diffusion et de stockage qui contribueront au passage de son infrastructure réseau classique SDI à un dispositif média sur réseau IP. Ces équipements s’appuient sur les nouvelles normes SMPTE ST 2110 (professional media over managed IP networks) qui caractérisent la livraison des médias sur réseau IP ; ainsi que la norme SMPTE 2022-7 (seamless protection switching) qui définit une commutation « propre » des flux vidéo sur réseau IP.

Harmonic Spectrum X

Serveur Spectrum X Harmonic

« Nous faisons confiance aux solutions d’Harmonic depuis plus de dix ans et nous apprécions leur engagement en matière de fiabilité et d’innovation explique Mathias Bejanin, directeur technique du groupe M6. Quand notre infrastructure sera prête pour la production en direct sur IP, nous serons les premiers sur le marché à déployer cette technologie, marquant ainsi notre avance en matière d’innovation, d’efficacité et de sécurité des process ».

Harmonic MediaGrid

Stockage partagé MediaGrid Harmonic.

Les produits Harmonic sélectionnés par M6 incluent les serveurs Spectrum X et le stockage partagé MediaGrid. Les premiers serviront à l’acquisition des contenus, la commutation des sources en direct avec leurs habillages graphiques, les DVE, leur diffusion 24h/24 – 7j/7, la vérification des flux et leur supervision manuelle via le contrôleur vidéo Omnium (Broadteam). Le stockage partagé MediaGrid Harmonic sera rattaché aux opérations de montage et de diffusion au sein des équipes de M6.

NBC Olympics s’est appuyé sur Grass Valley pour son infrastructure de production des JO d’hiver de PyeongChang

Par Cine.Tv.Industry

NBC Olympics, une division du groupe NBC Sports, chargée de la couverture olympique des jeux pour NBC Universal, a fait appel au fabricant d’équipements Grass Valley (Belden) pour son infrastructure technique de production des XXIIIème Jeux Olympiques d’hiver (9 février – 25 février 2018) à PyeongChang, Corée du Sud.

NUP_181795_0092.JPG

NBC Olympics doit gérer quotidiennement plusieurs centaines de flux pour la transmission en direct des JO d’hiver de PyeongChang. © NBC Sports Group

Partenaire technique de NBC Olympics depuis 2006, Grass Valley a mis en place pour les plateaux Tv de NBC à l’intérieur du centre IBC et dans divers emplacements des JO, une gamme de cartes d’encodage SME-1901 (SME-1901 Streaming Encoder) pour la distribution des signaux multi-format audio/vidéo sur IP. Ces matériels permettent notamment à l’équipe de NBC Olympics de contrôler directement les flux vidéo de n’importe quelle caméra, mais aussi de monter les images en basse et haute résolution depuis un ordinateur portable ou de bureau. Les cartes SME-1901 acceptent tous les formats vidéo et délivrent deux flux vidéo H.264 en haute et basse résolution. Elles sont intégrées à un rack Densité 3+ FR4 Frame à côté d’’un convertisseur XVP-3901 pour le traitement des signaux vidéo, audio et des métadatas. Le XVP-3901 dispose de sorties 3G, HD et SD. Il prend en charge la conversion up/down/cross du signal et des couleurs, la synchronisation d’image, l’en(dé)-capsulage audio et dispose E/S fibre optique.

Gary Zenkel, President, NBC Olympics; Mike Tirico, NBC Olympics Primetime Host; and Jim Bell, President, Production and Executive Producer, NBC Olympics

Gary Zenkel, président, NBC Olympics ; Mike Tirico, présentateur vedette NBC Sports ; et Jim Bell, président et producteur exécutif, NBC Olympics. © NBC Sports Group.

Pour assurer la fluidité des signaux durant la production, NBC Olympics utilise le système iControl de monitoring et de contrôle (QC) de l’ensemble de son workflow (détection des macroblocks, des décalages audio…).

NBC Olympics PyeongChang Games IBC Rooftop Winter Lodge Set

Un des plateaux Tv de NBC Sports sur le toit de l’IBC. © NBC Sports Group.

Avec iControl, l’équipe de production a mis en place un monitoring de surveillance pour les opérateurs QC, regroupant plusieurs fonctions pilotables via une seule interface graphique qui facilite la réactivité des équipes. iControl assure la supervision du convertisseur XVP-3901, le suivi du flux de forme d’onde (WFM) et le contrôle du routeur QC. Il améliore également le contrôle des images en permettant aux opérateurs de choisir des flux spécifiques qu’ils souhaitent particulièrement superviser.

2018 Winter Olympic Games

Ambiance sport d’hiver lodge pour un des plateaux Tv de NBC Sports. ©NBC Sports Group.

Grass Valley a également installé d’autres systèmes pour la couverture des JO d’hiver par NBC Olympics, comprenant :

  • Un panneau de contrôle Densité Remote Control Panel pour les cartes Densité.
  • Trois routeurs NVISION 8500 HYBRID avec leur interface graphique offrant un contrôle simplifié des signaux audio/vidéo.
  • Le routeur NVISION Compact CQX avec ses sorties propres et silencieuses pour les signaux 3G/HD/SD associées à 6 sorties auxiliaires pour le preview ou le monitoring des transitions audio et vidéo.
  • LUMO Series High Density Fiber Converter, convertisseur fibre pour fluidifier le câblage de la production dans un boîtier 1U avec 36 convertisseurs fibre SFP.
  • 34 mosaïques Kaleido-IP Multiviewers pour le contrôle des sources IP et SDI sur un seul moniteur.
NUP_181795_0009.JPG

Le centre de hockey Gangneung au parc olympique Gangneung. © NBC Sports Group.

Afin d’être réactif aux événements sur place, Grass Valley a livré 3 routeurs NVISION 8500 Hybrid et plusieurs mosaïques Kaleido en caissons transportables (flypack) pour leur déplacent d’un lieu à un autre.

« Il s’agit de la 8ème fois consécutive que NBC Olympics travaille avec Grass Valley sur son infrastructure au sein de l’IBC et dans ses différents lieux d’installation », note Terry Adams, ingénieur centre international de diffusion (IBC) et vice président de NBC Olympics. « Pour un événement comme les JO, nous devons gérer des centaines de flux entrants et sortants, dans de multiples endroits, tous exigeants du routage, du contrôle et de la surveillance. Les solutions fournies par Grass Valley permettent de gérer de façon proactive tous ces workflows complexes dans un environnement hautement sensible lié à la diffusion en direct des différentes compétitions ».

Imagina Media Audiovisual (acquisition) : près d’1 milliard d’euros déboursé par un fonds d’investissement chinois

Par Cine.Tv.Industry
Capture d_écran 2018-02-21 à 15.27.00

Mediapro commercialise les droits de nombreux événements sportifs dont La Liga espagnole.

Orient Hontai Capital a annoncé en fin de semaine dernière avoir pris le contrôle de 53,5% du groupe audiovisuel espagnol Imagina (Mediapro), détenteur de l’essentiel des droits télévisés du football espagnol, mais également prestataire en moyens de production et de diffusion (cars-régie, caméras, vidéo-mobile, centres techniques de gestion des chaînes, téléports..), mais aussi producteur de long-métrages, séries tv, documentaires… : une nouvelle incursion d’intérêts chinois dans le secteur du divertissement et des sports en Europe. Le groupe restera dirigé par les deux fondateurs Jaume Roures y Tatxo Benet.

Imagina possède notamment les droits pour la retransmission en Espagne des matches de la Ligue des champions et de la Serie A en Italie. L’accord lui ouvre aussi l’accès au marché chinois.

Mediapro Bein Sport France

Dispositif technique Mediapro pour BeIn Sports

Pour sa part Orient Hontai se présente comme un fonds spécialisé dans les secteurs des technologies et des médias.

Sa dernière opération connue remonte à novembre, quand il a pris des participations dans une startup californienne, AppLovin, se consacrant à la publicité sur mobile.

Selon une porte-parole de Mediapro, Orient Hontai a mis sur la table « près d’un milliard d’euros » pour l’opération, dont une partie servira à couvrir une dette du groupe espagnol.

Mediapro OB van_UHD_4k

Une flotte importante de cars de production Mediapro en Europe intervient sur la retransmission Tv de grands événements sportifs, événementiels…

« Cette acquisition va non seulement nous permettre d’introduire une technologie de pointe de production audiovisuelle en Chine mais aussi ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre la Chine, l’Espagne et l’Amérique latine dans les domaines des contenus, de la culture et des sports », a déclaré le président du groupe chinois, Tony Ma

Tatxo Benet, un des dirigeants de Mediapro, a expliqué à l’AFP : « l‘objectif est d’ouvrir une branche de Mediapro en Chine et de travailler pour le marché chinois, nous sommes une société de fourniture de contenus tant dans le domaine des sports comme du divertissement (…) et nous pouvons aussi amener ça au marché chinois ».

Mediapro Playout center

Centre de diffusion des programmes pour les chaînes Tv, telcos… opéré par Mediapro.

Avec ses moyens techniques, Mediapro France participe à la couverture de la Champion’s league et Europa League, Ligue 1, Ligue 2, Handball Pro D1 et EHF, Rugby à 13, Natation, Tennis, etc. dans toute la France. Elle assure la fabrication de signaux privatifs et internationaux pour les diffuseurs et clubs sportifs. Mais aussi des captations multi caméras dans le secteur de la culture : concerts, festivals, opéras…

Le groupe Imagina – comptant 6.500 employés – est devenu depuis sa création un poids lourds en matière de contenus sportifs en Europe, produisant notamment les contenus de chaînes comme BeIN Sports.

❌