Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hier3dvf.com - Actualité quotidienne

HP Zbook Create avec Geforce : un nouvel ordinateur portable dans la boutique 3DVF.fr

Par : Shadows

A découvrir dans la boutique 3DVF, le HP Zbook Create, un nouvel ordinateur portable de travail doté de 6 coeurs et d’une GeForce :

  • carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2070 M 8Gb ;
  • processeur Intel Core i7 10750H 2.6GHz, 6 coeurs ;
  • SSD NVMe 512Go ;
  • écran 15.6 pouces Full HD ;
  • Windows 10 Pro ;
  • Garantie 3 ans J+1 sur site.

Il est disponible en deux versions, 16Go de RAM pour 2 190,00 €HT (2628.00 € TTC) et 32Go de RAM au tarif de 2 290,00 €HT (2748.00 € TTC).

A noter : les 15 premières commandes en version 32Go auront droit au tarif de la déclinaison 16Go, soit 150€ TTC d’économie. Cliquez ici pour en bénéficier.

Comme toujours, si vous avez des questions sur ce produit ou cette offre, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

Bientôt sur 3DVF, un système d’offres d’emploi : postez vos CV & portfolios !

Par : Shadows

Entre l’impact des évènements de ces derniers mois et l’arrivée régulière de nouvelles personnes dans l’industrie, la recherche d’emploi concerne plus que jamais bon nombre d’entre vous. A l’inverse, côté studios, les entités affectées entament leur reprise et ont donc des besoins de recrutement.

Par le passé, notre plateforme CGJobs dédiée vous permettait de déposer offres et CVs, mais elle se faisait vieillissante. Nous avons donc entamé une refonte intégrale du système, avec une nouvelle approche : une rubrique emploi directement intégrée au site 3DVF.

Vous pouvez d’ores et déjà envoyer votre CV, bande démo et portfolio avec le bouton « Poster un CV » dans la barre de navigation orange, afin qu’il soit visible des recruteurs dès le lancement complet de la plateforme. La section « Emplois » du menu vous permet de son côté d’accéder à toutes les fonctions : envoi du CV, dashboard pour éditer, supprimer un CV, et d’ici quelque temps gérer vos candidatures à des offres d’emploi.
Vous pouvez également consulter ce CV type afin d’avoir une idée de la manière dont votre CV sera mis en page.

La mise en ligne de votre CV ne nécessite évidemment aucun abonnement ou paiement. De même, la recherche dans les annonces restera entièrement gratuite.
Un compte 3DVF (gratuit) est nécessaire pour créer et gérer votre CV ; la page d’envoi de CV vous demandera donc de vous connecter par l’intermédiaire du forum 3DVF. Si vous n’avez pas encore de compte, la page de connexion vous permettra d’en créer un en quelques minutes (il sera ensuite validé manuellement par l’équipe 3DVF, afin d’éviter le spam).

Précisons enfin quelques détails techniques :

  • la liste de métiers proposés (« catégorie professionnelle ») est évidemment encore incomplète ; n’hésitez pas à nous contacter sur contact@3dvf.com si vous pensez que les catégories actuelles ne suffisent pas et que vous souhaitez faire une suggestion ;
  • suite à des échanges avec des studios, nous avons opté pour une approche non genrée des métiers, et la possibilité d’ajouter un pronom. Outre un gain en inclusivité, ces éléments nous ont été explicitement demandés par des personnes en charge du recrutement. Ils vont également dans le sens d’autres démarches similaires au sein de l’industrie (par exemple, le Festival d’Annecy a adopté un formulaire inclusif pour les accréditations) et il nous semblait nécessaire d’aller dans cette même direction.
  • De nombreux éléments sont optionnels, et votre CV pourra bien évidemment être édité à loisir : n’hésitez donc pas à entamer sa création.

Nous aurons l’occasion d’aborder très bientôt les prochaines étapes du lancement de ce service, avec en particulier le système de dépôt d’offres d’emploi pour les studios.

Enfin, n’oubliez pas de suivre CGJobs sur Facebook et Twitter : ces comptes servent de relais pour les offres d’emploi qui nous sont confiées.

NDunes, un éditeur de mondes virtuels qui voit grand

Par : Shadows

L’outil de création de paysages et mondes virtuels NDunes se dévoile en version beta gratuite. Le principal point fort du produit est sa capacité à gérer des espaces de très grande taille, jusqu’à l’échelle d’une planète.

Concrètement, NDunes permet l’import d’éléments 3D qui seront ensuite utilisés pour peupler les paysages. Le moteur 3D intégré permet de naviguer en temps réel dans votre création, qui pourra par la suite être exportée.

Si pour le moment, beta oblige, le produit comporte des limitations, les ambitions affichées sont élevées. A terme, NDunes proposera par exemple :

  • un système d’eau complet (océans, rivières) ;
  • de quoi gérer les environnements urbains (villes, bâtiments, routes) ;
  • des outils d’animation, scripting, vidéo, tracking ;
  • diverses fonctions pour améliorer le workflow, comme des brosses pour modifier les paysages ;
  • côté export (limité aux maps d’environnement et fichiers .fbx actuellement), davantage de possibilités.

En ce qui concerne le modèle économique, le produit de base restera gratuit, avec deux sources de revenus :

  • d’une part, une boutique en ligne qui permettra d’acheter des éléments variés : végétation, terrains, géométries, et même nuages ou planètes entières ;
  • d’autre part, le moteur 3D temps réel lui-même devrait à terme être proposé en B2B. L’équipe nous précise que le moteur pourra gérer des applications variées, dont du jeu vidéo type monde ouvert.

Les secteurs ciblés par le produit sont essentiellement le cinéma et le jeu vidéo. L’équipe NDunes, basée en France, nous précise que sa solution s’appuie sur la technologie de Redway3D, un éditeur de composants de visualisation 3D porté par la même équipe. Redway3D cible à la base des secteurs plus éloignés du divertissement (CAD, BIM, KBD ou encore simulation).

Pour plus de précisions et télécharger l’outil, rendez-vous sur le site officiel.

HETIC : un bachelor Infographie 3D & jeux vidéo à côté de Paris

Par : Shadows

Nous n’avions pas encore eu l’occasion d’évoquer HETIC, école centrée sur les métiers du web et située à Montreuil. Nous profitons donc de la mise en ligne de projets étudiants pour le faire.

Si HETIC propose des filières variées (développement web, webmarketing, Big Data, UX…) c’est évidemment sa branche Infographie 3D & jeux vidéo qui nous intéresse ici. Un Bachelor qui se compose de trois années centrées sur le temps réel, avec comme objectif affiché d’orienter les élèves vers des métiers tels qu’infographiste 3D temps réel, développeur, setuper ou encore responsable AR/VR.
Notez également qu’il est possible de prolonger les trois années de Bachelor pour en faire un Bac+5, via un partenariat avec l’école de design Strate.

Voici pour finir une sélection de projets étudiants pour vous faire une idée du niveau des élèves, avec des réalisations et bandes démo de 3ème, 2nde et enfin 1ere année.

Annecy 2020 : Cubo Mágico, studio d’animation argentin

Par : Shadows

Découvrez les projets de Cubo Mágico, studio de production et distribution d’animation ciblant le jeune public. L’équipe explique utiliser temps réel et motion capture afin d’optimiser durée et coûts de fabrication.

Basée à Buenos Aires, Cubo Mágico dispose d’une vingtaine d’années d’expérience. L’entité met évidemment en avant ses capacités d’animation pour le Festival d’Annecy, mais travaille aussi avec les effets visuels et le motion design.

L’article Annecy 2020 : Cubo Mágico, studio d’animation argentin est apparu en premier sur 3DVF.

Léo Dangles, animateur 3D junior

Par : Shadows

Léo Dangles, qui vient de finir sa 4ème année à Objectif 3D, nous présente sa bande démo. En recherche de poste en tant qu’animateur 3D junior, il est intéressé par tous types de projets (séries, long, live, full CG) et techniques (mocap, keyframe).

L’article Léo Dangles, animateur 3D junior est apparu en premier sur 3DVF.

The Light Bringer : rencontre mystérieuse au fond des bois

Par : Shadows

Valentin Ambrosini, Olivier Boudet, Baptiste Collay, Christine Cyr, Cyril Desoubrie et Augustin Pelisson dévoilent leur court de fin d’études à Isart Digital : The Light Bringer.

Après avoir été rejeté d’une taverne, un nain va s’enfoncer dans la forêt accompagné de sa lanterne qui faiblit…Qui faiblit jusqu’à s’éteindre et le laisser seul avec l’obscurité. Il fera alors une surprenante rencontre.

L’article The Light Bringer : rencontre mystérieuse au fond des bois est apparu en premier sur 3DVF.

Lucas Pezzoni, tracking artist junior

Par : Shadows

Issu d’Objectif 3D, Lucas Pezzoni nous présente sa bande démo. Il recherche désormais un poste de type tracking artist junior, sans contrainte géographique.

L’article Lucas Pezzoni, tracking artist junior est apparu en premier sur 3DVF.

V-Ray 5 disponible pour 3ds Max, V-Ray Collection dévoilé : quoi de neuf ?

Par : Shadows

Chaos Group annonce le lancement de la version 5 de V-Ray pour 3ds Max, ainsi que l’arrivée de V-Ray Collection.

Si vous utilisez une autre déclinaison de V-Ray, elle sera bientôt disponible : la version Maya est encore en beta, par exemple, mais sera rapidement lancée. Les avancées ci-dessous vous donneront donc un avant-goût de ce qui vous attend.

En ce qui concerne V-Ray 5 for 3ds Max, voici les nouveautés :

  • Light Mix : un système permettant d’ajuster les paramètres de lighting (intensité, couleur) sans avoir à relancer le rendu. L’outil est proposé au sein du nouveau V-Ray Frame Buffer, dont l’interface a par ailleurs été revue.
  • Layer Compositor : là encore un nouvel outil du V-Ray Frame Buffer. Comme son nom le laisse deviner, cet outil vous permettra de travailler et post-traiter votre image sans avoir à passer dans un autre outil. Le tout de façon non destructive.
  • Matériaux : un nouveau système de gestion est proposé, doté de 500 matériaux prédéfinis qui devraient couvrir vos besoins courants. Plastique, métal, verre, plusieurs couleurs de cheveux…
  • De nouveaux outils de randomisation facilitent la création de variations minimes, ce qui évitera un effet de répétition artificiel dans vos scènes. Les couleurs VRayMultiSubTex peuvent être décalées en teinte et gamma, une map VRayUVWRandomizer pourra de son côté disposer d’ajustements variés (rotation, décalage, échelle des textures et matériaux procéduraux). Pour les texture maps qui se répètent, Stochastic Texture Tiling vous évitera les artefacts de répétition.
  • Support initial des géométries out-of-core pour V-Ray GPU : concrètement, il s’agit ici de ne plus être limité par la mémoire du GPU. En outre, V-Ray GPU se dote enfin d’un rendu progressif pouvant être relancé : plus besoin de repartir de zéro.
  • Nouveau système de Sun/Sky avec plus de précision quand le soleil est sur l’horizon.
  • Echantillonnage Blue Noise : l’image semble plus propre avec moins d’échantillons.
  • Mise à jour de V-Ray Scene : export des objets sélectionnés, y compris les points pivot, dans Project Lavina.
  • ACEScg : vous pouvez faire vos rendus dans le nouveau standard des espaces colorimétriques.
  • Light Path Expressions : le comportement de la lumière dans une scène peut être utilisé pour des render elements personnalisés.
  • Filmic Tonemapping : les images HDR peuvent désormais imiter un aspect cinématique.
  • Coat Layer, Sheen Layer pour vos surfaces.
  • Aperçus photoréalistes des matériaux avec prise en compte de l’illumination globale.
  • VRayDirtMtl s’améliore avec contrôle procédural de traînées pour vieillir vos surfaces.
  • Nouveau matériau Car Paint, qui consomme moins de mémoire.
  • Camera EV Control : ajustez l’exposition de la Physical Camera sans affecter motion blur ou profondeur de champ.

Pour plus de détails, outre la vidéo ci-dessous, on fera un tour sur la page produit officielle. Notez également qu’un webinar gratuit est prévu le 23 juin.

En parallèle, Chaos Group annonce le lancement de V-Ray Collection, un pack de 15 produits avec entre autres V-Ray, Phoenix FD (simulation de fluides), Project Lavina (exploration de scènes en temps réel), VRscans (librairie de matériaux haute résolution).

Notez enfin que le benchmark V-Ray officiel reste pour le moment centré sur V-Ray Next et non V-Ray 5. Nous vous préviendrons évidemment de sa mise à jour.

Progiss, revendeur des solutions Chaos Group, est partenaire de 3DVF ; vous pourrez donc retrouver grâce à leur équipe :

  • V-Ray 5 for 3ds Max dans la boutique 3DVF.fr, que ce soit sous forme de licences perpétuelles, locations, mises à jour, render nodes ;
  • V-Ray Collection, disponible uniquement sous forme de location annuelle.

L’article V-Ray 5 disponible pour 3ds Max, V-Ray Collection dévoilé : quoi de neuf ? est apparu en premier sur 3DVF.

Unreal Fest Online : un contenu riche et gratuit à découvrir le 14 juillet

Par : Shadows

Epic Games annonce Unreal Fest Online, un évènement qui prendra place le 14 juillet prochain.

Accessible en ligne et gratuitement, Unreal Fest Online proposera une cinquantaine de sessions et des opportunités de networking. Cinq grands volets seront proposés : jeu vidéo, automobile, média/divertissement, architecture, ainsi qu’une catégorie plus généraliste (utilisation du moteur, workflows, etc).

Vous trouverez plus bas une liste des principales conférences. La page de l’évènement vous donnera le planning complet et vous permettra de vous inscrire. Pour les horaires français, prenez les heures BST (heure britannique) et rajoutez 1 heure.

Si Unreal Engine 5 vous intéresse, la conférence « Unreal Engine for Next-Gen Games session » (à 14h heure française) en parlera avec plusieurs membres de l’équipe Epic Games : Nick Penwarden, Marcus Wassmer, Jerome Platteaux.

Si vous ne pouvez pas assister à telle ou telle conférence, pas de panique : les contenus seront proposés après coup sur la chaîne Youtube officielle, et nous aurons l’occasion de les relayer sur 3DVF.

Games:

Building Worlds in Fortnite with Unreal Engine (Epic Games)
The Evolution of Real-Time VFX with Unreal Engine’s Niagara (Epic Games)
Optimizing and Building AAA UI in Unreal Motion Graphics (UMG) UI Designer (Rocksteady Studios)
Porting The Sinking City to Nintendo Switch (Frogwares)
A Deep Dive into a Cross-Platform Build Farm (Natural Motion)

Automotive:

Visual Fidelity with Ray Tracing (Epic Games)
A Deep Dive into the Key Components of a Product Configurator (Audi)
Exploring the Ford Mustang Mach-E: the Real-Time Future of Automotive Visualization (Burrows)
A Fully Immersive Driving Simulator for Autonomous Vehicles (Warwick Mfg Group)

Media and Entertainment:

Work From Home Virtual Production (Matt Workman)
Using Unreal Engine for Linear Animation (Epic Games)
The Future of Real-Time Broadcast Graphics (Zero Density)
Bootstrapping Live Action Real-Time In-Camera VFX for Indie Filmmakers (Treehouse Digital)
The Making of ‘His Dark Materials’ (Painting Practice)

Architecture/AEC:

Real-Time Ray Tracing for Architectural Visualization (Epic Games)
Crash Course: An Introduction to Twinmotion (Epic Games)
Transforming Archviz at KPF with Unreal Engine and Twinmotion 2020 (Kohn Pedersen Fox Associates)
BIM-Integrated VR with Unreal Engine (Epic Games)

Cross-Industry:

Crash Course: An Introduction to Unreal Engine (Epic Games)
Quixel Mixer Workflow and Applying Megascans in a Virtual World (Quixel)
How to Use Blender with Unreal Engine (Epic Games)
Diving into Niagara: Intelligent Particle Effects (Epic Games)
Collect, Analyze, and Visualize Your Data with Unreal Insights (Epic Games)

L’article Unreal Fest Online : un contenu riche et gratuit à découvrir le 14 juillet est apparu en premier sur 3DVF.

Thomas Colin, généraliste 3D en recherche de poste

Par : Shadows

Découvrez les travaux de Thomas Colin, artiste généraliste actuellement disponible en région parisienne. Il dispose de compétences en modélisation, texturing, rigging, animation, rendu, compositing, tracking, rotoscopie.
Il est notamment passé chez Microbe Studio, MyCloud3D ou encore One More.

L’article Thomas Colin, généraliste 3D en recherche de poste est apparu en premier sur 3DVF.

Mélanie D’Accardo, animatrice 3D

Par : Shadows

Mélanie D’Accardo nous présente sa nouvelle bande démo. Passée notamment chez Superprod, Zeilt Productions ou encore Doghouse Films, elle a eu l’occasion de participer à différentes séries TV telles que Les Blagues de Toto, Next Stop, Fox and Hare, Boule & Bill, Léo et les extraterrestres, mais a choisi dans sa bande démo de présenter des projets personnels.

Actuellement en recherche de poste, elle est disponible en région parisienne.

L’article Mélanie D’Accardo, animatrice 3D est apparu en premier sur 3DVF.

Crowdfunding : à quelques heures de la date limite, franc succès pour la Creality CR-6 SE

Par : Shadows

La société Creality est assez connue des adeptes de l’impression 3D à filament : ses produits abordables en kit, tels la Ender 3, ont permis à toute une génération de se lancer à moindre coût dans l’aventure. Si le prix réduit a parfois des inconvénients (bruit, choix des composants, conception), la communauté a mis en place de nombreux éléments (souvent eux-mêmes en impression 3D) pour améliorer ces produits : meilleur guidage du filament, changement du ventilateur de refroidissement, de la plaque d’impression, etc.
Bref : les imprimantes Creality sont souvent la décision par défaut pour les personnes cherchant un produit éprouvé, sous les 500€ et pouvant être amélioré moyennant un peu de bricolage.

Récemment, Creality a lancé une campagne Kickstarter autour de la Creality CR-6 SE : une nouvelle imprimante 3D dans la lignée de la Ender 3 mais avec des améliorations notables.
On notera en particulier l’arrivée d’un second moteur sur l’axe Z, d’un écran LCD tactile pour le contrôle, des composants censés minimiser le bruit, ou encore un système pour niveler automatiquement le plateau.

Le tout cause une inflation tarifaire par rapport à la Ender 3 : le prix de vente final devrait se situer autour de 430 dollars, mais participer au financement participatif permet d’économiser une centaine de dollars (soit environ 300€ au total auxquels viennent se rajouter les frais de port, mais pas la TVA, Creality ayant indiqué que les envois pour l’Europe se feront depuis l’Europe).

A noter également, la campagne permet aussi de jeter votre dévolu sur la CR-6 Max, une imprimante très semblable à la CR-6 SE mais avec un volume d’impression massif de 40cm de côté. Le prix est en revanche largement plus élevé.

A l’heure où nous publions cet article, la campagne dépasse les 3,5 millions d’euros de soutiens. Il faut dire que même si les règles de prudence d’une campagne Kickstarter s’appliquent (en particulier, sur l’absence de garantie de finalisation du produit), l’expérience de Creality et le fait que des prototypes quasi finaux ont été envoyés à plusieurs vidéastes spécialistes de l’impression 3D font de cette campagne une précommande plus qu’un soutien au développement.

Vous trouverez ci-dessous les spécifications du produit et des tests vidéo des prototypes. Si vous souhaitez soutenir le projet, il vous reste un peu plus de 24h pour le faire. Notez que des addons ont été débloqués (composants de rechange ou additionnels) : n’hésitez pas à y jeter un oeil, de même qu’à la section FAQ.

L’article Crowdfunding : à quelques heures de la date limite, franc succès pour la Creality CR-6 SE est apparu en premier sur 3DVF.

Modélisation d’une araignée sauteuse : un tutoriel et des références pour vos arachnides

Par : Shadows

Gnomon Workshop a lancé un nouveau tutoriel détaillé consacré à la modélisation et au rendu d’une araignée sauteuse, avec environ 9h de vidéo et un projet réalisé sous ZBrush, Substance Painter, Redshift, Maya et Yeti.

Les Salticidae ou araignées sauteuses sont une famille d’araignées regroupant environ 5000 espèces. Généralement assez petites, une de leurs caractéristiques est leur capacité d’effectuer des sauts pour capturer leurs proies, d’où leur nom. Leur paire d’yeux principale à l’avant de la tête et leurs couleurs très diverses selon l’espèce en font notamment un sujet de choix pour les amateurs de photo macro.

Payant, le tutoriel nécessite un abonnement à Gnomon Workshop.

Pour aller plus loin et appliquer ce tutoriel sur d’autres araignées, nous ne saurions trop vous recommander de faire un tour chez le photographe Thomas Shahan, qui prend régulièrement en photo des araignées sauteuses et pourra vous donner des idées de composition, espèces, éclairage. En complément, sa chaîne Youtube sera aussi une bonne ressource, d’autant qu’on y trouve des araignées sauteuses dans leur milieu naturel : si vous comptez animer ces charmantes créatures, ses vidéos seront donc d’une grande aide.

L’article Modélisation d’une araignée sauteuse : un tutoriel et des références pour vos arachnides est apparu en premier sur 3DVF.

Rendu CAD : Patchwork 3D se décline en version gratuite

Par : Shadows

L’éditeur Lumiscaphe propose depuis longtemps la solution Patchwork 3D : un logiciel orienté CAO/CAD permettant de faire du rendu 3D photoréaliste interactif et proposant des outils avancées (éclairage, HDRI, mapping et matériaux métriques, étiquettes, mise en place de configurations…).

Lumiscaphe annonce désormais le lancement d’une nouvelle déclinaison, gratuite et à usage non commercial : Patchwork 3D Community. Proposée en beta, elle est compatible Windows.

En pratique, il vous faudra télécharger l’outil et créer un compte Lumiscaphe. Le logiciel impose une connexion aux serveurs de l’éditeur au moins tous les trois jours.

Les visuels ci-dessous vous donneront une idée des capacités du produit.

L’article Rendu CAD : Patchwork 3D se décline en version gratuite est apparu en premier sur 3DVF.

Le moteur 3D temps réel Unigine a enfin droit à sa version gratuite

Par : Shadows

L’équipe du moteur Unigine annonce le lancement d’Unigine 2 Community, une déclinaison gratuite de son produit.

L’initiative vise créatifs en solo, petits projets, scientifiques, étudiants et organisations à but non lucratif, comme l’indique le tableau ci-dessous : un projet générant plus de 100 000 dollars par an devra passer sur une déclinaison payante. A noter également, les industries de la défense, de l’énergie ou encore du jeu sont exclues de cette offre : logique, puisque des offres bien plus onéreuses leur sont déjà proposées.

En termes de fonctionnalités, Unigine 2 Community comporte l’ensemble des fonctions que l’on est en droit d’attendre d’un moteur moderne, comme le montre la vidéo ci-dessous.

L’article Le moteur 3D temps réel Unigine a enfin droit à sa version gratuite est apparu en premier sur 3DVF.

Le viewer 3D Juump Ace se met à jour : quoi de neuf ?

Par : Shadows

Real Fusio annonce la version 2.4 de son viewer CAO 3D multiformat, 3D Juump Ace.

L’outil se veut autonome : il permet de visualiser et travailler sur un grand nombre de formats CAO sans pour autant nécessiter de licence logicielle supplémentaire.
En pratique, 3D Juump Ace permet d’afficher la géométrie et l’arbre de construction de vos modèles, propose des outils de mesure, filtres d’affichage, plans de coupe. Il est aussi possible d’utiliser un système de tags, ou encore d’optimiser les données CAO pour générer des maillages plus légers. Enfin, le viewer permet de convertir les formats CAO entre eux et d’exporter des vues en 2D (y compris en vectoriel).

La nouvelle version 2.4 propose une amélioration de l’interface, un meilleur support des formats 3D déjà gérés et des métadonnées, des fonctions d’alignement automatique, l’utilisation d’un nouveau repère “Features”, ou encore une amélioration de l’outil de recherche.
La vidéo ci-dessous présente les nouveautés en question, en français :

La liste exhaustive des nouveautés est à retrouver sur le site officiel. 3D Juump Ace est téléchargeable via le site officiel ou la boutique Microsoft, et une version d’essai est bien évidemment proposée.

L’article Le viewer 3D Juump Ace se met à jour : quoi de neuf ? est apparu en premier sur 3DVF.

60 imprimantes 3D pour L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris

Par : Shadows

Nous évoquions il y a quelques jours les usages de l’impression 3D face à la pandémie actuelle de COVID-19. Si la générosité des possesseurs d’imprimantes 3D a été et est encore d’une grande aide dans cette crise, les hôpitaux cherchent désormais à aller plus loin.

Ainsi, L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) vient d’investir dans 60 imprimantes 3D Stratasys. Ces machines de type industriel (des F123) sont évidemment plus robustes et précises que des imprimantes très grand public. Elles permettront à l’AP-HP de produire directement des équipements à la demande pour le personnel hospitalier : visières, pousse-seringues électriques, valves, outils d’intubation.

L’AP-HP regroupe un imposant nombre d’hôpitaux (il s’agit en fait du plus grand système hospitalier d’Europe) : ces imprimantes, si elles sont situées dans l’hôpital Cochin, seront donc en pratique utilisées au bénéfice de nombreux établissements. Une plateforme en ligne a du coup été mise en place sur 3dcovid.com, dans le but de “localiser rapidement les requêtes de projets 3D pour le personnel hospitalier de Paris et ses alentours”, explique Stratasys.

Aperçu de la plateforme en ligne

L’article 60 imprimantes 3D pour L’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris est apparu en premier sur 3DVF.

RealTime Conference 2020 : des conférences gratuites et en ligne les 6 et 7 avril

Par : Shadows

Rappel : les conférences débutent aujourd’hui.
Notez que les enregistrement seront proposés par la suite aux personnes qui se seront inscrites, n’hésitez donc pas à le faire même si vous ne pouvez assister aux conférences en direct.

Nous vous avions informés de la tenue au mois d’avril de la première édition de la RealTime Conference, à Paris et New York.
Au vu de l’actualité, l’édition physique a évidemment été annulée, mais l’équipe organisatrice a prévu une belle surprise : un programme de conférences à découvrir en ligne, gratuitement !
Les intervenants sont issus d’entreprises et entités de renom : Intel, Epic Games, Google, Facebook, Adobe, Activision, Foundry, Weta Digital, Magnopus, Spatial, Daimler, 3Lateral, Oculus VR, Digital Domain, Pixar

A noter, une table ronde sera spécifiquement centrée sur l’actualité, avec comme thème “How to address the current climate and what studios, producers and companies could do to combat this in the future by making the most of real time technology”.

En vous inscrivant et à l’aide du code “RTC2020FREE“, vous pourrez assister aux présentations en direct sans sortir de votre confinement, et sans sortir de carte de crédit.

L’article RealTime Conference 2020 : des conférences gratuites et en ligne les 6 et 7 avril est apparu en premier sur 3DVF.

Proxy Textures : travaillez plus efficacement sous 3ds Max

Par : Shadows

Spline Dynamics présente Proxy Textures, un plugin 3ds Max qui vous permettra de créer automatiquement une version basse résolution de vos textures. De quoi améliorer les performances du viewport avec des scènes lourdes et abaisser la consommation mémoire.

L’outil sert aussi lors du rendu : s’il est évidemment possible de le paramétrer pour utiliser les versions pleine résolution, Proxy Texture peut, si besoin, être utilisé pour faire un rendu avec une version réduite des textures utilisées très loin de la caméra. Enfin, abaisser la définition de toutes les textures peut être utile pour vos rendus de test.

Proxy Textures est payant, avec une version d’essai disponible mais limitée à 10 jours.

L’article Proxy Textures : travaillez plus efficacement sous 3ds Max est apparu en premier sur 3DVF.

Photogrammétrie : comment capter des surfaces

Par : Shadows

Grzegorz Baran présente en vidéo son workflow de scan de surface, en vue d’aboutir à un matériau utilisable en production. Armé d’un monopode et d’un appareil photo, il capture ici une surface de gravier puis montre son workflow, s’appuyant notamment sur Metashape, ZBrush et les outils Substance.

L’article Photogrammétrie : comment capter des surfaces est apparu en premier sur 3DVF.

Comme un ours : un nouveau collègue un peu particulier dans un court de l’ESMA

Par : Shadows

Hamid Ayad, Louis Radanne, Vianney Palierne, Maxime Lemane et Florian Petiteau dévoilent Comme un ours, leur court de fin d’études à l’ESMA (promotion 2019). Une comédie décalée au coeur d’une entreprise canadienne…

Christian est un employé lambda travaillant au sein de l’entreprise la moins productive du Canada : Imprim’ 2000. Il y fait la connaissance de son nouveau collègue, Stephen. Petit problème, Stephen est un ours et personne d’autre que Christian ne semble s’en inquiéter.

Voix : Julien Sibre, Michel Elias, Antoine Perrichon, Philippe Peythieu, Hamid Ayad, Jose Vicente.
Musique : Romain Camiolo
Son : José Vicente, Yoann Poncet, Baptiste LEBLANC – Studio des Aviateurs

L’article Comme un ours : un nouveau collègue un peu particulier dans un court de l’ESMA est apparu en premier sur 3DVF.

Sanctuaire japonais, nature islandaise : évadez-vous virtuellement

Par : Shadows

Artiste basé en Australie, Caves RD a publié ces derniers mois plusieurs promenades virtuelles réalisées sous Unreal Engine 4 : de quoi vous balader dans des paysages faits de pixels à défaut de pouvoir sortir librement en cette période de confinement.

Au menu de ses trois derniers projets : le sanctuaire de Fushimi Inari-taisha au Japon et ses milliers de toriis, Mýrdalssandur aux alentours de la côté Sud de l’Islande, une forêt en Nouvelle-Zélande.

Vous pouvez les télécharger gratuitement sur itch.io (avec possibilité de faire un don), et sur Steam pour les deux plus récents. Notez également que moyennant quelques euros, vous pourrez disposer d’une version compatible VR.

L’article Sanctuaire japonais, nature islandaise : évadez-vous virtuellement est apparu en premier sur 3DVF.

3ds Max 2021 : les possibilités de l’outil bake to texture en vidéos

Par : Shadows

Autodesk vient de publier une série de vidéos autour des possibilités de l’outil Bake to Texture de 3ds Max 2021, que nous vous présentions ce matin. Les voici :

L’article 3ds Max 2021 : les possibilités de l’outil bake to texture en vidéos est apparu en premier sur 3DVF.

Unity Pro enfin disponible dans la boutique 3DVF.fr

Par : Shadows

Notre partenaire Progiss devient revendeur en France du moteur de jeu Unity, et donc de sa déclinaison payante Unity Pro.
Vous pouvez donc retrouver cette offre dans la boutique 3DVF.fr au tarif de 1 649,00 €HT (1978.80 € TTC).

Rappelons que par rapport à la version de base, la version Pro contient :
– des outils avancés de diagnostic cloud ;
– la possibilité de personnaliser ou supprimer le splash screen au démarrage de vos applications ;
– un thème sombre dans l’éditeur pro ;
– la possibilité de monétiser vos applications via des publicités et achats in-app ;
– des options telles que l’assistance premium et l’accès au code source.

Progiss revend bien évidemment aussi les versions “Plus” et “Enterprise” de Unity ; n’hésitez pas à les contacter directement pour en savoir plus, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

L’article Unity Pro enfin disponible dans la boutique 3DVF.fr est apparu en premier sur 3DVF.

akeytsu dévoile sa roadmap 2020

Par : Shadows

L’équipe du logiciel d’animation akeytsu nous présente sa roadmap pour les mois à venir, et en profite aussi pour faire un bilan de l’année écoulée.

Rappelons qu’akeytsu se présente comme un outil ciblant les indépendants et studios de petite/moyenne taille. Les développeurs, basés en France, ont travaillé sur de nombreux points l’an passé : Additive Layers, Geodesic Voxel Binding, Joint Light display mode, Blendshape Controls, Tween Machine… La vidéo de présentation globale de l’outil a donc été mise à jour :

Outre cette présentation, et comme nous le disions plus haut, une roadmap est dévoilée pour l’année 2020. Au menu, des avancées telles que l’auto-rigging, le support de l’audio, une refonte du support FBX, du travail sur la cinématique inverse ou encore sur les caméras… Autant d’avancées qui seront délivrées progressivement, en trois packs successifs.

L’équipe souligne enfin qu’elle va optimiser ses méthodes de développement en faisant davantage de tests, mais aussi en proposant plus tôt certaines fonctions via un système de beta : de quoi disposer plus rapidement de retours utilisateurs.

Pour plus de détails sur akeytsu, on se reportera au site officiel.

L’article akeytsu dévoile sa roadmap 2020 est apparu en premier sur 3DVF.

3ds Max 2021 dévoilé : quoi de neuf chez Autodesk ?

Par : Shadows

C’est au travers d’une mise à jour de son aide en ligne qu’Autodesk dévoile les avancées de la version 2021 de 3ds Max. La liste complète des nouveautés est visible plus bas. On notera en résumé :
– Un nouvel outil Bake to Texture, avec support de nombreux moteurs dont Arnold, gestion des texture maps OSL ;
– de nouveaux matériaux PBR et deux nouveaux types de maps pour une meilleure compatibilité avec les workflows temps réel ; on notera aussi la possibilité de glisser-déposer les maps directement depuis l’explorateur Windows ;
– un nouveau modifier pour vos normales qui améliore le shading ;
– de nouveaux shaders OSL ;
– Arnold devient le moteur de rendu par défaut, remisant un peu plus le rendu Scanline au placard ;
– enfin, Substance2 Map est plus rapide que l’ancien Substance map, et s’adapte aux besoins actuels : textures 8k, chargement natif des fichiers sbar sans avoir besoin d’exporter les maps depuis Substance Designer.

Bake to Texture:

– New tool for baking maps and surfaces offers faster performance in a new streamlined workflow
– Extensive renderer support including Arnold
– Error validation and compatible map filtering
– Support for OSL texture maps and Blended Box map
– MikkT normal mapping support.

PBR Materials:

– New PBR materials make the interaction of light with surfaces physically accurate
– The two types of maps, PBR Material (Metal/Rough) and PBR Material (Spec/Gloss), ensure compatibility with any real-time engine workflow
– Drag and drop downloaded PBR maps straight from Windows Explorer into the Material/Maps Browser.

Weighted Normals Modifier:

– The Weighted Normals modifier improves the shading of models by altering the vertex normals to be perpendicular to larger flat polygons
– Generates explicit normals for meshes better and faster than ever
– Weight options include: Area, Angle, and Largest Face
– Full control over smoothing and blending values.

New OSL Shaders:

– New shaders include:
– HDRI Environment controls the positioning and final look of the environment both in the viewport and the final render
– And HDRI Lights lets you place HDR photos of real-world lightsources that dynamically update the scene
– Uber Noise adds complex types of noise such as Perlin, Fractal, Cell, fBm, and Worley
– Other new and updated shaders include Color Correction, Float and Color Curves, plus Camera, Object, and Spherical Projections.

Arnold renderer as default:

– 3ds Max 2021 includes Arnold 6.0 as the default renderer, instead of the Scanline Renderer. And this gives you a modern, high-end rendering experience.
– Supports the new Bake to Texture workflows.
– New AOV workflows.
– Includes new Scene Converter scripts for converting V-Ray and Corona Materials to the Physical Material.

New Substance2 Map:

– Substance2 map is faster than the legacy Substance map.
– Utilizes updates to the latest Substance engine for native sbar loading. And You no longer need to export maps from Substance Designer.
– Supports up to 8k textures.
– Also Supports the renderers included with 3ds Max: Arnold, ART, Scanline and Quicksilver.
– Scripted tools to quickly set up Substances with a particular type of material or to back maps to files.

Outre ces changements du côté des fonctionnalités, Autodesk annonce la correction de bugs, une installation simplifiée, l’enregistrement plus rapide des scènes, un viewport amélioré ou encore le support de Python 3.7.6 par défaut.

Installation
The online and offline installation has been overhauled for a simpler and faster experience.

Scene Converter
The Scene Converter’s new and improved workflow makes creating custom conversion rules easy. Presets are locked and cannot be saved over, and you are reminded of unsaved changes before closing the Scene Converter.

Improved Viewport Settings and Quality
Improvements include:
Viewport Settings can now be saved as presets
Ambient Occlusion (AO) is now always visible when working in the viewport
Progressive Skylight toggles full shadow-casting skylights, providing accurate skylight shadows when enabled or reducing viewport flicker and visual problems in interior scenes when disabled.
Progressive Fade-in Time sets the speed at which certain effects in the viewport such as Progressive Skylight, area light, and depth-of-field are progressively rendered
Roughness support for the Physical Material
Shadows for lights now on by default.

Python 3
Take advantage of the rich set of Python extension libraries and the ability of Python 3 to handle all your algorithms, as Python 3.7.6 is now the default. As it doesn’t support MaxPlus python API, we recommend using the pymxs python API instead. pymxs now supports an improved way of passing arguments by reference to various APIs, a more flexible callback registration mechanism, and better interoperability with MAXScript.

Faster file saving
Saving scene files with a very large number of assets is now significantly faster. Autobackup (Autosave) and Hold are faster also. The more assets a file has, the greater the improvement.

ProSound improvements
Support added for 24-bit WAV files, 88.2kHz and 96kHz sample rates, as well as support for an unlimited numbers of audio clips (previous maximum of 100). An issue was also fixed that caused audio to plat at 50% volume after frame 100.

Chamfer modifier updates
Recent Editable Poly options such as Uniform, Radial, and Patch mitering types can now be set directly from the Chamfer modifier.
Support also extends to the Edge Depth, End Bias, and Radial Bias controls.

Sketchup import improvements
New Sketchup importation options include ignoring hidden elements and preserving layer information.

Over 80+ defects fixed
Over 80 defects that directly affect you were fixed in this release, as well as a large number of defects that affect internal processes.

Une présentation en ligne à suivre ce soir

Un webinaire prévu aujourd’hui (le 25 mars) à 18h heure française reviendra en détail sur ces nouveautés et la roadmap. Voici le programme :

Sujet Up Close and Personal with 3ds Max

Description Join the team behind 3ds Max for a first look at and discussion around recent Max updates. During this 2 hour and 30 minute live stream event, we’ll be joined by guests from Scanline VFX, Ubisoft, and Hoare Lea.

1:00-1:20: Introduction & Updated Roadmap; Nancy LaRue, Industry Marketing Manager with Product Manager
1:20-1:40: Arnold & Physical Material as default, Viewport updates; Zap Andersson, Principal SW Engineer
1:40-1:55: Bake to Texture; Louis Marcoux, Principal UX Designer
1:55-2:10: Modeling Updates; Logan Foster, Product Owner
2:10-2:30: Ubisoft Presentation; Adeline Aubame, Technology Ops Director
2:30-2:50: Hoare Lea Presentation; Karam Bhamra, Associate CGI Designer
2:50-3:10: Scanline VFX Presentation; Joe Scarr, FX Supervisor
3:10-3:30: Live Panel Q&A

2h30 de direct qui vous permettront donc de vous familiariser avec l’ensemble des avancées.

Pour acquérir 3ds Max

Notez que notre partenaire Progiss est revendeur des solutions Autodesk : vous pouvez donc retrouver 3ds Max en location sur la boutique 3DVF.fr, pour des durées de 1 mois à 3 ans, en licence monoposte ou réseau.

Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre partenaire Progiss, par téléphone au 01 49 89 07 90 ou par mail : info@progiss.com
Notez également que l’équipe Progiss est à votre disposition pour vous proposer des présentations des logiciels de la boutique, que ce soit dans leurs locaux (Villepinte, à côté de Paris) ou dans les vôtres.

Quid de l’usage à distance ?

Notez enfin, si votre studio a des difficultés à mettre en place un système de travail distant, qu’un sujet de forum dédié a été ouvert. Les produits Autodesk font partie des outils évoqués, de même que la plupart des solutions courantes du marché.

L’article 3ds Max 2021 dévoilé : quoi de neuf chez Autodesk ? est apparu en premier sur 3DVF.

Coronavirus : l’impression 3D pour les soignants, mais attention aux fausses bonnes idées

Par : Shadows

Après une première tentative par Materialise pour proposer un système d’ouverture de porte sans toucher directement la poignée, d’autres initiatives fleurissent pour utiliser l’impression 3D afin de pallier au manque de matériel dans les hôpitaux.

Des valves pour les respirateurs

En Italie, tout d’abord, et sous l’impulsion du Docteur Renato Favero, une équipe a travaillé sur le détournement de masques de plongée pour anticiper une potentielle rupture de stocks de masques CPAP (qui permettent d’aider des patients à respirer). Comme l’explique l’article mis en ligne par l’équipe, c’est un masque de plongée Décathlon, destiné au snorkeling (plongée en masque et tuba), qui a été retenu. La marque a été contactée et a bien voulu fournir les données CAD du masque.
Résultat : l’équipe a pu mettre au point une valve qui s’adapte à la fois sur ce masque et sur les sytèmes de ventilation utilisés en hôpital. Le tout a ensuite pu être testé sur de vrais patients.
L’équipe précise avoir breveté la valve, mais pour éviter toute spéculation sur l’appareil : l’idée étant justement de ne pas réclament de royalties sur ce brevet et de ne pas gagner d’argent sur ce travail.

Le produit peut donc désormais être utilisé sans problème, et les fichiers d’impression 3D sont disponibles dans l’article.

Ce type de modification a évidemment une grosse limite : la valve n’est absolument pas certifiée comme étant du matériel médical, et nécessite (en Italie du moins) une autorisation écrite du patient pour être utilisée. Il ne s’agit donc pas d’une solution miracle. Notez également que la valve ne remplace pas les fameux respirateurs, elle ne fait que permettre de s’y connecter : selon le manque local de matériel, la valve peut donc n’avoir aucune utilité.

Des visières en renfort du personnel soignant

Autre initiative, avec cette fois plusieurs créateurs simultanés (ici en français, là en Suède) : la mise au point de support permettant de créer facilement des visières pour le personnel médical. Ces dernières ne remplacent pas les masques, mais peuvent offrir une protection supplémentaire.

Le spécialiste de l’impression 3D Stratasys, de son côté, annonce une initiative similaire mais avec en prime l’impression des visières : l’entreprise se fixe comme but d’en créer 5000 aux USA d’ici vendredi, “sans frais pour les destinataires”. Stratasys étudie en parallèle comment proposer le même type de service en Europe et propose aux ateliers d’impression 3D intéressés par l’initiative et susceptibles de pouvoir imprimer les cadres de ces visières de les contacter.

D’autres essais

Le spécialiste de l’impression 3D Formlabs liste de son côté d’autres initiatives similaires : écouvillons de test, respirateurs N95, autres adaptateurs similaires à celui évoqué plus haut comme à Boston par les docteurs Dr. Alex Stoneet Jacqueline Boehme :

La page dédiée à ces projets chez Formlabs souligne l’avancée des projets : tests cliniques, statut du projet, prochaines étapes telles qu’une amélioration du design ou l’attente de validations. Pour l’heure, aucun usage clinique n’est en cours.

Attention aux fausses bonnes idées !

Il convient de rester prudent face aux innovations que vous pourriez voir en ligne : une idée en apparence géniale peut s’avérer avoir des défauts majeurs, en particulier si sa création se fait sans supervision médicale.
Naomi Wu (vidéaste spécialiste du do-it-yourself et de l’impression 3D) a notamment souligné sur Twitter les risques de tester soi-même les masques filtrants qui fleurissent ça et là : ils ne peuvent fonctionner que si l’air est filtré au travers d’une large surface. Un masque doté d’un petit disque filtrant (par exemple issu de certains sacs d’aspirateurs spécifiquement destinés à éliminer les allergènes) ne vous apportera pas assez d’air. De même, utiliser un masque du même type que celui de Décathlon, à l’air libre et avec un filtre fait maison, risque de favoriser une accumulation de C02 et donc vous tuer. D’autant plus que l’intoxication au C02 provoque une léthargie telle que la victime ne se rend pas compte qu’elle souffre d’asphyxie. Comme l’explique Naomi Wu, le simple test de certains systèmes, sans détecteur de C02 et sans personne à côté pour intervenir en cas de souci, revient à risquer votre vie.
Quand bien même votre création ne vous étoufferait pas, un autre souci survient : les modèles de masques imprimés en 3D sont tout sauf étanches, et l’air passera donc sur les côtés. Leur effet filtrant sera dérisoire.

Nous ne saurions trop vous recommander de ne surtout pas improviser de masque de ce type pour votre usage personnel ou pour vos proches.

This is a DIY PAPR (https://t.co/iwmAPm4hdR) HEPA filtered air is blown in under pressure, exhalation passes through a check valve and is directed out the P100 3M filter. Potentially for high-risk environments- testing it without a CO2 sensor is also a good way to kill yourself. pic.twitter.com/ipUOfTgGPD

— Naomi Wu 机械妖姬 (@RealSexyCyborg) March 24, 2020

N95 mask material has a fair amount of air resistance- so the masks have a large surface area, trying to breathe through a little disk of N95 material is like trying to breathe through a straw. But it gets worse- you have to try and exhale through the same little disk of material pic.twitter.com/Mwq56BGtBA

— Naomi Wu 机械妖姬 (@RealSexyCyborg) March 24, 2020

L’article Coronavirus : l’impression 3D pour les soignants, mais attention aux fausses bonnes idées est apparu en premier sur 3DVF.

Epic Games met la main sur Cubic Motion

Par : Shadows

Epic Games annonce le rachat de Cubic Motion, une entreprise spécialisée dans l’animation faciale et la performance capture dont le nom vous dit sans doute quelque chose. Il s’agit en fait d’un partenaire de longue date d’Epic Games, et les deux entités avaient déjà travaillé sur des projets tels que Siren en 2018, Meet Mike en 2017.
Ce rachat a d’autant plus de sens qu’un autre partenaire de ces démos, 3Lateral (spécialisé dans la capture d’humains et de leurs mouvements), déjà été racheté en janvier 2019 par Epic Games.

Outre son travail commun avec Epic Games sur plusieurs démos temps réel, Cubic Motion a développé Personna, une technologie maison de capture et traduction de la performance d’un acteur vers sa doublure numérique, le tout en temps réel.

Avec ce rachat, Epic Games poursuit donc son objectif de proposer des outils de plus en plus puissants pour représenter des humains photoréalistes animés. Des technologies utiles à la fois pour le jeu vidéo, les cinématiques mais aussi l’animation et le cinéma : autant dire que ce rachat est en parfait accord avec la politique d’expansion tous azimuts de l’équipe derrière le moteur Unreal Engine.

L’article Epic Games met la main sur Cubic Motion est apparu en premier sur 3DVF.

Découvrez l’utilisation des particules sous 3ds Max

Par : Shadows

Victor Burtman a débuté une série de vidéos autour des particules sous 3ds Max, à destination des débutants. D’autres volets sont prévus : n’hésitez donc pas à suivre sa chaîne Youtube.

L’article Découvrez l’utilisation des particules sous 3ds Max est apparu en premier sur 3DVF.

❌