Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierVos flux RSS

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Par TRM Antoine

TRM est fier d’être partenaire de la première édition du FIFPAN, festival international du film et de la photographie animaliers et de nature, organisé par l’association « WNA » (Wildlife & Nature Awareness). Il se déroulera du 28 mai au 2 juin, à Mimizan.

Ce festival a pour but d’honorer les photographes, les techniciens et les réalisateurs du monde entier, qui ont pour passion la nature, la faune, la flore et les derniers peuples ethniques.

Ainsi, vous aurez la chance d’assister à des expositions, des conférences, des animations interactives et à des projections de films (dont 15 en compétition).

Le FIFPAN est aussi un lieu de rencontre pour les amoureux de la nature, de la photographie et de l’audiovisuel. L’endroit idéal pour échanger sur la sauvegarde de notre environnement et de la protection des espèces animales. D’après le président du FIFPAN Jorge Camilo VALENZUELA, le festival est un moment opportun pour sensibiliser les institutions, les entreprises, les médias et surtout le public sur les questions environnementales. En effet, les photographes, réalisateurs et techniciens animaliers professionnels sont “les témoins de l’évolution ou de la dégradation de notre planète“.

TRM se fait une joie de participer à ce bel événement et vous donne rendez-vous sur son stand !

RED & TRM

Comme vous le savez certainement, TRM est le distributeur exclusif en France de la marque de caméras professionnelles RED. Ainsi, sur le stand de TRM du FIFPAN vous aurez le privilège de tester ces caméras professionnelles, en compagnie de nos experts. Nos collaborateurs seront en mesure de vous conseiller selon vos projets, professionnels ou non.

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Expositions

Joy Of The Wild, de Staffan WIDSTRAND

 

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Evanescences, de Jean-Michel LENOIR

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Ethnicity, de Benoît FERON

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Animations interactives : Jungle Spirit

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Jungle Spirit est une application interactive et ludique qui sera disponible sur l’App Store pendant toute la durée du festival. Accessible sur des iPads mis à disposition, elle permettra aux enfants et aux plus grands de découvrir les espèces animalières en danger ou en voie d’extinction à travers le monde.

Rencontres et Conférences

Profitez du FIFPAN pour partager un bon moment, développer votre réseau et échanger avec des professionnels de l’image et de la faune.

Village Photo & Stands Associatifs

Des stands associatifs s’installeront durant le festival au Forum et sous les chapiteaux entre le Parnasse et le Forum de Mimizan. Des stands seront en lien avec la nature, la découverte ou le matériel photo. Pas d’inquiétude pour les plus gourmands, des stands de buvette et snacking seront aussi présents ! 😉 

Films hors compétition

Au coeur de la vie sauvage de Bornéo, de Jorge Camilo Valenzuela

Durée : 52 minutes

Synopsis :

Bornéo, se place au quatrième rang des plus grandes îles du monde avec des forêts tropicales vieilles de plus de 130 millions d’années faites de montagnes culminant à plus de 4.000 mètres, de mangrove et de rivières. Elle abrite un trésor écologique et une incroyable vie sauvage. Jorge Camilo Valenzuela, nous invite à partager une incroyable aventure dans les coulisses de son métier de photographe animalier en quête d’espèces rares ou en voie d’extinction au coeur d’un univers aussi mystérieux que dangereux afin de nous révéler la splendeur et la fragilité de cet écosystème au coeur de la vie sauvage de Bornéo.

Colombie Britannique, Terre sauvage à préserver, de Franck Decluzet

Durée : 55 minutes

Synopsis :

Le Canada est une terre d’exception, une terre où la nature s’exprime encore librement. Située entre les montagnes Rocheuses et l’océan Pacifique, la Colombie Britannique est la plus occidentale des provinces canadienne. Entre hautes montagnes, fjords profonds et désert de poche, elle accueille une biodiversité remarquable et demeure l’un des territoires les plus riches en grande faune où le grizzli règne en maître. La Colombie Britannique est une terre vaste, majestueuse et plurielle. Cela en fait, à plus d’un titre, l’une des dernières terres sauvage à préserver.

Films en compétition

Une sélection de quinze films seront en compétition, dans deux catégories : les films professionnels et les films amateurs. Certains films documentaires seront suivis de conférence avec les réalisateurs et/ou membres de l’équipe.

Plusieurs prix seront décernés :

  • Prix du meilleur réalisateur
  • Prix Espoir du Meilleur Film Animalier et Nature – Réservé aux amateurs
  • Prix du Meilleur Chef Opérateur
  • Prix du Meilleur Monteur Animalier et Nature
  • Prix du Meilleur Ingénieur du Son

Les membres du jury :

  • Jorge Camilo VALENZUELA – Photographe et Président di FIFPAN
  • Olivier RENOIR – Compositeur de musiques de films documentaires
  • Gilles THION – Producteur et Distributeur de films documentaires
  • Franck DECLUZET – Réalisateur de films documentaires

Photographies en compétition

Là aussi plusieurs prix seront remis :

  • Prix du Meilleur Reportage Photo Animalier et Nature
  • Prix de la Meilleure Photo Animalière et Nature
  • Prix du Meilleur Espoir en Photo Animalière et Nature

Infos pratiques

Le FIFPAN se déroulera du 28 mai au 2 juin 2019, à Mimizan-Bourg pour les projections de films (au cinéma Le Parnasse) et au Forum de Mimizan (rue du Jardin Public) pour les expositions photographiques et les conférences.

TRM et RED, partenaires du FIFPAN !

Tarifs

Tarif réduit* Pass 1 jour : 5€

Tarif Pass 1 jour : 9€

Tarif Pass 5 jours : 25€

*Tarif réduit pour les jeunes de 12 à 18 ans, les étudiants et les séniors de plus de 65 ans.

Entrée gratuite pour les enfants de moins de 12 ans, les demandeurs d’emploi et les personnes en situation de handicap.

Je vais au FIFPAN !

L’article TRM et RED, partenaires du FIFPAN ! est apparu en premier sur TRM.

Robert Juliat continue de briller dans The House of Dancing Water

Par admin

La récente évolution du show spectaculaire de Franco Dragone, The House of Dancing Water (la maison de l’eau qui danse) à la Cité des Rêves de la ville de Macao, utilise six poursuites à leds de 600 W Oz Robert Juliat. En prévision du programme extrêmement chargé du spectacle, ces projecteurs longue portée à leds ont été équipés d’un changeur de 6 couleurs et d’une solide lyre réglable.

Vu par plus de 5 millions de personnes depuis 2010, date de sa création, The House of Dancing Water est un captivant festin visuel au budget de 250 millions de dollars US. C’est le spectacle aquatique le plus grand et le plus spectaculaire du monde, et, avec plus de 3 000 représentations, le plus ancien spectacle sur le Cotai Strip. Le spectacle se déroule dans le théâtre de la House of Dancing Water.
Spécialement construit à cet effet, il offre une capacité de 2 000 places sur 270° et est dirigé par le célèbre et très créatif Franco Dragone. L’action se déroule sur un immense bassin de 50 m sur 7 m contenant environ 15 000 m3 d’eau. Elle réunit 90 interprètes et plus de 200 techniciens internationaux travaillent pour créer un spectacle étincelant qui danse avec la couleur et la lumière.

A l’origine, c’est Luc Lafortune, le concepteur lumière du spectacle The House of Dancing Water, qui avait préconisé les poursuites Victor et 14 découpes D’Artagnan Robert Juliat, qui ont pendant 8 ans, vaillamment travaillé à une cadence de dix spectacles par semaine dans un environnement très inhabituel et plein d’humidité. Ils ont été entretenus par l’équipe dirigée par Karl Jenkins, responsable de l’éclairage, des projections et des effets spéciaux.
Pour la mise à niveau du spectacle, il ne faisait aucun doute pour Jenkins que les poursuites seraient renouvelées chez le fabricant français. « Robert Juliat fournit certains des projecteurs les plus précis au monde sur le plan optique. C’est pour cette raison et pour leur incroyable longévité qu’on les a choisis pour la construction d’origine », explique-t-il.
« Il n’était pas imaginable que la remplaçante des poursuites Victor, après 8 ans d’excellents services, puisse être autre chose qu’une autre poursuite RJ. Oz est de loin le meilleur projecteur correspondant à nos besoins sur le marché et, comme sa sortie coïncidait exactement avec une mise à niveau majeure du spectacle, c’était un candidat idéal pour la relève. »

Pour l’équipe d’éclairage, il était important de conserver les intentions initiales de la conception du spectacle au moment d’envisager les remplacements. Un exemplaire de démonstration a donc été fourni par Pacific Lighting (HK) Ltd pour permettre de l’évaluer avec précision : « Les performances de l’Oz, mis côte à côte avec le Victor, ont dépassé nos attentes et le flux lumineux convenait très largement à nos besoins », a confirmé Jenkins.
Jenkins possède une grande expérience des projecteurs et des poursuites Robert Juliat. Avant de diriger The House of Dancing Water, il a travaillé comme responsable de l’éclairage sur de nombreuses productions du Cirque du Soleil où les projecteurs Robert Juliat jouaient un rôle énorme. « Luminosité, qualité du faisceau, robustesse de la conception, fiabilité, ergonomie, consommation d’énergie… nous avons considéré tous ces aspects lorsque nous avons pris notre décision », a-t-il déclaré. « Mais en ce qui me concerne, c’est la puissance de la led qui a m’a finalement conquis. Après 10 ans d’expérience avec les produits RJ, les autres fonctionnalités sont « données » »

Comme leurs prédécesseurs, les six projecteurs de poursuite RJ 600 W LED Oz sont accrochées à intervalles réguliers tout autour des 270° du grill circulaire placé au-dessus du public et sont utilisées pour mettre en évidence les protagonistes du spectacle.
« Comme dans beaucoup de projets de Luc, le travail à la poursuite est intense et minutieux », déclare Jenkins. « C’est pourquoi il fallait un projecteur à LED raffiné tout en restant puissant pour faire tout, depuis les superbes soulignements de personnages peu éclairés jusqu’aux plus énergiques éclats de lumière.

« Du point de vue des opérateurs, l’absence de ballast et la réduction de la chaleur générale de Oz sont également des avantages considérables, et la gradation électronique des projecteurs à LED a le même comportement que le système de gradation existant, ce qui rend le changement d’une facilité surprenante pour les opérateurs.

Plus d’infos sur le site Robert Juliat

 

Powersoft X4L au PLS 2019, la grosse brute

Par admin

Le Powersoft X4L est sorti discrètement alors que c’est une véritable Formule 1. Nous avons été à la rencontre de Claudio Lastrucci, son concepteur, pour en savoir encore un peu plus sur ce nouvel amplificateur de la série X et ses performances hors du commun.

En quelques mots, le X4L offre sur 4 canaux d’amplification, 4 entrées analogiques, AES et Dante redondé en option, avec un routing et un processing très complet et intégré dans ArmoníaPlus. Il peut être alimenté en monophasé, biphasé ou triphasé entre 85 et 460 Volt sans sélection, en effectuant seul l’équilibrage par phase et en bénéficiant d’un PFC pour aplanir et concentrer le secteur disponible.
Capable de délivrer en moyenne 200 V par canal et des crêtes à 300, il est le compagnon idéal de toutes les enceintes modernes et très capacitives en leur apportant une énergie utile qu’il sait de plus recycler et réinjecter limitant d’autant sa consommation. Un sacré « bestione »

SLU : Vous annoncez sur cet ampli des crêtes de 300 V et 140 A, soit entre 50 et 100% de plus que ce qui existe sur le marché. Pourquoi ?

Un beau bébé italien de 21”, le 21SW152 de B&C

Claudio Lastrucci : Les transducteurs qui existent et surtout qui arrivent sur le marché ont tous un BL très élevé et qui ne cesse d’augmenter.
Pour en tirer tout le potentiel il faut, à résistance constante de la bobine, une tension plus élevée. D’autre part, il faut recycler l’énergie que le transducteur renvoie à l’amplificateur.

Pour faire une analogie avec les véhicules électriques, au lieu de chauffer des disques lors d’une descente, on utilise le frein moteur en renvoyant un pourcentage significatif de l’énergie employée pour monter la cote, dans les batteries. Dans le cas d’un haut parleur de grave, en générant du son, on étire un ressort, en fait sa suspension. L’énergie cinétique retour peut être en grande partie récupérée.

La classe D peut être plus ou moins optimisée pour faire ce travail et si en parallèle le transducteur a un BL très élevé, l’efficacité de cette récupération devient importante ce qui a un effet bénéfique sur l’énergie prélevée sur le secteur comparé à un ampli qui n’est pas optimisé.

La face arrière du X4L avec la 5è fiche unique en NL8 véhiculant les 4 sorties.

SLU : Tu l’injectes dans tes condensateurs ?

Claudio Lastrucci : Exactement. Au lieu de solliciter l’alimentation, je me sers de cette énergie routée dans notre gros stockage et plus le HP est réactif et de grand diamètre, plus on en récupère.

SLU : Le X4L est donc un ampli qui vient compléter la gamme X sans rien remplacer ?

Claudio Lastrucci : Absolument. Le X4 est moins puissant et tient en 1U, le X8 offre 8 canaux et tient en 2U. Le X4L fait partie de la famille X mais est vraiment à part y compris dans la stratégie de commutation des étages. Sa capacité à recycler de l’énergie et sa puissance qui est le double des deux autres, nous a obligés à passer le châssis en 2U.

La petite famille X au complet avec, de haut en bas, le X4, le X4L et tout en bas, le X8.

SLU : Tout est différent ?

Claudio Lastrucci : Non, la logique, le DSP, les presets et le mode d’alimentation sur trois phases sont les mêmes, comme le châssis d’ailleurs.

SLU : L’alimentation en tant que tel ?

Claudio Lastrucci : L’alimentation est différente, elle l’est un peu dans les trois modèles (rires). Le X4L est un « bestione » (ce que l’on peut traduire par une grosse brute, brute épaisse, un colosse etc..) car il délivre 200 Volt RMS.

SLU : Tu insistes sur cette valeur, ça sent la fin du Watt.

Claudio Lastrucci : Il y aurait tant à dire sur les puissances annoncées, tenues, sur ce qu’un transducteur accepte réellement et restitue et le Watt ne signifie plus grand chose, ni côté ampli, ni côté HP dont en plus l’efficacité varie en fonction de son échauffement, de la charge…
Les HP modernes ont besoin d’être secoués, ces derniers étant de plus en plus capacitifs. Idéalement il faudrait passer au kVA des deux côtés, mais quoi qu’il en soit, le futur passe par des amplis modernes et conçus pour leur charge. Même notre K20 qui a longtemps été le plus puissant chez Powersoft est battu !

Et d’autres informations sur le site Powersoft

Mine S Contrôleur MIDI modulaire et multi protocole

Par LeCollagiste
Special Waves Mine S

Le Mine S est un contrôleur MIDI modulaire multi protocole et intelligent conçu pour donner le pouvoir de créer et piloter vos logiciels de musique, de VJing, show lumière ou montage vidéo. Le Mine S permet de créer votre propre ergonomie en fonction du logiciel utilisé, il est compatible MIDI, HID, OSC, DMX et Art-Net. 6 types de modules encastrables avec du potentiomètre, du bouton sensitif à LED RGB et double bouton toggle et on/off, du jog infini, du slider et du bouton blank. Mine S est capable de reconnaître la position, l’orientation et le type de module inséré. Opérationnel sur Windows et Mac via USB et MIDI IN et OUT, la bestiole est proposée sur Indiegogo en ce moment pour 285 $ en configue minimum. Sortie prévue en novembre de cette année, la campagne vient de dépasser les objectifs à 122 %, il reste 16 jours. Special Waves est une compagnie italienne, elle proposera des mises à jour du firmware régulièrement.

Special Waves Mine S
Special Waves Mine S
Special Waves Mine S
Special Waves Mine S
Special Waves Mine S
Special Waves Mine S
Special Waves Mine S
Special Waves Mine S

Mine S Contrôleur MIDI modulaire et multi protocole est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Kubrick’s Odyssey 2019, el primer mapping audiovisual dentro de un cine

Par volatil

El pasado viernes 10 de mayo en el cine Kubrick de Vilafranca del Penedès, el compositor musical Roger Subirana y la artista visual Silvia Isach, aka Sínoca, llevaron a cabo una experiencia pionera de mapping audiovisual nunca antes realizada en la sala de un cine.

Una obra inédita de video mapping inmersivo, emotiva, experimental, transgresora y de carácter futurista, inspirada en la película ‘2001: Una Odisea del espacio’ de Stanley Kubrick. Un espectáculo novedoso que activa los estímulos sensoriales gracias a la fusión de los efectos sonoros y la música con las imágenes sobre dos superficies: la pantalla del cine y la instalación de un monolito situado delante, creando de esta manera un  espacio 3D.

La entrada Kubrick’s Odyssey 2019, el primer mapping audiovisual dentro de un cine aparece primero en Vjspain Comunidad Audiovisual, Mapping, Vj, Diseño Interactivo.

Mini station ZBOX QX3P5000 de Zotac en mode Xeon et Nvidia Quadro

Par LeCollagiste
ZBOX QX3P5000

Dans le monde des minis station, Zotac annonce une petite brutasse avec la Zbox QX3P5000 à base de processeur Intel Xeon E-2136 à 6 coeur cadencés à 3.3 GHz, d’une Nvidia Quadro P5000 à 16 Go de GDDR5, jusqu’à 64 Go de RAM, 4 sortie HDMI 2.0B en 4K 60Hz, 1 emplacement SSD 2.5 pouces, 1 emplacement SSD NVMe M.2, lecteur de carte SDXC, 6 sorties USB 3.1 Gen2 dont 1 en USB-C, 1 Thunderbolt 3, du Ethernet Killer 10/100/1000/2500, du Bluetooth 5 ainsi que du WiFi 6 AX1650. De la puissance dans un petit volume pour des performances dédiées aux professionnels de la vidéo live. Pas encore de prix sur cette super bestiole testostéronée.

ZBOX QX3P5000
ZBOX QX3P5000
ZBOX QX3P5000
ZBOX QX3P5000
ZBOX QX3P5000

Mini station ZBOX QX3P5000 de Zotac en mode Xeon et Nvidia Quadro est un billet de LeCollagiste VJ.
LeCollagiste VJ - Mag du LeCollagiste, actu sur la culture VJING, Vidéo Mapping, info video et high tech.

Avec Augment3D ETC donne à EOS, 3 dimensions en temps réel

Par admin

Cette année, côté pupitres, c’est ETC qui a monopolisé l’attention au Prolight+Sound. Annoncé avec une vidéo quelques jours avant l’ouverture du salon, on a découvert à Francfort Augment3d, un nouvel outil de programmation qui va changer la vie des opérateurs ! Il associe visualisations avec réalité augmentée et permet de « focusser » avec son téléphone et un doigt !

La Console GIO connectée à Augment3d. Pour le moment Augment3d est déporté sur un ordinateur externe mais dans la version finale il sera dans la console.

L’Augment3d (prononcez Augmented) sera intégré à la version 3 du système EOS dont les premières bêtas seront disponibles cet été. Il devrait donc être disponible avant la fin 2019. Grâce à une puissante combinaison entre la prévisualisation 3d, l’interactivité en live et la réalité augmentée, ce nouvel outil permet aux pupitreurs d’aborder la programmation sous un nouvel angle.
Il sera directement intégré aux consoles disposant d’un display Port et utilisant Windows 7. Les pupitres ne répondant pas ces spécifications utiliseront Augment3d via un PC ou un MAC. Le logiciel sera disponible gratuitement avec la V3 d’EOS et directement intégré aux consoles sortant de l’usine.

Pour implanter un décor ou un environnement, on importe des modèles 3D depuis de nombreux logiciels existant comme 3DS, Autocad et bien d’autres ainsi que des fichiers au format OBJ ou FBX. Il est possible de positionner et tourner sur 3 axes n’importe quel élément importé et aussi de le redimensionner.

Chaque projecteur a 6 valeurs pour le positionner dans l’espace.

Augment3d est bien entendu principalement dédié aux projecteurs mobiles mais il accueille aussi des projecteurs traditionnels, des fonctionnalités adaptées sont même déjà planifiées.
Pour que l’interactivité soit la plus précise possible, chaque type de projecteur doit être calibré. Pour le moment 60 références, les plus utilisées, ont déjà été optimisées et bien sûr la liste va s’allonger au fur et à mesure. Il est possible d’obtenir la calibration d’un projecteur en écrivant à : augment3d@etcconnect.com

Ce nouvel outil étant directement relié au système EOS, l’intégration des projecteurs est automatique. Chacun d’eux aura, dès la V3, des valeurs de positions et rotation x, y et z. Lorsque l’on ajoute des valeurs à ces caractéristiques, le projecteur est aussitôt intégré et placé dans Augment3d.
Il existe également une manière automatique de positionner les projecteurs dans l’environnement 3D, en utilisant la fonction FPE (Fixture Position Estimation). Elle nécessite de « focusser » tous les projecteurs sur 4 points de référence. Leurs positions sont complètement arbitraires mais plus ils sont éloignés les uns des autres plus leur positionnement sera précis. On enregistre une palette pour chaque point que l’on positionne ensuite dans l’environnement 3D d’Augment. Le Logiciel calcule ensuite la position de chacun des projecteurs.
Le contrôle des sources se fait ensuite comme d’habitude, depuis la console et Augment3d génère la visualisation des paramètres Intensity, Focus, Color et Beam. On peut construire un état lumineux dans le visualiseur sans qu’il apparaisse sur scène. Il suffit pour cela d’activer sur la console le mode Blind. Il est également possible de régler des projecteurs sur un des éléments présents dans l’espace 3D du logiciel en cliquant dessus.

ETC Augment3D

L’application Focus Wand permet un contrôle « Live » des projecteurs en réalité augmentée.

La grande nouveauté de ce logiciel c’est son application Focus Wand dédiée aux smartphones Androïd et IOS. Elle permet non seulement de voir les projecteurs mais aussi de les sélectionner et les contrôler en utilisant la camera du téléphone ou de la tablette. Quand un projecteur est visible sur l’écran de votre mobile, il suffit de cliquer dessus pour le sélectionner.

On peut ensuite contrôler son intensité en montant ou descendant un doigt sur la surface tactile et le zoom en serrant ou en ouvrant deux doigts sur l’écran. On peut aussi « focusser » un ou plusieurs projecteurs juste en pointant l’objectif de la caméra sur le lieu à éclairer ou s’éclairer soi-même grâce à la fonction Find Me !


Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu une telle innovation dans le petit monde des consoles lumière. Augment3d permet à ETC d’écrire les premiers mots d’une nouvelle page du livre sur la programmation. Les développeurs de la marque Américaine ont déjà de très nombreuses idées pour l’avenir du logiciel et cette première mouture n’est que la partie immergée d’un immense Iceberg qui va profondément modifier les habitudes des opérateurs et les possibilités des designers !

Plus d’infos sur le site ETC

 

Robe puise dans ses ressources

Par admin

Avec un catalogue aussi abondant, il serait tentant pour Robe de se reposer sur son back-catalogue. Mais c’est mal connaître Josef Valchar, son dirigeant et fondateur, qui a placé l’ingénierie au rang de religion.
En revisitant certains de ses produits phares, il a corrigé ou fait évoluer une partie de sa gamme 2017-2018, avec en particulier une version quasi étanche de son best-seller MegaPointe. Les prototypes étaient présentés à Prolight+Sound.

IPointe, la version du MegaPointe bientôt armée pour prendre la pluie.

Traitement optique et blanc variable

Les lentilles de projecteurs ont toujours représenté un casse-tête pour la maintenance. Ces sphères de plastique ont naturellement tendance à prendre la poussière ou des dépôts de Glycérol venant des machines à fumée, voire à se rayer durant les manipulations quotidiennes. Alors Robe a investi, un million d’euros, dans un centre de traitement spécifique imaginé par une entreprise française, et placé au cœur de ses usines.

Cette machine de 8 mètres s’inspire des procédés d’opticiens en déposant deux couches spécifiques avant cuisson à haute température. La première cuve recouvre les lentilles d’un revêtement antistatique et la deuxième d’un complément de protection.
Cette nouvelle solution brevetée Robe est maintenant à l’œuvre sur les lentilles des Spiider, Tarrantula, LedBeam et ParFect 150. Les études ont montré une réelle barrière contre les poussières et rayures, une diminution des besoins de nettoyage et un gain de luminosité avec 1 à 2 %.

Une nouvelle version des Spiider et Tarrantula sera bientôt disponible en leds blanches, pour répondre à certains besoins en salon, architecture et événementiels. Sur ces modèles TW (tunable white), les quatre leds RGBW sont remplacées par 2 leds blanc chaud et 2 leds blanc froid. Cela permet d’obtenir un IRC supérieur à 93 et une température de couleur contrôlée entre 3200K et 6500K.

T1 Wash

Suivant de près le T1 Profile, de cette série de projecteurs dédiée aux théâtres et plateaux TV, le T1 Wash met aussi en avant son cœur led multicouleur développé exclusivement par Robe. Dotée nativement d’une grande richesse de teintes, cette source led MSL, pour Multi Spectral Light LED, est composée de diodes RGBAL. L’ensemble de ses composantes rouge, verte, bleue, ambre et lime permet d’obtenir un flux de 10 000 lumens pour 550 W de consommation, avec une immense précision de couleur et un IRC supérieur à 90.

Ici présenté avec une lentille PC, le prototype de la T1 Wash s’orne aussi d’un porte filtre pour ajouter certains accessoires ou gélatines spécifiques.

La gestion des couleurs est proposée suivant trois modes, modulables à volonté : Soit en en CMY ou RGB, soit avec l’ensemble des canaux RGBAL, ou encore en piochant dans les 237 couleurs préprogrammées du DataSwatch filter, obtenus grâce aux algorithmes RCC, le Robe Colour Calibration.

L’ajout d’un canal plus/minus green est destiné aux applications filmées, tout comme son nouveau gestionnaire de fréquence (Cpulse Flicker-Free), particulièrement adapté aux caméras HD et UHD.
Capable de travailler de 2700K à 8000K, le T1 Wash peut simuler une source Tungstène à 2700K et 3200K. Son dimmer L3 ultra-fin codé en 18 bits, son stabilisateur EMS de mouvement et ses frost léger ou standard rendent l’arrivée de son faisceau quasiment imperceptible.

L’optique soigné est composé d’un zoom 7°-50° aux éléments internes scellées pour éviter les dépôts de poussière ou d’huile de brouillard sur les lentilles. Un système d’insertion de 4 volets internes à orientation de +/- 90° et un effet ‘banane’ indexable (graduated scrim) permet de modifier nettement la taille de sa zone de projection. Disponible avec lentille Fresnel ou claire, type PC, cet asservi silencieux de 22 kg s’utilisera comme Wash ou lumière principale sur tous les shows dont la maîtrise de la couleur et du faisceau sont une priorité.

iPointe

Les nouveautés Robe se terminent encore une fois avec un remix. Pas encore du cultissime Denominator, mais d’une version étanche du MegaPointe, l’iPointe.
Face aux nombreux tracas des prestataires lorsqu’il s’agit d’affronter les conditions de plein air, surtout avec des projecteurs Beam dont les faisceaux risquent de percer les dômes gonflables de protection, plusieurs fabricants ont développé des versions IP65 de leurs automatiques. Les chiffres 6 et 5 indiquent respectivement une protection totale contre les poussières et contre les projections d’eau dans toutes les directions.

Les iPointe furent présentés sous un rideau d’eau continuel de 40 m adapté spécialement pour le show Robe.

Ces appareils ne sont donc pas immergeables, mais peuvent supporter quelle que soit leur position des trombes d’eau ou des tornades de poussières sans endommager leurs composants internes. L’absence de poussière sur les lentilles ou les roues d’effets est un immense avantage collatéral, réduisant les opérations de maintenance au seul nettoyage externe.
Pour créer sa propre recette IP65 le département R&D Robe a conçu en deux ans un système de mille-feuille interne ou sont placés des filtres spécifiques et des chambres de surpression à air pour repousser les fluides. Si son aspect extérieur évoque une carapace préhistorique, l’iPointe est quasiment semblable à un MegaPointe, hormis sa lampe limitée à 310 W, contre 470 W pour l’original.

A la base de l’appareil figure le nouveau menu de configuration, doté d’un accès NFC.

Changement aussi, et pour cause, au niveau du menu de l’appareil. La partie tactile est abandonnée, car impraticable une fois humide, au profit d’un panel de réglages et de l’intégration d’une puce NFC. Celle-ci permet de configurer le projecteur depuis un mobile Android.

Les informations d’utilisations ou provenant de senseurs internes sont aussi disponibles, en particulier le capteur d’hygrométrie pour détecter d’éventuelles traces d’humidité résiduelles contrariant l’étanchéité de l’iPointe. Malgré sa construction imbriquée, le changement de lampe ou les opérations de maintenance et remplacement de gobos restent faciles et rapides. Ces précisions pointées (sic), l’iPointe reste une extraordinaire machine, équipée d’un zoom impressionnant de 1.8° à 42°, d’un réglage de point chaud HotSpot de 7 :1 à 2.5 :1 et de deux modes : Beam et Spot.

Outre le mixage CMY mixing, 13 filtres de couleurs, une roue de 9 gobos rotatifs et une autre de 10 fixes, la bête possède un large panaché d’effets. Émulateur de couteaux pour rendre le faisceau rectangle, réducteurs de faisceau, frosts variables 1° et 5°, roue d’animation et surtout 6 prismes sur 2 disques qui se combinent en 12 effets flower. L’iPointe possède aussi des connectiques étanches pour accéder aux protocoles DMX, RDM, ArtNet, MA Net, sACN et se pilote aussi via un Web Serveur ou une solution sans fil CRMX Lumen Radio.

Plus d’informations sur le site Robe Lighting France

La Grande Braderie! du 23 au 25 mai à Montevrain. La liste est en ligne

Par admin

Arbiter, Audiopole, Freevox, Tekliss, et leur partenaire ALV organisent une vente exceptionnelle de produits professionnels de fin de série et de démonstration à Montevrain dans les locaux d’Audiopole.

Découvrez la liste du matériel à vendre et les prix ici

Du 23 au 25 mai 2019 de 10h00 à 17h30 – AUDIOPOLE, 22 rue Edouard Buffard, 77144 Montevrain

 

SGM fait du teasing pour son sky tracer à PL+S

Par admin

Magnifique décor du stand SGM

Autour de l’imposant décor de leds aux allures futuristes qui trône fièrement au centre du stand SGM, se dandinent plusieurs projecteurs. L’un d’entre eux attire directement notre attention car son énorme réflecteur parabolique ne passe pas inaperçu. Il s’agit d’une lyre asservie adoptant un système optique inédit pour la marque.

Aperçu global du futur produit SGM et de son faisceau Beam.

Nous n’avons obtenu que très peu d’informations sur cet appareil et pour cause, le modèle exposé est un prototype et qui sera apparemment amené à subir d’importantes modifications avant sa mise sur le marché et dont la référence G7 Beam pourrait bien être modifiée.

Premier élément invariable:
le type d’appareil, apparenté à la catégorie des projecteurs à effets (une première depuis 2012) combinant deux sources lumineuses.

Vue rapprochée de l’optique qui mêle un large bâton de lumière à un puissant effet de strobe et blinder.

L’une génère un épais faisceau Beam au contour net et avoisinant les 2,5° d’ouverture, l’autre qui se trouve au centre de la sortie de lumière est dédiée à la création d’effets ponctuels de type strobe ou blinder surpuissants. « Ce dernier système fait l’objet d’un brevet, précise Ben Díaz, chef des ventes chez SGM. »

Cette source blinder / strobe associée à son système de refroidissement promet de générer un flux de 50 000 lumens.
Nous apprenons en plus que les sources led dédiées au faisceau Beam ainsi que celles dédiées aux effets ponctuels seront matriçables.

Un design soigné prévoyant de nombreuses poignées pour une manutention facile.

Dans la continuité des autres produits de la gamme développés depuis trois ans, cette machine sera disponible en deux versions :
l’une « classique » apparentée à la catégorie Entertainment et destinée aux applications courantes (touring, parcs de prestataires),
et l’autre dans la gamme baptisée POI (pour « Permanent Outdoor Installation ») destinée à l’intégration architecturale arborera fièrement son indice IP66.

Le développement de cette lyre à effets inédite devrait aboutir d’ici peu, nous pourrons alors en savoir bien plus à son sujet (y compris sa référence définitive, encore inconnue aujourd’hui).

Plus d’infos sur le site Sonoss et sur le site SGM

 

ETC France recrute Nicolas Da Canal

Par admin

ETC France annonce le recrutement de Nicolas Da Canal au poste de responsable des ventes pour la France, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie et toute l’Afrique francophone.
Nicolas est une belle recrue pour la jeune structure française, avec ses 20 ans d’expérience forgée en prestation, distribution et en exploitation.

Il a démarré au service maintenance de Disneyland Paris, pour ensuite suivre Claypaky en qualité de chef produit/support technique pour la France, avant de rejoindre le service lumière de l’Opéra Bastille aux côtés de Didier Paillet pour l’assister dans les choix d’investissements, assurer la maintenance et même développer des solutions led sur mesure pour éclairer les décors des créations de Bastille.
Il a également fait un crochet par l’éclairage architectural pendant lequel il a beaucoup appris sur la LED.

Atika El Sayed, directrice générale de ETC France, explique ce choix par l’adéquation entre les connaissances techniques et multisectorielles de Nicolas : « En plus d’être un professionnel agréable et dynamique, c’est quelqu’un qui connaît le marché de la prestation technique sous tous ses aspects, aussi bien dans le milieu du théâtre que de l’événementiel ou de l’architectural.
Ça correspond parfaitement à ETC qui propose autant des découpes traditionnelles, des projecteurs asservis, des consoles pour le théâtre et les concerts, de la machinerie scénique ou encore du contrôle d’éclairage de salle. »

L’impressionnant catalogue ETC est justement l’une des raisons qui ont poussé Nicolas à postuler : « C’est la seule marque à proposer un tel choix de produits de qualité. La gamme ETC est aussi large que celle d’un distributeur avec la possibilité d’apporter toutes les solutions en termes de projecteurs fixes et asservis, pupitres, réseau… à tout type d’exploitation avec les avantages d’un unique fabricant et donc de l’interopérabilité.

J’ai beaucoup discuté avec l’équipe et j’ai aussi beaucoup aimé le contact humain. On sent que c’est quelque chose d’important chez ETC. Je suis content de pouvoir maintenant participer au développement de la marque en France, qui est déjà connue pour les découpes et consoles lumière, mais qui gagnerait et qui gagnera à être connue pour toute son offre. »
Nicolas a également séduit ETC par ses connaissances en maintenance des produits, commente Atika : « il est important que les personnes en contact avec nos clients soient de véritables connaisseurs des produits. Chez ETC, notre force de vente parle le même langage que nos clients. En véritable passionné, Nicolas est un technicien aguerri et c’est une qualité que nos clients apprécieront, j’en suis certaine. »

La filiale française ETC enregistre un excellent démarrage avec un record du chiffre d’affaires au 1er trimestre et 3 fois plus de pupitres Eos et de projecteurs ColorSource vendus que sur la même période de l’année précédente.

Contact Nicolas Da Canal : 06 40 19 65 36 / nicolas.dacanal@etcconnect.com

 

HYPER lance le hub USB-C iPad Pro 6 en 1

HyperDrive - Hub USB-C iPad Pro 6 en 1 ©DR

L'attente est enfin terminée pour les utilisateurs d'iPad Pro souhaitant tirer le meilleur parti de leurs appareils. À la suite du succès de leur dernière campagne de financement participatif Kickstarter / Indiegogo, HYPER est fier d’annoncer que le hub Hyper-Drive 6-en-1 USB-C pour iPad Pro qui sera désormais disponible pour le grand public. Après avoir collecté plus de 1,2 million de dollars, le HyperDrive est l’accessoire iPad Pro le plus financé au monde.

 

En connectant simplement le concentrateur USB-C HyperDrive 6-en-1 à l'iPad Pro, les utilisateurs peuvent désormais optimiser la connectivité de leur périphérique sans avoir recours à plusieurs dongles. HyperDrive transforme le seul port USB Pro de l'iPad Pro en 6 ports essentiels le tout dans un boîtier compact : 

  • HDMI
  • prise audio de 3,5 mm
  • SD
  • micro SD
  • USB-A 3.0
  • USB-C

L'adaptateur de plug-in HyperDrive ultra-compact comporte un support unique (en attente de brevet mondial) amovible et remplaçable qui maintient le concentrateur USB-C en place et fonctionne parfaitement avec le Folio Apple Smart (clavier).

Conçu spécifiquement pour l'Apple iPad Pro 2018, le concentrateur USB-C HyperDrive 6-en-1 est disponible dans les mêmes couleurs de gris aluminium et d'argent argenté que l'iPad Pro et constitue l'accessoire idéal pour les étudiants, les voyageurs d'affaires et les utilisateurs d'iPad Pro qui veulent un maximum de connectivité et de commodité dans un ensemble compact. Un câble d'extension USB-C est inclus pour que HyperDrive fonctionne avec tout périphérique USB-C.

  • 16 mai 2019 à 17:00

ETC France recherche un(e) Technicien(ne) Préparateur(trice)

Par admin

ETC France, distributeur des marques ETC, High End, … est à la recherche d’un(e) technicien(ne)/préparateur(trice) pour compléter son équipe.
Vous aurez en charge la préparation du parc de démo et du paramétrage du matériel neuf avant livraison aux clients.

ETC France PA Technicien/Préparateur

Cliquez sur l’image de l’annonce ci-dessous pour y accéder :

Gros investissement de S Group en projecteurs Ayrton

Par admin

S Group, prestataire de services implanté à Alès, Paris, Chambéry, vient de compléter massivement son parc de projecteurs Ayrton en Khamsin-S, Diablo-S et MagicPanel-FX, livrés par Axente.

Le jour de la livraison, l’équipe S Group, Fabian de Brücker (à gauche), Léon Van Empel et Alexandre Coulet (à droite) et Sandrine Brisach d’Axente au centre.

Positionné dans le top 5 des groupes de prestation pour le spectacle en France, S-Group dispose d’un gros parc de projecteurs récents de toutes marques en ciblant principalement ceux qui se démarquent par leur évolution technologique. Gros client Ayrton via Axente, il a récemment ajouté dans son parc 24 Spots/Profile Khamsin-S, 56 Diablo-S et 60 MagicPanel-FX.

C’est Fabian de Brücker, récemment intégré à S Group en qualité de responsable du département live & touring, qui détaille ce choix : « Pour avoir été précédemment en charge chez Axente de faire apprécier les projecteurs Ayrton auprès des concepteurs lumière, je connais très bien la gamme, ses qualités et particularités.
J’ai aussi beaucoup fréquenté Yvan Peard, le designer d’Ayrton et je connais son obsession d’atteindre les meilleures performances en utilisant le meilleur système optique, la plus grande fiabilité et les meilleurs rapports poids/ performance et compacité/performance.

Khamsin : 40 000 lm, 7° – 58°, 78 cm , 40 kg

En bref, j’ai une confiance absolue dans cette marque et Léon Van Empel, le boss de S Group, qui est client Ayrton depuis 2013 a un retour d’expérience très positif avec nos 80 DreamPanel Twin, des MagicDot XT et R, NandoBeam S6, RollaPix, IntelliPix-XT, MagicPanel 602.

Nous avons choisi le Khamsin qui est le plus puissant des Spot/profile à leds commercialisés aujourd’hui.
Il dépasse allègrement en flux les Spots à lampe avec une lumière très propre, une amplitude de zoom immense, une collection de gobos originale avec le souci de changement de lampe en moins, sans oublier la température de couleur qui reste stable dans le temps.
Nous l’avons choisi en version S qui privilégie le flux contrairement à la version TC qui favorise l’IRC.

Diablo-S est un phénomène : 19 000 lm, 6,7° – 53° d’amplitude de zoom, dans 60 cm de haut, 22 kg.

Le Spot Diablo, que nous avons également commandé en version S est un sacré phénomène aussi.
Il a un rapport compacité/performances redoutable qui permet de l’utiliser dans des salles de taille moyenne sans surcharger les ponts. Ses couleurs sont belles et les choix de gobos excellents. C’est une petite machine qui va s’adapter à toutes les situations.

Nous avions déjà un parc de 130 MagicBlade FX, qui a un gros succès auprès des Lighting Designers et il était urgent de le compléter par ces 60 MagicPanel FX.

Et d’autres informations sur le site Axente et sur le site S Group

Wellograph – Drawing machine that raises awareness on water crisis

Par TehranPlatform
Wellograph – Drawing machine that raises awareness on water crisis
Created by TehranPlatform team, Wellograph is a temporary installation exhibited in 8th Tehran Annual Digital Art Exhibition, part as an installation and part as a performance. It uses a mobile drawing machine to turn layers of data into 120*120 cm drawings through a durational performance. Concentrating on environmental issues, the set of data chosen to […]

Le MAC Allure brille sur les concerts de Jean-Baptiste Guegan

Par admin

Le prestataire Feeling Music, basé à Roncq, près de Lille, a fourni un kit de projecteurs Martin, Mac Encore Performance, Mac Aura XB, et une douzaine du nouveau Mac Allure Profile pour les dates bretonnes de la tournée de Jean-Baptiste Guegan, “La voix de Johnny” éclairée par Jocelyn Morel. C’était à l’Hermione au cœur de Saint-Brieuc en ce début mai 2019.

“J’étais en recherche d’un projecteur spot compact capable d’effets volumétriques intéressants et particuliers pour la tournée de Jean-Baptiste Guegan, nous explique Jocelyn Morel.
Nous avons eu l’opportunité de disposer de cette nouvelle machine pour les dates de Saint-Brieuc quelques semaines après avoir eu une belle démonstration de ses capacités.”

Le Mac Allure Profile est un projecteur à source LED qui génère un faisceau à partir de 7 sources RGBW de 60 W (puissance totale de 420 W), avec un zoom 12° – 36°, une roue de 6 gobos tournant indexables, un prisme x4 rotatif et un iris. Il a la particularité de permettre la focalisation de ses sources disposées en matrice, et le contrôle indépendant de chacune d’elles, soit en DMX, soit par l’envoi de flux vidéo via le P3 Martin qui pilote le matriçage en provenance de tout média serveur ou source vidéo quelconque.

Il projette ainsi un faisceau qui peut s’harmoniser à un visuel vidéo, ou simplement être animé par un média image (avec possibilité de contrôle DMX de tous les paramètres du projecteur) pour le restituer en projection ou en volumétrie.
Les possibilités de modeler le faisceau sont ainsi très nombreuses et permettent d’envisager une externalisation de la sculpture du faisceau et de son animation, à mi-chemin entre projection vidéo et simple gobo.


Sur ce concert, les Mac Allure avaient pris place au lointain, sur deux plans de hauteur différente, par rangs de 6, avec un recul suffisant pour permettre un bel éclairage de contre-jour sur les musiciens. Les Mac Aura XB étaient sur le premier plan de contre avec les Mac Encore, ces derniers étant destinés principalement à jouer en douche / contre-jour ponctuels sur l’artiste ou des solistes intervenants à différents moments du show.

Mac Allure Profile avec son faisceau animé par ses 7 moteurs LED indépendants.

Les Mac Allure Profile installés sur les perches de l’Hermione.

“J’ai été séduit par ce petit projecteur d’à peine 17 kg, ajoute Jocelyn, qui m’est apparu comme très prometteur, et qui m’a laissé voir une machine dont je pourrai probablement obtenir tout ce que j’attends d’un spot classique, avec la possibilité de créer des effets singuliers.
Ca n’est pas de la projection vidéo, ça n’est pas du simple gobo, c’est quelque chose de tout à fait particulier et intéressant, notamment dans une machine de type “spot” de ce genre, possédant un rapport puissance / taille / poids particulièrement surprenant.”

Le faisceau serré du Mac Allure Profile avec effet RGB

Pour des raisons de temps, poursuit Jocelyn, je n’ai pas pu pleinement exploiter ses nombreuses possibilités de matriçage des leds sur ces premières séries de concerts.

Ce type d’effets n’est apparu que sur 3 tableaux, mais le premier objectif ici était dans un premier temps pour nous de répondre à notre recherche d’un projecteur polyvalent et léger, permettant des contre-jours propres sur les artistes, des symétries de faisceaux, des douches, etc.

Et j’ai pu constater que contrairement à ce qu’on pourrait penser d’une machine qui est “sur le papier” si particulière et très orientée vers une gestion très avancée du modelage de son faisceau, il s’agit d’un excellent “spot” avec une très belle lumière, des couleurs splendides, et un faisceau tout à fait remarquable.

Les Mac Encore Performance et Mac Aura XB

Sa puissance lumineuse par exemple, pour une machine aussi compacte est vraiment étonnante, et sa présence aux côtés des Mac Encore Performance par exemple, était parfaitement en équilibre.
J’attends de pouvoir passer davantage de temps à exploiter en profondeur ses capacités d’effets volumétriques basées sur l’animation des sources led. C’est au final, un projecteur que j’apprécie et qui m’apporte une belle satisfaction.”


Plus d’infos sur le site Algam Entreprises et sur le site Martin

 

Nuovo Oracolo Cittadino — New City Oracle

Par leonardo.amico
Nuovo Oracolo Cittadino — New City Oracle
From street cartomancy, fortune-telling always went through a technological upgrade. Television brought nigh-time dedicated shows on tarot reading and internet platforms lead to online consultation services. And with some bigger sites already using outsourced call-centres for offering consultations, with machine learning technologies becoming as accessible as creating a Wix or WordPress site, AI fortune telling […]

ER...VA 51 :: VJ EMIKO

Par rickcancado

Fecha: 25/05/2019
18:30hs
Local: Porta Roja
Carrer Tapioles, 53
Entrada Libre
BCN


18.30 hs :: Debate y presentación de proyectos


19.00 hs :: Video Visual Brasil 2019
Convocatoria Abierta del Festival


19.30 hs :: Presentación VJ Emiko
VJ Emiko / Okime Emiko / Emilia Gumańska
Artista visual con sede en Wrocław, Polonia. Productora de video, fotógrafa de cine, editora de cine, VJ.
Las propuestas audiovisuales de Emiko tienen como base de producción la improvisación. A partir de la relación entre las personas filmadas, la escenografía minimalista (pero sensualmente construida) ella crea una vibración de intimidad, una atmósfera de confesión sutil. Al utilizar objetos analógicos, Emiko evoca efectos visuales que, paradójicamente, pueden confundirse fácilmente con los digitales. Emiko presentó sus VJ sets en numerosas galerías de arte, así como en festivales de música y cine, como: DOUR Festival, Fusion Festival, PÖFF | Tallinn Black Nights Film Festival, BAM Festival, Mapping Festival, sound: frame festival, LPM Live Performance Meeting Mexico City, Audioriver, SPLICE Festival. Ella también actúa activamente la escena local.
web: https://www.facebook.com/emikovj
vimeo: https://vimeo.com/vjemiko


20.30 hs:: VJ SET + DJ
Sonikgroove
Productor y DJ Colombiano residente en Barcelona cuyo sonido surge de la combinación de la música electrónica con elementos orgánicos del folclore tradicional, creando paisajes sonoros atemporales y exóticos.

Su singular estilo cargado de bajos contundentes, ritmos ancestrales y sonidos espaciales lo han llevado a presentarse en numerosas ciudades de Europa y Latinoamérica.

www.soundcloud.com/sonikgroove

  • 14 mai 2019 à 12:38

Workshop: Livecoding Visuals with Hydra

Par pilotvibe
Workshop: Livecoding Visuals with Hydra
Livecoding music and visuals is becoming increasingly popular. Join this workshop to learn Hydra, an open source platform for live coding visuals. Lead by Sarah Groff Hennigh-Palermo, an accomplished designer, programmer, and artist, and visualist in the livecode band Codie.

Crystallisation of Thought – a Tribute to the endurance behind an innovation

Par LivingSpirits
Crystallisation of Thought – a Tribute to the endurance behind an innovation
Created by a collective artist Living Spirits from Bangkok, Thailand. Crystallisation of Thought is the latest installation exhibited in i Light Singapore 2019 (the bicentennial edition) to visualise the beauty of the thinking process behind an innovation with interactive light show and game. Crystallisation of Thought is an Interactive Light installation that visually imagines how […]

NØ SCHOOL NEVERS [ART + TECH + ENVIRONMENT SUMMER SCHOOL] FRANCE

Par recyclism
NØ SCHOOL NEVERS [ART + TECH + ENVIRONMENT SUMMER SCHOOL] FRANCE
NØ SCHOOL NEVERS is a unique international summer school, held in Nevers in Burgundy, aimed at students, artists, designers, makers, hackers, activists and educators who wish to further their skills and engage in critical research around the social and environmental impacts of information and communication technologies.

Laboratory Call for Fall 19 Residents

Par ywzzyw
Laboratory Call for Fall 19 Residents
Laboratory’s mission is to provide practicing interactive artists with the time, space, and freedom to make thoughtful and innovative work. We offer space to live and work, tools, mentorship, and connections to make that happen. Plus, a $200 a month stipend if you have the right to work in the USA.

Auria Kathi – an AI Artist living in the cloud

Par nurecas
Auria Kathi – an AI Artist living in the cloud
What is art? Is it the unsaid? The unsettling? The last few years have been very happening in the field of Generative/Procedural art. We have seen some of the exciting applications of this field hitting mainstream media — may it be generative architecture like the Digital Grotesque, or the AI generated paintings which sold for a bang […]

Rule 30: Cellular Computation In Blue And Yellow

Par kame31
Rule 30: Cellular Computation In Blue And Yellow
How do structures emerge in our model of a quantified, computational universe? From galaxies down to cells, atoms and strings. How does anything complicated get produced in nature? The artwork “Cellular Computation In Blue And Yellow” uses the cellular automata mechanism discovered by Stephen Wolfram in the 1980s found across physics, chemistry and biology to […]

90×200

Par rexytseng
90×200
90×200 is an installation that dramatizes the emotions of frustration, anxiety, and delirium through mechanical movements. The work is inspired by the artist’s own experience of being bedridden because of a serious infection. It stages the internal state of push-and-pull with a ghost body accompanied by stale and repetitive machine noises, signaling a symbolic sickness […]

Expressive Tactile Controls

Par hhayley
Expressive Tactile Controls
Push buttons, sliders, switches and dials—we use such controls everyday and everywhere, but we barely notice them. Expressive Tactile Controls is a research experiment with a series of controls that are augmented by giving human personalities. What if each control had a unique personality and they could express its emotion only through haptic feedback? How […]

Vivatech : Cenareo bientôt leader sur le marché de l’affichage dynamique…

Cenareo bientôt leader sur le marché de l’affichage dynamique… © DR

CityMeo, startup française qui développe une solution de gestion d’affichage dynamique intuitive et collaborative en mode SaaS a été rebaptisée Cenareo au début de l'année. On peut actuellement découvrir son offre sur le Stand Hewlett Packard Entreprise de Vivatech dans le Hall 1 du Parc des Expositions de Versailles...

 

Créée en 2012 par quatre ingénieurs, Cenareo, propose une technologie, ouverte, intuitive et résolument « usercentric », pensée pour permettre aux gestionnaires de parcs d’écrans de déployer facilement les stratégies de communication les plus inventives.

En phase d’hyper croissance depuis sa création, la société est déjà composée de 32 collaborateurs. Avec sa nouvelle identité, elle se donne l’objectif d’asseoir ses aspirations et de marquer son changement d’envergure…

 

« Avec déjà 8 000 écrans équipés dans 32 pays et un bureau à Munich, en Allemagne, nous avons l’ambition de devenir un leader mondial. Nous avons voulu jouer avec le nom Cenareo (prononcé “Scénario”) qui fait référence à la mise en scène pour appuyer nos objectifs et nous positionner en tant qu’acteur majeur pour donner vie aux histoires de nos clients », souligne David Keribin, CEO de Cenareo.

« Nous sommes prêts à accompagner davantage de communicants dans l’orchestration de leurs contenus, dans la création de leurs scénarios de diffusion et la théâtralisation des points de vente », complète Valérie Besnard, directrice de la communication de Cenareo.

 

 www.cenareo.com

  • 15 mai 2019 à 17:00

Elation Days les 21, 22 et 23 mai chez Best Audio & Lighting à Roissy

Par admin

De retour de Prolight+Sound avec de nouvelles lyres impressionnantes, Best Audio & Lighting organise les Elation Days pour montrer en situation leurs performances et possibilités sur plusieurs terrains d’applications, événementiel, live, plateaux de TV, théâtre, et même sur terrain arrosé pour les versions IP 65.

L’impressionnant Proteus Maximus sera présent, projecteur hybride Beam, Spot, Profile avec ses couteaux motorisés et son moteur de leds blanches de 950 W qui promet un flux impressionnant en sortie optique de 50 000 lumens et qui ne bronche pas sous la pluie grâce à son IP 65.

Le Spot Profile Monet est aussi invité. Avec son moteur de leds blanches de 950 W, il garantit 45 000 lm en sortie. Sa première particularité réside dans l’utilisation d’un système de couleurs innovant nommé “SpectraColor Flag System” constitué d’une trichromie CMY + CTO et d’un deuxième jeu de filtres RGB à saturation variable également garant de couleurs bien saturées et lumineuses. Elation innove aussi en plaçant le module couteaux dans une cassette pouvant tourner en continu.

Vous pourrez aussi admirer toute la gamme Artiste : Spot Profile Picasso, le Wash Van Gogh… ainsi que la gamme Onyx des pupitres de la nouvelle marque Obsidian qui renouvelle les consoles Case.

Les Elation Days sont ouverts à tous, les 21, 22 et 23 mai sur rendez-vous. Précisez simplement vos disponibilités :

En appelant le 01 34 38 25 30 ou par mail : info@bestaudio-lighting.fr

  • Mardi 21 mai de 14h00 à 18h00
  • Mercredi 22 mai de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18H00
  • Jeudi 23 mai de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 16H00

Le lieu : Zac du Moulin – 18 rue du meunier – Roissy en France

 

❌