Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierRéalité-Virtuelle.com

Quest 2 sera mis à jour avec un rafraîchissement à 120Hz

Par : Joarson
Quest 2 120Hz

Andrew “Boz” Bosworth, le vice-président de Facebook Reality Labs, a indiqué que Quest 2 sera probablement mis à jour avec un taux de rafraîchissement de 120Hz. La question sera de savoir quel sera l’impact sur la durée de vie de la batterie et sur le chipset mobile qu’elle contient.

Facebook a initialement lancé Oculus Quest 2 avec un taux de rafraîchissement par défaut de 72Hz et un support expérimental pour 90Hz, qui est depuis devenu le nouveau taux par défaut. L’écran du Quest 2 serait fonctionnellement capable d’atteindre 120Hz. Mais l’utilisation efficace de ce taux de rafraîchissement plus élevé sur un circuit imprimé de si faible puissance sera un défi en lui-même.

La Quest 2 avec 120Hz : un pouce en l’air pour Bosworth

Lors d’une session de questions-réponses sur Instagram, Andrew “Boz” Bosworth a répondu littéralement d’un “pouce” à la question de savoir si Quest 2 serait mis à jour à 120Hz. Le fait que le vice-président de Facebook Reality Labs décide de répondre à la question par une simple réaction physique pourrait peut-être être reçu avec un ton un peu plus au sérieux.

Actuellement, la Quest 2 fonctionne à un taux de rafraîchissement par défaut de 90Hz, mais cela n’est dû qu’à une mise à jour relativement récente du casque en novembre. Il a été initialement lancé avec une fréquence de rafraîchissement de 60Hz et 72Hz, mais une option expérimentale permet de le faire fonctionner à une fréquence plus élevée.

La Quest 2 boosté pourrait rivaliser le Valve Index

Pour un casque autonome, la fréquence de 90Hz est assez décente. Et même pour un appareil de réalité virtuelle relié à un PC, c’est plutôt bien. Avec un taux de rafraîchissement de 120Hz, la Quest 2 obtient une égalité qui peut rivaliser avec le Valve Index.

Et avec une résolution de 1832 x 1920 pixels pour chaque œil on obtient une meilleure fidélité. La mise à jour pourrait avoir un impact sur l’expérience réelle de la VR sur PC. Bosworth a affirmé qu’un taux de rafraîchissement plus rapide rend le monde virtuel à l’intérieur du casque plus fluide, plus confortable et plus immersif.

Quant à Oculus Link, la prise en charge de la fréquence 120Hz serait un ajout bienvenu pour ceux qui disposent d’un matériel PC capable de faire tourner des jeux VR haut de gamme à ce rythme. 

Cet article Quest 2 sera mis à jour avec un rafraîchissement à 120Hz a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Facebook va faire un bond dans la technologie avec l’aide de CTRL-Labs

Par : Joarson
CTRL-Labs

Dans son dernier “ask me anything” sur Instagram, Andrew Bosworth a donné son avis sur le statut des interfaces cerveau-ordinateur tout en mentionnant la société CTRL-Labs. Le vice-président de la réalité augmentée et virtuelle sur Facebook avait parlé de l’acquisition de la société par Facebook.

Bosworth organise régulièrement des sessions Instagram où les utilisateurs peuvent soumettre des questions. Le vice-président peut choisir de répondre par une réponse enregistrée. Une question a amené le sujet de la conversation vers la technologie qui permettra la communication directe avec le cerveau. “Quand pensez-vous que les interfaces cerveau-machine deviendront une réalité ? Est-ce que Facebook y travaille ?”

Bosworth mentionne CTRL-Labs dans son “ask me anything”

Voici une traduction de la réponse complète de Bosworth, le responsable de l’AR et de la VR de Facebook : “Oui, l’année dernière, nous avons acquis une société appelée CTRL-Labs, et c’est exactement ce sur quoi nous travaillons. Nous avons déjà travaillé avec l’UCSF avant cela. Je pense que ça va se faire, mais ça va prendre des générations. D’abord, ce sera un bit, puis plusieurs bits, puis une grande bande passante.”

La société mentionnée par Bosworth, CTRL-Labs, était une start-up new-yorkaise acquise par Facebook en septembre 2019. C’est une société fondée par le créateur d’Internet Explorer en collaboration avec le neuroscientifique Thomas Reardon.

Rappelant que Andrew Bosworth a mentionné dans sa page personnelle Facebook ce jour-là que CTRL-Labs rejoindra l’équipe Facebook Reality Labs. La société espère construire ce type de technologie à l’échelle publique, et “l’intégrer plus rapidement dans les produits de consommation“.

CTRL-Labs met au point un bracelet basé sur la BCI

“Une technologie comme celle-ci a le potentiel d’ouvrir de nouvelles possibilités créatives et de réimaginer les inventions du XIXe siècle dans un monde du XXIe siècle”, affirme Bosworth. Selon lui, CTRL-Labs développerait un bracelet qui serait une version primitive de la BCI. Ce bracelet permettra de développer de nouvelles façons d’interagir avec les machines sans un contrôleur physique quelconque.

Les travaux de CTRL-Labs s’appuient sur une technologie connue sous le nom d’électromyographie différentielle, ou EMG. L’intérieur du bracelet est tapissé d’électrodes. Lorsqu’elles touchent la peau, les électrodes mesurent les impulsions électriques le long des neurones du bras. Ces très longs neurones transmettent les ordres depuis le cerveau jusqu’aux muscles. Elles signalent donc les intentions avant que le bras ne bouge ou même lorsque le corps ne bouge pas du tout.

Cet article Facebook va faire un bond dans la technologie avec l’aide de CTRL-Labs a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les jeux sur Quest et PC VR sont en solde pour le Nouvel An lunaire

Par : Joarson
Nouvel An lunaire

Plusieurs jeux Oculus Quest et PC VR sont à prix réduit ce week-end sur Steam et sur Oculus Store pour le Nouvel An lunaire. Vous devrez agir rapidement si vous voulez profiter de ces offres.

En ce Nouvel An Lunaire 2021, PC VR et Oculus Quest ont organisé une nouvelle vente populaire, avec des offres et des réductions sur divers titres de jeux. Pour une distribution et une disponibilité égale, la vente de cette année a commencé en même temps dans les pays occidentaux et orientaux du monde.

Les jeux en solde sur l’Oculus Store pendant ce Nouvel An lunaire

Certains articles sont disponibles dans le cadre d’un lot de jeux à prix réduits comme c’est le cas pour les ventes de Quest pendant le Nouvel An lunaire. Certains titres individuels bénéficient également de réductions.

Voici quelques-uns des titres et des lots de jeux Quest en vente :

  • Pack Sport sans pression entre amis comprenant Topgolf avec Pro Putt et Racket : Nx (29,99 $, 24 % de réduction)
  • Pack Favoris d’arcade moderne incluant Angry Birds : Isle of Pigs, Blaston et Mini Motor Racing X (39,99 $, 19 % de réduction)
  • Explorez, combattez, faites la compétition ! Le pack comprend Moss, Space Pirate Trainer, Wander et Walkabout Mini Golf (49,99 $, 15 % de réduction)
  •  In Death: Unchained, DLC Siege of Heaven inclus (23,99 $, 20 % de réduction)
  • Five Nights at Freddy’s: Help Wanted (22,49 $, 25% de réduction)
  • Cook-Out (15,99 $, 20 % de réduction)

Les jeux Steam qui seront à prix réduit pendant ce temps

Pour les soldes du Nouvel An lunaire 2021, des jeux Steam sur PC VR sont officiellement lancés. Comme pour les soldes d’été et d’hiver, cet événement offre des réductions sur de nombreux jeux en vente qui pourraient attirer l’attention des joueurs. Voici quelques-uns des jeux disponibles sur Steam :

  • Phasmophobia (12,59 $, 10 % de réduction)
  • Boneworks (23,99 $, 10% de réduction)
  • The Walking Dead : Saints & Sinners (31,99 $, 20 % de réduction)
  • Rick et Morty : Virtual Rick-ality (7,49 $, 75 % de réduction)
  • Pistol Whip (19,99 $, 20 % de réduction)
  • Arizona Sunshine (14,79 $, 63 % de réduction)
  • Moss (13,49 $, 55 % de réduction)
  •  Pavlov VR (17,49 $, 30% de réduction)
  • Superhot VR (14,99 $, 40% de réduction)
  • Skyrim VR (19,79 $, 67 % de réduction)
  • The Room VR : A Dark Matter (20,09 $, 33% de réduction)
  • Eleven Table Tennis VR (9,99 $, 50% de réduction)

Cet article Les jeux sur Quest et PC VR sont en solde pour le Nouvel An lunaire a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Tutoriel : comment installer un VPN sur Oculus Quest 1 et 2 ?

Par : Bastien L
vpn oculus quest

Installer un VPN sur Oculus Quest permet d’utiliser la VR sous couvert d’anonymat et sans restrictions géographiques. Découvrez trois méthodes pour profiter de la protection d’un VPN sur votre casque de réalité virtuelle…

L’Oculus Quest (1 et 2) est un excellent casque VR. Malheureusement, il n’existe pas d’application VPN pour cet appareil. C’est l’un de ses points faibles.

Un VPN permet de contourner les restrictions géographiques pour certaines applications réservées à certaines régions, comme le service de streaming Hulu. Il permet aussi de préserver votre confidentialité.

Rappelons qu’Oculus est détenue par Facebook, réputée pour être friand de données personnelles. Installer un VPN peut donc être pertinent pour utiliser le Quest en tout anonymat, notamment si vous êtes un amateur de contenu VR pour adulte

De même, le VPN permet de surfer de manière privée sur un navigateur web en VR comme ceux d’Oculus ou de Firefox, exactement comme sur un ordinateur ou un smartphone. Il s’agit donc d’un outil très pratique.

L’Oculus Quest repose sur le système d’exploitation mobile Android, mais n’est pas nativement compatible avec les nombreuses applications VPN disponibles sur le Google Play Store. Il est toutefois possible d’installer un VPN Android sur ce casque VR. Voici comment procéder.

Méthode 1 : comment ” sideload ” une application VPN Android sur Oculus Quest

Pour installer un VPN Android sur Oculus Quest, vous devez utiliser la méthode du ” sideload “. Cette technique permet aussi d’installer des jeux et applis VR indisponibles sur l’Oculus Store.

Tout d’abord, vous devez activer le mode développeur sur l’Oculus Quest. Pour ce faire, lancez l’application Oculus sur votre téléphone et rendez-vous dans les paramètres.

Choisissez votre casque Oculus Quest dans la liste, et pressez la flèche à côté. Choisissez l’option ” réglages avancés “, puis le ” mode Développeur “. Activez-le.

Sur le site web qui s’ouvre alors, cliquez sur le lien sous ” Créer une organisation “. Connectez-vous à votre compte Oculus et entrez un nom d’organisation.

Après avoir soumis la requête, ouvrez l’application Oculus. Rendez-vous à nouveau dans les Paramètres > Réglages avancés > Mode développeur. Activez le mode développeur.

L’étape suivante consiste à installer le logiciel SideQuest sur votre ordinateur. Rendez-vous sur la page SideQuest sur GitHub à cette adresse. Téléchargez la version la plus récente, lancez l’installateur et suivez les instructions.

Vous devez ensuite connecter votre Oculus Quest à SideQuest. Connectez le casque à votre PC à l’aide d’un câble USB. Lancez SideQuest, et choisissez l’option ” Connecter un appareil “. Revêtez l’Oculus Quest pour sélectionner l’option ” Autoriser le débogage USB “. Cochez l’option ” Toujours autoriser pour cet ordinateur “.

Télécharger ensuite le fichier au format APK du VPN Android de votre choix. Lancez SideQuest, sélectionnez ” Repos ” et effectuez un glisser-déposer du fichier APK dans la fenêtre Repos.

Sur l’écran d’accueil de l’Oculus Quest, choisissez ” Bibliothèque > Sources inconnues “. Choisissez l’APK du VPN que vous avez sideload. Il ne vous reste plus qu’à choisir un serveur pour rediriger votre connexion.

Précisons que la technique du sideload n’est pas infaillible. Il existe néanmoins des méthodes alternatives si celle-ci ne fonctionne pas.

Méthode 2 : comment partager une connexion VPN avec l’Oculus Quest via le réseau

Une autre méthode consiste à partager une connexion VPN depuis votre ordinateur vers le Quest via le réseau. Sur votre PC Windows, utilisez la fonctionnalité de recherche pour lancer l’application d’interpréteur de commande en tapant ” cmd “.

Effectuez un clic droit et choisissez l’option ” exécuter en tant qu’administrateur “. Par défaut, le chemin vers le disque dur ” C:\Windows\System32> ” s’affiche sur l’interpréteur de commandes.

Avant d’aller plus loin, vous devez vérifier si votre adaptateur sans fil prend en charge les réseaux hébergés. Tapez la commande ” netsh wlan show drivers “.

Dans la liste qui s’affiche, cherchez la ligne ” Réseau hébergé pris en charge “. S’il est indiqué ” non “, vous devez trouver un adaptateur sans fil compatible.

S’il est indiqué oui, tapez la commande ” netsh wlan set hostednetwork mode=allow ssid=NETWORKNAME key=PASSWORD “. Remplacez le mot ” NETWORKNAME ” par le nom que vous souhaitez donner au réseau. Remplacez aussi le mot ” PASSWORD ” par le mot de passe de votre choix.

Tapez la commande ” netsh wlan start hostednetwork “. Appuyez sur ” Enter “, le message ” The hosted network shared ” s’affiche à l’écran.

Effectuez un clic droit sur l’icône WiFi en bas à droite, et cliquez sur ” Ouvrir le centre réseau et partage “. Cliquez sur ” Modifier les options d’adaptateur “. Effectuez un clic droit sur la connexion que vous venez de créer, et choisissez ” Propriétés “.

Dans l’onglet ” Partage “, cochez les options ” Autoriser d’autres utilisateurs du réseau à se connecter via la connexion Internet de cet ordinateur ” et ” Autoriser d’autres utilisateurs du réseau à contrôler ou désactiver la connexion internet partagée “. Utilisez cette connexion en guise de réseau domestique.

Vous pouvez à présent allumer l’Oculus Quest, et vous connecter en WiFi au routeur virtuel que vous venez de créer. Tant que votre VPN est activé sur le PC, la connexion du Quest sera également redirigée.

Méthode 3 : comment installer un VPN sur votre routeur

La troisième technique consiste à installer un VPN directement sur votre routeur. Lancez tout d’abord un navigateur web sur votre ordinateur ou votre appareil mobile connecté au même réseau que le routeur.

Rendez-vous sur le site web du fabricant de votre routeur. Entrez le nom d’utilisateur et le mot de passe du routeur.

Une fois connecté, cherchez sur l’écran d’accueil la section ” avancé > installation avancée > service VPN “. Cochez l’option ” appliquer ” et configurez les options.

Si aucune page n’est indiquée par le fabricant, rendez-vous à cette adresse pour télécharger OpenVPN. Effectuez l’installation.

Dézippez ensuite les fichiers de configuration et copiez-les vers le dossier où le client VPN est installé sur votre machine. Par défaut, il s’agit de ” C:\Programfiles\OpenVPN\config\ “.

Modifiez le nom de votre interface à votre convenance. Rendez-vous ensuite sur ” Démarrer > Paramètres > Réseau et Internet > Modifer les paramètres d’adaptateur “.

Dans la liste des connexions, choisissez la connexion locale ” TAP-Windows Adapter “. Changez le nom de la connexion locale pour le nom que vous avez choisi. Dans le cas contraire, la connexion au tunnel VPN échouera.

Vous pouvez à présent vous connecter au réseau depuis l’Oculus Quest, et profiter des fonctionnalités d’un VPN. L’avantage de l’installation sur le routeur est que tous les appareils connectés au réseau local bénéficient de cette protection.

Cet article Tutoriel : comment installer un VPN sur Oculus Quest 1 et 2 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PSVR : faut-il acheter ce casque VR en 2021 ?

Par : Kevunie
PSVR 2021

Avec plus de 5 millions d’unités vendues, la PlayStation VR  ou PSVR de Sony reste encore considérée comme l’un des casques les plus populaires du marché en 2021. Mais en vaut-il la peine pour un acheteur ?

La PSVR est l’une des solutions de réalité virtuelle les plus accessibles à l’heure actuelle. Le prix, associé à une bibliothèque croissante de jeux, fait de ce casque une recommandation facile. Mais l’industrie de la réalité virtuelle évolue rapidement. Ainsi, on peut se demander si le PSVR reste un achat digne en 2021. Cet article va vous aider à décider.

PSVR en 2021 : un solide catalogue de contenus de VR

Même s’il n’offre pas la puissance d’un PC, le PSVR propose certains des jeux les plus ambitieux, les plus raffinés et les plus étonnants en VR. Les studios de Sony ont produit certains des meilleurs titres comme Astro Bot Rescue Mission et Blood & Truth

Parallèlement, ses relations avec les principaux éditeurs ont permis à la plateforme de bénéficier de jeux à gros budget. Notamment Resident Evil 7, No Man’s Sky, Skyrim et Hitman 3 récemment sorti en VR. Ce sont des titres que vous ne trouverez probablement pas sur le casque autonome Oculus Quest 2 avant quelques années.

Ensuite, il y a les titres plus indépendants, sans doute l’élément vital de l’industrie de la réalité virtuelle. Bien qu’ils ne soient peut-être pas les jeux les plus aboutis, des expériences comme Ghost Giant, Paper Beast et A Fisherman’s Tale ont ouvert de nouveaux horizons à la technologie. Ils ont innové en termes de gameplay, d’immersion et de narration. 

L’on peut également citer certains classiques indémodables comme Beat Saber qui sont prêts et n’attendent qu’à être joués.

PSVR en 2021 : de nouveaux contenus à venir

Il est vrai que le rythme de sorties des jeux PSVR a considérablement ralenti. Cependant, Hitman 3 a prouvé que ce casque réserve encore des expériences VR étonnantes.

Les grands titres VR comme After The Fall et Sniper Elite VR figurent sur l’agenda du PSVR 2021. Des jeux indépendants comme Stride et Wind & Leaves sont également annoncés. Il n’est peut-être pas aussi bien positionné que ses concurrents, mais le PlayStation VR en vaut encore la peine en 2021.

PSVR en 2021 : l’un des moyens les moins chers d’accéder à la VR

Évidemment, pour jouer à la PSVR, il faut au moins la PS4. Si vous ne possédez pas déjà la console, le prix complet de la PSVR sera considérablement plus élevé. Mais plus de 100 millions de personnes disposent d’une PS4 et, pour elles, la proposition devrait être beaucoup plus attrayante. 

Amazon vend un ensemble de jeux PS VR complet incluant des contrôleurs de mouvement, des jeux et une caméra PlayStation pour environ 399 euros. Ce n’est pas une surprise de voir de profondes réductions de prix dans l’avenir du casque, étant donné que la prochaine génération est maintenant là.

PSVR fonctionne sur PS5

Actuellement, la PS5 reste au centre des préoccupations du petit monde du gaming. La nouvelle console de Sony est maintenant sortie, mais toujours incroyablement difficile à se procurer. 

Cependant, la bonne nouvelle est que, si vous en avez une, vous pouvez utiliser le PSVR avec. Il vous suffit d’utiliser l’adaptateur gratuit pour la caméra, et vous pourrez profiter d’à peu près tout le contenu PS4 VR sur l’appareil.

Cela signifie qu’il n’y a aucune raison de jeter votre casque si vous êtes passé à la console next-gen : la PS5 prend même en charge vos anciens contrôleurs de l’ère PS4.

 

PSVR : les inconvénients

En 2021, le PSVR est encore capable d’offrir des expériences de VR réellement immersives, mais l’écart entre le casque et ses concurrents se creuse

L’écran 1080p fait toujours le travail, mais semble beaucoup plus flou quand on le compare aux Oculus Quest 2, HP Reverb G2 et autres Valve Index. De plus, le système de tracking de l’appareil, limité à du 180 degrés avec les manettes Move, peine à suivre la cadence des jeux récents, à moins de disposer d’une configuration bien spécifique.

Aussi, le PSVR apparaît en 2021 comme un casque de plus en plus dépassé.

Alors, faut-il acheter un PSVR en 2021 ?

La réponse à cette question dépend de votre situation. Si vous possédez déjà une PS4 ou une PS5 et que vous cherchez à vous lancer dans la VR, le casque PSVR est une bonne recommandation.

Toutefois, si vous êtes juste curieux de connaître les autres options pour vous lancer dans la VR, c’est là que les choses se compliquent un peu. Vous feriez sans doute mieux d’opter pour l’Oculus Quest 2. Plus accessible et plus abordable, il offre un meilleur suivi des mouvements. Alors qu’il ne coûte pas plus cher que le PSVR en 2021. 

Vous pouvez aussi envisager d’attendre de savoir ce que Sony a l’intention d’offrir sur PS5, même si cela prend du temps. À noter que pour vivre une expérience avec des durées plus longues comme Skyrim et Blood & Truth, la PSVR reste une bonne alternative à Quest 2 en 2021. En plus, il n’y aura pas besoin d’utiliser un compte Facebook.

Cet article PSVR : faut-il acheter ce casque VR en 2021 ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TOP] Jeux Quest 2 gratuits : les meilleures applications VR immersives

Par : Kevunie
Quest 2

Le catalogue des jeux disponibles pour les casques VR Oculus Quest 2 comprend un bon nombre de titres gratuits. Si certains d’entre eux sont de courtes démonstrations de la technologie de la réalité virtuelle, d’autres offrent des expériences complètement étoffées. 

Le prix de base de l’Oculus Quest 2 attire une toute nouvelle vague d’acheteurs à la VR. Bien sûr, il faudra dépenser de l’argent pour profiter des meilleures expériences. Mais certains titres disponibles gratuitement valent le détour. Découvrez sans tarder nos recommandations.

Jeu gratuit sur Quest 2 : les courts-métrages assez immersifs à tester

Les premières expériences à réaliser avec Oculus Quest 2 sont des histoires courtes animées, issues des premiers jours de la division VR de Facebook. Elles sont agréables à regarder et ne nécessitent pas de les visionner dans un ordre particulier. 

Si l’on devait absolument en recommander certaines, les deux expériences à essayer en premier sont Henry et Dear Angelica. Ces deux histoires touchantes sont d’incroyables introductions aux possibilités du Quest 2. Dear Angelica, par exemple, a été réalisée en VR avec l’outil d’animation Quill l’Oculus Story Studio.

Facebook a finalement fermé Story Studio, son studio dédié aux films VR, tout en cédant l’outil de sculpture Medium à Adobe. Cependant, Quill continue encore à fonctionner sur PC. Bien que l’outil de création lui-même ne fonctionne encore sur aucun Quest 2, leurs utilisateurs peuvent apprécier ces courts-métrages VR avec l’outil Quill Theater.

Des contenus vidéo à 360° sur Quest 2

La plupart du temps, il n’est pas aisé de trouver un jeu VR de pointe et gratuit à essayer sur Oculus Quest 2. Toutefois, il est possible de jouir d’autres types de contenus intéressants par le biais des plateformes de streaming. 

A savoir que YouTube est une vraie mine d’or de ​​vidéos 360 allant de l’horreur au drame en passant par l’animation ou le tourisme. Il existe également des portails vidéo régulièrement mis à jour comme Facebook Watch pour le streaming.

Ces divertissements passifs plongent l’utilisateur dans des mondes imaginaires, transformant le visionnage d’un écran en une expérience vécue.

Elixir : le jeu de démo gratuit du suivi manuel du Quest 2

Développé par Magnopus et Facebook Reality Labs, Elixir donne une idée de ce qu’est le hand tracking sans contrôleur. Toutefois, la détection de mouvement des mains est encore à ses débuts. Ainsi il faut apprendre ces gestes bien spécifiques pour réussir à se téléporter. 

Cela peut être un peu frustrant au début, mais il suffit de faire un triangle avec le pouce et l’index de chaque main et d’utiliser cette forme pour encadrer un point sur le sol. Le point s’allume une fois sélectionné, et pour se téléporter en même temps, il faut serrer les deux index contre les pouces.

Une fois ce réflexe acquis, Elixir devient une expérience pleine d’interactions intelligentes qui transforment vos mains en outils de jeu essentiels.

Les captures des studios Felix & Paul

Les expériences ci-dessus permettent de s’initier à l’immersion en réalité virtuelle. Primés aux Emmys (les Oscars de la télévision américaines), les studios Felix & Paul se servent de cette nouvelle technologie pour faire du cinéma innovant

En passant par des balades impressionnantes dans Jurassic World, où l’on ressent la présence d’un dinosaure, jusqu’à une visite guidée de la Maison-Blanche par le président Barack Obama. Par le biais de votre casque VR, ces expériences gratuites permettent d’entrer en studio pour assister à une représentation musicale exclusive et intime de Patrick Watson.

Différent jeu gratuit pour une expérience de réalité virtuelle sociale sur Quest 2

Il existe un certain nombre de réseaux sociaux VR gratuits à essayer sur Oculus Quest 2, notamment Rec Room, VRChat, AltspaceVR et Big Screen. Mais avant de visiter un univers où la voix joue un rôle prépondérant, nous vous recommandons d’essayer Half & Half.

Avec ce jeu, il est possible de jouer à un tetris humain ou au chat et à la souris avec ses amis ou de parfaits inconnus. Les joueurs doivent ainsi interagir entre eux, mais il y a un astérisque. En effet, toutes les paroles des utilisateurs sont converties en un charabia incompréhensible

Ainsi, de par sa conception, il n’y a pas vraiment de risque que quelqu’un dise quelque chose d’offensant durant une partie sur Half & Half. Cela permet de comprendre sans stress comment utiliser les manettes, jouer à un jeu et saluer les utilisateurs dans un monde virtuel peuplé de personnes réelles.

Des applications VR sociales avec de nombreux contenus personnalisés 

Beaucoup de gens utilisent leur casque VR comme un appareil social tout simplement. À part le fait de pouvoir jouer à un jeu vidéo gratuit, l’Oculus Quest 2 peut être utilisé pour surfer sur internet.

Par exemple, VRChat est devenue une application de réalité virtuelle sociale à grande échelle. Cet espace permet à son utilisateur d’avoir une conversation profonde et enrichissante avec la personne qui est en ligne. Sauter d’un monde à l’autre est une excellente façon de tuer le temps et peut conduire à des expériences parmi les plus impressionnantes à vivre avec un casque.

AltSpace est similaire, mais il est rempli d’événements et de séminaires éducatifs permettant d’être productif. Le grand écran offre la possibilité de passer du temps avec d’autres participants en regardant un dessin animé ou même en allant au cinéma virtuel avec des amis.

Rec Room ressemble à Roblox dans VR, avec ses jeux addictifs réalisés par les développeurs et les joueurs. Il a un style artistique simple et est même compatible avec des versions non-RV sur PC, PS4, Xbox et mobile. Il est disponible sur tous les principaux appareils de RV. 

Parmi les meilleurs jeux, citons Paintball. Le mode Battle Royale vient aussi d’être lancé sur Quest 2.

Moon Rider : un jeu rythmique à la Beat Saber en ligne 

Moon Rider est un site web qui peut visiter en entrant son URL dans le navigateur Oculus. Il suffit de pointer la manette sur l’icône du casque dans le coin inférieur droit de la page et d’appuyer sur la gâchette pour commencer à jouer. 

Ce dernier s’agit d’une sorte de jeu de réalité virtuelle qui ressemble beaucoup à Beat Saber, mais tout se passe sur le Web. Il est totalement gratuit et propose une sélection musicale beaucoup plus large. En plus, il repousse les limites de la VR en offrant une expérience de jeu impressionnante sans téléchargement ni application dédiée.

Il peut également être joué en 2D standard sur des ordinateurs et des appareils intelligents via les navigateurs Firefox et Google Chrome. 

Les démos de jeux gratuits disponibles sur Quest 2

En effet, il existe divers jeux gratuits à essayer sur Oculus Quest 2. Après avoir essayé Moon Rider, il est possible de tenter Beat Saber avec la version démo gratuite.

À travers le Pirate Trainer et Superhot, il est également tentant de tirer sur quelques robots ou esquiver quelques balles. Ensuite, il y a The Under Présents, qui est comme une version immersive et expérimentale de théâtre en direct avec beaucoup d’interactions vraiment intelligentes.

Bogo : un jeu gratuit avec un adorable animal de compagnie virtuel sur Quest 2

Bogo constitue une expérience passionnante qui, bien que courte, offre un moment vraiment agréable pour les joueurs de tout âge. C’est en gros comme une version distillée et simplifiée de Nintendogs ou une expérience Tamagotchi, portée en VR.

Le joueur passe du temps avec une petite bête à l’allure de dinosaure. Ce dernier veut jouer, a besoin d’être nourri, caressé et brossé. Ce jeu VR gratuit est un excellent outil d’interaction avec les personnages virtuels donnant l’impression de prendre soin d’une vraie créature.

Jeu gratuit sur Quest 2 : aller à la pêche ou jouer au poker

Trouver des moyens de se détendre et de se relaxer est important, et la réalité virtuelle est un excellent exutoire pour de telles activités. 

Pour commencer, il y a Bait. Ce jeu de pêche de loisir est totalement gratuit. Il affiche des graphismes simples et colorés. Le jeu a pour but d’attraper différents poissons tout en devenant amis avec les propriétaires du coin. Il contient quatre lacs de style distinct.

Une fois que toutes les parties sont terminées, pourquoi ne pas essayer Real VR Fishing, qui comprend des environnements d’un réalisme à couper le souffle et un mode multijoueur ?

Il y a aussi PokerStars VR qui est une excellente simulation de Poker. Il met à profit les avatars d’Oculus. Les joueurs sont toujours nombreux à discuter et maintenant, le Blackjack et les machines à sous sont également inclus.

Défier la gravité dans le frisbee ultime de science-fiction

Développé par Ready at Dawn, Echo VR est un jeu VR gratuit qui peut être joué sur Oculus Quest 2. Il ouvre la porte menant à Echo Arena et Combat. Comme dans le Quidditch, les équipes affrontent la concurrence dans un combat en apesanteur. Ils flottent dans une arène et font de leur mieux pour marquer un but en forme d’anneau avec un disque.

C’est assez libérateur de flotter dans l’arène, de se pousser des objets et de se tordre pour éviter les adversaires tout en lançant le disque à travers le niveau. Cette expérience ressemble à la rencontre entre TRON et l’ultimate frisbee en apesanteur. 

Cet article [TOP] Jeux Quest 2 gratuits : les meilleures applications VR immersives a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apple lance une nouvelle expérience de l’AR liée à For All Mankind

Par : Joarson
For all mankind AR

Apple lance son application For All Mankind : Time Capsule qui prend en compte l’expérience de l’AR. L’application peut être téléchargée gratuitement sur l’App Store pour iPhone ou iPad aux États-Unis, et sera disponible dans d’autres régions plus tard ce mois-ci.

For All Mankind : Time Capsule est une nouvelle application de AR créée par Apple. Elle a pour but de promouvoir la deuxième saison du film For All Mankind, dont la première a lieu le 19 février sur Apple TV+. Le spectacle de Ronald D. Moore imagine ce qui se serait passé si la course à l’espace entre les États-Unis et l’URSS n’avait jamais pris fin.

For all Mankind : Time Capsule, les concepteurs sont enthousiastes au lancement de l’application AR

L’application For all Mankind : Time Capsule permet aux utilisateurs d’explorer les artefacts de la décennie qui s’écoule entre la première et la deuxième saison du spectacle à travers la réalité augmentée (AR). L’application, basée sur le framework ARKit d’Apple, est conçue pour offrir des expériences de l’AR pour les modèles 2020 d’iPad Pro et la gamme iPhone 12.

Le créateur et producteur exécutif Ron Moore a mentionné qu’il était enthousiaste à l’idée de donner aux fans de nouvelles façons d’explorer l’univers et les personnages de la série. D’autant plus que les scénaristes de la série créent souvent bien plus de matériel que ce qui se retrouve à l’écran.

For All Mankind: Time Capsule révèle des “easter eggs” placés dans le film

Même pour ceux qui ne sont pas fans de la série, l’application est toujours remarquable. Apple révèle un intérêt de développer l’AR pour For All Mankind, même au-delà des rapports indiquant qu’il travaille sur les lunettes AR.

L’équipe de For All Mankind avait écrit des choses comme des lettres d’amour et des bulletins d’information qui ne sont vus que brièvement à l’écran. Elles ont ensuite pu être utilisées dans l’application, avec du matériel supplémentaire de Stéphanie Shannon, une scénariste de l’émission.

“Une partie de la promesse de cette technologie est qu’un fan de n’importe quelle série, par définition, veut généralement en savoir plus sur elle, plus sur les personnages”, a déclaré Moore. “Vous pouvez certainement regarder For All Mankind à l’antenne sans le matériel de l’AR, mais si vous faites d’abord la radio, cela enrichit votre expérience “, a-t-il ajouté.

Cet article Apple lance une nouvelle expérience de l’AR liée à For All Mankind a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le site Hologate ouvre une salle d’arcade VR en septembre 2021

Par : Joarson
Hologate VR

Hologate développe sa salle d’arcade VR dans le centre commercial FLAIR de Fürth, sise en Allemagne. La société intégrera un restaurant et bar, en même temps qu’une salle d’arcade. Elle vise à devenir un modèle pour les futurs sites de franchises.

Hologate, la société allemande qui a créé la technologie des salles d’arcade VR, a annoncé qu’elle pariait gros cette année avec le lancement de sa première installation grand format. L’année dernière, l’industrie du divertissement basée sur la localisation s’est suspendue à cause de la pandémie, mais il semble maintenant qu’il y ait de l’espoir pour le démarrage d’au moins une salle d’arcade VR.

Hologate Word : la première salle d’arcade VR “made in Germany”

Appelée Hologate World, la société a annoncé que son site de VR principal devrait ouvrir en septembre 2021. Elle sera localisée au tout nouveau centre commercial d’une superficie de 1 200 m², FLAIR Galerie à Fürth, en Allemagne.

Hologate World comprendrait des jeux VR, des salles d’évasion XR, une arène sportive et plusieurs expériences de divertissement exclusives. Ces activités seront présentées en première mondiale lors de l’ouverture.

Il comprendra également un bar, un salon avec service de restauration, ainsi que des espaces de rencontre intérieurs et extérieurs. Les invités pourront profiter d’expériences sportives compétitives, de salles d’évasion et d’un contenu exclusif qui sera présenté pour la première fois lors de l’ouverture.

Hologate espère devenir un modèle de divertissement dans les jours futurs

L’entreprise affirme que son site principal à Fürth est “un modèle pour d’autres sites de franchise à la recherche d’une installation de divertissement moderne pour faire sortir les gens de leur canapé et les ramener dans leurs lieux de vente au détail et d’accueil”. Sur cette note, Hologate espère que ses normes d’hygiène accrues contribueront à inspirer confiance aux clients.

Depuis sa fondation en 2017, Hologate a concédé sous licence sa technologie de VR clé en main et ses jeux propriétaires à d’autres installations. Cela faisant d’Hologate World une expansion vers un modèle de franchise plus grand et plus ambitieux.

Hologate a non seulement favorisé l’adoption de l’expérience basée sur la localisation, mais en 2020, la société s’est associée à Cleanbox pour créer de nouvelles normes d’hygiène et de sécurité pour l’industrie à la lumière du COVID-19. Si Hologate semble avoir assez bien résisté aux tempêtes de 2020, de nombreuses salles de jeux vidéo n’ont pas été épargnées.

Cet article Le site Hologate ouvre une salle d’arcade VR en septembre 2021 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Realworld offre une alternative multijoueur de Google Earth VR sur Quest

Par : Joarson
Realworld Ques

Realworld rénove Google Earth VR avec une alternative multijoueur à travers le casque Oculus Quest. Les utilisateurs vont pouvoir interagir et explorer la planète Terre ensemble dans un modèle en réalité virtuelle.

Realworld s’engage à fournir une application de cartographie immersive multijoueur pour PC VR et Quest. Google ayant malheureusement abandonné bon nombre de ses initiatives de la VR, il est peu probable qu’une version en VR multijoueur survienne de la part du géant de la technologie.

Haldun Kececigil, responsable du projet, cherche à rendre Quest comme “plate-forme principale” de Realworld. D’ailleurs, la prise en charge du PC VR, de la VR mobile et des casques VR sont également en cours.

Realworld réalise sur Quest ce que Google Earth VR n’as pas fait

Kececigil, fondateur de Cubic VR, explique que Realworld vise à prendre en charge le multijoueur multiplateforme, même entre les appareils de VR et de l’AR. Il pense qu’elle sera un outil utile pour les architectes, les planificateurs et les développeurs, au-delà de ceux qui veulent simplement explorer le monde ensemble.

Une vidéo de démonstration montre déjà le projet en cours d’exécution sur Quest. Il montre également l’accent mis par le produit sur le multijoueur, y compris la possibilité d’annoter une carte, d’importer des modèles 3D et d’accéder à des photos de rue.

Le fondateur de l’application a présenté son développement basé sur les données de Bing Maps. Les utilisateurs intéressés peuvent visiter le site Realworld pour manifester leur intérêt à tester l’application en version bêta et pour se tenir informés de son éventuel lancement.

Un monde virtuel plus créatif et plus communautaire

Dans Realworld, l’utilisateur sera plus qu’un simple spectateur, il aura la possibilité de créer son propre contenu. De même, Realworld est un excellent outil pour réaliser des créations ou peindre en VR. Toute chose créée par un utilisateur devient une partie du monde virtuel.

Les utilisateurs peuvent également laisser des dessins et des notes dans le monde entier pour que d’autres personnes les voient. Ils pourront aussi importer des modèles 3D et les placer dans le paysage, prendre des photos et des vidéos ainsi que regarder des émissions en direct.

Cubic VR suit l’évolution du temps et ajoute également le support pour le suivi des mains de Quest sur Realworld. Cela signifie que vous pouvez mettre de côté les contrôleurs tactiles en toute sécurité, ce qui devrait être particulièrement intéressant pour les novices de la VR.

Cet article Realworld offre une alternative multijoueur de Google Earth VR sur Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go apporte un Mew Shiny dans le cadre de l’événement Kanto

Par : Joarson
pokémon go mew shiny

Pokémon Go a détaillé son prochain événement Circuit Kanto, qui apportera le premier Metamorph shiny du jeu et conduira éventuellement à une rencontre avec un Mew shiny. Le jour de l’événement, les joueurs devront collecter des Pokémon qui diffèrent à chaque heure, comme lors du Go Fest de l’année dernière.

Cela fait des années que les fans se demandent quand Mew Shiny arrivera dans un événement Pokémon Go. En conséquence, dans le cadre de la célébration du 25ème anniversaire de Pokémon, Pokémon Go a annoncé un nouvel événement : le Circuit Kanto.

Les 150 Pokémon apparus à l’origine dans la région de Kanto seront tous disponibles sous forme de Shiny. Et en accomplissant une quête spéciale lors du Circuit Kanto, vous rencontrerez le fameux Mew shiny.

Comment obtenir Mew shiny dans Pokémon Go ?

Pour avoir la chance de rencontrer Mew shiny dans Pokémon Go, les joueurs devront d’abord acheter un billet pour l’événement Circuit Kanto dans le magasin du jeu. Ils pourront ensuite participer à un reportage de Special Research le jour de l’événement, qui mènera à une rencontre avec Métamorph shiny.

Une fois la première histoire terminée, les joueurs pourront accéder à un nouveau type de recherche appelé Masterwork Research. Elle exigera des joueurs d’atteindre le niveau 40. Entre autres objectifs, cela a surpris certains joueurs de niveau inférieur qui avaient déjà acheté des billets.

Les joueurs devront effectuer une recherche spéciale avec le professeur Willow, qui leur permettra d’obtenir un Métamorph shiny. Après avoir complété cette quête, ils entament un long et difficile voyage qui mène à la rencontre de Mew Shiny.

Quel sera le programme pendant le Circuit Kanto ?

Le Circuit Kanto de Pokémon GO aura lieu le samedi 20 février 2021. Il dure de 9h à 21h, heure locale. Vous aurez un délai de 12 heures pour ouvrir Pokémon Go, accéder à la première quête de Recherche Spéciale et commencer votre voyage pour rencontrer Mew Shiny.

Les Pokémon associés à la maison de de Sacha Ketchum à Bourg Palette seront présentés de 9h à 10h, dans les heures qui suivent. Les deux derniers événements, de 19h à 21h, mettront en vedette tous les Pokémon de l’ensemble de l’événement. Malgré le fait que le chemin vers le niveau 40 ait été récemment facilité, cela prendra encore un certain temps pour les nouveaux entraîneurs Pokémon.

Cet article Pokémon Go apporte un Mew Shiny dans le cadre de l’événement Kanto a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Antonio De Rosa donne son avis sur l’apparence du casque VR/AR d’Apple

Par : Joarson
apparence casque VR/AR Apple

A partir d’un simple rendu basé sur un prototype, il est possible de se faire une idée de l’apparence du casque VR/AR d’Apple. Le concepteur Antonio De Rosa s’est servi du dessin caricatural comme base pour obtenir des rendus plus réalistes du design.

L’apparence du casque VR/AR d’Apple a été seulement inspirée d’un dessin au style caricatural qui ne montrait qu’une vue de profil. Puis, le concepteur Antonio De Rosa a donné quelques idées sur un rendu plus réaliste sous différents angles. Selon une rumeur, les dernières versions du casque comprennent des images de style marketing dans lequel il propose le nom de “Apple View“.

L’apparence du casque VR/AR d’Apple dévoilée

Le dessin d’origine était plutôt un croquis en deux dimensions ne couvrant que le profil latéral. Le rendu du concepteur d’Apple, Antonio De Rosa, est basé sur l’apparence du croquis mais couvre le casque VR/AR sous différents angles. L’artiste crée des concepts Apple depuis 2010, comme celui qui a été baptisé l’iWatch.

Selon les rumeurs dans le rendu, le casque VR/AR d’Apple sera sans doute nommé “Apple View”. Les images montrent le casque dans une vue intérieure et révèlent des éléments comme le bandeau élastique et un design cohérent avec les autres produits Apple.

L’objectif principal d’Apple est de proposer des lunettes légères avec des écrans intégrés pour offrir une vision du monde en réalité augmentée. Les porteurs regardent le monde réel directement en virtuel à travers le casque, mais verraient les informations se superposer devant leurs yeux.

Les projets d’Apple anticipés suite au rendu de De Rosa

Presque tous les rapports sur le projet d’une lunette communément appelé “Apple Glasses” ont fait état d’un appareil de l’AR plutôt que sur la VR. Mais la rumeur sur l’apparence du rendu de De Rosa suggère que le premier appareil virtuel d’Apple sera principalement un casque VR/AR.

Certains initiés d’Apple pensent que la société ne vendra peut-être qu’un seul casque par jour et par magasin. La firme semble être extrêmement sérieuse à propos du projet puisque le chef du matériel de la société, Dan Riccio, serait à la tête du travail de développement.

Le casque VR/AR sera équipé de plus d’une douzaine de caméras pour suivre les mouvements des mains et montrer des vidéos du monde réel aux personnes qui le portent.

Cet article Antonio De Rosa donne son avis sur l’apparence du casque VR/AR d’Apple a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apple collabore avec TSMC pour concevoir des écrans micro OLED ultrafins

Par : Joarson
Apple micro OLED

Apple s’est associé à Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC) pour développer des écrans micro OLED, une technologie d’affichage ultra avancée. Le fabricant d’iPhone prévoit d’utiliser ces types d’écrans dans ses prochains appareils de réalité augmentée.

Apple collabore avec TSMC, le seul fournisseur de processeurs pour iPhone, pour développer des écrans micro OLED microscopiques, ultra fins et économes en énergie. La firme compte utiliser la dernière technologie d’affichage pour ses prochains appareils de réalité augmentée. Le projet de recherche serait en phase d’essai de production et se concentre sur des écrans de petite taille de moins d’un pouce.

Apple micro OLED : de grandes exigences pour ses futurs casques VR et AR

Les nouvelles du projet d’Apple et TSMC font suite à des rapports que des casques VR et AR à écran micro OLED sont en cours de développement. Ces types d’écrans sont si minces et compacts qu’ils sont construits directement sur des plaquettes de circuits intégrés, plutôt qu’en verre comme les écrans OLED ou LCD traditionnels.

Apple pourrait sortir son premier casque VR, nom de code N301, dès l’année prochaine. Le N301 serait doté de deux écrans 8K et d’un extérieur en tissu pour réduire son poids. Il est conçu pour intégrer les écrans micro OLED qui rendront presque impossible pour un utilisateur de différencier le monde virtuel du monde réel.

Une paire de lunettes AR plus légères, nom de code N421, pourrait suivre en 2023. Les futurs casques pourraient éventuellement utiliser cette nouvelle technologie d’affichage pour devenir plus minces et plus légers.

Affichage microLED : un autre projet est lancé en parallèle

En plus de travailler sur la micro OLED, Apple travaille également sur la technologie d’affichage microLED dans le même laboratoire secret à Taiwan. Parallèlement, Samsung vend déjà un téléviseur MicroLED appelé The Wall. Ces panneaux auto-émissifs utilisent des LED miniatures pour supprimer le besoin d’un rétro-éclairage traditionnel. Ils pourraient se retrouver à terme dans des appareils comme l’Apple Watch, l’iPad et les MacBooks.

Les efforts de recherche et développement d’Apple sont une tentative de réduire sa dépendance vis-à-vis d’autres entreprises. L’écran OLED de l’iPhone 12 est considéré comme le deuxième composant tiers le plus cher, derrière son modem Qualcomm 5G, par exemple.

Bien qu’Apple puisse finir par utiliser ces technologies dans ses produits, la firme pourrait aussi se contenter d’utiliser leur travail pour acquérir des brevets technologiques. Cela leur donnerait plus de contrôle sur ces technologies de nouvelle génération.

Cet article Apple collabore avec TSMC pour concevoir des écrans micro OLED ultrafins a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La Royal Shakespeare Company va mettre en scène un spectacle de VR intitulé Dream

Par : Joarson
Royal Shakespeare spectacle VR

La Royal Shakespeare Company va mettre en scène un spectacle en direct en utilisant la technologie de la VR. La pièce sera mise en scène dans une forêt virtuelle et des capteurs de mouvement sur les acteurs les verront interagir avec leur environnement et le public pendant la représentation.

La Royal Shakespeare Company présentera le spectacle directement sur Internet en utilisant la technologie de la VR. Le spectacle, intitulé Dream, est basé sur la pièce de William Shakespeare A Midsummer Night’s Dream et il devait être mis en scène au printemps. Mais le théâtre a été perturbé par l’épidémie du coronavirus, alors ils ont trouvé une alternative en performant le spectacle virtuellement.

La Royal Shakespeare Company reste optimiste sur le spectacle en VR.

La Royal Shakespeare Company, basée à Stratford-upon-Avon, a déclaré que le spectacle utilise les dernières technologies de la VR comme théâtre. Elle dispose également d’une partition interactive qui répond aux mouvements des acteurs pendant le spectacle.

“Grâce à leur tablette, leur téléphone portable ou le site web du spectacle, les spectateurs pourront directement visionner le spectacle en direct, où qu’ils soient dans le monde “, a déclaré La Royal Shakespeare Company.

Le directeur artistique de la RSC, Gregory Doran, a déclaré : “Un spectateur assis à la maison qui influence le spectacle en direct, où qu’il se trouve, c’est passionnant. Cela ne remplace pas le fait d’être dans l’espace avec les artistes, mais cela ouvre de nouvelles possibilités. “

La scène se déroule dans une forêt virtuelle, avec des capteurs de mouvement sur les acteurs leur permettant d’interagir avec leur environnement et le public à la maison.

Tout ce qu’il faut savoir dans le contenu du spectacle

La Royal Shakespeare Company veut qu’EM Williams fasse passer la scène du monde réel au monde de la VR. EM Williams dans le rôle de Puck, guidera ce dernier à travers la forêt à des moments clés de la pièce.

La production est jouée avec sept acteurs dans un espace de capture de mouvement spécialement créé à la Guildhall de Portsmouth, avec le soutien d’une équipe de l’université de Portsmouth.

Le casting est complété par Maggie Bain dans celui de Cobweb, Durassie Kiangangu dans celui de Moth, Jamie Morgan dans celui de Peasebottom, Loren O’Dair dans celui de Mustardseed et Phoebe Hyder dans Understudy.

La production est mise en scène en collaboration avec l’événement artistique Manchester International Festival, le collectif artistique Marshmallow Laser Feast et le Philharmonia Orchestra.

Cet article La Royal Shakespeare Company va mettre en scène un spectacle de VR intitulé Dream a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Population : One – la première saison Uprising ajoute de nouvelles armes

Par : Joarson
Population One Uprising

Le studio développeur de Population : One, BigBoxVR, a confirmé les détails concernant l’événement Uprising de la saison un à venir du jeu. Il commencera ce printemps et comprendra de nouvelles armes, des mises à jour de cartes et bien d’autres choses encore.

Il y a trois semaines, BigBoxVR a révélé que son événement Uprising arriverait sur Population : One. Il préparera le terrain pour un jeu de bataille royale continuellement mis à jour, où le combat ne sera plus jamais le même, selon le studio. La saison comprendra des tonnes de nouveaux contenus gratuits, de nouvelles armes, de nouvelles mises à jour de cartes, et plus encore.

Population : One – BigBoxVR est impatient de sortir Uprising

La saison un de Population : One, intitulée Uprising, durera 10 semaines. BigBoxVR est à la recherche de bêta-testeurs pour tester et évaluer le nouveau contenu. Le studio a annoncé qu’il n’y a plus de temps à perdre, la première saison devrait être lancée ce mois-ci avec de nombreuses nouveautés, dont l’entrée dans la gigantesque tour centrale.

Comme pour les autres jeux vidéo de type bataille royale, la nouvelle saison permettra aux joueurs d’accéder à de nombreux nouveaux éléments de jeu comme les nouvelles armes. Le jeu recevra aussi des mises à jour de la carte.

Parmi ces nouveautés, une mitrailleuse légère, une arme de soutien capable de contrer les tirs ennemis, est disponible. La première saison introduira également un couteau et un katana comme armes de mêlée, une mise à jour qui a été annoncée il y a quelques semaines.

BigBoxVR exploite davantage la faculté de la VR à travers son jeu

BigBoxVR n’a pas confirmé quand Uprising de Population : One sera disponible ce février, mais elle se déroulera jusqu’en avril. Les développeurs ont mentionné que le jeu supporte plusieurs casques VR, à savoir : Oculus Quest 1 et 2, Oculus Rift, HTC Vive, Valve Index et Windows Mixed Reality. Ce titre est l’un des rares à avoir dépassé les 10 millions de dollars de revenus rien qu’avec Oculus Quest.

“La mise à jour de la saison un s’appuie sur notre système de combat vertical pour donner aux joueurs encore plus de moyens de jouer et de créer des connexions sociales, ce qui n’est possible qu’en VR. Nous sommes impatients de bientôt partager plus de détails sur ce qui va se passer dans la saison un”, a déclaré Chia Chin Lee, PDG et cofondateur de BigBoxVR.

Cet article Population : One – la première saison Uprising ajoute de nouvelles armes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest 2 : Facebook a vendu 3 millions d’unité selon le Studio Rec Room

Par : Joarson
Facebook Quest 2

Les développeurs de l’application VR Rec Room estiment que 2 à 3 millions d’Oculus Quest 2 ont été vendus sur la base du taux d’adoption de l’application. Facebook a initialement lancé l’Oculus Quest 2 en octobre 2020, le nouveau casque n’a donc que quatre mois.

Actuellement, selon les téléchargements de Rec Room sur Quest 2, le studio estime que Facebook a potentiellement vendu plus de trois millions d’unités du Quest 2 rien qu’au quatrième trimestre 2020. Rec Room est l’une des meilleures applications de VR sociales gratuites qui existent. En l’absence de données concrètes sur les ventes, il constitue un excellent filtre de l’évolution du secteur.

La vente de Quest 2 a dépassé les attentes de Facebook

Mark Zuckerberg a révélé que le Quest 2 avait été précommandé 5 fois plus que le Quest et avait largement dépassé les attentes de Facebook. Il l’a affirmé dans un appel aux gains de Facebook en octobre dernier. Le tout nouveau casque VR de Facebook pourrait s’être vendu à des millions d’exemplaires en trois mois seulement.

La Quest originale a également été extrêmement populaire, représentant près de la moitié de tous les casques VR vendus en 2019. Facebook a également renforcé la présence commerciale de Quest 2, en faisant la promotion de sa facilité d’utilisation et de l’absence d’un lien avec un PC.

Un million de casques vendus au cours des trois premiers mois ne sont pas quelque chose à négliger. Cela est encore plus important si Rec Room est supposé avoir un taux de connexion hypothétique de 100 %.

Zuckerberg concentrerait l’écosystème de la VR sur la Quest 2

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a mentionné que le Quest 2 est sur le point de devenir le meilleur casque de réalité virtuelle grand public. Il ne publiera probablement aucune donnée sur les ventes de matériel jusqu’à ce qu’un futur produit soit en vue.

Zuckerberg n’a pas bien défini ce qu’il considère comme “grand public“. Cependant, lors de la conférence Oculus Connect 5 en 2018 il a déclaré que 10 millions d’utilisateurs de VR étaient une étape importante à franchir pour la société. Il avait pour but de créer un écosystème durable pour les développeurs de VR.

Facebook n’en est peut-être pas encore là, mais un autre lancement de produit tout aussi réussi pourrait les mettre en bonne position. Leur objectif est d’atteindre ce point d’inflexion qu’ils se sont eux-mêmes imposé.

Cet article Oculus Quest 2 : Facebook a vendu 3 millions d’unité selon le Studio Rec Room a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le MMORPG OrbusVR : Reborn est devenue plus populaire sur Quest 2

Par : Joarson
OrbusVR Reborn Quest 2

Un événement anniversaire d’OrbusVR : Reborn est organisé sur Quest 2. OrbusVR est le premier MMORPG en VR et il est déjà en ligne depuis plus de trois ans. Pour célébrer l’occasion, le studio Orbus Online a lancé une mise à jour apportant des améliorations et des fonctionnalités spécifiques.

OrbusVR a été repris à peu près au même moment que la sortie de la Quest 2 avec sa version Reborn. Il est le premier MMORPG conçu exclusivement pour la réalité virtuelle à l’échelle de la pièce. A ses trois ans, l’événement Anniversaire est officiellement disponible. La chasse au trésor du troisième anniversaire est officiellement en cours.

OrbusVR : Reborn fête son anniversaire sur Quest 2

À l’occasion de cet anniversaire, OrbusVR : Reborn recevra des mises à jour et des améliorations spécifiques à Quest 2. Les joueurs pourront désormais voir les montures et les objets de la ceinture à outils des autres joueurs et ils pourront également voir les mains gauche et droite de manière appropriée. En raison des limitations de la Quest originale, ces éléments manquaient inexplicablement dans OrbusVR.

Le studio a également amélioré le processus de suppression des personnages, créé un bouton de verrouillage pour les inventaires et amélioré les bourses dans le jeu.

Parmi les autres contenus prévus pour le premier trimestre 2021, citons le Festival du printemps et la version en mode difficile du Raid sur la citadelle. Ils offriront également un gâteau d’anniversaire de trois ans et une cape. 

La révision de OrbusVR : Reborn a augmenté sa renommée

OrbusVR : Reborn a connu une énorme révision visuelle sur Quest 2. Une refonte complète de la structure du monde extérieur et un remaniement total de toutes les parties du jeu massivement multijoueur. Il s’agissait en fait d’une sorte de remake.

D’après le dernier bilan, la communauté a tué près de deux fois plus de monstres que les deux premières années combinées. Pour un MMO, c’est extrêmement encourageant. Cela montre que c’est un jeu prenant qui maintient l’engagement des gens. Le nombre de joueurs actifs augmente avec le temps et c’est crucial pour la survie d’un MMO sans abonnement.

Au cours des deux premières années, les joueurs ont enregistré un total de 95 ans, 6 mois, 8 jours et 6 heures de temps de jeu. Rien que l’année dernière, ce chiffre a dépassé 173 ans de temps de jeu. C’est presque deux fois plus d’heures en deux fois moins de temps.

Cet article Le MMORPG OrbusVR : Reborn est devenue plus populaire sur Quest 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Apple VR : Dan Riccio devient le nouveau responsable des casques AR et VR

Par : Joarson
Riccio AR VR

Dan Riccio abandonne son poste de responsable de matériel chez Apple et se concentre sur le projet AR et VR de la société. Le mois dernier, le géant de la technologie l’a remplacé par un cadre nommé John Ternus.

Apple a déclaré que Dan Riccio, le responsable du matériel informatique, quitte son poste pour diriger un nouveau projet dans le domaine de l’AR et de la VR au sein de la société. John Ternus, l’un de ses principaux lieutenants, le remplace. Le développement d’un casque de réalité augmentée chez Apple semble avoir rencontré un ou deux obstacles dans le cadre du projet actuel dirigé par Mike Rockwell.

Riccio sera chargé de la supervision ultime des casques AR et VR

Selon un rapport de Bloomberg, le projet sur lequel Dan Riccio s’est concentré est le futur casque AR et VR d’Apple. Il restera en charge du travail quotidien sur le projet. Riccio aura “la supervision ultime” des efforts de la société qui impliquerait “bien plus d’un millier d’ingénieurs”.

Riccio s’occupera de la conception des outils avancés pour que les développeurs puissent également faire des expériences de la VR. Il est également certain que ce casque à prix élevé est principalement destiné à être utilisé par les développeurs et les professionnels.

Apple a annoncé que John Ternus remplacera Riccio à la tête de l’ingénierie matérielle globale. Riccio avait déjà confié à Ternus la gestion de haut niveau de la plupart des iPhones.

Apple se penche davantage sur son casque virtuel

Quoi qu’il en soit, Riccio est désormais assigné à sortir les futurs projets de l’AR et de la VR du laboratoire et de les faire progresser vers les utilisateurs. Le rapport sur le casque VR affirme que le premier modèle serait disponible en 2022.

Tim Cook, le PDG d’Apple, a déjà déclaré qu’il voit dans la technologie de l’AR le potentiel d’être un concept décisif pour Apple, à l’instar de l’iPhone. La rivalité attendue avec Facebook dans ce domaine a été un sous-courant de la récente querelle sur la vie privée entre les deux géants de la technologie.

Tim Cook considère l’AR comme la technologie la plus transformatrice. Il a travaillé avec Valve pour ajouter la prise en charge des casques SteamVR aux Macs lors du lancement de l’iMac Pro. Il est possible qu’Apple s’appuie sur une certaine évolution de son support SteamVR.

Cet article Apple VR : Dan Riccio devient le nouveau responsable des casques AR et VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Niantic, le développeur de Pokémon Go, lance l’option d’abonnement Ingress

Par : Joarson
abonnement Ingress

Niantic a récemment annoncé qu’un abonnement mensuel sur Ingress sera bientôt disponible et des détails similaires pourraient apparaître sur Pokemon GO. La firme a planifié son lancement en discutant avec les membres de la communauté du jeu.

Bien avant le lancement de Pokemon GO, le développeur Niantic a travaillé sur un autre jeu multijoueur en ligne de grande envergure. Intitulé Ingress, le jeu utilise des fonctionnalités PokeStop et Gym pour promouvoir la guerre entre deux factions.

C.O.R.E. : le système de souscription sur l’abonnement Ingress

Niantic a mentionné pour la première fois qu’il travaillait sur les fonctions de forfait pour le jeu gratuit Ingress Prime il y a plus d’un an, et a planifié son lancement en discutant avec les membres de la communauté du jeu.

Aujourd’hui, le studio a enfin révélé son abonnement C.O.R.E., qui signifie Community, Offers, Recognition, and Expansion. Il s’agit d’un service d’abonnement mensuel facultatif pour les Agents Ingress. Bientôt disponible sur les stores mobiles, l’abonnement C.O.R.E. sera proposé au prix de 4,99 $ par mois.

C.O.R.E offrira certains avantages aux joueurs abonnés, comme des récompenses apparemment sans expiration. Sur le site officiel, les développeurs ont déclaré qu’en s’abonnant dès les 30 premiers jours du lancement, les joueurs recevront encore plus de bonus.

Une rumeur sur l’abonnement Pokémon Go

Le code relatif à une offre d’abonnement à Pokémon Go a également fait surface à plusieurs reprises via des groupes de fans tels que PokeMiners. Au cours de l’année dernière, ils ont constamment parcouru les fichiers du jeu. Cependant, Niantic n’a pas encore déclaré publiquement les travaux sur une telle fonctionnalité.

Par ailleurs, certains joueurs ont suggéré que l’offre d’abonnement à Pokémon Go pourrait ressembler à celle d’Ingress. Les deux jeux partagent de nombreuses caractéristiques et types d’interfaces. L’abonnement offrirait sans doute un grand intérêt pour les joueurs les plus engagés.

Cet article Niantic, le développeur de Pokémon Go, lance l’option d’abonnement Ingress a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TOP] Jeux VR de fitness PSVR : quels sont les titres à privilégier ?

Par : Serge R.
jeux vr fitness psvr

Les jeux VR de fitness, il y en a toute une panoplie sur le PSVR de Sony. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les besoins. De plus, ils ont chacun des atouts bien alléchants. On peut de ce fait tomber facilement dans l’embarras du choix. Afin d’aider les nouveaux venus dans l’univers de la réalité virtuelle, voici les meilleurs titres à privilégier du moment.

Pour garder la forme et avoir une belle silhouette, il n’y a sûrement rien de plus tentant et de plus amusant que de pratiquer du sport tout en jouant. Grâce aux jeux de fitness en VR disponibles sur le PSVR, cela s’avère bel et bien possible. De plus, il ne faut pas oublier que la bibliothèque de cette plateforme de Sony est toujours bien garnie de titres intéressants (voir notre top des meilleurs jeux PlayStation VR). Voici justement les meilleurs jeux VR de fitness PSVR du moment.

Holoball

Genre : arcade, détente, sport – Treefortress Games

Parmi les meilleurs jeux VR de fitness PSVR, on compte tout d’abord Holoball. Développé par Treefortress Games, il emmène le joueur dans un monde rétro futur régi par une IA rebelle. Équipé d’une pagaie, il doit affronter et écraser ses rivaux en frappant le Holoball avec.

Il doit donc marquer le plus de points possible. Afin de surpasser ses adversaires, il se doit d’ailleurs d’apprendre et de réussir des coups de compétence. Pour les vaincre plus facilement, il peut se servir d’Ace Skill-Shots.

Dans ce titre, on a droit à une multitude d’opportunités en ce qui concerne la force avec laquelle on frappe la balle. Pour ce qui est du système physique, il se révèle incroyable. À noter que Holoball est inspiré des jeux les plus emblématiques.

Sprint Vector

Genre : fitness, sport – Survios

Dans Sprint Vector, le joueur doit courir, sauter, grimper, flotter et voler à une vitesse extraordinaire pour faire la course et venir à bout des divers obstacles. Il dispose aussi d’une grande variété d’armes et de power-ups.

Il est bon de souligner que 8 joueurs à la fois peuvent participer à la course. Le titre propose d’ailleurs jusqu’à 12 pistes de course interdimensionnelles. Ces matchs extrêmes sans limites ne manqueront sûrement pas d’augmenter les battements du cœur du joueur.

Il faut savoir en effet que chacune de ces pistes déborde d’obstacles, de bonus évolutifs et de raccourcis. En tout cas, le système de locomotion est fluide et imaginatif.

2 MD VR

Genre : arcade, simulation, sport – Truant Pixel, LLC

Parmi les meilleurs jeux VR de fitness PSVR de cette liste, il y a aussi 2 MD VR. Il s’agit d’un jeu VR de simulation de football américain plutôt amusant. Il propose l’un des meilleurs mécanismes de lancer en réalité virtuelle.

Ce titre met le joueur dans la peau d’un quarterback qui ne dispose que de deux minutes pour marquer et gagner chaque partie. Le gameplay consiste donc en des exercices de deux minutes chacun, d’où le nom de 2 MD VR.

Il est bon de préciser que les couleurs des maillots de son équipe se révèlent personnalisables à souhait. Le joueur peut également choisir son logo en fonction de ses préférences.

Sparc VR

Genre : fitness, sport – CCP Games

Pour ceux qui veulent jouer à l’un des jeux VR de fitness PSVR les plus énergisants du moment, ils sont bien servis avec Sparc VR. On a affaire à un jeu multijoueur bien concentré dans lequel on doit investir beaucoup d’énergie pour atteindre ses objectifs, mais pas que.

Cela permet également d’améliorer ses capacités et de faire tout son possible pour frapper son adversaire avec un lancer bien placé.

Il faut dire qu’il s’agit d’un jeu physique exceptionnel. Les joueurs s’affrontent dans un sport de pointe au rythme rapide. Tout se déroule bien sûr dans un champ virtuellement simulé.

Knockout League

Genre : fitness, sport – Grab Games

Knockout League constitue un jeu de boxe VR de style arcade caractérisé par son timing exceptionnel, ses personnages fous et son gameplay permettant une mémorisation de style de combat.

Par rapport aux autres jeux VR de fitness PSVR de ce genre, ce titre propose des mouvements de boxe réalistes. Il y a, entre autres, différents coups de poing, des esquives et des blocages.

À noter que lors des combats contre les boss, chaque adversaire a des mouvements et des styles de combat différents. Pour bien s’entraîner dans ce jeu, on peut participer aux divers matchs et jouer à certains mini-jeux. Ainsi, on pourra venir plus facilement à bout des boss.

Everybody’s Golf VR

Genre : sport – Clap Hanz

Jusqu’à présent, pour obtenir un swing parfait dans un jeu de golf, on devait souvent appuyer trois fois sur le bouton X. Mais à l’heure actuelle, Clap Hanz change la donne avec son titre Everybody’s Golf VR.

Pour le plaisir des joueurs à la recherche des meilleurs jeux VR de fitness PSVR, le jeu leur propose divers modes et fonctionnalités, comme des trous de miroir. La forêt s’avère d’ailleurs idéale pour les débutants avec ses larges fairways.

À noter toutefois que le titre ne donne pas accès à une véritable campagne. Il n’y a pas non plus d’option multijoueur. Néanmoins, l’expérience VR est extrêmement immersive avec un système de physique inégalé.

HeadMaster

Genre : arcade, sport – Frame Interactive

Parmi les jeux VR de fitness PSVR de cette liste, HeadMaster semble un peu bizarre, mais très drôle. Il combine un monde sombre et comique avec un gameplay physique. Dans ce jeu, des ballons de football et d’autres objets sont lancés à la tête du joueur.

Tout le monde peut jouer à ce titre. On n’a nul besoin d’être un fan de football ou d’un autre sport. Effectivement, HeadMaster se révèle super simple à apprendre, mais pas seulement. Il est aussi confortable à jouer.

En ce qui concerne le monde du jeu, il s’avère très immersif. Les niveaux, de leur côté, sont si bien conçus. Chacun d’eux apporte un nouveau défi. Les belles surprises ne manquent pas d’ailleurs tout au long du jeu. À noter que le mode multijoueur est très amusant et compétitif.

Creed : Rise to Glory

Genre : combat, sport – Survios

Creed : Rise to Glory fait également partie des jeux VR de fitness PSVR développés par Survios. Il met le joueur dans la peau d’Adonis Creed. Il doit donc affronter les meilleurs rivaux du monde.

Pour rendre les combats plus intéressants, l’expérience inclut la technologie Phantom Melee. Le joueur pourra alors se préparer, combattre et gagner comme Adonis Creed.

Il est bon de souligner que ce titre propose plusieurs modes de jeu, à savoir la formation basée sur les mini-jeux, la carrière axée sur le magasin et bien d’autres encore.

Catch and Release VR

Genre : détente, simulation, sport – Metricminds GmbH & Co KG

Catch and Release VR fait sans nul doute partie des premiers jeux VR de fitness PSVR permettant de profiter d’une mécanique de pêche réaliste et exceptionnelle. Une atmosphère relaxante est également au rendez-vous, et on peut pratiquement faire tout ce qu’on veut.

Dans ce titre, le joueur est ainsi déposé dans une barque au beau milieu d’un magnifique lac. Ce dernier regorge de surprises cachées apparemment sans fin. À noter toutefois que la maîtrise de l’art d’attraper un poisson peut prendre un peu de temps.

Une fois que le joueur a tout bien compris, il devra lancer, dévider, attraper, peser et vendre les poissons. Dans tous les cas, la bande-son s’avère apaisante et les graphismes époustouflants.

Racket Fury

Genre : sport – 10Ants Hill, Pixel Edge Games

On a affaire ici à un simulateur de tennis de table. Racket Fury propose aux joueurs un gameplay simple, mais plutôt addictif. Ils ont droit à des adversaires IA de tous les niveaux. Il y a également des mini-jeux permettant d’améliorer leur coordination, leur service et leur précision.

Le titre dispose d’ailleurs d’une communauté extrêmement dynamique et cordiale. Ainsi, les joueurs peuvent affronter des adversaires de différents niveaux en jouant en mode multijoueur.

Côté immersion VR, Racket Fury propose de bonnes performances. Il se révèle en effet très réaliste dans son ensemble.

Wipeout : Omega Collection

Genre : course automobile, sport – Creative Vault Studios

Wipeout : Omega Collection rassemble les composants des trois derniers jeux de la série. Grâce à cela, il propose donc aux joueurs jusqu’à 46 maquettes de navires et 26 pistes étonnantes et animées.

Le titre dispose aussi de 9 modes de jeu inégalés. En bénéficiant de tous ces composants, ce jeu fait partie des jeux les plus longs du moment disponibles sur le PlayStation VR.

En somme, le contenu solo de Wipeout : Omega Collection suffit amplement pour occuper tout joueur pendant un bon bout de temps. À noter que le jeu est garni de contenu, de modes, de fonctionnalités et de courses incroyables.

Cet article [TOP] Jeux VR de fitness PSVR : quels sont les titres à privilégier ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le tourisme en VR pourrait bien décoller grâce au COVID-19

Par : Joarson
tourisme VR

La VR a un impact considérable sur l’environnement du tourisme car elle satisfait la soif des gens de se rendre dans des zones touristiques éloignées tout en restant chez eux. De plus en plus de personnes se tournent vers les solutions du virtuel à cause de la pandémie.

En raison de l’absence de voyageurs, les offices de tourisme, les hôtels et les destinations se sont tournés vers la VR. Ils ont pour but de maintenir l’intérêt des visiteurs potentiels et préparer le long chemin vers la restauration.

Ce qui était au départ pour beaucoup une mesure temporaire pour combler un vide peut maintenant être un outil à long terme. L’Association internationale du transport aérien prévoit que les voyages ne retrouveront pas leur rythme d’avant la pandémie avant 2024.

La VR encore mal-intégré dans le tourisme

Actuellement, la VR est utilisée dans le tourisme au stade du “rêveur” avant le voyage, les gens regardant où ils pourraient vouloir aller. Parmi les offres de l’opérateur touristique Kuoni, les clients potentiels peuvent faire un tour à 360 degrés du luxueux complexe hôtelier Sandy Lane à la Barbade.

“Tant que la pandémie s’aggrave et que nous passons plus de temps à l’intérieur, nous devrions voir l’option de continuer à se développer“, a déclaré Ralph Hollister, un analyste du tourisme chez Global Data et l’auteur d’un récent rapport sur la VR dans le tourisme.

Hollister prédit qu’à l’avenir, les touristes pourraient utiliser la VR pour réserver directement des voyages. Ils pourront choisir des sièges dans les avions et les chambres d’hôtel d’un simple clic de la manette. Comme les monuments historiques sont endommagés par le tourisme de masse, les recréer en VR pourrait aider à les conserver.

Oculus lance des applications sur la VR pour “voyager”

Oculus avait lancé son casque VR Quest 2 en octobre. Les expériences pour le tourisme en VR les plus populaires comprennent l’application de National Geographic. Elle emmène les utilisateurs dans des endroits comme l’Antarctique où ils peuvent naviguer sur des icebergs en kayak ou escalader une plateforme de glace.

Une autre application, Wander, permet de téléporter les voyageurs des pyramides d’Égypte aux jardins du Taj Mahal. D’un autre part, Alcove propose des expériences immersives allant du vol en montgolfière aux visites de la ville.

When We Stayed Home emmène les voyageurs au cœur de Paris, Venise, Jérusalem et Tokyo, comme c’est largement le cas aujourd’hui. Vous pouvez observer le calme, la beauté et le vide d’un lieu figé pendant le mois d’avril 2020 à travers les yeux d’un habitant local

Cet article Le tourisme en VR pourrait bien décoller grâce au COVID-19 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Galea : Valve lancera son interface cerveau-ordinateur pour la VR début 2022

Par : Joarson
valve galea

Tobii, Valve et OpenBCI collaborent sur l’interface cerveau-ordinateur VR, Galea. La nouvelle plateforme qui amène la nouvelle génération de biométrie à une réalité mixte sera disponible au début de l’année 2022.

Le cofondateur de Valve, Gabe Newell, a précédemment révélé que Valve travaillait sur Galea, une interface cerveau-ordinateur avec OpenBCI. Tobii, l’entreprise qui s’occupe de l’eye-tracking, a annoncé qu’elle était également partenaire du projet. Des kits de développement intégrant l’eye-tracking et les éléments de conception de Valve Index devraient être livrés au début de l’année prochaine.   

Valve, Tobii et OpenBCI s’unissent pour réaliser le projet Galea

Tobii va prêter sa technologie de suivi du regard à Galea, qui, selon lui, intégrera des éléments de conception de Valve Index. Les kits de développement de VR pour les premiers partenaires d’accès bêta seront livrés au début de l’année 2022.

Il n’est pas certain que Galea fasse l’objet du partenariat de Valve et d’OpenBCI. Pourtant ses prétendues capacités semblent correspondre assez bien à ce que Newell dit être en train de réaliser. Galea serait équipé de capteurs capables de mesurer l’activité du cerveau, des yeux et la moelle épinière.

Selon OpenBCI, Galea possède un moyen de mesurer les émotions et les expressions faciales. Les analyses incluent le bonheur, l’anxiété, la dépression, la capacité d’attention et le niveau d’intérêt. Autant de données pourraient informer les développeurs sur la façon de créer des jeux VR plus immersifs.

Gabe Newell incite les développeurs à profiter de la BCI

Newell n’a pas caché ses pensées sur le BCI, et comment il pourrait être un “événement de niveau d’extinction pour toute forme de divertissement”. Son message est adressé aux développeurs de logiciels : “commencez à réfléchir à la façon d’utiliser BCI dès maintenant, car il sera bientôt important pour tous les aspects de l’industrie du divertissement.”

Sur la voie de ce futur plus immersif et hautement adaptable, Newell a révélé que Valve fait les premiers pas avec le développement de Galea. Valve se penche sur la société de neurotechnologie à l’origine d’une flotte de dispositifs BCI open-source et non invasifs.

Selon Newell, ce partenariat vise à fournir un moyen pour que “tout le monde puisse disposer de technologies de lecture de signaux cérébraux à haute résolution intégrées dans des casques, selon différentes modalités”. 

Il existe une véritable liste de choses que BCI pourrait faire à l’avenir. Par exemple, donner aux développeurs de logiciels un accès au cerveau et en les laissant “modifier” l’expérience humaine. En dehors des hypothèses, Newell dit “la recherche à court terme dans ce domaine est si rapide qu’il hésite à commercialiser quoi que ce soit de peur de se ralentir.

Cet article Galea : Valve lancera son interface cerveau-ordinateur pour la VR début 2022 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

[TEST] Project Wingman : préparez-vous pour la bataille

Par : Serge R.
Project Wingman

Project Wingman vous emmène en plein ciel pour combattre dans un avion de chasse. Il s’agit donc d’un jeu de combat aérien de type arcade. Vous avez ici affaire à un véritable spin-off de la franchise Ace Combat. Voici notre test du titre pour en savoir plus sur ses détails.

Ça fait un bon bout de temps que les fans de jeux de combat aérien, comme Ace Combat, attendaient un titre bien digne de ce nom en VR. Heureusement pour eux, leur rêve se réalise désormais avec la sortie de Project Wingman. Il fait donc partie des jeux de combat aérien de type arcade. Mais qu’est-ce qu’il a à offrir de plus par rapport à ses prédécesseurs ? Les réponses à découvrir dans notre test.

Project Wingman : un spin-off d’Ace Combat ?

Comme il a été dit précédemment, Project Wingman est un jeu de combat aérien de type arcade, tout comme Ace Combat. De plus, comme ce dernier, il se déroule sur une Terre parallèle déstabilisée.

À cause de cela, certaines organisations militaires privées exploitent donc de grandes flottes de chasseurs à réaction. À noter qu’il ne s’agit pas d’un simulateur. Ainsi, pour jouer à ce jeu, vous n’avez nullement besoin d’avoir une connaissance spécifique en avion de chasse.

Il est bon de souligner que chaque mission du titre se révèle jouable sur SteamVR et sur les casques Oculus (PC). Vous pouvez de ce fait y jouer principalement avec les casques Valve Index, HTC Vive, Oculus Quest et Quest 2, Rift et Windows Mixed Reality.

Project Wingman : configuration de HOTAS un peu frustrante

Project Wingman prend bien en charge les manettes de jeu. Par contre, même s’il est censé être totalement compatible avec les périphériques HOTAS (Hands On Throttle And Stick), aucun des boutons et axes n’est malheureusement préassigné.

Ainsi, si vous utilisez l’un de ces périphériques, dès le lancement du jeu, vous ne pouvez même pas appuyer sur la touche « Start ». La raison est que ce titre n’a pas de mappages HOTAS par défaut, ce qui s’avère plutôt frustrant.

Et le pire, c’est qu’il n’y a pas non plus de support pour les contrôleurs VR, même pour parcourir le menu. Pour assigner les touches de votre contrôleur, vous devez donc relancer le jeu en mode non VR, à moins que vous ayez une manette de jeu connectée et prête à l’emploi.

Qu’en est-il du gameplay ?

Une fois le jeu lancé, vous constaterez à quel point il y a du plaisir à y jouer. Vous avez droit à 21 missions au total. Chacune d’elles devrait vous prendre environ 30 minutes en général si vous y jouez pour la première fois.

Vous pouvez bien évidemment rejouer les missions pour faire mieux, et pour gagner davantage de points. Tout comme dans Ace Combat, vous êtes amené à affronter une vague d’ennemis.

Vous devez ainsi faire face à des avions de chasse bien sûr, mais aussi à des bateaux, des canons et même à une gigantesque forteresse volante.

Les avions disponibles pour commencer le jeu

Au début du jeu, vous pouvez choisir entre deux avions des années 1960. Il s’agit ainsi du MiG-21 soviétique et du F-4 américain. Il est bon de souligner que le nom de chaque avion s’avère légèrement modifié par rapport à la réalité.

La raison est que cela permet d’éviter les éventuels soucis liés aux droits d’auteur. En tout cas, les modèles 3D se révèlent assez précis.

Au fur et à mesure que vous accomplissez des missions dans Project Wingman, vous gagnerez des points. Vous pouvez ensuite les dépenser pour débloquer et vous offrir des avions plus récents. À noter que vous avez droit à plus de 20 avions au total.

Quid des armes qu’on peut utiliser ?

Ce jeu met à votre disposition toute une gamme d’armes. De plus, elles se révèlent très différentes les unes des autres au point que cela nous a bien impressionnés.

Avant chaque mission, vous pouvez d’ailleurs choisir entre différentes options de chargement, car chaque avion en bénéficie. En somme, le gameplay reste frais, même lorsque vous faites face à une nouvelle vague d’ennemis.

Vous avez donc droit à des missiles antiaériens, des missiles antinavires et des missiles air-sol. Il existe aussi un large choix de pistolets. Certains d’entre eux s’avèrent moins puissants, mais dotés de beaucoup de munitions, tandis que d’autres ont une puissance plus remarquable.

Project Wingman : à propos des graphismes

Globalement, l’on a trouvé que l’esthétique visuelle est très réussie. Certains des effets se révèlent même très impressionnants, même si vous adoptez des réglages bas. Vous pouvez, par exemple, observer des gouttes de pluie qui coulent sur les côtés du cockpit.

Il y a également les missiles qui s’envolent et explosent d’une manière plutôt spectaculaire.

Le hic, c’est que les manettes et les boutons virtuels ne bougent pas dans les cockpits. De plus, il n’y a aucun moyen de garder le HUD de l’avion sans le HUD de jeu. Et pourtant, cela s’avère possible dans Star Wars Squadrons.

Quelle est la configuration PC nécessaire ?

En général, les jeux de vol sont difficiles à exécuter en VR quand on pousse à pleine fréquence d’images. À cause d’énormes environnements volants et de la combinaison de cockpits très détaillés, tout PC peut avoir du mal à faire tourner ces jeux correctement.

Lors de ce test, nous avons utilisé une carte graphique NVIDIA RTX 2070 accompagnée d’un Intel i5-9600K et d’une RAM de 32 Go. Comme plateforme, nous avons recouru à un Quest 2 en mode Link à 90 Hz, avec une résolution de 1624 × 1648 par œil, soit celle définie par défaut.

Avec une telle configuration, qui semble déjà assez puissante, nous avons dû baisser la majorité des réglages sur Low afin d’obtenir un solide 90 FPS. De plus, on a remarqué un étrange bug lorsqu’on essaie de faire une capture d’écran ou de lancer d’autres programmes. Même le menu Oculus Dash refuse de répondre.

Ce qu’il faut savoir sur les options de confort

Il ne faut pas oublier que Project Wingman est un jeu de combat aérien basé sur le cockpit. Ainsi, l’intégralité du jeu se passe à l’intérieur de divers cockpits. Il faut avouer que cela aide à atténuer le mal des transports en VR puisque votre vision se révèle ancrée dans un cockpit.

Il faut en outre savoir que chaque avion bénéficie d’un style de cockpit différent. Cela peut également contribuer à la réduction des nausées et des éventuels maux de tête.

En tout cas, il faut dire que les avions volent très vite, et font toujours beaucoup de vrilles. Cela peut de ce fait devenir intense à tout moment au cas où vous êtes sensible. Il n’y a d’ailleurs aucune option de confort particulière à modifier.

Project Wingman : nos dernières impressions

En somme, Project Wingman constitue vraiment un spin-off de la série de jeux Ace Combat, surtout si vous y jouez en mode non VR avec une manette de jeu. Cependant, se servir de cette dernière en VR ruine l’immersion pour la plupart.

Et pourtant, la configuration d’un périphérique HOTAS se révèle frustrante. On espère alors une certaine amélioration de la part du développeur du titre.

Dans tous les cas, il faut avouer que ce titre propose un gameplay bien intéressant grâce à sa large gamme d’avions de chasse et d’armes. Il ne faut pas non plus oublier les différentes options de chargement de chaque avion.

Points positifs

  • Esthétique visuelle globalement très bien
  • Toute une gamme d’armes disponibles
  • Modèles 3D des avions assez précis

Points négatifs

  • Configuration d’un périphérique HOTAS compliquée
  • Aucun support pour les contrôleurs VR

Cet article [TEST] Project Wingman : préparez-vous pour la bataille a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Harry Potter : Wizards Unite – tout savoir sur l’événement Adversaries de février

Par : Joarson
Wizards Unite Adversaries

Pour ce mois de février, Harry Potter : Wizards Unite va recevoir un événement Adversaries en deux parties pour aider les joueurs à rester occupés tout au long du mois. En même temps, les joueurs du jeu mobile AR de Niantic peuvent désormais consulter le calendrier de tous les événements qui se dérouleront en 2021.

Le mois de février est arrivé. Les sorciers vont pouvoir célébrer le nouvel évènement Adversaries de Harry Potter : Wizards Unite deux fois ce mois-ci avec un tout nouveau type d’événement récurrent. L’événement se déroule du 5 au 8 février.

Harry Potter : Wizards Unite – rencontre avec Lockhart et le Basilic

Comme beaucoup de joueurs l’espéraient après l’événement surprise des Adversaries de décembre, il semble qu’un nouveau type d’événement va apparaître de façon récurrente. Mais étonnamment, il y en a en fait deux événements, contrairement aux deux derniers mois qui n’en comportaient qu’un chacun.

Tout comme les autres événements récents, celui-ci saisira une sélection d’ennemis supplémentaires apparaissant sur la carte du jeu. Une courte chaîne de tâches sera à accomplir afin que les joueurs gagnent des récompenses intéressantes et puissantes en cours de route.

Les fans de Wizards Unite auront l’occasion d’affronter différents adversaires ce mois-ci dans Adversaries. Cet événement met en vedette l’odieux Gilderoy Lockhart et le Basilic de Serpentard. Espérons que ces rencontres accrues devraient suffire à aider les joueurs à accomplir tous les challenges qui leur sont proposés lors de ce court événement du jeu AR de Niantic.

Des livres DADA et d’autres récompenses à saisir lors de l’évènement

Les joueurs ne tarderont pas à remarquer qu’il y a une tonne de livres DADA à saisir. La pile de livres DADA devrait presque certainement être suffisante pour motiver la plupart des joueurs à participer.

Cette fonction a déjà suscité un certain engouement dans la communauté, il semble donc très probable que cet événement sera très populaire. Cela signifie qu’une fois de plus, la liste des tâches et des récompenses à accomplir est très longue.

D’autres récompenses seront présentes dans l’événement :

–          5 Défense contre les Livres D’arts Sombres

–          1 Marque Des Ténèbres Comestible

–          500 Wizarding XP

–          60 unités d’or

–          30 Énergie des Sorts

Les développeurs cherchent à motiver les joueurs à intégrer la nouvelle fonctionnalité Adversaries dans Harry Potter: Wizards Unite. N’oubliez pas qu’il s’agit du premier de deux événements Adversaries. Cet événement aura lieu ce week-end, tandis que l’autre sera organisé dans les semaines à venir.

Cet article Harry Potter : Wizards Unite – tout savoir sur l’événement Adversaries de février a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Casque VR Apple : le premier modèle coûterait 3 000$ et comprendrait un écran de 8K

Par : Joarson
Casque VR Apple

Les rumeurs concernant le casque VR d’Apple semblent se confirmer de jour en jour. Selon un rapport de « The Information », l’appareil est en phase finale de développement. Il sera équipé de puissants processeurs, d’un écran haute résolution de 8K et d’un ventilateur, le tout pour un prix très élevé.

Apple prévoit peut-être de sortir un casque VR avec des capacités AR limitées dès 2022. Il serait un précurseur de son dispositif AR à part entière. Un récent rapport de The Information affirme que le premier casque VR de la société coûtera environ 3 000$ et comprendra une panoplie de fonctionnalités qui figurent en haut de la liste des souhaits de tout amateur de réalité virtuelle.

Ce qu’il faut savoir sur le casque VR d’Apple

Le prochain casque VR d’Apple sera équipé de plus d’une douzaine de caméras, qui seront utilisées pour le suivi à l’échelle de la pièce, le suivi manuel et le passage AR. Il comprendrait également deux écrans 8K qui utiliseraient l’eye-tracking pour un rendu fovéal, une technique de rendu du contenu à sa plus haute résolution en fonction de l’endroit où l’œil regarde.

Tout comme l’Oculus Quest, certains prototypes de casques VR sont censés inclure des caméras externes pour activer certaines fonctions de l’AR.

Le rapport soutient qu’Apple a discuté en interne d’un prix de 3 000$ pour l’appareil, ce qui suggère qu’il sera proposé au segment des consommateurs de haut de gamme ou aux entreprises, de la même manière qu’Apple positionne ses ordinateurs Mac Pro.

Les rumeurs sur un nouveau prototype

Les images internes d’Apple ont montré un autre prototype en phase finale de 2020, qui comprenait une visière incurvée et élégante, fixée au visage par un matériau en maille et des bandeaux interchangeables.

Le prototype AR, qui devrait suivre à un moment donné, porterait le nom de code N421. Il est suggéré qu’il est encore à un stade précoce de développement, et qu’il devrait être dévoilé en 2023.

Une rumeur fournie par Jon Prosser, un divulgateur de technologie connu, en mai 2020, soutenait que le nouveau casque AR serait nommé “Apple Glass”, qu’il dépendrait des appareils mobiles d’Apple pour le traitement des données et qu’il serait lancé à 499 $ dans le courant de l’année.

D’après la stratégie de lancement d’Apple, de plus en plus d’informations seront probablement divulguées pendant les années à venir concernant les deux casques avant leur lancement respectif. Les chaînes d’approvisionnement ne peuvent pas toujours fonctionner en toute discrétion.

Cet article Casque VR Apple : le premier modèle coûterait 3 000$ et comprendrait un écran de 8K a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Peindre en VR : quels sont les outils disponibles ?

Par : Serge R.
peindre en VR

Peindre en VR est une action bel et bien faisable. Les amoureux de la peinture peuvent donc se servir de la réalité virtuelle pour réaliser toutes les sortes de dessins qui peuvent passer dans leur tête. De plus, il existe désormais pas mal d’outils exclusivement dédiés à cet effet. Voici quelques-uns d’entre eux.

La peinture constitue une activité qui intéresse toujours beaucoup de monde. Petits et grands s’y mettent afin de mettre en relief leurs talents et leur amour de cet art. De plus, on n’a nullement besoin d’être un professionnel pour pratiquer cette fameuse activité. Grâce à l’avènement de la technologie VR, il est désormais possible de peindre en VR. Voici les différents outils disponibles pour ce faire.

Peindre en VR : l’une des possibilités offertes par la technologie VR

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il s’avère important de savoir que même si le jeu constitue le principal cas d’utilisation de la VR, ses capacités vont bien au-delà de cela.

Effectivement, les plus créatifs se servent désormais de cette technologie pour pratiquer toute une panoplie d’activités artistiques. Parmi celles-ci, on peut citer l’animation, la modélisation et la sculpture 3D, le dessin, la peinture et bien plus encore.

Pour cette dernière en particulier, il existe dorénavant plusieurs outils permettant à tout un chacun de peindre en VR. Grâce à ceux-ci, tout le monde peut de ce fait explorer sa créativité en réalité virtuelle.

Tilt Brush

Quest, PCVR, SteamVR – Dessin (20 dollars)

À l’aide de Tilt Brush, on peut peindre en VR dans un espace 3D avec la technologie VR. Il offre tout un éventail de possibilités aux divers utilisateurs.

Ceux-ci peuvent de ce fait libérer leur créativité avec des coups de pinceau en trois dimensions, mais pas que. Ils peuvent également créer de la lumière, des étoiles, et même du feu.

Leur palette est ainsi leur imagination, et leur chambre et leur toile. L’application se révèle disponible sur SteamVR, PCVR et l’Oculus Quest.

Dreams

PSVR – animation et modélisation (40 dollars)

Disponible sur PSVR, Dreams désigne un espace dans lequel les utilisateurs vont pouvoir jouer et vivre les rêves de Media Molecule et de sa communauté.

Grâce à cet outil VR, ils ont également droit à un espace dans lequel ils pourront créer leurs propres rêves.

Il peut donc s’agir de films, d’art, de jeux, de musique et bien d’autres encore.

Quill

Quest – animation et dessin (gratuit)

Disponible exclusivement et gratuitement sur l’Oculus Quest, Quill est un outil d’animation et d’illustration VR. Il a été conçu pour responsabiliser les créateurs et les artistes.

En recourant à Quill, les utilisateurs peuvent donc animer et peindre en VR sur une toile infiniment évolutive. Celle-ci leur propose des outils intuitifs et des couleurs riches.

À noter que cet outil VR a été mis au point pour être précis et expressif. De plus, il laisse transparaître la main de l’artiste, qu’il se sert d’une peinture à l’huile, d’un crayon ou autre.

Medium

PCVR – modélisation (gratuit)

Medium by Adobe fait partie des premiers outils de création VR du marché. Il permet à tout utilisateur de modéliser et sculpter dans un environnement immersif.

Que l’on soit un artiste débutant, en herbe ou bien professionnel, on peut s’en servir pour créer aisément et rapidement des œuvres d’art expressives et des objets 3D.

À noter qu’à l’aide de ce fameux outil, on peut exporter les modèles ainsi créés en tant qu’OBJ ou FBX. On peut donc les utiliser dans son moteur de jeu favori, les imprimer ou encore les importer dans un autre programme. Ils permettront alors de réaliser des travaux de peinture, de composition ou de rendu.

Kingspray Graffiti

Quest, PCVR, SteamVR – dessin (15 dollars)

Comme son nom l’indique, Kingspray Graffiti permet aux utilisateurs de créer de superbes graffitis dans une rue virtuelle. Ils ont alors l’occasion de s’amuser sans craindre de se faire arrêter par les forces de l’ordre.

On a de ce fait affaire à un simulateur de graffitis VR multijoueur. On peut y trouver un spray réaliste, des métaux, des couleurs et bien plus encore.

Avec cet outil, on peut libérer sa créativité et exprimer son style grâce à une large gamme de surfaces de peinture, d’environnements ultra-détaillés et de bouchons.

Gravity Sketch

Quest, PCVR, SteamVR – modélisation (gratuit)

Disponible sur les plateformes SteamVR, PCVR et Oculus Quest, Gravity Sketch désigne un outil de création puissant, mais plutôt intuitif.

Il permet à tout utilisateur d’exprimer des idées 3D en temps réel. De plus, cela peut se faire à n’importe quelle échelle. Les possibilités se révèlent ainsi infinies.

Avec cet outil VR, on a l’opportunité de créer de vastes scènes, des modèles détaillés, des croquis de forme libre et différentes illustrations sans la moindre restriction.

Tvori

PCVR, SteamVR – animation et modélisation (gratuit)

Tvori offre aux utilisateurs la possibilité de créer des prototypes d’histoire. Ils peuvent donc réaliser des films d’animation complets, entre autres, et même des prototypes d’applications XR.

Le meilleur avec cet outil, c’est qu’on n’a nullement besoin d’une connaissance en création de contenu 3D pour s’en servir. Son utilisation se révèle en effet facile à assimiler.

De plus, on a droit à une vaste bibliothèque d’accessoires, de formes et d’effets simples. Il s’avère même possible d’importer des images, des modèles 3D, des sons et des vidéos.

AnimVR

PCVR, SteamVR – animation et dessin (30 dollars)

AnimVR permet aux utilisateurs de peindre en VR à la main. Il combine ainsi les atouts de l’animation traditionnelle avec les avantages des outils de création de contenu numérique.

Avec cet outil, on peut créer des storyboards 3D, des expériences entières, des animations et bien plus encore.

Travailler avec AnimVR permet d’ailleurs de gagner du temps, car il est possible de créer du contenu VR rapidement.

Blocks

PCVR, SteamVR – modélisation (gratuit)

Avec Blocks, créer des objets 3D en réalité virtuelle n’a jamais été aussi facile. Même les débutants en modélisation peuvent y arriver sans le moindre souci, et ce, en un rien de temps.

On a droit à six outils simples pour créer un chef-d’œuvre, donner vie à ses applications ou tout simplement laisser libre cours à son imagination.

Pour cela, on peut s’inspirer des créations des autres. Toutefois, on peut également publier les siennes pour que les autres puissent s’inspirer de celles-ci.

SculptVR

Quest, PCVR, SteamVR, PSVR – modélisation (20 dollars)

Avec cet outil, les utilisateurs ont l’occasion de créer des mondes brillants et tentaculaires, mais pas seulement. Ils peuvent aussi les explorer avec leurs amis en les invitant.

Utiliser SculptVR, c’est découvrir des milliers de créations surprenantes dans une galerie interactive. De plus, celles-ci peuvent être remixées à l’infini.

Une fois qu’on est satisfait de sa création, on peut la télécharger dans la galerie de contenu SculptrVR. Les autres utilisateurs pourront alors la découvrir.

Masterpiece VR

PCVR, SteamVR – animation et modélisation (30 dollars)

Pour créer du contenu 3D rapidement et de manière simple et naturelle, Masterpiece VR constitue une excellente solution. Grâce à cet outil, on peut dessiner et sculpter en se servant d’outils dynamiques et intuitifs.

On peut alors créer aisément des modèles de haute qualité. Ceux-ci peuvent par la suite être utilisés dans les effets visuels, les jeux, l’art numérique, l’animation, l’impression 3D et la conception industrielle.

À l’aide des fonctionnalités avancées de réalité mixte et d’une caméra de salle, Masterpiece VR permet d’ailleurs aux utilisateurs de jouer et d’interagir avec les autres.

Cet article Peindre en VR : quels sont les outils disponibles ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

HoloLens 2 Industrial Edition : un nouveau casque AR destiné aux entreprises

Par : Joarson
HoloLens 2 Industrial Edition

Microsoft a présenté cette semaine une nouvelle version de l’HoloLens 2 intitulée Industrial Edition. Selon le géant américain, cette deuxième version est “conçu, construit et testé pour supporter les environnements industriels réglementés”.

L’HoloLens 2 Industrial Edition ajoute quelques normes et certifications au casque, ainsi que des modifications à la garantie et au remplacement de l’appareil. L’édition industrielle est conforme à la norme “compatible avec les salles blanches“, avec un classement ISO 14644-1 classe 5-8, ainsi qu’à la norme “sécurité intrinsèque“, avec un classement UL classe I, division 2.

HoloLens 2 Industrial Edition : une version plus normalisée

L’HoloLens 2 a commencé à être livré en novembre 2019 en tant que casque AR autonome d’entreprise, au prix de 3 500 $. Succédant à l’HoloLens original, la deuxième version apportait de bonnes améliorations au confort et à l’accessibilité. En juin 2020, le casque a été mis en vente directement pour les particuliers, mais gardant le même prix que pour les professionnels.

Le casque est également garanti deux ans et bénéficie d’un “programme de remplacement rapide” qui, selon Microsoft, “minimise les temps d’arrêt, avec un échange anticipé et une expédition accélérée”.

L’Hololens 2 Industrial Edition est encore plus chère puisqu’il est commercialisé à 4 950 $ l’unité. L’augmentation devrait couvrir les nouvelles normes et le programme de remplacement complet, étant donné que les environnements industriels pourraient impliquer des remplacements ou des réparations plus fréquentes.

Des fonctionnalités améliorées pour l’environnement industriel

Comme la première version, l’HoloLens 2 Industrial Edition est doté d’un système d’accès par ligne téléphonique conçu pour une utilisation prolongée, et d’une connectivité Wi-Fi pour une expérience sans fil. Les utilisateurs peuvent se connecter à l’appareil en toute sécurité en utilisant leurs yeux avec Windows Hello.

Le casque est également équipé de microphones intelligents et le traitement de la parole en langage naturel pour prendre en charge les commandes vocales dans les environnements bruyants. Il peut fonctionner en tant que dispositif autonome ou en usage avec d’autres applications de réalité mixte tierces qui sont soutenues par Microsoft Azure.

Les entreprises peuvent avoir différentes applications pour le dispositif de réalité mixte, comme former et embarquer de nouveaux employés. Selon Microsoft, cette version industrielle a été conçue pour « permettre aux travailleurs d’avoir accès à des experts à distance » et accomplir des tâches plus rapidement grâce à des guides 3D interactifs.

Les livraisons de l’HoloLens 2 Industrial Edition débuteront au printemps 2021, les précommandes étant désormais ouvertes à tous les marchés existants de l’HoloLens 2.

Cet article HoloLens 2 Industrial Edition : un nouveau casque AR destiné aux entreprises a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Casque VR Apple : un prix exorbitant dévoilé par les analystes

Par : Joarson
Casque VR Apple

Le casque VR d’Apple pourrait être commercialisé dès le premier trimestre 2022, selon une analyse effectuée par JP Morgan dans une revue du China Times. Le casque serait lancé avec une fonctionnalité LiDAR et pour un prix qui dépasserait les 500$.

Le rapport, repéré par iMore, explique que “le design industriel du casque d’Apple sera proche de celui des autres marques de casques de VR”. Le casque serait équipé de six lentilles et d’un scanner optique LiDAR pour cartographier l’environnement du porteur.

Casque VR Apple : pour les utilisateurs de produits haut de gamme

 

La plupart des composants du casque VR d’Apple seraient fabriqués à partir du quatrième trimestre 2021. JP Morgan a révélé certains des fournisseurs d’Apple pour l’appareil, tels que TSMC pour le processeur de l’appareil, Largan et Genius Electronic Optical pour les lentilles, et Pegatron pour l’assemblage. Le rapport note également que la chaîne d’approvisionnement du casque est fortement concentrée à Taïwan.

JP Morgan pense que le casque sera destiné au haut de gamme du marché des consommateurs, avec un prix “plus cher que les casques VR actuellement sur le marché“. Cela s’explique apparemment par le coût des matériaux de l’appareil, qui “peut à lui seul dépasser 500 dollars“.

Ces informations reflètent le récent rapport de Mark Gurman déclarant que le casque VR d’Apple “sera beaucoup plus cher que ceux des concurrents” et “à égalité avec d’autres produits Apple coûteux, tels que l’ordinateur de bureau Mac Pro à 5 999 $”.

Des indices sur les lunettes AR d’Apple

Dans le même rapport, JP Morgan a également fourni des informations sur le projet de lunettes de réalité augmentée (AR) d’Apple. En raison de “la gestion extrêmement difficile de la chaîne d’approvisionnement et des spécifications de conception industrielle”, JP Morgan prédit que les lunettes d’Apple ne seront probablement pas lancées dans les 12 à 18 mois à venir.

Apple est conscient de rendre l’appareil “léger, beau, facile à porter, et capable de résister à une utilisation à long terme”. Le besoin de verres sur ordonnance et de personnalisation pourrait également entraver le passage à une production de masse.

Les rumeurs concernant le casque VR et les lunettes AR d’Apple se sont multipliées ces derniers mois. L’analyste Ming-Chi Kuo a déclaré au début du mois qu’Apple dévoilerait un appareil de réalité augmentée non spécifié à un moment donné en 2021.

Cet article Casque VR Apple : un prix exorbitant dévoilé par les analystes a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les utilisateurs de casque VR dépassent le taux d’usage de 2% sur Steam

Par : Joarson
utilisateurs Steam

En janvier, environ trois utilisateurs de Steam sur 50 sont équipés d’un casque PC VR, selon l’enquête de Valve sur le matériel. Mais Valve vient d’actualiser les données de janvier en donnant à Quest 2 sa propre ligne. Auparavant, elle était contenue dans “Autres”.

L’enquête est proposée chaque mois à un échantillon aléatoire d’utilisateurs de Steam. S’ils acceptent, Steam télécharge les spécifications de leur PC ainsi que le journal de SteamVR de tous les casques connectés au cours du mois écoulé.

Des sociétés comme Facebook, Valve et HTC ne révèlent pas les chiffres de vente, c’est pourquoi l’enquête sur le matériel Steam reste l’indicateur le plus fiable concernant l’adoption du PC VR. En mars 2020, Valve a modifié le fonctionnement de l’enquête.

Steam collecte ses données à partir du suivi du nombre d’utilisateurs

L’enquête sur le matériel Steam est proposée chaque mois de manière aléatoire à une partie des utilisateurs de Steam. S’ils acceptent, Steam télécharge les caractéristiques de leur système. Ces spécifications sont rassemblées publiquement chaque mois, ce qui donne aux développeurs de PC un aperçu des capacités matérielles de leur marché.

Si de nombreux propriétaires de casques PC VR gardent probablement leur casque branché, certains préfèrent le débrancher et le stocker. Cependant, avant ces changements, il avait une limitation majeure : ne déclarer que les casques d’écoute actuellement connectés au PC.

Depuis lors, le chiffre d’adoption le plus élevé a été de 1,96 % en novembre 2020, après le lancement du Quest 2. La croissance de ce mois-ci est presque entièrement due à Oculus Quest 2. Les casques Oculus représentent désormais 58 % des casques utilisés sur Steam.

Les nouveaux casques VR augmentent le taux d’utilisation chaque année

La croissance de la part d’utilisation de l’Oculus Rift S et Valve Index semble s’être arrêtée, mais la catégorie Windows MR a connu une croissance pour la première fois en 8 mois. Cela coïncide avec le lancement récent du HP Reverb G2. En novembre, le G2 était déjà en rupture de stock jusqu’en janvier.

En mars 2020, les premières données de la nouvelle méthode de Valve ont indiqué que l’utilisation du PC VR était de 1,29%. Il est clair que la plateforme connaît une croissance lente mais réelle chaque année. Mais gardez à l’esprit que ce pourcentage diminue lorsque la base d’utilisateurs non VR de Steam augmente, à moins que les ventes de casque VR ne suivent le rythme.

Cet article Les utilisateurs de casque VR dépassent le taux d’usage de 2% sur Steam a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus App Lab : la nouvelle boutique d’applis VR du Quest

Par : Joarson
Oculus App Lab

Après l’annonce du succès des développeurs sur Oculus Quest, la firme déploie sa fonction de distribution tant attendue : App Lab. Il s’agit d’une boutique en ligne d’applications de VR qui ne nécessite pas l’approbation de l’Oculus Store.

Oculus Quest est une plateforme semi-fermée de type console. Le magasin Oculus était auparavant le seul moyen officiel de distribuer les applications. Toutefois, les propriétaires du Quest peuvent se proclamer développeurs pour permettre le sideloading.

L’approbation de l’Oculus Store est notoirement difficile à obtenir. Certains développeurs rejetés ont du mal à récupérer l’investissement qu’ils ont fait. C’est un gros défaut dans le portage vers le système de VR mobile.

App Lab serait beaucoup plus facile d’accès que l’Oculus Store

App Lab exige toujours l’approbation de base de Facebook, mais le processus est beaucoup plus court que pour le magasin. Les applications doivent être approuvées tant qu’elles respectent les directives de contenu d’Oculus et la politique d’utilisation des données de Facebook.

Les jeux et expériences, étant disponibles auprès du service tiers SideQuest, sont automatisés durant le processus de sideloading USB. App Lab permet aux développeurs de télécharger des applications sur Oculus et de les partager directement avec les utilisateurs via une URL ou une clé.

Toutefois, les applications ne seront pas montrées aux utilisateurs qui naviguent dans le magasin Quest habituel. Il appartient donc aux développeurs de diriger leur public vers la page produit de l’application. Les applications peuvent être gratuites ou payantes. Le processus de paiement est géré comme dans le magasin Oculus Quest.

12 jeux qui seront disponibles sur App Lab

Comme App Lab ne nécessite pas de PC, les applications peuvent être installées à partir du site web de SideQuest via le navigateur de votre téléphone. Les développeurs peuvent soumettre des applications pour App Lab dans l’Oculus Developer Dashboard.

Une fois validées, elles s’affichent dans votre bibliothèque de VR. Elles prennent en charge les mises à jour automatiques ainsi que les fonctionnalités de la plateforme telles que les exploits et les classements.

Selon Oculus, les applications suivantes sont actuellement disponibles en téléchargement via l’App Lab :

–          Ancient Dungeon Beta (gratuit) par ErThu

–          Baby Hands (20$) par Chicken Waffle

–          Crisis VRigade (6$) par Sumalab

–          Crisis VRigade 2 (20$) par Sumalab

–          Deisim (8$) par Myron Software

–          Descent Alps – Demo (gratuit) par Sutur

–          Gym Class (gratuit) par IRL Studios Inc.

–          MarineVerse Cup (20$) par MarineVerse

–          Puzzling Places – Beta (gratuit) par realities.io Inc.

–          Spark AR Player (gratuit) par Facebook

–          Smash Drums Demo (gratuit) par PotamWorks

–          Zoe (gratuit) par Apelab

Cet article Oculus App Lab : la nouvelle boutique d’applis VR du Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Guide & comparatif des salles d’arcade VR

Par : jeanne
guide comparatif salle salles d'arcade arcade VR

Depuis une année environ, les casques VR ont été lancés sur le marchéOculus RiftHTC VivePS VRSamsung Gear VR… Autant de noms de produits qui commencent à devenir familiers pour les consommateurs. Mais le prix des équipements haut de gamme reste relativement élevé. Comptez un minimum de 1 500 euros pour profiter d’une expérience VR optimale avec des casques domestiques. Une somme que d’aucuns ne seraient prêts à investir simplement pour découvrir une technologie. Au lieu de proposer au public de goûter à la réalité virtuelle au rabais grâce à des équipements de type carboard, les salles d’arcades VR peuvent s’avérer être une solution viable. Tarifs, équipements, localisations… Grâce à notre guide et comparatif, trouvez la salle d’arcade VR adaptée pour profiter d’une expérience VR immersive, seul ou à plusieurs.

SALLES D’ARCADE VR

Destination VR, la salle de jeu pour geek – Proche de Lyon

 

A quelques kilomètres au nord de Lyon, la salle d’arcade VR Destination VR propose plusieurs espaces : les joueurs pourront opter pour un box standard de 10 mètres carrés, équipé d’un casque HTC Vive ou bien réserver l’espace lounge, de 45 mètres carrés, et ses deux casques, pour s’amuser à plusieurs. Actuellement 15 expériences sont disponibles à Destination VR. La salle d’arcade VR promet d’apporter des nouveautés tous les deux mois !

Nombre de joueurs : solo ou à deux
Équipement : HTC Vive
Durée et prix :  les box d’arcade : 36 euros l’heure pour un box avec 1 casque (pas de prix à la personne) 65 euros les 2h.
Les espaces Lounge privatif avec 2 casques : 80 euros pour 1h et 150 pour 2h.
Les simulateurs de conduite : à partir de 10 euros/personne les 10 minutes de course
L’espace Shooting : 20 euros la 1/2h par personne
L’espace Escape Game : à partir de 23 euros l’heure par personne
Horaires : le mercredi et le dimanche de 14h à 19h, le vendredi de 17h à 21h et le samedi de 14h à 21h.
Lieu : 1050 Avenue de Lossburg, 69400 Anse

Eydolon Exalto, un multiplexe près de Lyon

 

Le multiplexe de loisirs Exalto propose désormais de la VR. Sur 3000m², vous pouurez profiter de 4 espaces d’activités : un trampoline park de plus de 70 trampolines, un Laser Game sur 600m², un espace Fun Climb, escalade ludique sur 12 voies de grimpe, et des expériences de réalité virtuelle !

Nombre de joueurs : solo ou à plusieurs
Équipement : HTC Vive et Gear VR
Durée et prix : de 8 à 12 euros
Horaires : 10 heures à 21 heures le mardi, 14 heures à 21 heures le mercredi, 17 heures à 21 heures le jeudi, 17 heures à 23 heures le vendredi, 10 heures à 23 heures le samedi et 10 heures à 19 heures ledimanche
Lieu : Aux Puces du Canal, 5 rue Eugène Pottier, 69100 Villeurbanne

MK2 VR, l’expertise mk2 au service de la VR – Paris

 

MK2 VR, premier lieu permanent dédié entièrement à la réalité virtuelle, a ouvert ses portes le 9 décembre 2016. Il aura fallu deux ans de R&D et 1,5 million d’euros d’investissement. Avec 12 stations VR et la possibilité d’utiliser les casques haut de gammes du marché, Mk2 VR compte bien s’imposer comme un acteur majeur. Fort du succès de son cinéma, mk2 a choisi de s’étendre sur 300 mètres carrés en s’associant au pionnier des bars rooftops parisiens, le Perchoir, qui a ouvert son nouveau bar-terrasse au dessus de la salle d’arcade. Famille, amis, collègues… MK2 VR promet des expériences divertissantes, ludiques et inédites qu’elles soient la configuration des groupes venant découvrir la VR.

Équipement : HTC Vive, Oculus Rift, Sony PS VR, Birdly
Durée et prix : 12 euros les 20 minutes, 24 euros les 50 minutes. Privatisation et offres sur mesure possibles
Horaires : Du lundi au vendredi : 17h à 22h, samedi : 11h à 23h, dimanche : 11h à 20hNombre de joueurs : de 2 à 4 joueurs par équipe
Lieu : 160 Avenue de France, 75013 Paris

IrReel, le cyber-café 2.0 – Lille

 

 

Basée à Lille, la salle d’arcade VR IrReel se décrit comme “un salon de la réalité virtuelle, un cybercafé 2.0”. L’établissement a pour ambition de recréer des LAN mais cette fois ci avec des casque de réalité virtuelle tel que l’Oculus Rift, l’HTC Vive mais aussi le Virtualizer pour une immersion totale !

Nombre de joueurs : solo ou jusqu’à six
Équipement : HTC Vive, Oculus Rift, Virtualizer
Durée et prix : En semaine, 1 poste : 30 min = 10€ / 1H = 18€ / 1H30 = 25€ / 2H = 33€. 4 Postes: 1H = 14€90 par postes / 1H30 = 17€90 par postes /2H = 25€90 par postes. 6 postes : 1H = 13€65 par postes / 1H30 = 16€65 par postes / 2H = 24€15 par postes. Prix majorés en week-end
Horaires : Du lundi au vendredi : 17h à 22h, samedi : 11h à 23h, dimanche : 11h à 20h
Lieu : 34 rue Léon Gambetta, 59000 Lille

Incarna, un jeu VR en coopération avec un véritable scénario – Paris

 

“À la croisée du cinéma, de l’escape-game et du jeu de rôle”. C’est ainsi que se décrit Incarna, nouvelle salle d’arcade VR parisienne située dans le XIVème arrondissementExploration, combat, collaboration : épisode après épisode, vous affronterez des entités mystiques, entrerez en contact avec des forces inconnues et tenterez de résoudre les mystères d’Incarna !

Nombre de joueurs : 3 à 4 personnes
Équipement : HTC Vive
Durée et prix : 45 minutes
Horaires : ouverture prévue en 2017
Lieu : Paris

MindOut, une salle d’arcade VR ambiance 80’s – Paris

 

Dotée de 14 stations VR utilisant des HTC Vive et Oculus Rift, MindOut veut faire revivre l’ambiance des salles d’arcade des années 1980 en y ajoutant une touche de modernité : la VR. En plein Paris, ce sont 200 mètres carrés que MindOut réserve à l’expérience VR, seul ou en groupe, autonome ou guidé par un animateur pour les néophytes.

Nombre de joueurs : de 2 à 4 joueurs par équipe
Équipement : HTC Vive
Durée et prix : 25 euros par personne pour une expérience durant entre 30 et 45 minutes, privatisation possible
Horaires : du lundi au dimanche, de 9 heures à 21 heures
Lieu : 35 rue de Turbigo, 75003 Paris

Virtual Room, la VR collaborative – Paris

 

Depuis mars 2017, Virtual Room propose une expérience de VR collaborative. Qu’est-ce ? Virtual Room a voulu palier à la courte durée (environ 2 à 10 minutes) d’une majorité d’expériences VR solitaire. La salle d’arcade propose ainsi une immersion en VR à plusieurs et en coopération afin de résoudre des énigmes dans un environnement virtuel où jusqu’à quatre joueurs peuvent s’entraider.

Nombre de joueurs : de 2 à 4 joueurs par équipe
Équipement : HTC Vive
Durée et prix : 25 euros par personne pour une expérience durant entre 30 et 45 minutes, privatisation possible
Horaires : du lundi au dimanche, de 9 heures à 21 heures
Lieu : 93 Rue de Turenne, 75003 Paris

Virtual Game, une salle d’arcade VR pour le Grand Ouest – Rennes

 

La réalité virtuelle n’est pas le seul apanage des parisiens ! En province, de nombreuses salles d’arcade VR voient également le jour. C’est à Rennes que Virtual Game a décidé de s’établir. Si le lieu n’est pas encore ouvert au public, il promet que “pour la première fois en France, vous pourrez entièrement vous mouvoir dans le jeu ! Marcher, courir, sauter…”.

Nombre de joueurs : N/A
Équipement : HTC Vive, simulateur automobile
Durée et prix : N/A
Horaires : ouverture prochaine
Lieu : Rennes, 35000

Virtual Gamers, 14 expériences pour découvrir la VR – Dunkerque (Proche de Calais & Lille)

 

La salle d’arcade VR Virtual Gamers est située au coeur du quartier des Quatre-Écluses à Dunkerque, avec 4 box indépendants de 8m². Un bar, et sa salle de 24 places, proposant boissons et petite restauration, un espace enfant, wifi gratuit sont mis à disposition des participants. Le lieu propose 14 expériences différentes, sur Oculus Rift DK2 ou HTC Vive.

Nombre de joueurs : selon l’expérience
Équipement : HTC Vive et Oculus Rift DK2
Durée et prix : 1 euro la minute, 10 euros le quart d’heure, 20 euros la demi-heure ou 40 euros par heure
Horaires : du mardi au dimanxche, de 11 heures à 23 heures
Lieu : 26 Rue de la Cunette, 59140 Dunkerque

VP Portal, une future salle HTC Vive pour les Strasbourgeois

 

Installé à Strasbourg, VR Portal propose 6 stations de réalité virtuelle dotées de casque HTC Vive. La salle n’a pour l’instant pas encore ouvert ses portes et peu d’information quant au contenu ont été livrées par l’entreprise.

Nombre de joueurs : N/A
Équipement : HTC Vive
Durée et prix : tarification à l’heure
Horaires : de 11 heures à 22 heures le mardi et le jeudi, le mercredi de 14 heures à 22 heures, 18 heures à minuit le vendredi, de 13 heures à 01 heures le samedi et de 11 heures à 22 heures le dimanche
Lieu : Strasbourg, 67000

Le Gamearium, la VR pour débutants et confirmés – Mulhouse (proche de Strasbourg)

 

Le Gamearium met à disposition des boxes de 12m2 pour proposer des expériences immersives à tous. Situé à Mulhouse, le Gamearium dispense des initiations à la VR avant chaque session de jeu. Raw Data, Tilt Brush, Job Simulator, The Blu… Les expériences proposées sont nombreuses et variées pour séduire un large panel de joueurs et curieux.

Nombre de joueurs : solo ou à plusieurs
Équipement : HTC Vive
Durée et prix : 15 euros la séance de 25 minutes (12 euros pour les étudiants et les groupes de plus de 10 personnes), carte VIP 3 : 3 séances de 25 minutes pour 40 euros, carte VIP 10 : 10 séances de 25 minutes pour 135 euros, forfaits anniversaire et séminaire professionnel disponibles
Horaires : mardi et jeudi de 16 heures à 19 heures, mercredi de 14 heures à 19 heures, le jeudi de 16 heures à 19 heures et de 21 heures à minuit, le samedi de 14 heures à 19 heures et de 21 heures à minuit et le dimanche de 14 heures à 19 heures
Lieu : 49 rue de la Sinne, 68100 Mulhouse

Zone360, la salle de jeu pour geek – Millau (proche de MontPellier)

 

 

A Millau, Zone360 propose une véritable salle de jeu pour les passionnés de culture geekRéalité virtuelle, laser game, comics, rétrogaming, jeux de société… La salle d’arcade VR Zone360 recèle d’activités ludiques variées pour assurer le plaisir de tout un chacun.

Nombre de joueurs : solo ou à plusieurs
Équipement : HTC Vive et Oculus Rift
Durée et prix : 10 euros les 10 minutes hors accès salles.
L’accès au laser game, au simulateur de course et à la zone VR peut être ajouté à l’accès au reste de la salle.
Accès à l’Infinity Zone (retrogaming, jeux de sociétés, mangas et comics, sièges massants) coûte 5 euros pour une heure, 7 euros pour 2 heures et 9 euros pour 3 heures.
Pass Infinity : 3 heures pour 10 euros + réductions sur les options VR et laser game
Pass Journée : 15 euros
Horaires : du dimanche au mercredi de 14 heures à 19 heures et de 14 heures à 23 heures le vendredi et le samedi
Lieu : 63 avenue Jean Jaurès, 12100 Millau

GUIDE DES SALLES D’ARCADE VR

Le matériel VR haut de gamme a un coût important qui prévient souvent le consommateur d’investir. Autre limite : les casques comme l’Oculus Rift ou le HTC Vive sont accompagnés d’une flopée de câbles et nécessitent un certain espace pour profiter du room scale (la possibilité de se déplacer à échelle 1:1 dans l’environnement virtuel).

Les salles d’arcade VR qui fleurissent aujourd’hui sur l’Hexagone, à l’instar des salles dédiées aux jeux vidéo dans les années 1980, permettent aux plus curieux de découvrir la VR avec du matériel de qualité pour un coût moindre. Pour ceux n’ayant pas les moyens ou la possibilité d’installer du matériel VR à domicile, les salles d’arcade VR sont aussi un moyen de profiter de cette technologie sans se ruiner. Enfin, certaines de ces salles offrent des expériences multijoueurs en VR, parfaites pour le team building ou les sorties entre amis. Mais quand on ne s’y connait que peu (voire pas) en VR, comment déterminer son besoin et s’assurer que la salle d’arcade VR y conviendra bien ? Nous allons vous donner quelques clés dans ce guide des salles d’arcade VR. 

Quels sont les critères pour choisir sa salle d’arcade VR ?

Avant de se lancer à l’assaut d’une salle d’arcade VR, nous vous invitons à réfléchir à certains critères afin de vous assurer que votre expérience conviendra au mieux à vos besoins et à votre situation.

Le matériel

Lorsque l’on ne connait pas le secteur de la réalité virtuelle, on peut facilement se retrouver à pester contre une qualité d’expérience médiocre alors que celle-ci est dû au matériel et non à la technologie. Il est ainsi bon de savoir que, si les casques Oculus Rift et HTC Vive ont été commercialisés en mars et avril 2016, d’autres modèles les ont précédé. Ces unités, destinées en priorité aux développeurs, bénéficiait d’une qualité assez pauvre, à l’image du DK1 (pour Developper Kit 1) d’Oculus.

Nous vous invitons ainsi à prêter attention au matériel propose par les salles d’arcade que vous convoitez. N’hésitez pas à appeler l’établissement si les informations ne sont pas disponibles en ligne. On privilégiera fortement les salles d’arcade VR utilisant l’Oculus Rift CV1 (Consumer Version 1) et le HTC Vive, les deux casques haut de gamme les plus récents sur le marché.

> Découvrez notre guide et comparatif des casques VR < 

Motion sickness 

Le propre de la réalité virtuelle est de faire croire au cerveau de l’utilisateur que l’environnement artificiel dans lequel il évolue est réel. Chez certains individus, cette gymnastique cérébrale peut provoquer des sensations de malaise et/ou d’étourdissements, ce que l’on appelle motion sickness ou cinétose en française.

La durée

Oui, la réalité virtuelle a le potentiel de révolutionner le jeu vidéo. Vous n’incarnerez plus un personnage à la troisième personne mais vous serez le héro du jeu. Cependant, à l’inverse du jeu vidéo classique, la VR nécessitent de porter un casque : les personnes qui n’en ont pas l’habitude pourront être gênées par l’appareil au bout d’un certain temps. De plus, beaucoup d’expériences VR actuellement disponibles sont de courtes durées. Aussi, il ne faut pas être surpris par les sessions proposées par les salles d’arcade VR qui gravitent souvent autour de la vingtaine de minutes.

Les jeux proposés

Pour les connaisseurs, ou ceux qui prendront le temps, la liste des jeux proposés par les salles d’arcade VR est également un critère de choix. La plupart proposera certainement les expériences VR connues et reconnues comme Tilt Brush ou encore Job Simulator mais d’autres établissements se démarqueront en utilisant du contenu moins connu voire développé spécifiquement pour eux, à l’instar d’Incarna.

Le lieu

La réalité virtuelle nécessite un certain espace pour pouvoir gérer le room scale. La majorité des salles d’arcade devrait offrir un retour écran, permettant aux personnes ne portant pas de casques de profiter de l’expérience. Mais, pour ceux ne souhaitant pas attendre dans un fauteuil, certaines salles bénéficient d’un bar ou d’autres activités à faire pour s’occuper, en attendant d’enfiler un casque et de se lancer dans le monde virtuel.

 

 

Le prix

Les tarifs des salles d’arcade VR diffèrent selon les établissements. A l’heure, forfaitaire, sous forme de pass VIP, sur-mesure… Le prix de l’expérience VR est fluctuant. N’hésitez donc pas à comparer les propositions des salles se trouvant à proximité pour être sûr de dépenser une somme raisonnable en fonction de votre envie. Une personne curieuse voulant simplement découvrir la VR n’aura sans doute pas besoin (du moins pas dès la première fois !) d’un pass 10 séances.

 

Cet article Guide & comparatif des salles d’arcade VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌