Collanews

🔒
❌ À propos de FreshRSS
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 25 mai 2019Vos flux RSS

32Blit : La console de jeu qui veut vous faire bosser

Par Pierre Lecourt

La 32Blit ressemble à une console portable classique, et pour cause, c’est une console portable classique. Mais le projet met en avant quelques grosses différences par rapport à une solution commerciale ou un projet à base de carte de développement type Raspberry Pi.

On retrouve un écran classique, au centre du dispositif. Il s’agit d’un IPS de 3.5″ en 320 x 240 sur 16 bits. Un écran couleur classique. Derrière lui, un SoC STM32H750, un Cortex-M7 cadencé à 400MHz avec 1 Mo de SRAM et 32 Mo de flash. Pas les éléments les plus performants du marché mais ce n’est pas leur principal avantage. Ce qui fait que Pimoroni a retenu ce SoC plutôt qu’un Rockchip ou un Allwinner plus récent, c’est qu’il permet à la 32Blit de proposer un firmware OpenSource. Chose qui va permettre d’aller trifouiller les tréfonds de son code pour créer et optimiser des jeux.

2019-05-25 12_31_45-minimachines.net

Car c’est ça le véritable objectif de la console. Pas de vous faire jouer mais de vous permettre de créer vos propres jeux ! La solution est livrée avec tous les outils nécessaires à la création de vos propres titres : Le support physique qu’est la  console évidemment mais également 24 heures de guides en vidéo pour apprendre a coder. Des librairies graphiques et moteurs de jeu sous C++ et Lua. Des tonnes de graphiques, musiques et effets sonores originaux, créés pour la 32blit et exploitables comme des briques pour donner corps à vos idées. Des éditeurs de Sprite, de cartes, d’effets sonores et de musique. Et surtout une communauté d’autres développeurs assemblés autour d’un Discord pour s’entraider, échanger et partager ses créations. Des lives Twitch seront également proposés pour échanger.

2019-05-25 12_29_23-minimachines.net

L’idée est donc d’acheter une console que vous allez pouvoir programmer vous même. vous pourrez partir de zéro pour crée votre jeu d’aventure, de course, votre jeu de plateforme ou un titre musical. 32blit peut également servir à vous divertir en découvrant des jeux vraiment indépendants mais l’idée de base est plutôt de vous donner un environnement complet, un bac à sable, pour vous permettre de vous exercer. 32Blit est aussi bien conçue pour les débutants avec des cours de programmation basiques que pour les plus expérimentés qui pousseront le code beaucoup plus loin. Le seul élément qui semble indispensable est évidemment une bonne maîtrise de l’anglais puisque les cours comme les guides seront dans la langue de David Bowie.

2019-05-25 12_42_07-minimachines.net

Le reste de la 32Blit est classique. Elle propose un petit haut parleur 0.5W en mono, un mini joystick analogique, une croix directionelle, quatre boutons d’action et 2 boutons pour le système. Un accéléromètre, un port USB pour la programmer et recharger sa batterie de 1200 mAh qui offre plus de 4 heures d’autonomie.

Pimoroni s’engage sur certains points vis à vis du coeur du code de la machine. elle sera dépourvue de DRM et les éléments livrés seront libres. L’engin comme son code n’auront aucune espèce de suivi de vos activité pour respecter votre vie privée.  Les mises à jour seront libres et vous aurez le contrôle de la partie materielle de lm’engin pour lui apporter toute modification.

La 32Blit n’est donc pas, vous l’aurez compris, une console de jeu traditionnelle. C’est un support à la création de vos jeu. Vous pourrez en commandez une et l’utiliser que pour jouer à des titres partagés par d’autres créateurs mais ce serait un peu gâcher l’objectif de l’engin. Si vous avez toujours voulu apprendre a coder, c’est peut être un support original par où commencer. Si vous avez déjà codé, c’est un environnement assez amusant. Dans tous les cas cela peut être un tremplin intéressant si vous avez une idée de jeu mobile en tête a développer.

A découvrir sur Kickstarter

Grand merci à Alexandre pour la découverte.

32Blit : La console de jeu qui veut vous faire bosser © MiniMachines.net. 2019

Hier — 24 mai 2019Vos flux RSS

Zotac ZBox Edge, une nouvelle gamme de MiniPC pour le Computex

Par Pierre Lecourt

On ne connait pas encore tous les détails de cette nouvelle gamme chez le fabricant mais ces ZBox Edge jouent clairement la carte de la finesse. Équipées de puces Intel Core, ces machines semblent déclinées en plusieurs modèles de châssis.

2019-05-24 18_43_29-minimachines.net

Ce châssis largement ajouré avec les ouvertures hexagonales habituelles de la marque propose une assez large connectique. On retrouve par exemple sur la partie arrière pas moins de trois sorties vidéo avec un HDMI et deux DisplayPort.

2019-05-24 18_47_02-minimachines.net2019-05-24 18_47_11-minimachines.net

Deux ports USB 3.1 Type-A et un Ethernet Gigabit. Un port pour une antenne amovible servira a déployer un module qui devrait être un Wifi5 classique. En façade on découvre le bouton de démarrage, un pot USB 3.1 Type-A et un USB 3.1 Type-C en plus d’un port jack 3.5 mm permettant de brancher un casque et un micro.

2019-05-24 18_51_10-minimachines.net

Le constructeur semble destiner le Zotac Edge au Edge Computing, un choix intéressant mais qui colle assez mal à la présence d’une telle connectique. Pourquoi une prise USB Type-C ? Pourquoi trois ports vidéo de ce type pour un engin traitant surtout des données réseau ? Je suppose que différentes déclinaison de l’engin pourront exister pour s’adresser à différents usages. Deux formats de machines au niveau du châssis semblent déjà exister d’après les images du communiqué de presse.

Le Computex sera aussi l’occasion pour la marque de lancer ou mettre à jour d’autres solutions. De son sac à dos Zotac VR Go à ses machines haut de gamme gaming comme les ZBox Magnus en passant par sa gamme de Mek Mini.

Zotac ZBox Edge, une nouvelle gamme de MiniPC pour le Computex © MiniMachines.net. 2019

ECS LIVA A320 : Un MiniPC format Nettop sous AMD Ryzen

Par Pierre Lecourt

On ne connait pas encore les différentes variantes de prix de ces nouveaux ECS LIVA A320 mais ses caractéristiques sont assez intéressantes. Parce qu’il propose u format compact, une très belle connectique et qu’il embarque des puces AMD Ryzen, il devrait répondre à de nombreux cahiers des charges d’aujourd’hui.

2019-05-24 18_20_18-minimachines.net

Avec un APU Ryzen 3 quadruple coeurs et quadruple threads avec un circuit graphique Vega 8 ou un Ryzen 5 qui propose le même nombre de coeurs mais huit threads et un Vega 11, ces ECS LIVA A320 devraient proposer des performances intéressantes dans ce format compact. Des puces développant tout de même un TDP de 35 watts qu’il faudra évidemment ventiler activement. L’alimentation est déportée dans un bloc secteur de 90 watts.

La mémoire vive est confiée à une solution de DDR4 2400 MHz pouvant atteindre 32 Go sur les deux slots SoDIMM disponibles. Le stockage sera quand à lui sera déployé sur un emplacement SATA 2.5″ ainsi qu’un emplacement au format M.2 2280 PCIe NVMe x4. De quoi embarquer plusieurs solutions de stockages pour répondre à plusieurs usages.

2019-05-24 18_20_07-minimachines.net

La connectique est assez intéressante avec en façade deux ports USB 3.1 Type-A, un USB 3.1 Type-C et des prises jack audio 3.5 mm séparées. 

2019-05-24 18_19_57-minimachines.net

La face arrière propose quatre ports USB 3.1 Type-A, un port Ethernet Gigabit, une sortie HDMI, une prise VGA et un Display Port. Un port Série est également disponible. Le ECS LIVA A320 propose une solution Wifi5 et du Bluetooth 4.2. L’engin pourra supporter aussi bien Windows 10 que des distributions Linux.

Le boitier mesure 20.5 cm de large pour 17.6 cm de profondeur et 3.3 cm d’épaisseur. On peut le positionner à plat, debout grâce à un pied ou sur un support grâce à une compatibilité VESA. Aucune date de disponibilité1 pour le moment. Le prix de ces ECS LIVA A320 n’ont pas été non plus communiqués.

Source : Guru3D

ECS LIVA A320 : Un MiniPC format Nettop sous AMD Ryzen © MiniMachines.net. 2019

Play Date : Un format de console original

Par Pierre Lecourt

Panic, un studio de développement de jeux classique, a décidé de lancer un objet original avec Play Date. Il s’agit d’une console de jeu au format très particulier à la foi dans l’interface mais également dans l’ergonomie. Le petit objet propose un écran de 2.7 pouces en 400 x 240 pixels signé par Sharp. L’écran est en noir et blanc et utilise une technologie réflective de telle sorte qu’il est possible de manipuler l’engin dans un extérieur très lumineux sans gène.

2019-05-24 16_39_43-minimachines.net

Si cela ne semble pas coller avec les attentes du public concernant les jeux de 2019 c’est parce que la volonté de Play Date n’est pas de proposer les mêmes jeux que d’habitude ni la même interface. Ainsi, au lieu d’utiliser des joysticks ou des boutons en croix comme sur la plupart des consoles portables modernes, la solution de Panic propose une interface toute nouvelle. Une manivelle analogique.

Ce n’est pas une plaisanterie, sur le côté de l’engin, repliée contre le corps de la console, on découvre une manivelle que l’on pourra tourner dans un sens comme dans l’autre. Cette action physique d’enrouler ou dérouler quelque chose aura pour conséquence de faire avancer et reculer l’action à l’écran. Evidemment Panic pense à des scénarios adaptés à cette interface et livre un exemple avec une histoire de robot qui va à un rendez-vous avec un autre robot. L’action de la manivelle fera avancer ou reculer ce robot qui, face aux interactions du jeu, devra  donc adapter son attitude pour déjouer les pièges du scénario.

2019-05-24 16_33_31-minimachines.net

Vous l’aurez compris, vous ne pourrez pas jouer à Sonic ou à Super Mario sur cet engin, ce n’est pas son objectif. Pour les 149$ que coûtera l’engin, 12 jeux seront fournis. Le studio les décrits comme longs ou courts, expérimentaux ou classiques mais tous amusants. Un kit de développement pour pouvoir imaginer des titres adaptés sera également distribué par le studio. L’idée étant d’avoir une plateforme d’utilisateurs assez grande pour produire de nouveaux titres adaptés.

2019-05-24 16_45_18-minimachines.net

Ce qui intéressement le plus dans ce format c’est son approche de la narration. Il permet de penser à des scénarios originaux, pas forcément à des jeux classiques mais même à de nouvelles manières de raconter des histoires. L’excellente BD-Interactive Super Pixel Quest illustrée ci-dessus est un bon exemple de ce qui pourrait arriver dans ce genre de support. Si cette “BD” là profite largement de la totalité d’une page on pourrait imaginer d’autres développement dans la même veine qui prendrait en compte la progression analogique de la manivelle pour apporter une interaction à l’engin. L’autre intérêt est à mon sens dans l’évidence du dispositif. On va naturellement tourner cette interface et découvrir un résultat. Chose qui pourrait amener a penser des formats d’histoires intéressants pour les plus petits.

Panic a eu la très bonne idée de s’associer avec la société Teenage Enginering, des génies de l’intégration et du développement matériel, pour créer la solution. On ne connait pas encore tous les détails la concernant mais elle devrait proposer du Wifi, du Bluetooth, un port USB Type-C et une prise casque audio.

Si le projet vous intéresse, vous pourrez retrouver plus d’infos sur cette page

Play Date : Un format de console original © MiniMachines.net. 2019

Acer lance le 14″ Swift 3 SF314-41 sous AMD Ryzen 7 3700U

Par Pierre Lecourt

On manque encore d’information sur cet Acer Swift 3 SF314-41, la marque ne m’a pas fourni de fiche technique détaillée pour le moment, mais il devrait sortir en Juillet eu Europe à partir de 499€. 

Acer-Swift-3-SF314-41-SF314-41G-wp-Silver-01-backlit

A ce tarif on ne sais pas encore quels équipement annexes en mémoire vive et en stockage seront à bord mais la machine embarquera une solution AMD Ryzen 7 3700U à 15 watts de TDP comme processeur. Une puce proposant 4 coeurs et 8 threads et fonctionnant à des fréquences oscillants entre 2.3 et 4 Ghz avec 4 Mo de mémoire cache. Cette puce embarque un circuit graphique Radeon RX Vega 10 avec 10 coeurs par défaut mais il sera possible de rajouter un circuit graphique optionnel AMD Radeon 540X. 

Acer-Swift-3-SF314-41-SF314-41G-wp-Silver-03

Le tout pilotera un écran 14 pouces IPS FullHD à bordures très fines et qui pourra se déployer à plat grâce à une charnière à 180°. On ne sait pas officiellement encore grand chose de plus sur ce Swift 3 SF314-41 pour le moment pour cet engin malheureusement. Son poids est annoncé à 1.45 Kilos et son épaisseur maximale grimpera à 1.795 cm mais on ne connait pas le reste de ses dimensions.

Acer-Swift-3-SF314-41-SF314-41G-wp-Silver-02

Je suppose au vu du prix que l’engin devrait débuter en 4Go/128Go mais on n’et pas a l’abri de bonnes surprises sur ces postes avec l’effritement des tarifs de la mémoire vive et du stockage SSD ces derniers temps.

Les images nous renseignent un peu sur ses caractéristiques. On peu distinguer par exemple une connectique assez riche. A gauche, un port jack d’alimentation, un HDMI, deux USB 3.x type-A, un USB type-C et un jack audio 3.5 mm. A droite un autre ports USB Type-A, un lecteur de cartes SDXC et un port antivol type Kensington lock. Dépourvu de port Ethernet, on peut supposer sans trop de risque que le Swift 3 SF314-41 proposera un Wifi5 et du Bluetooth.

Acer-Swift-3-SF314-41-SF314-41G-wp-Silver-04

La finition a l’air plus que correcte et le clavier semble confortable. De type chiclet, on ne sait pas si il sera rétro éclairé ni si sa disposition sera identique en AZERTY mais il semble assez optimisé. Les touches fléchées sont comme toujours un peu sacrifiées. Le pavé tactile est large et profond, il cache des boutons sous sa surface. Un petit capteur d’empreintes digitales est également visible sur le repose poignets. L’ensemble devrait tourner sous Windows 10 Home.

Dès réception des fiches techniques, je mettrais à jour ce billet.

Acer lance le 14″ Swift 3 SF314-41 sous AMD Ryzen 7 3700U © MiniMachines.net. 2019

Les NUC 8 “Islay Canyon” mélangent Intel et AMD Radeon 540X

Par Pierre Lecourt

Toujours aussi compacts, les NUC 8 mesurent 11.7 cm de large pour 11.2 cm de profondeur et 5.1 cm d’épaisseur. Leur petit châssis ne change pas, en revanche les composants évoluent dans la durée ce qui fait une densité de performances toujours plus impressionnante.

2019-05-24 12_54_59-minimachines.net

Particularité de ces Nuc 8 “Islay Canyon”, la présence au sein de la machine d’éléments auxquels non n’étions pas habités avec les anciens NUC d’Intel. Cela commence par 8 Go de mémoire vive par défaut, soudés à la carte mère. Le fait que la mémoire vive soit soudée n’empêche pas l’activation d’une mémoire sur deux canaux ce qui maximise ses performances. Par contre on perd la possibilité de pouvoir monter sa propre mémoire vive et donc d’étendre ces 8 Go vers 16 Go. 

Cela fait partie de la nouvelle stratégie d’Intel qui a pendant longtemps proposé des solutions en kit uniquement. On devait compléter la machine après l’achat avec un stockage, de la mémoire vive et un système d’exploitation. Ce n’est désormais plus le cas puisque sur les trois machines annoncées, seule une est encore dans ce cas avec un stockage a rajouter. Les deux autres sont des PC prêt à l’emploi avec un système Windows 10 et un stockage pré-installé.

2019-05-24 13_00_38-minimachines.net

Le premier, au doux nom de NUC8i7INHJA, embarque un Core i7-8565U. Une puce Whiskey Lake mobile avec 4 coeurs et 8 threads cadencé de 1.8 à 4.6 GHz et embarquant 8 Mo de cache. Cette puce qui fonctionne sur 15 watts de TDP embarque un circuit graphique Intel UHD 620 travaillant de 300 à 1150 MHz. 

A l’intérieur de ce premier NUC 8, une solution de stockage mécanique épaule les 8 Go de DDR3L-1866 embarqués. Mais on retrouve donc également un circuit graphique AMD Radeon 540RX avec 2 Go de mémoire GDDR5 dédiés. Le choix de ce chipset AMD change de nos habitudes. Intel qui s’associe à AMD pour construire ses machines cela reste toujours étonnant. Cette puce graphique proposera de meilleures performances en 3D que le circuit Intel sans toutefois proposer quelque chose de vraiment miraculeux. La plupart des tests placent la solution d’AMD au niveau de celle d’un chipset Nvidia MX150.

Le stockage est confié à une solution mécanique de 1 To en SATA 3 épaulée par un système Intel Optane de 16 Go pour en multiplier les performances en temps d’accès.

2019-05-24 13_27_56-minimachines.net

Le second Nuc 8 est baptisé NUC8i7INHPA et reprend le mêmes éléments de base, Core i7-8565U, 8Go, Radeon 540X mais propose un stockage en SSD de 256 Go sur lequel le système sera pré-installé.

Ces engins sont livrés avec Windows 10 Home par défaut,  de telle sorte que l’on puisse les utiliser directement au sortir de sa boite. Cela fait partie de la nouvelle stratégie NUC d’Intel de livrer des machines prêtes à l’emploi. Une stratégie qui fait mouche notamment auprès des grandes entreprises. Beaucoup de revendeurs ne l’ont pas encore saisi apparemment mais pas mal de PME se tournent vers ces solutions peu encombrantes et peu gourmandes. Le fait de pouvoir déployer un engin de cette taille en quelques minutes sur un réseau pour accueillir un nouvel arrivant dans son organigramme. La possibilité de remplacer un engin en panne par un modèle identique conservé dans sa boite dans une réserve sans qu’il ne prenne de place et la facilité de pouvoir commander des machines de même calibre dans la durée sont des arguments très appréciés par les entreprises.

C’est également devenu une solution assez appréciée des particuliers, surtout ceux qui n’ont jamais mis les mains dans le coeur de leurs machine et en particulier ceux qui n’ont jamais eu d’autre ordinateur personnel qu’un portable. Ces engins reprennent cette philosophie d’un ordinateur prêt à l’emploi.

Le dernier modèle de cette gamme est le NUC8i7INHX. Il s’agit d’un kit identique aux autres machines mais sans stockage ni système d’exploitation. Ce qui laisse la liberté de choisir une autre solution de stockage et surtout de pouvoir installer un Linux par exemple. Toutes les machines proposent par défaut un empalcement M2 2280 et un emplacement 2.5 pouces SATA III.

2019-05-24 12_54_42-minimachines.net

Sur toutes ces machines on retrouve les mêmes fonctionnalités avec un Wifi5 sur deux bandes et du Bluetooth 5.0 pour commencer, un Ethernet Gigabit et une assez belle connectique. En façade on retrouve  un port USB 3.1 Gen 2 Type-A et un USB 3.1 Gen 2 type-C ainsi qu’un jack audio 3.5 mm casque et micro. A l’arrière, en plus du RJ45, deux ports USB 3.1 Gen 2 Type-A sont visibles. Deux sorties vidéos avec un DisplayPort 1.2 et un HDMI 2.0b et sur le côté on retrouve un lecteur de cartes SDXC. Enfin, un système antivol est présent.

 

2019-05-24 12_38_33-minimachines.net

 

Suivent les versions en Core i5-8265U qui reprennent exactement le même schéma avec cette puce un peu moins performante. Toujours en 4 coeurs et huit threads, elle fonctionne de 1.6 à 3.9 GHz avec 6 Mo de mémoire cache et un TDP de 15 watts. Les options sont totalement identiques pour le reste.

2018-12-05 18_05_06-minimachines.net

La feuille de route NUC de 2019 à 2020 listait bien cette génération NUC 8 Islay Canyon avec une sortie prévue pour la fin du premier trimestre 2019 avec ce chipset externe Radeon 540X. Le calendrier d’Intel est donc bien respecté pour le moment et cela valide le document présenté. Si vous voulez des détails sur l’avenir des NUC je ne peux donc que vous encourager a relire ce billet de Décembre 2018.

Sources : Linuxium et Intel via Liliputing

Les NUC 8 “Islay Canyon” mélangent Intel et AMD Radeon 540X © MiniMachines.net. 2019

Conception et management en éclairage – licence professionnelle IAE Lyon

Par Sophie Caclin
L'IAE Lyon, en partenariat avec le Lycée Bellevue, propose une Licence professionnelle entièrement dédiée à l'éclairage. Recrutement jusqu'au 17 juin 2019.

KnobScripter V2 : l'éditeur de scripts pour Nuke se met à jour

Adrian Pueyo dévoile la version 2 de KnobScripter, son éditeur de scripts Python pour Nuke. Cette mise à jour offre une refonte complète de l'éditeur, qui peut fonctionner au choix sous forme [...]

  • 24 mai 2019 à 12:38

Stubby : le film animé chez Mikros Animation désormais visible dans les salles françaises

Sorti il y a un an aux USA, Stubby (Sgt. Stubby: An American Hero en VO) est arrivé cette semaine dans les salles françaises. Ce film d'animation pensé pour accompagner les commémorations du [...]

  • 24 mai 2019 à 12:22

Raytracing temps réel et visualisation architecturale : un webinar autour d'Unreal Engine

Epic Games a mis en ligne l'enregistrement d'un webinar consacré à l'utilisation du raytracing temps réel (via NVIDIA RTX) pour la visualisation architecturale. Le tout, évidemment, avec son [...]

  • 24 mai 2019 à 11:15

Pond5 lance une nouvelle collection de contenus Premium RED Digital…

Pond5 lance une nouvelle collection de contenus Premium RED Digital… © DR

La place de marché mondiale d’images photo et vidéo Pond5 a lancé une toute nouvelle collection de séquences vidéo premium en 8K, 6K, 5K et 4K, tournées exclusivement sur des caméras RED Digital Cinema.

 

Pond5 a dans la foulée développé un nouveau filtre de recherche "RED Camera" pour la vidéo sur son site, permettant aux clients de découvrir facilement des centaines de milliers de clips créés avec les caméras RED dans sa bibliothèque qui compte désormais plus 14 millions de clips vidéo.

« La résolution 8K offre l’avantage d’options illimitées de zoom ou de recadrage dans l’image avec des projets finaux qui peuvent très bien être en 4K ou plus. Avec la résolution 8K qui devrait s'implanter de manière significative sur le marché grand public au cours des quatre prochaines années, les créateurs de vidéos peuvent utiliser ces séquences pour pérenniser leur travail sur les écrans de nouvelle génération. La production et la création vidéo évoluent constamment avec la technologie. Offrir à nos acheteurs des options de la plus haute qualité et des technologies les plus avancées pour leurs projets vidéo fait partie de notre ADN », déclare Jason Teichman, PDG de Pond5 qui propose également sur sa plateforme des séquences d’images VR.

Dans la continuité du lancement de la collection RED de Pond5 et de l’expansion internationale d’une collection Pond5 DJI, la place de marché mondiale Pond5 a annoncé son intention de créer une nouvelle collection de vidéos tournées avec le codec ProRes RAW d’Apple… L’appel à contribution est ouvert !

  • 24 mai 2019 à 06:02

EIZO lance son nouveau moniteur ColorEdge dédié aux créatifs

EIZO lance son nouveau moniteur ColorEdge dédié aux créatifs © DR

EIZO Corporation va sortir un nouveau ColorEdge CS2731, un moniteur de gestion des couleurs de 27 pouces destiné aux amateurs de photographie, d'illustration, de création vidéo et d'autres domaines créatifs. C'est le successeur du ColorEdge CS2730.

 

Le moniteur est le premier de la gamme ColorEdge à offrir une connectivité USB de type C avec une alimentation de 60 watts. Avec un seul câble USB de type C, les utilisateurs peuvent afficher de la vidéo, transmettre des signaux USB et alimenter un périphérique connecté tel qu'un smartphone ou un ordinateur portable. Le terminal USB Type-C fournit jusqu'à 60 watts de puissance, de sorte que même les ordinateurs portables haut de gamme restent chargés tout en travaillant. Cela élimine le besoin d'un adaptateur secteur externe supplémentaire et rationalise l'espace de travail de la création.

L'écran spacieux de 27 pouces offre une résolution native de 2560 x 1440, offrant aux créateurs un espace suffisant pour travailler avec des images, des palettes d'outils et d'autres fenêtres.

La large gamme de couleurs du moniteur reproduit 99% de l’espace colorimétrique Adobe RGB, garantissant ainsi une reproduction fidèle des couleurs. Pour compenser les fluctuations de la luminosité et de la chromaticité caractéristiques des moniteurs LCD, l’égaliseur d’uniformité numérique (DUE) unique d’EIZO corrige les écarts de chaque ton sur tout l’écran pour un affichage stable.

Le ColorEdge CS2731 prend en charge le logiciel de gestion des couleurs ColorNavigator 7 d’EIZO. Les utilisateurs peuvent ainsi calibrer et contrôler régulièrement la qualité de leur moniteur, de manière fiable et fiable, pour des résultats couleur prévisibles. Il prend également en charge le logiciel Quick Color Match d’EIZO, qui simplifie en quelques étapes le processus de correspondance des couleurs entre écrans.

 

Caractéristiques supplémentaires

• Gradations lisses avec affichage 10 bits à partir d'une table de correspondance (LUT) 16 bits

• Entrées USB Type-C, HDMI, DisplayPort et DVI-D

• Capot de protection contre la lumière en option

• Garantie du fabricant de 5 ans

 

La ColorEdge CS2731 sera disponible à partir de juin 2019.

  • 22 mai 2019 à 16:32

Trois nouveaux caméscopes XA UHD/4K...

Trois nouveaux caméscopes Canon XA UHD/4K. © DR

Canon a profité du salon américain NAB Show pour présenter au public trois nouveaux modèles d’entrée de gamme UHD dans sa collection de caméscopes professionnels XA.

 

Les XA55, XA50 sont les premiers modèles XA à bénéficier d’un capteur 1.0 et d’un autofocus AF CMOS à double pixel. Leur zoom optique 15× couvre une plage focale de 25,5 mm à 382,5 mm et sa qualité optique autorise de superbes effets bokeh. Le XA55 est, en outre, équipé d’un connecteur de sortie 3G-SDI.

Quant au XA40, il embarque un capteur de type 1/2.3 avec zoom optique 20× dont la plage focale débute à 29,3 mm.

S’ils produisent des images UHD à 30 ips, leur traitement de sur-échantillonnage permet aussi un gain qualitatif significatif en HD grâce à leur enregistrement Full HD avancé.

Avec un poids réduit et un prix compétitif, ces trois nouveaux modèles de la famille XA ont été conçus pour répondre aux exigences professionnelles dans les univers du reportage, de la production corporate et du documentaire.

  • 24 mai 2019 à 20:54

Realtime Graphic Composition 2018 Part 1

https://i.vimeocdn.com/video/785244814_960.jpg960540urn:ebu

2018 retrospective compilation.
Everything is created in real-time using CMiX, custom tool made with VVVV, DirectX11, HLSL, and C#.

Cast: cloneproduction

Tags: graphic, generative, design, real-time, art, glitch, experimental, visual, installation and vvvv

De l’Ethernet 2.5 Gb/s pour Mac, en USB-C

Par Pierre Dandumont

Avec un an de retard, les premiers adaptateurs Ethernet à 2.5 Gb/s arrivent enfin dans les étals. Et bonne nouvelle, ça fonctionne bien sur les Mac.

Petit rappel : l’Ethernet 1 Gb/s (~125 Mo/s) existe dans le grand public depuis pas loin de 20 ans (dès 2000 dans les Power Mac G4) et en 2019, ça limite pas mal. Apple propose quelques Mac avec du 10 Gb/s (iMac Pro, Mac mini, mais pas iMac ou MacBook Pro) et on peut ajouter assez facilement une carte 10 Gb/s en Thunderbolt. Le problème, c’est que c’est cher : comptez plus de 200 € pour un adaptateur Sonnet. En pratique, il existe deux normes entre le 1 Gb/s et le 10 Gb/s : le 2.5 Gb/s et le 5 Gb/s. J’avais essayé une carte 5 Gb/s dans un Mac (sans succès) et les cartes 2.5 Gb/s arrivent enfin. La norme permet un gain correct (on peut espérer 300 Mo/s avec un NAS moderne en face), fonctionne sur des câbles Cat 5E et les adaptateurs ne coûtent pas trop cher. J’ai testé un modèle Club 3D en USB-C (environ 50 €) et il existe une version USB-A pour les anciennes machines. L’adaptateur fonctionne en USB 3.0 (ou USB 3.1 Gen. 1 si vous voulez) à 5 Gb/s, donc ça passe sur d’anciennes machines sans soucis. Attention quand même sur les docks Thunderbolt (ou sur un Mac Pro), l’USB 3.0 peut limiter.

L’adaptateur


USB-C


C’est de l’USB à 5 Gb/s

La bonne nouvelle : l’adaptateur fonctionne sans pilotes sous macOS (je vais y revenir) et j’ai atteint des débits pratiques de 2,35 Gb/s, soit pratiquement 300 Mo/s en réel vers mon Mac Pro qui sert de NAS. Seconde bonne nouvelle, la compatibilité est bonne : mon Mac est relié à un switch 10 Gb/s (Netgear, comptez vers 200 €), lui-même relié en RJ45 à un second switch 10 Gb/s (en SFP+). La machine en face est aussi en 10 Gb/s, mais en SFP+. Pas la solution la plus simple ni la plus pratique donc.

2,35 Gb/s mesurés

Maintenant, les petits défauts. Premièrement, Club 3D livre les pilotes Windows et macOS sur un CD de 8 cm, sans aucune possibilité de téléchargement. C’est un peu embêtant : aucun Mac n’a de lecteur compatible, et ça fait un moment. J’ai dû tenter sur deux lecteurs différents pour faire une image ISO, d’ailleurs. Pourquoi parler des pilotes ? Parce que les pilotes standards de macOS ont un souci : ils n’affichent pas la bonne vitesse. Dans mon cas, ça affiche une liaison à 1 Gb/s alors que l’ensemble fonctionne bien à 2.5 Gb/s. Tant les tests que l’interface de mon switch montrent que le lien fonctionne bien à 2.5 Gb/s. Les pilotes du mini CD (j’ai sorti un lecteur à tiroir) ont le même comportement malheureusement.

macOS dit 1 Gb/s (mais se trompe)


Le switch dit 2,5 Gb/s


Le CD de pilotes

Second défaut, classique avec ce genre de trucs, ça consomme pas mal. Typiquement, l’adaptateur consomme 400 mA sur la prise (2 W) et ça chauffe un peu. Ce n’est pas horrible et c’est stable (j’ai testé pendant 20 minutes de iPerf) mais c’est notable. Mais surtout, ça utilise (beaucoup) le CPU. Lors d’un test iPerf, j’obtiens ~30 % de charge totale en USB-C (200 % + 45 % de iPerf, sur un total théorique de 800 %, MacBook Pro oblige), contre la moitié en Thunderbolt 3 avec une carte à base de puce Tehuti (~120 % de kernel_task + 25 % de iPerf).

Un peu plus gros qu’un modèle 1 Gb/s

Le dernier défaut évoluera peut-être, mais pour le moment il faut un switch 10 Gb/s, qui vaut au moins 200 €. Les switchs compatibles 2.5 Gb/s devraient arriver un jour, Realtek vend le nécessaire, mais rien n’existe pour le moment à ma connaissance. De même, il faut évidemment l’équivalent en face, mais ça reste logique. En pratique, on peut trouver assez facilement des NAS avec 10 Gb/s ou même du 2.5 Gb/s, et pas mal de NAS modernes permettent d’en ajouter, que ce soit avec une carte PCI-Express ou… l’adaptateur USB testé ici.

Pour conclure, l’adaptateur de Club 3D fonctionne bien, ne vaut pas (trop) cher (50 € me semble correct vu le gain espéré) et offre des performances excellentes. Je vous le conseille pour un MacBook Pro (par exemple)… si vous avez le nécessaire pour en profiter.

Dernier point, pour les amateurs de Windows. Ca fonctionne nativement sous Windows 10, avec de la même façon une utilisation assez élevée du CPU. Sur le PC portable de test (un ultraportable HP), le passage sur batterie limitait les débits (1,6 Gb/s au lieu de 2,35 Gb/s), a priori à cause de réglages liés à l’autonomie.

Lighting Grand Est : lancement d’un nouveau cluster éclairage

Par LightPress
Pour la Journée internationale de la Lumière, 16 mai 2019, Lighting Grand Est a été lancé à Strasbourg. Un nouveau cluster éclairage en Région Grand Est.

  • 24 mai 2019 à 07:50

Absen redéfinit la chaîne de télévision suisse TVP avec ses écrans LED

Absen redéfinit la chaîne de télévision suisse TVP avec ses écrans LED © DR

Absen, fabricant de solutions LED innovantes et premier exportateur de produits LED, démontre une nouvelle fois que ses solutions d’affichage s’intègrent parfaitement à un environnement de diffusion multimédia sophistiqué en étant au cœur de la mise à jour audiovisuelle des studios de TVP SA, société de diffusion phare située en Suisse romande, près du Jura et de Neuchâtel.

 

Fondé en 1990, TVP SA propose des solutions multimédia sur mesure à la pointe des technologies audiovisuelles. Sa large gamme comprend Canal Alpha, une chaîne de télévision diffusant des émissions d’information, sportives et généralistes dans ses studios de Cortaillod en Suisse, qui compte 60 000 téléspectateurs chaque jour. Environ 90 % des productions réalisées dans ces studios sont réservés à Canal Alpha. La société accueille également des sociétés à la recherche de studios de pointe pour tourner leurs propres productions.

 

Dans le cadre d’une mise à jour majeure du studio, TVP SA souhaitait remplacer ses anciens écrans LCD 55 pouces par des murs d’écrans LED. Le directeur et associé de TVP SA, Marcello Del Zio, explique : « Les murs LED devaient nous permettre d’effectuer un changement de décor en toute simplicité afin d’offrir à nos émissions un environnement plus dynamique. Une plus grande surface d’image est un élément crucial car les différentes scènes peuvent être entourées d’images numériques pour former un tout. Nous connaissions déjà bien Absen puisque la marque est présente sur des salons professionnels comme le NAB et IBC, et lorsque nous avons appris que Telion, un spécialiste local de l’audiovisuel, était un distributeur Absen, cela nous a facilité l’accès aux produits et permis de bénéficier de conseils et de soutien au niveau local ».

Stephan Hartmann, responsable département accessoires grand public et vidéo professionnels chez Telion, revient sur le choix d’Absen en tant qu’installateur : « Nous avons opté pour la technologie LED en raison de sa flexibilité, mais aussi de la faible profondeur des écrans, qui permet un gain de place non négligeable dans un environnement tel que celui-ci. Nous avons évalué plusieurs fabricants de produits LED avec le client à travers une série de démonstrations, d’essais et après nous être rendus au salon ISE. Nous avons finalement choisi Absen en raison de leur traitement des couleurs sur 12 bits, de la fréquence de rafraîchissement élevée et du rapport prix/performance avantageux ».

 

La qualité du contenu étant une préoccupation majeure pour les sociétés de diffusion ainsi qu’un élément de différenciation dans l’environnement multimédia compétitif actuel, les écrans LED d’Absen offrent de plus grandes capacités aux studios et permet aux contenus filmés de ressortir. 62 m² d’écrans LED Absen N3 composent une impressionnante toile de fond, ainsi que des colonnes d’angle au niveau des murs, tandis que 6 m² d’écrans A2725 de la série Acclaim d’Absen sont intégrés dans les tables du studio. Les écrans sont alimentés en contenu grâce à un serveur vidéo natif 4K (12 bits 4:4:4, 60 Hz) et les écrans sont commandés à partir de 18 contrôleurs Novastar MCTRL660 prenant en charge la redondance.

Issu de la série N d’Absen, le N3 est un écran LED fin et intelligent, parfaitement adapté aux installations fixes telles que les studios. Il comprend, parmi les caractéristiques participant à une qualité d’image exceptionnelle, un angle de vue extra large de 160°, une technologie d’étalonnage de 3ème génération (A3C), pour une plus grande uniformité et un contrôle intelligent, évitant ainsi le recours à des cartes de contrôle supplémentaires. Dans le même temps, l’écran standard de 27,5 pouces du panneau LED Absen A2725 offre une qualité d’image remarquable grâce à une luminosité et un contraste accrus, en plus d’une tranquillité d’esprit garantie par un fonctionnement intuitif.

 

L’équipe en charge de l’installation comprenait d’une part le personnel du studio, qui a réalisé la construction globale et installé les écrans, avec le soutien technique sur site des techniciens de Telion et d’Absen, respectivement pendant sept et trois jours, afin de garantir leur bonne configuration. Comme l’explique Marcello Del Zio, « le processus a représenté un véritable défi en raison de la complexité de notre installation et de l’interaction avec de nombreux autres systèmes techniques dans le studio TV, ce qui nous a poussé à développer une grande partie du concept nous-mêmes. Telion et Absen ont néanmoins fourni toutes les informations nécessaires en temps utiles et leur participation à l’étalonnage final pour garantir que tout fonctionnait parfaitement a été essentielle à la réalisation du projet ».

 

Désormais équipé de la dernière technologie d’écran numérique, l’avenir du superbe studio de TVP est assuré dans un environnement de diffusion en perpétuelle évolution. Marcello Del Zio et son équipe se disent ravis du résultat : « Nous sommes pleinement satisfaits de la qualité des produits et du soutien que nous avons reçu sur ce projet ; nous n’hésiterions pas à recommander Absen. »

Alex Couzins, responsable marque et marketing chez Absen Europe, conclut : « Nous sommes heureux d’avoir travaillé avec Telion dans le cadre de cet important projet de mise à jour du studio de TVP. Le principal défi a été de trouver une solution LED capable de répondre aux besoins d’un environnement de diffusion, de fournir suffisamment de luminosité et de contraste pour aider à mettre le contenu en valeur, tout en fournissant une fréquence de rafraîchissement élevée afin que les téléspectateurs puissent profiter d’un contenu en ultra haute définition et en 4K. Grâce à notre gamme de produits innovants et flexibles, nous avons été en mesure de fournir une solution sur mesure tout en proposant un prix hautement compétitif. Nous sommes ravis de savoir que TVP est satisfait du résultat ».

  • 24 mai 2019 à 06:29

Phil Kubel Named as Director of Hollywood Professional Association

Par Ignite Strategic Communications

The Hollywood Professional Association, the trade association serving the community of individuals and businesses who provide creative and technical expertise, support, tools and infrastructure for professional content creation, distribution and archive, announced today that industry veteran Phil Kubel has joined as the organization’s director. Kubel will be the Burbank-based presence of the HPA management team, ...

Une jupe imprimée en 3D zéro déchet

Par Mélanie R.

Nous l’avions rencontrée en début d’année et elle revient sur les devants de la scène de l’impression 3D : la styliste Julia Daviy a lancé une nouvelle jupe imprimée en 3D qui est à la fois entièrement personnalisable mais aussi […]

Oculus Touch : que faire si les protections de batterie se détachent ?

Par Pierrick LABBE
Problème Oculus Touch

Les contrôleurs Oculus Touch envoyés avec le Rift S et l’Oculus Quest semblent avoir un petit problème. Voici ce que Facebook recommande aux utilisateurs qui rencontrent un dysfonctionnement.

Cet article Oculus Touch : que faire si les protections de batterie se détachent ? a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Pavlov VR , le Call of Duty de la réalité virtuelle arrive sur l’Oculus Quest

Par Pierrick LABBE
Pavlov VR Oculus Quest

Pavlov VR, souvent considéré comme le Call of Duty de la réalité virtuelle arrive sur le nouveau casque d’Oculus. Seul point négatif, il n’y aura pas de cross play avec la réalité virtuelle sur PC.

Cet article Pavlov VR , le Call of Duty de la réalité virtuelle arrive sur l’Oculus Quest a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

PHABRIX appoints Joseph Roncon as VP of Sales for North America

Par Denise Williams

PHABRIX, a worldwide leader in test and measurement solutions, today announced it has teamed up with Joseph Roncon to manage the company’s sales operations in North America, effective May 6, 2019. Roncon will assume responsibility for the management of PHABRIX’s distributor channel network and growing business across the region. PHABRIX’s Sales and Operations Director, Martin ...

ZBrush 2019.1 is available

Par Press Release
ZBrush 2019.1 is now available as a FREE update for all users, according to a blog post. The update includes several new features as well as a number of enhancements or fixes within both the...
  • 23 mai 2019 à 21:00

Vislink Technologies HCAM-ULRX Camera System Offers Industry’s Lowest Latency Wireless Video Solution

Par D Pagan Communications

HACKETTSTOWN, NJ, MAY 23, 2019 — Vislink Technologies’ new low-latency HCAM 4K UHD transmitter and UltraReceiver (ULRX-LD) wireless camera solution offers single-frame end-to-end capabilities for broadcast sports and major entertainment event coverage applications. When used collaboratively, Vislink’s award-winning HCAM+ULRX solution provides less than one frame of latency when working with 4K content, making it the ...

Snapchat entre en guerre contre la réalité augmentée porno

Par Bastien L
snapchat naughty america

Snapchat vient de supprimer les Lenses pornographiques en réalité augmentée de Naughty America. Malheureusement, il semblerait que ce ne soit que le début d’une longue guerre entre Snap Inc et le contenu AR classé X…

Snapchat entre en guerre contre la réalité augmentée porno a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

How Elastic re-designed the iconic 'Game of Thrones' credits using V-Ray

Par Press Release

Every Game of Thrones fan knows, you don’t skip the credits. They are your first clue into where the story is going. But after seven seasons, the story had brought everyone to Westeros, creatin...

  • 23 mai 2019 à 19:00

Physicalising a Pixel – LED Matrix Display Tutorial / Document 1. Workshop

Par Filip Visnjic
Physicalising a Pixel – LED Matrix Display Tutorial / Document 1. Workshop
This past March, CAN joined forces with UAL Creative Computing Institute to present the first in a series of events that examine new forms of cross-disciplinary art and design practice. Entitled Document 1., the event was comprised of a workshop, seminar, and symposium, and took place at UAL’s newly refurbished Camberwell College of Art in […]

Le créateur d’Oculus avoue avoir quitté Facebook parce qu’on l’a viré

Par Bastien L
palmer luckey viré facebook oculus

Le créateur d’Oculus, Palmer Luckey, dévoile enfin la vérité sur son départ de Facebook en 2017. Pour la première fois, le jeune homme admet avoir été renvoyé…

Le créateur d’Oculus avoue avoir quitté Facebook parce qu’on l’a viré a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

ISE 2019 : Une année de transition riche en innovations !

ISE 2019 – Une année de transition riche en innovations. © Nathalie Klimberg

Un salon impressionnant par sa taille avec toujours plus d’exposants et de visiteurs, respectivement 1 300 et plus de 80 000, qui se traduit par une augmentation des surfaces nécessaires, désormais très au-delà des capacités du centre d’exposition du RAI d’Amsterdam. Encore une année en 2020 sur ce site avant la migration annoncée vers Barcelone pour une surface d’exposition accrue.

 

Année de transition si l’on peut dire pour cette édition de l’ISE 2019, avec une consolidation des gammes chez tous les constructeurs en 4K60, pas toujours 4.4.4 HDR, mais tout de même, ce format devient la norme pour tous les produits. Nous avons donc assisté à un large remplacement des produits pour une mise à niveau.

En parallèle, la poursuite de la vague des écrans à leds qui s’imposent de plus en plus, avec des offres en écran de cinéma, en application pour salles de prestige type salle de conseil, ou pour des applications type salle de contrôle. La led se rapproche, c’est certain, et l’on sent bien que certains constructeurs en ont peur.

La bataille se joue aujourd’hui sur le pitch et les nits. La nouvelle référence semble être située à 0,9 mm, un pitch ultra fin pour des images hyper définies et une grille invisible à moins d’un mètre de distance. Les 0,9 mm se retrouvent chez la plupart des fabricants de premier rang. Du côté de la luminosité, à partir de 1 000 nits le HDR est garanti, quand certains constructeurs savent monter à 6 000 nits. D’autres se sont lancés dans le HFR à 120 Hz.

La 4K s’est imposée depuis le dernier ISE. Toutes les matrices et autres extendeurs gèrent l’ultra haute définition, que ce soit en direct, en HDBaseT ou sur IP. La 8K est le nouvel horizon à atteindre. De nombreux vidéoprojecteurs et moniteurs sont déjà compatibles.

Aucun problème pour les murs de leds, il suffit d’ajouter plus de modules. En revanche, les serveurs de média sont rares, mais ils existent. Il faudra se contenter d’une liaison directe pour l’instant, car côté traitement et transport du signal, les premières matrices compatibles arriveront (peut-être) cette année.

La vidéo sur IP SDVoE fait de plus en plus d’adeptes, mais encore beaucoup de fabricants préfèrent utiliser leur propre protocole propriétaire. Ils pourront bientôt choisir entre SDVoE et Dante AV, nouvelle déclinaison vidéo du célèbre protocole audio sur IP.

 

Côté audio justement, Dante règne toujours en maître, même si l’AES67 et Ravenna commencent à gagner un peu de traction. Mais un nouveau concurrent fait son apparition : Milan, une évolution d’AVB aux caractéristiques proches de Dante. De nombreux grands acteurs de l’audio sont déjà impliqués et les premiers produits étaient visibles lors de cet ISE.

Quel que soit le domaine d’application, les enceintes sont de plus en plus petites, sans faire de concession sur les performances. Oui, il y aura toujours des monstres imposants, surtout pour les caissons de basses. Mais pour le reste du spectre, les enceintes deviennent plus fines. Les modèles pour line array sont aussi de plus en plus compacts en se tournant vers le montage point source.

 

Côté installation, l’offre est assez large et diversifiée pour trouver la bonne enceinte pour le bon projet : encastrable, mini point source, suspension, murale, etc. Cette année, les fabricants se reposaient beaucoup sur la couleur et le nuancier RAL pour mettre en avant leurs enceintes.

Autre tendance dans l’audio : les interfaces de pilotage propriétaires. De nombreuses marques développent des claviers muraux, des dalles tactiles et des apps complètes pour piloter leurs propres produits, voire ceux d’autres fabricants. Ainsi, la marque vous embarque dans son univers de bout en bout ; vous n’avez plus besoin d’aller chercher un automate tiers pour le contrôle. Cette tendance paraît logique quand les fabricants d’automates viennent marcher depuis quelques années sur les plates-bandes des spécialistes de l’audio. Chacun chez soi avec son offre complète.

 

L’intégralité de notre compte-rendu « musclé », qui présente les tendances, les nouveautés et les innovations apparues à l’ISE 2019, est à lire dans le magazine papier Sonovision #15. Au fil des semaines, il sera en ligne sur notre site web, ceci en plusieurs parties. À suivre : Panneaux Led – Projecteurs – Écrans plats, écrans toile et supports mécaniques - Serveur média - Traitement vidéo - Transport vidéo – Automation - Communication unifiée & Visioconférence - Partage de document sans fil - Production & Diffusion - Vidéo Over IP - Audio installation - Audio sonorisation – Câbles, réservation de salle, guidage d’entreprise et autres.

 

Extrait de l’article paru pour la première fois dans Sonovision #15, p.20-49. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

  • 23 mai 2019 à 17:16

Studio Max 2020 - The Ghost Update

Par M.D. McCallum
As I sit here writing this review, I can only reflect on the struggles I’ve had in finding anything new to write about. Don’t get me wrong. I love me some Studio Max. I worked for Max sho...
  • 23 mai 2019 à 17:00
❌