Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

Un MiniPC fanless en mode convecteur ?

Par Pierre Lecourt

L’idée n’est pas nouvelle est certaines sociétés déploient déjà des machines très puissantes dans un format de convecteur pour profiter de la chaleur qu’elles dégagent comme des radiateurs dans des bâtiments variés. Mais, bizarrement, je ne me suis jamais projeté dans un design semblable pour un particulier.

2019-10-18 15_46_05-minimachines.net

L’idée de ce MiniPc est donc assez simple : intégrer à plat, dans un format qui ressemble fortement à un convecteur, un Mini PC complet. Relier au corps du châssis constitué de 5 Kilo d’aluminium via un système de distribution de chaleur directement adapté sur le processeur. L’ensemble mesure 40 cm de large pour 30 cm de haut et 7 cm d’épaisseur. 

Ce MiniPC peut alors fonctionner de manière totalement passive, les watts qu’il dégage sont absorbés par le métal du châssis et dissipés passivement. Le positionnement vertical de l’ensemble permet de jour avec un effet cheminée qui aspire de l’ai frais sous le châssis pendant que l’air chaud remonte par les orifices en haut.

2019-10-18 15_46_36-minimachines.net

Le créateur, un forumeur Russe, utilise en outre un procédé original. Un système d’évacuation de la chaleur de type thermosiphon. Il s’agit d’un système jouant sur le même principe que les caloduc. Un système d’échange de fluides en circuit fermé. La chaleur est transférée à un fluide qui la déplace jusqu’au coeur du châssis. Refroidi, le fluide retourne en chambre de chauffe et ainsi de suite.

2019-10-18 15_46_22-minimachines.net

2019-10-18 15_46_47-minimachines.net  2019-10-18 15_46_55-minimachines.net

Sur le reste de l’espace du boitier convecteur, on découvre une alimentation externe d’un côté et un stockage SSD de l’autre. Le tout est bien enfermé dans le châssis sur mesure. L’idée me parait simple et efficace, différente des solutions habituelles mais parfaitement compatible avec un déploiement dans un bureau, par exemple. Mieux encore, elle pourrait vraiment trouver sa place dans un lieu frais et sec comme un grenier ou un garage par exemple. Une idée à travailler pour tout ceux qui cherchent une solution pour déporter une machine de type serveur par exemple.

2019-10-18 15_51_28-minimachines.net

La version polie du châssis.

Le boitier sera mis en vente en petite quantité à 9000 roubles (126€) pièce, une version en aluminium poli, plus chère et plus salissante, sera proposée à 11000 roubles (155€). Il serait possible de baisser la note en passant à une production en série pour tomber à 5000 roubles soit 70€.

Source : Habr via FanlessTech

Un MiniPC fanless en mode convecteur ? © MiniMachines.net. 2019

A Strasbourg, vous pouvez vivre une expérience vaudou en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Vaudou en réalité virtuelle

Le musée consacré aux croyances vaudou situé en Alsace propose une petite nouveauté en se lançant dans la technologie. La vidéo et l’audio sont aux menus pour donner une nouvelle dimension à l’expérience des visiteurs.

Que l’on croit ou pas aux rituels magiques,  c’est une expérience en réalité virtuelle qui s’annonce dépaysante, au cœur de l’Afrique et de certaines de ses croyances ancestrales.

Deux scénarios en réalité virtuelle sur le vaudou

Au programme, deux expériences et quatre chapitres, explorant les différents aspects des croyances vaudou. Vous pouvez ainsi vous retrouver dans la hutte d’un prêtre recevant un touriste qui veut de l’aide pour réussir ses projets. Il pourra pour y répondre avoir recours à la divination, au sacrifice d’une chèvre et de multiples autres méthodes. L’ensemble est bien sûr immersif et fourmille de détails dans tous les sens. Chaque vidéo fait entre 5 et 8 minutes. L’ensemble des contenus ont été filmés au Bénin, pour un coût estimé à 55 000 euros.

Quel intérêt pour le musée ? Toucher un public toujours plus large. « Les nouvelles technologies sont partout, autant qu’elles soient aussi chez nous ! Je pense que c’est un vrai plus, aussi bien pour le public que pour l’équipe. Ça ajoute une dimension vivante au vaudou ». Côté tarif, pour accéder à ces expériences en réalité virtuelle, il faut réserver. Impossible de venir de façon inopinée et de tester. Les deux scénarios, disponibles sur des créneaux précis coûtent six euros. A terme, le musée espère bien en faire une activité rentable. Mais cela pourrait prendre du temps. Vous pouvez effectuer une réservation de scéance directement sur le site du musée ici.

Cet article A Strasbourg, vous pouvez vivre une expérience vaudou en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : Niantic accusé de collecter vos données GPS quand vous ne jouez pas

Par Bastien L
pokemon go niantic données

Niantic, le développeur de Pokémon Go et Harry Potter Wizards Unite, fait l’objet d’une vive controverse. À l’issue d’une enquête approfondie, le site web Kotaku accuse la firme américaine de collecter et de stocker les données de géolocalisation des joueurs même lorsqu’ils n’utilisent ses applications…

Avec plus de 100 millions de joueurs actifs, Pokémon Go est sans nul doute l’un des jeux mobiles les plus populaires. Malheureusement, les nombreuses qualités du jeu cachent une facette plus sombre

C’est tout du moins ce qu’affirme le site web Kotaku, au travers d’une enquête accablante sur le développeur Niantic. Selon ce rapport, la firme américaine collecte et enregistre toutes sortes de données et d’informations sur les utilisateurs de ses applications.

L’enquête de Kotaku ne se focalise pas sur Pokémon Go, mais sur le dernier jeu en date de Niantic : Harry Potter Wizards Unite. Un jeu très similaire à Pokémon Go, dont la principale différence est qu’il prend place dans l’univers de la saga Harry Potter.

Lors de l’installation de l’application, les joueurs autorisent Wizards Unite à suivre leurs mouvements via le GPS, le WiFi et la triangulation des antennes 4G.

Dans le cadre de leur étude, les journalistes de Kotaku ont fait appel à plusieurs joueurs européens. Ces derniers ont été chargés d’effectuer des requêtes d’informations, auxquelles Niantic est contraint de répondre par le RGPD : le Règlement Général pour la Protection des Données européen en vigueur depuis 2018.

L’entreprise américaine a donc envoyé à ces joueurs les données qu’elle avait stockées à leur sujet. Kotaku a alors découvert que Niantic conservait des informations telles que le nombre de calories brûlées en jouant, la distance parcourue ou encore les promotions par lesquelles les joueurs se sont laissés séduire.

Pokémon Go : Niantic collecte les données GPS des joueurs 3 fois par minute

En outre, les données de géolocalisation précises des utilisateurs étaient également sauvegardées. Pour l’un des joueurs, la position a été enregistrée 2304 fois en seulement cinq jours de jeu.

En moyenne, Wizards Unite enregistrerait la position géographique des joueurs trois fois par minute. Et ce, même lorsqu’ils ne jouent pas

À partir de ces données de géolocalisation, les journalistes ont réussi très facilement à analyser les mouvements quotidiens des joueurs pour déterminer où ils travaillent, où ils habitent, à quel endroit ils mangent et bien plus encore. Une fuite de données pourrait donc être dramatique.

De prime abord, Niantic a affirmé à Kotaku que son jeu ne collecte pas de données en arrière-plan. Quelques jours plus tard, cependant, la firme est revenue sur ses propos en déclarant avoir identifié ” un bug dans la version Android du code client le menant à continuer à contacter les serveurs par intermittence lorsque l’application était ouverte en arrière-plan “.

Si l’on veut être optimiste, on peut faire confiance à Niantic et se laisser convaincre par cette explication. Cependant, il est surprenant que Niantic n’ait découvert ce bug qu’après avoir été notifié par Kotaku

On peut donc craindre que Niantic, comme Facebook et beaucoup d’autres entreprises du secteur de la tech, collecte sans scrupules les données des joueurs afin de les revendre à des agences publicitaires ou à d’autres entreprises tierces

Cet article Pokémon Go : Niantic accusé de collecter vos données GPS quand vous ne jouez pas a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PROJECTION ARTWORKS TRANSFORMS INTO PIXEL ARTWORKS

Par Amisa Saari-Stout

– The transition to a new name reflects the company’s ambition to bend, shape and transform technology in different markets – Projection Artworks, the award-winning specialists in light and pixel technology, have rebranded to Pixel Artworks, celebrating the company’s evolution and expanding use of innovative technologies as it continues to move into new global markets. ...

The post PROJECTION ARTWORKS TRANSFORMS INTO PIXEL ARTWORKS appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Les Escape Room d’Ubisoft en réalité virtuelle font fureur

Par Pierrick LABBE
Escape Room en réalité virtuelle Ubisoft

C’est un développement intensif et surtout mondial qui avait quelque peu échappé aux radars. Ubisoft continue d’ouvrir des nouveaux sites d’Escape Room en réalité virtuelleet ne perd pas de temps pour ça.

Ubisoft est plutôt une entreprise qui se consacre habituellement aux divertissements à la maison. Cependant la réalité virtuelle localisée fait aussi partie des domaines qui fonctionnent à merveille comme le prouve ce chiffre.

Ubisoft décroche la palme avec ses Escape Room en réalité virtuelle

Ubisoft s’est lancé sur le créneau de la réalité virtuelle depuis 2016. Parmi ses créations majeures, on trouve notamment Eagle Flight, Star Trek : Bridge Crew, Space Junkies… Bref, plusieurs opus qui sont rapidement devenus de véritables références. Cependant, quand on parle de la réalité virtuelle localisée, l’entreprise travaille un peu plus dans l’ombre. En s’association avec le studio Blue Byte Dusseldorf, Ubisoft propose pourtant deux expériences sur le créneau des Escape Room en réalité virtuelle. On trouve tout d’abord Beyond Medusa’s Gate lancé en 2018 et Escape the Lost Pyramid sorti cette année. A chaque fois, Ubisoft mise sur une franchise qui marche déjà très bien, Assassin’s Creed.

A l’heure actuelle, on peut en profiter dans 240 sites, principalement situés aux Etats-Unis et en Europe. Un chiffre qui fournit tout simplement à Ubisoft le rôle de leader de ce marché hautement concurrentiel. L’idée du concept d’Ubisoft est simple. Mélanger la réalité virtuelle et la tendance des Escape Room. On trouve donc des expériences de 60 minutes maximales, qui peuvent être appréciées par des joueurs de différents âges. De 2 à 4 personnes peuvent en profiter en même temps.

Cet article Les Escape Room d’Ubisoft en réalité virtuelle font fureur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

DPA USA Welcomes Matt Frazier as Northwest Area Sales Manager

Par D Pagan Communications

LONGMONT, CO, OCTOBER 17, 2019 – DPA Microphones welcomes Matt Frazier as Northwest Area Sales Manager. Reporting to Christopher Spahr, Vice President of Sales and Marketing for DPA USA, Frazier, whom has nearly 15 years of experience in product sales and support, is responsible for sales throughout the northwest region of the United States. “We’re ...

The post DPA USA Welcomes Matt Frazier as Northwest Area Sales Manager appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Estreno en España del documental “Visualist” · Seminci Transmedia 22 de octubre

Par volatil

El documental «Visualist» sigue de gira. Después de su premier en Signal Festival de Praga, llega a Valladolid para su estreno en España. Después de la proyección, tendrá lugar una mesa redonda con sus directores y otras figuras representativas de la cultura audiovisual nacional para debatir sobre algunos de los temas que aborda el film. ¿Qué es el arte AV o arte audiovisual? El documental lo presenta como un formato artístico sólido, diverso y profundo que surgió de la escena de club y logró atravesar las puertas cerradas de las mejores galerías del mundo. Un formato que pertenece al futuro.

Robert Henke

La Semana Internacional de cine de Valladolid Seminci, incluyó bajo la sección “Seminci TRANSMEDIA” en su 62ª edición un ciclo de Live Cinema en su programación de la mano de bit:LAV, el año pasado sumaron una de las caras más innovadoras del cine actual: la realidad virtual. Este año, para la 64 SEMINCI, bit:LAV se atreve también con un nuevo escenario y un nuevo formato: el Fulldome en el Planetario del Museo de la Ciencia.

El ciclo dará comienzo el día 22 de octubre de 2019 con el estreno en España del documental Visualist, Those who see beyond de Manuel Cid y Pedro Pantaleón, que estarán acompañados en una posterior mesa de debate moderada por Virgina Díez, impulsora y co-directora del Festival de Cine Creative Commons de Valladolid (ccVAD).

Herman Kolgen

En este debate también participará Óscar Testón – OTU, productor del documental y creador de la revista digital Vjspain.com; Patricia Dominguez Larrondo, responsable del Laboratorio audiovisual AVLab de Medialab-Prado; Manuel Prados Sánchez, artista y productor cultural, coordinador del Laboratorio de Realidades Sintéticas y Agencia_RV en Medialab-Prado y AlHuerto, impulsor del festival de artes visuales y sonoras DUAL CLUB que tiene lugar en el Espacio Tangente, centro de creación contemporánea independiente de Burgos.

Te dejamos a continuación la programación por horas de las actividades de Seminci Transmedia 2019.

ESTRENO VISUALIST & MESA DE DEBATE
¿Dónde? Sala Experimental – Teatro Zorrilla Plaza Mayor, 9, Valladolid
¿Cuándo? 22 Octubre 18h – 21h

-Proyección documental: Visualist, Those who see beyond, Pedro Pantaleón, España
-Mesa de debate: Creación transmedia: nuevas narrativas y lenguajes vinculados al arte audiovisual.

REALIDAD VIRTUAL
Sala Experimental – Teatro Zorrilla Plaza Mayor, 9, Valladolid
23, 24 Octubre 11h-13h 17h-20h
25 Octubre 17h-20h
CROW The Legend VR (Inglés) EEUU 2018 18’
ZERO Days VR (Inglés) EEUU 2017 22’
Dinner Party VR (Inglés) EEUU/ Puerto Rico 2018 14’
Kinoscope VR (Inglés) Francia 2017 10’
La Fuga L. 360º VR (Español) México 2018 7’
Perdido en el Tiempo VR (Español) España 2018 16’
El Sueño de la Hija del Jaguar VR (Español) EEUU / México 2019 8’

FULLDOME
Planetario – Museo de la Ciencia, Av. de Salamanca, 59, Valladolid
24, 25 Octubre 18h

Sacred Geometry, Darklight Studio
IMMERSIVE, Jeremy Oury
end(O), Alba G Corral & Alex Augier
GENESIS, Gnomalab
SPHERE, Mickaël Le Goff & Robert Koch
Latent Space, Monocolor
Bio Inspire, VOID

De nuevo bit:LAV acerca a la ciudad de Valladolid las propuestas tecnológicas más novedosas y ofrece nuevas formas de entender la creación fílmica. Porque hoy, para el cine, no existen los límites de la pantalla.

La entrada Estreno en España del documental “Visualist” · Seminci Transmedia 22 de octubre aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

disguise announces rapid growth of US operations with new hires

Par Amisa Saari-Stout

disguise has announced a raft of new additions to its US sales, training and support teams, expanding the Americas staff base in its New York and Los Angeles hubs.  In 2016, disguise opened its New York office in Brooklyn, designed as an open and collaborative work space to bring together the East Coast community of ...

The post disguise announces rapid growth of US operations with new hires appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Half-Life VR : fuite d’infos massive sur le jeu en réalité virtuelle de Valve

Par Bastien L
half life vr code fuite

La chaîne YouTube Valve News Network a mis la main sur des lignes de code en fuite, confirmant vraisemblablement le lancement imminent d’un jeu Half-Life VR par Valve. Plusieurs indices sur le contenu du jeu sont également mis en lumière…

Valve l’a promis : le premier de ses trois jeux en réalité virtuelle de qualité ” AAA “ sera lancé d’ici la fin de l’année 2019. Sachant que celle-ci s’achève dans deux mois et demi, il ne s’agit logiquement que d’une question de jours avant que le créateur de Steam dévoile enfin son projet…

Aujourd’hui, le YouTuber Tyler McVicker de la chaîne Valve News Network affirme avoir mis la main sur des extraits de code en fuite révélant plusieurs informations précieuses sur ce jeu très attendu.

Ce code suggère le développement d’un projet ” HLVR “. Or, ces lettres pourraient bel et bien être les initiales de ” Half-Life VR “ ! Comme en rêvaient de nombreux fans de la saga entamée en 1998, Valve pourrait donc lancer un nouvel opus en réalité virtuelle.

Half-Life VR : le code en fuite donne des indices sur le contenu du jeu

Les lignes de code contiennent de multiples références à des objets, des attributs ou des systèmes et suggèrent donc quelques indices sur les ennemis, les armes ou les interactions que l’on retrouvera dans le jeu.

En se basant sur ces informations, McVicker estime que le jeu de Valve sera un jeu Half-Life VR prenant place durant la période de 20 ans qui sépare Half-Life et Half-Life 2. Le joueur incarnerait Alex Vance, l’un des personnages principaux de Half-Life 2.

Un autre point intéressant est la mention d’un objet nommé ” Grabbity Gloves “. Il s’agit à l’évidence d’une référence au ” Gravity Gun ” de Half-Life 2. Même si ce n’est qu’une supposition, on peut s’attendre à ce que cet objet permette au joueur de saisir des objets à distance avec ses mains dans ce nouvel épisode en réalité virtuelle…

Toujours en se basant sur ses recherches, McVicker présume que ce jeu se jouera en solo, et que la narration occupera une place prédominante. La durée de vie devrait être de 12 à 16 heures. En revanche, malheureusement, le YouTuber spécialisé estime que le jeu pourrait être annoncé en 2019, mais qu’il ne sera sûrement pas lancé avec le début 2020

Cet article Half-Life VR : fuite d’infos massive sur le jeu en réalité virtuelle de Valve a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Cinegy demonstrates award-winning technology at NATEXPO 2019

Par Manor Marketing

Stand A41-7, NATEXPO, Russia, 5-7 November 2019:  Cinegy, the global leader for broadcast playout software on premise, hybrid and in the cloud, will demonstrate its award-winning Cinegy Air PRO, Cinegy Capture PRO , Cinegy Multiviewer, as well as Cinegy Desktop and Cinegy Newsroom on the Bavarian Pavilion at NATEXPO in November. Cinegy products can process ...

The post Cinegy demonstrates award-winning technology at NATEXPO 2019 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Harnessing the Power of Rehearsal for Your Film and Video Projects

Par Jourdan Aldredge

It’s time we highlight the importance of the rehearsal, as well as the actors' performances, in your film and video projects.

5 Tips to Maximize the iPhone 11’s Filmmaking Capabilities

Par Jourdan Aldredge

The iPhone 11 looks to be a game changer for smartphone videography. Here’s how to truly unleash its filmmaking potential.

Recommended network topology

Par Meekel
What's the recommended network topology for NDI nowadays? We initially set our network up in a star topology, with our 2 x VMC1 on our core switch, with 20Gb connectivity to each node switch where we would have various other devices plugged in.

We believe it made sense at the time as almost all traffic was going to the VMC1's on the core switch.

I'm now wondering whether it's worth stacking our switches in a ring topology instead?

JOB ALERT ! Vendeur Magasin Audiovisuel

Par TRM Antoine

TRM Audiovisuel recherche son nouveau Vendeur Magasin Audiovisuel !

Description du poste

• Gestion du magasin, des ventes, des encaissements et des approvisionnements.

• Gestion de la demande clients : accueil, renseignement, conseil et fidélisation.

• Aménagement de l’espace de vente, animations commerciales, promotions.

 

Missions

En intégrant une équipe de 22 personnes vous serez en charge des ventes au comptoir de la boutique TRM destinées aux professionnels de l’audiovisuel. Vous prendrez à terme la responsabilité intégrale du magasin.

 

Compétences requises

Vous possédez un bagage en études en audiovisuel ou commerce d’un niveau bac + 2.

Vous avez de bonnes connaissances du secteur audiovisuel

Vous êtes dynamique, bonne présentation, aisance à l’oral. Bon relationnel.

Vous êtes ponctuel et autonome, possédez une capacité d’initiative.

Votre sens de l’organisation, votre réactivité et capacité d’adaptation feront la

différence.

Connaissance de l’outil informatique indispensable, environnement MAC

 

Conditions

Rémunération : 22-30K€ / an, fixe + variable selon expérience

CDI 35 heures à pourvoir immédiatement

Poste basé à Boulogne Billancourt – Métro Billancourt (ligne 9)

 

Qui sommes-nous ?

Distributeur d’équipement et consommables audiovisuels professionnels depuis 30 ans, TRM propose un catalogue riche et varié de plus de 5000 références ainsi qu’un site marchand (www.trm.fr) reprenant toute l’actualité. TRM garantit une offre complète pour le tournage, l’éclairage, l’audio, le montage, la diffusion, la photo, mais aussi l’expertise et le conseil technique, des produits disponibles sur stock, une logistique intégrée pour livrer en 2 à 24 h et un service après-vente multimarques. TRM est le fournisseur privilégié de l’industrie du cinéma, de la télévision, des médias internet et de l’audiovisuel institutionnel.

 

Contact

Merci de faire parvenir votre CV accompagné d’une lettre de motivation par mail à

l’adresse : laurence@trm.fr

L’article JOB ALERT ! Vendeur Magasin Audiovisuel est apparu en premier sur TRM.

Le coup de turbo d’ETC

Par admin

Sur le Stand ETC, les TurboRay et SolaWash 1000 High End profitent de la rentrée Londonienne pour passer sur la rampe de lancement alors que le concept ETC « Augment3d » vient de remporter un PLASA Awards for Innovation à l’occasion de la sortie de la version 3.0.

ETC EOS V3.0

La solution « Augment3d » permet de visualiser et contrôler les positions de ses projecteurs nativement en 3D. En plus des encodeurs sur sa console, ou d’une souris sur la représentation 3D, l’utilisateur peut maintenant utiliser l’application Focus Wand depuis une tablette ou un Smartphone. Cette dernière méthode permet d’utiliser ces périphériques comme pointeur de position directement sur scène, pour un gain de temps incroyable.

La plateforme EOS date de 2006, propulsée par la légendaire Anne Valentino, derrière certaines des plus grandes consoles : La Virtuoso Vari-Lite ou l’Obsession ETC. Ses collaborations précédentes avec Kliegl, Strand, Colortran et PRG lui ont permis d’insuffler une vraie âme Live aux consoles dédiées aux Théâtres.

La conception en modules du système Eos, prêt à accueillir toutes les fonctions futures, s’est stabilisée avec la version 2.9. Les fonctions uniques de programmation des couleurs intègrent tous les systèmes de mixage à plusieurs composantes, avec une précision absolue jusqu’aux transitions entre teintes grâce au ‘Color Path’. La touche Query mérite aussi d’être citée tant la possibilité de recherche d’informations au sein d’un show se révèle à la fois simple et exhaustive.

Après cette nécessaire recherche de compatibilité et d’optimisation, le champ était ouvert pour la version 3, dont le concept 3D « Augment3d » sur toutes ses plateformes préfigure un changement incroyable des habitudes de programmation.
Imports depuis de multiples softwares, calibration automatique avec 4 points de mesures, mode cible tenant compte des éléments 3D du visualiseur intégré, visée 3D en aveugle, navigation libre dans l’espace virtuel, point de vue par projecteur… ne sont que quelques-unes des avancées développées par ETC. La concurrence n’a jamais été aussi bénéfique aux opérateurs qu’aujourd’hui ! Un beau résumé de celles-ci apparaît sur le lien ici

High End TurboRay

Déjà présenté lors du Prolight+Sound au mois d’avril, le TurboRay profite de la rentrée Londonienne pour passer sur la rampe de lancement. Projecteur unique par l’association de ses ailettes au look rétro et son cœur de leds nourri aux dernières technologies, le TurboRay survole les kits lumière par ses effets visuels uniques.
Sa lentille incroyable, large comme un réacteur d’avion en verre et argent, a été initialement demandée par les studios TV américains pour accrocher l’axe des caméras. En dehors du clin d’œil lumineux, renforcé par les multiples reflets de son iris, le Turbo Ray est un véritable projecteur d’effets, aux mélanges de couleurs savoureux.

ETC Plasa 2019

La gestion individuelle de chaque led, renforcée par l’irisation des lamelles de verre, permet de séparer les couleurs à l’intérieur de l’optique du TurboRay.

L’accent a été mis sur ces fameuses lamelles à couches dépolies, capables de pivoter instantanément dans l’axe de l’optique pour étaler le faisceau ou provoquer des irisations spécifiques.
Ainsi, à partir de 4 Cobs 60 W de leds RGBW Osram, capables de produire un faisceau simultané de 4 couleurs sur un axe resserré à 3°, High End a construit une large optique de 180 mm équipée de 16 lamelles triangulaires en dépoli luisant.
Celles-ci, suivant leur orientation, peuvent diffuser le flux lumineux ou créer des interstices radiaux pour concentrer les couleurs.

Le cône de projection passe ainsi de 8° à 24°, gardant suffisamment de punch aux 6 000 lumens émis. En dehors de la trichromie additive RGB + W, le TurboRay utilise un correcteur de température de couleur variable de 2800 K à 8000 K. Il s’adosse aussi à une roue de couleurs dichroïques disposées en quadrant pour multiplier les demi et quarts de teintes, ainsi qu’à une roue d’animations graphiques supplémentaires.

Taillé comme un lance-roquettes futuriste, le dernier-né d’High End est un projecteur trapu de 23 kg, pas forcément véloce ni ultra-brillant, mais dont le look, corollaire de son émission de couleurs, atteindra à coup sûr sa cible.
Associé à un prix compressé autour de 5 000 €, avec toute une panoplie de protocoles (DMX, ArtNet, sACN) et des modes de contrôle fouillés de 25 à 43 canaux, le TurboRay est d’ores et déjà disponible en commande auprès d’ETC France.

Cette vidéo très complète nous présente en détail le TurboRay, sous la houlette enjouée de Konstantino Vonofakidis, Field Project Coordinator.


High End SolaWash 1000

Sur le stand ETC du Plasa a eu lieu le lancement officiel du SolaWash 1000. Avec 480 W de leds blanches identiques à celles du SolaFrame 1000, ce Wash à couteaux existe en deux moteurs, Ultra-Bright et High CRI. L’Ultra-Bright donne la priorité à la puissance, avec 20 000 lumens propulsés, un excellent rendement de 42 lumens par Watt et une température assez froide de 7000 K.
Le rendu des couleurs est en dessous, avec un IRC de 70 et un TLCI de 50. Moins véloce mais beaucoup plus précise, la High CRI émet un faisceau plus chaud à 6000 K et, avec 34 lumens par Watt, 16 000 lumens de flux. Par contre sa colorimétrie monte en flèche avec 90 d’IRC et 86 de TLCI.
Dotée d’une lentille claire comme les autres SolaWash, la petite 1000 est capable de projeter un cône net de 12° à 55° puis d’adoucir ses bords ou de complètement flouter son faisceau grâce à ses deux frost progressif à double drapeau, un Medium et un Heavy Frost.

Le lancement du SolaWash1000 a eu lieu sur un stand ETC en pleine effervescence.

Le résultat s’approche de la puissance d’un HMI 1200 couplé à la douceur d’une lentille Fresnel. La courbe d’intensité conserve la gradation 16 bits du SolaFrame 1000, auquel la SolaWash doit beaucoup. Elle garde aussi ses macros d’animation sur sa dalle led ainsi que le système Lens Defogger pour désembuer sa lentille.

Mais surtout elle continue à proposer une colorimétrie de haut vol avec cette fameuse trichromie soustractive, dont la progressivité de couleur reste absolument linéaire grâce à un algorithme spécifique de transition. Une optimisation des courbes CMY qui se trouve maintenant mise à jour sur le SolaFrame 3000. Cette gestion se complète d’un CTO progressif et d’une roue de couleurs saturées comprenant un filtre TM-30 pour booster l’IRC.

Pas d’effets superflus pour cette Wash, mais la présence d’un iris à 16 ailettes et de macros d’animations sur la dalle de leds permet de sortir des sentiers battus. Comme son nom l’indique, un module de 4 couteaux permet de découper le faisceau. Chaque lame est complètement traversante, avec une rotation individuelle de 45° et pour l’ensemble de la cassette de 90°.
Avec sa masse d’aluminium, la dissipation par convection naturelle minimise les bruits de ventilations. La machine propose 4 niveaux de fonctionnement, Standard, Studio, Continuous et Studio Continuous, de quoi éviter un derating important tout en restant relativement silencieuse. Dotée d’une connectique standard DMX in&out, USB, et mini-switch RJ deux ports, la SolaWash1000 est dès à présent visible chez ETC France.

Plus d’infos sur le site ETC France

 

Sonar Flux | Ars Electronica 2019

https://i.vimeocdn.com/video/822334664_960.jpg960540urn:ebu

Sonar Flux by Kaoru Tashiro (Piano) and MONOCOLOR (Visuals) at Ars Electronica Festival 2019, Deep Space 8K, Ars Electronica Center Linz, Austria.

Filmed by Pippa Parragh and Stepha Farkashazy.

mnclr.com
kaorutashiro.net
ars.electronica.art

Cast: MONOCOLOR

Tags: MONOCOLOR, Ars Electronica, Marian Essl, Sonar Flux, Kaoru Tashiro, 2019, AEC, Ars Electronica Center, Audiovisual, Deep Space 8K, Piano, TouchDesigner and Generative Visuals

THEATRUM MUNDI CUPULA DOMO Museo del Barroco

https://i.vimeocdn.com/video/820935819_960.jpg960540urn:ebu

Contenidos audiovisuales para piezas del Museo Internacional del Barroco, en esta caso la pieza es:

- Cúpulas del mundo

En colaboración con Oscar Testón.

Cast: Romera Diseño e Infografía S.L

Desert+Desilence _ Sonar 2019

https://i.vimeocdn.com/video/821353012_960.jpg960540urn:ebu

Desert is the duo comprised by Eloi Caballé and Cristina Checa, a pair of Spanish composers/producers who have been slowly picking up attention from across Spain, Europe and USA. Their often complex, but hypnotic sounds are a perfect example of their prospective musical and unique creative universes. They are versatile and magnetic so they are open to participate in different fields such as the audiovisual, videogame or tech sectors.
Desert and Desilence join forces to create an inmersive, otherwordly and inspiring new audiovisual live show. Premiered at this year’s Sonar festival, it is expected to mutate as it spreads.

Cast: Desilence

Tags: livevisuals, sonar, concert and sonar2019

Le jeu d’énigmes, Gadgeteer, débarque sur l’Oculus Quest le 24 octobre

Par Pierrick LABBE
Gadgeteer Oculus Quest

Déjà dévoilée sur les autres plateformes, Gadgeteer va désormais débarquer tout prochainement sur l’Oculus Quest pour le plus grand plaisir des amateurs de puzzles immersifs.

Le jeu dévoilé par Metanaut avait séduit un large public dès son lancement au mois d’avril dernier sur le HTC Vive puis en early access sur les autres casques de réalité virtuelle pour PC. Sa sortie sur Oculus Quest est imminente…

Gadgeteer, 60 puzzles à votre disposition

Le jeu a donc recours à des gadgets, à des machines et surtout à la physique la plus élémentaire. Gadgeteer vous confrontera à pas moins de 60 puzzles différents, tout en vous proposant une scène d’expérimentation mettant les différents outils à votre disposition pour tester réactions et interactions. A l’origine, ce jeu se nommait en fait Ruberg, comme Peter Kao, le patron de l’entreprise Metanaut l’a récemment expliqué dans une conférence. La raison de ce nom originel est que le jeu emprunte beaucoup aux machines de Rube Goldberg.

Dans un premier temps, les ayant droits n’y voyaient aucun problème, mais ils auraient ensuite changé d’avis, voulait éviter la confusion. Alors vu qu’ils nomment « gadgets » les différents accessoires à leur disposition, ils ont décidé de miser sur le nouveau nom de Gadgeteer. On ignore encore à quel prix ce jeu sera vendu une fois qu’il va débarquer sur l’Oculus Quest le 24 octobre prochain. Cependant, une chose est sûre, vous pouvez déjà le mettre dans votre Wishlist sur votre store de l’Oculus Quest. Pour vous donner une idée, en early access, il était vendu au prix de 15 dollars.

Cet article Le jeu d’énigmes, Gadgeteer, débarque sur l’Oculus Quest le 24 octobre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Kingspray, une application en réalité virtuelle qui vous transforme en roi du graffiti

Par Pierrick LABBE
Kingspray

Dans le monde réel, les amateurs de graffiti peuvent rapidement être frustrés, notamment par la dimension légale. Cependant, en réalité virtuelle, tout est possible avec Kingspray, même pour ceux qui n’ont pas de talent.

Vous avez sans doute déjà pu tester cette application VR du studio Infectious Ape, lancée en 2016. Il va désormais désormais bientôt débarquer sur l’Oculus Quest.

Kingspray, toujours plus de liberté avec ce simulateur de graffitis

A la base, Kingspray avait été lancé en PC VR, notamment à destination de l’Oculus Rift (via l’Oculus Store), mais aussi sur Steam, touchant ainsi les propriétaires d’un Vive ou de l’Index. Désormais il est temps d’étendre un peu le terrain de chasse aux meilleurs spots pour faire des graffitis. Qu’est-ce que c’est que cette application ? C’est avant tout une expérience qui mise sur le réalisme avec des couleurs belles mais réelles, de la peinture qui coule, des aspects métalliques et surtout une multitude d’environnements et de surfaces sur lesquels laisser libre cours à votre inventivité.

Vous pourrez ainsi vous amuser à peindre des murs, des bus, des camions, la rue, dans tout ce qu’elle a de plus sauvage et de plus surprenante, sans pour autant risquer de finir en prison ou écoper d’une amende. Après son lancement, Kingspray s’était rapidement doté d’un espace collaboratif pour le multi-joueurs qui fait partie intégrante de son succès. On ignore encore quand ce sera disponible sur l’Oculus Quest, mais le trailer ci-dessus laisse déjà voir un autre jour. Autant dire que dans tous les cas, cela ne devrait pas tarder.

Cet article Kingspray, une application en réalité virtuelle qui vous transforme en roi du graffiti a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

The ATTO Disk Benchmark For MacOS Has Arrived

Par Andres Benetar

There is no disputing that ATTO Technology has always proven itself to be a leading provider of high-performance storage and network connectivity products.  The company’s thirty-year long legacy and finding by President/CEO, Tim Klein and CTO/Vice President, David Snell has stood the test of time in its mission to fully utilize the power behind storage. ...

The post The ATTO Disk Benchmark For MacOS Has Arrived appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Mike Ruddell joins Ncam to support continued growth of AR and VR in Broadcast and Live Production

Par Denise Williams

Ncam Technologies, the leading developer of real-time augmented reality technology for the media and entertainment industries, has announced the immediate appointment of Mike Ruddell to the role of Global Business Development Director – Sports & Broadcast. Alongside the current growth in Ncam’s core markets of broadcast graphics, film and TV VFX, sports, and enterprise AR, ...

The post Mike Ruddell joins Ncam to support continued growth of AR and VR in Broadcast and Live Production appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Primestream’s Renewed Vision Bolsters Success for 2019

Par Denise Williams

Straight off the back of winning TVBEurope’s ‘Best of Show’ award at IBC2019, Primestream, the industry leader in Media Asset Management and workflow automation, will continue to demonstrate its software solutions that enable media organizations, broadcasters and multinational organizations to capture, produce, manage and deliver content, at global trade shows, including NAB Show New York ...

The post Primestream’s Renewed Vision Bolsters Success for 2019 appeared first on NAB Show News by Broadcast Beat, Official Broadcaster of NAB Show - NAB Show LIVE.

Une américaine met au point un casque VR pour les maisons de retraite

Par Pierrick LABBE
Personnes âgées réalité virtuelle

Beaucoup de personnes âgées souffrent de solitude, d’anxiété et de dépression dans les maisons de retraite. Ce casque de réalité virtuelle leur permet de voyager et de s’évader.

C’est un fait connu, de nombreuses personnes âgées souffrent d’anxiété, de dépression et d’un sentiment de solitude. Cette partie du vieillissement est généralement acceptée par la famille et le personnel. Une américaine a pourtant décidé de lutter contre cela et tente d’apporter un peu de dépaysement et de joie à ces séniors grâce à la réalité virtuelle. Le concept est assez simple, permettre à ces personnes de voyager virtuellement sans bouger de leur fauteuil ou de leur chaise roulante. Explications…

Faire voyager les personnes âgées dans les maisons de retraite

Lorsque l’on demande à une personne âgée quels sont ses regrets à l’aube de sa vie, de nombreuses personnes avouent qu’ils auraient aimé avoir parcouru davantage le monde en ayant voyagé plus. C’est justement ce que Carleigh Berrygam souhaite apporter aux résidents de maisons de retraite. L’américaine de 22 ans, alors étudiante, a gagné le concours New Venture pour entrepreneurs de son école et le prix de 5.000 dollars qui l’accompagnait.

Grâce à ce petit capital, l’étudiante a fondé la start-up Vita Vita et créé un casque de réalité virtuelle destiné aux personnes âgées. Après avoir organisé quelques séances dans des maisons de retraite ou elle proposait aux résidents de visualiser des vidéos à 360 degrés de différents endroits remarquables du monde, elle a pu démarrer son activité. L’idée lui est venue après avoir constaté que sa grand-mère de 78 ans souffrait de dépression et d’anxiété.

Cet article Une américaine met au point un casque VR pour les maisons de retraite a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : le guide de l’événement Halloween 2019

Par Bastien L
pokémon go halloween 2019 événement

Découvrez toutes les belles surprises qui vous attendent dans le cadre de l’événement Halloween 2019 de Pokémon Go : Pokémon obscurs, première apparition de Tutafeh, costumes Halloween pour les starters et Darkrai en boss de raid feront partie des réjouissances !

Comme l’annonçaient les rumeurs, un nouvel événement d’Halloween s’apprête à prendre place dans le monde de Pokémon Go. Et cette année encore, les joueurs seront gâtés en cette période automnale…

Pendant toute la durée de l’événement, davantage de Pokémon Obscurs pourront être délivrés des griffes de la Team Rocket. En se rendant aux PokéStops, les dresseurs pourront ainsi secourir Aspicot, Coconfort, Dardagnan, Elektek, Magmar, Lokhlass, Wattouat, Grainipiot, Pifeuil, Ténéfix, Kraknoix, Cacnea, Polichombr et Skelénox en version Shadow…

De nouveaux objets d’avatar seront également disponibles dans la boutique. Vous pourrez notamment acheter un Sac Nosferapti, une Grenouillère Pikachu, une casquette Osselait, une casquette Funécire, et un sac Mimiqui pour votre avatar.

Par ailleurs, toujours dans l’esprit d’Halloween, les Pokémon de type Ténèbres et Spectre apparaitront plus fréquemment dans la nature, dans les oeufs et dans les Raids. Niantic cite notamment Fantominus et Cornèbre en guise d’exemple.

Pokémon Go : Tutafeh et Darkrai font leur apparition

En outre, le Pokémon Tutafeh fera sa première apparition dans le jeu. Si vous êtes suffisamment chanceux, vous le rencontrerez peut-être en version Shiny…

Plusieurs Pokémon revêtus d’un costume Halloween seront également ajoutés dans les raids et dans la nature. Bulbizarre portera son costume Munja, Salamèche un costume Osselait, Carapuce un costume Tutafeh, et Pikachu un costume Mimiqui. Tous ces Pokémon spéciaux pourront être rencontrés en version Shiny.

Cependant, le point d’orgue de cet événement est sans nul doute l’apparition de Darkrai en Boss de Raid 5 étoiles. Les joueurs qui triomphent de ce boss auront l’opportunité de le capturer.

Enfin, une mission d’étude spéciale vous permettra de capturer un Pokémon dont l’identité est encore tenue secrète. L’événement Halloween 2019 prendra place du 17 octobre au 1er novembre dans Pokémon Go, alors à vos pokéballs !

Cet article Pokémon Go : le guide de l’événement Halloween 2019 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le Vive Cosmos est le casque VR HTC le moins bien noté sur Amazon

Par Bastien L
htc vive cosmos critiques

Le Vive Cosmos est pour le moment le casque VR le moins bien noté sur Amazon. Plusieurs reproches spécifiques reviennent fréquemment concernant cet appareil…

Selon HTC, le Vive Cosmos est son meilleur casque de réalité virtuelle pour PC jusqu’à présent. Pourtant, les acheteurs du produit sur Amazon ne semblent pas du même avis.

À l’heure actuelle, le nouveau casque est le moins bien noté de toute la gamme sur la plateforme de e-commerce. Si l’on tient compte que des critiques laissées par des « acheteurs vérifiés », la note moyenne tombe à seulement 2,1/5…

Cette note est donc nettement inférieure à la moyenne de 3.8/5 des autres casques PC de HTC : le Vive, le Vive Pro et le Vive Pro Eye. Autant dire que ce nouveau produit ne fait pas de que des heureux parmi ses premiers acheteurs.

Sur le site américain Best Buy, le Vive Cosmos ne s’en tire pas beaucoup mieux avec une note moyenne de seulement 1/5. Même l’Oculus Rift S, froidement accueilli à son lancement en mai dernier, s’en était tiré avec une note de 3,7 sur 5.

Le Vive Cosmos déçoit par plusieurs points faibles

Même si ces avis d’utilisateurs ne constituent pas un jugement pleinement objectif du nouveau casque de HTC, ils offrent tout de même un aperçu de l’expérience que délivre l’appareil à ceux qui l’ont adopté. En lisant ces différents avis, plusieurs reproches semblent revenir.

Les principaux points qui sont reprochés au Cosmos sont l’ergonomie, la sensibilité du tracking à la lumière, le champ de vision limité ou encore les contrôleurs qui laissent à désirer. Plusieurs acheteurs estiment aussi que le prix est trop élevé.

Des critiques qui ne sont pas sans rappeler celles formulées par la presse lors du lancement du Vive Cosmos. En revanche, la qualité de l’image est bien souvent acclamée et certains trouvent la visière plus confortable que sur les précédents modèles…

Cet article Le Vive Cosmos est le casque VR HTC le moins bien noté sur Amazon a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌