Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
À partir d’avant-hierRéalité-Virtuelle.com

Spectro : un jeu de chasse aux fantômes qui ne fait même pas peur

Par Pierrick LABBE
Spectro

Spectro est un jeu en réalité virtuelle qui mêle allègrement l’univers de Ghostbusters à celui de Wolfeinstein… sans pour autant vous faire sauter d’effroi comme un jeu d’horreur.

Certains gamers ne supportent pas les jeux d’horreur en réalité virtuelle. Les sursauts d’effroi ne sont pas pour eux même s’ils aiment l’univers des fantômes. Ce jeu ne tombe cependant pas dans la catégorie d’horreur même si l’on part à la chasse aux fantômes dans une immense demeure obscure. Pour les plus anciens, cela est clairement inspiré du système de Wolfeinstein. On retrouve aussi clairement une inspiration des films Ghostbuster. Voici le trailer du jeu.

Spectro : une chasse aux fantômes dans une demeure hantée

Spectro rappelle sans conteste l’univers de Ghostbuster. Vous devez capturer l’énergie de fantômes pour ensuite les aspirer. L’inspiration de Wolfeinstein est aussi particulièrement notable. Vous passez d’une pièce à l’autre dans cette immense demeure obscure. Un ou plusieurs fantômes se trouvent dans les pièces. Vous trouverez aussi des recharges d’armes et d’énergie dans chaque pièce ou presque. En collectant des clés cachées dans les différentes chambres qui composent ce manoir vous pourrez progresser et ouvrir de nouvelles portes.

Des totems vous permettent d’ouvrir des portes cachées. Vous pourrez aussi collecter des pièces de monnaie qui vous permettront d’acheter des mises à niveau. Spectro est disponible dès aujourd’hui en version accès anticipé. Cela permettra au studio de corriger certains aspects un peu monotones du jeu. Le jeu est disponible sur HTC Vive et Oculus Rift au prix de 19,99 dollars.

Cet article Spectro : un jeu de chasse aux fantômes qui ne fait même pas peur a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pixel 4 : Google abandonne la réalité virtuelle et sa plateforme Daydream VR

Par Bastien L
google pixel 4 vr

Avec le lancement de son smartphone Pixel 4, Google annonce l’abandon de sa plateforme de réalité virtuelle Daydream VR et de son casque Daydream View. La firme californienne ne croit plus en la réalité virtuelle, tout du moins sur smartphone…

En 2016, Google se lançait sur le marché de la VR mobile avec son casque Daydream View et sa plateforme logicielle Daydream VR compatible avec un éventail de smartphones Android. A l’époque, le géant de Mountain View voyait beaucoup de potentiel dans cette technologie permettant de se plonger dans le virtuel à tout moment de la journée en dégainant son téléphone pour l’insérer dans un casque.

Malheureusement, au fil du temps, la firme américaine a dû faire face à la désillusion. Le marché de la VR mobile n’a jamais vraiment décollé, dissuadant les développeurs d’applications de s’y intéresser, et les quelques utilisateurs du casque Daydream View l’utilisaient de moins en moins au fil du temps.

En réalité, la plupart des utilisateurs de smartphones ont tout simplement la flemme de prendre le temps de l’insérer dans un casque pour profiter d’applications à l’intérêt limité qui consommeront la batterie de leur appareil à grande vitesse. De plus, peu de gens ressentiront le besoin de se lancer dans la VR au beau milieu d’un espace public ou dans les transports en commun…

Face à l’apparition de casques VR autonomes comme l’excellent Oculus Quest, les jours des casques VR pour smartphones semblaient naturellement comptés. Déjà en début d’année 2019, on pouvait sentir le vent tourner puisque le smartphone Pixel 3a lançé par Google n’était pas compatible Daydream. De plus, plusieurs chercheurs spécialisés dans la VR ont quitté Google au fil des derniers mois.

Pixel 4 : Google ne croit plus en la VR et se concentre sur la réalité augmentée

A présent, tout comme Facebook vient de faire ses adieux au Samsung Gear VR, Google vient d’enfoncer le dernier cloud du cercueil de Daydream avec le lancement de son smartphone Pixel 4. Ce nouvel appareil n’est pas compatible Daydream VR, et le casque Daydream View n’est plus disponible à la vente. L’application et la boutique resteront disponibles pour les utilisateurs existants, mais plus aucune nouveauté n’est à attendre autour de Daydream.

Le titan californien compte désormais se concentrer sur la réalité augmentée, une technologie promise à un avenir nettement plus radieux. Google a déjà commencé à investir dans ce domaine au travers d’expériences AR comme Google Lens, la navigation en réalité augmentée dans Google Maps, ou encore la recherche en AR sur Google Search. Dans un futur proche, on peut s’attendre à ce que la firme fasse son retour sur le marché du hardware avec un Google Glass destiné au grand public pour concurrencer les lunettes AR d’Apple

Cet article Pixel 4 : Google abandonne la réalité virtuelle et sa plateforme Daydream VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Boneworks, le jeu de tir en réalité virtuelle est désormais proche de la sortie

Par Pierrick LABBE
Boneworks sortie

Le jeu de tir en réalité virtuelle, Boneworks, avance à vitesse grand V comme vient de le confirmer le développeur du studio Stress Level Zero. Allez encore un peu de patience.

L’équipe de Stress Level Zero a annoncé la bonne nouvelle il y a quelques jours. Le jeu en réalité virtuelle peut enfin être joué du début à la fin. Cependant, cela ne veut pas encore dire qu’il est prêt au lancement. Quelques étapes sont encore nécessaires avant son lancement officiel.

Boneworks se rapproche du lancement

Boneworks est désormais jouable du début à la fin… C’est une étape importante dans le développement du jeu, parce que cela permet notamment à l’équipe du jeu de faire le tour complet et de voir ce qui requiert le plus de travail, les domaines sur lesquels il faut se concentrer. A l’heure actuelle, le jeu est encore annoncé pour le dernier trimestre de l’année 2019. Or, c’est en fait la période dans laquelle nous nous trouvons actuellement. On peut donc penser deux choses. Soit cela veut dire que le lancement est vraiment imminent. Soit, il faut s’attendre à ce qu’il soit repoussé. Chacun se fera sa propre idée sur le sujet.

Boneworks propose un mode avec une histoire complète, une campagne à réaliser pour les joueurs, mais ce ne sera pas la seule option. Si l’on en croit les informations données jusque-là, le jeu représentera une véritable avancée dans la réalité virtuelle, permettant notamment d’interagir avec tous les éléments du jeu de façon réaliste afin de favoriser l’immersion. La prochaine génération de la réalité virtuelle ? Affaire à suivre.

Cet article Boneworks, le jeu de tir en réalité virtuelle est désormais proche de la sortie a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Les ventes de matériel de réalité virtuelle et augmentée explosent selon IDC

Par Pierrick LABBE
Ventes réalité virtuelle augmentée cabinet IDC

Le cabinet d’études IDC vient de publier une nouvelle enquête portant sur les dépenses en matière de technologies et c’est la réalité virtuelle et la réalité augmentée qui représenteront les plus fortes progressions d’ici 2023.

La technologie ne cesse de s’améliorer. Chaque année, des smartphones plus puissants font leur apparition, des téléviseurs de meilleure qualité, etc. La croissance des dépenses pour ces technologies traditionnelles restent lentes. Qu’en est-il des nouvelles technologies comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée ? Un célèbre cabinet, spécialisé dans l’information sur l’évolution des marchés des technologies, de l’information, des télécommunications et plus généralement des technologies grand public vient de publier une étude intéressante.

Très forte progression des ventes dans la VR et l’AR selon le cabinet IDC

Selon l’étude publiée par IDC le 11 octobre dernier, les dépenses en matière de technologies devraient atteindre la barre des 1.600 milliards en cette année 2019. Ceci représente une augmentation de + 5,3 % par rapport à l’année 2018. Cependant, cette croissance n’est pas similaire selon les types de technologies. L’étude montre qu’environ les trois quart de ces achats sont pour des technologies traditionnelles comme la téléphonie mobile et l’informatique. Le taux de progression des ventes dans ces technologies traditionnelles est cependant assez faible de +2,2 %.

C’est du côté des technologies émergeantes que l’on retrouve les plus fortes progressions. Ainsi les ventes de casques de réalité virtuelle ou les lunettes de réalité augmentée présentent une progression nettement plus forte et le cabinet IDC pense que celle-ci sera de près de 56% d’ici 2023 en constante annuelle. De très bon chiffres donc qui seront sans doute portés, cette année, par les ventes de l’Oculus Quest qui semblent aller bien au-delà des espérances.

Cet article Les ventes de matériel de réalité virtuelle et augmentée explosent selon IDC a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Oculus Quest : comment jouer aux jeux Oculus Go et Gear VR

Par Bastien L
oculus go apps quest

L’Oculus Quest permet désormais de jouer aux jeux Samsung Gear VR et Oculus Go. Découvrez comment procéder pour installer les applications et les lancer depuis le nouveau casque VR autonome de Facebook…

Sur Oculus Quest, il est désormais possible de jouer à plus de 40 jeux et applications issus des catalogues de l’Oculus Go et du Samsung Gear VR. De quoi augmenter considérablement le contenu compatible avec le casque VR autonome à succès de Facebook

Pour pouvoir jouer à ces jeux et utiliser ces applications, la marche à suivre n’est pas très compliquée, mais requiert de se rendre dans les paramètres de l’Oculus Quest. Pour cause, ces applications sont stockées séparément sur la mémoire du casque.

Oculus Quest : comment installer et lancer les apps Go / Gear VR

Tout d’abord, rendez-vous sur l’écran d’accueil de l’Oculus Quest et choisissez l’onglet ” Bibliothèque “. En haut à gauche de l’écran, vous verrez un menu déroulant ” Oculus Quest “.

Déroulez-le, et choisissez le bouton ” Go/Gear VR “. Vous avez désormais accès à votre bibliothèque de jeux et d’applications Oculus Go / Gear VR. Vous pouvez consulter la liste des mises à jour disponibles, la liste des applications qui ne sont pas encore installées, ou tout simplement lancer un jeu ou une application.

Si vous n’avez jamais consulté cette rubrique auparavant, aucun jeu n’est installé. Pour les installer, choisissez l’onglet ” non installées ” dans le menu situé à gauche de l’écran. Sélectionnez l’application de votre choix, et choisissez l’option ” Installer “.

Toutes les applications installées figurent désormais dans la section ” Apps “. Vous pouvez les lancer en les sélectionnant dans le menu, de la même manière que les jeux et applis Oculus Quest.

Cet article Oculus Quest : comment jouer aux jeux Oculus Go et Gear VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : attrapez Regigigas avant tout le monde en payant 7€

Par Bastien L
pokémon go regigigas

Le Pokémon Regigigas sera bientôt intégré à Pokémon Go en tant que boss de raid EX. Cependant, pour la première fois, les joueurs auront la possibilité de payer pour pouvoir le capturer en avant-première…

A compter du mois de novembre, le Pokémon légendaire Regigigas fera son apparition dans les Raids EX de Pokémon Go. Cependant, pour la première fois, il sera possible d’attraper cette créature en avance et sans avoir besoin d’invitation à un Raid EX.

Pour ce faire, il vous suffira d’acheter un billet virtuel proposé pour environ 7 euros. En vous acquittant de cette somme, vous obtiendrez l’accès à un scénario d’étude spécial intitulé ” Une Découverte Colossale “.

Cet événement scénarisé prendra place à partir du 2 novembre 2019, et se terminera par une rencontre avec Regigigas vous offrant l’opportunité de capturer le Pokémon en avant-première. En outre, vous recevrez une médaille ” Découverte Colossale, une pierre Sinnoh et une pierre d’Unys, une pose d’avatar exclusive et la possibilité de recevoir jusqu’à 10 Pass de raid gratuits en faisant tourner le PhotoDisque d’une Arène.

Pokémon Go va-t-il devenir un jeu ” Pay to Win ” ?

Cette nouveauté introduite par Niantic n’est pas du goût de tous les joueurs. Pour certains, Pokémon Go prend de cette manière un aspect ” Pay To Win ” au sens où les joueurs qui payent seront avantagés. Il était déjà possible de payer pour obtenir des objets supplémentaires dans la boutique, mais c’est la première fois qu’un événement complet nécessite de passer à la caisse. De plus, le billet ne pourra pas être payé en PokéPièces, mais uniquement en argent réel

Si vous choisissez de ne pas opter pour ce billet, vous pourrez attraper Regigigas dans les Raids EX dans le courant du mois de novembre 2019. En parallèle, du 1er au 4 novembre 2019, Regirock, Regice et Registeel font eux aussi leur retour en tant que boss de raids. Pour la première fois, vous aurez peut-être la chance de les capturer en forme Shiny !

Cet article Pokémon Go : attrapez Regigigas avant tout le monde en payant 7€ a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Il faudra patienter bien après la sortie de la PS5 pour voir le PS VR 2

Par Pierrick LABBE
PS5 nouveau PlayStation VR 2

Sony a annoncé la sortie de la PS5 fin 2020. Malgré le gros succès du PlayStation VR, le constructeur japonais fera patienter avant de proposer le casque PlayStation VR 2.

Sony a annoncé la fin prochaine de sa console phare la PS4. Celle-ci sera remplacée par une nouvelle, plus puissante, à noël 2020 et sera dotée d’un contrôleur haptique idéal pour la réalité virtuelle. Bien que l’on sache que le constructeur japonais a promis une compatibilité de cette nouvelle console avec le PlayStation VR, tout le monde attend un casque dédié qui puisse exploiter la puissance de cette nouvelle console et remplacer le vieillissant casque sorti en octobre 2016. Nous savons aussi que Sony travaille à un PlayStation 2 pourtant sa sortie ne se fera pas de concert avec la future console… et il faudra même se montrer particulièrement patient.

Un PlayStation VR 2 bien après la sortie de la PS5

Malgré le succès incontestable du PlayStation VR qui est l’un des casques de réalité virtuelle les plus vendus, cela ne représente qu’un petit pourcentage des consoles PS4 qui sont équipées de cet accessoire. Sony mise donc, avant tout, sur sa nouvelle génération de console PS5, le casque de réalité virtuelle étant secondaire en termes de volumes par rapport à la console.

D’ailleurs il n’y a quasiment aucune information officielle sur le PlayStation VR 2. Le vice-président directeur de la recherche et développement chez Sony, Dominic Mallinson, a d’ailleurs précisé à nos confrères que la marque ne souhaitait pas « bombarder » les consommateurs avec des produits nouveaux. Bien que judicieuse, cette stratégie laisse les amateurs de réalité virtuelle face à une attente qui semble interminable. Le PS VR pourrait donc souffler les bougies de son cinquième anniversaire avant que son successeur ne le remplace.

Cet article Il faudra patienter bien après la sortie de la PS5 pour voir le PS VR 2 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Varjo VR-2 : le casque VR digne de l’oeil humain s’enrichit du finger-tracking

Par Bastien L
varjo vr 2 casque vr

Le Varjo VR-2 est un nouveau casque de réalité virtuelle conçu pour les entreprises. En plus d’une définition semblable à celle de la vision humaine comme le Varjo VR-1, ce nouveau modèle propose une fonctionnalité de finger-tracking…

Début 2019, Varjo lançait son casque VR-1 pour un prix proche de la barre des 5000 dollars. Cet appareil se distinguait par une définition digne de la vision humaine, grâce à un ingénieux système.

Le casque est doté de deux écrans pour chaque oeil: un écran large périphérique, et un écran fovéal de moindre envergure et de définition supérieure dirigé vers le centre. Ainsi, la direction où l’utilisateur regarde présente une netteté comparable à celle perçue par nos yeux dans le monde réel.

À présent, l’entreprise annonce le Varjo VR-2. Ce nouveau modèle s’enrichit d’un film diffuseur de prisme sur l’écran périphérique. Ce composant, fourni par 3M, est censé permettre de supprimer l’effet de grille (screen-door effect) que l’on déplore sur de nombreux casques VR. Ainsi, les images affichées sur l’écran périphérique devraient paraître plus naturelles même si l’écran fovéal offrira davantage de détails.

Le Varjo VR-2 Pro est disponible pour 6000 euros

En outre, un second modèle intitulé VR-2 Pro ajoute également la technologie de finger tracking développée par Ultraleap (anciennement Leap Motion). Les utilisateurs pourront donc se servir de leurs doigts de façon naturelle dans le monde virtuel. Le VR-2 Pro offre aussi un câble de 10 mètres deux fois plus long que celui du VR-2, et un contrepoids pour davantage d’ergonomie.

Enfin, notons que tous les casques Varjo sont désormais compatibles SteamVR. Il sera donc possible d’utiliser les logiciels qui ne prennent pas en charge le SDK Varjo. Néanmoins, précisons que les fonctionnalités de l’écran fovéal ne seront pas prises en charge par les applis SteamVR…

Les casques Varjo VR-2 et VR-2 Pro sont disponibles dès à présent pour 4995€ ET 5995€ respectivement. Cependant, seules les entreprises sont autorisées à passer commande…

Cet article Varjo VR-2 : le casque VR digne de l’oeil humain s’enrichit du finger-tracking a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Death Lap un jeu de course et de bataille en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Death Lap

Death Lap a été dévoilé au mois de septembre dernier sur l’Oculus Rift mais il n’est pas encore sorti officiellement et autant dire que vous avez de quoi être impatients. On vous fait une petite présentation.

Vous voulez un jeu de course déjanté en réalité virtuelle ? Alors ce jeu qui mêle course et combat correspond sans aucun doute à ce que vous recherchez. Retour sur une expérience que vous n’êtes pas prêts d’oublier. Voici le trailer de ce jeu haletant…

Death Lap, un jeu très intense

Ozwe Games avait annoncé Death Lap il y a environ un mois, juste avant les conférences de l’Oculus Connect 6. Cette conférence a été ensuite l’occasion pour nos confrères du site Upload VR de se frotter à une petite démonstration du jeu sur l’Oculus Quest. De quoi parle-t-on ? D’un jeu qui est bien sûr avant tout une expérience de course mais que l’on ne peut pas résumer à ça non plus, tant la dimension de l’armement et du combat est essentielle.

Avec la manette gauche vous dirigez votre véhicule, avec la droite, vous visez avec votre arme, le tout avec 6 degrés de liberté. Et pour ceux qui regrettent de ne pas pouvoir utiliser directement leur main, cela vous rassurera sans doute, le studio a essayé, mais c’était trop fatiguant ! On aimerait tout de même avoir l’option à notre disposition, tant elle se révèle utile pour d’autres jeux en réalité virtuelle. Encore un peu de patience, Death Lap ne devrait plus tarder beaucoup. Le jeu sera lancé sur l’Oculus Rift et le Quest.

Cet article Death Lap un jeu de course et de bataille en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Traffic Jams : un jeu délirant pour gérer le trafic à un carrefour fréquenté

Par Pierrick LABBE
Traffic Jams

C’est un concept qui n’est pas forcément très courant dans l’Hexagone, mais que l’on voit dans de nombreux pays. Une personne au milieu de la circulation qui régente le passage. C’est ce rôle que l’on vous propose en réalité virtuelle avec le jeu Traffic Jams.

Là où certains pourraient imaginer une expérience plutôt morne, mieux vous prévenir d’entrée de jeu. Vous pourriez bien être surpris tant ce jeu est chaotique, délirant ou exigeant, selon votre approche.

Traffic Jams opte pour le style cartoon

Premier élément de taille à l’heure de prendre en main le jeu en réalité virtuelle Traffic Jams, ne vous attendez pas à une ambiance réaliste pour deux sous. Là on vous met au milieu d’une ambiance très cartoonesque, plutôt mignonne par ailleurs, avec l’impression d’être dans un dessin animé. Les humains qui volent dans les airs et l’illusion d’écouter les Sims devraient renforcer cette impression. Vous allez donc vous retrouver au milieu d’un carrefour sur lequel la circulation est pour le moins en train de s’affoler. Au programme, des cars, des voitures, des piétons et plus encore.

Pour l’instant, le jeu n’a pas encore été lancé, mais les développeurs donnent régulièrement des images du jeu ou de nouvelles informations sur un subreddit dédié à Traffic Jams. Le jeu devrait en premier être lancé sur l’Oculus, mais rien n’est encore sûr en ce qui concerne une compatibilité avec le Quest. A terme, il devrait surtout être lancé partout, y compris sur le PlayStation VR. Reste seulement à savoir quand.

Cet article Traffic Jams : un jeu délirant pour gérer le trafic à un carrefour fréquenté a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La réalité virtuelle et augmentée bouleversent l’architecture et la construction

Par Pierrick LABBE
Architecture réalité augmentée

La réalité virtuelle mais aussi la réalité augmentée font une entrée remarquée dans les métiers de l’architecture mais aussi ceux de la construction. Explications et avantages de ces technologies.

La réalité virtuelle et, plus récemment la réalité augmentée, ne sont pas que des outils destinés exclusivement qu’aux jeux vidéo. Leurs applications sont multiples depuis la médecine jusqu’à la maintenance complexe dans l’industrie. Ces technologies changent les pratiques de nombreuses professions comme, par exemple, celles du bâtiment. Voici comment ces nouveaux outils bouleversent des pratiques ayant peu évolué ces dernières années.

La réalité virtuelle et augmentée dans l’architecture et la construction

L’arrivée des logiciels de dessin assisté par ordinateur, comme par exemple Autocad ou SketchUp, ont bouleversé, il y a des années de cela, le métier de l’architecture passant de plans 2D dessinés à la main à des plans en 3D représentés en 2 dimensions sur un écran informatique. Cela a rendu le travail des architectes plus simples et le rendu plus spectaculaire, permettant d’observer les plans d’une construction sous toutes les coutures.

La réalité virtuelle et augmentée offre une dimension supplémentaire en permettant de visualiser une idée de design de bâtiment directement en 3 dimensions, tant la partie extérieure que la partie intérieure et même de pouvoir se déplacer librement dans cette représentation numérique.

Les avantages sont majeurs et permettent à un potentiel client de bien visualiser le rendu final. C’est aussi un outil particulièrement efficace dans l’architecture et la construction pour la prévention des risques. Cela permet une meilleure prise de décision sur la structure du site en offrant une visualisation plus précise. L’un des autres avantages majeurs, en plus d’une présentation efficace est un gain de productivité pour les professionnels utilisant ces outils.

Des outils très efficaces pour la vente sur plan

Pour l’architecture et la construction, ces outils présentent aussi un avantage certain au niveau de la vente sur plan. Les constructeurs ont tout de suite vu le potentiel majeur apportés par la réalité virtuelle et la réalité augmentée auprès de leurs clients potentiels lors de la vente sur plan. En effet, lorsqu’un constructeur décide par exemple de construire un immeuble d’appartements ou un lotissement de maisons, il doit vendre, sur plans, les premiers départements ou maisons afin d’obtenir le financement du projet auprès d’une banque.

Il est souvent difficile pour un client potentiel de visualiser correctement comment sera sa future demeure à partir de plans fussent-ils en 3 dimensions sur ordinateur. La réalité virtuelle permet justement aux clients de s’immerger virtuellement dans ce qui pourra être l’acquisition la plus majeure de sa vie. Il pourra se déplacer dans son futur appartement ou maison, ouvrir les portes, tiroirs et se rendre compte de l’illumination de son séjour. C’est nettement plus convaincant que des plans papiers ou sur ordinateur…

 Certains constructeurs n’hésitent d’ailleurs pas à faire appel à des drones pour réaliser des prises de vue aérienne de ce que sera la vue depuis les futures fenêtres du bâtiment si celui-ci compte de nombreux étages surtout si la vue est agréable et fait partie d’un des critères de vente d’un édifice. La vue sur un paysage ou la ville n’est évidemment pas la même depuis le rez-de-chaussée qu’au vingtième étage d’un immeuble.

Cet article La réalité virtuelle et augmentée bouleversent l’architecture et la construction a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pokémon Go : devenez Wayfarer et choisissez les nouveaux PokéStops

Par Bastien L
pokémon go wayfarer

Afin de mieux choisir les PokéStops dans Pokémon Go, Niantic s’en remet aux joueurs. Les participants au programme Wayfarer pourront désigner les PokéStops et noter ceux déjà existants…

Si vous jouez à Pokémon Go, vous connaissez forcément les PokéStops. Ce sont les points sur la carte où le joueur peut faire le plein de poké-balls et autres objets et depuis peu combattre la Team Rocket. En théorie, ces points relais sont situés aux endroits les plus intéressants du monde réel tels que les monuments historiques ou les merveilles naturelles.

Cependant, vous vous demandez peut-être comment Niantic choisit où placer les PokéStops. Pour le savoir, il est nécessaire de revenir à Ingress : le tout premier jeu mobile du développeur de PoGo.

Lors du lancement du jeu d’origine, Niantic avait lancé un programme Operation Portal Recon. A travers ce programme, les joueurs étaient invités à désigner des points d’intérêt et à donner leur avis sur ceux choisis par les autres.

Ces points choisis par les joueurs sont devenus les ” portails ” d’Ingress et Ingress Prime, et ont été repris sous forme de PokéStops dans Pokémon Go et plus récemment comme auberges dans Harry Potter Wizards Unite.

Pokémon Go : Niantic fait appel aux joueurs pour des PokéStops mieux choisis

Toutefois, vous aurez probablement constaté que certains PokéStops ne sont clairement pas situés à des endroits réellement dignes d’intérêt. Dans les grandes villes, un graffiti, une bosse sur le trottoir, une poubelle repeinte en verte peuvent faire office de PokéStops

Aussi pratique que cela soit pour les joueurs, il faut bien reconnaître que le jeu s’en trouve faussé. Afin de remédier au problème, Niantic annonce le programme Wayfarer.

Comme sur Ingress à l’époque, les joueurs participants à ce programme seront chargés de nominer des endroits suffisamment intéressants pour être élus PokéStops. Ils auront aussi pour rôle de passer en revue les nominations des autres participants.

Ceci permettra de s’en remettre à la sagesse des foules pour des PokéStops plus pertinents. Bien entendu, une certaine sélectivité sera appliquée et tout le monde ne sera pas éligible pour devenir un ” Wayfarer “. Pour l’heure, on ignore toutefois quelles seront les conditions pour pouvoir participer…

Cet article Pokémon Go : devenez Wayfarer et choisissez les nouveaux PokéStops a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Resident Evil 7 VR : Capcom lance un préquel pour les salles d’arcade

Par Bastien L
biohazard 7 prequel resident evil 7

Capcom annonce un préquel à Resident Evil 7 VR. Intitulé Biohazard 7 : Walkthrough The Fear, le jeu sera proposé sous la forme d’une expérience coopérative multijoueur en exclusivité dans les salles d’arcade japonaises…

Dès son lancement en janvier 2017 sur PlayStation VR, Resident Evil 7 a su s’imposer comme la référence de l’horreur en réalité virtuelle. Près de trois ans plus tard, cette expérience traumatisante reste encore l’une des plus appréciées par les fans d’épouvante et de VR

Ces derniers seront donc sans nul doute ravis d’apprendre qu’un préquel à Resident Evil 7 jouable exclusivement en réalité virtuelle sera disponible très prochainement. Intitulé ” Biohazard 7 : Walkthrough The Fear “, le jeu nous emmène une nouvelle fois en Louisiane pour revenir aux origines du scénario de ce septième opus d’une saga culte…

Resident Evil 7 : un préquel sous forme d’expérience multijoueur hors-domicile

Malheureusement, la seule façon de jouer à ce jeu sera de se rendre à Tokyo, Japon. Pour cause, comme l’expérience Biohazard Valiant Raid, celle-ci sera proposée en exclusivité à la salle d’arcade Plaza Capcom Ikebukuro VR-X de Capcom à partir du 26 octobre 2019 (juste avant Halloween).

Il s’agit d’un jeu multijoueur coopérative conçu pour des groupes de 2 à 4 personnes. Les joueurs seront enfermés dans une cave, et devront trouver un moyen de s’échapper au cours de cette aventure qui s’étend sur une quarantaine de minutes…

Autant dire que le jeu s’annonce idéal pour de bonnes tranches de rire entre amis entrecoupées de cris d’effroi… il ne reste plus qu’à espérer que Capcom décide de le proposer hors de sa salle, même si c’est rarement le cas avec les exclusivités VR japonaises…

Cet article Resident Evil 7 VR : Capcom lance un préquel pour les salles d’arcade a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

3 ans du PSVR : Sony casse les prix des meilleurs jeux VR par deux

Par Bastien L
psvr sony trois ans

Pour fêter les trois ans du PSVR, Sony organise une opération de promotion massive sur les meilleurs jeux du catalogue du casque de réalité virtuelle. Une opportunité à ne pas manquer !

Ce 13 octobre 2019, le PlayStation VR fêtait son troisième anniversaire. Pour célébrer cet événement, Sony annonce des soldes irrésistibles sur les meilleurs jeux du catalogue de son casque VR.

Jusqu’au 23 octobre, vous pourrez vous procurer de nombreux jeux d’excellence pour un prix réduit jusqu’à 60%. Parmi les pépites proposées en promotion, on compte notamment Skyrim VR, Superhot, Wolfenstein : Cyberpilot, Batman : Arkham VR, Doom VFR, ou encore Creed : Rise to Glory. La liste complète est consultable sur le blog PlayStation à cette adresse.

 3 ans du PSVR : PlayRoom VR est le jeu le plus populaire en Europe

En parallèle, toujours dans le cadre de cet anniversaire, Sony dévoile quels sont les dix jeux PSVR les plus populaires en Europe en fonction du nombre de joueurs PSN qui y ont joué. La première place est occupée par PlayRoom VR, suivi de près par PlayStation VR Worlds. On retrouve ensuite des titres tels que Resident Evil 7 Biohazard, Until Dawn : Rush of Blood, Gran Turismo Sport, Call of Duty : Infinite Warfare Jackal Assault VR Experience, The Elder Scrolls V: Skyrim VR, Astro Bot Rescue Mission, Farpoint, et Driveclub VR.

Sony profite aussi de l’occasion pour dévoiler de nouvelles informations sur des jeux PSVR en développement comme Bonfire, Paper Beast, Piel Rippode 1995, TheRoomVR : A Dark Matter, ou encore Audica, le rival de Beat Saber par les créateurs de Rock Band.

Pour rappel, Sony vient également de confirmer la date de sortie de la PlayStation 5 pour 2020. Un brevet récemment publié semble par ailleurs décrire le futur PlayStation VR 2 sans fil de la prochaine console du géant japonais…

Happy third anniversary, PlayStation VR!

We’re celebrating with a special #PSVR Anniversary Sale: pic.twitter.com/KntWsznidx

— PlayStation Europe (@PlayStationEU) 13 octobre 2019

Cet article 3 ans du PSVR : Sony casse les prix des meilleurs jeux VR par deux a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Battlescar, une plongée dans le New York punk des années 70

Par Pierrick LABBE
Battlescar film VR

Le film BattleScar propose à ses utilisateurs une expérience en réalité virtuelle, à la fois entraînante et déroutante. En un mot, elle est tout simplement immanquable.

On a parfois du mal à imaginer ce à quoi pouvaient ressembler les grandes villes du monde il y a 50 ans. Ce film en réalité virtuelle, vous offre une plongée à très haute vitesse dans Big Apple des années 70.

Battlescar, ne clignez pas des yeux

Trop rapide ou trop lent ? Dans le domaine de la réalité virtuelle, c’est parfois un difficile équilibre à trouver pour les créateurs de contenus. Ceux de Battlescar ne font pas exception. Après le premier épisode, les producteurs leur ont dit que cela allait un peu trop vite, qu’il était impossible de tout voir. C’est cependant justement ce qu’il cherchait à faire, trouvant que la majorité des expériences en réalité virtuelle étaient trop lente.

Au programme, Battlescar propose donc une expérience de 30 minutes, qui se déroule sur un rythme très soutenu, avec des modes de narration différents. On y suit Lupe, un jeune Portoricain, qui fait la rencontre de Debbie, qui va l’emporter dans de nombreuses aventures et mésaventures un peu folles. C’est un ensemble qui se déguste, en lui accordant toute son attention. Cette vidéo en réalité virtuelle est surtout un maelstrom d’idées, un ensemble de concepts qui ressemble parfois à un bac à sable, comme si les créateurs avaient voulu voir ce qu’ils pouvaient imaginer. Une tentative sans aucun doute réussie, dont on se surprend à redemander très vite.

Cet article Battlescar, une plongée dans le New York punk des années 70 a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

L’Université du Colorado mise sur la réalité virtuelle dans le domaine biomédical

Par Pierrick LABBE
Université Colorado réalité virtuelle biomédical

Dans le monde de l’éducation, l’investissement dans la réalité virtuelle reste encore un peu trop limité. Cependant, la « Colorado State University », vient de déployer tout un nouveau laboratoire dédié à l’enseignement en biomédical.

Le laboratoire, conçu pour accueillir 100 étudiants en même temps, permet de faire fonctionner des logiciels conçus sur mesure pour travailler sur des corps humains en réalité virtuelle.

Colorado State University, la réalité virtuelle au service du biomédical

Le lieu, nommé « Laboratoire d’entraînement en réalité immersive » fait partie d’une nouvelle unité dédiée à l’éducation dans le domaine de la santé et de l’enseignement biomédfical. On y trouve au total 100 casques de réalité virtuelle, regroupés par blocs de quatre qui permettent à un enseignant et plusieurs élèves de travailler en groupe. Ensemble, ils peuvent visualiser des images anatomiques 3D complexes dans un espace virtuel partagé. Le laboratoire s’inscrit dans un projet plus large d’éducation à l’anatomie qui permet d’explorer des modèles classique et ensuite de réaliser un diagnostic dans le laboratoire en réalité virtuelle.

Les étudiants travaillent ensuite aussi sur des cadavres bien réels. Ils pourront donc s’entraîner sur une dissection en réalité virtuelle avant de passer aux travaux pratiques. Le travail se révèle alors plus intuitif et peut aussi permettre une connaissance plus poussées des détails du corps humain. Du côté des équipements pour l’enseignement biomédical, on trouve 100 ordinateurs HP avec leurs casques Samsung Odyssey + et des systèmes de câbles rétractables pour une question de gestion de l’espace. La réalité virtuelle est un outil de plus en plus utilisé pour la formation et les résultats sont souvent meilleurs qu’un apprentissage classique.

Cet article L’Université du Colorado mise sur la réalité virtuelle dans le domaine biomédical a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Microsoft fait son possible pour un Flight Simulator en réalité virtuelle

Par Pierrick LABBE
Flight Simulator réalité virtuelle

Les joueurs en rêvent bien entendu. Après tout, qui n’a pas envie de se mettre aux commandes d’un avion en réalité virtuelle ? Cependant pour Flight Simulator en VR, il faudra encore espérer un peu… voir beaucoup.

Quand le jeu a été annoncé à l’E3 2019 au mois de juin dernier, tout le monde y a pensé. Cependant, le studio refusait de s’engager formellement sur le sujet. Depuis, les choses avancent petit à petit, comme on vient d’en avoir à nouveau la confirmation.

Microsoft va essayer de proposer une version Flight Simulator en réalité virtuelle

Dans une interview à AVSIM, Jörg Neumann, le responsable de l’équipe de Microsoft Flight Simulator est revenu sur l’évolution dans la stratégie de développement. Il a donc bien confirmé qu’aucune déclinaison en réalité virtuelle n’était initialement au programme, mais, sous la pression des fans et face aux envies qui se sont manifestées, ils ont décidé d’en faire quelque chose de concret. « Ce n’était pas honnêtement notre plan (de proposer la réalité virtuelle) mais nous écoutons et nous avons entendu la demande. Nous ferons donc tout ce que nous pouvons pour y parvenir. On ne sait pas encore si on y arrivera à temps pour le proposer au lancement et on ne veut pas s’engager à l’heure actuelle, mais on en a l’ambition ».

Microsoft Flight Simulator sera lancé sur Xbox One et les PC sous Windows 10 durant l’année 2020. Le moment exact n’a pas encore été précisé. Pour une version en réalité virtuelle il faudra donc patienter sans doute un bon moment car le challenge est énorme pour une telle adaptation.

Cet article Microsoft fait son possible pour un Flight Simulator en réalité virtuelle a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Avengers : Damage Control revient avec de nouveaux personnages

Par Pierrick LABBE
Avengers : Damage Control

Le jeu en réalité virtuelle de Marvel Studios, Avengers : Damage Control, vient de se doter d’un nouveau trailer qui permet notamment de retrouver certains de nos personnages favoris avec grand plaisir.

Après Avengers : Endgame, on sait qu’il faut prendre notre mal en patience pour retrouver un très gros projet du côté du Marvel Cinematic Universe. Cependant, le studio n’hésite pas à se lancer dans les jeux vidéo comme le prouve ce projet.

Avengers : Damage Control, Spiderman et Ultron sont au rendez-vous

On en avait déjà eu un petit aperçu de Avengers : Damage Control à l’occasion de NYCC mais c’est désormais un vrai trailer qui se dévoile. Ce projet, porté par Marvel Studios mais surtout ILMxLab, offre une aventure spectaculaire en réalité virtuelle, un créneau encore relativement peu exploité en conjugaison avec les super-héros. Cette bande-annonce nous permet donc d’avoir un sérieux aperçu de ce qui nous attend dans le jeu.

Pour les plus curieux, dans Avengers : Damage Control, vous aurez donc la possibilité d’endosser une armure qui rendrait jaloux Iron-Man, de mettre à profit la technologie du Wakanda pour aider Shuri contre Ultron… Une sélection non exhaustive. Attention toutefois, ce n’est pas une expérience qui sera disponible sur les consoles ou casques de réalité virtuelle classique. Pour en profiter, il faudra aller, dans un premier temps en moins, dans les salles spécialisées du réseau The Void. Le lancement de l’expérience est prévu à la date du 18 octobre, en espérant que cela devienne rapidement plus accessible au grand public et pourquoi pas une version PC VR et casques autonomes.

Cet article Avengers : Damage Control revient avec de nouveaux personnages a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le créateur de Metal Gear reçoit un Valve Index, bientôt un jeu VR ?

Par Bastien L
metal gear vr

Hideo Kojima, le créateur de Metal Gear, a reçu un casque de réalité virtuelle Valve Index de la part de Valve, et l’affiche joyeusement sur les réseaux sociaux. Tout porte à croire que le prochain jeu de ce génie du jeu vidéo sera un jeu VR…

A 56 ans, Hideo Kojima peut se vanter d’être et de rester l’un des plus grands innovateurs dans l’industrie du jeu vidéo. En plus d’avoir inventé le jeu d’infiltration avec la célèbre saga Metal Gear, ce visionnaire est le premier a avoir proposé – dès les années 80 avec Snatcher et Policenauts – des jeux à la narration inspirée par les films hollywoodiens. Même son nouveau jeu, Death Stranding, à paraître le 8 novembre 2019, promet un gameplay totalement inédit même si le projet reste drapé de mystère à un mois de sa sortie…

Il n’est donc pas surprenant de voir Hideo Kojima, que l’on connaît depuis toujours tourné vers le futur, se prendre de passion pour une technologie en passe de révolutionner le jeu vidéo : la réalité virtuelle. Par le passé, le créateur avait déjà donné son avis sur la VR. Selon lui, elle fait partie, avec l’IA ou la robotique, des technologies qui permettront aux jeux de prendre une nouvelle ampleur et de se fondre avec d’autres secteurs comme le cinéma, l’éducation ou les services.

En 2017, il estimait que cette technologie bouleverse tous les codes et les acquis parce qu’elle est la première à ne pas dépendre d’un cadre. Jusqu’à présent, les images, les films, les jeux, et tous les médias étaient centrés autour d’un cadre. Or, la VR efface le cadre pour laisser l’artiste propose son contenu comme il l’entend dans un environnement à 360 degrés. Déjà à l’époque, l’ex-champion de Konami s’avouait très excité par ce concept.

Hideo Kojima a reçu un Valve Index de la part de Valve

VALVE INDEX has arrived from VALVE! Wow! pic.twitter.com/7gJAoLTMLx

— HIDEO_KOJIMA (@HIDEO_KOJIMA_EN) 10 octobre 2019

Deux ans plus tard, sur Twitter et Instagram, Hideo Kojima exhibe fièrement son casque VR Valve Index flambant neuf encore dans sa boîte et directement envoyé par Valve. Un simple Tweet qui ouvre la porte à tous les fantasmes…

Même s’il ne s’agit que de spéculation, il est fort possible que Valve ait convaincu Hideo Kojima de créer des jeux en réalité virtuelle pour son casque VR. On pourrait par exemple imaginer un Half Life 3 proposant un gameplay révolutionnaire, ou pourquoi pas le premier jeu d’infiltration en VR ? Même si sa dispute avec Konami le prive des droits de Metal Gear, rien ne l’empêche de transposer les codes du genre sur ce nouveau support..

Dès 1999, le Japonais explorait cette thématique avec Metal Gear : VR Missions. Dans cet opus ” bonus ” de la saga, le personnage de Raiden doit effectuer des centaines de missions dans la réalité virtuelle. Peut-être Hideo Kojima envisage-t-il de laisser les joueurs s’entraîner à leur tour dans la VR pour devenir des cyber-soldats d’élite…

Cet article Le créateur de Metal Gear reçoit un Valve Index, bientôt un jeu VR ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Holoride : le casque VR à porter dans la voiture en test à Los Angeles

Par Bastien L
holoride frankenstein universal hollywood

Holoride développe un casque VR à porter dans la voiture, dont le contenu s’adapte en temps réel aux mouvements du véhicule. Une première démonstration publique a lieu au Universal CityWalk d’Hollywood, à Los Angles, avec une expérience ” La Fiancée de Frankenstein VR ” conçue en partenariat avec Ford et Universal.

Lors du CES 2019, la startup Holoride créée par Audi dévoilait sa technologie de réalité virtuelle pour la voiture. Le concept ? Des expériences VR qui s’adaptent en temps réel au mouvement du véhicule et à la durée du trajet en se basant sur les données collectées par ses capteurs.

Ainsi, le contenu présenté dans la réalité virtuelle est parfaitement synchronisé avec les déplacements de la voiture dans le monde réel. Ceci permet aux passagers de tuer l’ennui pendant les trajets, sans pour autant être victimes de Motion Sickness et autres problèmes d’inconfort. De plus, les sensations procurées par les accélérations ou les freinages de la voiture pourront ici être exploitées par les expériences VR.

Sur le salon de Las Vegas, les visiteurs avaient pu essayer une expérience conçue en partenariat avec Audi et Disney basée sur l’univers des Avengers de Marvel. La démonstration prenait place sur un circuit spécialement déployé à cette occasion sur le stand Audi du CES.

A présent, Holoride propose une nouvelle démonstration de sa technologie. Cette fois, la démo prend place autour du Universal CityWalk situé à Hollywood, Los Angeles, Californie. Le trajet aura donc lieu sur des routes publiques et non sur un circuit.

Par ailleurs, il s’agit cette fois d’une expérience conçue en partenariat avec Ford et Universal autour du film ” La Fiancée de Frankenstein “ qui fait partie de la franchise Universal Monsters. Elle sera proposée à bord du nouveau Ford Explorer.

Holoride : une expérience ” la fiancée de Frankenstein VR ” en partenariat avec Ford et Universal

Les utilisateurs seront assis sur la banquette arrière, munis d’un casque VR et d’un contrôleur, et pourront ouvrir le feu sur des fantômes pour aider la fiancée de Frankenstein à apporter un colis pour son cher et tendre pendant un trajet de 5 à 10 minutes.

En changeant ainsi de partenaires, Holoride veut insister sur le fait que sa technologie sera compatible avec tout type de contenu et de véhicule. La firme exprime sa volonté de transformer l’expérience des passagers à l’échelle mondiale, dans le plus grand nombre de véhicules possible.

Que l’on ressente ou non le besoin de se plonger dans la VR pendant un trajet en voiture, il faut reconnaître que le concept proposé par Holoride est très intéressant. La génération procédurale de contenu VR en se basant sur des données du monde réel collectées en temps réel pourrait être appliquée de multiples façons, et il ne fait aucun doute que ce concept inspirera d’autres entreprises dans un futur proche…

On peut par exemple imaginer des jeux VR dont le contenu s’adapterait au rythme cardiaque du joueur pour l’effrayer, ou encore des expériences de VR fitness dont le contenu s’adapterait aux efforts fournis par l’utilisateur. Quels que soient les cas d’usage, le fait que les expériences VR s’adaptent en fonction du contexte renforcera considérablement la sensation d’immersion procurée.

Pour l’heure, les visiteurs du Universal CityWalk d’Hollywood pourront tester la nouvelle expérience Bride of Frankenstein VR. Elle sera proposée gratuitement entre midi et 20h, du 14 au 16 octobre 2019, puis du 21 au 23 octobre 2019, du 28 au 30 octobre, et enfin du 4 au 9 novembre 2019.

Cet article Holoride : le casque VR à porter dans la voiture en test à Los Angeles a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Deep Diving VR vous plonge dans les profondeurs sous marines

Par Pierrick LABBE
Deep Diving VR

Dévoilé au début du mois de septembre par Jujubee, Deep Diving VR permet aux joueurs de découvrir les merveilles du monde sous-marin et de découvrir ce dont peuvent profiter les plongeurs.

Le jeu en réalité virtuelle est désormais disponible sur l’Oculus Rift et le HTC Vive et correspond en fait à une mise à jour de Deep Diving Simulator qui avait été lancé sur PC au mois de mai dernier.

Le grand bleu dans Deep Diving VR

On rêve tous (ou presque) de savoir ce qu’il se passe vraiment à 36.000 lieux sous les mers, loin de nous, au calme sous l’eau. C’est ce que vous propose de découvrir Deep Diving VR. Le jeu propose une expérience à la fois immersive et réaliste de ce que vivent les plongeurs professionnels quand ils vont sous l’eau. En effet, il ne s’agit pas simplement de nager sous l’eau, sans autre préoccupation que d’observer le paysage. Vous devrez notamment surveiller votre niveau d’oxygène mais aussi gérer la profondeur à laquelle vous vous trouvez afin d’éviter un phénomène de décompression.

Au fur et à mesure de vos expériences, vous débloquerez de nouvelles fonctionnalités, du meilleur matériel, pourrez découvrir de nouvelles zones, une vie marine plus riche (raie, requins, orques et autres espèces animales marine) collecter des ressources ou encore explorer des ruines sous-marines. C’est toute une expérience qui vous est proposée par Deep Diving VR, loin d’une simple balade du touristique, une vraie plongée dans le monde sous-marin, ses plaisirs et ses contraintes. Un jeu assez original dans son genre mais avec une immersion très réussie.

Cet article Deep Diving VR vous plonge dans les profondeurs sous marines a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Asgard Wrath : conseils trucs et astuces pour bien vous lancer dans ce jeu génial

Par Pierrick LABBE
Asgard Wrath : conseils trucs et astuces pour bien vous lancer dans ce jeu génial

Asgard Wrath, le nouveau RPG massif en réalité virtuelle de Sanzaru Games a été lancé sur l’Oculus Rift ce jeudi 10 octobre. Avant de vous lancer, on vous aide avec les éléments à connaître.

C’est un jeu incroyablement dense dans lequel vous allez vous lancer. Ce jeu, considéré par beaucoup comme le meilleur jeu en réalité virtuelle représente à minima entre 20 et 30 heures de jeu, si vous vous contentez de l’histoire principale. Autant dire que ce qui vous attend est titanesque et que des conseils avant de vous lancer sont bienvenus.

Asgard Wrath, prime à l’expérimentation

Première chose à savoir, alors que vous incarnez cinq personnages différents avec leurs propres équipements et styles, il ne faut pas avoir peur d’expérimenter, de prendre des risques, de faire des paris et à essayer de nouvelles armes. Cela concerne aussi votre propension à forger de nouvelles armes. Seconde chose, vous allez devoir apprendre rapidement à parer, à devenir un artiste du combat à l’épée. Dès le second type d’ennemi, vous devrez en effet être capable de bloquer ses coups rapidement. Seule exception, le mode facile, mais qui devrait rapidement vous lasser.

Troisième aspect, faite attention aux effets. Si vous êtes en train de prendre des dégâts de façon progressive à cause du feu ou du poison, cela posera problème dans Asgard Wrath . Vous pouvez cependant aussi vous en servir. Faites attention à votre équipe, donnez leur à manger, soignez-les, interagissez avec eux pour vous assurer qu’ils iront bien et vous aideront. Enfin, ramassez tout ce qui vous tombe sous la main, soit pour le vendre ou bien pour pouvoir l’utiliser ensuite. C’est notamment le cas pour vos potions ou votre nourriture.

Cet article Asgard Wrath : conseils trucs et astuces pour bien vous lancer dans ce jeu génial a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pistol Whip, le premier niveau du jeu de tir à découvrir en vidéo

Par Pierrick LABBE
Pistol Whip

Si comme nous vous êtes déjà impatients à l’idée de pouvoir découvrir Pistol Whip, le jeu de Cloud Head, alors cette vidéo ne devrait pas arranger les choses.

Ce sont nos confrères américains du site spécialisé en réalité virtuelle, Upload VR, qui ont pu mettre la main en exclusivité sur des images qui vont vous rendre encore plus impatients ou vous aider (un peu) à patienter les prochaines semaines.

Pistol Whip : une sortie imminente

On doute parfois avant la sortie d’un jeu en réalité virtuelle si on va vraiment l’apprécier. Bien sûr, les visuels et les annonces contribuent grandement à ce que l’on en pense dans un premier temps. cependant, dans le domaine de la réalité virtuelle, rien ne vaut vraiment que de voir le jeu en lui-même, son gameplay, son interface, ses mécaniques, testés par des spécialistes. La bonne nouvelle, c’est que c’est ce qu’a pu faire le journaliste du site spécialisé, mettant la main sur une version beta du premier niveau du jeu Pistol Whip.

Attention toutefois, vous n’aurez pas immédiatement le niveau que l’on peut voir dans cette vidéo, puisque le journaliste explique y avoir passé des douzaines d’heures. Autant dire qu’il va falloir vous entraîner pour que vos gestes soient aussi fluides que les siens ! Et pour ceux à qui cette vidéo aura mis l’eau à la bouche, Pistol Whip devrait arriver autour du 7 novembre sur Steam, l’Oculus Quest, l’Oculus Rift et le Viveport. Que les propriétaires du PSVR prennent leur mal en patience, ils sont normalement les suivants sur la liste, à court terme.

Cet article Pistol Whip, le premier niveau du jeu de tir à découvrir en vidéo a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Beat Saber domine toujours le top des jeux PSVR en Europe et aux USA

Par Bastien L
beat saber classement psvr

Beat Saber continue à dominer le classement des jeux PSVR les plus vendus, et se hisse en première position aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Qui pourra le détrôner ?

Le temps passe, et Beat Saber ne prend pas une ride. Une nouvelle fois, pour le mois de septembre 2019, le jeu de rythme en réalité virtuelle s’est hissé au sommet du classement des jeux PSVR les plus vendus.

Aux Etats-Unis, Beat Saber domine le classement pour le troisième mois consécutif et a occupé cette place à plusieurs reprises dans l’année. En Europe, même si son hégémonie n’est pas aussi marquée, le titre est resté dans le top 10 depuis son lancement.

Beat Saber pourra-t-il être détrôné ?

Malgré toutes les qualités du jeu, il est surprenant de voir que son succès ne s’estompe pas près d’un après sa sortie sur le casque VR de la PS4. Même les nouveaux jeux lancés en fanfare ne parviennent pas à éclipser sa popularité.

Il convient néanmoins de souligner la percée du jeu en réalité virtuelle de Rockstar :  L.A. Noire: The VR Case Files. Disponible sur PSVR depuis le 24 septembre 2019, le titre a réussi en une semaine à rejoindre les tops 10 européens et américains.

Dans ces deux tops, on retrouve également plusieurs jeux en commun même si l’ordre peut varier. C’est le cas de Superhot VR, Job Simulator, Blood & Truth, Five Night’s at Freddy’s VR: Help Wanted, Vacation Simulator, L.A. Noire: The Case Files, et Creed: Rise to Glory. En revanche, Drunkn Bar Fight et Just In Time Incorporated sortent du classement européen et Gun Club VR and Crisis VRigade sont boutés hors du peloton européen…

Cet article Beat Saber domine toujours le top des jeux PSVR en Europe et aux USA a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Synth Riders débarquera sur l’Oculus Quest le 31 octobre

Par Pierrick LABBE
Synth Riders

Après avoir été lancé en early access en fin d’année dernière, Synth Riders va en enfin être disponible sur l’Oculus Quest. Une nouveauté attendue par de nombreux fans de ce projet fascinant.

Vous n’accrochez pas vraiment sur Beat Saber ? Vous avez envie d’une nouvelle expérience qui laisse davantage la part belle à la musique ? Alors ce jeu rythmique en réalité virtuelle devrait vous plaire.

Synth Riders : lancement sur l’Oculus Quest imminent

C’est Pawel Gadja, de Kluge Interactive qui a directement annoncé la bonne nouvelle dans un communiqué de presse. Synth Riders sera disponible à partir du 31 octobre prochain, le jour d’Halloween. Pour ceux qui ne sont pas au courant, c’est une combinaison immersive de danse et d’activité sportive, mais rendu plutôt attractif. Sur Steam, le jeu a rallié tous les suffrages ou presque avec 95% d’opinions positives. Ce sera à vous de sentir la musique et le « groove » pour réussir à avancer dans les cartes soigneusement pensées. Ce ne sont pas seulement vos jambes qui seront mises à profit mais l’ensemble du corps.

Après son lancement sur Steam, le jeu Synth Riders a très vite été au cœur d’une communauté de fans qui ont créé du contenu, des mods et des cartes musicales. Avec le BeatMap Editor, cet aspect immersif a encore été très largement augmenté. Sur l’Oculus, les joueurs profiteront au début de 30 chansons et des nouveaux artistes seront régulièrement ajoutés, de quatre niveaux difficultés, différents de modes de jeux et des environnements variés. Une vraie expérience musicale et rythmique en réalité virtuelle.

Cet article Synth Riders débarquera sur l’Oculus Quest le 31 octobre a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le PSVR 2 sans fil et sans capteurs de tracking dévoilé par un brevet

Par Bastien L
psvr 2 brevets

Un brevet récemment déposé par Sony décrit un nouveau casque VR sans fil, offrant un système de tracking inside-out sans capteur externe. Il pourrait s’agir du futur PSVR 2…

Alors que Sony vient tout juste de confirmer la date de sortie de la PlayStation 5, le site web LetsGoDigital dévoile un brevet déposé par la firme qui pourrait bien présenter le futur PSVR 2.

Le document en question présente un casque VR au design plutôt similaire à celui du PSVR actuel. Cependant, quelques changements sont à noter…

On remarque tout d’abord la présence de quatre caméras. Deux sont situées en façade, une à l’arrière, et une sur le contrôleur PlayStation Move. Tout porte à croire que le nouveau casque proposera un système de tracking sans capteur externe, à l’instar des derniers casques d’Oculus ou HTC.

Il serait toutefois possible d’utiliser une caméra supplémentaire semblable à celle du premier PSVR pour un tracking plus précis, avec des diodes LED installées en façade du casque. Le brevet ne précise pas si les deux systèmes pourront être combinés.

Le PSVR 2 dévoilé avant l’heure par un brevet ?

En revanche, on apprend que Sony envisage que ce casque soit sans fil. Il serait toutefois nécessaire d’inclure une connectivité Bluetooth et une batterie ainsi qu’une source de signal audio et vidéo.

Enfin, le brevet révèle un mode transparent qui permettra de continuer à voir partiellement le monde extérieur tout en portant le casque et en naviguant dans les menus avant de lancer un jeu. Ce mode reposerait sur un système de miroir, qui pourrait éventuellement offrir des possibilités pour la réalité augmentée… rappelons d’ailleurs que Sony teste au Japon un prototype de casque AR.

On ignore pour l’instant si ce brevet dévoile véritablement le PSVR 2, mais les nouveautés énoncées correspondent à celles annoncées par les précédentes fuites d’informations sur le futur casque. Avec un tel appareil, le Japonais pourrait rattraper le retard accumulé par le PSVR sur la concurrence. Quoi qu’il en soit, il faudra sans doute attendre quelques années avant de pouvoir essayer ce nouveau casque…

Cet article Le PSVR 2 sans fil et sans capteurs de tracking dévoilé par un brevet a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le casque de réalité augmentée d’Apple disponible mi-2020 selon Kuo

Par Bastien L
apple lunettes ar

Le casque de réalité augmentée d’Apple pourrait entrer en production dès la fin 2019, avec un lancement pour le second trimestre 2020. C’est ce que révèle Ming-Chi Kuo, l’analyste spécialisé dans les prédictions sur la Pomme…

Voilà maintenant plusieurs années que l’on attend impatiemment le casque de réalité augmentée d’Apple, depuis le tout premier brevet relatif à un tel produit déposé par la Pomme en 2015. Cependant, l’attente pourrait enfin toucher à son terme dès le milieu de l’année prochaine

L’analyste Ming-Chi Kuo, réputé pour ses prédictions très souvent avérées concernant Apple, avait déjà annoncé en mars dernier que le casque AR serait lancé en 2020. À présent, cet expert affirme que l’appareil entrerait en production de masse dès le quatrième trimestre 2019 ! Le produit serait ensuite commercialisé au second trimestre 2020.

Le casque de réalité augmentée d’Apple serait un simple accessoire iPhone

En parallèle à cette nouvelle réjouissante, Kuo dévoile quelques détails supplémentaires sur le casque en lui-même. Tout d’abord, selon ses dires, les lunettes AR ne seront pas présentées comme un produit indépendant, mais comme un accessoire pour iPhone. Elles se résumeront pratiquement à un simple écran, tandis que la puissance de calcul et l’énergie nécessaires à leur fonctionnement seront fournies par l’iPhone.

Si tel est le cas, ce casque de réalité augmentée risque de faire de nombreux déçus parmi ceux qui attendent un produit révolutionnaire. En effet, il pourrait s’apparenter à un équivalent du Samsung Gear VR pour la réalité augmentée

Cependant, un tel fonctionnement permettrait à l’appareil de conserver un design fin et léger dans la tradition des produits Apple. Toujours d’après Kuo, Apple va coopérer avec des marques tierces pour proposer différentes versions de ses lunettes. Une stratégie que l’on retrouve déjà par exemple avec l’Apple Watch Hermès, qui permettra à la Pomme de séduire des amateurs de mode. Le châssis principal quant à lui sera fourni par Changying Precision.

Outre les lunettes AR, Ming-Chi Kuo a révélé des prédictions concernant d’autres produits Apple à venir. D’après ses sources, le nouvel iPad Pro et les deux prochains iPhone de 2020 seraient équipés d’une caméra arrière 3D ” Time-of-Flight ” permettant de cartographier une pièce en 3D avec précision. Une fonctionnalité très utile pour les applications de réalité augmentée, ce qui laisse penser que la Pomme compte faire de l’AR son nouveau cheval de bataille…

Cet article Le casque de réalité augmentée d’Apple disponible mi-2020 selon Kuo a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Le très attendu jeu VR, Journey For Elysium, sortira à la fin du mois

Par Pierrick LABBE
Journey For Elysium

C’est le 31 octobre prochain que sortira Journey For Elysium. Le jeu en réalité virtuelle, qui nous plonge dans la mythologie grecque, était très attendu après sa campagne Kickstarter.

Nous vous avions déjà parlé, il y a quelques mois, de ce jeu, développé par l’entreprise belge Cronos Interactive et son studio Mantis, lors du lancement de leur campagne Kickstarter pour financer la finalisation du projet. Cette campagne ayant connu un succès mitigé du fait d’un objectif assez ambitieux, le jeu en réalité virtuelle était attendu au tournant. Il sortira finalement le 31 octobre prochain, jour d’Halloween, et les visuels sont particulièrement réussis comme vous pouvez le voir dans le trailer ci-dessous.

Journey For Elysium : un jeu d’aventure au cœur de la mythologie

Journey For Elysium est un jeu tout en noir et blanc. Ce jeu d’aventure nous plonge au cœur de la mythologie grecque, ses dieux, ses héros, son enfer, son royaume des morts et commence par une traversée du célèbre Styx. Ce fleuve, que les morts doivent traverser en payant un passeur, marque l’entrée des enfers. Vous incarnerez un héros solitaire perdu dans les enfers en quête de son passé.

Il vous faudra résoudre des énigmes pour faire face à vos actions passées et pouvoir reposer en paix pour le reste de l’éternité. C’est donc le jour d’Halloween qui a été choisi par l’équipe belge pour le lancement de Journey For Elysium. Le jeu sera disponible sur HTC Vive et sur Oculus Rift. Le jeu sera commercialisé au prix de 19,99 €. Notez qu’une réduction de 15 % sera disponible pendant une semaine après le lancement

Cet article Le très attendu jeu VR, Journey For Elysium, sortira à la fin du mois a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Predator VR : un jeu gore en préparation tiré de la franchise à succès

Par Pierrick LABBE
Predator VR

Predator est un film d’action mythique des années 80 avec Arnold Schwarzenegger en commando qui part à la chasse d’extraterrestre. Predator VR est un jeu en préparation basé sur le film.

En 1987 sortait le film Predator mettant en vedette Arnold Schwarzenegger. Ce dernier est à la tête d’une équipe de commandos militaires dans la jungle de l’Amérique centrale. Ils chassent un alien particulièrement redoutable. Une histoire ou la ligne entre chasseur et chassé est très floue. Le film a connu un véritable succès à l’époque et a donné lieu à différente suite plus ou moins réussies voir catastrophiques comme le film sorti l’an dernier et qui a été particulièrement raillé. L’acquisition de 21st Century Fox par Disney a été conclue plus tôt cette année, ce qui ouvre de nouvelles perspectives pour de nombreuses franchises de longue date de la Fox comme la franchise Predator. Aussi, un jeu en réalité virtuelle est en préparation.

Predator VR sera développé par FoxNextVR

Sur la page Steam dédiée au jeu, on note que c’est le studio FoxNextVR qui est derrière ce jeu en réalité virtuelle. Le studio n’est pas inconnu des amateurs de VR car on lui doit des expériences comme « Crisis », le jeu tiré de la Planète des singes ou bien encore le jeu de tir de zombies « The Brookhaven Experiment ».

Predator VR est un jeu d’action assez gore et particulièrement sanglant. La bande annonce du jeu est visible ci-dessus et montre un large choix d’armes. Il sera possible de choisir le mode prédateur ou le mode soldat. Un mode multi-joueurs sera aussi disponible. Aucune date de sortie n’est annoncée pour le moment.

Cet article Predator VR : un jeu gore en préparation tiré de la franchise à succès a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

La PS5 sort à Noël 2020, avec un contrôleur haptique idéal pour la VR

Par Bastien L
playstation 5 psvr 2

Sony annonce le lancement de la PS5 pour Noël 2020. La nouvelle console s’accompagnera d’un nouveau contrôleur DualShock à retour haptique qui semble idéal pour la réalité virtuelle…

Suite au succès de la PS4, vendue à plus de 100 millions d’exemplaires, il va sans dire que la PS5 est attendue au tournant. Sony avait confirmé cette nouvelle console en avril 2019, mais n’avait pas encore indiqué sa date de sortie. Cette semaine, sur son blog, le Japonais annonce que la nouvelle console sera lancée pour Noël 2020.

La nouvelle console sera équipée d’un puissant GPU Navi fourni par AMD et d’un SSD au lieu d’un disque dur mécanique. Les développeurs pourront donc créer des mondes ouverts encore plus vastes qui se chargeront plus rapidement.

Parallèlement à l’annonce de cette date de lancement, Sony dévoile la nouvelle manette DualShock. Celle-ci apportera deux innovations majeures par rapport aux précédentes générations.

PS5 : une nouvelle manette DualShock pour une immersion maximale

Tout d’abord, la technologie de vibration que l’on retrouve depuis la première génération de PlayStation sera remplacée par une technologie de retour haptique. Celle-ci permettra de recevoir des retours plus diversifiés et plus précis en fonction du contexte. Par exemple, la sensation sera différente selon que le personnage du jeu court sur du gazon ou de la boue.

La seconde innovation est celle des gâchettes ” adaptatives “. Désormais, les développeurs pourront programmer la résistance des gâchettes L2 et R2 afin qu’elles délivrent une sensation tactile plus réaliste. Là encore, la sensation sera différente en fonction des situations. Une accélération dans un véhicule de jeu de course ne se traduira pas par la même résistance que le décochage d’une flèche dans un jeu d’aventure.

Ces nouveautés apportées au DualShock vont permettre de rendre les expériences vidéoludiques plus immersives, et le nouveau contrôleur semble donc idéal pour la réalité virtuelle. Malheureusement, même si Sony a confirmé qu’un PSVR 2 serait proposé pour la PS5, ce nouveau casque ne sortira pas en même temps que la console. En revanche, sachant que le premier PSVR sera compatible avec la PS5, il est possible que des expériences VR tirant profit de ces innovations voient le jour…

Cet article La PS5 sort à Noël 2020, avec un contrôleur haptique idéal pour la VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

❌